Multicoques...

Bonjour à tous,
je vois que sur ce forum et les forums voisins, il y a de nombreux fils sur la question de savoir si un mono est plus sur qu'un multi et cela m'a amené à réflechir et à éssayer de répondre à la question suivante : dans la nature, on trouve de trés nombreux examples de formes "monocoque" (un oiseau a deux ailes, un poisson des nageoires, une noix de coco, un os de seiche, un bout de bois, une pierre, une graine, une pomme, un ovule, un spermatozoide, une banane, tout quoi...) mais j'ai beau chercher, je n'arrive pas à trouver un seul example de "multicoque"... à part peut-etre des freres ou soeurs "siamois" mais ils ne sont pas vraiment la norme, alors je me dis pourquoi? D'abord, ce n'est pas parce que je nai pas un seul exemple en tete qu'il n'y en a pas... Ensuite, pourquoi la nature n'a t'elle pas retenu cette configuration de deux etres, minéraux, végétaux ou choses vivantes reliées entre elles. Débat...??? au dela de l'aspect sécurité de tel ou tel vaisseau, juste pour le fun et sans parti-pris whatsoever... Bont vent.

L'équipage
16 sept. 2010
16 sept. 2010

trouvé !!!!

trouvé deux réponses en quelques minutes... les cerises (souvent par deux) et... les noisettes, de vrais multiCOQUES...

16 sept. 2010

Hello

Bein, niveau stabilité, y'a plein d'exemples...

L'homme ( pour commencer ) a deux jambes pour se tenir droit et en équilibre

Donc, on pourrait le mettre dans le "multi" ( avec une jambe, ça semblait compromis a sa "création" ) :-)
Pour les quadrupèdes, c'est plutot pour aller vite, avec encore plus de stabilité

;-p

16 sept. 2010

mais oui....

ou avais je la tete??? Dans mon slip comme dit souvent ma femme... pourtant bien proche de mes deux jambes... Bon je sors j'ai du boulot.......

16 sept. 2010

tu dis toi même

que l'oiseau a 2 ailes,
comme nous 2 jambes.

prend le problème autrement.
peux t'on trouver dans la nature plus d'élément obtenant leur stabilité par la forme, ou par le poids ?

16 sept. 2010

Eros et Tanatos............

.......sont toujours ensemble ces deux la.....
:langue2:

16 sept. 2010

C'est vrai qu'il faut en avoir deux

pour faire du cata. :langue2:
Aïe pas la tête.

16 sept. 2010

well

je pensais plutot à deux corps à fonction principale reliés plutot qu'un corps a deux ou plusieurs appendices secondaires... if you know what I mean... Bon faut que j'arrete de vider mes bouteilles de cidre pleines pour pouvoir les remplir avec le cidre nouveau...

16 sept. 2010

deux corps à fonction principale reliés

Stone et Charden
Ringo et Sheila
Boule et Bill
Johnny et Haliday...

I'm already gone... ;-p

16 sept. 2010

puis aussi

hisse et oh

:-D :-D

16 sept. 2010

Darwin ...

L'évolution des espèces optimise le caractère le plus indispensable à la survie. Par exemple, si tous les échanges de survie se font par la peau, la meilleure forme est sphérique (le plus grand rapport surface sur volume), les organes essentiels et exposés sont doublés, etc ...

Un bateau a deux nécessités pour "survivre"

1° - optimiser son hydro-aéro dynamique à l'interface air-eau pour chercher la bouffe et la boisson à l'escale.

2° - survivre en l'absence de mouvement, donc sa stabilité statique pour survivre au port et à l'arrêt en général.

Si tu trouves un animal dont la survie est lié à ces deux caractéristiques, tu peux réfléchir à la forme qu'il a en fin d'évolution darwinienne.

Le point 2° ne se retrouve que chez les plantes, qui ne connaissent pas le point 1° grâce aux racines qui les nourrissent.

Les animaux connaissent le point 1° mais ne connaissent pas le point 2° puisque pour la stabilité statique et dormir ils peuvent se coucher au sol :heu:

Difficile de trouver un organisme vivant qui a un besoin vital de 1° et de 2° pour voir sa forme d'évolution finale ...

Le bateau est donc une chimère (*) improbable du point de vue de l'évolution darwinienne, le cata étant le stade ultime de la dégénérescence de l'espèce :langue2:

(*) chimère : fr.wikipedia.org[...]ogie%29

16 sept. 2010

je viens de tout comprendre

j'ai fais la synthese de ce que j'ai lu plus haut et j'en arrive à la conclusion, mais, plus en associant le theoreme de Champollion et de sa Rosette et celui d'Archimède qui a si bien démontré qu'un bateau mouillé avait une forte probabilité d'etre dans un milieu humide... pour ameliorer la sécurité d'un catarigolo il suffit de gréer des filières tout autour des coques, du cockpit et du balcon avant mais sous l'eau, en 2.00m de haut pour qu'en cas de retournement il y ait tout autour une sécurité qui en plus de tenir éloignés d'éventuels requins permetraient de faire un tennis en attendant les secours....

16 sept. 2010

Et c'est quand que tu le presse le cidre nouveau ?

Because..

Et même si avant faut se payer la corvée du lavage des boutanches.. Quoique s'il en reste à vider..

le multicoque

c'est pas un peu comme quand tu mets la ceinture et les bretelles ? un corps pur est unique et axial, a moins que l'on se fie a la sainte trinité ,alors dans ce cas la c'est le trimaran l'evolution supreme !

17 sept. 2010

salut Phil

message dans ta boite. Ciao

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (74)

Encore la pluie...

mars 2021