Nombre maximal de personnes à bord

Bonjour à tous,

Je suis actuellement propriétaire d'un voilier S-40 typé régate, par constructeur japonais donc unique en France... Le bateau est actuellement en catégorie A sur la plaque constructeur avec une limite de 6 personne en hauturier et une limite de 8 en côtier... ce qui est peu pour un 12 mètres.
Je suis confronté au problème qu'en régate nous dépassons le maximum de 8 pour être 9 ou même 10 à bord...
Savez vous s'il est possible de modifier ce maximum, et comment ?

J'ai pas mal cherché mais en vain...

Merci d'avance :)

L'équipage
01 mar. 2018
01 mar. 2018

9 - 10 pour un 40 pieds !!! c'est les vacances !!! et ça doit ramer non ?

mode humour off

A part en repassant par le constructeur et/ou Architect !!!

je ne vois pas !

02 mar. 2018

c'est surtout à l assureur que j"en parlerai pour savoir s'il assume le risque en l'état avant de refaire le monde...

02 mar. 2018

Cette plaque d'immatriculation correspond à l'homologation par l'administration de surveillance des plans conçus par l'architecte du bateau.
Sur ce plan figure les caractéristiques détaillées: toutes les cotes, les formes, les échantillonnages, le poids et la répartition des aménagements, le chargement maximum, le nombre de personnes prévues, la motorisation , la surface de voilure, le devis de poids, la courbe de stabilité statique.
Le dossier d'homologation contient aussi les calculs les justifiants.

Le propriétaire/utilisateur d'un bateau homologué, détourné de son utilisation, peut donc être sanctionné en cas de contrôle par les autorités maritimes et le bateau immobilisé.
En outre l'Assurance n'est plus valide.
L'architecte gardant la propriété intellectuelle des plans est le seul à pouvoir les modifier. Il parait peut vraisemblable qu'une administration accepte seule une modification des termes de l'homologation.

02 mar. 2018

Le problème règlementaire principal concerne les personnes à bord.
Ne pas oublier que le chef de bord a une énorme responsabilité vis à vis d'elles.

Toutefois il est évident que cela n'empêcherait pas de sauver et recueillir des naufragés, en essayant malgré tout de garder la stabilité du bateau

En dehors de ce problème de nombre de personnes embarquées, souvent des bateaux de grand voyage sont surchargés. Cela ne devrait pas être mais les conséquences néfastes sont fonction de la forme de la coque, du centrage des surcharges, plus c'est haut plus cela compromet la stabilité.
Les architectes navals insistent beaucoup sur le respect quant à l'utilisation de leur plans.

02 mar. 2018

Dont acte, merci

02 mar. 2018

Je viens de visionner des vidéos...impressionnant!
mais d’après ce que j'ai pu voir ...il y a bien plus de 6 équipiers à bord.
question...comment font "les autres"? :heu:

05 mar. 2018

Bonjour,

de quelles vidéos parles tu ?

06 mar. 2018

Non pas faux du tout, effectivement ils sont plus de 6 à bord... !

05 mar. 201805 mar. 2018

Voilier S-40 ? Où j'ai faux?
www.navalforce3.com[...]ct/S-40

06 mar. 2018

Tu m'as fait peur...je viens de changer de lunettes... :mdr:
Magnifique bateau.....plus de mon âge!
Quoique..... :heu:

02 mar. 2018

Cette plaque est apposée par le chantier suite à la certification CE délivrée par un organisme notifié qui est indépendant de l’administration ( ICNN ou VERITAS par exemple ) et seul cet organisme est apte à modifier celle ci qui nécessiterait de toute fon une modification substantielle du bateau et une nouvelle certification.
Dom

04 mar. 2018

ce n'est pas tout a fait ça ..les bureaux de certification donnent un "avis" suivant les plans , ils certifient la conformité des plans avec les regles imposées par les Aff mar (les fameuses divisions 240-245-330..) ..peuvent dans leurs rapport dirent que telle chose n'est pas conforme mais ne met pas en peril le bateau etc ..

ensuite suite au rapport des bureaux l'administration tranchent , et donne une autorisation de navigabilité ,

et cela compte tenu que les aff mar n'ont pas la competence d'instruire les dossiers donc ils sont "sous traité" en quelque sorte

04 mar. 2018

Non.....les organismes notifiés CE délivrent une certification de la conformité à des normes ISO.
A partir de plusieurs éléments qu’ils calculent ou constatent sur le N°1(ou 0) comme la stabilité , la flotabilité et de très nombreux autres points (plus de 80 normes ....) ils délivrent une certification CE avec une categorie de conception (A ´B’ C ´ D ) assortie d’un nombre de passagers pour chacune .
L’administration ne tranche pas ,ni ne delivre pas de certificat de navigabilitê....ils immatriculent le bateau si il disposent d’une déclaration écrite de conformité délivrée par le chantier ...pour ce bateau et uniquement pour ce bateau .
la Division 240 reprend une partie de ces normes CE et ajoute toute une partie matériel de sécurité à embarquer en fonction des catégories de navigations effectuées ( côtières, semi hauturière, hauturière) .
En conclusion l’administration n’intervient plus du tout en amont des formalités d’importation ou d’immatriculation .
Dom

05 mar. 2018

oui les aff mar n'interviennent pas en amont , mais en aval apres que le bateau est passé par les bureaux de certifications car c'est bien les aff mar qui delivre l'immatriculation et le certificat de navigabilité ...

05 mar. 2018

Oui José c’est exactement ce que je dis plus haut ....
Dom

05 mar. 2018

En compétition, est-ce que les règles s'appliquent de la même façon ?
En tout cas pour les catégories, et la distance d'un abri, la présence d'un encadrement peut lever certaines restrictions... Mais d'
un autre aspect, un équipage sur numéraire par rapport à la jauge ou à la capacité du bateau pourrait être disqualifiant...

05 mar. 201805 mar. 2018

Oui les règles s’appliquent de la même façon.... mais dans le cas présent la plaque constructeur ne cite surement pas les termes de navigation côtière ou hauturière ,mais des catégories des conception A.B.C.D avec un nombre maximum de personnes et un poids maximum embarquê.
Rien n’empeche donc , sous réserve d’avoir à bord le’ materiel de sécurité requis par la DIV 240, d’embarquer le nombre de personnes spécifié pour la catégorie C par exemple si les conditions de mer ( vagues maxi 2m) et de vent ( Force6) sont respectées....
Dom

05 mar. 201816 juin 2020

Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses, c'est bien ce que je pensais : cela paraît impossible de modifier cette plaque constructeur. J'ai contacter l'organisme de certification de conformité du bateau pour en savoir plus sur cette limite fixée...
Voici ci joint ma plaque constructeur... même chiffres pour les catégories A/B et C/D

06 mar. 2018

ça mouille !!

A 2mn, juste avant la bouée, celui de devant n'en aurait pas glissé une au suivant ?.

10 mar. 2018

Pour l'info, j'ai réussi à contacter l'étude de conformité qui a analysé le bateau et normalement une modification devrait être possible, ils sont entrain d'étudier le dossier.
Bon vent!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (109)

novembre 2021