Naufrage en Nouvelle-Zélande

octobre 2019 : Un Bavaria 47 coule à 20 milles des côtes de Nouvelle-Zélande.** Leur canot de survie est emporté par le vent.** Les trois marins sont sauvés par un autre canot largué par un avion.

Ils ont eu la condition physique ou la chance de réussir à embarquer dessus.

EN France, à 20 milles des côtes,** un hélicoptère aurait été au dessus d'eux en moins d'une demi-heure.**

www.sail-world.com[...]223082/

Fil fermé. Sans aucun but si ce n’est que lancer une nième polémique ha sur le sujet.

L'équipage
21 juil. 2020
21 juil. 202021 juil. 2020
1

Une personne décédée et 3 personnes rescapées, dont une dans un état grave.


21 juil. 2020
9

viking, y'a un topic dédié : www.hisse-et-oh.com[...]ecurite

.... enfin un type est mort et ta conclusion est que le radeau est faussement utile ? Alors que les autres ont été sauvés par...un radeau?

Ta fixation sur le radeau de survie est pour le moins déconcertante...


viking35:Le fil précédent est placé "en mode "Débat d'idée", afin de vous permettre d'argumenter vos propos, limiter les débats passionnés et les invectives. Les insultes et les agressions gratuites seront modérées" ·le 21 juil. 11:57
21 juil. 2020
0

EN France, à 20 milles des côtes,** un hélicoptère aurait été au dessus d'eux en moins d'une demi-heure.**

Sachant que l'équipage est parfois d'alerte à plusieurs dizaines de minutes, que les moyens aériens sont éloignés de plusieurs centaines de KMS ou indisponibles, il faut en conclure que nos hélicoptères volent à la vitesse supersonique.


viking35:Il s'agit de faits observés sur de nombreuses années. Cela dit, si vous connaissez des cas où les hélicoptères ont mis plus de 30 mn, indiquez le moi. ·le 21 juil. 12:12
Chtit Luma:L'hélico EC145 vole à 130 Kts. Donc, 20 nautiques, c'est moins de 7 mn.·le 21 juil. 12:21
viking35:Tout à fait. Je tiens compte du délai entre le déclenchement de l'alerte et l'arrivée sur zone.·le 21 juil. 12:49
iclo420:L'EC145 n'intervient pas à distance des cotes et les Caïman de la marine ont 30 minutes pour décoller...·le 21 juil. 14:13
viking35:Iclo Dans le passé, tu as déjà écrit ces remarques fausses . Mais donne des cas où les hélicoptères ont mis plus de 30 mn. ·le 21 juil. 15:41
red sky:ce n'est pas faux. de nuit, ils sont à 40mn. Donc rajouté le temps de vol, voire la distance d'une autre intervention et un refuel, on est largement à 2 heures.·le 21 juil. 16:32
ric56:Il y a quand même un personne qui affirme en permanence sans démontrer, ni prouver , c'est de l'obssetion, dansquel but???, supprimer les radeaux, moi je le garde·le 21 juil. 17:57
21 juil. 2020
2

être autonome y compris en matière de secours me parait être la base pour un marin la culture du secours extérieur par hélico qui est devenu la norme en montagne même en cas de fatigue est en train de gagner le secours en mer de toutes les façons le rayon d'action de ces engins est limité donc survit ou pas c'est déjà l'objet d'un fil mais la réponse n'est surement l'hélicoptère


21 juil. 2020
0

Déjà faire déplacer la SNSM c'est lourd, mais un hélico... ! ! !


viking35:Les Cross ne font pas appel à la SNSM pour les cas urgents. ·le 21 juil. 11:59
ric56:Faux mr le viking·le 21 juil. 17:58
21 juil. 202021 juil. 2020
-6

Cowboy : Ma fixation sur le radeau de survie est pour le moins déconcertante... tout simplement parce qu'elle est basée sur des faits non des croyances.

Quelque chose me dit que s'ils avaient été équipés de combinaisons étanches et de balises individuelles, un homme ne serait pas mort. Car, il faut être robuste et sportif pour embarquer dans un canot de survie , de plus par gros temps.

Dans le cas récent du Cyclade 50 en baie de Concarneau, les deux équipiers qui ont réussi à embarquer dedans ont mis jusqu'à 30 minutes! Les deux autres n'ont pas réussi à atteindre le dit canot.


Larent le Hareng:"il faut être robuste et sportif pour embarquer dans un canot de survie" parfaitement d'accord avec toi ! et pas besoin d'être dans une tempête, dès que la mer bouge, c'est la galère ...·le 21 juil. 12:35
matelot@53588:pour avoir naviguer dans le grand sud ma conclusion est que le choix n'est pas combinaisons ou canot mais combinaison et canot essayer de survivre plusieurs heures voir plusieurs jours dans l'eau même en combinaison est une idée totalement absurde : dans un canot tu as de l'eau, de la nourriture, une balise éventuellement un Iridium à plusieurs plus facile de garder le moral ............ ·le 21 juil. 15:16
matelot@53588:pour avoir naviguer dans le grand sud ma conclusion est que le choix n'est pas combinaisons ou canot mais combinaison et canot essayer de survivre plusieurs heures voir plusieurs jours dans l'eau même en combinaison est une idée totalement absurde : dans un canot tu as de l'eau, de la nourriture, une balise éventuellement un Iridium à plusieurs plus facile de garder le moral ............ ·le 21 juil. 15:16
viking35:On ne parle pas de navigation dans le grand sud mais à proximité des côtes. ·le 21 juil. 15:42
21 juil. 202021 juil. 2020
6

C'est aussi une question d'état d'esprit : Tout miser sur une aide extérieure rapide, ou avoir de la ressource à bord pour assurer sa survie sans aide immédiate.

Je ne comprends pas non plus cet acharnement à vouloir démonter le radeau de survie.


21 juil. 2020
10

Bonjour,
Et il en remet une couche !
On devrait le couler au milieu de nulle part sans radeau avec sa b...,son couteau et son téléphone !
Ça frise la psychiatrie,ou alors c'est juste pour le plaisir de faire une polémique...??


iclo420:Tout à fait, ça en devient grotesque et pathétique. ·le 21 juil. 14:02
ric56:L'est têtu et obstiné le bougre·le 21 juil. 17:59
21 juil. 2020
2

Tiens donc, on peut changer un titre ?


Scotland:Quand on est dans le groupe des modérateurs, on peut tout se permettre : ouvrir un fil qui envoie sur son blog sans aucun commentaire, ouvrir un fil de façon anonyme (signé "l'équipage"... Humm, hum...). Changer un titre, virer un commentaire qui déplait (eut-être celui-là ?)...

On n'a pas encore vu apparaitre une statistique, mais cela ne devrait pas tarder, ah ah ah 🤪·le 21 juil. 15:16


21 juil. 2020
1

Viking est un grand fan des hélicos, qui permettraient de remplacer les canots de survie.
Il saute sur chaque occasion pour nous le prouver, démontrer, etc....
D'ailleurs nos gouvernants ont du l'écouter car ils ont appliqué cette méthode avec le covid
ils ont envoyé des hélicos traquer les promeneurs sur les plages avec l'efficacité que l'on sait.
AMHA : Des masques et des tests auraient été plus efficaces.


viking35:Effectoivement, il me parait préférable de posséder des combinaisons sèches que des canots de survie pour nos modestes navigations. Voir ce que j'avais expliquer dans le fil précédent. ·le 21 juil. 15:52
ric56:ben c'est bien sure, les loueurs y pensent et demande poids et mensurations pour leur fournir ces préservatifs·le 21 juil. 18:01
21 juil. 2020
2

Je ne comprends pas
Si le radeau est inutile pourquoi le p3 en a largué un

Pourquoi ne pas avoir envoyé un hélico?

La réponse est dans la question
L’helico ne peut pas tout

En montagne non plus d’ailleurs


Patxaran:bizarre : le leur a été éloigné par le vent, celui largué par l'avion est venu se coller à eux. ça doit être un modèle spécial·le 21 juil. 14:06
iclo420:Parce qu'un hélico n'est pas l'engin le plus adapté pour des recherches dans le mauvais temps. La France travaille de la même manière n'en déplaise à notre monsieur je sais tout.·le 21 juil. 14:16
viking35:ICLO en France avec 50 noeuds, de vent, c'est pourtant l'hélicoptère que les Cross envoie effectuer des sauvetages ( à 180 milles des côtes 2 h 30 ) ·le 21 juil. 15:46
tiktak:Les hélico ne peuvent pas voler tout le temps et encore moins helitreuller leur rayon d’action est bien inférieur à celui d’un avion de patrouille qui larguera une chaîne SAR

Bref compter sur un hélitreuillage pour sa sécurité c’est étrange.

Cela ne veut pas dire que la survie ce soit une assurance mais bon si on en a besoin on est content de l’avoir

En tout cas c’est mon avis ·le 21 juil. 16:21


Hubert, de Cherbourg:Une chaîne SAR est composée de deux canots reliés par une longue amarre et larguée au vent des naufragés·le 21 juil. 17:30
21 juil. 2020
5

viking35:"Il s'agit de faits observés sur de nombreuses années. Cela dit, si vous connaissez des cas où les hélicoptères ont mis plus de 30 mn, indiquez le moi. ·le 21 juil. 12:12"

Facile, recherche google dans actualité: ''radeau de survie"

le 03/07:

Un bateau coule à 13 nautiques de Bréhat, temps d'intervention de l'hélico 1H03, soit plus de 100% de temps supplémentaire en comparaison de ce que tu annonces.

www.ouest-france.fr[...]6893186


viking35:Cas intéressant , en effet. Il serait intéressant de savoir pourquoi c'est Dragon 50 ( basé à Granville) qui est intervenu à 50 milles de sa base. En plaisance, je ne me souviens pas d'autres cas. Mais je compte sur vous pour me rafraichir la mémoire.·le 21 juil. 15:51
ric56:moi aussi j'ai la mémoire qui flanche, mais je garde mon radeau, même en cotier·le 21 juil. 18:04
21 juil. 2020
1

@viking 35 : mars 2006, j’étais directeur de plongée sur une sortie Sur une épave a - 43 metres au large de Ouistreham. A peine 10 minutes après son immersion, un mec est remonté en surface par son compagnon de palanquée, sans connaissance. Geste de detresse ( bras tendu frappant l’eau regulierement). Je déclenche un appel sur le 16. Entre l’appel sur le 16 et l’arrivée de l’helicoptere, il s’est écoulé 1h30. L’helico du Havre n'était pas dispo.

Donc ton affirmation est fausse. Je te cite un cas dont j’ai été le témoin direct ou il s’est largement écoulé Plus d’une demi heure entre l’appel sur le 16 et l’helitreuillage du plongeur pour évacuation sur le caisson hyperbare du Havre.

Ton insistance a inciter les lecteurs du site hisse et ho a considérer le radeau de survie comme totalement inutile est aberrante.

Aux administrateurs du site: quid de la responsabilité éditoriale quand un contributeur sur un sujet aussi important peut inciter a l’imprudence ?


viking35:Diver. Ton témoignage est intéressant. Il y a eu manifestement une anomalie. Je vais enquèter. Il n'en demeure pas moins qu'en plaisance voile, personne ne connait de cas. ·le 21 juil. 17:41
ric56:enquetez donc, et faites nous un rapport précis!!!!·le 21 juil. 18:05
21 juil. 2020
0

Il me semble me souvenir qu'il existe un fil récemment créé dédié à la sécurité : canot, combinaison, etc...
Pourquoi recréer un fil à chaque incident ou accident et ne pas utiliser le précédent?


viking35:Parce que le fil précédent est placé "en mode "Débat d'idée", afin de vous permettre d'argumenter vos propos, limiter les débats passionnés et les invectives. Les insultes et les agressions gratuites seront modérées" et le nombre d'interventions est limité à trois. ·le 21 juil. 17:42
21 juil. 202021 juil. 2020
4

"viking35:Iclo Dans le passé, tu as déjà écrit ces remarques fausses ."

Et jamais ce personnage n'arrivera à reconnaitre que lui aussi, il écrit des erreurs, de grosses approximations, des travestissements de vérité. Non, jamais...

Voir sa réponse à Cowboy Bebop... "cas intéressant"...
Que va t'il répondre à Diver qui lui soumet un 2ème cas...
Et combien de cas d'interventions d'hélicos avec des délais de plus de 30 minutes que les héonautes présents ici ne connaissent pas...

Quant à la SNSM qui n'intervient pas dans les cas urgents, bien sûr que si, en fonction de son positionnement sur le plan d'eau. Je me souviens d'une intervention de la vedette de gendarmerie maritime sur un chalutier qui coulait au large de Ré, il y a 3 ou 4 ans...


viking35:Ce "personnage" ne s'intéresse qu'aux plaisanciers voile. Quand aux cas urgents gérés par la SNSM, ils se comptent sur les doigts d'une main . ·le 21 juil. 17:44
Scotland:V : "Les Cross ne font pas appel à la SNSM pour les cas urgents." Puis V : "Quand aux cas urgents gérés par la SNSM, ils se comptent sur les doigts d'une main" Mais pas j'ai dit une c....ie, non, pas la peine...

Et quant à la "minabilité" de la réponse (je ne m'intéresse qu'aux plaisanciers voile), on ne peut pas penser que comme c'est un pécheur, la chaine de commande va le faire poireauter un peu dans l'eau !!! Là encore, du grand n'importe quoi !)

Tiens, un élément de plus (trouvé en 2 recherches Google !) : www.midilibre.fr[...]544.php Alerte lancée à 00h30, hélitreuillé à 02h00 d'après l'article, certes à une quarantaine de milles, pas juste 20. Mais comme ça fait 1h30 et pas moins de 30 minutes, c'est tout de même intéressant...

Ou : voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]5d0baf9 17h30 -> 18h20...

Et enfin : actu.fr[...]72.html Récupérés au bout d'une heure par une vedette SNSM alors qu'un hélicoptère Dauphin était engagé. Là, on a la SNSM qui intervient et qui sauve 3 personnes (urgence) et un hélico qui n'arrive pas avant 30 minutes. Et là, on est au bord...

Amusant, non ?·le 21 juil. 18:05


ric56:la snsm n'intervient que dans les cas urgent, je me marre, j'écoute le 16 en permanence, je ne vais pas raconter pour ne pas contredir le grand enqueteur.·le 21 juil. 18:08
21 juil. 202021 juil. 2020
0

vous êtes tous extrêmement critiques vis à vis de Viking35 et son avis, et obsession, sur le radeau de survie ... mais, combien d'entre vous a RÉELLEMENT utilisé un radeau ? c'est à dire :
- être à bord du bateau et déplacer le radeau pour le gonfler,
- gonfler le radeau,
- amarrer le radeau au bateau,
- mettre en place une ligne de vie entre le bateau et le radeau,
- transférer tout l'équipage sans en perdre un,
- faire retourner le radeau pour 6 avec 6 personnes à l'intérieur,
- mettre en place une ligne de vie pour que les 6 s'extirpent du radeau retourné et restent accrochés à l'extérieur du radeau,
- une personne monte sur le cul du radeau retourné pour le remettre à l'endroit,
- les 6 personnes remontent à bord du radeau,
- tout le monde est hyper crevé et prie pour que cela ne recommence pas ...
Donc qui a fait RÉELLEMENT cette épreuve ? et seulement sur un plan d'eau plat comme la main ...


Scotland:Nous ne contestons pas (enfin, je crois) que l'utilisation d'un radeau soit un geste technique, éprouvant. Mais le fait que V affirme sur presque tous les sujets des contre-vérités (il fallait pédaler en cas de chute à la mer pour conserver sa chaleur !!!)... Et qu'il est très fort pour dire aux autres qu'ils racontent des conneries, mais son humilité lui empêche de se remettre en cause... (je rappelle car c'est drôle qu'une de ses stats concernaient les bateaux qui avaient fait naufrage à moins de 300 milles des côtes françaises, et qu'il y a inclus les naufrages aux Açores... 300 milles les Açores, vraiment ? 🤪)

Dans ton cas limite, mais tout à fait possible, je ne suis pas certain que les 6 auraient pu enfiler une combinaison de survie et rester groupés ensuite... sans entrainement préalable.·le 21 juil. 17:34


Larent le Hareng:@ Scotland : sur un voilier pour 6, il y a toujours un radeau pour 6 et jamais un radeau pour 8 ou 10 ... ce n'est pas un cas limite, c'est l"armement commun d'un voilier·le 21 juil. 17:50
viking35:Je cherche seulement à souligner que pour rester une heure à attendre les secours, il est préférable de disposer d'une combinaison étanche que l'on enfile en une minute que d'un canot de survie qu'il faut éventuellement retourner avant de pouvoir imaginer embarquer dedans. Mes idées commencent à faire leur chemin. Je les ai développé dans le fil précédent ou Scotland, Ric56, I... , P..., B... et 2/3 autres ont brillés par leur mutisme.·le 21 juil. 17:59
ric56:Il m'arrive de naviguer plutot que de lire des c.....·le 21 juil. 18:14
21 juil. 2020
0

J ai fait 2 traversées côte corse sans radeau mais avec kayak gonflé et annexe pas loin, solo, jamais eu le sentiment de prendre des risques, en 2019 sage retraité j ai loué un bib à un copain, ça prend un espace stratégique ou j stocke bidons d eau palmes masqués etc. Cette année je sais pas si j irai en corse, si oui solo ma femme me rejoint. Alors eau à 25 météo bien sélectionnée une vhf deux batteries gps carto etc même avec le bib si Gross problème je choisirais le kayak avec lequel je peux faire quelques milles. Si famille si hors saison, ouais ☹️😬


21 juil. 202021 juil. 2020
0

Ds mon cv il y a un morlaix calvi par Tanger en , 4 eme catégorie mais on avait un bib! C était en 76😬🤓👀