Nautic intervention SNSM

Demain samedi l'amiral Xavier de le Gorce ouvre le bal des conférences sur le stand Hisse-et-oh.
Si vous avez des questions à poser, n'hésitez pas à me les envoyer en MP et vous ferai le retour de ses réponses sur le forum.
Amlt
Polac

L'équipage
07 déc. 2018
07 déc. 201807 déc. 2018

oui, une: à l'instar de macron avec les gilets jaunes, est-il enfin prêt à écouter les bénévoles avec respect ?
Ps: il n'est pas plus amiral que toi et moi aux dernières nouvelles, juste un ancien haut fonctionnaire qui sévit encore de temps en temps à Bercy....

07 déc. 2018

et la question du bénévole est ?

07 déc. 2018

Verifiez vos sources !!! Monsieur de la Gorce est un commissaire général de la marine 2S ayant rang d'Amiral et n'a jamais mis les pieds à Bercy.... heureusement que les benevoles de la SNSM sont plus respectueux .....

07 déc. 201807 déc. 2018

est-il amiral oui ou non? non
Il n'a jamais mis les pieds à Bercy? à vous de vérifier vos sources, il fait parti de la commission nationale des sanctions au Ministère des Finances .
La particule n'est pas gage de grandeur......
J'ai la plus haute estime pour les bénévoles de la SNSM, donc ceux qui ne sont pas salarié ou défrayé, mais qui eux prennent des risques.
On peut tout à fait être très respectueux d'une institution et ne pas être d'accord avec tout ce qui se passe dedans, ce n'est pas incompatible.
Ps, pour info puisque vous êtes mieux informé que moi:
www.snsm.org[...]a-gorce

07 déc. 2018

2 Chaque année, la SNSM revendique des milliers de "sauvetages".

Il est aussi écrit :
"les plaisanciers et les usagers des loisirs nautiques sont en majorité. Ils représentent en effet près de 80 % des interventions coordonnées par les CROSS, dont plus de la moitié sont assurées par des moyens nautiques de la SNSM."

Pourquoi ne pas différencier le plaisancier "voile" de l'usager de loisirs nautiques?

07 déc. 201807 déc. 2018

3 Depuis des années, en "épluchant" les rapports des Préfecture Maritime, je comptabilise tous les ans autour d'une vingtaine d'accidents concernant des voiliers de 6.5 m à 18 m et encore, en comptabilisant des accidents situés aux Açores ou aux Baléares.

En 2018, je recense 7 sauvetages par des MOYENS MARITIMES dont 4 par la SNSM,
3 par un autre bateau (douanes, pêcheur, plaisancier ...) et 3 par les pompiers
mais 11 PAR LES HELICOPTERES.

Les chiffres parlent. La SNSM n'est que l'un des éléments, minoritaire, des services de sauvetage.

Comment les rapports de la SNSM peuvent ils donc revendiquer 3500, voire 6000 sauvetages annuels ?

08 déc. 2018

je pense que tes chiffres ne sont pas les bons Viking, ce nombre est bcp plus élevé

07 déc. 2018

4 Les rapports de la SNSM ne font pas la différence entre un dériveur et un voilier hauturier. Jamais le type du "flotteur" n'est mentionné.

Est-il si compliqué de mieux détailler les rapports d'interventions comme c'est le cas dans d'autres pays?

Cela permettrait d'en dégager des indications. Par exemple, que le canot de survie est devenu obsolète pour des voiliers.

08 déc. 2018

au niveau des stations , lors de la rédaction des rapports, le type de navire est pris en compte ( voilier, bateau à moteur, bateau de peche, planche à voile, etc...) ainsi que sa longueur.
Bizarre que ce ne soit pas précisé lors de la compilation de ces inters

08 déc. 2018

les SITREP mentionnent tous les éléments; tu dois pouvoir les trouver quelque part Viking

08 déc. 2018

adav: De toute façon, ce ne sont pas les rapports de la SNSM qui recensent les accidents. Si tu connais le moyen d'obtenir les rapports de TOUTES les stations, je suis preneur.

Ce sont les rapports d'activité des Préfectures Maritimes, rapports qui ne mentionnent jamais le type du "flotteur", car c'est comme cela qu'on appelle un voilier ou une planche à voile dans les rapports officiels.

07 déc. 2018

5 " il est proposé de mettre en place une « contribution-sauvetage » financée directement par les usagers de la plaisance et des loisirs nautiques."

Comment définissez vous les "usagers des loisirs nautiques" ?

08 déc. 201808 déc. 2018

6 L'obligation d'avoir un canot de survie à bord d'un voilier a été préconisée par la SNSM en 1975.

Ne pensez vous pas que depuis 40 ans, les moyens de sauvetage sont totalement différents et que, dans un but d'efficacité, il serait nécessaire de revoir la réglementation ?

Je pense aux hélicoptères mais aussi aux balises satellites, à la VHF portable, et aux combinaisons de survie.

Connaissez vous le nombre d'utilisation de canots de survie réellement utiles ? ( 5 à 7 depuis 8 ans ) Savez vous que, dans certains cas, l'utilisation d'un canot de survie a causé le décès de ses utilisateurs?

08 déc. 2018

Tout a fait d'accord, ces canots de survie sont des aberrations, même quand ils fonctionnent. J'ai pour ma part pris d'autres dispositions (annexe facilement largable et matos approprié)...
Bon courage pour le salon...Je viendrais ptet

08 déc. 2018

1 Les mots de la langue française ont un sens précis.
Pourquoi, dans ses rapports d'activité, la SNSM confond elle les mots sauvetage, assistance et remorquage ?

08 déc. 2018

Je reprends la question d'Adav29:

Les stations, les bénévoles supportent de plus en plus difficilement la bureaucratisation et les diktats des salariés parisiens de la Snsm.

Notre Patron-amiral est-il conscient que sa base,par endroit, est sérieusement remontée contre cette gouvernance?

Merci Polac

08 déc. 201816 juin 2020

Rappel de la question posée sur un autre fil :
www.hisse-et-oh.com[...]la-snsm
Merci pour les précisions obtenues sur ce produit.


08 déc. 201808 déc. 2018

Bonjour,
J'arrive peut être trop tard. Désolé.

Dans le cadre de la loi sur la transparence, les fonds anciennement dénommés "recette parlementaire" sont désormais gérés au niveau régional par une commission "fond de développement de la vie associative". Les règles imposées à cette commission font que seules les associations ayant leur siège dans la région concernées peuvent bénéficier de ces aides. Il n'existe qu'une seule et unique SNSM dont le siège est à Paris. Cela prive donc en théorie, les stations locale du bénéfice de ces aides potentielles. Il semble que quelques commissions aient quand même décidé de retenir des dossiers déposées par des stations locales (c'est au moins le cas, ici, en Martinique). Ce n'est pas sans risque juridiques en cas de recours d'une association s'étant vue refuser son dossier. Qu'en pense le Président de la SNSM ?

Philippe - ex-bénévole des stations de Portsall et Fort de France (et membre de la commission du FDVA de Martinique)

08 déc. 201808 déc. 2018

Bonsoir,
Pas d'intervention ce matin par manque de visiteurs, Paris était quasi désert.
Les gens sont arrivés vers 14h30. Je ne sais pas si je vais pouvoir replanifier son intervention

08 déc. 201808 déc. 2018

Bonjour à tous,
Vous pouvez retrouver toutes les interventions de secours et d'assistance en mer ( dont une majorité engage des moyens et équipages de la SNSM ) sur cette carte interactive ( reprise de tous les SITEREP ).

C'est une mine d'information en accès public qui permettra a Viking et a d'autre de tenir des statistiques vraiment précises.

carte.snosan.fr[...]

Xavier

08 déc. 201816 juin 2020

Précis où ça ? :heu:

10 déc. 2018

carte.snosan.fr[...] Ce site prouve que si on le souhaitait vraiment, il serait possible d'obtenir des chiffres précis pour les accidents concernant des voiliers. Ce n'est pas le cas. Ici, on parle de "flotteurs".

Jamais il n'est mentionné le type de flotteurs concerné. C'est ballot.

Par ailleurs, la précision des points indiqués est relative et nombreux sont ceux qui ne concernent pas la zone indiquée. Dommage.

Xavier : En tout cas, ce n'est pas une mine d'information en accès public qui me permettra de tenir des statistiques vraiment précises.

12 déc. 2018

Il y a bien une segmentation en 7 catégories de flotteurs - entre autres.

12 déc. 2018

Pour la plaisance, 4 catégories seulement:
-Moteur moins de 8 m
-Moteur plus de 8 m
-Voile,
-Autre.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (47)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021