nouveau record des 24h

Thomas Coville a battu le record des 24h, plus de 700 miles! (714)

je suppose qu'il continue sur sa lancée pour le record de l'Atlantique, normalement François Gabart devrait partir bientôt lui aussi...

L'équipage
10 juin 2016
10 juin 2016

700 nautiques ça commence à faire un bout de chemin.

10 juin 2016

:pouce: :pouce: :pouce: :pouce: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:

The idol . 29.75 de moyenne alors ....ahahaha tout seul c'est ouf de ouf!!

11 juin 2016

Pour mémoire
Yvan Bourgnon en solo avait fait 610 milles en Orma il y a 10 ans.
record en équipage Banque Pop plus de 900 milles.

11 juin 2016

Mister Gabart est peut être au courant .....et comme il est infernal lui ,pas dit qu'il ne recroque pas le record dans la foulée ,ça lui ressemblerai assez grrr Mais Coville a du avoir les bonnes conditions ,ce qui ne vient pas forcement comme ça .

12 juin 2016

Compétence ,sagesse et engagement .

13 juin 2016

De retour hier à la Trinité sur Mer.

combien ca coute ? :-)

13 juin 2016

L euro de foot? Aucune idée...

04 juil. 201604 juil. 2016

François Gabart pulvérise le record, 785 miles!

www.letelegramme.fr[...]782.php

05 juil. 2016

Vraiment balaise le jeunot ! :lavache:

05 juil. 2016

non, vraiment balaise les techniciens, c'est le bateau qui va vite, pas le marins.
il y aura de nouveau record quand il feront un plus grand trimaran. et encore un plus grand et encore et encore.
ce ne sont pas des courses de marins , mais de technologie.

05 juil. 2016

Trop facile de résumer cela a de la techno !
L'humain a évidement une part essentiel là dedans, pour preuve quel que soit le support François Gabart, ou Franck Cammas par exemple sont aux avant postes.
C'est loin d'être le cas de tous les coureurs au large.

05 juil. 2016

Ben quand meme

Même si tu t'apelles Gabart ou Coville, si tu n'as pas un grand bateau; tu n'exploseras pas le record

Et qui dit grand bateau modern, dit ££££$$$$€€€€€€

05 juil. 2016

Le sponsor va pas risquer le pognon avec des marins moins bons !

05 juil. 2016

On peur quand même considérer que l'exercice consistant à mener un multicoque de course en solitaire demeure parmi les plus périlleux qu'il soit .On se rappellera des nombreux grands marins disparus dans l'histoire de la course au large .Je pense que la technologie ne fait pas tout,et qu'en augmentant les tailles de ces engins extraordinaires ,selon moi ,on s'approche des limites actuellement ,en termes de physique mais aussi de gestion du stress , et de gestion tous azimuth sommeil ect ..
Même si un Sodebo Ultim étalera mieux qu'un Orma 60,pour le faire marcher heu ... . Ce ne sont pas des bateaux presse bouton ,et les marins embarqués ne touchent pas de salaires mirobolant au regard des risques encourus comparés à bien d'autres ,a mon avis .Donc pour moi cela reste cohérent et fort intéressant .Chapeau bas François Garbart .

05 juil. 2016

@dofin une étoile , bravo a Gabart , je dois faire cette distance fin octobre Fidji , Nouvelle Calédonie , il l aurait fait en 24 H , moi ça sera 4/5 jours ....

06 juil. 2016

il n'y a pas que la technologie qui compte, la preuve il a abandonné sa tentative pour la traversée de l'Atlantique à cause de la météo. C'est aujourd'hui un travail d'équipe, mais le marin reste seul à bord et une grande part du mérite lui revient.

06 juil. 2016

j'ai plus de considération pour les anciens marin, qui ce prenais des raclés dans une dépression pendant 20 jours.
Maintenant les machines vont tellement vite que la dépression il la contourne.
Il choisisse la météo qu'il veule avoir, pour faire marché le bateau.
la techno à fais qu'il ont des système (anti-retournement, ais, téléphone satellite, etc)
Personnellement, je suis beaucoup plus stressé à navigué sur un 6.50 que sur 15m dans 40 nœuds de vents.
alors 30m, beaucoup plus fatiguant, il faut énormément anticipé , faire attention à ne pas s épuisé lors des manœuvres. Autrement le reste dois être un pure plaisir.

07 juil. 2016

Faudra que tu montes sur une de ces bêtes de course, pour une sortie en mer dans juste 20 Kts de vent, tu t'amuses à faire une ou deux manœuvre pour ressentir les efforts, tu vas t'allonger un peu pour ressentir le confort.....Et à tout ça tu rajoutes le stress que tu vas devoir imaginer, puis tu imagines de faire durer ce plaisir pendant une semaine!

07 juil. 201607 juil. 2016

je suis déjà monté sur ce type de bateau. et toi ? d’ailleurs j'y retourne en septembre.

07 juil. 201607 juil. 2016

Je suis assez d'accord avec toi,
cependant on compare des choses différentes la discipline a changé.

"Avant" l'exploit était d'utiliser le bateau d'un point A a un point B.
"maintenant" l'utilisation est acquise - le plus est de réussir a assimiler les infos et faire les bons choix.

Cependant pour "l'utilisation" certains ont un don, d'autre pas.
Gabart par exemple, tu le met sur un Figaro, un Imoca, un classe A, un F18, un Diam 24, un Ultime, .... etc .. il sera toujours dans le wagon de tête.
C'est loin d'être le cas de toutes les "stars" de la course au large.

07 juil. 2016

il y a certes une prouesse technique mais quand on sait ce qu'il faut de maitrise de l'engin en compétition pour tenir limite et la garder du bon côté ...

07 juil. 2016

Disons que mes réponses sont un peu influencé par le "duel" de ce dernier mois sur le record des 24 h.
J'ai un vague sentiment que dans ce cas précis c'est une question d'humain ;-)

07 juil. 201607 juil. 2016

:pouce:
je suis entièrement d'accord.
Et je n'ai jamais dis que Gabart et mauvais marins non plus (bien au contraire) , mais que ce type de record tiens plus d'une prouesse technique que du skipper lui mème.
Et que ce record ne tiendra pas, puisque la technologie va continué a évolué, peu importe le marin qui sera a la barre(mais il faudra qu'il soit bon bien sur).
PS : DSL si je m’étais mal exprimé.

06 juil. 2016

PS : Yvan Bourgnon(par ex), qui la fais avec un cata de plage, la je dis chapeau bas. voila un vrai record, un vrai marin.

06 juil. 2016

A la louche le temps que j'arrive a Ajaccio il aurait fait 3 allers retours et serait montés prendre un bain a Barcaggio afin d'y déguster une langouste du cap acompagnée d'un petit blanc du coin .
:reflechi:

www.dailymotion.com[...]e_sport

07 juil. 2016

Bonjour,
c' est sûr que c' est impressionnant de naviguer en solo à 32 nds de moyenne sur 24 h, mais c' est carrément de la roulette russe, car à cette vitesse, il ne voit RIEN de ce qu'il y a devant lui!
Hors moi çà me choque de naviguer en ne comptant QUE sur son électronique pour éventuellement éviter les autres usagers, animaux compris!
Il n' y a peut-être pas grand monde au milieu de l' atlantique mais il peut ne pas être seul.
Gorlann

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (50)

novembre 2021