# Balance ta voile

Bonjoir,

Voici une page FB permettant de mettre à la lumière du jour les comportements sexistes, et pratiques du harcèlement dans le milieu des voileux-ses. C'est une réalité, aujourd'hui encore trop pesante. Organisons-nous pour faire changer les mœurs.

À bon entendeur....

www.facebook.com[...]avoile/

L'équipage
23 juin 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
23 juin 2020
29

Balancer. C'est dans l'air du temps. Oeil pour oeil... C'est le commencement de toutes les dérives. Sur les réseaux sociaux, on pend sans procès.

23 juin 202023 juin 2020
11

Bienvenue dans l'ère du lynchage médiatique !

23 juin 2020
-6

Je ne pense pas qu'il s'agisse de lyncher, mais de sensibiliser.

23 juin 2020
0

Comme par hasard , beaucoup d'histoire d'encadrement de stage et de bpjeps... Vu ce que j'avais constaté par ailleurs (sur le "sérieux" des stages), finalement c'est moyennement surprenant.. En même temps je n'ai pas eu le sentiment d'avoir assisté à une quelconque dérive sexiste, mais j'étais focalisé à 100 % sur la voile ..

23 juin 2020
3

balancestonjuif...

vous n'en avez pas eu suffisemment de délation pendant le confinement???

23 juin 2020
2

ok, un petit passage et déjà, amalgames en tous sens, agressions sexuelles puis le coup de main à un autre marin (certe de sex feminin) très mal vu, limite agression sexiste...
et des exemples à la con qui pourraient aussi bien arriver à un homme "si je me fache avec lui, je risque d'être grillé dans le milieu"...
franchement, à gerber le peu qui est visible!

moi, la délation, j'ai eu ma dose.

égalité, évidemment, respect, biensur mais peut être àa t'on le droit d'être bienveillant sans passer pour un gros con maschiste, non?
sinon, si tout doit être traité de la même façon, il va falloir mettre en avant les violences faites aux femmes de la meme façon que celles faites aux hommes, non?

23 juin 2020
7

Même ici on est emm...dé par cette dérive bien pensante avec plein de morceau de politiquement correct dedans....A gerber !

23 juin 2020
-1

Il ne faut pas exagérer non plus, mettre sur place publique les comportements inadmissibles et répréhensibles et qui avec le talent d'avocats bien habiles et très bien payés perdurent depuis trop longtemps, cela peut parfaitement se comprendre si ça met un coup d'arrêt. C'est le mêmes cas de figure pour les délocatisations dans des pays avec des normes sociales quasi inexistantes, le business n'étant pas illégal, le seul moyen d'empêcher cette exploitation c'est aussi de mettre au grand jour que les chaussures de sport "truc" sont fabriquées par des enfants.

23 juin 2020
1

un petit échange qui est desuite parti en vrille et suppression du seul message posté qui était uniquement pour dire que des gens qui risquaient de se griller en se fachant avec une personnalité, ça n'avait pas de sex...

donc j'ai eu droit aux réactions rapides par l'une et suppression du message par l'autre...
sans moi ce genre de démarche!!

et je navigue en famille avec ma fille et ma cherie et on s'adapte aux envies des uns et des autres... on est copro, on décide ensemble des investissements, on fait ensemble les travaux, les choix etc...
bref, pas l'impression d'être le dernier des gros cons maschiste!
mais toute cette aigreur, ça me fait flipper!

23 juin 2020
3

Je comprends la réaction épidermique vis-à-vis des comportement opportunistes,d'autant que je les ressens moi-même.
Toutefois, cela ne doit pas être l'arbre qui cache la forêt.
Les comportements inopportuns doivent être détectés et traités de façon adéquate et proportionnée.

23 juin 2020
4

Sujet polémique... mais écrit par un anonyme ! Trop nul ce mec.

23 juin 2020
4

Il y a quelques années, sur l'île d'Elbe, je naviguais cette année là en vedette et je suis arrivé pour mouiller dans une crique.
Alors que je vérifiais la tenue de mon ancre, un voilier s'est approché et j'ai été traité de tous les noms par la propriétaire du voilier sous prétexte qu'elle avait vu cette place depuis longtemps et que, comme j'étais plus rapide qu'elle, je la lui avait "volée" !

Je devrais peut être créer un " #Balance ta conne "

Tout ça pour dire que des comportements répréhensibles et des incivilités ne sont pas forcément l'exclusivité de la gente masculine.

23 juin 2020
1

"Bon débat à tous"
On ne debat pas avec des gens qui prennent deux exemples pour en faire des généralités et de la propagande et balancer leurs frustrations.
" Pratique du harcelement dans le milieux des voileux-ses" , elles sont ou les euses?😁
Faites gerber avec vos pseudos indignation.
Je travaille sur les bateaux depuis 35 ans , à part un deux tarés tout se passe bien. Mais c'est vrai que la proximité crée des liens. Et les filles ne s'en plaignent pas.

23 juin 202023 juin 2020
0

@Monoa
Ça je pense que c'est bien compris, le mot connasse a bien été inventé à cet usage, et les exemples sont bien là.


Mais j'avais eu la même reflexion avec le mouvement "balance ton porc" , au fond il y a un manque si on se limite au sexisme, "balance ton f... d. p..." aurait été encore beaucoup plus utile dans le monde professionnel, associatif et autre.

La seule difficulté c'est ce que disait cowboy au début du fil, comment faire que cela ne dérive pas, et ne pas taxer quelqu'un de çi et de ça dès qu'il sort quelque chose mal interprété..
Pour les exemples de cas relatés sur la voile, mettre la main aux fesses d'une nana qui t'a clairement déjà dis non, selon moi c'est la ligne jaune, l'alcool ne change rien et n’excuse rien.

23 juin 2020
5

"mettre la main aux fesses d'une nana" qui ne t'a rien dit du tout est l'absolue limite pour moi !!!

Dommage ce fil qui a très mal réagi au départ... Il y a dans un univers clos, sans échappatoire, ou le savoir vient souvent d'un homme, beaucoup plus de pression sur les femmes qu'ailleurs. Et quand on sait qu'il y en a déjà tellement ailleurs, cela laisse augurer du "pire"...

Même si vous êtes (évidement !) irréprochables, c'est un gros plus de savoir que des gros lourds existent !

Bonne journée à tous et à toutes !

23 juin 2020
14

On se dirige vers une société hystérique à l'américaine.
Et ce genre de démarche qui énerve tout le monde finit par désservir cette cause pourtant juste.

23 juin 2020
11

Pourquoi balance ta voile ? C'est super discriminatoire pour le mat, les haubans...

23 juin 2020
0

balance ton phoque n'est pas acceptable non plus et à contresens.

23 juin 2020
1

J'ai toujours été étonné de voir la femme au guindeau et le type à la barre.

23 juin 2020
0

Et respect pour les cochons nom de dieu !
A part faire grouic grouic les pauvres ils ne peuvent rien dire...
En plus on les nourrit mal, et on les bouffe au final...
Dans le milieu du ski c'est pas mal aussi...je jure que je n'ai pas couché avec mes profs pour avoir mon diplôme !

23 juin 2020
0

Balance ton écraseur d'escargot!

1

Le risque de cet étalage c'est d'attirer les voyeurs en tout genre quoi vont de délecter d'histoires scabreuses.

Si abus il y a c'est le dépôt de plainte qui sert à quelque chose, pas ce déballage contreproductif

0

"mettre la main aux fesses d'une nana" qui ne t'a rien dit du tout est l'absolue limite pour moi !!!

Formulation ambiguë ...
De quel côté de cette limite te places-tu ?

Il me paraît évident que "la main aux fesses" sans autorisation fait partie du domaine hors limite.

23 juin 2020
2

pour quoi les femmes sont au guindeau et l'homme à la barre ,c'est évident ,il n'y a qu'a réfléchir un peu c'est physiologique .
alain ça va je m'en vais

1

J'ai toujours été étonné de voir la femme au guindeau et le type à la barre.

La manipulation d'un guindeau est une activité qui demande un savoir faire certain et s'il est électrique ...

Mon épouse ne veut pas faire les manoeuvres de port ou de mouillage à la barre tout simplement pour une question de vision sur l'avant.

23 juin 2020
-2

Hubert, le dépôt de plainte est intéressant lorsqu'il est pris ... Malheureusement, c'est rarement le cas.

Alors oui, un balance ta voile semble nécessaire pour mettre à la lumière du jour les pratiques sexistes inhérentes au nautisme (et au cinéma, et aux autres sports, etc).

Il suffit de pratiquer et d'observer pour voir les innombrables comportements, remarques, pressions et héritages patriarcaux.

Je me doutais bien que ce partage allait faire réagir les aigris.

Sachez que pour les personnes intéressées, il existe de très bon podcast pour s'initier aux questions de la masculinité, de la virilité et questionner nos rapports de domination (souvent dissimulés dans les "boys club") :

www.binge.audio[...]-table/

Bonne écoute !

23 juin 2020
4

BALANCE TES RESEAUX SOCIAUX

23 juin 2020
3

Mais bordel, arrétez de balancer tout et n'importe quoi... recyclez!!!! C'est quoi cette incitation au gaspillage... Balance plutôt ton/ta crado....

4

On arrive a une societe qui encourage tout le monde a la delation ,je suis content d'etre dans le dernier quart de ma vie ,si quelqu'un touche les fesses de ma compagne ou de mes filles je lui met mon poing dans la gueule mais je ne denonce pas !

23 juin 2020
2

je suis au guindeau et isa a la barre,apres pas mal d’entraînements et reglages,c’est nickel.
et pourtant c’est un petit gabarit

touche pas a ma barre.com

c’est sexuel ou nautique ?
si je lui demande un touche de barre plus doux,c’est du harcèlement ?
si je reste sur la jupe pour regarder ce qui se passe en dessous,tu trouves safran?

23 juin 2020
1

@Hubert, il est toujours intéressant de lire le message au-dessus...........

"mettre la main aux fesses d'une nana qui t'a clairement déjà dis non, selon moi c'est la ligne jaune, "

Et ça, c'est pas de moi !

Bonne fin de soirée !

24 juin 2020
1

on attend pas qu’elles disent non..on ne le fait pas,c’est tout.
y’a pas besoin d’en debattre.
a moins d’etre musulman: balance ton porc
a moins d’être déçu de sa marina: balance ton port.
a moins d’etre une clef usb: balance ton port.
a moins de transpirer: balance ton pore

24 juin 2020
17

Le beauf sexiste qui se fait reprendre ne fera que conforter son sexisme.

Le bien-pensant progressiste et media-actif verra chaque delation, chaque action et chaque réprimande comme un grand pas en avant.

Les femmes normales qui sont face a un beauf sexiste continueront à voir en lui un connard, et celles qui ressentent le besoin de remporter la "guerre des sexes" continueront à être à l'affut du moindre signe avant courreur d'un hypothétique mot ou geste sexiste pour en faire un scandale.

Des hommes continuerons à se sentir supérieur, des femmes aussi d'ailleurs...

Le plus embêtant c'est pour toutes celles et ceux qui se contentent de savoir reconnaître un con (ou une conne) quant ils en croisent, sans pour autant faire fixette sur la question du sexe, car ils savent que la bêtise n'est pas l'apanage d'un unique groupe de personne.

En attendant, on se scrute, on se soupçonne, on se dénonce, on se divise...
Bel exemple de vie en société.

38°c mesuré en Sibérie, la forêt brûle, le corail meurt, la pollution de l'air tue bien plus que le covid, qui lui ausdi d'ailleurs tue à tours de bras.
Une crise financière énorme approche, les budgets militaires de la plupart des états du monde ont bondit ces dernières années, nos enfants ont perdu plusieurs points de qi en une génération, une centaine de personnes contrôlent la moitié des richesses du globe pendant que la misère continue de faire des ravages et touchent de plus en plus de monde, dans tous les pays...

Mais il semblerait que LA seule question qui vaille la peine qu'on "communique" en masse soit de savoir si la blague de beauf de mr. Untel était un acte sexiste ou une tentative maladroite d'humour sans doute pas drôle.

Continuons comme ça, on est sur la bonne voie...

(Houla, vivement que je retrouve le large moi!)

24 juin 202024 juin 2020
3

plusieurs mots utilisés par Mabam ne sont pas ceux du langage courant d'un simple plaisancier qui s'intéresse soudain à un problème. Ce sont ceux d'un militant.

24 juin 202024 juin 2020
2

Ma femme et moi sommes physiquement différents.

Comme je suis blanc et différent d'un noir.

Aujourd'hui on t'apprends que montrer la différence, c'est mal.

Je ne suis pas d'accord. C'est hiérarchiser la différence qui est mal. Comme l'homme au dessus de la femme, le blanc au dessus du noir, etc.

Assumer des différences naturelles c'est sein.

@Mabam, vous vous doutiez bien que bla bla bla, et bla bla bla. Einstein. Quelle clairevoyance. C'est un pavé bidon dans une mare, c'est ridicule. Adieu.

24 juin 2020
-1

quand à la mode du "balance ton bla bla bla" généralisé, qui notons le, sonne rarement en "balance ta ...", laissons donc passer le feu de paille médiatique à la mode qui sonnera ringard d'ici 5 ans dans la bouche de ceux même qui le prononcent aujourd'hui.

C'est ça qui est génial avec le progrès. Les êtres plus évolués que nous aujourd’hui, son tellement over flippé dans leur vies néo connectés à la popularité de leur côte facebook en bourse, qu'ils s'empresseront de tout transférer en bitcoin quand il sera finalement trop tard pour nous éduquer.

Mince. Dans bitcoin, y'a bite, il faudra donc inventer le chattecoin d'ici là. Sinon le progrès ne sert à rien.

24 juin 2020
2

Même s'il s'agit d'une volonté délibérée de la part de son auteur, ce post me met mal à l'aise en même temps qu'il m'indispose.
Le forum Hisse et Ho ne me paraît pas avoir pour vocation d'être une tribune prosélyte.
Que l'on navigue à la voile ou au moteur, le plaisir de se retrouver sur la mer ne doit pas être gâché par le rappel de l'imperfection de l'humanité, surtout dans sa composante masculine, largement mise à mal par la repentance ambiante et ce, même si de nombreux sujets font apparaître, bien trop souvent, un manque évident d'aménité, pour éviter de recourir à un terme par trop galvaudé, à savoir la fraternité/ou la sororité.
Florence Arthaud a su démontrer sa supériorité à de très nombreux marins, sans que quiconque n'en éprouve une quelconque amertume, voire rancœur.
Elle était simplement un marin et non une marine, même si j'ai parfaitement conscience de ne pas arriver à la hauteur des lacets de ses Docksides.
Ellen MacArthur, également marin d'exception, n'a pas inexorablement laissé à la gente masculine, la libre disposition de la barre, sans que cela donne pour autant matière à polémique, s'agissant d'un fait.
Pour le surplus, il y a tant d'autres lieux de débats, propices à démontrer que l'élimination de l'homme de la vie quotidienne, faute de pouvoir gommer ses défauts, est malheureusement insuffisante pour garantir la survenance de l'Éden que, par pitié, ne nous brouillez pas l'écoute.
Estey.

24 juin 2020
-1

Et ne pas oublier le paramètre qui est le prestige du moniteur (de voile, de ski, de ...) et du maître nageur.
Ce n'est vraiment pas un mythe.

24 juin 2020
3

Mettre la main au fesse d'une nana mérite une tarte dans la gu..le.
Pas besoin des illuminés du reso pour savoir ça, ne leur en déplaise. On sait et on applique.

Même et surtout quand on voit que c'est un chevalier blanc qui vient au secours des chevaliéres. Preuve d'un complexe de supériorité et quelquepart un forme de sexisme.

Balance ton chevalier.(iére)

Bien qu'aujourd'hui on ne sache plus, voila que les mêmes ont démoulés la théorie du genre, connerie abyssale qui reflète bien le néant de créativité d'une époque représentée par les chevalier(e)s du web. En mal d'unité, et rois des divisions. Nul.

24 juin 2020
1

rien que le terme balance ton...
me déplait copieusement .les relations entre les sexes sont régies par des lois naturelles depuis des millénaires ,
il y a un n° d'appel pour dénoncer des actes répréhensibles d'un coté comme de l'autre .
mais souvent les hommes sont trop fiers pour venir se plaindre ,mais ça viendra aussi à la mode .
puisque nous sommes tous égaux devant la loi ,pas depuis longtemps , grâce aux suffragettes .
restons le aussi bien à bord que dans la vie courante .
le respect ne se doit pas il se mérite .
alain

1

Bonsoir,
En voilà un fil intéressant !!!
À bord, je ne barre quasiment jamais. C’est soit ma femme ou le pilote.
Les entrées/sorties de port, c’est moi. Elle refuse de faire malgré ma demande.
Les mouillages: elle à la barre, moi au guindeau.
Les repas, c’est elle sauf si l’estomac ne suit pas. Dans ce cas, c’est moi qui termine la préparation et qui sert.
Plus de 20 ans que ça dure et c’est très bien comme ça. Ce qui n’empêche pas parfois des coups de gueule quand ça va pas comme je le souhaite (les mauvaises manœuvres sur un gros bateaux peuvent être dramatiques)
Un couple d’amis naviguent en Bretagne nord. C’est elle la chef, et elle assure parfaitement. Ça me fait plaisir.
Vive les femmes à bord,
Patrice

24 juin 2020
7

moi qui aime et respecte les femmes, je suis sexiste sur l'eau !

qd je croise des semi rigides de 15 m de long avec 600 voir 900 chevaux au cul, je pense tres fort que monsieur doit l avoir terriblement semi molle pour avoir besoin d'une telle érection nautique...

pour le reste, je fuis le livre des visages et plus encore les couillons qui se prennent pour des héros à etre charly, taper à 20 heures sur des casseroles, revendiquer tout et n'importe quoi en gilet jaune, balancer parce que c'est la mode du moment...

tout celà relève de l'émotion sans réflexion, d'un défoulement et d' un besoin d'appartenance révélateur d'un vide existentiel abyssal

en clair, j'en parlerai à mon cheval, il a le téléphone en couleur !!!

25 juin 2020
12

a propos de pneumatique,un sexiste ne dira jamais qu’il a une demi molle,mais plutot semi rigide...

26 juin 2020
1

Une anecdote:

En Croatie, il y a un certain sexisme. Alors, a chaque entrée dans les ports et marina, c'est ma femme qui faisait la manoeuvre. Comme cela surprenait les Croates, ils nous donnaient les plus belles places, où on fait sa manoeuvre bien à l'aise, et sans risques. Quand c'est moi qui rentrait le bateau et ses 10 m, je pouvais me retrouver coincé entre deux 14 metres mis sur des places pour 12 metres… et grosses gouttes pour venir écarter les ventrus au chausse pied, et éviter leurs daviers inox. On s'adapte aux réalités culturelles.

26 juin 2020
1

En France, la voile est populaire aussi bien pour hommes et femmes. En tous les cas à l'école de voile à Hyères, c'est très mixte - plus tard à l'UCPA aussi. Après sur les pontons, un peu moins.
Il faut bien voir que même dans des pays comme la suède où la société est très égalitaire homme/femme, la voile est un sport d'hommes. Et à bien d'autres endroits aussi.
Je dis bravo à la France et la FFV d'avoir conquis le Coeur d'un public féminin, on se rend pas bien compte quand on reste franco-francais.

27 juin 202027 juin 2020
-4

Il semble qu'il n'y ait aucune femme a repondre sur ce fil. Et, si je ne m'abuse, très peu de femme à contribuer sur ce forum.

Croire que les relations hommes femmes sont régies par des loies naturelles est vrai, en partie. Il ne faut cependant pas nier l'aspect sociologique qui a créé le patriarcat. Nous sommes des êtres sociaux, influencés dès le plus jeune age sur ce que l'ont doit etre (l'homme fort et la femme princesse en caricaturant). De la, pas etonnant que l'on ait une pratique feminine aussi faible.

La dynamique balance ta voile pourrait avoir l'interet de pointer l'influence sociétale qui crée la domination masculine dans la pratique voile.

27 juin 2020
4

Les femmes sont ultra-majoritaires dans d'autres loisirs, comme l'équitation par exemple, et il n'est jamais venu à l'idée de personne d'y bêler après une quelconque "parité"....

28 juin 2020
-5

Ok boomer.
Nous vivons dans un monde de merde, le patriarcat est une de ses nombreuses maladies. Ne faisons rien pour faire évoluer nos mentalités.

28 juin 2020
-3

Il y a aussi un autre sujet d'actualité.
J'ai souvenir que les romains avaient colonisé la gaulle et d'autres pays, que faut il faire pour faire disparaitre toute trace de cet événement aux grandes conséquences???

28 juin 2020
2

L'Espagne envisage la destruction la grande mosquée de Cordou. Ça leur rappelle trop la colonisation mauresque.

28 juin 2020
-1

J'ai un peu de mal a suivre ric56 et brindacier. Nous parlons d'un sujet d'actualité, pas d'histoire.

28 juin 202028 juin 2020
4

Une petite réflexion du Dr Helen Smith, elle avait dit ça à l'époque du Costa Concordia, quand tout le monde était scandalisé par l'attitude de l'équipage, plus prompt à se sauver que sauver les passagers.

Our society, the media, the government, women, white knights and Uncle Tims have regulated and demanded that any incentives men have for acting like men be taken away and decried masculinity as evil. Now they are seeing the result. Men have been listening to what society has been saying about them for more than forty years; they are perverts, wimps, cowards, assholes, jerks, good-for-nothing, bumbling deadbeats and expendable. Men got the message; now they are acting accordingly. As you sow, so shall you reap. So now people are surprised when men are heading for the exits? They shouldn't be surprised. Men have been pushed there for some time. We should actually be surprised that it has taken so long.

Pour ma part, au risque de passer pour vieux jeu, j'aime penser qu'il existe encore des James Kirk, Scipion, Arsène Lupin au fond de chaque gars. Et je pense que ce n'est pas incompatible avec le respect des femmes et de la parité des droits.
Et en aparté, je suis né au début des années 80, mais ça n'empêche que l'expression "OK boomer" me dérange fortement. Vouloir donner des leçons de respect en cataloguant les gens et mettant des étiquettes, c'est contre productif, idiot et c'est justement un manque de respect pour son interlocuteur.

28 juin 202028 juin 2020
-2

@loic, il s'agit d'actualité, cherche.
balance to colbert;

28 juin 202028 juin 2020
-9

Ok boomer met en avant un profond decalage inter generationnel. La génération ayant profité des années fastes de la croissance consomation, ( generation aujourd'hui a la retraite) est incompetante dans sa capacité a inventer des rapports sociaux nouveaux. Sans un profond changement des moeurs, notre société continuera a pourrir dans sa bétise.

Ps: la remise en question de la masculinité est traité par l'emission "un podcast a soi" sur arte radio. Je serais ravi de lire vos avis suite à l'écoute.

28 juin 2020
0

@ric56 @Brindacier
Donc, le sexisme est une tradition qu'il faudrait conserver au titre du patrimoine?

28 juin 2020
4

Comme le dit un de mes amis « Ok, boomer ! » est une sorte de pet verbal qui prétend mettre fin à toute conversation : « D’accord, tu peux bien dire ce que tu veux, c’est ton avis, ce n’est pas le mien, et tu vas crever bientôt et à moi la place… »

28 juin 2020
-2

Allez Mabam, sur ton profil,

BalanceTonNom

29 juin 2020
8

Rien que l'idée de "dénonciation"pour ce qui me concerne est dangereuse et a des relents nauséabonds.
On ne sais jamais où ça s'arrête.
Le postulat "voileux= sexiste" est tout bonnement ridicule, et ne peut être que le fruit de l'imagination de quelqu'un qui ne sait pas que l'eau de mer est salée.
Le mérite de ce fil est de m'avoir fait découvrir l'expression "OK boomer"

29 juin 202029 juin 2020
5

@ Loic

Quand l'actualité prend la liberté de récrire l'histoire, ne serait-il pas bon de redécouvrir l'Histoire telle qu'elle était à son époque; pas à la nôtre?

Juste pour ne pas oublier, et si possible de ne pas reproduire les mêmes erreurs, du moins ce que nous considérons maintenant comme des erreurs!

29 juin 2020
3

Dernier propos sexiste en date :
oh, mais c'est une femme qui fait ca ! C'est bizarre...

(sauf que c'est une femme qui le disait)

Et donc j'ai du rappeler (ca s'appelle "mansplaining" de nos jours), que la différence de force physique est bien davantage lié au poids/taille qu'au sexe à poids/taille identique.
En gros, la phrase non sexiste était "il/elle semble pas bien fort pour faire un job pareil"

Equivalent avec le racisme :
"wow, il a bien réussi sa carrière pour un immigré"
-> "wow, il a bien réussi sa carrière pour un petit gars des cités"
Là, tout de suite, c'est plus frappant, parce que le racisme est une cause bien mieux intégrée socialement (et encore, pas pour tout le monde)

A l'exception d'une génération qui intègre totalement la différence homme/femme, je trouve que le sexisme des jeunes génération est très essentiellement une question ... feminine.

En fait, c'est un peu comme le racisme actuel : seul une personne noire de peau peut dire "nigga", seule une personne visiblement issue de l'immigration peut se permettre d'être joyeusement raciste (sans se faire traiter de facho)
Et bien à présent, être une femme est devenu le meilleur critère pour avoir socialement le droit d'être sexiste.

(évidement, je ne parle pas de drague lourdingue, voir agression, mais du simple sexisme ordinaire, terreau indispensable au développement de la connerie individuelle)

1

@Peuwi : si tu veux être exact dans ton analogie :
"En fait, c'est un peu comme le racisme actuel : seul une personne noire de peau peut dire "nigga", seule une personne visiblement issue de l'immigration peut se permettre d'être joyeusement raciste (sans se faire traiter de facho)
Et bien à présent, être une femme est devenu le meilleur critère pour avoir socialement le droit d'être sexiste."
J'ai compris que tu voulais dire qu'un noir/juif pouvait faire une blague sur les noirs/juifs sans être traité de raciste/antisémite alors qu'un blanc/catholique sera toujours taxé a priori de raciste/antisémite.
il vaudrait mieux dire :
"Et bien à présent, être une femme est devenu le meilleur critère pour avoir socialement le droit d'être féministe."
Cependant sur la question du racisme, les noirs admettent maintenant que les blancs puissent défendre l'égalité, de même que les femmes admettent que les hommes puissent défendre l'égalité.

1

Et les animaux dans la voile ? Existe t'il des antispecistes voileux ?

2

Il y a pas mal de voileux qui considèrent que la place du poisson est dans l'assiette, oui ...

Après, il faut reconnaître que l'homme est plus proche de la femme que du cochon, et ce, de plusieurs ordres de grandeur, quoi qu'on en grouiik-heu, dise :)

0

Eh bien maintenant il reste encore à discourir de la "discrimination positive", non ?

1

A la défense de l'instigateur de ce fil, j'ai remarqué au cours de ma vie que les activités sportives en groupe on tendance à attirer des types à la mentalité de caporal qui aiment par dessus tout braire comme des ânes, que ce type de profil puisse tenter d'assoir leur virilité visiblement trés incertaine par des comportements tangeants est effectivement une possibilité. L'espoir étant qu'avec le temps et les jeunes générations qui viennent ce phénomène disparaisse sans qu'il soit nécessaire de faire de chasse aux sorcières par réseaux sociaux interposés.

0

Nihil novi sub sole.

la ferme des animaux.
Utopia.
Les mutins de la liberté.
Pitcairn.
Le meilleur des mondes.
La révolution française.
tous les dictateurs du XXe siècle.
Les dictateurs du XXIe siècle.
Tous leurs prédécesseurs.
les croisades.
l'inquisition.
les cathares.
les infidèles…
les grenouilles qui demandent un roi.
Comme toujours, l'idée est prétendument excellente, l'échec de la réalisation étant exclusivement due à la faiblesse humaine.
Estey.

0

"l'inquisition
Comme toujours, l'idée est prétendument excellente"

Attend, j'ai un peu comme un doute sur ce coup là !

0

Balance ton voile ça aurait plus de gueule.