NOUVEAU CATAMARAN VIRUS V8 : sacré bestiau !!!

Bonjour à tous!

Je rentre du Nautic , où le stand d'Héo est tenu actuellement par Kpk et Pépette , contre vents et marées !! ( la bise à vous deux! )

Si ce nouveau cata de raid et de balade familiale de 8 mètres éveille votre curiosité, je viens de déposer mes photos de ce gros jouet au lien suivant:

www.nauticaltrek.com[...]ns.html

PHIL

L'équipage
08 déc. 2008
10 déc. 2008

Montage Démontage

J'ai eu deux bateaux de ce type, dont un Corneel 26 qui semble proche en terme d'objectif. Le Corneel 26 était très compliqué à démonter, pas vraiment prévu. Pour celui là, difficile à voir. Déjà l'existence d'ailerons va poser de gros problèmes pour une mise à l'eau sans grue, reste la suite.
Et à mon avis, un tel bateau si c'est une corvée de le démonter, ca n'offre pas un grand intérêt.

10 déc. 2008

ailerons et mises a l'eau

&gtDéjà l'existence d'ailerons va poser de gros &gtproblèmes pour une mise à l'eau sans grue, &gtreste la suite.
En quoi les ailerons posent probleme.
Au contraire on peut poser le bateau n'importe tout, non ?

Winnie, combien pese un flotteur de ton magnun 21

J'ai bien remarqué le V8, et je vais profiter de mon nouveau passage au salon dimanche pour y jeter un nouveau coup d'oeil.

Dommage que les ailes ne soit pas pivotable comme le raidrider 26

Trimaran Pulsar 26 a vendre
trimarandiomedea.free.fr[...]

10 déc. 2008

corneel 26

est presque spacieux à côté de cet engin là.

10 déc. 2008

Démontage

Sur ce type de bateaux, il est interessant (et pour moi nécessaire) de pouvoir se débrouiller avec une remorque de MAO et une descente de monocoque.
Le système à employer est le suivant : le bateau est sur sa remorque assemblé avec 2 petites poutres provisoires. On met à l'eau l'ensemble : déjà s'il y a des ailerons, bonjour les problèmes. Peut être que ca peut descendre sur les rouleaux, mais à la remontée, ce sera très dur. Une fois qu'il est à l'eau, on met la poutre AV fixée sur une coque, la poutre arrière sur l'autre coque. On écarte et ca glisse tout seul. A condition qu'une des 2 poutres n'ait pas ou une grosse martinguale ou divers objets qui bloquent.
Sinon, on passe par l'étape grue avec tout le coût et les limitations induites.
Quant à manipuler les coques à la min, faut voir le poids de chacune. Il y a bien la solution des bers roulants sur une remorque type porte voiture, mais ca coute cher et ca finit par être lour. En plus, il faut se trouver une descente très large où on vous fout la paix une demi journée. Pas facile.
Sur un des catas que j'avais, hyperléger en CP torturé, chaque coque faisait quand même dans les 200 kg. Sur le virus V8, il faudrait avoir le poids constructeur, qu'il conviendra de majorer d'environ 40% si c'est comme pour les Magnum.
De toute façon, rien ne vaut une bonne démonstration, alors attendons de voir...

10 déc. 2008

Ce bateau

c'est tout sauf un bateau familial. Si j'ai une famille et 40 000 roro à investir, c'est pas ce que je choisi ou alors c'est que j'ai deja autre chose ou que je suis super égoïste
Moi ce qui m'inquiete, c'est le chantier, parceque Virus Boat,c'est pas Bebeteau, c'est un tout petit chantier specialise dans l'aviron de mer.
De plus, je ne suis pas persuade que ce soit le bon moment... de plus, choisir une niche de ce type, jusqu'à aujourd'hui, ça n'a jamais marche.
Ceci dit, ça me ferait CH... que ce chantier se casse la figure.

10 déc. 2008

Des infos complémentaires ?

En réponse à Grincheux ( qui, décidément, porte bien son pseudo !!!)

Virusboats est un petit chantier certes...mais qui n'a pas que la construction de yoles à son actif.
450 trimarans Magnum21 construits, dont la moitié vendus à l'export, pour ne citer que ce voilier de leur catalogue...

Virusboats a aussi un ( tout nouveau...)patron éminemment sympathique et très dynamique: Laouen de Kersauson ( neveu d'Olivier...)
Laouen était le responsable commercial du chantier depuis 2003 ( il connaît donc bien son affaire !!!) , et l'a maintenant repris, permettant à Noël Louvet ( le fondateur) une retraite bien méritée.

Je n'ai pas de doute pour ce qui est de la compétence et de la pérennité de ce chantier naval.

Le montage du V8:

Les deux flotteurs sont disposés sur des bers roulants , eux-mêmes portés par la remorque routière.
1) On décharge de la remorque les deux bers, chacun portant son flotteur.
2) On les écarte ( les roulettes tournent dans tous les sens) afin de venir présenter et boulonner les deux poutres avant et arrière
3) on mâte...on fixe les deux bancs de rappel( goupilles), les trampolines ,filets...etc...
4) On termine les bricoles...
5) On met à l'eau en descendant les bers sur le plan incliné...Quand le V8 flotte, on récupère les deux bers qui remontent sur la remorque...

2 heures de boulot...4 personnes nécessaires à certaines phases de l'assemblage...
Voili-voilou...

Il est évident qu'on ne mettra pas ce bateau à l'eau pour une sortie d'une journée ou d'un week-end...mais plutôt une fois par saison pour prendre ses quartiers d'été amarré à un corps-mort, ou pour partir un mois de vacances.

J'y vois beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients:

Pas d'embarras de place de port chère et introuvable...
Hivernage dans le jardin derrière la maison.
Un bon coup d'autoroute et on peut changer de bassin de navigation chaque été ( Corse, Croatie,Archipel de Stockholm...), au lieu de faire les éternels mêmes ronds dans l'eau dans un rayon de 20 milles autour de son port d'attache.

Le V8, comme toute unité de raid nautique, ne conviendra forcément pas aux fanas de caravanes flottantes incapables de vivre sans une hauteur sous barrot généreuse, sans salle d'eau, eau sous pression et j'en passe ...

Mais il éclatera littéralement les fanas de catas rapides comme des avions, avec le côté plus sécurisant que procure sa taille , face aux acrobaties nécessaires pour tenir un cata de 18 ou 21 pieds de raid quand le temps forcit...

Je suis persuadé que ce bateau trouvera son public !

Et je rejoins Grincheux dans sa dernière remarque:
Moi qui les connaît bien ( ils se sont toujours mis en quatre pour me satisfaire à chaque fois que je leur ai demandé quelquechose...On ne peut pas forcément en dire autant des représentants des gros chantiers...)...moi aussi, ça me ferait ch...qu'ils se cassent la figure !

PHIL

10 déc. 2008

Sacré Phil "winnie"

Tu persistes a presenter ce type de bateau sur Héo,tu sais bien qu'ils ne sont pas clients pour une grosse majorité, si comme tu le dis il n'y a pas tout le confort a bord ce n'est pas un navire!!! Il y a peu l'un d'entre eux n'a t'l pas soutenu qu'un "ASTUS était tout juste bon a faire des ronds dans l'eau a 25 m de la plage"sic!!!!
Allez chacun ses aspirations et ses jugements!!

10 déc. 2008

Assez d'accord !

Un M21 et un V8...ça joue pô tout à fait dans la même cour !!!!

Maintenant que WINNIE est devenu habitable en plus d'être repliable swing-wing ( ça me fait penser qu'il faudrait que je prenne un de ces jours mon courage à deux mains pour raffraîchir les photos sur ma fiche Héo...) , je ne suis pas prêt de le changer pour plus gros...Pour moi, un multicoque transportable, il faut avant tout qu'il se replie, pas qu'il se démonte...

Pour répondre à François, un flotteur de M21 doit peser dans les 45-50 kgs ( Au-delà, ma frêle constitution aurait du mal à les porter )...Toujours trop lourds à l'époque où il fallait "jouer au Meccano" à chaque mise à l'eau et qu'on s'en prenait régulièrement un sur les orteils !

La demande du public pour un V8...?

Je suis aussi dubitatif que toi sur la réussite du V 8 dans notre héxagone...Mais...

Le calme de dimanche matin au Nautic m'a permis de discuter un peu avec Laouen, sans pour autant essayer de lui tirer les vers du nez... ( n'hésitez pas à l'aborder malgré son patronyme prestigieux et peut-être intimidant, il est vraiment charmant ! )
Il trouvera la clientèle pour le V8( m'est avis qu'il l'a sûrement déjà trouvée !!), pour sa plus grande part, hors de nos frontières... N'oublions pas qu'il était chargé par Noël Louvet , pendant ces cinq années, de développer plus particulièrement les marchés de Virusboats à l'export...et il y est plutôt bien parvenu !

Quand on examine le V8 d'assez près, on l'imagine, assez bien, conçu pour qu'on puisse en faire rentrer plusieurs impeccablement calés....dans un container !

Le V8 me paraît être un outil de "teasing" extra pour attirer du monde dans un centre de vacances ou un complexe hôtelier négligeamment posé au bord de plages de sable blanc dans des contrées où les températures restent identiques été comme hiver. ;-)

PHIL

11 déc. 2008

Eh oui! Winnie

Difficile de sacrifier ce confort connu depuis si longtemps, ce passage à la mer au sec et au calme, ces mouillages de rêve dans cette belle maison de campagne, pour ce jouet que tu présentes et qui comme tout jouet fait envie.

Financièrement, quand tu regardes ce qu'on perdrait en confort pour un gain si faible en vitesse dans de la vrai mer...et pour un coût finalement assez proche!!!!

Quant à la "moman" comme tu dis, bien sûr que c'est pour elle que je sacrifie ce petit extra orgasme qu'un tri surtoilé pourrait éventuellement m'apporter. Mais si tu savais la qualité et la quantité d'orgasmes que "Moman" m'apporte, et je ne parle pas que de sexualité qui n'est proportionnellement que la partie "visible"(!) de ce qu'elle créé dans ma vie depuis déjà pas mal d'années, et j'en rêve, pour encore bien plus longtemps.

tu vois certains rêvent de départ, moi je ne rêve que de continuation....avec elle

10 déc. 2008

J'attends de voir aussi...

La marche à suivre que j'ai décrite plus haut est la transcription de la procédure que m'ont indiqué Laouen de Kersauson et ses collaborateurs.

Le poids-lège de chaque coque est 220 kgs...
Celui du catamaran complet est 650 kg, auxquels il faudra bien sûr ajouter les poids du moteur et de tout ce qu'on embarque avant de prendre la mer...
ça fera bien 800 à 900 kilos à remonter sur la cale...

Wait and Sea...

PHIL

11 déc. 2008

Suite

J'ai utilisé ce type de cata en Europe (Baléares, Yougoslavie,etc..), je trouve très agréable mais plutôt en Méditerranée. Actuellement sur Mayotte, ce serait parfait. Mais pour avoir vu quelques montages avec bers roulants faut vraiment trouver une cale tranquille : Port Leucate ferait l'affaire, pas facile à en trouver quand même. Et le faire de nuit pour avoir la paix.
Pour le matage, pas compliqué si prévu un pied de mat basculant. On met 2 bouts fixés sur le mat à environ 4 m de haut, on les fixes aux extrémités de la poutre (si l'axe n'est pas aligné avec les points d'attache, prévoir des petits palans réglables), on utilise la bome comme chèvre et s'il n'y en a pas, un truc genre tangon, et on monte tout ça avec le palan.
Pour donner un ordre d'idée, ce système était monté d'origine sur les Iroquois où le mat devait peser pas loin de 100 kg avec sa soucoupe.

11 déc. 2008

Bon systéme

que j'ai utilisé sur un monocoque transportable (Fugue 8,50m) mais inutilisable pour le Virus qui doit être monté d'abord.

11 déc. 2008

je suis un peu dubitatif !!

Je le fait sur mon cata de sport, n'empeche qu'il faut que je porte le mat a bout de bras pour lui donner un certains angle avant d'avoir assez de force pour le hisser par la drisse.

Si le mat n'est pas suffisament leger pour le porter a bout de bras pour amorcer le hissage, la faible angulation ne permet pas de hisser quoi que ce soit je pense (en tout cas sur mon cata).

C'est vrai qu'en utilisant un tangon ou la bome comme chevre ca doit bien marché

De toute facon je retourne au salon dimanche, je leur poserais la question.
j'irais voir aussi ce fameux corsaire 27

10 déc. 2008

une question

cher Winnie : ou et quand ai je dit du mal du chantier?
J'espère, comme toi qu'il trouvera un public.
Mais il ne faut pas confondre un Magnum 21 et un V8, ce sont 2 mondes différents.
Autant pour le Magnum, les ingrédients de la réussite y étaient avec entre autre une vraie demande du public, autant je suis plus dubitatif sur le V8.

10 déc. 2008

Salut Albert !

J'ai lu comme toi ce commentaire... émanant certainement d'un "traîneur de plomb"... qui n'a jamais barré un Astus 20.1 par force 6 dans des creux d'un mètre...( Pour mémoire, c'est la limite qui nous est imposée par la catégorie de conception C...Et c'est très bien comme ça !!)

Excuse-le...En même temps...Il ne peut pas savoir...

Oui,Albert... je persiste à essayer de faire la promotion de ces unités formidables de simplicité, qui offrent "la vraie liberté" de naviguer où bon vous semble quand bon vous semble avec si peu de soucis et si peu de contraintes !

Dans les mouillages entre Porquerolles et Port-Cros cet été, j'ai eu droit chaque soir au "défilé des bons pères de famille en annexe", curieux de venir voir de plus près mon jouet...
Bon nombre m'ont confié leur rêve de lâcher leur 40 pieds ( tout le temps un truc qui lâche au moment de partir, électronique, alternateur, pompe à eau...) pour un petit trimaran de rando !

Tu sais ce qui les en empêche ? Je vais te le dire mais tu le répète pas trop fort...

"Môman" !Qui veut bien sortir sur l'eau avec son homme, mais à condition que ce soit aussi confortable qu'à la maison où à l'hôtel !

Je t'assure... Certains ont vraiment les boules ! :-D

PHIL

10 déc. 2008

pour Winnie

J'ai un duo 800,une coque:110 kg,pour la descente,OK,mais pour la sortie...placement des bers et profondeur(relative)pour une coque de 8.40m.
J'aimerais bien voir leur systeme de bers.

10 déc. 2008

Ben moi je l'aime bien le V8

&gtje suis aussi dubitatif que toi
&gtsur la réussite du V 8 dans notre
&gthéxagone...

Ben moi je serais assez interressé, mais c'est vrai que je ne rentre pas dans le gout standard :-)

J'ai habité 6,5 ans dans mon pulsar 26 que je trouvais suffisament habitable, et pourtant j'y vivais toute l'année. Chacun sa notion de confort et surtout chacun recherche des sensations différentes (balade tranquille et sensation de vitesse).

A propos de montage, demontage.
Vous faites comment pour mater/demater sans grue ? Le mat doit peser un bon poids sans parler de sa longeur qui doit faire un sacré effet de levier !

11 déc. 2008

Actuellement exposé au Nautic...

Allez voir le trimaran Corsair F28 , présenté sur sa remorque, et en cours de mâtage !!!!
Il n'est pas exposé avec un "tronçon de mât", mais avec son mât d'origine incliné, position figée dans son ascension!

Ils l'ont assuré avec un bout supplémentaire, vu que les visiteurs montant à bord font un peu bouger l'ensemble ( souplesse des pneus de la remorque oblige )...

Tous ceux qui se posent la question du matage d'un mât assez conséquent en utilisant le treuil de la remorque doivent leur rendre visite !

Des centaines de trimarans FARRIER et de Corsair sont mâtés ainsi, c'est fiable et ça marche super bien.

PHIL

11 déc. 2008

Idem Clarivoile !

Môman m'apporte aussi mon comptant de bonheur depuis plus de 25 ans...Et nous sommes bien conscients que c'est quelquechose de tellement magique que c'est le premier sentiment qui doit habiter notre esprit chaque matin au réveil, et le dernier qui nous parcourt le soir juste avant de s'endormir...( ça doit l'être chez nous, magique..., au vu de tous ces couples, comptant parmi nos amis, qui décident de se séparer en ce moment autour de nous...)

Ma chère et tendre s'est également découverte une grande passion, sur le tard ( nous ne sommes plus tout neufs...): L'équitation ( Galop 7). Passion devenue tellement dévorante qu'elle s'est acheté un cheval ( Moi, j'ai acheté le van ! )et qu'elle parle sérieusement d'en acquérir un second !

Aussi, je sors surtout sur l'eau avec mon mousse !

Pour allier voile et confort, nous avons notre solution : Le Club Med !
Môman n'a pas à penser à quoi que soit...Et Pôpa est toute la journée sur un cata à jouer à l'équilibriste sur un flotteur !

Vive les pôtis bâtos !!!

PHIL

11 déc. 2008

Mâtage du V8...

Si l'utilisation du treuil de la remorque sera effectivement inutilisable pour le matage du V8...Ce n'est pas un gros problême .

Personnellement, je ne l'ai jamais utilisé pour mater WINNIE...Il y a tellement plus simple !
J'utilise mon palan de GV, installé entre la drisse de spi et l'étrave et ça monte tout seul et sans effort !

Sur le V8, il suffit sûrement de frapper le palan de GV entre la drisse de spi et l'extrémité du tangon. Son mât en carbone ne doit pas dépasser de beaucoup la vingtaine de kgs...
J'ai le même profil de mât-aile tournant en carbone depuis peu sur Winnie...en moins long !Ce profil de corde 180mm ( le même que celui qui équipe les mini 6.50...)ne pèse que 13 kgs pour une longueur de 8 mètres !!!

PHIL

12 déc. 200816 juin 2020

Non, non...sur Winnie, ça marche !

Maintenant que Winnie est dotée d'un roof, le transport routier du mât se fait en le posant à l'avant sur le balcon, et à l'arrière sur un mâtereau doté d'un gros rouleau tenu à l'arrière de la coque centrale sur les aiguillots de safran.
L'emplanture de mon mât tournant se fait sur une platine articulée fixée sur la poutre avant, et non sur le rouf, que je n'ai pas conçu ( sciemment ) pour supporter les efforts de compression du mât.
De fait, avant de commencer à le monter, posé sur l'épaule, il est déjà passablement incliné...
En principe, je poste mon moussaillon au palan pour qu'il embraque l'écoute à toute vitesse pendant que je le monte d'un seul coup ( et là, je parle de mon mât alu de 17 kg...pas de mon nouvel espar en carbone de 13 kg que je n'ai pas encore gréé...)
Une fois le mât dressé avec l'écoute au taquet, j'ai tout le temps de passer à l'avant, étarquer suffisamment pour fixer à la cadène d'étai le gros mousqueton Wichard que j'ai disposé sous l'emmagasineur Harken de mon foc de route.

Quand je suis tout seul, je monte mon mât sur l'épaule en avançant dans le cockpit , retends mon écoute de palan ( avec les haubans supplémentaires frappés aux extrémités de mes bras avant, le mât est sécurisé en latéral...)et termine de le monter au palan...

Petits bateau, petits soucis...

Voir photo jointe...

PHIL

13 déc. 2008

Coucou les amis

Je viens de prendre le temps de lire la totalité du fils avant de répondre (ma semaine a été trop chargé pour le faire, il faut bien s'occuper de Moman...)

Je l'aime bien ce bateau, et si j'avais les sous, ce serait un comme ça surtout que la chef préfère la vitesse au confort (c'est moi qui l'ai initiée à la voile).
Pour le même prix on trouve aussi le ksenia 79 qui me semble plus confortable et pas moins rapide, et avec son franc bord plus haut il doit mieux passer en mer formée (c'était le défaut de l'edel cat26). Moins cher, il y a le corneel, le KL28 ...

Je pense que ce bateau peut interresser aussi les écoles de voiles. Il y a un marché, et même si le marché n'est que de 1-5 bateaux par an, je ne vois pas le problème pour le chantier qui n'a pas besoin de ce bateau pour vivre. Si le bateau ne marche pas en quoi le chantier fermerai, il leur reste encore de quoi faire avec tous les autres.

Bonne chance à Virus, qui avoir oser le magnum et maintenant le V8.

Merci à Winnie de proposer ce bateau sur le forum, ça permet de discuter, car les fils ou tout le monde est d'accord ne fait pas avancer les choses. Si on se dit ne proposons pas les innovations elles vont choquer, on reprend les drakkars, pirogues, et autres bateaux anciens pour naviguer.

13 déc. 2008

Ahh...ça fait plaisir....

...de se sentir moins seul ! :-D

"Thunderbird" m'a également envoyé un message en MP pour m'encourager à continuer de lancer des fils sur les petits bateaux transportables de rando côtière ( même s'il m'avoue plutôt lorgner actuellement sur ce qui existe dans la taille des 30 pieds ;-) ;-)

1 à 5 bateaux par an...C'est sûrement un marché viable...C'est en tout cas sur ce rythme de 5 unités dans l'année écoulée depuis sa présentation, qu'Antoine Houdet, patron du chantier Tricat, a commencé à vendre son nouveau trimaran TRICAT 25, qui est quand même assez imposant, et pas à la portée financière de Mr Toulemonde....
Le Tricat 22 se vend très bien.
Le nouveau Tricat 23.5 , présenté également pour la première fois au Nautic, et répondant à la demande d'un Tricat intermédiaire entre le 22 pieds et le 25, est assurément promis à une belle carrière !
www.trimaran-tricat.com[...]at-235/

Dans le même registre, le jeune chantier Astusboats poursuit son ascension à raison d'un nouveau trimaran chaque année !
Fort de son succès commercial s'appuyant sur l'Astus 20.1 ( qui proposait quasiment pour la première fois un tri de 20 pieds de série avec une vraie cabine...)ont suivi:
- l'Astus 16.1, plus modeste en prix, dont le coffre avant a une taille se rapprochant plus de celle du coffre du mag 21 ( Un de mes amis dort régulièrement dedans , calé au milieu de ses sacs !!! )Encore un petit tri qui démarre fort !
- L'Astus 14 ( que nos "grands marins" héotiens peuvent à juste titre, cette fois, qualifier d'engin de plage...)suivit ensuite pour répondre à la demande d'un petit tri sûr et rapide ( assurément plus sûr qu'un cata de sport...), pouvant être mis à l'eau depuis une plage sans la contrainte de chercher une cale de mise à l'eau...
- Enfin cette année, l'Astus 22.1 répond à la demande de nombreux randonneurs nautiques, bien souvent déjà possesseurs d'un premier tri de 20-21 pieds, et voulant deux couchettes de plus ( 4 au lieu de deux...) pour ne plus devoir faire dormir les enfants dans une tente " Décathlon Queshua 2" installée sur un des deux trampolines, sans pour autant passer à un bateau lourd et limite à transporter et à mettre en oeuvre sur une cale...
www.astusboats.com[...]mme.php

Au fait, Tangnard, où en es tu de ton projet de dessiner et de construire ton petit trimaran ?

Si tu avais continué à proposer tes images numériques de l'évolution de ton projet, j'étais à deux doigts, après t'en avoir demandé l'accord, bien sûr, d'ouvrir une fiche au nom de ton futur bateau dans le catalogue des voiliers de Nauticaltrek ! :-p ( En effet, nous n'y collectons pas "que" des bateaux existants, mais également les projets en cours de conception et de réalisation )

Pour info, tu peux également t'inscrire sur Nauticaltrek, c'est gratuit( si ce n'est pas déjà fait...Je me demande si je n'ai pas déjà lu ton pseudo dans un commentaire récent...)afin d'ajouter toi-même ce trimaran dans le catalogue des trimarans. Tu es forcément le mieux placé pour nous présenter ton projet et je suis sûr que celui-ci en intéressera plus d'un !!

www.nauticaltrek.com[...]6m.html

A +

PHIL

PHIL

13 déc. 2008

Petit bato, petit souci ......... et grosse sensations :-)

&gtAlexandre (un passionné de multi qui regarde &gtles multi de plus en plus petits car il préfère &gtnaviguer que faire de la maintenance)
Alex on se rejoint tout a fait :-)

Je prends plus de plaisir sur mon petit cata de sport que sur mon Pulsar 26, d'autant plus qu'un de mes plaisirs et d'etre au ras de l'eau, se faire rincer et surtout pouvoir pousser la bebete a fond sans avoir peur de casse materiel (un petit c'est plus costeau et au pire budgetairement cela ne coute pas aussi cher qu'un gros).

La je suis en train d'étudier pour l'équiper raid, pour me lancer dans des minis raid d'un week-end puis si ca me plait faire ca sur plusieurs jours, une semaine.

14 déc. 2008

mais

je ne suis pas s^r que c'est la taille des bateaux qui empêche leur propriétaire de sortir;
N'est ce pas plutôt des choix, des distances entre bateaux et lieu de vie?

Je n'ai pas le plus petit, et pourtant au nombre de sorties annuelles, sur les 3000 bateaux du coin, il n'y en a pas beaucoup qui sortent si souvent!

Bien qu'en ce moment, il soit un peu blessé :-(

15 déc. 2008

merci

mais le problème est plus un problème de négociation pour l'instant :-(

13 déc. 2008

Réflexion encore et toujours

Oui, je suis inscrit sur Nauticaltrek et si je ne contribus pas beaucoup en terme de commentaire mais je mets pas mal de photos et éléments sur les multis.

Pour le dessin de mon tri, je l'ai mis en stand by depuis que j'ai trouvé un Tyhpoon25 à pas trop cher, mais la encore pas mal de question, car à l'heure actuelle, je pense que c'est avec mon KL booster que je naviguerais le plus. Rien n'est encore bien défini, je réfléchis. Petit bateau et beaucoup de sorties ou plus grand et peut être moins de sortie ?
Je ne souhaite pas mettre mon dessin sur Nautilcaltrek car le projet n'est pas encore terminé, et si on met dans ce catalogue tous les rêves qui passent par la tête, il deviendra inintéressant (AMHA).

Pour répondre à la polémiques des petits bateaux, je pense que beaucoup de propriétaires de gros bateaux feraient mieux d'avoir plus petit et sortir plus souvent (On est en plein dans ma réflexion actuelle). Pour les tris, j'étais un fervent défenseur des bras fixes, mais reviens un peu sur mes idées car la rapidité de mise en œuvre d'un F25 laisse rêveur.

Voili voilou,

Alexandre (un passionné de multi qui regarde les multi de plus en plus petits car il préfère naviguer que faire de la maintenance)

PS : Peut être à Chausey pour la trispeedcup... si je reste en cata de sport, j'espère trouver un embarquement.

14 déc. 2008

Il y a un peu de ça ...

Chez moi ( petit village tout près de Montpellier...), la distance entre mon bateau et mon habitat est aussi ténue qu'un feuille de cigarette...vu que WINNIE réside sur sa remorque dans mon jardin le long du garage !

Par contre, pour une sortie sur l'eau à la journée, il y a "une certaine distance" entre mon chez moi et les cales de mise à l'eau les plus proches... ( habitant Montpellier, c'est un comble !!!)

En effet, les désirs d'expansion immobilière éffrénée ont conduit les élus de villes comme Palavas ou Carnon à détruire purement et simplement des cales de mise à l'eau donnant directement sur le port ( et donc permettant de mettre à l'eau un voilier mâté...)au profit de la construction d'immeubles !

J'en suis réduit, pour aller naviguer sur la grande bleue, à devoir parcourir une bonne demi-heure de route pour atteindre soit La Grande-Motte au Nord, soit Frontignan au Sud...

Vu la monotonie, voire la tristesse, du paysage offert depuis la mer par la bande littorale du golfe du Lion, je n'hésite pas à faire encore un plus de route pour naviguer sur l'étang de Thau ( Cher à notre ami KpK ), ou bien à flirter avec les risées tournoyantes du Lac de barrage du Salagou ( 3/4 d'heure à l'ouest de Montpellier...)

Tout cela me conduit plutôt à privilégier les virées sur un gros week-end avec pont, voire une petite semaine pendant les vacances, où je rejoins tous mes potes de Nauticaltrek !
En allongeant un peu la foulée diesel HDI sur l'autoroute, on projette chaque année un calendrier de rencontres vers des destinations aussi diverses que Argelès (nav vers cap Creus et Costa Brava),Hyères ( Iles d'Or ), le Frioul, les Calanques...et vers les lacs de barrage alpins de Sainte-Croix ou de Serre-Ponçon.

Et là...Ces "visus" ( en langage héotien ) dynamiques , c'est vraiment que du bonheur :-D :-D :-D

14 déc. 2008

tu sais clarivoilr

que tu peux compter sue moi pour la réparation, j'ai du temps en ce moemnt

14 déc. 200816 juin 2020

juste une question

peut être idiote

quel est la différence de programme et de sensation entre le V8 et un 18 pieds style mystère

14 déc. 2008

parce que

si ce n'est pas habitable....un 18 pied est bien plus facile à mettre à l'eau et a utiliser qu'un cata de 8m, et je ne connais pas la différence de prix.....mais elle doit être aussi à l'avantage du 18 pied

15 déc. 2008

moins quoi

physique? quand tu brasses un spi de ....55m² la dessus?

moins mouillant? quand je régatais en classe micro, certaines manches étaient très humides (St Cyp entre autre avec un coup de tram :-D :-D :-D )

allez j'exagère à peine, c'est surement un bon bateau

PS que personne ne me demande pourquoi je courrais en micro et pas en 18 pieds :-D :-D :-D

14 déc. 2008

Le V8 un peu de condort

Il y a de quoi mettre du matériel au sec, et de par sa longueur, doit être moins physique, et moins mouillant.

20 oct. 2017

:litjournal: Déterrage ... Quelqu'un sait si ils en on vendu ?

21 oct. 2017

Il ne figure pas sur le site de Plasmor : ils seront au Crouesty, je leur poserai la question.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (88)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021