Mouille l'ancre pour réparer son moteur

Rien à ajouter...

L'équipage
26 sept. 2016

C'est vrai que la question est intéressante :

Est-il réellement pertinent de s'adresser dans un sabir obscur compris de la seule élite à un "appelant" dont la nature même du problème ne laisse aucun doute sur l'étendu de ses connaissances et ne vaudrait-il pas mieux, dans ce cas, lui parler en français "normal".

Une des règles de base de la communication c'est s'adresser à son interlocuteur pour qu'IL comprenne...

26 sept. 2016

Très juste.
C'est comme dans le bâtiment où les expressions de corporation ne sont pas compréhensibles du néophyte : gâcher du ciment ne signifie pas qu'il y en a trop.
Dit plus clairement, n'importe qui serait capable de mélanger 30 pelletées de sable à 1 sac de ciment.

26 sept. 2016

Bien normal gâcher du ciment c'est une claque ! par contre gâcher du mortier est un art ! même si il est batard !
:-D ;-)

26 sept. 2016

Selon la bonne règle que la responsabilité du message appartient à celui qui le donne....

27 sept. 2016

Lorsqu'un marin s'adressant à un autre marin n'arrive pas à se faire comprendre en employant des termes de base, on peut se demander comment le plaisancier a eu l'idée d'appeler le CROSS, à moins qu'il n'ait fait police secours et le 112 auparavant.

Vivement le permis, et qu'on colle des -6 points à tous ces trépanés, qu'on ait un peu de tranquillité sur le 16.

27 sept. 2016

sic ''comment dire… ''

VIVE DARWIN !!!

:bravo: :bravo:

:-p

27 sept. 2016

Le problème est qu'avoir un peu de jugeote, beaucoup potasser, beaucoup regarder et comprendre n'est pas permis à tout le monde.
Il m'arrive de naviguer dans un grand bassin bien protégé, avec une certaine concentration de voileux les belles journées de dimanche, et il m'arrive de douter des travaux de Darwin.

27 sept. 2016

Ce n'est pas pour protéger l'enfant, mais pour protéger les éducateurs contre les parents procéduriers.

28 sept. 2016

C est méconnaître le badminton.....et ce qui prouve bien que les jugements à l emporté pièce ont un avenir .

27 sept. 2016

Pascal, tu m'inquiètes, tout va bien?
parce que ça fait quand même 2 fois en peu de temps que tu suggères aux gens de boire une tisane… :-/

27 sept. 2016

De toute façon j'aime pas la tisane, alors je me rabats sur ce qu'il reste :heu:
Pas de ma faute si j'ai pas eu le temps d'aller chercher un pack d'eau quand même ! :tesur:
:alavotre:

03 oct. 2016

...Il vaut des points celui-la ?

27 sept. 2016

ah non, remets nous pas cette connerie de permis sur la table…
depuis que j'ai mon rafiot, j'ai du expliquer je ne sais combien de fois à des gens de ma famille ou de mon entourage que non, pour la "conduite" d'un voilier, il n'y as aucune obligation légale à avoir un permis, qu'il suffisait d'avoir un peu de jugeote, de beaucoup potasser, de beaucoup regarder les sachant, de beaucoup trainer avec eux, de ne pas oublier, comme le font trop de nos congénères, qu'on est que des foutus singes, pas fait pour faire trempette trop longtemps, et donc faire son maximum pour éviter de le faire… etc.
en gros, apprendre, encore apprendre, toujours apprendre et rester humble face à un milieu pas fait pour nous pauvres singes terrestres…

y'a déjà, du moins pour la France, une réglementation bien assez contraignante du point de vue armement, y'a le RIPAM, qu'on est pas obligé de connaitre par coeur, mais le lire un peu de temps à autre, ça ne nuit pas, etc… on est assez emmerdé par des couches de règlements et de lois, pour une fois qu'il reste un truc où on fait appel à ta JUGEOTE et ton sens des RESPONSABILITÉS, on va pas tout foutre en l'air…

et l'andouille qui penses qu'il va redémarrer un moteur en jetant un sceau de flotte sur une ancre… comment dire…

27 sept. 2016

question d'éducation je penses, à part pour les rares cas vraiment désespérés qui relèvent de la science, plus particulièrement des neuros-sciences, à peu près tout le monde est capable de se poser des questions et de réfléchir un peu, mais dans une société ou tout le monde t'infantilise/déresponsabilise, pas évident…

[ici j'avais mi un paragraphe trop long sur des exemples vécus, dont certains récents, je laisse quand même:
ma fille viens de s'inscrire en badminton UNSS… on nous impose, genouillères, coudières, gants… pour du badminton… tenir une raquette et jouer avec un machin à plumes qui pèse 12 grammes… heureusement qu'elle as pas choisi rugby, il allait falloir que je trouve un filon pour le mythril apacher… :| ]

27 sept. 2016

oui, ça je l'ai bien compris, je suis con, pas idiot ^^
mais on en arrive à un point complètement affligeant et désespérant…

'fin comme dirait l'autre… [url=

rien ne m'étonne[/url]

27 sept. 2016

Donc, tu fais parti des procéduriers :bravo:
:alavotre:

28 sept. 2016

euh... pour avoir joué (un peu, en amateur), je ne suis pas certain que "genouillères, coudières, gants" soient absolument nécessaires... C'est encore ce satané principe de précaution qui est passé par là.
Résultat pour cet exemple:
- tu en dégoûtes une partie en rabotant la liberté de porter ou pas des protections
- tu en exclus une autre partie qu in'a pas les moyens de s'acheter l'attirail
- il ne reste que le haut du panier, les gagneurs, ceux qui n'en veulent et qui ont bien souvent les moyens d'en vouloir encore plus.
Vive la compèt!

Allez, bonne nuit.
Je me remets au boulot...

27 sept. 2016

C'est sûr avec un permis tu deviens tout de suite un autre homme :heu:
Et c'est toi qui parle de "trépané " pour les autres :reflechi:
T'es en forme Torlak, mais, reposes toi, bois une tisane, ça te fera le plus grand bien :mdr: :mdr:
Pascal :alavotre:

27 sept. 2016

Moi j'ai compris pourquoi il propose de boire une tisane, c'est pour se garder le reste!
Ou alors les polonais c'est plus ce que c’était ......

27 sept. 2016

Attention aux nitrates .

26 sept. 2016

Oui oui, c'est dans un canard qu'ils ont pondu ça ! :heu:
:alavotre:

26 sept. 2016

Mais s'ils avaient lui avaient dit de jeter l'ancre, le gars l'aurait jetée dans une poubelle, est ce que le moteur aurait été réparé pour autant ?
:mdr: :mdr: :mdr:

26 sept. 2016

y'a une version papier du gorafi maintenant ? :lavache:

26 sept. 2016

La suffisance des experts maritimes vis-à-vis des débutants ou de plaisanciers qui n'ont "pas fait les glénans" me surgonfle.
Désormais, il sera interdit de parler anglais avant d'avoir lu le Roi Lear (examen obligatoire pour les bretons).

26 sept. 2016

bien d'accord, comme le souligne justement Némo, adapter son discours à la personne à qui on as à faire est une bonne chose, mais si ce truc est vrai et pas une info type "gorafi", on peux tout de même se poser de sérieuses question sur les capacités intellectuelles du gars, je suis ni grand marin, ni mécano, mais balancer de la flotte sur mon ancre, je me serais douté tout seul que ça ne ferait pas redémarrer mon moteur…

27 sept. 2016

Tu sais ce qu'ils te disent les ingénieurs ?

C'est peut être un ingénieur...

28 sept. 2016

Pourquoi ?
Danser en rond en bramant des mélopées faisait tomber la pluie, en Amérique ; faire une procession en bramant des cantiques sauvait les récoltes, en Europe.
Pourquoi arroser une ancre ne pourrait-il pas faire redémarrer le moteur ?
Tu dois avoir un esprit contestataire et dubitatif.

27 sept. 2016

tu sais ce qu'il te disent les bretons ?
:litjournal: :langue2: :alavotre: :tesur: :topla:

26 sept. 2016

Cette histoire m'a l'air d'une blague ou d'une info non vérifiée.
Quoi qu'il en soit, toute activité professionnelle ou ludique a son vocabulaire et sa phraséologie, forgés au cours d'années de pratique, d'améliorations et d'innovations.
"Code" entre initiés peut-être, mais surtout moyen d'être précis et concis lorsqu'on décrit ou décide une action, parfois dans l'urgence.
Sinon, pourquoi ne pas parler des ficelles du mât, du volant du bateau et du machin pour remonter l'ancre ? Là au moins, tout le monde comprendrait !
Le problème de notre époque : maîtriser une terminologie qui va de pair avec la technique qu'elle illustre exige un apprentissage, quand bien des gens veulent tout, tout de suite, et se croient compétents en tous domaines par la grâce de la science infuse.

26 sept. 201626 sept. 2016

Si je croise un plaisancier en panne ou en panique, je n’entreprends pas de lui faire un cours de terminologie maritime ni de navigation astronomique.
J'essaye de l'aider avec des mots simples et compréhensibles.

26 sept. 201626 sept. 2016

Mon navire à moi que j'ai, comme les précédents d'ailleurs, à un côté gauche, un côté droit, des ficelles rouges, bleues, vertes, jaunes, une rambarde, on tire sur un cordage, ont lâche un cordage, etc.

C'est marrant, tout le monde me comprend et je n'ai pas besoin de perdre du temps à pontifier sur bâbord, tribord, écoute drisse, choquer, border etc. et c'est autant de temps gagné.

Je laisse le sabir aux adeptes du nôtizme.
Moi, j'fais du bateau:-D

Moi, quand je crie "choc'" l'équipage m'apporte une plaquette de chocolat et m'engueule pour me dire que je suis gonflé parce que j'aurais pu aller la chercher moi-même :-D

Tu dis : "Le propre d'un jargon, c'est d'être incompréhensible pour les non-initiés, mais parfaitement clair pour ceux à qui il est destiné. " mais tu oublies de préciser que celui à qui c'est destiné doit être un initié.

Pour revenir au sujet de ce fil et à sa vraisemblance, depuis que j'ai vu de mes yeux un ingénieur (école d'ingé, diplôme en poche, il conçoit des trains) imaginer classer des outils (tous corps de métier confondus) par longueur (!!!! :lavache:) tout me semble possible :-(

Certes : le mien, de but, était de pouvoir les retrouver pour m'en servir, le sien: d'éviter de se blesser. :mdr:

26 sept. 2016

Oui, mais moi, sur mon bateau, quand je crie "choque", tout le monde sait ce qu'il a à faire.

Et comme c'est parfois urgent, je trouve cela plus efficace que de dire "défait du truc en métal le cordage jaune qui tient le tissu de devant et lâche le vite".

Le propre d'un jargon, c'est d'être incompréhensible pour les non-initiés, mais parfaitement clair pour ceux à qui il est destiné.

Par contre, oui, évidement, il faut aussi s'adapter à celui qui doit recevoir et comprendre le message.

Je doute cependant vraiment qu'un gars accepte d'arroser son ancre pour faire démarrer son moteur.

Jacques

26 sept. 2016

Simplement parce que le but de l'ingénieur n'était pas le même que le tien.

Sinon, dans l'exemple cité, il suffit que ceux qui savent fassent ce qui est demandé et que les autres baissent la tête, et ca me convient.

Jacques

26 sept. 201626 sept. 2016

Ce genre de réponse aurait pu être de moi ou de bien d'autres personnes de ce forum. J'imagine la question du journaleux au mec après ce problème que personne ici ne connait en donnant sa réponse " mais pourquoi vous n'avez pas mouillé l'ancre Misieur ?..."
C'est tellement nul ce genre d'info ! ou alors le gars sortait forcément d'un asile.... :tesur: :tesur:
Pascal :alavotre:

26 sept. 2016

c'est pas possible ... :mdr:

mais il y en a plein d'autre du m^me tonneau

26 sept. 2016

J'ose espérer que la plupart des gens ici qui revendiquent une ignorance des termes nautique donnent dans le second degré...
Sinon ne sont-ils pas de ceux qui encombrent les ondes avec des propos du genre : "allo, c'est moi sur le bateau blanc à votre gauche, si vous m'entendez changez de côté svp, j'ai peur qu'on ait un accrochage."

26 sept. 2016

C'est bien joli de critiquer le jargon maritime, mais comment dire l'équivalent en langage non jargonesque et dépourvu d'ambiguité sans utiliser les verbes mouiller ou jetter ?

26 sept. 201626 sept. 2016

Sans utiliser "mouiller" c'est facile et jeter à un sens pour le moins équivoque en côsé normal.

Je dirais, après avoir moi-même dégagé l'ancre de son emplacement : "tu laisses descendre l'ancre doucement dans l'eau".

26 sept. 201626 sept. 2016

Les miens sont instruits et ils ont l'oreille fine : ils ont entendu que je prononçais ancre avec un "a" :mdr:

Reste que, si il ne comprends pas ce que je dis parce que c'est un sabir réservé aux initiés, je suis tout aussi fracassé sur la digue :mdr:

26 sept. 2016

La digue… la digue… ça arrive même aux meilleurs :)

26 sept. 2016

... Et tu vois le gars sortir un stylo plume de sa poche, et vider l'encre doucement dans l'eau ...
Faut pas exagérer, les termes de base s'apprennent en une demi journée. Ceux qui n'en sont pas capables et là pour la promenade ne touchent à rien, c'est plus sûr.

26 sept. 2016

"tu laisses descendre l'ancre doucement dans l'eau" aprés l'avoir ´attachée´ à une ´corde´ ou à une chaîne suffisamment longue et aprés avoir ´attachée´ l'autre bout au bateau. Et puis tu vérifies ensuite que le bateau reste à peu près au même endroit.
Circonlocutions et périphrases ... :-)

26 sept. 2016

Et le temps de lui dire tout ça, de recommencer parce qu'il n'aura pas pris l'ancre mais l'annexe ou je ne sais quoi d'autre, tu seras déjà fracassé contre la digue.

Jacques

26 sept. 2016

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Jacques

des scouts marins en baleinière aux Saint Marcouf il y a bien longtemps : le chef de bord :"jette l'ancre"

plouf ! et aucun autre bruit

puis une grande gueulante ! l'ancre n'atait reliée à la chaîne !

mais ce n'est plus seulement un problème de vocabulaire !

26 sept. 2016

L'expression incriminée est "mouiller l'ancre". Or, dans le jargon maritime, il me semble qu'on n'emploie pas du tout cette expression, laquelle est assez pléonastique. On dit qu'on "jette l'ancre", ou bien qu'on "mouille". Mais on ne mouille pas l'ancre. En tout cas je ne l'ai jamais entendue. Et jeter l'ancre, n'importe quel béotien comprend ce que ça veut dire. Même le béotien qui jette de l'eau sur son ancre.

Reste à espérer que son ancre est bien frappée sur une chaine, laquelle est bien frappée au bateau par une étalingure, nom d'une bitte !

Je crains le pire si tu expliques à un voisin que tu a frappé ton épouse au lieu de lui dire plus simplement que tu lui es attaché :mdr:

Un anglophone dirait que tu la loves

26 sept. 2016

Je l'ai pas frappée, je l'ai allongée sur le pont pour une petite biture.

27 sept. 2016

Pas sûr. Il y a une trentaine d'années, côté sauvage de Quiberon, je regarde un petit voilier qui s'apprête à mouiller. Un jeune gars à la barre, et une jeune dame va saisir l'ancre a l'avant. Je vois tout de suite que l'ancre était frappée..... nul part. Mouille. Regard étonné de la jeune dame. .MOUILLE ???? JETTE L'ANCRE !! Regards effarés, et l'ancre fut jeté. Peut être pensait elle que c'était une coutume, une offrande à Neptune !!! Comme quoi, se faire engueuler fait perdre tous moyens.

26 sept. 2016

Sans rentrer dans le débat pour ou contre le jargon maritime il me semble quand même que quelqu'un qui possède un bateau doit avoir une petite idée de ce qu'il doit faire lorsqu'on lui dit de " mouiller l'ancre " je pense même qu'il aurait du y penser de lui même sans qu'on lui dise .
Pour en revenir au sujet je trouve le gag tellement énorme que j'ai du mal à y croire mais comme le nom du directeur du Cross est cité , allez savoir si ce n'est pas vrai !

26 sept. 2016

@Sailortoun :
Références du journal, svp !
:reflechi:

26 sept. 2016

Aucune idée. vu sur FB...

26 sept. 201626 sept. 2016

Plutôt que mouiller l'ancre, il vaut mieux vider la mer. Cela peut se faire en remplissant le puits de dérive qui jouit comme chacun le sait, d'une grande capacité.

26 sept. 2016

:pouce: D'autant plus que les puits de dérive est comme le tonneau des Danaïdes, il n'a pas de fond. On peut donc y vider toute la mer. C'est juste une question de patience.

03 oct. 2016

Trois fois hélas, plus d'étoiles... Je l'ai rarement autant regretté. Vider la mer dans le puits de dérive, :pouce: :pouce: :pouce:

je me demande tout soudain si l'expression "mouiller son ancre" est bien correcte .

Mouiller, c'est l'action de jeter l'ancre.

dire "mouiller l'ancre" est une sorte de pléonasme, non ?

26 sept. 2016

et quand on beache, est-ce que l'on peut tjrs dire que l'ancre est mouillée quand on arrive à marrée basse?

26 sept. 2016

Les bitch mouillent-t-elles ? :jelaferme: :jelaferme: :acheval:

27 sept. 2016

Pour ça ,j'ai pas bien compris ,l'année passé tout ce barouf à Paname pour le 'mouillage pour tous ' ,mais la ça va mieux ,merci les gars .
Mieux vaut tard que jamais .

26 sept. 2016

comme les autres à mon avis...... :heu:

26 sept. 2016

On mouille ;on prend un mouillage ,on jette l'ancre . on se met a l'ancre ,on se met au mouillage.
Perso, on mouille pas l'ancre .

je crois que j'ai tort car on trouve l'expression dans des dictionnaires de la marine ancienne ...

permanent.cyconflans.free.fr[...]art.htm

"Mouiller. v. tr. et int. (1) Immerger au fond une ou plusieurs ancres afin d'immobiliser le bateau. Lorsque l'on mouille plusieurs ancres, on peut ..."

beaucoup de choses intéressantes ici :

www.lexilogos.com[...]ime.htm

27 sept. 2016

bon ben alors finalement ;perso on mouille l'ancre . :litjournal: ;-)

26 sept. 2016

Dans le glossaire nautique de Augustin Jal 1848 (la référence des dictionnaires nautiques), on dit mouiller de manière elliptique mais l'expression complète est mouiller l'ancre. On peut aussi mouiller un plomb de sonde.

27 sept. 2016

En fluvial, le terme ´mouillage´ désigne la profondeur disponible dans un bief.
Il faut reconnaître qu'il y a là de quoi déconcerter certains selon le contexte.

26 sept. 2016
  • Allo le cross, au secours mon moteur ne démarre pas, je dérive vers des récifs...
  • Commencez par mouiller
  • Par mouiller ???
  • Oui, mouillez votre ancre
  • Bien ! j'y vais ???!!! ...
  • J'ai versé tout un seau d'eau, mais... etc
26 sept. 2016

Globalement, c'est le sujet du fil... :pecheur:

26 sept. 2016

J'arrive à un mouillage en med, je cherche un endroit, je demande à un quelqu'un sur un voilier avant jeter mon ancre : " vous avez mis combien de chaîne ?" Il me répond :"UNE "......... :reflechi:

La réponse est correcte par rapport à la question posée !
:mdr:

27 sept. 2016

" vous avez mis combien de chaîne ?" Il me répond :"UNE ".
.
C'est tout à fait le genre de réponse que je suis capable de faire. Rien que pour voir le désarroi sur le visage de mon interlocuteur ;o)

27 sept. 2016

Un quidam m'accoste dans la rue et me demande:
-Vous avez l'heure ?
Je répond:
-Oui.
Le type s'en va pas content.
J'ai pourtant répondu poliment à sa question :heu:

27 sept. 2016

C'est la même réponse que pour un pécheur à qui tu poses la question: vous avez pris cela où.........il te montre la mer et répond : là !!!!

27 sept. 2016

:mdr: Il ne voulait pas de toi ....

27 sept. 2016

Mouiller plusieurs ancres :
- Embosser
- Affourcher : deux lignes de mouillage en V
- Mouiller tête et cul : une ligne de mouillage à l'avant et l'autre à l'arrière
- Empenneler : deux ancres l'une derrière l'autre sur une même ligne de mouillage.

27 sept. 2016
  • Embosser: Nan, pas question,on est en vacances sur notre voilier
  • Affourcher: non aux termes agricoles sur un yacht !
  • Mouiller tête et cul : le vrai terme est 69
  • Empenneler : 2 trucs qui se suivent sur une même ligne c'est un tram ou un train !

Adoptez les bons termes lorsque vous vous exprimez !
M'enfin...
:mdr:
:acheval:

28 sept. 2016

On devrait trouver une bonne partie des réponses ici
:alavotre:
.


.

28 sept. 2016

Merci Shazzan de nous remettre cette vidéo !
:pouce: :bravo: :topla:

Elle est vraiment "top" et aurait sa place dans le fil "vrai marin"
:mdr: :mdr: :mdr:

27 sept. 2016

Travaillant dans l'informatique je peux vous assurer que la sottise n'a malheureusement pas de limite et la réponse faite par le plaisancier ne m'étonne pas plus que ça. Et encore il a eu la présence d'esprit de prendre un seau pour arroser son ancre et non pas de la tremper légèrement dans la mer avant de la remettre à poste, ce qui est quand même une preuve d'intelligence ;o)
.
Entendu via la vhf en baie de Quiberon une personne se plaignant, à un autre voilier, de ne pouvoir rejoindre le point convenu car ses voiles refusaient de fonctionner. L'autre personne lui expliquant que le bateau ne pouvait pas avancer face au vent ! ....(le cross leurs a demandé de changer de canal pour le cours de voile qui suivi).
Rencontré en sortant de Concarneau, avec une jolie brume matinale, 6 personnes sur un semi-mou plein comme un oeuf, nous demandant la direction de l’île aux moutons ...
.
Quand au vocabulaire marin, il est tout a fait indispensable. Je suppose que tous les détracteurs ont à bord un gps en kilomètre, des cartes estampillées Michelin et ne regarde la météo que le soir à la télé ;o)

28 sept. 2016

peuvent pas comprendre…

27 sept. 2016

C'est fou, moi ça fait trente sept ans que je navigue et je n'ai jamais entendu ce genre ineptie ! Mais des abrutis raconter des conneries ça, ça va y a du monde :langue2: :whaou: :heu: :tesur:
Pascal :alavotre:

27 sept. 2016

Moi j'ai pas bien compris le rapport entre le fait de travailler dans l'informatique et le fait de pouvoir assurer que la bêtise n'a pas de limite .

28 sept. 201628 sept. 2016

Pour avoir été administrateur système sur mainframe et donc plongé dans une rigueur stricte quant à l'organisation des fichiers et autres PDS, quant à l'écriture de procédures, d'utilitaires, de jcl ou de programmes et que je regarde aujourd'hui comment sont développés les applications et le bordel sans nom d'origine sur mon PC quant à son organisation système, je me dis que les informaticiens ne sont pas dépositaires du bon sens minimum requis pour une bonne compréhension de cette technique qui se barre dans tous les sens année après année.
Sans parler du jargon fantaisiste et varié pour désigner la même chose selon les écoles.

28 sept. 2016

Moi je préfère les jolie brunes matinale !!!

:cheri:

28 sept. 201628 sept. 2016

et pourtant des perles de ce genre dans l'informatique il y en a des pages entière.
La personne à qui tu demandes de faire un clic droit et qui s'obstine à essayer de redresser le pointeur de la souris. Celle qui pense que son pc ne fonctionne plus alors qu'elle vient de changer les couleurs d'écran et de police (noir sur noir tout est noir) Le câble d'alimentation débranché ou le câble réseau. Même l'administrateur à qui tu indiques que tu as un joli fond bleu au démarrage du Pc et qui s'obstine à vouloir que tu lui envoie un mail pour intervenir ....... Et je ne parle même pas du "bureau" ou du "porte gobelet" qui ont tendance à disparaître.
Une dernière pour la route, un rhumatologue qui engueulait tous les matins sa secrétaire car les compte-rendu de la veille avaient disparu. Après recherche, histoire de savoir où il en était, il les consultait le soir avant de partir et à la question "Voulez-vous supprimer les documents enregistrés - OK/Annuler" répondait par "oque" ;o)
.
Pour info c'est du vécu, vu de mes yeux vu

28 sept. 201628 sept. 2016

Une notion a pris le dessus sur tout le reste : Rentabilité
Aujourd'hui, il faut qu'une solution rapporte financièrement le plus tôt possible quitte à sortir un produit non fini, des patchs correctifs arrivant après. Le taux de retour négatif est de toute façon très bas, les gens se sont habitués petit à petit à ce système et la concurrence (quand il y en a) fait de même.
.
Ce process se transpose aussi au monde de la plaisance :-(

03 oct. 2016

à bas IBM et Microsoft

27 sept. 2016

mouiller l'ancre c'est bien mais on peut aussi mouiller la chemise pour la remonter cette s.....e pleine de vase on s'en mets pleins les mains et je vous dit pas le pont du bateau surtout quand c'est bien collant et noire raz le bol de ces me...es au fond de l'eau!!!!!!!!!!!!!!!
crénon de bonsang de bonsoir!!!!!!!!!!!!!!!!! :alavotre:

27 sept. 2016

pour les mains j'ai ça:
[img]

pour pas saloper le pont, je sais pas, un jour peut-être, quand j'aurais assez vu d'anciens, assez bourlingué, ou assez réfléchi, t'être que j'aurai une idée, ou que je serai devenu vieux et que j'aurais mis un guindeau…

28 sept. 2016

Même pas sale .... :mdr:

27 sept. 2016

En plus ça peut servir à autre chose quand on est marin ! :heu: :heu:
Est-ce qu'il font le même pour les gauchers ? :langue2:
:alavotre:

27 sept. 2016

oui, oui, en négociant ferme, ils te les vendent par 2, mais c'est pas facile

27 sept. 2016

j'ai déjà eu ce sentiment étrange, pourtant je suis gaucher, mais des fois tu te sens … un peu… [url=

dire…[/url]

27 sept. 2016

Peut être qu'il en avait vendu une paire à un manchots droitier, vas savoir et en te regardant il aura compris que t'avais pas la même pathologie alors que ça risquait de le faire ! :whaou:
:alavotre:

28 sept. 2016

tu va toujours dans le même magasin ?!

:jelaferme: :acheval: :acheval: :acheval: ;-)

28 sept. 2016

Je croyais que ta belle mère t'avait incité à être bricoleur...

27 sept. 2016

la dernière fois le vendeur m'a bien regardé et il m'a filé deux mains gauches....j'ai pas compris

28 sept. 2016

ma belle-mère est plus connu que moi sur heo!

27 sept. 2016

le guindeau c'est bien pratique, si on a la place de le mettre quand aux gants, je n'aime pas prendre une flute a champagne avec des gants, on ne sent pas sa force et briser du cristal en mer ça porte malheur!!!!!!!! :alavotre: :goodbye:

27 sept. 2016

Bonsoir,
de toute façon, Pascal ne boit pas de champagne mais de la vodka, donc pas de problème!
Gorlann

27 sept. 2016

Alors là, tu vois juste, moi, le champagne, le foie gras ou le caviar c'est vraiment pas mon truc, franchement, un bon morceau de paté de tête avec un bon bourgogne après l'apéro, vodka bison et je suis le roi du pétrole :langue2:
:alavotre:

28 sept. 2016

Mouiller avec de la vodka ou mouiller la vodka, sont deux locutions pléonastiquement contradictoires mais gustativement très voisines.

30 sept. 2016

Fallait mouiller l'ancre avec de l'huile, oh l'autre :-D

01 oct. 201601 oct. 2016

je pense qu'un minimum de connaissances techniques sont obligatoires pour faire naviguer un voilier en toute sécurité pour soi et pour les autres. En voiture on a appris que le truc qui s'allume et qui s'éteint est un feu clignotant, que pour changer les vitesses , on embraie et on debraie, etc.. Peut être qu'il aurait pu avoir un doute sur l'expression " mouiller l'ancre " encore que pour moi l'expression est correcte. Si il ne sait pas ça, comment peut il connaitre les termes foc, safran, dérive etc ?? Faut pas déconner non plus. Je ne souhaite surtout pas croiser ce mec. Si à la VHF, je dois me mettre d'accord avec lui sur un risque d'abordage, vaux mieux qu'on se comprenne

01 oct. 2016

mike13,
on a pas du te poser beaucoup de questions de mécanique quand t' as passé ton permis bagnole!!!
Venir donner des leçons de verbiage maritime en comparant avec celui des voitures, je veux bien mais dans ce cas, encore faudrait-il ne pas se planter entre "embrayer et débrayer"!!!
Tu devrais réviser d' abord le verbiage mécanique.
Gorlann

01 oct. 2016

et ?? je ne vois pas ou tu veux en venir ??

01 oct. 2016

Bin sur ta caisse, pour changer de vitesse, quand tu appuies sur la pédale d' embrayage, tu débrayes.
Et quand tu relâches la pédale tu embrayes, c' est-à-dire le contraire de ce que tu disais.
Donc je trouve que vu que tu confonds "embrayer et débrayer", t' es peut-être pas le mieux placé pour faire la morale à ceux qui confondent les termes marins.
Gorlann

02 oct. 2016

ok bonne journée à toi maitre gorlann

01 oct. 2016

D'autant plus, que les termes on en a rien à battre si on sait, c'est pas plus con que ça..
:alavotre:

01 oct. 2016

En tout cas, Pascal,
j' suis sûr que tu confonds pas la Vodka avec la Téquila ou le Gin, pas vrai?
alavotre Gorlann

01 oct. 2016

Ca c'est sûr, au pire la téquila, mais l'alcool à brulé, y a pas de danger !

:alavotre:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (178)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021