Ok on y connait rien mais on veut partir... à l'aide !!!

Bonjour,
Ma chérie et moi on y connais rien ou presque mais on voudrais partir loin et longtemps; tour de méditerranée pour commencer puis peut être un tour du monde si la passion s'ancre.
Milles et une questions se posent à nous, mais le plus simple serait peut être de vous demander comment vous avez pu vous organiser et tout prévoir ou presque.
Nous attendons vos réponses avec impatience, Betty et Jey ;)
PS: Nous hésitons entre un Evasion 32 (voir 34 mais le budget...) ou un sloop, si des passionnés dans le 06 en on et peuvent nous inviter pour en parler voir faire un bout de sortie se serais super sympa.

L'équipage
17 oct. 2019
17 oct. 2019

1) d'abord tout connaître
2) revenir ici poser la question.

Bon courage.

17 oct. 201917 oct. 2019

Dans ce cas on achète pas de bateau (même le plus petit soit-il) et on part pas... Bonne mentalité. Laissons les non initiés dans l'inconnu.

On est pas parti de rien mais presque. Voici comment nous avons procédé. Définir le programme, définir un bateau qui est associé à ça. Pas sûr que l'évasion soit le plus apte aux long voyages.
Avoir les bases de voile et s'entraîner encore et encore... On est sorti au moins 2 fois par mois (3 nuit/2jours) pendant presque 2 ans.... Parfois c'est galère mais on a quand même certains moment privilégié comme être les seul touriste à hoedic en pleine hivers alors qu'il fait beau, aller au marché dans un port normalement à 2h de voiture etc... On voit un peu toutes les conditions météo (plutôt le froid que les fort vents quand même, on est pas des experts ;) ) puis après 9mois, la 1er longue nav, 500miles direct en hauturière de la Bretagne à porto puis on remonte par la Galice, 4 semaines sublimes. Puis rebelote, un an à naviguer 2 fois par mois et le grand départ pour une boucle de l'Atlantique, 14000 mn sur 13 mois. (Espagne, Portugal, Madère, Canaries, Sénégal, Cap Vert, petites Antilles, Cuba, Bahamas, Bermudes, Açores.)
Rien n'est impossible, comme ce type de voyage, il faut s'en donner la peine.

Et puis on est pas parti sur une caravane pépère sous génois seul mais un First class 10... Meilleures vitesse sur le voyage 15kts, meilleur moyenne en 3 ans, 10kts sur 50mn, meilleures distance sur 24h 200mn en allant à porto dans le golf au bon plein, bref rien n'est impossible.

18 oct. 2019

Ah il est sorti ?! Y'avait déjà un petit encart dans celui du mois d'août :)

17 oct. 2019

Périple décrit dans le dernier V&V ! :pouce:

17 oct. 2019

a force il ne va plus rester personne en france ,c'est le dixième qui à les mêmes envies .
il n'y a qu'à consulter la fonction recherche .
ça devient répétitif ...
c'est plus simple de faire le tour du monde en vélo .
avec un évasion 32 on n'est pas arrivé
alain

17 oct. 2019

Je n'aime pas donner des leçons, je suis pas forcément placé pour , mais il me semble que c'est mettre la charrue avant les boeufs que de se questionner sur quel bateau pour partir , si on ne sait pas encore un minimum naviguer , ne serait ce que les manœuvres essentielles, qui s'apprennent plus facilement sur un dériveur ou petit habitable leger .
Bref commencer par la base et le reste s'éclaircira au fur à mesure naturellement . Mais demander quelle voiture acheter avant d'avoir passé le permis , ça me semble un peu illogique , même si la voile n'est pas sorcier dans l'absolu ;)

17 oct. 2019

:heu: l'Evasion 32 n'est-il pas un "fifty" ? Il faudrait donc déjà avoir les permis, côtier et hauturier, ce serait un bon début.

18 oct. 2019

pas de permis

23 oct. 2019

la plupart des fities sont des voiliers administrativement parlant

17 oct. 2019

Faites comme beaucoup :
1) Croisière comme client, ben oui pas sûr que ça plaise.
2) Si oui, on va à la cocole (tous les deux).
3) Naviguer en copines sur le bateau des autres.
4) Louer
5) Pour entre-voir l'achat d'un bateau qui correspond au programme.

17 oct. 2019
  • 2 ou 3 semaines de stage dans une bonne école
    (il est absolument pas obligatoire de commencer par l'optimist ou le dériver léger : on apprend parfaitement la croisière dans des stages croisière...)

  • ensuite, louer, naviguer... sur des bateaux différents.

  • passer les permis permet d'apprendre pas mal de choses basiques, et accessoirement d'utiliser un bateau moteur.

  • passer le CRR.

  • suivre des formations pour augmenter son autonomie en grande croisière : météo, motorisation, électricité, électronique, etc...

17 oct. 2019

j'en ai connu qui ont acheté le bateau et sont partis de suite avec une boussole porte clef et une mappe monde lampe de chevet ou le calendrier des postes comme carte marine, bon l'un a loupé les Canaries et a demandé son chemin sur les côtes marocaines, un autre sur un 31' "emprunté" jusqu'au brésil puis s'est fait chopé au retour sur les Canaries, ses routes tracées sur des cartes Michelin retrouvées à bord, ai ramené le bateau à Nice contracté par la Cie d'assurances, même pas cassé (le bateau) et le navigateur à l'ombre, mais avec des souvenirs !
mais tout cela n'est pas plaisancièrement correct à dire à notre époque, surtout sur ce forum, donc je ne dis rien :-D
et je ne dis pas non plus que c'était mieux avant ... quand on avait envie de partir ... sans rien y connaître! ils étaient fêlés nos ancêtres, ça venait surement de l'abus de produits exotiques :-p
un conseil pratique : peut-être naviguer d'abord 2 à 3 jours pour voir si vous n'avez pas un mal de mer chronique, si non c'est tout bon vous pouvez y aller !

18 oct. 2019

Hum...j'en ai connu aussi certains qui après avoir traversés l'atlantique et même le pacifique ne savaient toujours pas naviguer...

17 oct. 2019

Il y a des exemples de réussite, mais il y a aussi des échecs plus que douloureux...

18 oct. 2019

les ports français sont saturés d'échecs, et 10 ans d'attente, c'est con :-D
bon ça compense la pénurie d'EHPAD, et pas besoin de personnel à la réception, ya personne qui sort !
y suis allé assez fort là :-p vais me retrouver en quarantaine avec le super syphon, j'espère qu'il lui reste de la pills :-D

18 oct. 2019

un ehpad nautique en somme :heu:

18 oct. 2019

Des fans de Hunger games peut-être ? :heu:

18 oct. 2019

je vais choquer ....... mais je prone le contraire

marre de tout ce qu'il faut analyser, prevoir etc..... on vit dans un monde ou l'echec est interdit alors on ne fait plus rien

si on a un reve il faut le vivre, quitte à en revenir... et si tu y perds des Sous, tant pis il y a plus grave

alors achete un bateau, pas trop Petit pas trop Grand, prends quelques Cours, puis embarques quelques jours un skippeur sur ton bateau, et commence à naviguer seul par beau temps, sans aller trop loin, puis agrandis ton Cercle et .....

pense juste à une Chose, ne te bats jamais contre les éléments, tu seras toujours perdant, et la seule Chose que tu doives respecter est la VIE, la tienne et celle des autres....

On connait tous la fameuse citation, " il l'a fait parce que personne ne lui a dit que c'etait impossible" ...... c'est devenu mon crédo .......

Arreton de nous frustrer et vivons nos vies

Vespa

18 oct. 2019

Tu as en partie raison, mais en partie seulement, car quand on commence quelque chose , c'est mieux d’apprendre à le faire bien, et traverser les océans en naviguant comme un pied n'est à mes yeux pas satisfaisant, et c'est très souvent le cas de ceux qui sont partis en sachant à peine reconnaître le cul de l'avant d'un navire.

18 oct. 2019

hé hé le revoilou notre ami Nemo...

@"Vaut-il mieux partir à l'aventure "en naviguant comme un pied" ou faire des ronds dans l'eau comme un Mimile ?"
Tu as raison sur ce point, mais tu conviendras qu'il est quand même plus satisfaisant et plus plaisant de naviguer proprement en maîtrisant un tant soit peu son sujet que que de le faire approximativement. :cheri:

18 oct. 2019

Pour des amateurs comme nous (et d'ailleurs même pour certains professionnels) il est rare que l'on maîtrise parfaitement notre sujet, c'est pour cette raison que j'ai utilisé l'expression "un tant soit peu".
Cela dit on apprend toujours des autres, même quelquefois de ceux qui sont moins expérimentés.

18 oct. 201918 oct. 2019

Savoir, c'est savoir qu'on ne sait pas.

Plus on apprend, plus on se rend compte qu'on ne sait rien.

Savoir d'emblée qu'on ne sait rien permet de gagner le temps de la découverte de son ignorance et de se tenir prêt à faire face...ou non.
Mais pas plus ni moins que celui qui croit savoir parce qu'il a appris et qui ne voit plus son ignorance.

Que "[i]traverser les océans en naviguant comme un pied[/i]" ne te satisfasse pas c'est tout juste ton problème.

Notre ami semble, lui, mettre en avant l'aventure dans ses priorités, bien avant la qualité de sa réalisation.

Vaut-il mieux partir à l'aventure "[i]en naviguant comme un pied[/i]" ou faire des ronds dans l'eau comme un Mimile ?

18 oct. 2019

Mais tout le monde a l'impression de maitriser le sujet.
Même et surtout ceux qui n'ont jamais rien appris des autres...

Je suis personnellement persuadé que c'est de ses échecs qu'on apprend le plus.

L'expérience qu'on n'a pas vécu soi-même, celle des autres, n'offre comme seul intérêt celui de croire qu'on ne se retrouverait pas dans la même situation si il advenait qu'elle survienne. Il suffit de lire quelques fils sur les expériences malheureuses des uns ou des autres pour en trouver la confirmation.

Non : je ne conviens pas dans l'absolu.

Si il est effectivement plus satisfaisant de naviguer "proprement" pour celui qui y prête attention ou intérêt, c'est totalement secondaire et sans importance pour celui qui s'en bat l’œil et qui tire d'autre satisfactions dans la navigation.

18 oct. 2019

"Un départ trop sûr rend l'issue incertaine". Lao Tseu

18 oct. 201918 oct. 2019

En grande partie d'accord. À la condition que la prise de décision et de risque soit assumée par les deux personnes.
Mon père avait construit son moth Europe sans rien y connaître et l'a mis à l'eau pour faire pas mal de chavirages avant de comprendre comment ça fonctionne.
Il a pourtant continué ensuite avec une yole OK, un marauder, un corsaire puis un muscadet...

18 oct. 201918 oct. 2019

Acheter de suite est un risque, mais qui ne concerne que le fric.

Quelques cours, et un apprentissage avec un pro sur ton propre bateau, c'est une excellente stratégie en effet.

18 oct. 2019

Bonjour Vespa.
Je ne suis pas choqué mais je te trouve un peu facile.
Il est vrai que je considère imprudent le plaisancier (ou marin) qui encourage sans réserve les "rêveurs" qui veulent partir en mer sans aucune expérience.
"ne te bats jamais contre les éléments, tu seras toujours perdant"! curieux conseil! Où mets-tu le curseur : à 5 beaufort ou à 8?
"on vit dans un monde ou l'échec est interdit" : mais non! Si c'était le cas, aucun actif ne consentirait à monter une entreprise de peur de l'échec. Et heureusement que lorsque la casse arrive, nombreux sont ceux qui se relèvent. Comme des marins qui font face en mer à de graves ennuis.
Comme toi, je dis à Lejey : l'achat du bateau doit venir après une formation ou des navigations en équipage pour "voir".
Cordialement.

23 oct. 2019

On peut aussi vouloir vivre sa vie longtemps.

18 oct. 2019

Je vois pas ce qu'il y a de "se frustrer" dans le fait de se former avant...
L'eau est l'endroit le plus hostile pour l'être humain donc conseiller à quelqu'un de partir sans apprendre ce n'est pas lui rendre service.
Pour ma part, même si c'est mon parcours, on a pas besoin d'aller à l'extrême en conseillant d'aller faire du dériveur léger avant...
Les stages croisière suffisent largement aujourd'hui pour apprendre et vu qu'ils n'y connaissent rien au bateau, ça permettra déjà d'avoir un avis sur la vie en bateau.

18 oct. 2019

J'ai publié mes réflexions à ce sujet dans le post suivant si ça peut aider.....
www.hisse-et-oh.com[...]-projet

18 oct. 2019

On le mets ou ds le 06

Un fifty ca peut être décourageant surtout qd on est jeune

Un ami avait acheté sur un coup de tête un evasion 32 a Ajaccio a eu toutes les emm... possibles moteur

Il était nouveau à la voile et a rapidement été écœure de se traîner dans les petits airs dominants en corse et alpes maritimes pour vous

Mon bateau est à sec depuis lundi sinon je vous aurais bien fait faire un tour

18 oct. 2019

Difficile de vous aider, tout en fait ne dépend que de vous. Et de vous seul.

De l'expérience des autres vous aurez pour mille personnes mille avis, tous différents, tous valables. Et du côté des rêveurs de tour du monde, 90% d'histoires d'abandon, 9% de départ et 1% de Tdm.

Et toutes catégories confondues, il y aura tout autant des illuminés géniaux qui ont réussi en partant la fleur aux dents, que d'autres qui à force d'essayer de tout prévoir ne partent jamais.

Où les gens d'expérience peuvent aider c'est au moment où le projet prend forme. Là on peut conseiller une route, une escale, une saison, un équipement spécifique pour le bateau...

Rapprochez-vous de la mer et des bateaux, stages ou équipiers sur le bateaux des autres, club de voile... vous aurez rapidement une idée plus précise du genre de nav que vous aimez. Moteur, voile, fifty (pour rester au port et y vivre!)...

Lisez beaucoup aussi, des livres de mer c'est pas ce qui manque.

18 oct. 2019

Ah oui, et un truc que j'oublie: en mer on crie "à l'aide", en fait "m'aider" ou mayday, que quand la vie de l'équipage est en jeu.

Sinon, ici on discute, on donne un coup de main, on se rencontre, mais crier "à l'aide!!! " ne me semble pas la bonne approche. Dans l'état d'esprit.

:topla:

18 oct. 2019

au niveau lecture il y a aussi des blogs instructifs sur transats et plus.

18 oct. 2019

Pour partir loin et longtemps, pas sûr que l’évasion 32 ou 34 soit un bon choix.
Comme dit dans tous les posts au dessus, commencez par naviguer sur n’importe quel bateau et plein d’autres et choisissez ensuite en fonction de VOTRE expérience et ressenti.
Difficile de se faire une idée en fonction du goût des autres.

18 oct. 2019

Non! Il ne faut pas partir maintenant!
Monsieur n'a pas une vraie barbe de marin (la crotte de macareux accélère la pousse) et Madame devra sacrifier 80%
de ses magnifiques cheveux pour pouvoir naviguer sans danger. :acheval:

18 oct. 2019

Icare, déjà... :jelaferme:

18 oct. 201918 oct. 2019

Déjà, vu le message, j'ai peur que ce soit un troll involontaire.
Donc, je vais faire très court :
- cours (UCPA, glénan, macif, ...), ou bourses aux équipiers, et naviguez !
- après avoir navigué, vous pourrez aviser.

Pour partir loin et longtemps, vous avez aussi le van, le camping-car, le velo, ou simplement l'expatriation.
Et au moins, tout ca est garanti sans mal de mer :p

18 oct. 2019

il y a sur le tube quelques films sur des navires dans des mers démontées ,bien les regarder ,s'en imprégner et se dire qu'es-ce que je ferais si j'étais la dedans ...
si vous naviguer ça vous arrivera un jour ,cela peut être au début ou bien celui de la fin .
perso je suis passé au travers en 2005 (delta) ,ça laisse des traces.
et pourtant nous n'avons pas cassé une manille ..
dans ces cas là ,on n'a pas d'expérience puisque c'est la première fois .évidement les vidéo des essais de batos se font toujours dans des cadres paradisiaques avec de jolies brises .
cet été au mois d'aout j'en ai pris encore une pincée entre toulon et les baléares ,si bien que j'ai atterri a palamos .donc ce n'est pas fini il y en aura encore des coups de chien non prévus par la météo .
donc s'y préparer quand même un peu
alain

18 oct. 2019

Finalement, heureusement que la terre est ronde, ça limite le projet :mdr:

18 oct. 2019


à regarder et à méditer ,
surtout quand on y est on ne peut pas dire :pouce...
ajouter à ça l'inexpérience ,la fatigue et le mal de mer .
si on s'en sort j'en connais sur le quai qui vont faire une bonne affaire .
alain :topla:

19 oct. 201919 oct. 2019

Cool les images mais je ne dirais pas que c'est des images de gros temps enorme, c est aussi lié au bateaux de compétition rapide , qui créent aussi leur propre vent et les "déferlantes" liées à la vitesse , où ils poussent le bateau au maximum au près . On aurait pas les mêmes images avec un bateau de croisière sur la meme mer, bateau plus lourd et taillé pour le confort et la navigation tranquille . Mais bien sûr les vagues déferlantes qui se transforment en mur restent les mêmes

18 oct. 2019

Quand on voit la vidéo on comprend l’intérêt de choisir le bon bateau pour un TDM
Pas de bimini pas de télé, un cockpit ouvert, top de ficelles, trop de winsh sans compter la floppée de mecs a bord !!!
Quand tu vois le cockpit même pas j’imagine les chambres et la salle de bain !!!
Pff un bon bateau de série récent aurait été nettement plus judicieux !!!

19 oct. 2019

Lejey; qui etes vous? comment vivez vous, que recherchez vous?
a mon avis plus que le palmarès nautique, les capacités d'apprentissage par soi meme, d'anticipation, d'analyse, de bons sens, de débrouillardise, l'envie de ne compter que sur soi même, d'assumer,de réagir et de ne pas se mettre en panique sont plus important que de savoir naviguer parfaitement bien entre trois bouées.
pouvez vous imaginer vous retrouver seul sur l'eau et gérer des avaries, perte du mat, appareil à gouverner, voie d'eau, voir la météo se dégrader sans que vous puissiez vous l'expliquer, voir votre état physique se dégrader, maladie, accident à bord etc... devoir faire des choix, seul, qui seront déterminant pour votre intégrité. si vous envisagez ça alors je pense vous êtes apte! ca fait un bien fou de se sentir responsable de son devenir mais ça ne correspond pas à tout le monde.
la "liberté" a un prix, se paie cash et n'intéresse pas tout le monde.

19 oct. 2019

Mais a qui répondez vous ? :-D :-D :-D :doc:

19 oct. 2019

Je pense qu'il est déjà parti signer le chèque
Mais peut-être pour un camping-car....!

19 oct. 2019

non, creek, j'ai cru comprendre qu'il y avait un délai de carence pour le nouvel inscrit sur le forum. il pourrait créer un post mais devrait patienter un certain temps avant de pouvoir y participer!!
si c'est vrai, quelle drôle d'idée; j'imagine une mesure pour lutter contre le troll!! la bête noire de beaucoup ou comment encore une fois pour lutter contre quelques abrutis on prend en otage le plus grand nombre!

19 oct. 2019

faudrait peut etre que le site ou les modérateurs disent ce qu'il en est. si c'est le cas le pauvre Lejey va se faire allumer, passant pour un troll, sans pouvoir répondre!!! cocasse comme situation. quelqu'un a t il la réponse?

19 oct. 2019

Si la carence est de 30 jours cela va rendre la première discussion bien compliquée... on va chaque fois croire que l'intervenant ne répond pas...

19 oct. 2019

L'avantage avec Heo c'est qu'avec une simple question, on peut prendre un grain sans jamais monter sur un canot !!!! :acheval: :acheval:

19 oct. 2019

c'est le lobby des fabricants de camping-cars qui a infiltré le forum et distille la peur à doses de plus en plus fortes,
un danger vous guette derrière chaque vague !
sur les forums campeurs c'est la même chose ils disent que rouler à 80 sur les départementales ou planter un piquet de tente c'est hyper dangereux, c'est vrai ?

19 oct. 2019

Dites les gas, je ne sais pas si c'était un troll mais dans tous les cas on dirait qu'il est parti donc peut-être pas trop la peine de vous fatiguer.

19 oct. 2019

Pierrethree, si, bien au contraire, comme cela on à la vision de chacun, ce qui importe, plutôt qu'une vision globale!! :mdr:

Pour la vidéo de notre ami du relou-le-raleur, c'est tout sauf de la plaisance. Un peu comme si tu montrais les 24 hs du Mans, pour te faire comprendre un Paris Roubaix en 4 L!!! :mdr:

20 oct. 201920 oct. 2019
19 oct. 2019

je trouve que c'est bien ce délai d'un mois, ceux qui en reviennent ce sont vraiment des coriaces.
Betty et Jey sont revenus sur un nouveau fil, ce sont vraiment des durs à cuire et en plus ils n'ont pas l'air susceptibles, plus la peine de vous casser la tête à leur faire peur, commencez à leur répondre sérieusement :
www.hisse-et-oh.com[...]-voyage

19 oct. 2019

1 mois c'est quand même long... m'est avis qu'il va y avoir pas mal de nouveaux héonautes qui vont se décourager.

20 oct. 2019

Je confirme le délai d'1 mois. Je me suis inscrit récemment et c'est vrai que ça surprend. Ça fait un peu : Bonjour c'est moi.... On t'entr'ouvre la porte.. Et puis on te la referme au nez. C'est curieux, et je n'ai pas compris pourquoi.

22 oct. 2019

Salut. Surtout ne pas lire ceux qui disent qu'il faut pas le faire. Si vous voulez partir partez!
Il faut apprendre quelques bases avant, mais n'attendez pas d’être des pro.
Je suis dans le 06. Si vous voulez envoyez moi un mp

23 oct. 2019

Avant de vous lancer bille en tête, êtes-vous sûrs que vous aimerez ça?

Peut-être qu'un stage genre UCPA peut non seulement vous apprendre quelque chose, et vous conforter ou non dans votre démarche non?

23 oct. 2019

30 jours c est pour la Taverne uniquement, ils peuvent intervenir sur les sujets techniques

24 oct. 2019

On est exactement dans le même cas : pas ou peu d'expérience, mais envie de voyage à la voile et de découvertes.
Nous venons d'acheter, le plus difficile reste à venir.
Je ne crois pas à cette idée qu'il faudrait connaître parfaitement le sujet avant de se lancer. Il y a bien sûr un minimum de connaissances à avoir, mais ensuite il faut simplement ajuster sa pratique a ses connaissances. Ne pas aller plus loin que ses propres limites.
Nous aussi l'idée d'un tour du monde nous séduit, mais pour commencer, ça va être petits tours autour de Canet en Roussillon (quand la météo le permettra), puis peut être un saut en Espagne avant de voir si on arrive a pousser plus loin. Et en attendant : permis moteur, théorie, cours au club de voile sur petits dériveurs, et peut-être essayer de se faire inviter sur le bateau des voisins a grand renfort de bonnes bouteilles... Bref on a de quoi s'occuper en attendant la saison.

Après, la vraie question à se poser c'est : est-ce que je peux me permettre de me tromper ? Pourrez-vous retomber sur vos pieds si vous découvrez que ce n'est pas pour vous et que vous avez dépenser une fortune pour ce projet qu'il faut maintenant laisser tomber ?

En 2007 j'ai payé tous mes niveaux de la plongée sous-marine d'un coup. J'ai entendu cent fois "tu es fou, et si tu n'aimes pas ça?"... Aujourd'hui j'ai plus de 2500 plongées a mon actif, j'ai formé des centaines de personnes, vécu tout autour du monde et, vraiment, je crois que c'était l'une de mes meilleures expériences. Ca aurait pu mal se passer, mais envie + travail + chance, ça a fonctionné.

24 oct. 201924 oct. 2019

oui la décision d'acheter un bateau est très difficile à prendre,
mais on peut relativiser en se posant une vrai question existentialiste :
est-ce que je pouvais me permettre de venir au monde ?

est-ce que mes parents vont retomber sur leurs pattes si ils se rendent compte que ce n'est pas pour eux et qu'ils vont dépenser une fortune pour un projet qu'ils ne pourront ensuite plus laisser tomber ?
bon vous l'achetez ce bateau et vous le faites ce tour du monde ou bien ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (71)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021