Parc éolien baie de st-brieuc, une ado réagit!

14 juin 2021
14 juin 2021

"Mais au détriment de quoi ? Nous qui envoyons des hommes dans l’espace, on ne peut pas trouver quelque chose de réellement écologique ?"
J'adore ce genre de réflexion...

Putain, ils sont nuls, ils font n'importe quoi, ils pourraient faire mieux !
Quoi ?
J'en sais rien moi, mais ils sont nuls je vous dis.

15 juin 2021

Donc tu jettes le bébé avec l'eau du bain...

17 juin 2021

@Peuwi, la toute première réaction à ce fil :

Oui, moi aussi j'ai lu cette phrase avec le sourcil qui se fronçait.
Mais j'ai persisté dans la lecture de l'article (je n'ai pas regardé la vidéo, ça use de l'électricité :o) ).

Et j'ai lu, beaucoup plus bas : "dans ce projet, « j’ai vraiment du mal à saisir ce qui est bien et ce qui est mal »", ou encore "Mélisse [...] voudrait [...] juste exercer son droit à alerter et à « s’exprimer » à propos d’un sujet qui la concerne, elle, l’adolescente qui a grandi à Erquy et qui ne souhaite pas voir les paysages qu’elle aime « dénaturés et notre nature massacrée »".

Et là je me dis qu'au delà de la réaction un peu épidermique d'une ado de 16 ans, on a un vrai questionnement face à ce qu'on lui présente comme une solution d'avenir et qui ne lui plaît pas. Elle aimerait bien que son opinion spontanée soit la bonne (faut pas les mettre, ces éoliennes) mais elle a, au fond d'elle, conscience qu'elle n'a pas tous les éléments pour trancher. Et nous non plus d'ailleurs, pas plus que les industriels, les politiques ou les scientifiques, parce que les différents facteurs ne sont pas tous quantifiables de façon objective (j'ai entendu hier à la télé une personne dire qu'elle préférait voir un champ d'une centaine éoliennes - elle trouve ça joli - plutôt qu'une seule ligne à très haute tension... je pense exactement le contraire).
Bref pour finir, je trouve que cette petite a une belle retenue et une belle maturité, avec la fraîcheur et l'inconscience de la jeunesse... qui la font s'emballer un petit peu (mais qui ne s'est pas emballé à son âge - dit autrement : je plains celui qui ne s'est pas emballé à son âge ?.. nostalgie).

17 juin 2021

Merci d'avoir remis l'église au milieu du village!

15 juil. 2021

Ah, non, mais je ne critique pas le fait qu'une jeune femme ait cette réflexion moi, bien au contraire, c'est plutôt plus concret que la moyenne.
Non, le propos que je critique, c'est celui qui est publié par le journal, celui qui fait le buzz. Là, ce ne sont plus les propos d'une demoiselle, c'est un message général repris et republiés par des acteurs qui en assument le contenu...
Et là, si, je me permet de critiquer, dans l'espoir (futile), d'élever un peu le niveau.

Quant aux tenants et aboutissants des éoliennes, si, on les a :
c'est économiquement négatif, écologiquement positif, avec un ratio (gain écolo/surcoût éco) qui semblerait inférieur à d'autres solutions telles que des pompes à chaleur.
Ce à quoi on pourrait ajouter que cela développe des compétences technologiques limitées mais non nulles (ca se copie vite), et que cela génère un impact culturel significatif, la meilleure preuve étant que ca fait vendre des torches-culs.

Au final, c'est juste mouai-bof, et des foules de sujets valent largement plus la peine de s'émouvoir.

14 juin 2021

Vous avez aimé Groix ? Vous allez adorer Saint Brieuc !

15 juin 2021

Pollution en baie de Saint-Brieuc : une nappe d’huile de 16 km détectée sur le chantier éolien:
www.ouest-france.fr[...]db5c1d2

15 juin 2021

Les écolos sont rouges depuis quelques années, mais là encore plus fâchés qu'à la normale....sans doute !
ils vont porter plainte ?

15 juin 2021

La ministre s'en est "émue".
www.europe1.fr[...]4052082

15 juin 2021

Mais finalement c'est pas grave du tout!!!
Pollution maritime en baie de Saint-Brieuc : "un fluide biodégradable" selon la société Ailes Marines: actu.fr[...]27.html
Ben voyons...

15 juin 2021

C'est le comité des pêches qui porte plainte:
actu.fr[...]97.html

15 juin 2021

Une huile sur de l'eau s'étale jusqu'à n'avoir pour épaisseur que celle de la molécule d'huile.
100 litres d'huile sur 16 x 2,8 km².
cela correspond à une épaisseur de 2,2 µm. On ne doit pas être loin de l'épaisseur limite.

Est-ce que l'utilisation de dispersant ou un essai de ramassage par écrémage sont des solutions écologiquement pertinente vis-à-vis de l'environnement (production de CO2 en consommation de gasoil, éventuel impact négatif du dispersant)?
Je n'oublie pas que les 100 l à la mer ne sont pas acceptables. (pensez-y ceux qui mettent de l'huile dans les toilettes pour les conserver en bon état).

15 juin 2021

Comparer l'huile moteur et l'huile alimentaire, faut faire fort en terme de pollution et biodégrada(dé)bilité

15 juin 2021

Heureusement qu'il est impossible de mettre des + et -. ouf!
N'empêche que si l'huile alimentaire est peu nocive, Ric56, es-tu sûr que tes pompes de cale ne rejettent jamais un peu d'hydrocarbure à la mer ou que tu ne secoues jamais ton entonnoir après avoir fait le plein, ou jettes un seau d'eau sur le pont car le gasoil a refoulé?.

Fais l'expérience de mettre une seule goutte (1/20 ml) de gasoil sur une étendue d'eau. Pour ne pas polluer la mer je te suggère une piscine. Mais alors tu auras 600 litres d'eau de piscine polluée.
Constate la surface irisée, c'est assez spectaculaire pour une quantité infime.
Pour une épaisseur de 2,2 µm cela représente une tâche de 17 cm de diamètre, pour une seule goutte!! :-(

15 juin 202115 juin 2021

Faut dire que l'éolien est une affaire qui marche ! Depuis deux semaines, la production de l'ensemble du parc éolien français produit moins q'UNE centrale nucléaire...

A l'instant où j'écris (11h45) : 628 MW (source RTE)
Consommation française à 11h45 : 53 472 MW

C'est simple avec les moulins à vent, tout voileux le sait :
Vague de froid = anticyclone = pas de chauffage
Canicule = anticyclone = pas de clim

C'est pas bô ça !

15 juin 2021

Je fus longtemps du parti d'en rire, mais depuis quelques temps je milite à Œnologie les verres le seul parti que Philippe Harlé aurait cautionné .

15 juin 202115 juin 2021

@Fregoli,
Oui, oui, juste remarque, c'est à dire qu'il va falloir encore accroitre le parc éolien...

15 juin 2021

Je suis passée à proximité de la plate-forme il y a 2 jours, la taille des infrastructures est monstrueuse ! Je n'ose imaginer les moyens déployés pour l'installation et l'exploitation... Combien d'années de service des éoliennes pour simplement compenser l'énergie dépensée pour leur construction ?

15 juin 2021

Bonne question qui peut être généralisée pour la construction de l'habitat, la production des véhicules etc.....

15 juin 2021

... et à l'énergie déployée par les lobbyistes pour faire taire toute interrogation!

17 juin 2021

y compris les lobbyistes écolos qui ne se privent pas , comme les autres, d'influencer ou d'essayer d'influencer les décideurs.

16 juin 2021

Va faire comprendre ca a un ecolo
L ecologie atrophie le cerveau rens intolerant et sectaire

16 juin 2021

En tous cas, une chose est sûre : le déni écologique n’arrange pas l’orthographe :-)

17 juin 202117 juin 2021

(Suite au com de Estran)
Bonne question, certains pronostiquent une défaillance du business entre la valeur produite et le cout de maintenance et explotation. De plus les historiques disponibles ne sont encore assez nombreux et restent difficilement transposables entre les 1ère gérérations et les turbines actuelles.
Ce sera vraiment necessaire d'y voir clair sur ce point, puisqu'il existe une Autorité de Sureté Nucléaire, une agence equivallente pour la surveillance de mise en place et exploitation des eoliennes me semblerait bien utile.

17 juin 2021

Je ne vois pas pourquoi vous associez systématiquement éoliennes et écologie.
On connait tous nos besoins énergétiques, alors toutes sources d'énergie sont bonnes à développer. Elles sont complémentaires.

17 juin 202117 juin 2021

doublon

17 juin 2021

J'ai vu cette vidéo et je dois dire qu'elle m'agace un peu. Je n'ai pas d'opinion personnelle à ce sujet et pas de connaissances suffisantes pour juger du fond de ce qu'elle dit mais quelques éléments m"interpellent.

1/ les ados de son âge j'en ai deux à la maison, beaucoup de temps sur des écrans, eux-mêmes étant interface avec des sites et réseaux sociaux dont les serveurs sont épouvantablement énergivore donc on n'est déjà pas dans le mode de vie frugal qui aurait tendance à donner de la crédibilité à une critique envers un mode de production d'électricité.

2/ la production d'électricité est un marché énorme qui absorbe des capitaux énormes supportés par des lobbys eux-mêmes extrêmement bien financés, je note que la vidéo est de bonne qualité et bien diffusée, a-t-on l'assurance qu'elle n'est pas le porte voie de quelqu'un ?

3/ une critique pour assoir sa crédibilité doit-être constructive. Que propose-t-elle ? A sa question est-on capable de trouver une énergie réellement écolo, la répose est non pour le moment. On part en guerre avec l'armée qu'on a et pas celle qu'on voudrait avoir.

Donc OK, pas d'éolien parceque c'est moche, pas de nucléaire car c'est dangereux, cher et nous fait dépendre d'approvionnement d'uranium étrangers aléatoires, pas de solaire car c'est moche aussi, pas de charbon car ça pollue. Donc on en est ou ?!?

J'ai une idée brillante, modifier une centrale marée motrice afin de pouvoir la faire fonctionner avec le flux de "râlage" au lieu de celui l'eau. 5% de ce que les gens peuvent râler en une seule journée devrait pouvoir fournir ainsi assez d'électricité pour 24 heures, sans aucun doute.

17 juin 202117 juin 2021

Etant curieux de l'empreinte environementale totale des différents types d'énergies (en incluant celle en amont, c'est à dire lors de la construction/installation, extraction des ressources fossiles et/ou matières premières).
J'ai trouvé ceci:

www.quiestvert.fr[...]lables/

Pas mal foutu du tout. La présentation est claire. Cependant la différence entre l'empreinte CO2 en amont entre l'éolien terrestre et celui en mer de uniquement 1,5g CO2/kWh produit (terreste: 14,1 gr CO2/kWh et en mer de 15,6 gr de CO2/kWh produit) me semble suspicieusement basse. Je me serais attendu à une différence plus grande vu les moyens énormes pour installer un champ d'éoliennes off-shore.

17 juin 202117 juin 2021

Peut-être que cette grosse différence pour les moyens d'installation est compensé par le facteur de charge 2 fois + grand en mer que sur terre. Par contre je suppose qu'ils ont intégré les frais de maintenance qui devraient être plus importants en mer pour cause de corrosion.

17 juin 2021

Oui quelque chose comme ça. Pour la corrosion, peut-être que la hauteur des nacelles des éoliennes modernes les mets en partie à l'abri des embruns salés. Si j'ai bien compris la diminution des coûts d'entretien est ce qui distingue en partie les éoliennes modernes des versions plus anciennes.
En tout état de cause le calcul de l'impact environemental d'un moyen de production d'énergie est fort complexe et discuter de cela sur HEO en râlant contre telle ou telle énergie n'a aucun sens sauf si il y a des spécialistes au sein des contributeurs.

18 juin 2021

L'éolienne est un moulin à vent. De grande taille, certes. Mais ça peut difficilement être une mauvaise solution. Comme les autoroutes, on trouve ça plutôt bien pour se déplacer, on souhaite juste qu'elle ne passe à 80 mètres de la maison. Mais pas à 80 kilomètres non plus.

Un auteur américain émettait un postulat selon lequel chacun pourrait être producteur d'énergie, laquelle pourrait être régulée et gérée avec l'informatique. Cela donnerait des panneaux solaires sur la plupart des habitations, du petit éolien (moins efficient).

Peut-être cette installation deviendra un site de réserve et de reproduction du poisson ?

Des tas de gens se battent contre les projets éoliens en montagne ; contre les projets de méthanisation, contre les parcs solaires. Je ne trouve pas l'éolien si laid, mais les les parcs solaires me hérissent : il y a tant de toits ! Sur des îles du Nord de l'Europe, des projets citoyens ont été mis en place avec succès, impliquant les habitants. Quand on vit sur une île, qu'il y a des soucis d'énergie, les choses deviennent compréhensibles, les solutions locales acceptables.

Nous sommes juste nombreux et avons besoin d'énergie.

18 juin 202118 juin 2021

Idem White Hunter, l'esthetique des éoliennes est réelle (merci la mécanique des fluides) en comparaison de certaines constructions industrielles complètement ratées. Pour les parc solaires, je ne comprend pas bien pourquoi les pouvoirs publiques n'orientent pas leurs implantations en priorité sur les gros parking extérieurs et les toitures dans les grandes zones commerciales, car de toute façon ce sont des zones déjà moches, alors au moins cela ne va rien aggraver visuellement parlant. De plus une partie de la production pourrait servir à la recharge directe des véhicules electriques. Pour le photovoltaique chez les particuliers, la solution de la tuiles solaire semble interessante esthetiquement parlant, mais voir l'ensemble de la filière pour juger si cette solution a du sens en Françe (confère les excellentes présentations de Jm.Jancovici).

18 juin 2021

C'est bien gentil le solaire sur le toit, mais lorsque tu as 1 mètre de neige dessus, ça ne produit plus rien... tu viendras me donner un coup de main pour faire chauffer la pelle (sans casser les panneaux !) pour les dégager.
Et c'est bien 1 m de neige sur le toit, ça évite qu'il ne s'envole lors d'un coup de foehn qui survient régulièrement.
Par contre l'an dernier un nouvelle micro-centrale supplémentaire (il y en avait déjà 3) sur le torrent de la vallée vient d'être mise en service...

18 juin 2021

Oui le solaire ne fonctionne pas sous la neige et non plus durant la nuit etc ....
On peut pas prendre son vélo à la place de sa voiture quand on a 50 kg de marchandises à transporter et pas quand il pleut averse.... Tout ça ce sont simplement les mêmes évidences qu'on nous ressort régulièrement comme étant un contre-agurment

Chaque solution et technologie aura ses limites, et le calcul d'exploitation doit prendre en compte cela comme une donnée de base, je ne vois pas en quoi c'est un problème mathématique.

Le mini hydraulique est une solution qui parait aussi extrémement intéressante et là aussi je comprend mal pourquoi ce n'est pas plus exploité. A Compiègne ou j'habite, l'Oise (rivière) traverse des agglomérations ou il y a des écluses et des barrages, quelques petites turbines pourraient être facilement montées il me semble et l'energie directement être consommée. Il y a probablement une explication de rentabilité avec le paramètre régions isolée vs région agglos.

18 juin 2021

Mieux que ca : il y a la continuité écologique des rivières ! Les agences de bassin prennent à leur charge la destruction des retenus des moulins existants et mettent la pression sur les proprios qui refusent en leur disant qu'ils doivent sinon construire à leur frais des passes à poissons. Elles en ont détruit un sacré paquet.

Un amendement à la loi climat a été voté en première lecture à l'assemblée pour que les subventions publiques ne puissent plus être utilisées pour détruire les retenues, contre l'avis du gouvernement. Le texte est en discussion au sénat actuellement.

10 août 2021

Bizarre, les moulins ont en général un bief pour l’adduction de l’eau, en quoi les poissons étaient ils gênés pour remonter sauf si le bief capte toute l’eau

18 juin 202118 juin 2021

Ce que je voulais souligner dans mon post ci-dessus c'est que chaque coin a ces spécificités, et je met cela en regard à un rapport de "Greenpeace" qui met des notes au différentes régions dans leur implication sur l'implantation de producteurs d'énergie renouvelable mais finalement ou l'on se rend compte que cela ne leur semble pertinent que concernant le choix éolien !
La région "Rhone-Alpes-Auvergne" étant mise à l'indexe comme mauvais élève sur ce plan, en occultant totalement les autres productions qui ont une capacité loin d'être anecdotique et qui ont du sens sur ce territoire.

Dans ma vallée le vent et quasi nul ou alors en tempête, et sur les sommets lorsque l'on voit ce que représente l'entretien des lignes très haute tension par héliportage...

www.ledauphine.com[...]onhomme

08 août 2021

En effet 1 mètre de neige sur les panneaux les protègent pendant une grande partie de l'hiver sans produire le moindre w.
.

Le problème qu'on va avoir est aussi l'eau.
.Il pleut en France, mais on est incapable de gérer correctement la ressource eau.
Faire des réserves et la retenir en amont n'est pas permis ...les écolos freinent des 4 fers.
Le pense aussi depuis longtemps que les micro centrales pourraient ralentir l'écoulement vers l'aval, tout en produisant de l'énergie électrique.
.Il y a des sites qui s'y prêtent bien. Le monopole de la distribution imposant de passer par un seul opérateur se facilite malheureusement pas du tout ce genre d'initiative.

07 août 2021

Nous sommes juste TROP nombreux par rapport a notre consommation et aux reserves naturelles et cultivables de notre pauvre terre (qu on apauvri tous les jours)
Pour revenir aux eoliennes en mer (et sur terre le long des cotes) pourquoi les pays nordiques (et pas que les iles) ont choisi depuis des decennis l eolien en grande partie
Dans leur mixte energetique...c est pas pour gaver des fabricant etrangers..c est pour etre autonome et peu couteux en energie...et ecoli en +...on devrait prendre modele..et les pecheurs devraient en profiter pour ralentir leur activite avant qu il n y ai plus de poison du tout....au lieu de s opposed aux eoliennes...

07 août 2021

"pourquoi les pays nordiques (et pas que les iles) ont choisi depuis des decennis l eolien "

Parce qu'ils ne possèdent pas de centrales nucléaires...

07 août 202107 août 2021

Et parce qu'ils ont une proportion de vents soutenus à forts tout au long de l'année bien plus importante que nous !

18 juin 2021

Un problème avec les éoliennes marine qui est apparu pour les champs éoliens allemands en Baltique:
Eoliennes en place, il a fallu les raccorder au réseau électrique.
Pas de bol le fond de la mer était jonché de munitions de la dernière guerre.
Pas possible de dérouler les câble en sécurité.
Mais les éoliennes étaient là. Il faut savoir que dans l'environnement marin, si l'éolienne ne tourne pas, la pale la plus basse va se détériorer plus que les autres. Conséquence: déséquilibre et dégâts qui suivent.
Donc il a fallu les faire tourner. mais impossible sans évacuer le courant.
J'imagine qu'une roue libre n'est pas acceptable pour des problèmes de survitesse.
La solution fut d'installer un groupe électrogène sur chaque machine pour qu'elle ne soit jamais à l'arrêt. Mais ce n'était que provisoire, le temps de nettoyer le fond de la mer.
Elle n'est pas belle la protection de la nature coute que coute?

18 juin 2021

Ce problème de rotation continue se pose aussi sur les éoliennes terrestres. Il suffit d'observer les éoliennes pour remarquer que les jours peu ventés, elles tournant lentement... donc ne produisent rien puisque en production elles doivent être synchronisées avec le secteur et tournent toujours à la même vitesse.
Elles sont tout simplement entrainées par un moteur de virement, alimenté par ... le secteur !
C'est pas bô la technique ?

18 juin 202118 juin 2021

Mouais, à vérifier car le coup des eoliennes qui tournent avec du courant secteur ca a été une belle fake news qui a bien circulé il y a une quinzaine d'année.
Beaucoup d'intoxs circulent sur ce sujet (comme sur d'autres) ce qui complique bien la tache des citoyens les quelques occasions ou ils pourraient décider (un peu) de la politique energetique du pays.

23 juin 2021

Bonjour
Grâce à cette aventure les câbles entre les sous stations électriques et le réseau RTE à terre sont tirés avant d'installer les éoliennes

18 juin 2021

Ce qui me gêne le plus dans tout ça, c'est que ce projet soit entièrement espagnol, qu'un promoteur étranger ait pu obtenir le droit de venir massacrer la baie de St Brieuc sans enquête d'utilité publique, sans tenir compte du refus de la majorité des locaux et qu'il va encaisser une somme colossale de la part de l'état français pour vendre à prix fort une électricité que nous aurons à payer sans pouvoir donner notre avis.

19 juin 202119 juin 2021

Ca ne me choque pas, c'est l'Europe. On n'aime ou on n'aime pas mais les nations telles que mises en place par les équivalents de Louis XIV ne sont plus adaptées au monde d'aujourd'hui en ce qui concerne le volet économique, pour le volet culturel pas de soucis. Rien n'empêche une société Française d'aller faire la même chose en Espagne.

18 juin 2021

On le dit et on le répète, une fois de plus l'éolien à été mal pensé sur ce site comme sur bien d'autres : il fallait pas faire un parc marin mais souterrain.
Malheureusement le lobby des défenseurs des taupes à toujours bloqué les travaux.
Sont plus malins que les marins ces gars là !

18 juin 2021

aaah la polution,la planete,les generations futures..les solutions inesthétiques et non rentables..

j’aî une solution qui ne va pas plaire.
continuons a polluer comme aujourd’hui,parceque c’est notre vie,c’est comme ca,les avions,les clims,les gaz a effet de serre,les pots de yaout en plastok,les tankers qui dégazent,la clio pour aller chercher kevin ou aglae..continuons..c’est possible,si nous sommes moins sur terre.
pourquoi tout ce patacaisse sur l’ecologie,l’eau,l’alimentation,les ressources..parcequ’on est trop nombreux.
arretons de nous reproduire betements,plus de bebe,baby stop .
vous allez voir qu’avec une population mondiale moindre ,
notre niveau de polution diminuerait naturellement..
moins de bouches a nourrir = un équilibre de notre planete sur ce qu’elle peut produire.
je ne sais pas si vous connaissez cet indice,qui dit a quelle date nius avons consommé toutes les ressources mondiales.
il y a 40 ans c’etait vers le 20 decembre..on avait tout bouffé ce que notre planete pouvait produire,aujourd’hui c’est grosse modo en juillet qu’on a tout bouffé..
dimensionnons le nombre d’habitants de notre planete,a la taille de notre planete.
pourquoi mettre 30 personnes dans un studio de 30 m°?
irions nous mettre 2 personnes par siege dans un avion..bin non,il ne décollerait pas.

la,solution est simple,peu honereuse,a a portee de chaque bourse 🍒,stop making babys..

and fuck for fun only..🥳

18 juin 2021

j’ai retrouvé l’indice:
le jour de dépassement .

je sais,je sais ..vous me detestez deja..

19 juin 2021

D'accord avec Mitch58 dans les grandes lignes.

19 juin 202119 juin 2021

La population chinoise décroit suite à l'obligation de l'enfant unique. Maintenant ils peuvent en avoir trois; sans doute pour inverser la tendance.

Tu veux une société qui ne sera constituée que de vieux?
Tu penses qu'ils seront capables ou auront la force de faire fonctionner le Système?

18 juin 2021

D'accord avec Mitch58, même si c'est un peu provoc 😆

Il y a quelques années, des experts climatologues avaient déclaré que la meilleure chose à faire pour l'environnement, c'était de "faire un enfant en moins", ça avait provoqué un énorme tollé... et on avait vite enterré l'idée bien profond.

Et puis qui va payer les retraites ?!
Pour le moment, on continue à pénaliser fiscalement ceux qui n'ont pas procréé, on finira peut-être par inverser la logique...

18 juin 202118 juin 2021

ce n’est pas parcequ’on fait des bebes qu’on touche une retraite,la aussi le sujet et la solution ne sont pas loin de notre fil.
il n’y a pas de boulot pour tous le monde,et deja ,une grosse partie de ce qui travaillent ne gagnent pas décemment leurs vies..alors..c’est eux qui vont payer ta retraite.pas sûr.
de toutes manieres,la nouvelle generation,qu’elle bosse ou pas ,il y a peu de chance qu’elle touche une retraite,et si oui a quel age et combien..? a 78 ans pour 354€/mois..ca me fait deja rever.

quoiqu’il en soit,la generation actuelle devra faire face en premier:
au manque d’eau potable..en 2017,c’etait deja 30% de la poulation mondiale..1 personne sur 3 n’y a pas droit,dixit l’OMS.( et ca ce n’est pas une fake news)

et aussi au réchauffement climatique,la montee des eaux ( salées ),aux mouvements migratoires de moins en moins contenus,aux guerres que cela va engendrer..et va savoir si en plus un virus ne va pas mettre son grain de sel la dedans ( ca me rappelle quelq… ah non je confond avec un film futuriste ou tout le monde portait un masque..n’importe quoi..)

bien sur que c’est de la provoc..mais je pense tout ce que je dis,malheureusement.

19 juin 2021

Il n'y a pas de boulot pour tout le monde ? ça reste à voir.
En france il y a du boulot sauf que dans pas mal de cas personne ne veut postuler (on s'est moqué de Macron mais il avait raison là dessus).
On voit partout des postes à pourvoir (restauration,maintenance,mécanique,chauffeur,etc....).
Mais ce n'est bien sur qu'une partie du probleme et c'est vrai que la démographie mondiale est un énorme probleme.

19 juin 2021

Curieusement, dès que ça paye un peu plus il y a des candidats qui apparaissent comme par magie. C'est bien ça le principe capitaliste de l'offre et la demande, la régulation se fait d'elle-même ? Ah non, c'est pas vrai pour le travail ? Pourtant, il suffirait de baisser tous les salaires de 50 % et on aurait deux fois plus du boulot, donc pour tout le monde, c'est quand même simple à comprendre même pour Macron.

07 août 2021

et on serait pas la pour en debattre: avec un salaire a50% qui pourra s’acheter un bateau et avoir le temps d’en parler sur un forum,qui n’existera pas non plus parcequ’avec un salaire comme ca,on ne pourra pas se payer un ordi,ni un smartphone😳

19 juin 2021

des postes à pourvoir d’infirmières payé au lance pierres ,et des horaires elastiques..ma foi.
des serveurs en restaurations sans diplome,en mode passe plat,payé au plus bas ( de toutes manieres pas qualifié)

non,reduire la natalité a echelle de la planete ne me semble etre vivre entre vieux ( le virus a deja fait une bonne razia ).
le rapport naissances,adultes et vieux sera la meme,mais’le chiffre sera plus faible,c’est tout.

19 juin 2021

L'eau potable n'est pas et ne sera pas un problème puisque les éoliennes et les panneaux solaires qui recouvriront toute la Terre et toutes les mers fourniront l'énergie suffisante pour tous nos besoins superflus et même les vitaux.

Ah bon, ce n'est pas possible?
Tant pis.

18 juin 2021

Désolé, mais j'ai un certain âge et je peux me vanter d'avoir survécu à trois ou quatre épuisements complets du pétrole, deux crises de manque d'eau potable... et je suis encore là !

19 juin 2021

toi oui, mais les africains , pour ne ne citer qu’eux, non.

19 juin 2021

Ah ben si, ils sont toujours là, les africains : leur population a doublé depuis 25 ans.

Ca me fait toujours rêver, les discours qui proposent des solutions simples à ce genre de problème. Quelle que soit la solution proposée, d'ailleurs.

Les gens qui ont développé, il y a unn quart de siècle, la notion de "développement durable" étaient plus pragmatiques et réalistes.
En intégrant, en plus des notions écologiques, celles de l'économie et du social, ils avaient bien compris qu'on ne peut faire bouger les choses que si elles sont acceptées (et acceptables) économiquement et socialement par les populations du monde entier (puisque le problème est global).

On est jolis, nous avec notre culture judéo-chrétienne d'européen, mais je vous incite à aller parler de "contention économique" à des Zétazuniens, ou de malthusianisme à des paysans d'Afrique noire.
J'espère que vous avez du temps devant vous (si ce n'est du temps à perdre) et je vous souhaite bien du courage.

19 juin 202119 juin 2021

C'est intéressant d'un point de vue ethnologique ce type de fil. La moyenne d'âge des plaisanciers étant élevée il était prévisible que des champs d'éoliennes n'allaient, en moyenne, pas soulever l'enthousiasme sur HEO. Le statut quo étant en général l'approche préférée de cette tranche d'âge.
Il est intéressant d'observer l'Europe d'un point de vue ethnologique pour constater comment une pyramide des âges hypertrophiée vers le haut change le décisionnel politique si on compare à l'Europe d'il y a 50 ans. Par exemple le brexit a été décidé par une tranche d'âge qui est en large part non productive (retraités) et pour qui dès lors cette décision n'a que peu d'impact.
On pourrait imaginer un mode de scrutin pour les décisions ayant des impacts à trés long terme avec une pondération tenant compte de l'âge. Au final c'est les jeunes anglais que la décision du brexit met le plus dans la panade, or eux ils ont voté contre.
Idem pour l'arrêt total d'une société lors d'une pandémie, en partie le fruit d'un calcul politique pour satisfaire une majorité de votants non productifs. On peut imaginer qu'une pyramide des âges différente aurait donné lieu à plus de mesures permettant un fonctionnement minimal (ce que Macron a finalement fait à la force du poignet et je pense que ce n'est pas tout à fait étranger au fait qu'il n'ai que 43 ans).

19 juin 2021

ça rale fort à Dunkerque aussi en ce moment.

19 juin 2021

Cette histoire de naissances (ou immigration) nécessaire pour payer les retraites est le résultat du fait que les Français ont été complètement conditionnés au principe de la retraite par répartition intégrale (créée en 1941... pas 1945). Ce système est en fait une pyramide de Ponzi qui va droit dans le mur effectivement.

Le problème en réalité est de créer assez de valeur ajoutée pour financer les revenus (dont les retraites), ce qui peut être fait, par exemple, par des usines robotisées avec peu de travailleurs.

Le problème, pour assurer la stabilité sociale, est de fournir un emploi décent aux autres personnes, car je ne pense pas que généraliser le RSA (revenu citoyen par exemple) soit motivant. Il va falloir créer assez de petits boulots, ce qui n'est pas péjoratif !

Curieusement, j'avais eu cette discussion avec un cadre chinois, membre du Parti, il y a déjà plus de vingt ans, qui était stupéfait par nos "gains de productivité" tels que parkings payants avec caisses automatisées ou hôtels où on reçoit une clef contre sa carte bancaire.
Chez eux, la consigne était de maintenir ce type d'emploi : caissier de parking, réceptionniste, pour assurer le plein emploi que la modernisation de leur industrie ne permettrait plus d'assurer. Globalement, c'était mieux pour la société que de distribuer des allocs à des inactifs "fauteurs de trouble".
Idem au japon, où les grands magasins payent des employés pour saluer les clients à l'entrée et la sortie...

19 juin 2021

La retraite a été conçue à une époque ou les décideurs pensaient que la demande d'emplois resterait supérieure à l'offre.
Non il n'a rien à voir avec une pyramide de Ponzi, car il n'y a pas une concentration des versements sur des initiateurs plus anciens, il y a simplement un transfert des actifs aux anciens actifs (les retraités). Tant que les volumes sont équilibrés ça fonctionne à l'infini, mais si une des deux catégories grossit ou diminue, l'équilibre du système est affecté. Il est possible de diminuer la partie des retraités en reculant l'age de la retraite, ou en diminuant les pensions. Autre levier, il faut augmenter la partie actifs cotisants en relevant le taux de cotis ou en créant plus de cotisants.

Mais le retournement économique imposé aux citoyens a déséquilibré la mécanique.

Les autres systèmes par capitalisation que certains souhaitent nous forcer à accepter sont loin d'être mieux, il suffit de se renseigner à ce qu'il ait advenu des retraités US dont les fonds de pensions ont morflés en 2008. Certains sont au soleil en Californie :

19 juin 2021

Pour ceux qui désirent s'informer sur le sujet et pas seulement polémiquer, l'émission "C dans l'air" d'hier soir était consacrée aux éoliennes.
www.france.tv[...]21.html
Conclusions que j'en tire:
Bilan carbone de fonctionnement intéressant mais bilan global très défavorable.
Rendement énergétique très faible.
Rendement politique indispensable (promesse de réduction du nucléaire à tenir "quoiqu'il en coûte")
Rendement financier exceptionnel!!!

19 juin 202119 juin 2021

Fregoli : “ Désolé, mais j'ai un certain âge et je peux me vanter d'avoir survécu à trois ou quatre épuisements complets du pétrole, deux crises de manque d'eau potable... et je suis encore là !”

Mitch58 : “ toi oui, mais les africains , pour ne ne citer qu’eux, non.”

Tiens, Mitch58, regarde la, surtout la colonne “Historical population data”. Ça commence en 1950..… Regarde bien : il y avait 228 millions d’Africains en 50, ils sont un 1370 millions en 2021.

www.macrotrends.net[...]ulation

Pas vraiment la disparition, non?

19 juin 2021

oui,quel’joli chiffre tu me sors la,ca me laisse sans voix.

les africains sont morts en masse suite au famines,guerres ,manque de moyens..etc
et côté de cela ,ils se reproduisent a tour de bras. ( ils sont tous en décapotables: un coup tiré= une naissance).
donc oui la population a explosée ( c’est ce que je dis ,trop de bébés),

19 juin 202119 juin 2021

Ne t’excite pas, mon vieux, c’est juste une info. Si tu n’en veux pas, je la remballe et je me rendors sans problème!
Bonne journée!
Et pendant que j’y pense, les Africains ne sont pas les seuls à être mort en masse. L’histoire est remplie de cadavres de toutes races.
Et tu sais quoi? Ce n’est sans doute pas fini! Qué misère!

19 juin 202119 juin 2021

j’avais preciser africains pour ne citer qu’eux, mais il y encore des populations qui eux ,ne peuvent pas se vanter de s’en être sorti.
bref j’ai voulu la jouer provoc et ca a marché.
chacun pense ce qu’il veut,mais notre planète ne peut pas faire plus.
alors si en plus on est plus nombreux
bonne sieste, je me resers un vieux , mon vieux.😎

19 juin 202119 juin 2021

Tu as bien raison de faire de la provoc, on n’en fait jamais assez!

“chacun pense ce qu’il veut,mais notre planète ne peut pas faire plus.”

Bon, avec regrets j’approuve. Le gâteau n’a pas de dimensions infinies, plus nombreux on sera, moins la part sera grosse... simple as that.

À ta santé!

19 juin 2021

malheureusement.. santé

20 juin 2021

Y a-t-il trop d'humains sur terre ? 3 experts répondent

Entre limiter la population d’ici un siècle ou changer radicalement nos modes de vie pour avoir réduire notre impact environnemental, la question divise. Mais est-ce que ce sera suffisant ?

Denis Garnier est président de l’association Démographie responsable.
Oui, il y a trop d’humains sur Terre : nous sommes le double de ce qu’il faudrait pour continuer sur le long terme. Nous pouvons encore tenir jusqu’en 2050, mais nous devons préserver notre planète, car tous les indicateurs sont dans le rouge, notamment celui du réchauffement climatique. Toutefois, cela se fera sur plusieurs générations : il faut plafonner la population mondiale et décroître en douceur pour revenir à 3 ou 4 milliards d’êtres humains, soit la moitié de la population actuelle, ce qui n’arrivera pas avant cent ou cent cinquante ans.
Nous pensons qu’il ne faudrait pas dépasser ce nombre afin de permettre à l’humanité de survivre. Pour y parvenir, il conviendrait de se limiter à deux enfants par foyer et que les Etats, la France en particulier, taxent les natalités au-delà de deux enfants. Bien sûr, afin de ne pas plonger les gens dans le besoin, cela ne devra pas être rétroactif. Et il ne faut pas non plus l’imposer aux couples. C’est à eux de décider de se limiter ou non, ce n’est pas le rôle de l’Etat, comme cela a pu être le cas en Chine. Une telle politique coercitive n’est pas efficace et, surtout, nous voulons faire confiance aux gens.
John Ibbitson est journaliste, directeur général des affaires publiques à l’Ipsos et auteur, avec Darrell Bricker, de Planète vide*.
Selon les Nations unies, la population mondiale devrait continuer sa progression pour atteindre au moins 11 milliards d’êtres humains à la fin du siècle. Darrell et moi partageons plutôt le point de vue selon lequel la population atteindra un pic autour de 9 milliards au milieu du siècle, puis commencera à décliner. Pour preuve, si après la Seconde Guerre mondiale, le baby-boom a fait grimper le taux de fertilité, celui-ci a de nouveau diminué à partir des années 1960. Dans la plupart des pays développés, il est maintenant de 2,1, le seuil permettant à une population de se maintenir stable.
À LIRE
• Comment notre environnement modifie-t-il l’expression de nos gènes ?
• Référendum : pourquoi inscrire la cause climatique dans la Constitution ? 3 experts répondent
• Notre cerveau nous pousse à détruire la planète : le docteur en neurosciences Sébastien Bohler nous explique comment
Les pays en développement connaissent cette même baisse, et elle semble s’y produire beaucoup plus rapidement. Face à ce constat, deux solutions s’offrent à nous. Soit nous faisons appel à l’immigration pour remplacer cette perte de population, soit celle-ci se met à décliner, comme c’est déjà le cas dans une douzaine de pays. Et si cela présente des avantages indéniables en termes d’environnement, les conséquences économiques sont plus douloureuses, ne serait-ce que parce qu’il y a moins de jeunes à même de financer les systèmes de santé et de retraite de la population vieillissante.
*Planète vide, de John Ibbitson et Darrell Bricker, éd. Les Arènes
Sandrine Paillard est économiste et directrice de l’antenne française du programme de recherche international « Future Earth ».
La question en elle-même me pose problème, car elle induit l’idée qu’il y aurait une limite naturelle à la capacité de la planète d’accueillir des humains, ce qui n’est pas le cas. La capacité de la planète à nourrir tous les hommes il y a douze mille ans n’était pas du tout la même qu’aujourd’hui, et ce sont les humains qui l’ont transformée en s’organisant et en innovant. Pour autant, cela ne signifie pas que la population humaine et sa taille n’ont pas d’impact sur l’environnement. Mais c’est moins le nombre d’hommes qui compte que leur mode de vie.
Il vaut mieux changer nos modes de vie et avoir chacun un impact environnemental faible que de limiter la population, notamment parce que notre capacité à agir sur cette population est faible et que cela demande énormément de temps. Par ailleurs, quand on propose une stratégie de limitation de la population, on s’adresse surtout à l’Afrique qui va représenter l’essentiel de l’augmentation démographique dans les années qui viennent. Ce qui est très injuste, car c’est ce continent qui a le moins contribué à la dégradation de l’environnement. A l’inverse, c’est celui qui subit le plus les effets du changement climatique.
Coline Vazquez
Article publié dans le magazine NEON en décembre 2020-janvier 2021
À DÉCOUVRIR

23 juin 2021

En grillant en quelques siècles l'énergie accumulée pendant les millions d'années de l'ère carbonifère l'humanité est en train de détruire son biotope. Les mécanismes de régulation naturel finiront par reprendre le dessus au détriment de ce qui restera de l'humanité. Déjà un mécanisme se met en marche : la prise de conscience du phénomène... mais n'est-ce pas un peu tard, d'autant que cette prise de conscience est très inégalement répartie, et est notamment basse chez "l'élite gouvernante"...

23 juin 202123 juin 2021

Exact, de plus c'est un système à inertie, c'est à dire que quoi que l'on fasse immédiatement, on a déjà signé pour les 20 ans à venir .... Donc notre seul espoir est que la nature soit un peu plus forte et encaisse le dérèglement uniquement avec des effets mineurs. Mais en toute logique, puique les modèles de climatologie sont difficiles à construire, on ne peut pas exclure non plus que la nature réagisse en bien pire. La difficulté est qu'il est impossible de valider les modèles, car il faudrait attendre 50 ans ou plus.. Il est possible de les construire avec les 1ers relevés météo fiables sur toute la planète

www.meteofrance.fr[...]t-passe .
www.lemonde.fr[...]44.html

23 juin 2021

Valider, ou invalider!

23 juin 202123 juin 2021

Oui, j'ai l'impression qu'en en simulation de méca flu , les modélisateurs font toujours les deux. D'abord on compare, puis on ajuste pour que ca match et valider le système, ensuite on prospecte.

23 juin 2021

En grillant en quelques siècles l'énergie accumulée pendant les millions d'années de l'ère carbonifère l'humanité est en train de détruire son biotope. Les mécanismes de régulation naturel finiront par reprendre le dessus au détriment de ce qui restera de l'humanité. Déjà un mécanisme se met en marche : la prise de conscience du phénomène... mais n'est-ce pas un peu tard, d'autant que cette prise de conscience est très inégalement répartie, et est notamment basse chez "l'élite gouvernante"...

20 juin 2021

Limiter les naissances conduit à un vieillissement de la population avec les surcoût des anciens (retraite et soin).
La solution pour suivre jusqu'au bout les idées développées par Mitch serait donc de fixer un âge limite pour euthanasier les anciens.

Autrefois, les guerre, les épidémies et les décès précoces donnaient un équilibre démographique acceptable au vu des moyens de production existants.
Mais maintenant on veut sauver "quoiqu'il en coûte" les anciens en premier.

Pauvre Planète!

20 juin 202120 juin 2021

conduit a un vieillissement de là population ,oui,un certain temps.
si c’est fait progressivement sur 40 ans ou 50 par exemple,les anciens auraient le temps de partir ( moi en l’occurence) ,et l’equilibre reviendrait doucement.
quoiqu’il en soit ,il n’y aura pas assez pour tout le monde,et les consequences arriveront.
des etres humains qui meurent en traversant d’afrique en europe,sur des pneumatiques surchargés, et hors d’usage etait anecdotique il y a 10 ans,aujourd’hui c’est deja plus visible,et demain ca sera une maree humaine.
allons demander aux italiens qui habitent sur la cote,et voient les cadavres joncher leurs plages..ce qu’ils en pensent ,eux,des mouvements des populations ?
tant que nous ne sommes pas directement concerné,c’est loin,l’odeur n’arrive pas jusque dans nos narines ,c’est au journal televisé et en plus dans une autre langue..alors..!en quoi ca me regarde!?

20 juin 2021

je suis d’accord avec coline valquez qui dit a la fin du texte:
Il vaut mieux changer nos modes de vie et avoir chacun un impact environnemental faible que de limiter la population.

ca c’est en theorie,bien sur qu’il "vaudrait mieux.."

en reel ,l’être humain n’est pas prêts a le faire,
mais, il le fera quand meme quand il sera dos au mur,qu’il sera trop tard et que les consequences seront irréversibles .

20 juin 202120 juin 2021

“Oui, il y a trop d’humains sur Terre “

Texte intéressant. Thanks, Mitch58.
Un détail : Sandrine Paillard se plante copieusement. Sorry, pas envie d’expliquer, trop long..

20 juin 202120 juin 2021

Mitch58 : “Je suis d’accord avec coline valquez qui dit a la fin du texte:
Il vaut mieux changer nos modes de vie et avoir chacun un impact environnemental faible que de limiter la population.“

Oui... probablement un peu des deux. Modifier ET limiter.
A moins d’avoir une meilleure idée! Peut être Elon Musk!?

24 juin 2021

Un petit moustachu avec une mèche sur le front avait eu une idée novatrice, mais ça n'a pas marché comme il le souhaitait...

24 juin 2021

mais oui…aaaah comment s’appelle t’il…e vois,je vois qui c’est 🤫
ca y est: josé Bové..

j’ai bon ?

24 juin 202124 juin 2021

Pas sûr... Je crois plutôt que l’ami Fregoli a atteint le Goldwin’s point!

24 juin 2021

Soyons réalistes personne ne changera son mode de vie sans se voir imposer quelques contraintes destinées à diminuer l’impact qu’il peut avoir sur le réchauffement climatique. Actuellement la tendance est de financer à fonds perdus pour les générations futures des machins. les éoliennes, jamais rentables qui vont détruire notre environnement. La seule c’est solution réaliste c’est la taxe carbone y compris sur les importations pour decarboner l’économie et dont le produit pourrait financer la réduction des inégalités qu’elles soient territoriales ou économiques pour faciliter la transition énergétique et écologique. Il n’y a pas d’autre solution hormis celles imaginées par les Polpot en herbe de l’écologisme radical.

24 juin 202124 juin 2021

mais,la taxe carbonne,quand on est une entreprise qui roule sur l’or et qui continue son activitee florissante mais sale,n’est elle pas un dédouanement pour continuer a polluer?

donner de l’argent a cette petite thaïlandaise de 13 ans,c’est pour qu’elle mange et pour se dédouaner de tirer un coup avec une mineure?
oui,mais elle ne mourra pas de faim..grace a moi.c’est ca la taxe carbonne?

j’ai de l’argent,je saccage tout….puisque je paye.

la famille de blaireau qui ne sait pas se tenir que tu amènes sur ton beau voilier,et qui te les brises menu menu,ils ont le droit..le droit de ne rien respecter..gaspiller l’eau,tacher ton pont en teck…..puisqu’ils ont payé ,bordel…c’est leur taxe carbonne a eux

donc c’est ca la solution,j’ai tout saccagé,il ne repoussera rien ici avant 50 ans,mais……. j’ai payé la taxe carbonne 🥸

elle va manger quoi la generation future,les facturettes de la taxe carbonne..!?er en plus y’en n’aura pas poir tous le monde..
( oui,d’ou l’expression: j’ai recu la facture..j’ai du mal a l’avaler..!)

bon,aller,comme pour les gosses que j n’ai pas fait..j’me retire!
a tchao 😜

15 juil. 2021

Les études économiques internationales OCDE et d’autres montrent que la taxe carbone diminue bien les émissions de carbone des industries. Aucune autre solution n’a fonctionné concrètement et ne fonctionnera dans une économie de type occidental de type démocratique. Les économies administrées à la cubaine ou à la chinoise sans doute yapluka! Mais sans moi. Ce qui manque c’est l’extension de la taxe carbone pour casser la rentabilité des délocalisations et contribuer à re localiser certaines activités.

24 juin 2021

Ça me rappelle un bon gros écolo, Yann Arthus Bertrand, qui passe sa vie en hélico pour faire des belles photos et quand on l'interroge sur l'empreinte carbone de son hélico dit qu'il compense en plantant des arbres. Ben voyons !!
Je hais ces gens!! Faites ce que je dis mais pas ce que je fais

25 juin 2021

C'est bien répondu Amzerzo tu as bien raison.
Il faut les haïr plus que les pollueurs qui massacrent les forêts et les océans, parce que eux au moins (les pollueurs), ils ont l'honnêteté de ne pas prétendre défendre l'environnement.
C'est pareil avec les défenseurs des droits de l'homme, aux moins les assasins et les tortionnaires ont la franchise de ne pas dire qu'ils se préocupent des droits de l'homme.

25 juin 202125 juin 2021

Sebastião Salgado est un bon modèle.
Il a replanté 2 millions d'arbres, dans la propriété familiale au Brésil qu'il a agrandi. (19° 29' 45" sud et par une longitude de 41° 03' 50" ouest dans l'état du Minas Gerais) sa famille avait coupé les arbres pour faire de l'exploitation massive de la Matta Atlantica. Il a réparé ce que son père et grand père avaient détruit avec l'élevage intensif. J'espère que mes petits enfants reconstruirons le monde que nous avons détruit sans savoir qu'on le détruisait.

Notre objectif, dans les vingt-cinq ans qui viennent, est de faire revivre toute la vallée, de ressusciter 370 000 sources et de planter 100 millions d’arbres !"

25 juin 202125 juin 2021

l’Aethra contraint de quitter le chantier du parc éolien. Il avait commencé à réaliser la tranchée pour la pose des câbles. Une tranchée au milieu des Coquilles Saint Jacques.

Plus aucun navire de travail n'est présent sur la zone, sauf nos gendarmes

20 bateaux de pêche plus les réseaux sociaux ont suffit.

Une Trentaine de personnes manifestaient à Erquy pour empêcher les travaux de création du port des bateaux de maintenance du futur parc.

Les gendarmes sur place ont relevé ces infractions à l'arrêté préfectoral. Il y avait à bord des officiers de Police Judiciaires (SRPJ de Rennes)

Source: Mer&Marine, le figaro, le Télégramme, Ouest-France ... les réseaux sociaux ...
Lecture gratuite de celui ci:

25 juin 2021

Plus de détails sur "l'attaque":
www.ouest-france.fr[...]843d49f

26 juin 2021

Bonjour,
l’Aethra sous pavillon de Cyprus est à l'abri dans les eaux territoriale Anglaise. Il attend l'ordre de retourner travailler. Le gouvernement Français va devoir mobiliser 1 navire et 2 avisos pour surveiller la zone???

25 juin 2021

Quand les pêcheurs de coquilles St Jacques trainent, à grand renfort de gasoil détaxé, leurs dragues sur le fond... ne font-ils pas des dégâts conséquents...

16 juil. 2021

Très juste réflexion Duduche !

26 juin 202126 juin 2021

Tiens, ce matin à 07h15, TOUT le parc éolien français produit 581 MW, soit moins de la moitié d'UN réacteur nucléaire...
Source : RTE
Conso totale : 36 169 MW
Nucléaire : 38742 MW produits.

On exporte 13 928 MW dont 4360 vers l'Allemagne et 2400 vers l'Espagne... Leurs éoliennes doivent être aussi enrhumées !

26 juin 2021

Pour connaître un ordre de grandeur:
L'EPR, 1500 MW (quand il produira! :-) ) vend 1 M€ d'électricité par jour.
Exporté le surplus est bon pour la balance financière française! :-)

26 juin 2021

@Polmar, enfin pour le moment ton EPR il ne produit rien, il coute une fortune et on ne sait meme pas s'il produira un jour...

17 juil. 2021

Il faudrait demander aux chinois de leurs expliquer comment on termine et démarre l'EPR. Chez eux, ça marche !

17 juil. 2021

Il suffit de mettre les moyens humains, associés aux outils modernes qui existent.

07 août 202107 août 2021

Pour mémo : Un réacteur de l'EPR en Chine mis à l'arrêt because incidents :
www.lemonde.fr[...]10.html

07 août 202107 août 2021
06 août 2021

Quelques nouvelles:
ça coince!!! les foreuses sont tombées sur un os!
www.ouest-france.fr[...]75c8939

07 août 2021

La préfecture va accepter le déplacement du chantier...

07 août 2021

J'ai lu l'article Ouest France proposé par "matelot17523". Le principal opposant à ce champ d'éoliennes s'était présenté au élections départementales de juin dernier. Le résultat de ces élections montre que la population locale ne l'a pas suivi.

07 août 2021

Ça n'est pas forcément la même fonction. On peut avoir des compétences inégales dans différents domaines. Les électeurs font sans doute la part des choses.

07 août 2021

Oui, bien sûr Gwennnili2.

07 août 2021

si je comprends bien,on produit plus ( quelque soit sa provenance) qu’on ne consomme,puisqu’on exporte.
si je comprends bien,on defigure terre et mer pour faire tourner des ventilos dont on a pas besoin…pour que quelques boites fassent des profits..et on nous parle d’ecologie a tous va ,sonore,visuel..pérenne 😳

07 août 2021

Tu oublies que ca fait travailler plusieurs milliers de personnes pendant des annees....

08 août 2021

quand tu en auras 3 en face de chez toi,vlouf 💨vlouf 💨vlouf💨
mais bon si construire des ponts en rase campagne pour ne rien enjamber,pour faire moche,pas rentable…mais que ca cree des emplois,alors,allons y..

08 août 2021

Pour se faire une idée des productions et consommations:
www.rte-france.com[...]tricite
www.rte-france.com[...]filiere

et des prix....
www.natura-sciences.com[...]31.html

09 août 2021

@ PERPALEPORT : merci ! très intéressant !

09 août 2021

L'article de Natura-sciences est assez hypocrite : l'éolien et le solaire ne sont pas chers... quand ils produisent. Sinon , gaz ou charbon avec des centrales qu'il faut construire et entretenir, en plus du combustible (sans parler du CO2...).
Le nucléaire c'est tout le temps...
Il faudrait parler de moyenne !

10 août 2021

L'ensemble du parc éolien français peine à produire 1 GW aujourd'hui, alors que la consommation tourne autour de 45 GW : c'est pas cher (soi-disant), mais ça ne produit pas grand chose...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021