Navimo plastimo

Si j'ai bien lu, cet après midi, sur l'écran de la chaine BFMTV, Navimo-Plastimo aurait été placé en cessation de paiement.

Je ne voudrai pas rapporter ici une fausse nouvelle. Quelqu'un pourrait il confirmer ou infirmer cela ?

L'équipage
17 mai 2012
17 mai 2012

lu: idem ce matin a 7 heures sur la même chaine

17 mai 2012

Source Ouest France:

Les 149 salariés de Navimo-Plastimo, entreprise d’accastillage lorientaise (Morbihan), sont dans une totale incertitude. Le dossier de cessation de paiement vient d’être déposé. Le tribunal de commerce doit se prononcer mardi.

Reprise il y a deux ans

Vendredi dernier, Albert Journo, le PDG du groupe Navimo-Plastimo, un leader de l’accastillage dans un monde de la plaisance en crise, a déposé un dossier de cessation de paiement devant le tribunal de commerce de Lorient. Il y a à peine deux ans il avait repris l’entreprise, longtemps aux mains d’une société américaine.

Dette réduite

Depuis, l’équipementier de plaisance a connu des fortunes diverses, avec notamment un éparpillement de ses activités (149 salariés à Lorient, 40 à Saint-Herblain, une vingtaine à Mandelieu près de Cannes, une unité en Roumanie pour les radeaux de survie), sans vraiment voir se redresser la barre. Si sa dette a été réduite, le nombre de salariés à lui aussi fortement diminué.

Manifestation mardi

Le tribunal de commerce jugera ce dossier mardi 22 mai à 14 h. Les salariés mais aussi les retraités de l’entreprise devraient être présents pour affirmer qu’il y a « une survie possible aux difficultés actuelles. Nous avons un réel savoir-faire dans nos métiers, une véritable compétence », plaide Gilles Le Roch, délégué CGT de l’entreprise.

17 mai 2012

En tant que professionnel du nautisme, cela ne m’étonne pas du tout. Toutes entreprises travaillant avec eux rencontrées de grosse difficulté d'approvisionnement et de SAV depuis le rachat !!!!!

23 mai 2012

Vu ce jour sur le site ouest France :

"La décision du tribunal sera rendue ce vendredi. Un administrateur judiciaire devrait être nommé, pour deux mois. Il s’agira ensuite de trouver un repreneur. Crainte des salariés, en cette période de crise : « que celui qui nous reprenne, ne délocalise la production ». A Lorient, Plastimo emploie environ 150 personnes. A Saint-Herblain, ils sont une cinquantaine dans les ateliers."

23 mai 2012

Et comme par hasard j'ai une survie à réviser !

29 mai 201229 mai 2012

idem pour moi
bloquée chez mon shipp depuis un mois
ca va gueuler !!!

30 mai 2012

certes ca ne changera rien pour ma survie
mais il aurai pu me prévenir au lieu d attendre que je l appelle pour avoir des nouvelles

bref
résultat : il m en prête une neuve en attendant
rien à dire :bravo: :bravo: :bravo:

30 mai 2012

Et geuler changera quoi ? Un société en faillite est une société morte et les morts ne peuvent plus faire grand chose.
En dehors de se défouler sur la tête du ship qui est en fin de chaine, je ne vois pas.

23 mai 2012

Bonsoir
Je suis désolé pour l'entreprise, mais pas étonné quand on voit comment travaillent les professionnels du nautisme en ce moment...
Trop long à expliquer, et pas de délation, mais je vis en ce moment des galères pas possible avec 3 fournisseurs différents, et surtout un total mépris du client...

merci de pas mettre tout le monde dans le même panier y'a des ptites boites qui font des efforts pour etre a l'ecoute des clients.

Enfin moi aussi pas etonner ca fait un moment que si je peux eviter de passer par eux j'evite....

24 mai 2012

C'est tout de même triste car cela signifie qu'une boite comme Plastimo, fleuron il fût un temps de l'accastillage et français de surcroit, n'arrive plus à trouver sa place dans un marché dit "de luxe" et qui ne souffre tout de même pas trop comme certains autres secteurs du phénomène "discount".

Si les boites françaises ne tiennent pas sur un marché tel que la plaisance ça sent pas bon.

Il serait interessant maintenant de connaître la raison de ce naufrage.

Une pensée pour les salariés auquel je souhaite bien du courage.

Nicolas

24 mai 2012

Sans doute cette sociétée à t- elle , elle aussi, été plumée par des fonds de pensions.
Ils ont besoin de beaucoup d'argent car il y a beaucoup de personnes agées qui ont besoin d'une petite retraite.
Comme l'argent ne se fabrique pas, mais n'est que du transfert d'un point vers un autre l'aspirateur aspire, l'aspiré se dégonfle.
Y a t-il une solution ? arrêter l'aspirateur, et l'on va privé d'oxygène des milions de gens, laissé mourir les aspirés par manque d'oxygène ?
Quand de l'autre coté, il n'y a plus de vente,de,de CA ,d'oxygène pour remplir le sac c'est normal qu'il se dégonfle.
Pourquoi n'y a t-il plus d'oxygène, on a repirer trop vite ? on est trop à respirer ?nous n'avons pas fait attention à la qualité de l'air que l'on nous offrait trop facilement ?
Tout cela est encadré par un terme générique "La crise" et elle nous blesse tous de'une façon ou d'une autre.
Chacun d'entre nous à déjà été plus ou moins touché par une crise ou par une autre, comment en être vous sorti ?
Le gros problème est qu'en ce moment ils sont nombreux et encore plus à venir.
Le redressement du bout de fer tordu ne passera que par une chauffe au rouge vif, ça fait très mal.
Et à vous lire souvent, l'argument semble être la fin de vie de la plaisance, moins de jeunes enjoués, bateau sans place et.....au bout du bout qui à besoin du produit .

24 mai 2012

l'aspiration des fonds de pensions gave en oxygene avant tout les actionnaires et surement pas les personnes agés c'est bien là le probleme .

j'ai vu l'autre jour un reportage chez Jaguar ils ne savent plus ou donné de la tête pour repondre à la demande alors que Peugeot et d'autre du m^me type plongent , pareil pour les gros bateaux de luxe c'est un marché qui se porte pas trop mal ...

donc la crise ne touche pas tout le monde bien au contraire il y en a qui en profite un max.

24 mai 2012

Oui depuis le début de l'humanité, il y a eu, la noblesse, la bourgeoisie, les apparatchick (bon l'orthographe)et maintenant les nantis.
Mais si au passage quelques banquiers sans scrupules se gavent, les actionnaires des fonds de pensions sont avant tout des pensionnés.amha.

24 mai 2012

La roue tourne, les années passent ... Plastimo a été mon deuxième employeur, il y a bien longtemps, c'était une entreprise adolescente en plein développement...

La naissance, la croissance, la maturité, la mort, c'est la vie.

Je manque de compétence dans ce domaine, mais il me semble que l'intérêt des actionnaires n'est pas de jeter le bébé avec l'eau du bain...

25 mai 2012

L'interêt des actionnaires (fond de pension) est de pomper un max de fric quitte à handicaper la boîte du point de vue invest.

Ensuite on fait des coupes claires pour réduire les coûts variables et présenter un bilan plus attractif pour la revente

24 mai 2012

Le problème est que les Français préfèrent faire travailler les autres que de travailler eux-même (réduction de 30% de la durée de travail au cours de la vie depuis le début des années 80). Ce n'est pas comme ça qu'on peut enrichir un pays et faire tourner son économie!

24 mai 2012

Pour en rester au domaine de la plaisance le passage au 35h avait été du pain béni pour le PDG du Chantier de l'Atlantique qui disait que celà avait permi au chantier de passé de 2 Paquebots à 4 Paquebot par ans avec les m^me investissement mais avec une tout autre organisation .

Et pour la petite histoire dans ma boite (aussi construction navale) dans les années debut 80 étant complement saturé de boulot et les infactrustures ne permettant d'embauché davantage de personnes la direction n' avait rien trouvé de mieux que de nous passé de 39 à 35h ... la production fit un bond de 15 à 20% ..

l'explication était simple au lieu d'etre 50 personnes à bord a ce marché sur les pieds on était 30 mais en horraire decalé .et les machines tournaient 14h au lieu de 8h par jour .on travaillait moins mais on produisait bien plus .

25 mai 2012

Faux si tu regardes de plus près la France est au troisième rang des pays les plus élévés en productivité horaire. En fait on travail moins en heures mais on "abat" plus de travail que les autres.

Je travaille avec l'étranger, il n'y a plus personne après 17h30 en Angleterre en Allemangne, Suede ....

24 mai 201224 mai 2012

voici un tableau "officiel" qui reprend le temps de travail en europe
c est marrant ce sont les grecs qui travaillent le plus longtemps
la france est dans la moyenne, c est pas moi qui le dit...
www.touteleurope.eu[...]ue.html

24 mai 2012

c'est bien vrai çà on devrait revenir à l'esclavage et le pays s'en porterait mieux ..... enfin pour une minorité. On peut aussi remettre le fouet.
Gilles

30 mai 2012

Personnellement j'ai toujours été pour les châtiments corporels :jelaferme: :-p

24 mai 2012

Il fut un temps où sur les pontons on disait :
"Plastimo ? vacances à l'eau !"
Je m'étonne que personne ne l'ait ressortie, les produits de cette maison n'avaient pas une très bonne réputation de qualité, c'était plutôt le minimum pas cher.
:-(

25 mai 2012

Et alors ?
Chacun son marché

Si tu prends les produits chinois : "achetez Chinois, Achetez 2 fois"

Faible qualité pourtant ils nous posent un réel pb.

Un produit minimum ET cher je comprends mais un produit minimum pas cher je trouve cela plutôt cohérent non ?

24 mai 2012

Pour la crise, c'est pas faute d'avoir du bateau dans les ports, pour Plastimo-Navimo, j'ai ouie dire qu'il y avait mieux dans la concurrrence...

26 mai 2012

Sans porter de jugement sur la qualité de leurs produits (le catalogue est vaste) je dois dire que les quelques relations que j'ai eu avec leur service après vente ont tout simplement été remarquables...

26 mai 2012

C'était pas chère.
De toutes les façons eux ne fabriquent rien.
Du Goït reste du Goït.

27 mai 2012

Goït c'est "Plastimo"

27 mai 2012

Et pourtant à longueur de site, on lit des posts sur ces accastilleurs qui se gavent sur notre dos... Ça ne semble donc pas si vrai ! Quant aux actionnaires, ils sont pas c..s au point de tuer leur entreprise !

27 mai 2012

LEs actionnaires s'en fichent de revendre une entreprise exsangue pourvu qu'ils y aient la plus value.
ensuite ils en achètent une autre (en moyenne ts les 5 ans)...
La dernière année le bilan est boosté pour la revendre plus facilement.

27 mai 2012

La plupart du temps les actionnaires ne dirigent pas l'entreprise surtout si le capital est très fractionné.
Dans le cas d'un fond de pension qui détient une part significative il y a pression sur la direction pour exiger un dividende pour les actionnaires.
pour la direction deux soucis, ne pas fâcher les actionnaires et garder son poste action à court terme et la pérennité de l'entreprise qui nécessite des vues à plus long terme.
Quand la situation devient difficile pour une entreprise pour cause de concurrence forte ou d'offre qui devient inadaptée à la demande etc cela demande en générale des investissement nouveaux pour s'adapter et donc en endettement au moment ou l'avenir semble incertain.
A ce moment il est rare que l'équipe de direction choisisse de ne plus payer les actionnaires plusieurs années de suite pour limiter les frais financiers et préfère la diminution des "frais".
Là les possibilités sont importantes à court terme, par exemple s'il y a une division étude ou recherche et développement, la supprimer permettra d'éviter de payer le personnel qui va avec et éventuellement les bâtiments et les terrains.
Sur deux ou trois ans pas de problème la rentabilité des produits de l'entreprise va s'améliorer mais sur le moyen terme la non évolution de la gamme aura une conséquence sur les ventes et il faudra trouver autre chose.

27 mai 2012

La première "variable d'ajustement" pour booster un bilan ce sont les salaires...
Il est sûr que réduire le budget R&D ne plaide pas pour un redressement de l'entreprise. C'est en aussi en période de crise que naissent les innovations

27 mai 2012

Je ne savais pas que Goïot, entreprise qui elle avait une bonne réputation question qualité, avait été reprise par Plastimo... Du coup j'ai cherché et j'ai trouvé ça :

www.usinenouvelle.com[...]t.N2348

Dégringolade donc en 10 ans, sans doute pas seulement due à la crise ?
:-(

30 mai 2012

Goiot, accastillage bernard, lofrans, nueva rade, maxpower, XM Yachting, advansea, dauriac, ABpower, Ocean.

27 mai 2012

J'ai acheté volontairement ma peinture bi chez Nautix (gpe Navimo) car elle est fabriquée en France (guidel).

Je vais acheter un pot au cas où la fabrication cesse pour me permettre de faire des retouches plus tard...

30 mai 2012

euh non nautix ca n'est pas navimo

29 mai 2012

Plastimo, les 5 raisons du naufrage, selon l'Express

lentreprise.lexpress.fr[...]31.html

30 mai 2012

les rachats successifs, sans synergies, les restructurations brutales et fastidieuses, ERP, plateforme logistique, les délais qui s'allongent, la concurrence européenne...

29 mai 2012
29 mai 2012

Donc, c'était écrit...

30 mai 2012

une boite ferme et alors? ,c'est la vie toutes les boites ferment un jour au l'autre .

Dans un premier temps s'est l'inquietude de l'avenir normal mais ensuite une fois celà maitrisé s'est souvent une chance pour le salarié qui pensait etre dans une super boite alors qu'ailleurs c'est pas plus mal .

on roule ses tapis et on va voir ailleurs c'est la grande liberté du salarié ,profitez en pour voir d'autres horizons et ils sont souvent bien plus enrichissant que sa petite boite refermée sur elle m^me et qui vous plume jusqu'au trognon .

et la plus part du temps une fermeture,un licenciement c'est ce qui nous contraint de faire le pas vers ailleurs et c'est tres bien .le CV s'étoffe

deux manieres de voir les choses lorsque l'on est licencié .
-un malheur et on est cuit
-ou une bonne opportunité et ça repart plus fort ..

josé

30 mai 2012

Pas faux, Calypso. C'est d'ailleurs ce que j'ai choisi il y a peu, et je serais bientôt sur Nantes.
Toutefois, il faut admettre que certains ne sont pas adaptés à ce type de changement. La brutalité des circonstances les rince.

30 mai 2012

Alors réjouissons nous pour les 3 millions de chômeurs....

En général quand t'es viré tu as plus de mal a retrouver mieux voire même aussi bien.

Qd tu démissionnes c'est différent.

ET pour notre José : tu crois sincèrement qu'un ouvrier sans grande qualification va retrouver un job sans problème qui plus est plus intéressant ??? :lavache:

Oh faut arrêter avec les Bisounours

30 mai 201230 mai 2012

Je ne sais pas sur quelle planète tu vis calypso, mais ton raisonnement pouvait se tenir du temps du plein emploi ou effectivement, si une boîte fermait, il était facile de rebondir, mais je ne sais pas si tu t’es aperçu que les temps ont changés, et pas dans le bon sens…
Aujourd’hui, après t’être investi dans une entreprise et avoir gravi les échelons de responsabilité et de salaire, si cette entreprise ferme tu te retrouve dans la m…e, et pas qu’un peu.
Si tu te démène, tu peux peut-être retrouver un job, mais rarement au niveau de salaire antérieur. Il faut quasiment repartir à zéro…et ne parlons pas des « vieux », on l’est à partir de 45 ans !…

31 mai 2012

et les gars juste pour raflraichir la mémoire le chomage de masse a commencé vers les années 75/78 ça fait donc 35 ans que ça dur ce n'est donc pas nouveau .

Ma petite experience avec un peu de recule dans les quatre boites ou je suis passé et qui ont fermé au bout du compte la grande majorité des salariés ont retrouvé un emploi et beaucoup en sont tres comptant , j'en connais m^me qui sont parti à l'ille Maurice et sont tres heureux d'avoir été viré .Certains ont cré leur boite chose qu'ils n'auraient jamais osé sans etre mi au pied du mur.

Et pour la petite histoire 270 salariés ont preferé recevoir une lettre recommandé de licenciement en 1987 (+ de 3 millions de chomeurs) plutot que de voir leur salarié amputé du 13eme mois.Et lorsque j'en rencontre quelque uns ils revoteraient la m^me chose .

josé

31 mai 2012

Même si cela nous éloigne quelque peu du nautisme, il faut tout de même voir que des armées de jeunes bacheliers entrent à l'université dans des filières sans débouchés autres que le chômage, alors qu'il y a environ 400000 offres d'emploi qui ne trouvent pas de candidats en face et que les professions de l'artisanat ne trouvent pas de personnel alors qu'elles sont débordées de travail. On en arrive même au point où, chez moi, les Compagnons du Devoir, filière de formation qui garantit du travail bien rémunéré en sont réduits à faire une campagne de recrutement!
Pour revenir au nautisme, cette filière a créé des quantités d'emplois au fil des années, dans des domaines variés, jusqu'à la renaissance du métier de charpentier de marine. Globalement entre 50 et 100000 emplois permanents dans l'ensemble de ces professions.
J'ignore les causes réelles de la chute de Plastimo (erreurs stratégiques, trèsorerie??), mais cela va poser de sérieux problèmes d'approvisionnement de la filière nautique.

31 mai 2012

pas d'offres d'emploi ou pas de candidats

on cherche partout des soudeurs par exemple ,introuvables et que l'on ne parle de paie certains gagnent des fortunes .

J'ai quelqu'un de ma famille qui c'est mi a son compte ,couvreur ,il ne sait ou donner de la t^te .

pour trouver du boulot il faut avoir un "metier" pas bac plus 10 en histoire de l'art ou en pys quelque chose

31 mai 2012

Tiens mon ami de nav et ancien collegue a une fille ,docteur en chimie,2 ans post doctora aux Etats Unis , resultat : instit elle n'as jamais rien trouvé d'autre .

01 juin 2012

mon job "construction navale" region Bretagne .

mon constat tres simple: personnel qualifié ayant un metier (Mecanicien,menuisier,chaudronnier,dessinateur, soudeur electricien etc) donc tout le monde a retrouvé un boulot et vite fait .

et l'aventure c'est produite en 75/78 ,puis en 86 puis en 96 etc durant des periodes ou le chomage était au m^me niveau qu'aujourd'hui (sauf en 75)

j'en connais m^me plein qui ont été licencié le vendredi et le lundi ils retravaillaient ailleurs.
petite histoire qui est arrivé à un copain chaudronnier, il rentre à la maison et annonce qu'il est licencié ,sa femme lui dit
"oui mais mon gars tu as rendez vous chez untel il vient de telephoner il a besoin de toi" c'était en 86 .

le probleme du chomage est dans la qualification ,il faut avoir un metier qualifié et etre mobile

mais c'est pas simple j'en ai conscience .
Changer de boite ,changer de region, de secteur n'est pas apres coup une mauvaise chose ça fait aussi du bien ,ça aére
josé

01 juin 2012

les ACH je connais un peu , peu sont parti aux Chantiers de L'Atlantique c'est vrai , pour plusieurs raisons.
- depart hanticipé à la Retraite via le FNE à 53 ans
- Plan amiante ( fait en priorité pour eux) depart à 50 ans
-plan de reconversion :2 ans de formtion payé plein pot ce qui a permis à beaucoup d'atteindre les 50 ou 53 ans .
- et le reste étant "qualifié" ont retrouvé du boulot ailleurs

finalement ceux qui sont venu aux Chantiers et j'en connais étaient des specialistes le haut du panier qui n'auraient pas retrouvé ailleurs leur qualification

01 juin 2012

oh mais regisson je suis totalement d'accord avec toi , aujourd'hui helà la construction navale c'est finie m^me chez Piriou .

mais il n'en reste pas moins vrai que les salariés qui ont travaillé dans ce secteur étaient des gens qualifié et ont trouvé du boulot ailleurs sans trop de probleme .

31 mai 2012

José, tu n'oublies qu'un détail, pour qu'il y ait un marché de l'emploi, il faut qu'il y ait des demandeurs d'emploi, mais également des offres.

La situation que nous vivons aujourd'hui est nouvelle car il n'y a quasiment pas d'offres d'emploi.

Il n'y a qu'à voir le nombre de jeunes diplômés qui n'arrivent pas à trouver de boulot, situation totalement inédite.

CaptainRV

31 mai 2012

Histoire de la musique.

J'ai un locataire qui m'en a raconté une bonne.
Embauché pour quelques semaines par le cnrs dans sa branche, il s'étonnait auprès de son directeur du montant de son salaire horaire alors que la femme de ménage gagnait bien plus.

Réponse du directeur : je sais mais des femmes de ménages on en trouve pas !

31 mai 2012

Et oui cela contredit complètement ton argumentation selon laquelle il suffit de se bouger (ce qu'elle a fait visiblement)...

31 mai 2012

Je pense que François et JM se sont trompés dans la nomination du ministre de l'emploi :oups:

31 mai 2012

ouais, enfin 1M en 78, 2M en 84

31 mai 2012

C'est quoi (c'était quoi ) ton job???
dans quelle région?

75 c'est la crise pétrolière et pas le chômage de masse. On était très loin de dépasser les 10% de chômeurs...

Je vois que tu es un adepte de la "méritocratie", système qui ne fonctionne pas sauf pour les privilégiés qui ont dans certains réseaux.
Par contre on le vante souvent dans les médias.

Ta petite histoire concerne des banquiers adeptes du "prends l'oseille et tire toi" ?
Sinon je suis content pour celui qui est à Lille chez Maurice . :pouce:

01 juin 2012

Les ACH au Havre ont fermé il y a quelques années.
A l'époque, les Chantiers de l'Atlantique recrutaient et les ouvriers des ACH, qui construisaient des chimiquiers étaient hautement qualifié. Proposition des Chantiers de l'Atlantique des les embaucher en priorité, charters familiaux en autocars pour aller sur place, facilités de logements par les collectivités locales de St Nazaire.
Résultat, très peu ont fait le saut et la majorité a préféré rester au chômage au Havre plutôt que déménager!
Dans d'autres pays comme les USA, la petite famille embarque avec armes et bagages et part éventuellement à l'autre bout du territoire pour trouver du travail. Ici, on veut retrouver le même travail à la porte!

01 juin 2012

Bj

aujourd'hui tu ne reconnaitrais pas la construction navale, elle a bien change, malheureusement pas en bien, tout est partie principalement en Asie, et ceux qui ont rachete ta boite font de construction navale de bas etage, voire de tres bas etage.
donc l'emploi de la construction navale est limite en France

30 mai 2012

jusque dans les années 80 il y avait des "directions du personnel", maintenant il y a des "directions des ressources humaines" ......

31 mai 2012

Goïot (Plastimo) reçoit ses barres à roues ... de Chine
Cela a même crée des emplois au "contrôle qualité" tellement celle-ci était irrégulière à réception
je tiens cela d'une personne qui travaillait chez Goïot il y a encore 12 mois ...

01 juin 2012

Bonjour
bosser dans un chantier a Maurice, nous sommes loin de la qualite pronee par la maison mere a Concarneau, mais les temps changent.

il faut comprendre aue la vie professionnelle aujourd'hui est completement differente,

Le monde professionnel est un grand circus ou monsieur LOYAL a beaucoup difficultes a faire son boulot.

Cordialement

01 juin 2012

Re

j'oubliais .... des soudeurs sont recherches partout dans le monde surtout les gens ayant les licences..... a ceci pres que Saipem entre autre recrutent des indonesiens hautement qualifiee avec les certificats necessaires, mais a prix legerement plus voire tres bas.

Effectivement des jobs de soudeurs existent ....

Cordialement

01 juin 2012

Dernière étude dans ma région : au 4ème rang des métiers en pénurie : les ouvriers non qualifiés...
Le problème est un différentiel de salaire par rapport au chômage et que ceux qui ont le profil et qui veulent bien venir se crever pour un si petit différentiel ne sont très nombreux à se présenter et encore plus à rester.

01 juin 2012

C’est un manque de savoir faire dans la gestion de cette entreprise.
Qui va continuer à produire des jouets à grande échelle en France aujourd’hui.
Les petites entreprises qui survivent encore sont très prudentes au moindre recul graduelle de leur chiffre d’affaire, au pire ils taillent dans l’effectif et diminuent la production tout en sachant que tôt
Ou tard ils seront finis. Mais pour bien faire tant que le bateau n’a pas coulé on continu dans la prudence en essayant de se reconvertir dans des produits dérivés… et chercher des issues.
Cette boite plastimo s’est trop éparpillée comme si elle veut être leader dans tous ses produits.
Des bureaux à Paris , plusieurs locaux dans différentes régions plusieurs directeurs, de secrétaires dans chaque point.
Des ingénieurs aussi qui sont là pour des recherches comme si le nautisme était de la biologie.
Au lieu de se concentrer que sur des produits à forte valeur ajoutée, et se débarrasser des bouée
Et accessoires merdiques.
Trop de pub pour rien au lieu d’essayer de pénétrer d’autres marchés,,,, étant donné que le
Nautisme en France ralenti. On ne voit que la France les autres pays c’est trop loin ….c'est étranger!!
En quelque sortes c’est continuer à faire des chaussures puisque c’est mon métier et celui de mon père….
Voyons voire comme ça va se goupier d’ici 6 mois, au moins je vais acheter des produits aux enchères pour mon CATA. Et je ne serai pas le seul ……moins 50%.

01 juin 2012

La forte valeur ajoutée tu l'obtient avec de la R&D me semble t'il... :reflechi:
Recherche = ingé...

Et quel rapport avec la chaussure ?
:tesur:

01 juin 201201 juin 2012

Pour en revenir a Plastimo... On en fait quoi de nos survies a réviser ?

02 juin 2012

Ici, la station de révision est une sté indépendante, ils sont agents Plastimo, c'est tout.

CaptainRV

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (141)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021