Navigations autour de la Bretagne

Bonjour à tous,

Je ne suis pas sûr d'être dans le bon forum pour ma réflexion... Voilà :

Je vais descendre mon Sun Odyssey 41 DANS de Dives/mer (14) aux Sables d'Olonne pour l'été 2015.

Départ vers le 15 juin de Dives, en duo avec mon beau-frere, le but est d'aller assez vite, mais sans nav de nuit, pour faire le trajet en une dizaine de jours. On préfèrera privilégier les ports en eau profonde, mouillage possible si très bien abrité (j'ai encore jamais pratiqué...). Les trajets peuvent être longs pourvu qu'ils soient de jour (en juin, y a de la marge!).

Retour plus calme avec ma femme dans la seconde quinzaine d'août. Faudrait des navs plus courtes, et si possible un peu de tourisme sympa, mais en privilégiant la facilité et le moins de contraintes d'horaire possible (je demande la lune, je sais !). On s'aidera au moteur s'il le faut. Mais pas non plus de nav de nuit (plus dur en aout...). Peut-être un mouillage ou deux, si la mer est TRES calme.

Reste la plus grosse difficulté sans doute : 2,20m de tirant d'eau...

Toute nav est un compromis, qui n'est pas forcément le même dans les 2 sens pour moi. Je ne connais pas du tout la Bretagne vue de la mer, sauf entre le golfe du Morbihan et les Sables.

Pour commencer, qui a la liste des ports en eau profonde de cette région ? Et quel itinéraire prendriez-vous depuis et jusqu'à Cherbourg (au delà, je connais !).:reflechi:

Merci de vos avis !
Pierre

L'équipage
18 déc. 2014
18 déc. 2014

Bonjour
On peut lister les escales possibles, il y en a plein, mais pour avoir la liste le plus simple serait sans doute d'acquérir l'Almanac'h du Marin Breton de 2015... tu auras en prime les horaires de marées...

Sinon de Cherbourg tu as :
Alderney (Port Braye, mouillage sur bouées)
Guernesey
Perros Guirrec
Trebeurden
Roscof Bloscon
Aber Wrac'h
Aber Ildut (mouillage sur bouées)
Camaret
Ste Evette (mouillage sur bouées)
Audierne...
Les Îles de Glénan...

18 déc. 201418 déc. 2014

Pour finir le trajet:
Bénodet
Concarneau
Lorient
Groix
Quiberon
Belle-île

par contre "le moins de contraintes d'horaire possible", tu auras au moins le passage du Raz Blanchard, des Héaux de Bréhat, du Four et du Raz de Sein. Déjà 4 contraintes. Et ne compte pas trop sur le moteur pour passer là aux mauvaises heures ;-)

PS: toutes les destinations citées sont sympa pour les vacances. Quant aux mouillages, sur un SO41 ça ne devrait pas bouger beaucoup et la plupart seront sur bouée.

18 déc. 2014

Ouessant/Lampaul vaut le détour , bouée gratuite et proche du village ; sauf par vent de suroit

18 déc. 201418 déc. 2014

mdr

mais si je comprends bien le postulat de départ, c'est justement pour passer le mois d'aout à remonter tranquillement pour découvrir cette "plus belle région" (du monde)

18 déc. 2014

Ave ton tirant d'eau de toutes façons, tu rateras le plus beau....Le Conquet

18 déc. 201418 déc. 2014

Au Conquet tu peux aller dans le port à l'échouage au fond, mais pas abvec un tel tirant d'eau

18 déc. 2014

Ben oui, le but est de passer le mois de juillet avec des amis aux Sables, en allant aux iles alentour, et de remonter tranquillement ensuite dans la 2e quinzaine d'aout (1ere quinzaine autre chose que du bateau, faut contenter tout le monde !).

Mais "tranquillement" doit s'entendre dans tous les sens (sans se presser, et avec le moins de stress po!!! L'aller devra être plus rapide car temps libre plus court pour l'équipier. De toutes façons, je sais bien qu'on évitera pas les contraintes des raz...

18 déc. 2014

Les contraintes du raz de Sein, tu ne les auras QUE si les coefficients sont importants ET/OU le vent un peu frais, et à cette époque de l’année, il arrive quand même assez souvent que le vent soit faible, auquel cas tu peux passer à n’importe quelle heure, d’autant que le passage est court, donc les difficultés sont à relativiser. ;-)

18 déc. 2014

Pourquoi éviter, donc craindre les nav de nuit ? On se repère bien mieux, la mer est pour nous, ce sont de très beaux moments à vivre.

18 déc. 2014

Si tu as le temps, ça vaut le coup de trainer dans les Anglos, qui sont très exotiques et distinctes l'une de l'autre: Jersey la banquière, Guernsey la bourgeoise, Aurigny la champêtre, Sark la sauvage.

18 déc. 2014

Pourquoi pas de nav de nuit ? parce que nous ne serons que 2 à bord, et que faire un quart seul, c'est dangereux à mon avis. Et mes équipiers s'endorment habituellement très tôt le soir... et moi je ne suis pas du matin !

18 déc. 2014

Flâner aux anglos, c'est pour un autre périple. Cette année, c'est plutôt du convoyage, surtout à la descente. Merci à tous ceux qui m'apportent leurs idées !

18 déc. 2014

En juin les journées sont longues, mais ça n'empêche que tu auras à tenir compte de la marée, pour les courants qu'elle entraine et pour les hauteurs d'eau et les seuils des ports à l'arrivée comme au départ.
Et ça commande de se lever tôt, et/ou se coucher tard...

18 déc. 2014

le 15 juin 2015 l
coeff 84 augmentant ,
PM dives/mer 10h40,

il faut utiliser au maxi les courant dans le bon sens ... (marée descendante)

il faut arriver dans les ports marée montante ou haute...

il reste à utiliser les vents si possible au portant

en sachant que vent contre courant, ça creuse, ça mouille au près, ça donne l'impression d'aller vite portant

vent avec le courant, c'est moins de vent mais pas moins de vitesse sur le fond

l'idéal pour le parcours: un régime de Nord Est , mais mauvaise visibilité, c'est pas toujours le mieux en côtière en Bretagne

20 déc. 2014

c'est sûr ,on a fait cette année la bretagne Nord , obligé parfois de se lever à 5h du matin ...

18 déc. 2014

En été, certains ports sont fermés dès le début d'am car trop de bateaux de passage. C'est fréquemment le cas à Palais (Belle-île) et à Port tudy (Groix)

18 déc. 2014

Parcours proposé pour un convoyage à 2 sans nav' de nuit, durée env. 9 jours.
Dives > Cherbourg 68 milles
Cherbourg > Guernesey environ 44 milles
Guernesey > Roscoff (port Bloscon) 70 milles
Roscoff > Aber Wrach 30 milles
Aber Wrach > Camaret 33 milles
Camaret > Audierne 27 milles
Audierne > Groix 55 milles
Groix > Noimoutier (l'Herbaudière) 60 milles
Noirmutier > Les Sables 47 milles

18 déc. 2014

Je ferai alors probablement
cherbourg guernesey
guernesey roscoff
roscoff camaret
camaret lesconil
lesconil belle ile
belle ile noirmoutier
noirmoutier les sables

19 déc. 2014

Lesconil souvent bien plein, un mouillage dans l'Odet est est plus facile voire Bénodet même.
Attention a bien aller dans le sens du courant entre Guernesey et Lesconil sous peine de prendre beaucoup de retard.

20 déc. 2014

à Lesconil on peut tres bien mouillé devant l'entrée du port un peu à droite ...aucun probleme ,

19 déc. 2014

@kaj : tu as raison pour lesconil mais çà évite de rentrer dans la rivière (on gagne plus d'1 heure)

20 déc. 2014

encore que .... en juin, il n'y aura pas grand monde à Lesconil, donc surement plus intéressant que les autres ports du secteur

19 déc. 2014

D'accord avec toi, Lesconil évite de rentrer dans l'anse de Bénodet et fait gagner du temps et des milles.
Par contre l'étape que tu préconises Roscoff > Camaret (60 m) doit être longue car tu dois te manger du courant contraire.

19 déc. 2014

Ne pas confondre les ports en eau profonde et les ports à flot, là, il y en a beaucoup plus,
Sauf si tu est un skiper confirmé (trés).
Je ferais plutôt Dives St Vaast en partant juste après l'ouverture de la porte, un peut de courrant contraire au début, puis l'autoroute et une arrivée peut aprés la renversse à Saint Vaast, 50nm et 10h00 (minimum),
une bonne nuit s'impose ce qui permet de faire un petit point de l'équipage et, si tout est ok, même chose le lendemain: départ peut après l'ouverrture de la porte pour un passage des deux raz dans la même marée, une nuit bien méritée à Dielette, puis la suite comme expliqué plus haut: Geurnesey, Rosco etc...
Au retour, faire quand même un petit crochet par Chausey ?granville et Carteret, belle balade.

Un ancien de Dives.

19 déc. 2014

Euh ! St Vaast -> Dielette d'un seul coup : il ne me semble pas certain de pouvoir entrer à Dielette avec un TE de 2,20 m.
Il est plus habituel (et plus sûr) de faire St Vaast -> Cherbourg, puis Cherbourg -> Guernesey.

21 déc. 2014

Je pense comme toi. Les 2 raz dans la marée, c'est très rare; il faut un petit coefficient et une bonne vitesse. Il existe une alternative, c'est juste l'attente de renverse à Cherbourg(ou proximité) au mouillage.

19 déc. 2014

Ah, c'est vrai 2m20...
l'avant port n'est creusé qu'au zéro hydro (si pas ensablé de nouveau) à Diélette,

19 déc. 2014

pour ceux qui conseillent AUDIERNE......
vous pensez à Audierne-port....au "fond de la ria" avec 3 alignements d'entréé?....ou au mouillage de st evette,?
la nuance est importante car le mouillage de st evette est accéssible toute heure....ce qui n'est pas le cas d'Audierne...
ceci dit les alignements d'Audierne s'ils sont à suivre (très!!)scrupuleusement...sont bien visibles
conseil:contacter le maitre du port d'Audierne...il donne un polycopié qui détaiile bien ces alignements...
attention au courants entre les pontons

19 déc. 2014

C'est vrai que le port d'Audierne n'est pas accessible à toute heure pour un bateau qui cale 2.20 m.
Mais dans le cadre d'un convoyage, c'est arrêt à St Evette pour repartir le plus tôt possible.
Il ne faut pas hésiter à contacter le maître du port d'Audierne il est de bon conseil et sympa de plus.

20 déc. 2014

Le chenal d'Audierne est dragué au moins à la cote de 1m sous le zero ...donc on rentre assez facilement

21 déc. 201416 juin 2020

@ Calypso: une étoile par erreur au lieu de cliquer sur répondre !
1 m sous le zéro, c' est quand la drague a travaillé a pleine mer !
Et puis le chenal est étroit, surtout avec 2m20 de tirant d' eau.

19 déc. 2014

Victoria Marina à St Peter accepte jusqu'à 2m. Nous sommes rentrés à 2.10 mais à 2.20 ça risque de se passer sur le ponton extérieur.

19 déc. 2014

oui mais à St Evette il n'est pas rare que ça remue avec énergie quant au chef de port d'Audierne j'ai passé un long moment d'après-midi il y a deux ans à l'appeler mais il ne répondait pas du tout ni à la VHF ni au tél. On est alors descendu au Gulivinec qui était plein, à Lesconil qui était plein, à Loctudy qui était indisponible. Je n'ai pas pensé aux Glénans ce qui aurait été l'idéal à l'ancre

19 déc. 2014

@Kaj
il est vrai que "le maitre de port"(mais est ce le meme en poste depuis 5/6/7/8 ans...?)n'est pas toujours joignable
il nous est arrivé une fois de partir sans pouvoir payer!absent la veille...absent le jour meme....on a envoyé le paiement plus tard....

20 déc. 2014

quand ça arrive et que je parte sans voir le chef de port je lui laisse mon adresse, s'il ne m'écris pas je ne paye pas. Ca reste sympa comme ça.

19 déc. 2014

Oui, au départ ce sera sans doute Dives St Vaast Cherbourg Guernesey. C'est après que ça se corse (les bretons et les corses ont la tête aussi dure !!!!).

Merci de toutes vos contributions.

19 déc. 201419 déc. 2014

Après Guernesey, il y a deux options : soit viser directement l'Aber Vrac'h (longue étape), soit rejoindre la côte, puis la suivre.
Dans le deuxième cas, on peut viser un mouillage à Bréhat, à Port Blanc, le port de Trebeurden (mais il ne faut pas traîner si on veut arriver avant la fermeture de la porte), ou le port de Roscoff. Ceci selon les conditions et selon la longueur des étapes qu'on souhaite.
Aprés l'Aber Vrac'h, Camaret, puis la Bretagne Sud via le raz de Sein.

19 déc. 2014

Les incontournables: Lesconil et Loctudy.
Le reste, je ne sais pas.

19 déc. 2014

Ce sujet m'intéresse.
Je vais faire une partie du chemin en sens inverse entre Loctudy et Saint-Malo, en avril, si tout va bien.

20 déc. 2014

Si bonnes conditions météo, tu peux faire Guernesey-Camaret en direct. J'ai fait plusieurs fois ce parcourt (à 2), avec évidemment une nav de nuit. il faut juste bien calculer sa nav pour prendre le chenal du Four dans le bon sens du courant, le reste du périple est sans problème.

20 déc. 2014

il y a aussi des étapes peu usité mais qui sont extraordinairement belle et qui raccourci le chemin c'est Molene et Sein ...

20 déc. 2014

Calypso, J'en profite pour poser la question concernant sein. Il y a de la place pour mouiller en été qd tu cales 1.90 ? Merci

20 déc. 2014

Oui mais dans l'entré du port au niveau du canot de sauvetage qui est sur bouée

20 déc. 2014

pour Sein , 1,90 m de TE peu de place mais c'est faisable en avant port à la hauteur de Menbrial , attention chenal balisé à respecter dans le port , se méfer de la bouée de cm de l'équipement avec long bout d'amarrage flottant , et surtout respecter le rayonl'évolution du canot snsm sur son corpsmort , il arrive qu'il ait du monde et des bateaux de pêche ; le mouillage en extérieur nord ne pose pas de problème par beau temps

20 déc. 2014

Ok merci. Ma question était surtout a propos de la place en été. Je comprends qu'a l'intérieur il n'y a que quelques places sur ancre et que si plein alors a l'extérieur (la ou il est indiqué la présence d'un coffre sur les cartes) on peut mouiller sur ancre (pas de pb de place ici) mais il faut bien évidemment avoir le temps pour cela. Ai je bien résumé ?
Merci

20 déc. 2014

bien résumé , le coffre extérieur est toléré en utilisation , voir avec le responsable du port , ou penarbed

21 déc. 2014

Compression du temps sur H&O?
Quelquechose m'échappe : ce fili aurait été lancé il y a 17 heures, et certains y ont répondu il y a 3 jours...
:reflechi: :reflechi: :reflechi: :doc:

22 déc. 2014

J'ai déjà remarqué ça sur certains fils. Je pense que ça arrive quand y a une intervention de l'équipage sur le fil (ie déplacement en taverne, modification du titre, ou même suppression de messages inadaptés...)

22 déc. 2014

Donc, avec 2,2m, j'oublie Sein... Dommage, au retour ça aurait pu être bien...

22 déc. 2014

ben si,
Dans l'hypothèse "interieur" pres du canot SNSM, tu as 1.6m d'eau a marée basse avec un coeff de 120 et dehors (pres de la tonne) tu a 5.3 dans le meme cas.

Donc tu trouveras tjrs assez d'eau sauf à l'interieur si tu passes pendant les grandes marées.

J'dis ca mais si j'suis jamais allé avec mon boat encore.

22 déc. 2014

Bonjour,
J'ai mouillé 2 fois à Sein cet été avec 2,20m de TE.
Comme dit mac, il faut éviter les coeff de 120.
Il y avait 6 ou 8 voiliers au mouillage dans le port. Au delà de 8 bateaux il faut
choisir le mouillage extérieur nord. A l'intérieur, au moment de la renverse, çà évite dans tous les sens et le chalutier qui est à coté de la vedette de la snsm ne vous fera pas de cadeaux. Mais par temps calme, c'est une étape formidable.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (161)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021