ou finissent nos vieux bateaux

Je vois sur ce forum des propriétaires de vieux bateaux polyester mais dans les ports on en voit assez peu
sachant si j ai bien compris qu'il n y a pas de filière de deconstruction ou qu elle debute ou sont passés nos bateaux des annees 70 80 ( golif tiburon sylphe ect) coules par leur dernier propriétaire?

L'équipage
06 jan. 2016
06 jan. 2016

Coulés ? Peut-être mais cela doit être anecdotique .
Certains finissent leurs jours au fond d'un chantier ou d'un jardin , d'autres ont été découpé et porté à la déchèterie ou brulé pour ceux en bois mais pour la plus part des petits compris entre 6 et 7 m des années 70/80 , ils naviguent encore enfin j'en vois encore pas mal pour ne pas dire beaucoup .

06 jan. 201616 juin 2020

Il y en a dans les port, mais aussi dans les quelques endroit squattable...
Le canal du midi, par exemple :
[url= campagne d'enlèvement des épaves sur le Canal du Midi a démarré[/url]
;-)

06 jan. 2016

ils sont souvent au mouillage ou dans des jardins pour vieilles coques.

06 jan. 2016

Dans certaines bases nautiques les antiquités sont tronçonnés en petits bouts et déposés au fur et a mesure à la déchetterie.
C'est toujours triste de voir un voilier tronçonné...
:lavache: :-(

06 jan. 201616 juin 2020

Justement,

je recherche (Bretagne Nord - St-Malo - Dinard )

Un morceau en fibre de verre pour remplacer mon cache béquilles escamotables; qui est actuellement en bois.

Voir Photo .

Alors, si vous avez une piste, contactez moi.

Merci

06 jan. 2016

Bonne NOUVELLE IFF pour le canal du midi,c'est vrai que l'entrée du canal etait une réserve à EPAVE ainsi que sur l'ensemble du canal,merci a VNF

06 jan. 2016

L'opération c'était il y a un an...
C'est de nouveau un problème...
:reflechi:

06 jan. 201616 juin 2020

Sur un peu plus de 100 000 voiliers de 6 à 18 m, très peu sont 'déconstruits' officiellement (suppression de l'immatriculation): entre 300 et 600 selon les années (425 / an en moyenne sur 8 ans: 0,4 %)
Comme il n'y a plus de taxe annuelle à payer après 25 ans, il n'y a aucune incitation à la 'déconstruction'...

Depuis l'année dernière, il y a une filière en place en Bretagne.
Mais comme ça reste cher....

Non.
Le moyen de déconstruction existe comme il existe depuis plusieurs années mais la filière n'existe qu'en prétention (ce n'est pas péjoratif) pas en réalité.

Tant qu'il n'y aura pas de financement, il n'y aura pas de filière.

Soyons rassurés : le financement c'est pour bientôt...à nos frais.

Il m'a semblé entendre mon petit doigt me susurrer que le gisement de financement serait d'ores et déjà identifié (DAN?), que le monopolistique éboueur français était déjà sur les rangs et qu'il n'y a plus qu'à mettre tout ça en place pour que tout soit pour le mieux dans le meilleur des mondes.

:heu:

Oui, mais non.
En pratique, ils ne déconstruisent rien ou presque du fait de l'absence de financement.

De mémoire, de l'ordre de 10% des rares demandes de devis.

Il ne faut pas oublier qu'il n'existe à ce jour AUCUNE filière de valorisation des déchets de déconstruction d'un NHU et que, en conséquence, l'intégralité du coût de déconstruction (dans le respect de l'environnement et de la réglementation du travail) est à la charge du donneur d'ordre.

06 jan. 2016

oui, quand un lobby bien placé aura "convaincu" nos chers élus en jouant le chantage de l'emploi ...

07 jan. 201607 jan. 2016

Je les verrai bien, après dépollution, coulés en des fonds où la drague châlutière à complètement désertifié le milieu marin. Ça comporterait un double avantage, fournir de l'habitat à ce qu'il reste de poissons et dissaduer les râteaux pélagiques de s'attaquer aux espèces encore vivantes sous peine de croches inamicales. Mais mon lobby n'est pas assez puissant. De plus, je trouve très honorable qu'un bateau finisse au fond de la mer. Ça l'est en tous cas un peu plus que des boues rouges ou les munitions chimiques d'un sinistre dictateur.

Tu attaques là de plein front la bêtise des écolos intégristes.

L'entêtement de la bêtise étant sans borne c'est une idée qui n'est pas recevable. :non:

07 jan. 2016

Évidemment, il faut démonter avant de saborder pour l'éternité cette partie de nous même que l'on appelle bateau, capots et hublots pour permettre la libre circulation des poissons et autres crustacés.
Les winches peuvent également être récupérés pour les entraînements aux compétitions de presse purée.

07 jan. 201616 juin 2020

Il y en a aussi qui sont en train de finir dans des eaux étrangères, au fond de marinas abandonnées...
Trizonia par exemple en images...

08 jan. 2016

La mer n'est pas une poubelle.

Il est fort mon p'tit doigt, non? :mdr: :litjournal:

08 jan. 2016

Il y a eu des récifs de pneus aux États unis. depuis ils ont étés sortis de l’eau...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021