Oiseau à bord

Bonjour tout le monde,
lors de notre dernière transat, nous avons eu un héron garde bœuf qui s'est posé épuisé sur notre bateau.
Nous venions de partir de Mindelo et il est resté à bord 12 jours, jusqu'à la Martinique (d'où il venait peut-être?).
Voici une petite vidéo racontant l'histoire de Tapon, notre héron.


Quels oiseaux avez vous pu garder à bord sans qu'ils meurent? Pour nous, c'est le seul qui a survécu ainsi qu'un pigeon resté une semaine, les autres petits oiseaux sont tous morts après 1 à 2 jours.

L'équipage
05 mar. 2018
05 mar. 2018

bonjour ,
j'ai eu un pigeon voyageur entre la france et les baléares
resté a bord une nuit jusqu'à l'arrivée .
nous avons noté les n° sur les bagues
il a passé la nuit posé sur le bord de l'évier tourné du bon coté
c'est plus facile à nettoyer .
j'arrivais à le caresser ,mais l'amirale ne pouvait même pas l'approcher
encore un intégriste .
souvent j'ai eu des moineaux sur le pont ,retrouvés morts dans la baille à mouillage ,nous avons essayé de les abreuver et de les nourrir
sans succés .
alain
.

05 mar. 2018

Magnifique cette relation entre l'oiseau et vous.
:pouce:
Le plus longtemps qu'un oiseau (petit) est resté à mon bord c'est environ 24 heures, mais il n'a pas survécu. C'était aux environs des Roques, on l'abreuvé, nourri, puis il est reparti, nous pensions alors que c'était gagné, puis on l'a vu tombé.

05 mar. 2018

j ai eu un jour un jeune pigeon epuise et bague en Hollande

05 mar. 2018

:pouce: Super!

05 mar. 2018

bonjour
jolie l'histoire et la video :pouce:
j'ai un chat à bord et chaque fois qu'un oiseau se pose c'est l'enfer, quasi impossible de chasser un oiseau fatigué d'un bateau, il revient systématiquement, et impossible de contrôler le chat qui va sauter sur l'oiseau et se retrouver à l'eau, ni de l'enfermer car il devient fou de savoir qu'il y a un oiseau à portée !

05 mar. 2018

Extraordinaire, je viens de l'envoyer à mes petits-enfants !
:bravo:
Avoir des oiseaux à bord, ça m'est arrivé plusieurs fois, mais jamais restés plus que quelques heures et après....
Celui dont je me souviens le mieux, un tout petit genre passereau s'était posé de nuit sur la tête du Captain qui veillait dans le cockpit, c'était en longeant une côte, je sais plus laquelle. Il est resté dans ses cheveux tout son quart, mais s'est envolé dès qu'il s'est levé à la fin de son quart...

05 mar. 201805 mar. 2018

une fauvette qu se repose un petit moment

05 mar. 2018

Elle a une tête de nœud ta fauvette ... :-p

05 mar. 2018

Très belle histoire, très bien racontée. Merci pour le partage!

05 mar. 2018

Super, chouette histoire!

J'ai jamais pu garder un oiseau aussi longtemps. Une fois 3-4 jours un pigeon qui avait la chiasse, guéri, il est reparti.

Une autre fois un pétrel fulmar, qui s'était entortillé dans la ligne de pêche, et passait plus de temps sous l'eau que hors de l'eau. Le temps que je le vois, je l'ai ramené à bord, il était groggy. Sans doute proche de la noyade. Je l'ai mis au fond du cockpit, dans un panier, avec une petite couverture. 24 heures plus tard il avait récupéré. Je ne l'ai pas vu repartir.

Et quantité de fois des petits verdiers, des hirondelles et autres petits moineaux. Mais ceux-là meurent en quelques heures, épuisés. Et je sais que les nourrir correctement est quasi impossible. Avec l'habitude, sachant qu'ils allaient mourir, je les mettais au chaud dans ma poche de poitrine. J'ai l'impression qu'ainsi ils meurent paisiblement plutôt qu'à grelotter accroché quelque part.

Mais votre expérience avec ce héron est remarquable.

05 mar. 2018

C'est vraiment gentil de leur donner ce confort avant leur départ. Un peu moins de souffrance et un départ en douceur.

05 mar. 2018

Quelle superbe et émouvante vidéo ! Bravo les entre-côtes !
:pouce: :bravo:

05 mar. 201805 mar. 2018

Salut Christian

Merci pour cette superbe video avec votre ami Tapon !!
celles qui suivent sur ta chaine youtube ensuite ravivent aussi de bien bons souvenirs.
le retour de pêche à Ponta do Sol, sur Santo Antao, et le Cap Vert en général, le coiffeur chanteur à Mindelo, les sodades chaloupées ...

Rha, Cabo Verde ... !

L'envie de repartir, tiens ...allez, pour la peine j'en mets une couche:
un petit Kapa , ce superbe chanteur qui écume les bistrots de Mindelo, dont le fameux bistrot librairie ... ici accompagné par Bau, s'iou plaît !
filmé sur smartphone au bistrot en face de la marina ...

côté oiseau par contre, transatant en même temps que vous, je n'ai eu qu'une ou deux rapides posées puis réenvol ...

Dom

05 mar. 2018

Salut Dominique! un bon souvenir que Kapa et Bau. Et encore bravo pour ton périple en solo. Belle performance.

05 mar. 2018

Merci pour ces images.
Une question, ceux rencontrés en mer allaient vers où car avec du vent d'Est ils ne pouvaient aller vers l'ouest.

Une fois j'ai eu 2 étourneaux restés env 3 heures, et ce même jour, un pinçon. Ces oiseaux traversaient la Manche en grandes volées, des milliers. C'était en Septembre.
JJ

05 mar. 2018

Vers l'Ouest, c'est en effet la direction du vent à cette latitude. Surprenant mais ils allaient contre le vent, direction plein Est.
En fait, j'ai appris par la suite que certains de ces hérons font une migration du continent américain (y compris la chaîne antillaise) pour aller vers l'Afrique dont ils sont originaires.
Les sternes arctiques arrivent bien à faire 70 000 km dans l'année!

05 mar. 201805 mar. 2018

Super récit cela vaut ceux avec la poule .....Il ne pouvait pas tomber mieux "entre-cotes" c'est la vie de tous les oiseaux migrateurs ..... perso un pigeon mais que quelques heures.
Gilles

Un pigeon! :tesur:
Quelques heures :reflechi:

T'as vendu ton bateau? :mdr: :langue2:

06 mar. 2018

c' est une tourterelle

06 mar. 201816 juin 2020

Le voilà ... mon pigeon

06 mar. 2018

oui tu dois avoir raison car je n'y connais rien

Très belle histoire, bien filmée : Merci !
Il a échappé au four, il a du avoir chaud..
Je n'ai pas voyagé loin et longtemps, mais un passereau entre Corse et continent, quelques heures.

05 mar. 2018

merci pour la vidéo (et merci pour Tapon, il est très bien tombé!)

05 mar. 2018

Très sympa votre vidéo, j'ai eu à bord des fous qui venaient se poser sur le mat de l'éolienne (très inconfortable) dans le pacifique... il ne restaient jamais plus d'une nuit...

05 mar. 2018

:pouce: :bravo: :bravo: :bravo: On voit très bien que de jour en jour il reprend de la plume de la bête. Belle histoire que j'ai montrée à mon fils.

06 mar. 2018

felicitations! un des meilleurs moments passè sur heo en regardant ce film!

06 mar. 2018

Super vidéo... étonnant la facilité de contact avec ce volatil...
Nous avons eu une tourterelle qui nous a accompagné pendant 2 jours lors d'une trans-gascogne... nous avions mis à sa disposition une coupelle avec un peu d'eau et une avec du pain trempé dans du lait et de l'eau... elle venait s'y restaurer, se montrait un peu hardi en venant sur le moteur de l'annexe ou sur la bouée fer à cheval mais jamais trop près... elle à disparu quand nous étions à un vingtaine de milles des côtes de Galice...

06 mar. 2018

belle vidéo , un sacré caractère ce volatile !!

Merçi ,enfin des gens qui aiment les oiseaux sur héo :pouce:

07 mar. 2018

Pierre, il y en a sur HEO, vu que sur quelques fils on sort vite les noms d'oiseaux . :acheval: :acheval:

06 mar. 2018

bonsoir ;
on voit bien qu'il n'est pas adulte :c'est un petit .......héron
alain

06 mar. 2018

Heron petit, pas Tapon.
J'arrive pas a mettre ma photo, c'est d'un pénible.

06 mar. 2018

Super vidéo. Merci pour la partage !

06 mar. 2018

passager dans la brume

07 mar. 2018

pas fait exprès. disparue. désolé

07 mar. 2018

Superbe :pouce:

07 mar. 2018

Un pigeon voyageur est venu se poser sur le bateau juste avant un gros coup de vent à une centaine de miles de La Corogne. Le coup de vent est arrivé, il s'abritait derrière l'emplanture du mât. Comme ça rinçait pas mal, on l'a pris avec nous dans le cockpit et on l'a nourri. Il a passé la dernière nuit à l'abri. Arrivé à La Corogne, il s'est envolé. Nous sommes restés 3 jours à l'escale. On l'avait oublié. Mais à l'appareillage, notre pigeon est revenu faire quelques tours de survol du bateau. Pour nous dire au-revoir sans doute ?

07 mar. 2018

Bonjour,

j' ai également eu un pigeon voyageur clandestin bagué à mon bord une fois en montant en Irlande.
Il était resté deux jours et demi.
Ce qui est marrant, c'est qu'il était allé à la table à carte regarder la nav.
J' avais fais l' Aberwrach-Killibegs direct, et il s' était envolé juste avant l'arrivée.

Gorlann

07 mar. 2018

Superbe. Belle histoire.
Polo

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (73)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021