nage avec les orques

vidéo prise par un drone en NZ en ce mois de décembre

vous y seriez allé, vous?

L'équipage
13 déc. 2018
13 déc. 2018

Ca tombe bien , je voulais proposer ça hier. Mais on y voyait beaucoup de sponsor, donc je me suis abstenu..

14 déc. 2018

Fantastique ta video, je pense qu 'ils doivent se connaitre :pouce:

14 déc. 2018

je lis ceci dans les articles sur le sujet :

"Judie Johnson said at first, she was frightened when she saw the whales under her and quickly swam back to shore.

"I was also thinking they eat seals, and I’m in a black wetsuit," Johnson told 1 News.

Then she said she decided to return to the water to complete a training swim, and the whales -- an adult, a juvenile and a calf -- returned to swim with her.

Johnson said her fear quickly disappeared after she gazed into the largest orca’s huge eyes.

"It was so different to anything that’s happened to me before, and I thought, no, this is a life-changing experience,” Johnson said."

www.ajc.com[...]5sOoQI/

bref elle a eu peur, elle est allée se réfugier au bord, et elle est repartie nager. c'est la seconde phase que l'on voit sur la vidéo.

14 déc. 2018

elle dit que c'est une expérience qui change la vie.

la contemplation des animaux en liberté me procure toujours une joie profonde.
elle a eu de la chance de les croiser, mais elle a aussi mérité cette chance par la confiance donnée à ces animaux.
je ne sais si j'aurais eu le cran...

14 déc. 2018

J'ai lu plusieurs fois qu'aucune attaque d'orque n'avait jamais eu lieu sur l'homme en milieu naturel...
Tant que personne ne leur dira que tout est de notre faute !

14 déc. 2018

Vache.....
Perso, j'aurais immediatement tourné vers la cote le plus vite possible.
Impressionnante la nageuse

14 déc. 2018

on voit qu'ils ont un peu goûté , ça ne leur a pas plu . Et ils n ' avaient pas faim .

14 déc. 2018

Je crois quon peut dire quelle en a une grosse paire :mdr:
Images magnifiques mais déjà que jhesites à sauter à l'eau avec les dauphins alors la baleine tueuse... :mdr:

14 déc. 2018

De mémoire, une ou la premiére plongée filmée en compagnie d'orques sauvages, fut tournée et diffusée par l'equipe du commandant Cousteau et de la Calypso, lors d'une plongée ; de mémoire encore et ça date,,aux iles Salomon. Ils y filmaient cette premiére, au cours de laquelle d'ailleurs, une des orques, aprés avoir disparue dans le bleu, revint quelques temps plus tard avec un gros requin pris en travers de la dentition.année +ou - 75.

14 déc. 201816 juin 2020

Je ne sais pas comment fonctionne ces animaux, ni pourquoi ils font la différence entre un phoque et un être humain.

Aux Shetland, on en voit souvent, et depuis 18 mois plus que la moyenne. Deux fois par semaine sur les derniers 12 mois. Un groupe de 7 et un groupe de 4. Dans les deux groupes il y a un petit depuis 18 mois. C'est peut-être pour cela qu'ils restent près des îles. On les voit parfois apprendre à chasser le phoque au petit.

Et fatalement, avec une telle présence, il y a des rencontres avec des nageurs. Mais jamais le moindre signe d'agression, un tout petit peu de curiosité, puis il passe leur chemin.

On les voit partout, même jusque dans le port de Lerwick. Ce sont vraiment de grands dauphins, et leur comportement est similaire.

Mince, on les a loupés !
Mais qui sont les plus nombreux : les orques ou les nageurs ?
:heu:

14 déc. 2018

Les orques ! :langue2:

14 déc. 2018

A voir les videos de Roberto Bubas qui cotoie let surveille des orques.

14 déc. 2018

Il est interessant de distinguer leur categorie d' habitat et d'habitude sociales , cela definit une partie de ce qu'ils consomment et comment. Et cela varie en plus en fonction des régions qu 'ils fréquentent , également permet en fonction de la taille et forme de leur dorsale de les distinguer, en plus de la forme des taches par régions. C'est vraiment un animal extra ordinaire.

14 déc. 2018

C'est autrement plus sympa de voir ces animaux évoluer en toute liberté au sein de leur habitat naturel, fut-ce par le biais d'une caméra, que dans l'espace confiné d'un marineland, ce qui est un scandale absolu.

14 déc. 2018

La seule et unique fois que j'ai vu des orques tout près à trois mètres du bateau au mouillage, ils étaient en compagnie de grands dauphins aussi... dans une caleta des Chonos, au sud de Chiloé.

L'eau était trop froide pour aller batifoler dans l'eau avec eux !

:heu: :-p

14 déc. 201814 déc. 2018

Pour ma part la seule fois, c'est peut être vingt fois au Marineland d'Antibes ,ou je vivais et ou je me rendais des que j'avais quatre sous tellement j'étais fasciné .J'ai longtemps considéré que cette possibilité cruelle , était facteur(trice) de découverte ,de sensibilisation a l'existence même d'une espèce. Passionné très tot par le monde sous marin ,et sans autre possibilité de voir et d'observer ces animaux incroyables, j'ai fait comme j'ai pu.
Aujourd'hui, j'ai changé d'avis et la disparition des parcs ne me dérangerait pas elles sont passées de bassin prison découverte à baignoires de foires, à mon gout. J'y ai amené ma petite il y quatre ou cinq ans ,et je me suis juré de ne plus jamais y remettre les pieds, un choc.
Pour ceux en liberté,par encore vu ; un rêve. Et plus. Ils sont en mer d'Alboran en fin d'été, yapluka ...se bouger, un dofin chez les orques. Quand je re-naviguerai je partirai vers l'Ouest, raison personnelle, Même si dans l'Est ou on voit de trés beaux bestiaux aussi.
Mais plus d'orques. Peut être dans le temps venaient elles jusqu'au canal de sicile , mais je n'en n'ai jamais trouvé trace .. alors why not. Ça tombe bien. Trouver le temps .
Quand je vois les images de Micmarin ,là ,j'hallucine complètement, et cela dépasse tout. Indescriptible .
Essayer d' aller les côtoyer en bateau, à voir ...ce n'est pas des jouets non plus, mais j'aimerais tellement les voir. Pour le bain, non,pas tout de suite ;-)

14 déc. 2018

Comme dit + haut : déjà qu'avec des dauphins non, alors là !!

En THEORIE, s'ils sentent que le nageur n'a pas peur (parce qu'ils peuvent très facilement le voir) ET s'ils ont bien mangé ET s'ils n'ont pas oublié qu'ils sont immensément + forts/malins que nous ET si personne ne leur a dit que notre espèce défigure et viole la nature à foison, alors on n'a rien à craindre d'eux.
.... mais dans le doute non j'aurai pas osé.

Sur le voilier (en nav ou au mouillage), lorsque des dauphins s'approchent, j'ai uniquement le sourire. Par contre j'ai un souvenir en Méditerranée : j'étais en kayak, à 50 mètres du bord, et j'ai vu deux dauphins à une trentaine de mètres de moi. La vision (et sensation/psychologie) depuis le ras de l'eau d'une si petite embarcation n'est pas du tout la même que lorsqu'on est sur un voilier : je n'étais pas tranquille (oui c'est super idiot à dire comme ça, et pourtant en situation ...).

Je me suis souvent demandé comment je me sentirai en nav en voilier avec des orques qui suivent de près (comme j'avais pu lire dans un compte rendu de la dernière route du rhum). Je me suis jamais imaginé dans la situation de cette (superbe ( vue depuis derrière l'ordi)) vidéo.

14 déc. 201814 déc. 2018

La magie avec eux comme avec beaucoup d'animaux est que finalement eux seuls décident de l'issue de la relation, la rencontre .Et finalement tout peut arriver. On peut espérer appeler les dauphins avec des sifflets ultra son ,un copain pécheur faisait ça aux Antilles ,et ça marchait ou pas. On les voit venir, ils restent ou pas .
Ce sont eux qui font le premier pas et le dernier. On tapote dans l'eau ,je les appelle comme ça des fois a Valinco quand je les vois venir le soir, ils viennent ou pas .Je tapote sur la coque quand ils sont a proximité ,mais je sais que ce n'est qu'illusion s'ils s'approchent . Quand on voit cette famille a proximité de la nageuse, on constate qu'elle n'a pas de moyen de commander cette relation, seulement objet de curiosité face a tellement d'inconnue. Peut être jugent -t-il cela, notre ressenti, nos peurs ou joies et peuvent -ils analyser les émotions.On les connais peu .
Comme les cachalots. L'histoire dit, qu'à l'époque de la pêche baleinière, dans les eaux de pacifique, au temps de massacres perpétrés dans les eaux de Mobi dick, pour leur huile surtout, les navires en membrures de chêne de 15 cm d'épaisseur, furent attaqués et envoyés par le fond par les grand cachalot.
Un ressenti ? De sales trucs, c'est possible. Ce qu'on sait, par contre c'est que le cachalot de la réunion n'a pas du tout les même clics, que celui des Açores ,ou le cousin du Pacifique.
Pourquoi ? On pense pourtant qu'il savent communiquer d'un océan à l'autre. Histoire de densité des eaux ,ou langage différent comme les humains .
Quid des grandes baleines bleues, et de toutes ces espèces de mammifères marins , leur monde nous échappe et nous indiffère, bien trop occupé que nous sommes en surface à faire n'importe quoi bien souvent . La sensibilisation auprès de enfants est essentielle en ce sens pour essayer de préserver ce qui pourrait l'être .
Sans anthropomorphisme stupide ,il a bien des fois ou on préférerai être sous l'eau que dans nos rues .

14 déc. 2018

Vraiment si on pouvait leur foutre la paix à ces bestioles.
Ça devient la fête à neuneu à leur détriment.

Si vous causez anglais, ou que vous aimez les belles images, voici un doc impressionnant sur les orques...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer