On n'en parle même presque plus!

2014 ne commence pas mieux que 2013 a fini, je le crains.
www.liberation.fr[...]_970178
233 migrants ont été "sauvés" avant-hier...
Enfin sauvés, c'est une manière de parler car on ignore le sort que la vie leur réservera.
Quand ça fait plein de morts, on s'émeut (comme en octobre) un peu,
Quand ils sont torturés et violés (comme ce qui fut révélé en novembre), déjà un peu moins,
Là, ils étaient à 233 sur un bateau de 10 mètres à risquer leur vie. Déjà, à six sur mon canot de 10.60m, c'est beaucoup...
Pas de mobilisation, pas de révolte, à peine un entrefilet dans les journaux. On préfère le coma d'un champion de F1 un peu Has-Been, les dérives verbales douteuses d'un humoriste à peine rigolo ou les compromissions des candidats à la mairie de Paris...
Je me demande s'il est encore besoin d'avoir des journalistes...
Il reste les forums pour s'indigner mais qui s'en soucie réellement?
Comment faire pour que tout ceci s'arrête avant que l'embrasement qui nous guette arrive?
Un peu pessimiste ce matin...

L'équipage
03 jan. 2014
03 jan. 2014

Bonjour,

Je t'invite à lire "Le Camp des Saints" de Jean Raspail

Cordialement

03 jan. 2014

Avec J. Raspail, j'ai un peu de mal...

03 jan. 2014

Bigornot: Excuse moi, mais le rapport avec le milieu nautique est un peu lointain, non? Je t'invite à relire la charte de H&O...

03 jan. 2014

@Viking35
Il suffit que tu te balades en Med et que tu te retrouves nez à nez avec une telle embarcation... Voilà déjà au moins un rapport avec le milieu nautique, me semble-t-il...

Et brandir la charte pour un problème aussi grave me semble pour le moins déplacé...

Un peu d'humanité que diable !

dans le figaro ils en parlent

www.lefigaro.fr[...]lie.php

03 jan. 2014

est ce qu'en parler plus ferait mieux avancer les choses? bof... à mon humble niveau que puis-je y faire? exprimer ma compassion? soit, je l'exprime. Hurler ma révolte? oui bon c'est pas mon truc mais pourquoi pas? Et après? tendre ma main?... ha oui se serait très bien ça, très politiquement ou socialement correct, mais je serait en parfaite contradiction avec la phrase: "Comment faire pour que tout ceci s'arrête avant que l'embrasement qui nous guette arrive?".
Mon problème aujourd'hui c'est pas ces pauvres gens qui de toute façon quoi que je fasse viendront toujours s'échouer sur nos cotes. Mon problème c'est de faire marcher ma petite entreprise, de vivre sans compter sur l'aide publique, d'essayer d'avoir des perspectives! et j'en ai!!!
Quand je le peux j'essaye de convaincre mes proches du bien fondé de la démarche entrepreneuriale et de les aider dans ce sens.
L'embrasement comme tu dis viendra de l'intérieur, pas de l'extérieur.
si tu veux empêcher ça il faut arrêter de montrer les drames, il y en aura toujours. Il faut montrer la réussite! il y a des gens qui se bougent et qui s'en sortent, c'est ceux là qu'il faut mettre en avant. Ceux là n'ont pas peur de l'étranger.
Là où je te rejoins, c'est qu'avec un niveau journalistique au ras des pâquerettes on est pas aidé.
Enfin bon c'est de l'utopie tout ça....

03 jan. 2014

Le site semble défaillant, mais Facebook et twitter fonctionnent

www.facebook.com[...]4people
twitter.com[...]/

C'est parce qu'il n'est pas question de radeau de survie, que Viking35 fait les gros yeux ?
:lavache:
Je te souhaite un jour de te trouver face à un bateau de réfugiés en étant sur le tiens, histoire de voir si ça concerne pas le nautisme. "Rapport lointain" : question de sensibilité. Pas de géographie.

Pierre

03 jan. 2014

Et bien, si vous considérez que c'est "nautique", parlons des inondations en Bretagne, du cyclone à la Réunion. En Bretagne, je connais.
La Laïta est un fleuve côtier soumit à la marée. Voici pour le lien maritime... On cherche des coupables : "on" ( sous entendu la mairie, les autres...) ne nous ont pas prévenu.
Le ministre a promis d'améliorer l'information sur la prévention des crues... Comme s'il n'est pas facile de voir qu'il pleut beaucoup et que 48 h plus tard, les rivières débordent...
Par contre, aucun "envoyé spécial" nous indique que les inondations à Quimperlé, Chateaulin, Redon et Morlaix sont récurrentes depuis des siècles. Il semble même que ce qui soit étonnant est qu'il n'y ait pas eu de crues depuis plus de 10 années!

04 jan. 2014

Mon impression était fondée...
Je viens d'entendre sur BFM un météorologiste expliquer, qu'il y avait eu une accalmie des crues depuis une dizaine d'années alors que dans les années 80/90, tous les 2/ans les rivières débordaient en Bretagne...
Au fait, compte tenu des prévisions météo pour dimanche, il ne faut pas être un devin pour indiquer que Quimperlé et Chateaulin seront toujours sous les eaux mardi...

04 jan. 2014

Ouvrir un fil sur les inondations en Bretagne,
bien intéressant à mon sens,
plutôt que de détourner (l'attention initiale de) celui-ci ?

04 jan. 2014

"Quimperlé est coutumière des inondations. Dès qu’il pleut beaucoup la basse-ville se retrouve les pieds dans l’eau. Pourquoi?

Les inondations ne datent pas d'hier à Quimperlé.
« Les premiers débordements attestés remonte à 1642, Puis en 1699 et août 1746, ce qui est très original car en général, les inondations surviennent lors de la saison froide, pas en été... », déclare le maire et historien Alain Pennec.

Plus récemment, la ville a été inondée en 1995. En décembre 2000 et janvier 2001, les inondations atteignent un niveau record avec « près de 5,90 mètres d'eau » se souvient le maire.

La disparition des talus?

Alors pourquoi Quimperlé est-elle si exposé ? « On entend dire toutes sortes de choses sur les inondations, notamment qu'il y en a plus depuis la disparition des talus, mais il y a eu des crues quelle que soit la végétation. On parle aussi des bateaux sabliers qui auraient favorisé l'envasement de la Laïta, mais ces explications ne suffisent pas », ajoute le maire.

En amont

La raison est plus à trouver du côté de la rivière en elle-même : la Laïta est formée par deux cours d'eau, l'Ellé et l'Isole. Venus des montagnes du centre Bretagne, ils s'unissent au cœur de la basse ville, en un cours d’eau étroit.

Lors de très fortes pluies, comme c'est le cas cette semaine et que les bassin-versant sont saturés, les rivières gonflent. " source Ouest-France

03 jan. 201403 jan. 2014

"Quand le doigt monte la lune, l'imbécile regarde le doigt"
Lao Tseu
C'est pas "nautique", c'est un sujet du site "des amoureux de la mer".

03 jan. 2014

Dire qu'il y a des être humain qui crèvent sur la mer serai hors charte !!!
Y en a qui manque pas d'air...
M'enfin!

03 jan. 2014

Elpeyo peut avoir relancé le problème sur la voie nautique, mais...
[i]Je te souhaite un jour de te trouver face à un bateau de réfugiés en étant sur le tiens, histoire de voir si ça concerne pas le nautisme. [/i]

Justement, vous faites quoi ? ils sont 100 sur leur esquif prêt à couler. Le votre peut accueillir 20-25 personnes, et ensuite coulerait aussi, avec les mouvements provoqués par la panique de ceux qui veulent monter.
La VHF (achetée au canada) est en panne.
Vous faites quoi ?

Posez-vous la question. Mais ne répondez pas.
D'abord, il est impossible d'imaginer ce qu'on ferait [i]réellement[/i]. Rien que de penser avoir à prendre une telle décision donne envie de gerber.
Ensuite, c'est le fil qui coulerait le plus vite !

:acheval:

04 jan. 2014

Je suis déçu, j'espérais un autre débat.
Je vois bien que ce fil est revenu sur les "questions" qu'on se posait déjà il y a quelques mois...
On ne s'inquiète que de ce qui pourrait gâcher nos petites fêtes et ternir notre petit confort bourgeois.
Essayer de ne pas se retrouver, cabotant entre amis sur nos rivages préservés, face à cette détresse incommensurable, ce désespoir qui pousse des gens à tout risquer pour tenter de vivre un peu de notre bonheur d'être né ici plutôt que là-bas.
Mais Gapois a raison "Il faut montrer la réussite"...
Ça donnera moins envie à ces pauvres gens de venir!
"il y a des gens qui se bougent et qui s'en sortent"!
Eh bien, que les "africains" fassent de même sacrebleu!
On ne va tout de même pas leur montrer comment faire!...
Quant au petit égoïsme des élus des communes bretonnes qui évacuent au plus vite le risque de crues en ne se souciant pas de ceux qui sont un peu plus en aval... là, effectivement, le sujet ne concerne plus ce forum des amoureux de la mer!

04 jan. 201404 jan. 2014

Si je comprends bien, quelque chose te tourmente, mais tu ne peux pas t'en occuper, alors tu repasse le bébé aux autres pour qu'ils s'en chargent ?

04 jan. 2014

Non, je veux bien m'en occuper mais je ne sais pas comment.
Ce qui est sûr, par contre, c'est que si je suis seul à le faire, je n'irai pas loin...
Au moins alerter mon "entourage" me parait un minimum car si beaucoup de voix se font entendre, ce sera un début d'action et nos "politiques" sentiront peut-être le vent tourner. En fait je n'y crois pas trop mais il faut bien essayer quelque chose.
Mais si, ici, personne ne se sent concerné, j'irai ailleurs.
Ce serait dommage, j'aime bien ce site. Même si certains m'insupportent, il y a aussi beaucoup de gens bien!

04 jan. 2014

Tu me parais bien angoissé, et tu veux soulager ton fardeau en le partageant (et gagner ta place au paradis ? )

05 jan. 2014

Tu fais bien d'en parler

  • refus de voir ce qui se passe à quelques kilomètres
  • qui ne peux pas vous arriver

D’abord, ce ne sont pas quelques kilomètres, mais plutôt 1.500. Plutôt qu'être catastrophé pour ce qui se passe chez les autres (c’est très à la mode) il y a des choses qui sont réellement à quelques km, et qui peuvent arriver cette fois à tes propres enfants qui eux, n’ont rien demandé, rien risqué.

Il faudrait s’interroger sur l’intérêt des pouvoirs et des média à faire du buzz sur la misère du monde. Enfumage pour que la populasse oublie la sienne ? A moins que ce soit très « chrétien », une espèce de sentiment honteux de son confort qui risque de déplaire à dieu et vous envoyer en enfer. Ou l’incapacité à vivre heureux (toujours l’éducation chrétienne, la peur du plaisir). Alors on se flagelle, on rachète sa faute d’habiter en France en s’apitoyant sur les pauvres du monde. A moins que pour d’autres, ce soit la repentance d’avoir pillé l’Afrique. Alors on fait supporter le fardeau à 65 millions de Français qui n’y sont pour rien, qui ont déjà leurs propres soucis. Encore une façon d’occuper les esprits, ce fameux temps de cerveau libre.

Le bourgeois du 19ème siècle dansait toute la nuit pour quelques pauvres, le bourgeois bohème du 21ème, satellites aidant, s’apitoie maintenant sur des milliards. Sujet consensuel dont il faut parler, comme on parle du dernier film qui vient de sortir, entre deux coupes de champagne.

Et pendant ce temps, pour en revenir à la marine, un jeune de 20 ans s’est fait tuer dans les jardins du Musée de la Marine, la veille du fait que tu signales. Et lui, il n’a pas tenté sa chance, fuit un pays en guerre, pris des risques (connus ou pas) comme ceux de Lampedusa. Même si ces derniers sont malheureux, persécutés, ils ne sont pas morts cette fois. Or, un jeune de chez nous, profitant de la vie en pays civilisé avec une copine, est mort. Une pleine page dans libération pour Lampedusa, quelques lignes pour ce jeune. Cela à un petit côté néo-colonialiste, un petit soupçon de paternalisme, un misérabilisme limite raciste. C’est que les Africains sont de grands enfants un peu immatures, il faut les aimer, on les a tant fait souffrir par le passé. Mais un Français, c’est intelligent, instruit. Ca doit savoir qu’on n’est pas dehors la nuit. S’il ne le sait pas, tant pis pour lui, il est puni.

Des Africains qui échouent à Lampedusa, c’est un sujet grave, il faut alerter les pouvoirs publics. Un Français mort, c’est un fait divers vite oublié.

06 jan. 201406 jan. 2014

je ferais une seule remarque, j'ai vécu dans ces pays qui connaissent l'émigration économique. Contrairement à ce que beaucoup croient ce ne sont pas les plus pauvres qui viennent, ce sont des gens souvent éduqués ils parlent une langue occidentale et qui - à juste titre - ne voient pas d'avenir là ou ils sont. ils ont suffisamment de moyens car les passeurs les rackettent de 1000 1500 ou plus en dollars ce qui est bcp d'argent. Il y a aussi beaucoup de naïveté, dans un docu TV récent quelques jeunes afghans rêvaient d'arriver à paris et l'ont fait d'ailleurs, un peu aidés par les journalistes. ils croyaient qu'il y avait des diffuseurs de parfums dans les rues à paris ! S'ils savaient ce qui les attend à lampedusa et ensuite ils ne partiraient pas.

il faut tout faire pour aider au développement mais des milliards ont été détournés et gaspillés. Une grande partie de l’Afrique connait pourtant un boom économique et des investissements chinois massifs.

au moyen orient c'est l'émigration politique du au chaudron infernal des guerres de religion chiite sunnites équivalente à nos guerres entre protestants et catholiques. Le feu a été allumé et entretenu par les erreurs grossières des présidents américains, dont la première conséquence d'ailleurs a été le déclassement - ou pire - des minorités- chrétiennes ce qui prouve bien que rien n'avait été prévu.

les 2 phénomènes sont dramatiques mais différents, le problème religieux sera le plus long à résorber, 10 ans 20 ans plus ?

De toute maniére l’homme de la rue en France n'y peut rien, n'a pas à se jeter de cendre sur le front et peut verser son obole à MSF ou autre ONG sérieuse.

05 jan. 2014

Réponse aussi stupide qu'infondée.
Le paradis, je n'ai pas à le gagner, j'y suis déjà. :heu:
Par contre, quand je vois des lents de la comprenette refuser de voir ce qui se passe à quelques kilomètres de chez eux, j'aimerais qu'ils n'oublient pas que ce genre de comportement n'a jamais rien amené de bon!
On a vu ça tout le temps dans l'histoire, et même très récemment, et ça a TOUJOURS amené des extrémismes au pouvoir (et les persécutions associées).
Mais c'est vrai tout ça, ça ne peut pas vous arriver... c'est chez "les autres"!

06 jan. 2014

Je sens que la polémique dérive et je ne souhaite pas qu'elle déborde bêtement dans ce site.
Si, pour vous, 1500 km, c'est l'autre bout du monde, vous aurez tout dit.
Ressasser les poncifs qui ont entretenu les masses dans leur ignorance du monde ne sert à rien.
Il me semble plutôt bon de s'interroger sur ce qui se passe au delà de notre (tout) petit champ de vision... ne serait-ce que pour imaginer ce qui risque d'arriver si nous ne changeons rien.
Allez donc faire un petit tour dans ces pays où survivre jusqu'à la semaine prochaine est déjà un projet de vie, vous aurez sans doute une autre approche de votre futur.
Mais Elpeyo a raison, les œillères...

04 jan. 2014

@Bigornot : as tu cherché sur le site, les discussions qui contiennent Lampedusa, réfugiés, boat-people, naufrage ?
Tu y verras l'orientation que prennent souvent les discussions autour du sujet des réfugiés, avec un tel clivage que l'échange ne passe pas, qu'il n'est pas fécond.
Entre ceux qui se sentent agressés, ceux qui se sentent mis en cause dans leur choix de vie, ceux qui se sentent culpabilisé par cette misère et ne peuvent la regarder en face, ceux qui voudraient sauver la planète, on est rarement (jamais ?) arrivé à en parler "constructivement". C'est vite infernal, autant de bons sentiments dégoulinants que d'ignorances egocentrées.
Persuadé que l'engagement politique est un des leviers, j'ai moi même arrêté d'espérer des solutions issues du forum. J'ai trouvé d'autres lieux pour ça, partisans certes ; voir par exemple les liens plus haut.
Pour beaucoup, la mer est "une", avec tout ce qui la concerne de près ou de loin. Pour quelques uns, elle ne concerne que leur plaisir de plaisancier à oeillères.
Mais c'est le monde qui est ainsi, pas la mer.
Les changements qui seraient issus de discussions derrière son ordinateur ?... Impossible, sans y mettre ses tripes. Nos sens y sont trop préservés.
...
Je partage l'idée que l'on ne peut se sentir bien dans un monde qui va mal.

04 jan. 2014

Même les gouvernements se cassent les dents pour tenter de résoudre ce problème qui ne date pas d'hier.

L'outil "réfugié" (assimilable à une forme d'immigration non contrôlée) est une arme politico-économique ayant pour but par son exportation et afflux massif de ruiner un pays voire un continent prospère tout en enrichissant à coup de subventions, d'aides en tout genres, le pays d'origine. Suffit de jeter un coup d'œil pas loin, pas nécessairement de l'autre côté de la Med, par exemple en Bosnie, Roumanie etc.
Etonnant de voir que les réfugiés visent plutôt l'accueil des pays d'Europe plutôt que ... la Russie, la Chine, les Emirats ou encore l'Arabie Saoudite ...
Désolé si mon avis semble peu humain, mais il est réaliste et fruit d'une longue expérience de travail au sein de l'UNHCR (le haut commissariat de l'ONU en charge des réfugiés)

A méditer : En 1974, à la tribune de l’ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, a déclaré :
« Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans l'hémisphère nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C'est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ».

04 jan. 2014

Pas besoin de discernement pour être réaliste à partir de faits réels

Hé bien ose commencer et fais-toi plaisir puisque tu sembles aussi un "spécialiste de la question" :cheri:
...La critique est aisée, mais l'art est difficile.

06 jan. 2014

"Les chiffres sont accablants : il y a de plus en plus d'étrangers dans le monde"
Pierre Desproges

:heu:

06 jan. 2014

Dans ce cas, ce serait LUIS Rego ;-)
'fin moi j'dis ça, j'étais pas né! non plus :-p

06 jan. 2014

Là je crois qu'on commence à mélanger immigration légale et illégale et alors on fait dire ce que l'on veux aux chiffres.
Pour ce qui est de l'Arabie Saoudite, et on peut le lire dans divers articles récents, il y a une politique d'exclusion massive des illégaux, quant aux légaux ils ne sont pas naturalisé (contrairement à l'Occident), mais sont acceptés si musulmans et tant qu'ils disposent d'un contrat de travail, si non : dehors. Aux émirats c'est tout aussi draconien, sauf que la tolérance religieuse est légèrement plus souple.

@ mido :les modos quand ils n'agissent pas en tant que moderateur sont libres de leur paroles comme n'importe quel matelot ,de plus si ils ont pris part a ce fil c'est pas eux qui le moderent :-)

06 jan. 2014

"Les modérateurs peuvent s’exprimer sur le forum sous leur pseudonyme propre et parlent alors en leur nom propre. " ;-)

06 jan. 2014

On peut, à ce sujet, remarquer et apprécier l'excellente tenue des modos participant à la discussion !
:mdr:

@ oui mido j'avais compris la note d'humour :-)

06 jan. 2014

Jacques non sens abso lu peux pas faire plus long long maintenant

04 jan. 2014

à Vasko :
Pour un spécialiste de la question, il y a tellement d’âneries, de manque de discernement dans cette intervention que je ne sais pas par où commencer...

06 jan. 2014

@Vasko

Arabie Saoudite : 27 millions d'habitants, 9 millions d'immigrés.
Emirats Arabes Unis : 8,2 millions d'habitants, 7,8 millions d'immigrés
Russie : Deuxième destination d'immigration au monde derrière les USA (12 millions pour la Russie, 43 millions pour les USA).

Généralement, tout le monde voit midi à sa porte, et le villageois français comprend "Arabe" quand on dit "immigré".

Mais l'immigration est un phénomène mondial.

Jacques

06 jan. 2014

non, louis rego.
Mais bon, c'était le pote à desproges dans le tribunal des flagrants délires alors bon...
'fin moi j'dis ça, j'étais pas né!

06 jan. 2014

Un petit rappel pour les modos...
"Ce fil n'a sa place sur Hisse et Oh que dans la mesure où il aborde des problématiques liées à l'univers maritime, et plus spécifiquement la plaisance. Merci donc de ne pas élargir la discussion aux causes de l'émigration, quelles qu'elles soient, ce qui n'entre absolument pas dans l'objet d'Hisse et Oh, et rend le travail de modération quasi-ingérable, parce que nous n'avons pas de spécialistes en macro-économie, en géopolitique, en histoire, en relations internationales, en sociologie migratoire sous la main"

Au gnouf les modos!!! :litjournal:

06 jan. 201406 jan. 2014

@ Pierre et Dagget : vous l'aurez compris j'espère, c'était juste pour vous taquiner un peu...
Allez ... une étoile à chacun. :cheri:

06 jan. 2014

C'est vrai. Je note d'ailleurs avec plaisir que même les goëlands progressent à ce sujet. :-D :-D :-D

06 jan. 2014

Moi aussi j'avais compris le trait d'humour, mais Pierre 2 a dégainé avant moi, c'est le privilège des aînés :-p

04 jan. 201404 jan. 2014

Autre déclaration d'Houari Boumediene : "Personnellement, j’estime que, progressivement, de nombreux concitoyens qui ont émigré retourneront dès qu’ils pourront jouir des conditions de travail dans le pays."

Ceci peut en partie répondre à la question initiale posée : "Comment faire pour que tout ceci s'arrête avant que l'embrasement qui nous guette arrive? "

En prenant des déclarations sorties de leur contexte, il est si facile de dire tout et son contraire... :alavotre:

04 jan. 201416 juin 2020

Vasko.

L’Europe n’est pas la seule concernée. Il existe aussi de très importants flux de migrants clandestins dans la mer des Caraïbes, ou de réfugiés somaliens et éthiopiens dans le Golfe d’Aden, entre les Comores et Mayotte, en Asie le long des côtes birmanes et thaïlandaises, le long des côtes d’Afrique de l’Ouest, dans l’océan Indien, au large de l’Australie…
Ces migrants fuient leur pays en raison des persécutions, de conflits, de guerres civiles, de la pauvreté, de la malnutrition etc. D’où tiens-tu cette information étrange qui consiste à faire croire que ce sont les Etats du Sud eux-mêmes qui envoient ces réfugiés comme des « armes » pour « ruiner » pays et continents d’accueil ?
Par ailleurs, il est prouvé que presque tous les migrants réfugiés ou déplacés d’Afrique de l’ouest, du Proche Orient ou de l’Asie du Sud–Ouest restent dans les pays voisins d’où ils sont issus. Très peu tentent de percer le passage surveillé et policier de l’Europe et finalement, très peu y parviennent (carte 1, Le monde diplomatique 2009)

Il n'est pas étonnant de considérer que la Russie et l’Arabie ne reçoivent pas de réfugiés. Il se trouve que l’idée est de rejoindre assez rapidement, malgré les dangers et la surveillance, une zone où arriver. Si tu étais un réfugié partant d’Afrique de l’Ouest tu traverserais l’Atlantique pour aller aux Etats-Unis ? Cependant, la Russie, comme l’Arabie sont des pays d’accueil aux candidats à l’immigration, comme n’importe quel pays riche de la planète (voir carte 2).

Alors comment faire pour ne pas que des migrants clandestins risquent leur peau pour atteindre les États du Nord ? Par exemple, peut-être qu’on pourrait commencer par éviter de leur vendre des poulets congelés ce qui va ruiner leur économie dans ce secteur.

Quant à la citation de Boumediene, je ne méditerai pas dessus. Je sais juste qu’elle est mal choisie, qu’elle est hors contexte, et qu’on la trouve hélas dans de trop nombreux sites…, bah, il n’y a qu’a regarder sur google. Ah si, juste une chose : l’Algérie est dans l’hémisphère sud ?

C’est bien dans un débat que des gens pensent autrement, mais c’est mieux qu’ils pensent.

06 jan. 2014

Quand on voit les conditions de vie des travailleurs immigrés dans les pays cités, on comprend qu'ils préfèrent essayer de venir en Europe...

l'ideal au lieu d'en parler serai de s'engager dans une ong qui aide ces malheureux ,le verbe est facile et l'acte plus difficile ,dans ma jeunesse je me suis battu physiquement pour une cause qui me tenait a coeur et j'en ai tres peu parlé :-)

04 jan. 2014

Oui. Tu as raison Pierre : agir n'empêche pas de réfléchir et réfléchir n'empêche pas d'agir...

05 jan. 2014

hello

qui vend des poulets à qui ?

j'ai pas très bien compris le rapport

05 jan. 2014

Je pense qu'il fait référence à cette dérive scandaleuse qui a poussé au début les abattoirs français à vendre à très bas prix des carcasses congelées de poulets sur le marché africain.
Il faut se dire que, par dérive culturelle, dans les pays du nord, on mange les pattes du poulet, un peu de blanc mais le reste intéresse moins (comme les bas-morceaux pour le bœuf ou les tripes pour le porc..) car il faudrait cuisiner et, avec l'I-Phone dernier cri, on n'a plus le temps pour ça.
Compte tenu de la sur-production mondiale de volailles "industrielles" (traduis immangeables quand on y réfléchit bien) et que le réseau de distribution était en place, on vend maintenant aussi en Afrique des poulets entiers, car il faut évacuer des surplus - ce qui arrive souvent -, détruisant la petite économie locale africaine et amenant de la m...e là où on avait des volatiles en bonne santé correspondant à un mode de vie local.
Du coup, on augmente un peu plus la difficulté à vivre de ces pays (et les candidature à émigration par conséquence directe)... pour obéir à des règles de profit maximum dans des pays qui sont déjà plus que riches.
Ça procède de la même imbécilité que le reste!

05 jan. 2014

je ne savais pas l'AFRIQUE producteur de poulets (et encore moins responsable de la surproduction en EUROPE)

part contre l'un des problèmes de ces pays est la corruption

05 jan. 2014

"je ne savais pas l'AFRIQUE producteur de poulets"
Bien entendu qu'ils ont des élevages de poulets !
Mais pas d'élevages aussi intensifs et de grande taille qu'en europe, d'ou des poulets plus gouteux, mais plus chers que des surplus de surproductions de pays européens dont les producteurs recoivent des subventions européennes.

Les producteurs africains ne sont pas responsables de la surproduction européenne, mais en sont victimes.

Tout comme les pêcheurs africains ( bateaux petits et moyens) sont victimes des bateaux-usines européens, russes, chinois etc... qui pillent les ressources aux large des pays africains, et qui parfois ensuite se reconvertissent ensuite en pilotes de bateaux affretés par des passeurs pour de l'immigration illégale...
Le film "la pirogue" de Moussa Toure (2012) illustre un de ces drames.

06 jan. 2014

Il y a encore une précision à apporter. Les poulets bretons vendus en Afrique sont impropre à la consommation en Europe.

Ce sont les fameux "poulets exports".

Il sont impropres à la consommation parcequ'ils ne respectent pas les normes sanitaires européennes. En gros, il sont 5 fois plus dans les hangards, et sont gavés de manière à atteindre leur croissance plus rapidement.

Et le plus ahurissant, c'est que cette industrie du "poulet export" est massivement subventionnée par l'UE.

Jacques

05 jan. 2014

Je ne pense pas que parler tous les jours de tous les drames se passant dans le monde aide réellement les victimes.

Les seuls progrès concrets seront le fruit de politiques globales coordonnées.

05 jan. 2014

Dans une scène du film "la pirogue" de Moussa Toure (2012), la pirogue (pirogue de pêche de grande taille) et son équipage sont confrontés au dilemme que pourrait rencontrer un voilier et son équipage Hisse et Ho en méditerrannée;

Ils rencontre une autre pirogue en difficulté, surchargée d'une population de migrants en détresse. En l'aidant, ils se mettent eux même en danger car ils n'ont les moyens ni de les accueillir ni de les aider, et s'ils ne le font, ils savent condamner à mort ceux qui leur demandent de l'aide...

Que feriez vous ?
(Il s'agit bien là d'histoire de mer)

06 jan. 201406 jan. 2014

Bonjour à tous,

Ce fil n'a sa place sur Hisse et Oh que dans la mesure où il aborde des problématiques liées à l'univers maritime, et plus spécifiquement la plaisance. Merci donc de ne pas élargir la discussion aux causes de l'émigration, quelles qu'elles soient, ce qui n'entre absolument pas dans l'objet d'Hisse et Oh, et rend le travail de modération quasi-ingérable, parce que nous n'avons pas de spécialistes en macro-économie, en géopolitique, en histoire, en relations internationales, en sociologie migratoire sous la main...

06 jan. 2014

J'avais initié ce fil car, après les drames de l'automne, il me paraissait bon de ne pas oublier ceux qui continuaient à notre porte, sur la Mare Nostrum, à tenter l'aventure.
De plus, déjà que 233 sur un bateau de 10 mètres, c'était dur à imaginer, mais avec les conditions hivernales, je n'ose pas penser combien sont morts sans qu'on le sache...
Je ne posterai plus de sujets qui peuvent amener des polémiques car ils deviennent effectivement rapidement stériles, limite haineux ou méprisants et, de toute façon, rien n'en sort de concret.
Dommage, les forums d'ici étaient les seuls qui m'intéressaient un tant soit peu...

06 jan. 2014

@Bigornot

Et encore tu n'as pas tout lu ...

Je souviens des propos écoeurants qu'au moins un contributeur de ce fil avaient tenu en 2009, à l'occasion de l'abordage du voilier Tanit.
Perso, je ne suis pas surpris.

07 jan. 2014

233 sur un bateau de 10 mètres...

Je lis souvent sur hisse et Ho que pour une bateau de voyage (pour un couple) un voilier de 12 mètres est un minimum...

Désolé "équipage" d'avoir contribué au fil qui peut être problématique a gérer pour un modérateur, mais parfois on réagit à ce qu'on lit sur un forum paecequ'il ne faut pas laisser diren'importe quoi.
Par ailleurs ma question ne me semble pas incongrue dans l'univers de la plaisance méditerrannéenne.

08 jan. 201408 jan. 2014

@Vasco

"Suffit de jeter un coup d'œil pas loin, pas nécessairement de l'autre côté de la Med, par exemple en Bosnie, Roumanie etc.
Etonnant de voir que les réfugiés visent plutôt l'accueil des pays d'Europe plutôt que ... la Russie, ... "

Oh là !!!
Faut mettre tes fiches à jour ! :mdr:

Les "réfugiés" ? Quels réfugiés ? :lavache:
La Roumanie (mais aussi la Bulgarie, la Hongrie, la Croatie, la République Tchèque, etc ...) font partie des composantes de l'UE et sont donc dans l'espace Schengen.

Quant à la Bosnie, son intégration dans l'UE est en cours et c'est une affaire de quelques mois.
Ses ressortissants peuvent circuler librement dans l'espace Schengen pendant 90 jours/semestre et sont soumis ou non au visa selon le type de passeport détenu (biométrique ou non).

Plus généralement, et moins sérieusement, ce qui me fait sourire dans cette phrase, c'est que, pour le coup, tu sembles être un nostalgique du bloc de l'est.
Et ça, franchement, sans te connaître, je ne parierais pas ma vieille paire de roubignolles sur ce coup-là !!! :mdr:

Vouloir (encore et toujours !) rattacher ces populations au "grand frère", avec une telle obsession, est une grave erreur historique bien ancrée et toujours aussi répandue.
Comme quoi, on peut avoir été impliqué au sein de l'UNHCR (à quel titre ?) et se prendre les pieds dans le tapis de l'histoire des peuples européens voisins.

Ces peuples ont assez souffert d'avoir été mis sous le joug de Moscou, contre leur gré, durant cette trop longue période pour avoir envie d'y retourner.
Il ne faut pas confondre les peuples et les pouvoirs politiques.
Il suffit de regarder ce qui s'est passé tout récemment en Ukraine. ;-)

08 jan. 201408 jan. 2014

Réfugié ? Pour être réfugié, pas besoin d'être forcément extra-européen. Il y a une famille italienne très célèbre qui a préféré la France à l'Italie. Allez savoir pourquoi.

9 personnes 4 ans sans travailler. C'est bien parce qu'elles sont réfugiées. Tu as vu ton père et ta mère ne pas travailler pendant 4 ans ? Moi pas, et j'ai commencé à l'âge de la plus célèbre de la famille.

08 jan. 2014

terrain glissant, je n'argumenterai pas plus, ce n'est pas l'objet du forum

08 jan. 2014

Tu peux aussi formuler la question autrement.

Pourquoi la famille de Leonarda n'a pas travaillé ?

Parce que la loi l'interdit.

Mais quelle loi ? Une loi de 2003, à l'initiative d'un ministre de l'intérieur de l'époque.

Qui dit quoi ? Qu'un demandeur de l'asile en France n'a plus le droit de travailler mais perçoit en échange une allocation (une douzaine d'euros par jour).

Avant, les demandeurs d'asile bossaient. Maintenant, ils sont obligés d'être assistés. A cause de qui ? Pas d'eux, mais de celui qui a trouvé malin de faire cette loi.

Jacques

08 jan. 201408 jan. 2014

Oui.
La généralisation à partir de cas particuliers mis en exergue, en spectacle.
C'est bien tout le problème de l'opinion publique : elle adore ça.

08 jan. 2014

Tu as sans doute raison, la France (et quelques autres pays d'Europe de l'Ouest où il fait bon vivre) doit accueillir , soigner gratis et rémunérer tout individu souhaitant s'y installer et se servir impunément sans contrepartie et ce peu importe si c'est au détriment, aux dépends et surtout aux frais des résidents traditionnels.

Tiens, tiens la Grande-Bretagne commence aussi à en avoir marre des profiteurs : www.rfi.fr[...]ceintes

PS/Nostalgique du bloc de l'Est ? Je ne vois pas le rapport, par contre nostalgique de l'avant-Schengen : Oh Oui !

08 jan. 2014

Concernant l'ensemble de ce fil, il n'y a rien de nouveau.
Chaque fois qu'un pays traverse des difficultés économiques, les méfiances, les haines ou les doigts accusateurs se tournent immanquablement vers l'étranger et les bulletins de vote tombent dans l'escarcelle des extrêmes.
Rien de nouveau.
Il suffit de regarder dans le rétroviseur de l'histoire pour constater qu'elle se répète.
Qui, ici, de nationalité française, a des origines italiennes, portugaises, espagnoles, polonaises ?
Qu'ils nous racontent ce que leur ancêtres proches ont vécu en débarquant sur le territoire des droits de l'homme.
Il n'était pas bon dans les années 60 d'être polonais et de venir ici pour biner les betteraves en Brie ou en Beauce.

Et puis, allez donc dans les cuisines de nos brasseries et restaus aveyronnais ou auvergnats, bien de chez nous, et faites le décompte de ressortissants indiens ou africains, souvent dans l'illégalité, qui y font la cuisine ou la plonge pour le plus grand bonheur économique du gérant.
Vous verrez que ces flux migratoires qui vous donnent de l'eczéma ne sont pas un handicap social pour tout le monde.
Idem dans le BTP.
Pour y faire des boulots que plus personne ici ne veut faire.
Des français bien de chez nous en profitent allègrement et favorisent donc la décision de partir.

Enfin, pour ceux qui prennent l'UE pour une bonne poire, qu'ils sachent qu'en 2012, seules 4 930 personnes en provenance de camps de réfugiés ont été réinstallés contre 50 000 aux USA.
L'UE qui compte deux fois plus d'habitants que les US peut donc faire encore quelques efforts.
Ca éviterait à ces réfugiés d'entreprendre un voyage risqué.

08 jan. 2014

"Equipage

Bonjour à tous,
Ce fil n'a sa place sur Hisse et Oh que dans la mesure où il aborde des problématiques liées à l'univers maritime, et plus spécifiquement la plaisance. Merci donc de ne pas élargir la discussion aux causes de l'émigration, quelles qu'elles soient, ce qui n'entre absolument pas dans l'objet d'Hisse et Oh, et rend le travail de modération quasi-ingérable, parce que nous n'avons pas de spécialistes en macro-économie, en géopolitique, en histoire, en relations internationales, en sociologie migratoire sous la main..."

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (158)

novembre 2021