Navigation en Irlande

Suite à mon voyage cet été, voici quelques informations complémentaires au post suivant qui propose quelques témoignages de gens qui connaissent la région :

www.hisse-et-oh.com[...]connait

L'irlande est un vrai paradis pour un bateau de voyage autonome, il y a des abris partout, l'environnement est magnifique, les fonds sont de bonne tenue et sauf dans quelques rares mouillages (Baltimore, Skull, Crookhaven...) des bouées sont proposées à titre gratuit.

Cette année la météo a été capricieuse : beaucoup de dépressions et des régimes anticycloniques plutôt instables, cela laisse peu de temps au beau temps mais on en profite quand même.

Je me suis beaucoup renseigné avant de partir et d'ailleurs vous trouverez des tas d'informations importantes dans "Sailing Directions". Mais j'y ajouterais deux détails :

La gestion des déchets est problématique en Irlande. Trouver une poubelle publique est souvent difficile. Il y a quelques rares containers pour le tri du verre mais sauf dans les grandes villes il est difficile de se débarrasser des déchets.

Le port du gilet de sauvetage semble également obligatoire, en particulier lorsque vous naviguez en annexe. L'équipage d'un bateau français de passage à Castletown s'est vu assigner une amande d'environ 150€ parce que ses membres ne portaient pas de gilet de sauvetage, même par beau temps.

Voili voilou, si vous souhaitez davantage d'infos vous en trouverez sur mon blog : aita.openstates.com[...]

L'équipage
28 août 2012
29 août 201216 juin 2020

Merci pour votre carnet de route accompagné de ces belles photos.
J'étais équipier cet été pour un voyage comparable en Irlande, et j'ai lu avec intérêt votre récit, retrouvé avec plaisir certains endroits que nous avons visité, dont la fameuse Joyce Pass qui nous a laissé un petit souvenir croustillant aussi !

Partis de l'Aber Ildut le 14 juillet, rentrés le 7 août. Crookhaven, Kenmare River, Iles Aran, Killary, Inishkea, Clare Island, Clew Bay, Ballynakill, Inishbofin, Galway. Disons qu'on n'a pas trainé...
Le bateau était un Starlight 30, pas franchement confortable, mais un régal pour le près dans la brise, et pour aller en Irlande c'est ça le vrai confort !

J'ai pu bénéficié de l'expérience des skippers qui en étaient à leur 9ème visite de la côte ouest. Que du bonheur... ces régions sont effectivement un paradis pour la croisière, a-fortiori pour un petit tirant d'eau. Excepté la zone des Blaskets aux Iles Aran -que j'envisagerais avec plus de réserves avec un petit bateau-, toute la côte ouest est parsemée de mouillages plus beaux les uns que les autres, d'abris parfaits au pied de montagnes grandioses.

Effectivement les poubelles sont un problème, et il a fallu mener quelques opérations clandestines pour ne pas crouler sous les déchets...

Pour la météo, le Navtex semble incontournable (en l'absence d'internet), et la météo irlandaise s'est révélée très fiable.

Les courants ne sont pas à négliger non plus. Sur cette côte, les pointes se succèdent, et il y a régulièrement de petits "raz" à passer.

En photo : les Twelves Pins du Connemara, et Inishbofin.

29 août 2012

Ha les courants, j'avais oublié ce détail mais c'est vrai qu'il n'y a pas de raison de les négliger. Ils m'ont bien aidé à passer les Blaskets à l'aller.

Beau parcours et belles photos qui n'ont rien à envier aux Antilles, avec de la douceur en plus et du monde en moins ;).

Le franchissement de la "Joyce pass" était en effet plutôt stressant, je pense que ça ne vaut pas la peine de prendre ce risque quand on a le temps de contourner Slyne Head. Malgré le beau temps et un petit clapot ça bougeait bien entre les deux récifs.

Au passage, très beau travail la construction de "Spirit", il en faut de la patience. Le concept est vraiment léger, quand je pense qu'Oléo pèse 7 à 8 tonnes en fonction du chargement...

30 août 2012

Ca n'est pas juste que ce fil parte à la dérive avant de disparaître ; un ptit coup et up (hop !) ; il remonte.

Prenez le temps d'aller sur le blog ; je viens de le faire et les photos splendides et les articles simples et sensibles de Guillaume ont fait renaître ma nostalgie de ces côtes Irlandaises du SW et de l'W, parcourues 3 fois... mais pas depuis 3 ans. Les escales entre anglos et Bretagne Nord (tient faudrait que Roger passe par là...) ravivent aussi des images toutes fraiches de cet été. On a vraiment dû se croiser de pas très loin (Serk, Batz, Bréhat, ...) et j'aurais vraiment aimé partager votre mouillage à Jaoul et Oléo dans mon jardin préféré de Batz.

Merci Guillaume de cette belle narration de ces contrées celtiques tant aimées...

Hervé

30 août 2012

Bonsoir. Il est allé ou je voulais aller cette année mais j'ai du faire demi tour sur avaries aux Scilly, c'était en juin. Je me suis couché à 1h du matin rien que pour lire son récit dès que j'ai eu le lien. Superbe avec de belles photos. Rencontré deux fois à Cherbourg.

31 août 2012

J'ai beaucoup apprécié le récit du retour en solitaire, qui m'a rappelé des navs récentes.....

31 août 2012

Oui Guillaume, il est très léger mon bateau. J'aimerais bien retourner en Irlande avec. Peut-être pas au-delà de Dingle, ou alors avec une bonne météo. Avec un vent de NW au retour, nous avons trouvé beaucoup de ressac au nord de Sybil Point, une mer vraiment perturbée à cause de la réverbération de la houle sur la falaise. Pour un petit ULDB, ça peut devenir gênant.
J'ai vu que Valentia a été très appréciée ! Pas pour nous cet été, il était préférable de monter assez vite aux Iles Aran (depuis Kenmare) avec du SW pour éviter des vents de N par la suite.
Au retour, il fallait cette fois éviter de la pétole de Sud, retour Galway-Bretagne en direct.

31 août 2012

Merci pour vos visites et content de découvrir que des membres d'heo (je me suis permis de visiter vos profils et blogs pour le savoir) partagent le même enthousiasme pour ces contrées Irlandaises si accueillantes malgré une météo à surveiller, ainsi que notre Bretagne Nord, son marnage, ses courants et ses possibilités d'échouage.

Tu as peut-être croisé Oléo à Morlaix Hervé, il a hiverné là-bas pendant 3 ans avant que je l'amène à Carentan. La zone de nav est excellente et curieusement je ne connaissais pas encore Batz, honte à moi.

C'est vrai, j'étais un peu nostalgique pendant le voyage en solo du retour, surtout au début. Mais je me rassure en me disant que nombre d'entre nous ont été confrontés à cette obligation de quitter un lieu accueillant pour affronter la mer, les coups de vents et la houle plusieurs jours durant.

Si vous passez par Carentan venez donc toquer la coque d'Oléo, je suis sur place assez souvent, on sait jamais.

01 sept. 201201 sept. 2012

Régions très accueillantes et attirantes, j'y ai fait de belles croisières, et espère y retourner l'an prochain, à partir du mois d'avril :

sites.google.com[...]riheol/
sites.google.com[...]ecosse/

01 sept. 2012

Ah, évidemment, Papy-Boom, notre maître à tous... Pff, que ses images et ses récits (sobres, toujours) nous ont fait rêver, nous autres pauvres navigateurs et prolétaires de la, courte, pause estivale !

11 juil. 2016

Bonsoir à tous,

Si la météo est avec nous, je souhaite me diriger vers l'Irlande depuis la turballe pour les 3 premières semaines d'aout.
Je me permet donc de remonter ce post afin de profiter de vos conseils pour la navigation dans ce pays que je ne connais pas.
les choses à voir, les bon plan, les dangers etc etc

Je pensais donc partir depuis La Turballe, passer par les Scilly puis me diriger vers Cork.
Y'a t'il un intéret à faire un stop prolongé au Scilly d'un point de vu Tourisme ?
Une fois à Cork, je pense longer la cote sud et sud ouest durant une bonne semaine.

Nous serons 3 pendant 8/10j puis 2 le reste du temps, le tout sur un First 36.7 (TE de 2.2m à prendre en compte).

Merci d'avance pour vos conseils avisés !

11 juil. 2016

"Y'a t'il un intérêt à faire un stop prolongé au Scilly d'un point de vu Tourisme "

Carrément, les îles Scilly sont un paradis de beauté, de mouillage et de pêche...

Mais comme il est + facile d'aller aux Scilly que l'Irlande, si la météo est bonne , tracer direct vers l'Irlande..

11 juil. 2016

en gros, si météo soft ET stable sur une période longue, je me permet 2j aux Scilly, si instable je trace le plus vite possible en Irlande.
Il est probable que cela soit plus facile au retour car nous avons d'avantage de chance d'être au portant.

11 juil. 2016

Mon conseil du jour : faire route vers crockhaven plutôt que Cork, cela évite d'avoir à remonter la côte sud face au vent dominant d'W

11 juil. 2016

ah merci pour ce conseil ! effectivement cela semble logique. Dommage, nous avons une amie à Cork, c'était l'occasion de passer la voir, nous allons peut etre lui demander de se déplacer pour le coup !

11 juil. 2016

ben tu repasses par Cork au retour :)

11 juil. 2016

Bonsoir. De toutes façons, y a rien à voir à Crookhaven, juste se mettre à l'abri et aller boire une bière au O'Sullivan.

11 juil. 2016

J'ai plus apprécié la petite île en face du caillou du Fastnet même si je n'y ai pas débarqué :mdr: quant à Kinsale, bof!
Le ronchon est privé de Bantry, Sneem etc.. cette année, c'est peut être pour çà! :-(

13 sept. 2016

Le fjord de l'autre côté n'est pas mal non plus avec un petit quai pour y débarquer.

11 juil. 2016

Si c'est ta premiere Escale et donc ta premiere "vraie" Guiness, cela suffira à apprécier l'endroit :heu:

11 juil. 201611 juil. 2016

Arrêtes Guy ! :) de faire ton vieux ronchon :mdr: :mdr:
c'est super il y a une super bonne ambiance, des bœufs de musique chez O'Sullivan, sauf le mardi si ma mémoire est bonne de la Murphy's ( un vrai bonbon liquide ) la douche au club de voile, des coquillages à ramasser au fond de la baie, de beaux paysages à randonner et des gens super sympas, je ne sais pas ce qu'il te faut de + :) :) :)

Cape clear Island
Un petit port d'échouage coté nord
Une visite à ne pas manquer
Il n'y a pas de police ni apparemment de garage : les voitures sont parfois de véritables épaves, cabossées avec des portières qui manquent, conduites par des gamins
Et les paysages magnifiques bien sur.

11 juil. 2016

Bantry, Sneem, j'avais mis ces escales sur la liste, visiblement il faut les laisser :mdr:

12 sept. 2016

Alors Charli cette navigation en Irlande ?

13 sept. 201616 juin 2020

ahah, j'avais oublié ce fil !
Parti le 1er juillet, nous avons tiré vers le large afin de chopper du vent, éviter le stress casiers/filet de nuit et surtout éviter du près alors qu'il était annoncé 28/30 noeuds en plein milieu !

Effectivement, après un temps soft, les 30 noeuds établies étaient bien là, et il faut avouer qu'en mer d'Irlande, la mer qui s'est levée nous a impressionné ... Après 72h et une sale nuit travers au vent et aux vagues, nous voila à Baltimore !

Nous sommes ensuite aller à Skull puis Crookhaven, c'était sublime :lavache:
s'en est suivi Casteltownber, valentia island (sublime également) puis Dingle où nous avons passé 2j (l'unique port fait en 3 semaines), nous avons passé une soirée mémorable avec l'équipage d'un bateau acier de 13m venant de saint malo, fait du kite surf :whaou:
Nous sommes ensuite redescendu vers kermare où nous avons déposé un de nos équipier qui rentrait en avions.
Nous étions donc plus que deux (ma copine et moi même) !

Nous sommes le 12 aout, et nous décidons de tracer direction les Scilly, Une navigation de 220 miles effectuée à une belle moyenne puisque nous mettons 29h :topla:
2 jours là bas, balade, plongée, pêche, très sympa !

Direction Ouessant, peu de vent mais le 36.7 étant toilé, nous traversons en 17h (arrivée de nuit pas très plaisante ...)
Le lendemain au réveil direction la baie d'audierne, la pétole étant annoncée ne nous laisse pas le temps de visiter Ouessant, tampi
:goodbye:
Nous sommes le 15 aout, et nous prévoyons une escale aux glénans mais la foret de mats digne du périf un jeudi pluvieux de novembre nous en dissuade, ce sera finalement un mouillage à Groix.
Le lendemain, cap sur le golf du Morbihan pour rentrer à la Roche Bernard le lendemain :(

Bref 17j au top ! même pas 1h de pluie cumulée pour les mauvaises langues ! le coup de vent en mer d'Irlande à confirmé les nombreux récit comme quoi cette mer est difficile ...
globalement entre 15 et 25 noeuds en Irlande, parfait pour cavaler sous spi et limiter le temps entre les étapes :mdr:
Un retour en france par très petit temps (entre 0 et 12 noeuds) qui nous rappel pourquoi nous avons choisi un bateau toilé (et parfois physique il est vrai) :heu:
Des dauphins en veux tu en voilà !

Bref, merci pour vos conseils, après 1000 miles de balade, on peut dire que l'Irlande est un pays merveilleux pour naviguer !

un petit montage pour résumer les vacances
:alavotre:

13 sept. 2016

Super ! Je vois que vous aussi vous avez eu la visite de "Jack le pigeon" ;) Superbe région à préserver vraiment. Avez-vous croisé mon ami Paul à Valentia ?

13 sept. 2016

ça laisse rêveur ....
nous devions y aller cet été, en août, mais la météo nous a coincé dans la Manche !!! Juste le temps de faire un saut aux Scilly pour prendre une bière au pub Turck Head de Sainte-Agnès !!! (en fait 2 bières car nous y avons rencontré des navigateurs bretons!) et retour sur Cherbourg!!Pfff
Mais on le re-tente l'été prochain !!!!! :mdr:

13 sept. 201616 juin 2020

Actuellement a baltimore,belle journee apres un ptit coup de vent

13 sept. 2016

ça donne envie !!!

13 sept. 2016

Bonsoir. Yen a qui ont eu de la chance! que du temps pourri à Cherbourg, un départ avec traversée du rail pas du bon côté et retour, bonhomme fatigué(trop de déboires dans la nuit). Si tout va bien, je retente l'an prochain.

13 sept. 2016

Hello

Sympa ce fil qui reprend une narration d'il y a 4 ans... et pour notre part, retour en Irlande cet été, fin juillet, sur un nouveau support, notre nouveau Centurion 36, Arzh Gwenn qui a tout de suite démontré ses très grandes qualités pour tailler au près serré : 70 h entre Roscoff et Skull, sans aucun inconfort avec des vents oscillant entre 15 et 25 nds... d'W dominant évidemment avec une phase de NW qui nous a obligé à tirer un bord de dégagement vers l'W avant de revirer vers le Fasnet.

Nav pépère ensuite qui ne nous a guère emmené au delà de Casteltownbeer... bien loin de Galway ou Inishboffin où je rêve de retourner (sans oublier Kenmare river et surtout Kilamakiloge un de mes meilleurs souvenirs irlandais). Mais qu'importe, l'Irlande est éternelle et les Irlandais toujours aussi aimables sans ostentations... simples, simplement !

Retour au portant mi aout sous spi avec escale aux Scilly... classique mais inestimable... Puis Lampaul/Ouessant et Brest avant retour à Roscoff. Que le réchauffement climatique nous préserve de conditions trop clémentes porte ouverte au déferlement "plaisancier" tout en nous réservant des fenêtres MTO sans dangers extrêmes... cette alliance des contraires s'est encore confirmée cet été...

Hervé

13 sept. 2016

Le réchauffement climatique pourrait dérégler le Gulf Stream et ça n’entraînerait pas franchement un réchauffement dans cette zone du globe, bien au contraire ;) en attendant de savoir à quelle sauce on va être mangés, profitons du mieux que l'on peut de notre belle planète (sans l’abîmer plus)

15 déc. 2020

Ceux qui revent d'y aller trouverons plein d'informations utiles sur
atlanticsailing.eu[...]rlande/

15 déc. 2020

Super topic, date pas d'hier mais me sera bien utile j'espère l'été prochain.

15 déc. 202015 déc. 2020

ce site est également intéressant pour l'Irlande et la côte sud de l'Angleterre :

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (106)

Bientôt fini ?

mars 2021