Mouillage forain payant a Aurigny . Et ailleurs?

Je viens de decouvrir qu'a Aurigny baie de Braye, il faut payer 5€/nuit pour être à l'ancre, alors que je suis sur mon ancre en dehors de la zone des mouillages organisés! (Pas bien protegé d'ailleurs puisque les coffres prennent toute la place derrière la jetée).
J'étais déjà venu mouiller plusieurs fois il y a quelques années sans qu'on m'ai rien demandé, en plus quand je suis allé m'enregistrer en arrivant ils ne m'ont pas prévenu.
Je suis un peu surpris, surtout qu'on est hors saison touristique
C'est courant ces pratiques dans les anglo-normandes?

L'équipage
16 sept. 2017
16 sept. 2017

Moins cher qu'à Sauzon, finalement!

16 sept. 201716 sept. 2017

Pas très cher effectivement, mais si j'avais du payer 5€à chaque fois que j'ai jeté l'ancre pendant les 2 mois que je viens de passer en cabotage, ce serai un budget pas négligeable,
et j'aimerai savoir a quoi m'attendre pour Jersey et Guernesey encore plus touristique.
et surtout ce qui me chagrinne c'est de ne pas avoir le choix alors que je suis en dehors des mouillages organisés
Bon je pondère un peu car je viens de voir que la douche est gratuite, mais justement je préfére les jetons payants car au moins on a le choix. Perso j'ai ma douchette de cockpit qui me suffit (tant qu'à avoir payé j'avoue que la vraie douche chaude était un petit luxe bien agréable :p). Et pis il a fait beau du coup je vais me faire racketer un jour de plus ;)

16 sept. 201716 sept. 2017

Définition d'après le Larousse:
Racket: "Extorsion d'argent par intimidation ou violence"
.
:lavache: :lavache: :lavache:

16 sept. 2017

Ici l'expression racket est une image, certe un tantinet exagéré mais c'est un procédé assez courant et je ne pensais pas qu'il falait l'expliquer.
D'après le Larousse:
Image: (...)Personne ou chose qui présente un rapport de ressemblance ou d'analogie avec une autre
;)

16 sept. 201716 sept. 2017

En même temps le R.U. ne paye plus l'entretien de la jetée depuis 1980 (Guernsey met la main à la poche) et quand on voit ce qu'elle prend toute l'année, on se dit que les factures sont salées.
Tu me diras qu'à Cherbourg on mouille gratos en petite rade, mais bon...

17 sept. 2017

Gratos a cherbourg et dans des dizaines d'autres mouillages que j'ai frequenté en manche et atlantique ;) , d'où ma surprise.
J'imagine que l'ancre payante est courante dans les endroits saturés et ça ne me choque pas si c'est un moyen de reguler et proteger une zone, mais là en manche et en plus hors saison, c'est quand même un peu du racket (:p) et j'espère que ça va pas se généraliser.
Et pour Guernesey ?

17 sept. 2017

Bonjour. Ben à Guernesey, faut mouiller derrière le château, avoir un motogodille pour aller à terre (cale) et aimer se faire locher sauf par temps calme.

17 sept. 2017

Et on se fait locher gratos? :p

17 sept. 2017

OUI, et même un peu plus loin, et au sud de l'Ile pour une halte sans service.

18 sept. 2017

Bonjour,
en septembre 91, on m'avait fais payer 20fr pour une nuit sur mon ancre en rase campagne dans la rivière de Falmouth.
Je n'ai pas remis ma quille en Angleterre sud depuis!
Gorlann

18 sept. 2017

Gratuit à Guernesey, Jersey et Serk et selon les endroits, c'est même gratuit sur corps mort. A ma connaissance, ce n'est payant qu'à port Braye.

19 sept. 2017

Bien entendu dans le cas où j'utiliserai un coffre, cela ne me générai pas du tout de payer quelques euros ou livres. Mais bon tant que c'est possible je préfère l'ancre pour le principe et par radinerie :p

les bouées à Serk ne sont pas "gratuites" (au début c'était 15 livres !!!!) mais il y a une honesty box dans laquelle on met ce que l'on veut.
Pour ma part je pense que 5 livres est une participation raisonnable pour la mise en oeuvre et l'entretien de ces mouillages

17 sept. 2017

ok merci pour l'info, qui me servira pour une autre fois (en espérant que ces mouillages resteront gratuits!), car finalement je pense repartir d'aurigny directement vers St Vaast ou Ouistreham
pour info aujourd'hui j'ai toujours pas vu le préposé au racket, plutôt sympatique par ailleurs, et presque désolé de devoir me demander 5€, en m'expliquant suite à mes remarques qu'il était obligé d'appliquer ce tarif officiel...

18 sept. 2017

Pourquoi utiliser ce terme de "racket"? Ce paiement est certainement le résultat d'une règlementation établie par les Etats, conseil local dans ces îles. C'est donc tout à fait légal. Il ne s'agit pas d'une extorsion de fonds sous la menace, qui est la définition du terme "racket".
Qu'on l'accepte ou pas est une autre chose.
L'entretien de la digue est un problème permanent et coûteux. Je me souviens d'âpres discussions avec Guernesey il y a une vingtaine d'années. L'île voisine, chef lieu du bailliage dont fait partie Aurigny ne voulait plus payer, au point que l'arrêt de l'entretien avait été envisagé.
Nous disposons là d'une rade magnifique, dans un lieu préservé et tout de même, chipoter pour 5€ me parait assez déplacé. ON peut s'interroger sur les sources de revenus possibles car les exportations doivent être assez limitées.
Il serait étrange de facturer les douches uniquement à ceux qui les utilisent (encore que dans mon cas de navigateur solitaire, je suis désavantagé avec le système des "douches incluses" dans la redevance d'escale). Comme je n'utilise jamais le train, je pourrais exiger que l'on déduise de mes impôts la contribution de l'état à combler le déficit de la SNCF!

Dans les rivières en Grande Bretagne, je ne connais pas d'exemple où cela soit gratuit. Dans certains cas (rivière Beaulieu), la rivière appartient à un seigneur local. C'est ce qui reste d'anciennes lois dans ce royaume.

17 sept. 2017

Le paiement au mouillage sert à aider les autochtones à entretenir la digue qui vous protège tant qu'elle peut.
L'accès aux douches et sanitaires est aussi inclus

Franck

18 sept. 2017

Sauf que la rare zone disponible pour son ancre et celle en face de l'entrée, exposée à la houle et au vent, à une distance respectable de la douche.

18 sept. 201718 sept. 2017

prelevé 5€ a chaque bateau qui mouille son ancre ..la digue n'est pas prete d'etre entretenu ...et ça ne doit surement pas couvrir les frais des douches sans compté le salaire du preposé et du tresorier

18 sept. 2017

Ça paie tout juste le gas-oil pour un engin de chantier.

17 sept. 2017

Pour les sanitaires j'ai déjà repondu: pour moi c'est comme les coffres, on est pas obligé de les utiliser et seuls les utilisateurs devraient payer. Par contre l'argument de l'entretien de la digue me semble convaincant, d'où tiens tu cette info? J'aurai pensé que c'était comme en France où ce type de biens publics sont en fin de compte financés par les impôts et taxes, auquels cas j'ai déjà donné ma petite contribution en faisant mes courses et en buvant une pinte au pub. Tant qu'à payer 5€je préfére boire un coup ;)

18 sept. 2017

A Falmouth ( Sud GB ), aux 33£ de la marina, s'ajoute 9.5£ ( une douzaine d'euros) pour le prince Charles, car toute la rivière serait à lui.
Il y a une dizaine d'années, pour débarquer en annexe au niveau de Dittisham - même rivière plus en amont, nous aurions du payer 1 £ par personne ....
Une taxe sert normalement à financer un service commun. Là, je trouve que le mot racket est plus approprié .

18 sept. 2017

La propriété foncière en GB est encore régie par des lois féodales.
JJ

18 sept. 2017

Bon ben je relativise avec Falmouth, surtout que avant aurigny je suis resté quelques jours juste à coté petite baie àl'entrée de helford river ou l'ancre est gratos :p (mais pas dans la riviere elle même si j'ai bien compris)

18 sept. 2017

Désolé, j'ai confondu, la taxe "Charles" s'applique à Dartmouth, dans le Devon, pas à Falmouth !

19 sept. 2017

je ne sais pas si c'est toujours d'actualité, à Aurigny il y avait un passeur pour ceux qui n'avaient pas d'annexe ou quand le clapot dans le port était trop fort.
Le tarif était de 1£ pour aller à terre et de 2£ pour revenir à bord !!!

19 sept. 2017

C'est plus qu'un passeur, c'est un taxi 7/24, quoique le 24 il faudrait tester.
J'ai peut-être mal compris, mais il semble qu'à présent c'est 1£ par jour.

19 sept. 2017

Bonsoir, je suis bien surpris pour Aurigny, Alderney chez les glaouches.
Pour moi, si je balance la pioche ce doit être totalement gratuit, sauf services particuliers genre enlèvement du sac poubelle le matin ou les ptits jeunes qui vous apportent les croissants et le journal, genre jobs d'été pour les jeunes locaux, c'est respectable et défendable.
Si entrée dans un port ou une rade ( protégée) avec bouées ou corps morts pour dormir tranquille, alors ok pour payer.
Ce matin, à Benalmadena, port espagnol "géré" par la bureaucratie locale, j'ai refusé de payer les deux nuits supplémentaires aux trois nuits que j'avais déjà payées d'avance, motif: pas le service , correct et le triphasé au bornier sans souci, mais la houle mortifère dans le port , en fait un avant-port ouvert au moindre poniente, deux amarres arrachées, bloqué dans le bateau pendant trois jours, de la casse sur l'accastillage. Dans ce cas précis, le port n'est pas un refuge organisé ou construit par l'homme donc pouvant justifier facturation ou redevance, donc valeur ajoutée et facturable = 0.
Les espagnols n'ont pas bronché. Je précise que lorsque l'on me demande mon assurance de bateau avec photocopie etc, je demande maintenant si le port est également bien assuré et s'ils sont en mesure de me fournir l'attestation à jour...
:heu: :-D

20 sept. 2017

@Balder8
Pourquoi utiliser un mot breton insultant pour nos voisins anglais? D'autant pkus approprié qu'Aurigny n'est pas réellement anglaise. Mais il est vrai qu'elle est tout à fait au nord de l'archipel des anglo-normandes (Channel Islands chez nos aimables voisins).
Par principe, je n'aime pas les généralisations péjoratives sur les populations des pays voisins ou plus lointains. A moins de considérer que les français sont une population intelligente, aimable, hospitalière etc... à 100%!

20 sept. 2017

@Duduche
Le dico des mots, que j'avais également consulté indique que "Glaouch" indique quelqu'un "d'un peu bête, gland" et un commentateur de ce même article mentionne que cela signifie également anglais.
Il me semble donc évident que l'attribution de ce nom à nos voisins est tout de même insultant.
On rencontre malheureusement chez nous des gens qui n'aiment pas, au choix, les anglais, les belges, les allemands, les hollandais, les italiens, les espagnols, sans compter les autres différences possibles.

Un peu d'ouverture et de tolérance ne peut faire de mal.

20 sept. 2017

Je viens d'appendre quelque chose enfin. Mais là en lisant la définition, il y en a qui ne se regardent pas dans une glace.
"Si tu veux être respecté, respectes les autres"
JJ

20 sept. 2017

@Balder8.
Vous voici pardonné excellent cousin normand!
Tu vois le risque de confusion sur certains termes qui peuvent être amicaux ou insultants selon l'esprit de départ. mais mieux vaut vérifier!
Sur les pontons, j'ai toujours d'excellentes relations avec mes voisins anglais. Peut être l'avantage de pratiquer leur langue après avoir travaillé dans un groupe anglais et un séjour outre Manche. Ils sont les premiers à quitter leur verre de vin dans le cockpit pour venir donner un coup de main à l'amarrage ou apprécier une jolie manœuvre de prise de ponton en solitaire, éventuellement à la voile!
De plus, ils apprécient nos restaurants et pourraient partager l'adage de nos autres voisins germains : "Heureux comme Dieu en France"!
Ils peuvent commenter négativement le comportement de certains "froggies" à juste titre. Pour certains, ils ont le grand tort d'être "étrangers". Je me souviens d'un échange entendu à Aurigny, précisément, il y a plus de 30 ans, où une voisine de bouées a apostrophé un local pour je ne sais plus quelle raison d'un "toujours aussi cons ces anglais!". J'ai eu honte d'être français à cet instant. C'est toujours l'éternel question de la compréhension entre personnes de langue et de culture "différente". Avec nos voisins british, il faut comprendre leur sens de "l'understatement", leur manière détournée de dire les choses, comme pour éviter une attaque frontale.
Evidemment, on trouve aussi chez eux des gens désagréables, mais je crois que le pourcentage est à peu près le même partout!

22 sept. 2017

J'avais mis les liens ci-dessous un peu au dessus :

dico-des-mots.com[...]ch.html

www.lemonde.fr[...]42.html

20 sept. 2017

@ecumeur, je n'ai pas compris ton post, alors j'ai tapé "glaouche" dans Qwant et voilà ce qu'il en ressort :

dico-des-mots.com[...]ch.html

www.lemonde.fr[...]42.html

Comme dit le professeur moustache : je mourrai moins bête...

20 sept. 2017

@ecumeur: "Haro, Haro, Haro", je réclame justice selon le Droit normand: glaouche est un petit surnom utilisé pour désigner nos excellents voisins outre-manche, c'est english dans un verlan approximatif!. D'ascendance normande depuis le Moyen-age et pratiquant nos amis depuis belle lurette, je ne considère pas que nous leur sommes supérieurs. J'ai d'ailleurs des cousins anglais, descendants des malheureux émigrés de notre funeste révolution, j'ai possédé 4 bateaux anglais dont l'un fabriqué à l'unité avec vie à mi temps dans le Sussex, alors je connais. Maintenant, écoute les un peu sur les pontons parler des froggies....A noter qu'ayant passé une bonne année à Jersey, Saint Hélier, Queen Elizabeth( seul pavillon français de la marina), nous nous retrouvions avec l'excellent capitaine pour échanger des mots en vieux normand, plutôt qu'en anglais.

22 sept. 2017

@ecumeur: merci Votre Seigneurie!
Bien d'accord avec toi, il est toujours stupide de généraliser sur les traits de caractère supposés de divers nationaux.
Reste une constante, et je crois avoir pratiqué nos cousins d'Outre-Manche, et étant moi-même bilingue anglais à 90%, j'ai toujours remarqué que lorsque une dizaine d'anglais se retrouvaient quelque part à l'étranger, aussitôt leur instinct d'insulaires de colons reprenait le dessus et tout ce qui se trouvait autour devait s'adapter à la mode UK. Pour avoir possédé une maison dans le sud de la France dans une marina avec beaucoup d'anglais, je peux te dire que c'est gavant: il fallait traduire tous les PV de l'association portuaire en anglais et à nos frais, ils réclamaient une traduction simultanée pendant les réunions etc!Lors des soirées très cool avec eux, j'avais imposé une régle: 30 minutes en anglais le temps de s'échauffer, et après le 2ème ou le 3ème gin ou bière, ou vin blanc, ou vin rosé , passage au français obligatoire!!!! Sinon, direction les cours d'apprentissage de langues.
Derrière leur apparente distance, il y aussi beaucoup de réserve et parfois de timidité.. Encore qu'en Espagne, lorsqu'on croise une bande d'engliches tatoués de pied en cap occupant assez fermement bien que titubant toute la largeur du trottoir, on regrette que Guillaume n'aie pas pu tenir ses positions...
A propos de vocabulaire, un breton sur Hisse et Ho - je suppose qu'il y en a ???- devrait pouvoir nous dire la signification exacte du mot "glaouch" et si c'est le même mot que "glaouche" avec un E qui désigne généralement presque avec tendresse nos cousins rosbeefs de la Perfide Albion :reflechi:
Sinon, sur l'eau, RAS, ils savent vivre...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (165)

novembre 2021