Monter une entreprise de services aux plaisanciers

Bonjour à tous.

J'espère ne pas me faire allumer dès mon premier post mais je me lance !

Voila, je suis Cassien, de La Rochelle. Je n'ai pas encore de bateau, mais j'ai eu l'occasion étant ado de naviguer avec mon paternel sur son sylphe.

L'envie de naviguer à nouveau m'effleure régulièrement, et en discutant avec un ami, qui pêche avec son semi rigide, nous est venu l'idée de lancer une entreprise qui nous rapprocherait de l'océan. On a eu pas mal d'idées, mais on a du mal à se décider.

Me voici donc pour vous demander de répondre à une étude de marché. C'est en ligne : eskif.com[...] et ça ne devrait pas vous prendre plus de 5 minutes.

Merci d'avance, et n'hésitez pas à me solliciter ici.

L'équipage
12 août 2016
12 août 201612 août 2016

besoin de rien, merci.
(pour être honnête il y a des mots que je ne comprend pas)

12 août 2016

Encore un , c'est la mode

12 août 2016

Uff, ça commence fort !

12 août 2016

ben non !!!j'ai lu ton étude de marché et j'ai besoin de rien et en plus il y a des mots que je ne comprend pas.
Maintenant si tu ne veux pas entendre ce que les autres ont à te dire , là je vais y allez fort, passe ton chemin.

12 août 2016

Sur quels mots puis-je t'éclairer ?

12 août 201612 août 2016

Aïe; c'est du suicide !!!

12 août 2016

Moi aussi il y a des mots que je ne comprend pas... J'avoue avoir un peu de difficulté avec la langue française.
Refueling?
Boat sitting?
Pressing?
:litjournal: :lavache:

12 août 2016

Effectivement, j'aurais du éviter les anglicismes...

Refueling, c'est le remplissage de la cuve à fioul, mais on peut aussi penser à l'eau.
Boat sitting, c'est la surveillance du bateau. Je pense a ceux qui sont loin du bateau et qui voudraient que quelqu’un aille voir si tout va bien régulièrement.
Pressing/lingerie, c'est simplement le nettoyage des textiles type draps.

Je corrige ça.

Merci pour ce premier retour !

13 août 2016

Faire les pleins
Gardiennage
Lingerie/Laverie

12 août 201612 août 2016

Faudrait que tu ouvres à Plymouth (for exemple)

12 août 2016

Héhé, pas sur qu'il comprennent les autres mots pour le coup !

Blague à part, j'aurais du corriger ça avant de vous soumettre le formulaire, je comprend que ça puisse irriter.

12 août 2016

Plus sérieusement le cabinet Horizons Experts de Nantes a fait de nombreuses études sur les besoins des plaisanciers. C'est du travail sérieux. Certaines études sont publiques. Il faudrait commencer à regarder par là.

12 août 2016

Il manque aussi une rubrique partout : inutile...

14 août 2016

Ca se vit çomment d'être un abruti?

14 août 2016

perso je le vit très bien, et toi ?

12 août 2016

Merci beaucoup pour l'info Gradlon.
Je suis sur leur site mais visiblement tous les liens sont pétés.
Après, au delà de l'aspect retraitement des données que je pourrais éventuellement collecter, l'idée c'est aussi d'avoir du contact direct en formant une base prospect qualifiée. Par exemple, sii je me lance sur du service économique, je n'irais pas contacter ceux qui ont coché la case luxe.
Je ne force pour autant personne a fournir ses informations personnelles sur mon formulaire.

12 août 2016

Cassien vous ne pensez quand même pas sérieusement que quelqu'un va cocher la case luxe ? Parce qu'il va falloir aller consulter les pros du socio-marketing pour monter le questionnaire... Voir plus haut (ou plus bas).

12 août 2016

Ce n'était qu'un exemple pour expliquer à Gradlon (merci encore) qu'une étude toute faite, en dehors de son intérêt statistique (je viens de contacter horizon experts par mail pour en savoir plus), ne me permettrait pas de créer une base prospect dite qualifiée.
Libre a vous de faire partie de mes prospects, ou pas.
Merci aux deux heonautes ayant répondu au questionnaire, n'hésitez pas a me faire un retour ici :)

18 août 2016

Un retour: la longueur de mon voilier n'est pas en mètres exactement, il y a des décimales que refusent votre questionnaire, c'est idiot !
Je ne vais pas "transformer" la longueur de mon voilier pour faire plaisir à un questionnaire numérique obtus !

18 août 2016

Petite info pour ceux qui saisissent leur adresse email, un compte est créé automatiquement et le questionnaire y est relié. Pour l'instant il n'y a pas d'affichage particulier lorsqu'on est connecté, mais ça permettra bientôt de pouvoir revenir sur le site pour modifier ou supprimer le questionnaire. J'enverrais juste un email pour donner accès à ce compte.

18 août 201618 août 2016

Héhé,
Le questionnaire s'est plié aux centimètres. Il suffit d'utiliser la virgule maintenant. Merci du retour !
En fait c'est super important de typer correctement les champs, sinon on ne peut pas retraiter les données correctement, et la clairement j'ai fait le con...

12 août 2016

Je viens de lire le questionnaire. Je crois que le type d'activité qui s'en dégage peut avoir un avenir dans les marinas haut de gamme en association avec les capitaineries. Ce serait si l'on raisonne par analogie une activité de conciergerie telle qu'on la trouve dans les grands hotels. La clientèle potentielle est celle qui est habituée à faire faire. C'est me semble-t-il le contraire du profil des gens qui fréquentent ce forum. Beaucoup préfèrent faire eux-mêmes. Pas seulement pour faire des économies ( ça compte évidemment) mais surtout parce que ça leur plait de s'occuper de leur bateau, de maîtriser complètement la préparation de leur croisière afin d'en réduire au maximum les incertitudes et les risques.!

13 août 2016

profil contraire? il me semble avoir lu ,ici, les commentaires de certains préférant faire faire que de faire eux-mêmes(ménage du bateau, avitaillement ou petit entretien courant)

13 août 2016

@gradlon
Bien que ne correspondant pas tout à fait au profil d'intervenant que tu décris, dans les faits il m'arrive de faire des choses sur mon bateau mais essentiellement parce que je n'ai pas les moyens de faire autrement !...Donc dans les faits je consomme des services que propose @cassien

13 août 2016

Pour l'instant je n'ai que 5 réponses au questionnaire mais les profils qui s'en dégagent sont assez différents.

12 août 2016

Vous avez au moins le mérite d'annoncer clairement la couleur : se constituer une base de prospects. Pour en revenir au terme "luxe", ce n'est pas l'exemple qui me pose problème, c'est le terme qui figure en tant que tel dans le questionnaire. Et là, je pense que les pros du questionnaire vous expliqueront que ce terme est à bannir dans les études... J'imagine que vous avez déjà fait votre cueillette sur le web : les conciergeries nautiques y sont déjà légion.

12 août 2016

a relire l'ensemble , l'étude de marché est en fait une recherche de prospects.
Bon il faudrait dans ce cas limiter sur une zone géographique

12 août 2016

C'est limpide, et les deux réponses reçues au formulaire tendraient à le démontrer, l'échantillon étant plus que limité.
Je dirais même que si je peux avoir un voilier un jour, ce serait valable.
La Rochelle n'étant pas une marina haut de gamme, la plupart des services sur lesquels on s'est penchés seront difficilement vendables. Ayant fait le tour du port plusieurs fois, c'est au final évident.
Si tu peux tout de même essayer de le remplir le formulaire, ce serait sympa, j'aimerais voir les cases que tu va cocher sur les services en ligne.
A bientôt.

12 août 2016

Merci pour ton retour Aica.
Ce n'est pas qu'une recherche de prospect, les deux réponses qu'on m'a déjà fait sont assez révélatrices, et pas de contact direct pour autant.
Initialement je pensais le faire sur papier et aller poser des questions directement dans le port, mais au final, il me suffit de savoir quel est ton port d'attache.
Demain je pourrais tout à fait trouver un super concierge (ou autre) qui serait disponible sur ton port, et te l'envoyer.
Je ne veux pas me fixer de limite.

12 août 2016

Sur la cote d'azur, (Cannes, Antibes, Nice) pas besoin d'étude de marché. Il suffit d'être pro, poli et honnête. Malheureusement, y a personne qui soit les 3 à la fois. Une vrai galère quant on a des besoins.

06 jan. 2017

il y en a quand même quelques un ;)

12 août 2016

atyas, je ne suis pas la pour vous enfumer...
je ne suis pas un pro du questionnaire, pour tout dire je suis webmaster depuis plus de 10 ans et j'ai envie de prendre l'air.
je possède eskif.com depuis 2004 et ça a été un forum et aussi un site de petites annonces à l'époque, mais faute de temps et de moyens, j'avais laissé tombé.
Bref, je tatonne avec un copain qui lui aussi veut changer d'air, et me voila :D

12 août 2016

j'ai pas répondu au questionnaire, pas assez d'XP et pas de besoins particuliers,
mais je penses qu'il peux y avoir un marché pour quelques unes des prestations proposés, soit sur un niveau assez élévé pour les gens qui peuvent se le permettre, me semble avoir lu récemment un matelot sur ce forum qui expliquait ne même pas nettoyer son bateau lui-même (sont rares sur Héo ceux-là), mais par exemple, une prestation peu couteuse, pour juste vérifier l'amarrage de mon canot et que tout va bien, si j'avais une place à flot et si j'étais un ours pas foutu de se faire des relations avec les voisins de pontons, vu que je vit très loin de mon bateau, malgré mes faibles moyens, ça pourrait m'intéresser.

Mais bon, mon canot est loin de moi, à sec, et je suis pas un ours…

12 août 2016

Minikean, c'est la galère à ce point sur la cote d'azur ?
Ton message est encourageant en tous cas parce que je crois qu'on a ces trois qualités avec le pote, et qu'il y a des beaux bateaux à La Rochelle aussi !

12 août 2016

toualenver, la surveillance du bateau me parait peut coûteuse effectivement, sans besoin de connaissances pour le surveillant. Ca peut tout à fait se faire en sortant du boulot principal ou le week end
Ours ou pas, au mois de janvier je ne suis pas persuadé que votre ponton soit très fréquenté non ?

13 août 2016

effectivement pour monter un "service" le mieux est de n'avoir aucune competence ... comme beaucoup trop souvent en plaisance d'ailleurs !!!

12 août 2016

merci atyas,
luxe est devenu 'sur mesure'
c'est pas toujours évident de trouver le mot juste!

13 août 2016

@cassien "sur mesure" est une erreur à mon avis. Le "luxe" existe bien sur, qui peut croire le contraire ! Mais aujourd'hui cela s'appelle service "Premium". J'ai acheté par exemple une voiture option/finition "premium".

Deuxièmement le genre de service que tu proposes ne s'adresse pas à des marinas de sédentaires comme à La Rochelle. En gros ils n'ont besoin de pas grand chose. Ils sont autosuffisants. Un ponton avec une porte sécurisée c'est le gardiennage. Les pleins d'eau, de gaz oil, d'eau ils le font eux même. La maintenance tout est organisé depuis longtemps. Le lavage ils le font eux même, au pire c'est leur épouse !..etc etc...
Par contre ce genre de service intéresse les propriétaires "aisés" qui vivent loin de leur marina et qui ne veulent pas s’embarrasser avec toutes ces tâches voire un peu avec les personnes qui louent. Mais ces derniers ne sont pas toujours très riches et hésitent souvent à faire des dépenses qu'ils peuvent s'épargner.
Mon bateau est aux Antilles et ce genre de service existe mais rencontre des fortunes diverses alors qu'il y a de la richesse et beaucoup de location.
Mon bateau est gardienné mais on est aux Antilles en période cyclonique.
Je connais des bateaux qui consomment ces services : un bateau gardienné et préparé à l'arrivé du proprio : pleins réalisés, bateau nettoyé, bateau rapproché du quai, pleins de nourritures fait, etc etc...Le proprio débarque de l'avion le soir, un taxi l'amène au bateau et lendemain matin il lève l'ancre. Mais c'est un Amel 64 ou un CNB etc..., pas un Beneteau 30".
D'autres se sont installés et offrent ces services mais ne connaissent pas une grosse activité.
Donc ça s'adresse plutôt aux marinas de Mediterranée de haut niveau.
Une sérieuse étude de marché est un business plan est vivement conseillée.

13 août 2016

Ce que propose Cassien existe depuis des décennies. Si il n'est pas plus développé c'est qu'il y a une raison: le cout. Au tarif horaire français difficile de vendre des heures 40-50 euros pour faire un plein ou autre. Si on travail 2ou 3H et que l'on enlève les 50 à 60% de charges, il ne reste pas gras. Mais peut être un possibilité est elle du coté "nouvelle technologies" ... à creuser.

13 août 2016

Les prestations sont onéreuses parce que beaucoup de Français ont la chance de pouvoir travailler pour plus de 150€ par mois. C'est le progrès sociétal et il me semble que beaucoup apprécient.

13 août 2016

j'ai pas que c'était mal, mais ça a un cout qui plombe les petites entreprises.

13 août 2016

En fait Cassien (si j'ai bien lu) pense fédérer grâce à un service internet (son métier) des professionnels du nautismes au travers de services proposés aux plaisanciers et ce quel que soit la marina.
La plus values est le site son gain une petite cote part du service......C'est l'ubérisation du service plaisance (il me semble que c'est comme cela que l'on dit)
Perso, étant provincial et vieux ( j'ai le temps et la proximité de mon bateau), j'y crois pas trop, mais avec des jeunes cadres citadins qui zappent sur les différentes activités de leurs vacances, il y a peut être un marché. Maintenant les études sur les propriétaires de bateaux ne font pas ressortir ce genre de profil.
Nous le savons tous que la plaisance va beaucoup se modifier d'ici 20 ans (nombre d'entre nous auront mis sac a terre sans succession) donc ce service balbutiant a peut être un avenir mais ce sera très dur d'en vivre (au début)
Donc bon courage.

13 août 201613 août 2016

@Calypso2
Bien sur qu'il faut des compétences, il y a juste une petite différence entre vérifier qu'un bateau est bien attaché, que rien de manque dessus, et en refaire l’électricité (par exemple).
@vit de mulet
Premium me parait pas mal aussi, mais on retombe dans l'anglicisme.
Ma liste de services est probablement limitée, et comme dit Hua Hin, ils existent depuis des décennies. J'envisageais ce type de service ou le bateau est entièrement prêt à l'arrivée du propriétaire, cela étant je ne me sentirais pas du tout de déplacer un amel64... j'ai juste fait du sylphe il y a 15 ans.
@Hua Hin
Au vu des différentes réponses, l'aspect coût / fait soit-même, semble prépondérant. S'il ressort quelque chose de tout ça c'est certain qu'il va falloir bien compter.
@AICA
L'ubérisation est une des possibilités envisagée bien que je n'aime pas le concept, aussi juteux soit-il. Mon idée c'est aussi de lâcher le clavier à l'avenir.
Peux-tu m'éclairer sur ces changements que la plaisance va connaitre ? Ca pourrait être une piste.
@tous
L'étude est au stade du ballon d'essai, je ne l'ai proposée que sur ce forum, et je suis vraiment très surpris par votre implication qui me fait chaud au coeur.
Si les réponses au formulaire se font plus nombreuses, je pourrais proposer à ceux que ça intéresse d'avoir accès aux statistiques.

13 août 2016

Quand je dis déplacer un Amel 64 il s'agit juste d'amarrer plus pré du quai le bateau en tirant sur les amarres. Car en prévision du mauvais temps on éloigne les bateaux du quai quand on ne les utilise pas.
Mais mon exemple est typiquement le genre de client que tu pourrais avoir. Il a les moyens financiers et pour profiter au max de ses congés il soustraite tout et ne veut pas perdre de temps. A ce niveau de prestation la qualité est importante.
Quand aux évolutions de la voile c'est recul des achats de bateaux neufs car il y a désaffection des jeunes et moins de pouvoir d'achat, au profit de la loc, du partage (le collaboratif) et le stockage à terre. Mais tout cela se fera lentement.

18 août 2016

C'est effectivement une possibilité qu'on envisageait. Il y a quelques bateaux à louer sur airbnb ici. Même des professionnels s'y mettent. On peut même étendre ça à la mise en place et l'animation des annonces sur ce genre de sites.

18 août 2016

les sociétés de location et ceux qui ont des voiliers/bateaux à "partager" ont eux aussi besoin de services, comme par exemple la remise des clefs et check up du bateau avant/après ainsi que l'entretien etc...

Les loueurs de gites (au domicile privé) n'ont pas de soucis de déplacement à faire pour cela, mais ceux qui ont un bateau à plusieurs centaines de km...

13 août 2016

tout d'abord un bateau n'est pas ATTACHE comme une vache mais AMARRER .. et pour amarrer correctement un bateau il faut avoir quelques competences en la matiere..

13 août 2016

oh non ,généralement les bac +5 ne savent pas faire grand chose de leur mains .... un CAP ou mieux un CEP est plus a m^me a faire ce genre de travail ...qui est le métier de Lamanage que l'on trouve dans tous les ports ...

13 août 2016

pour en revenir a l'amarrage ...

pour etre sérieux deux secondes :

Vous imaginez , une entreprise de service qui vous propose de surveiller, lors de votre absence si votre bateau est bien ATTACHE , qui peut avoir confiance dans un tel "truc" ????

Et bien perso je me dit que ce type n'a pas grand chose à faire dans le milieu du nautisme ..

et malheureusement ça semble etre le cas de beaucoup trop sur les pontons .

13 août 2016

vit de mulet

chacun d'entre nous vie dans son monde ,toi comme moi ..

seulement pour ma part je suis né dans les bateaux ,j'ai travaillé toute ma vie dans les bateaux (plutôt navire) et mon loisir c'était et c'est le bateau ..

et un constat il y a plétore d'entreprises de ce genre totalement incompetente dans le domaine ...

14 août 2016

et bien justement je donne mon avis qui n'est qu'un avis parmi tant d'autre ...

et mon avis et mon constat c'est qu'il y a pletore d'entreprise incompetente en plaisance et c'est bien dommage ...

et a priori ,au premier approche ,un type qui me propose d'ATTACHE mon bateau ,de prime abord je ne peux qu'etre méfiant concernant ses competences dans le domaine ...

et encore mon avis sur ce business : il ne rapporte rien de rien ...

ce que cherche souvent désespérément les plaisanciers ce sont des intervenant qualifié , ayant un metier et de l'experience et sérieux ... et au juste prix ...car en mer parfois ça ne rigole pas ...

et pour cela il faut avoir :premièrement une vraie formation dans le domaine et non en "prospect" et avoir quelques années d'experience ..que ce soit pour amarrer un bateau ou pour faire une vidange ...

tiens en parlant vidange de moteur : voici deux ans un skipper coureur sort en mer pour s'entrainer ,pas de vent il est au moteur ..impossible d'arréter celui-ci il s'etait mi en autocombustion suite a un trop plein d'huile , le bateau a "fondu" coulé ... le skipper c'est refugié sur son canot de sauvetage ....
m^me faire une vidange il faut un savoir faire et ça peut en mer couté la vie a des personnes !!! et combien de moteurs bousillés par une mauvaise huile utilisée !!

14 août 2016

je m'excuse si j'ai pu paraître "hautain" telle n'était pas mon intention .

mais concernant simplement l'amarrage ,chose qui peut paraitre simple , discute avec le personnel des marinas . Tout va bien par beau temps ,mais ce personnel passe des heures a reprendre les amarrage lorsque le mauvais temps se leve ,tout simplement parce qu'il est mal fait .... Puis il se font parfois "engueulé" par certains ( sans doute vexé de n'avoir pas bien amarré leur bateau) .

Par ailleurs tu peux avoir un client d'un grand bateau ( 15/20m) et là vaut mieux savoir faire .

tu parle seulement de surveiller l'amarrage ..mais s'il y a un probleme tu fais quoi ? rien , je ne suis pas plus avancé ...

et pour info ,c'est le boulot du personnel des marinas de surveiller l'amarrage des bateaux , en principe il passe tous les matins ( enfin ici c'est comme cela)

13 août 2016

J'ai bien ri :D
Un peu plus j'allais contacter le greta pour savoir s'il y avait une formation de 6 mois sur le sujet.

16 août 2016

ca peut arriver, mais un pourcentage de perte est acceptable

13 août 2016

@calypso
Il faut effectivement au moins bac+5 pour amarrer un bateau....

13 août 2016

Attention aux clichés. Je suis parfaitement capable d'installer deux gardes et deux pointes et quelques autres bricoles. Il faut au moins 10 mn pour comprendre !
Un CAP pour ça ils vont s'ennuyer !!!

17 août 2016

Il manque les mots bobo, ecolo et parisien dans ton post. Peut mieux faire. :-D

13 août 2016

Le 'type' ne lance pas son projet seul mais avec un ami qui lui possède un bateau et dont le congélateur est plein de bars.
Savoir amarrer un bateau ne veut pas non plus dire qu'on a l'aptitude à créer une entreprise, et en la matière il me semble que commencer par une étude de marché serait plutôt de nature à être rassurant.

13 août 201613 août 2016

@Calypso
Dans quel monde vis tu ?
Je paye mensuellement un gardien qui surveille entre autres mes amarres comme beaucoup de plaisanciers là ou je suis et cela 6 mois par ans. Visiblement tu es très à l'écart de certaines pratiques donc attention aux jugements un peu rapides. Je suis pile poil dans une partie des services que @Cassien envisage. Je fais faire vidange, changement de courroie, de rouet, réparations diverses de coque, de voiles. En gros de tout ce qui m'ennui et ne me coûte pas une fortune. Moi ce qui m’intéresse c'est la vie sur l'eau et les navigations.

14 août 2016

Ben justement tu ne vis pas la voile comme moi et un certain nombre de plaisanciers. Tu as une vision de la voile tout à fait respectable mais d'autres approches existent. C'est quand même toi qui écrit : "Vous imaginez , une entreprise de service qui vous propose de surveiller, lors de votre absence si votre bateau est bien ATTACHE , qui peut avoir confiance dans un tel "truc""
Et bien oui j'imagine et pour cause ! J'en utilise une. Je suis client de ce type de services. Comme indiqué plus loin je fais appel à un gardiennage 6 mois par an. Comme beaucoup de plaisanciers là ou je suis. Tu évoques leur incompétence c'est ton problème. Moi je suis satisfait de la prestation de la personne qui s'en charge et je connais d'autres amis qui sont également satisfaits ! De plus ce n'est pas le sujet du fil, Cassien envisage ce business et nous demande notre avis sur cette activité. Pas une étude comparée sur les artisans de la plaisance.

14 août 2016

Allons messieurs, inutile de vous écharper, vous apportez tous les deux un point de vue précieux.
@Calypso2, ton récit est frappant, et si je suis ici c'est aussi pour avoir ce genre d'informations, qui se confirment un peu plus bas avec l'intervention de danydenice concernant les responsabilités civiles. Par contre ce n'est pas la peine d'être hautain ('le type'), ton message ne passe pas mieux, et si tu me relis je ne parlais pas d'amarrer ton bateau mais simplement de surveiller qu'il l'était bien.
@Vit de mulet, je n'en suis effectivement qu'au stade de projet, vu la date du jour je pense que ce ne sera que pour l'an prochain si ça se fait :D

14 août 2016

Excuses acceptée ;)
Ton discours est cohérent et à lire la description de ton profil je crois que tes conseils sont également bien avisés.
Promis si je me lance, je ne proposerais rien sans avoir été formé.

13 août 2016

/plaisanciers/plaisance_2014/

13 août 2016

Intéressante l'étude de Legisplaisance. Ils ont découvert que 90% des plaisanciers pratiquent une : "navigation d'agrément". J'en déduis que les 10% qui restent prennent la mer pour s'enmer....!
Plaisanciers mes frères, un bel avenir est devant nous. Des gens supérieurement intelligents vont tout faire pour nous faire plaisir.

13 août 2016

ah ben c'est plaisant ça, vu que je suis con comme un manche à balai, j'ai bien besoin de gens intelligents pour me dire ce que je doit faire…
ou pas… ;)

13 août 2016

Oui la question est très bizarrement tournée...

13 août 2016
13 août 2016

Très intéressante l'étude beneteau :
"Parmi les 61% qui se prononcent, les attentes portent d'abord sur l'aménagement des ports et les services des ports puis sur la démocratisation de la plaisance."

13 août 2016

oui mais ne pas lire trop vite, c'est aussi augmentation des places et prix (plus bas).
Sincèrement ces deux objectifs vont être dur à atteindre.....

13 août 201613 août 2016

Attention au pipo des réponses des sondages.
Les gens en veulent plus, c'est normal !
Mais sans payer, c'est juste pas possible !

13 août 2016

C'est bien, l'étude de Beneteau enfonce des portes ouvertes depuis 20 ans. Que les ports soient un problème tout le monde le sait. Que les gens qui les gèrent doivent passer d'une activité de gestionnaires de parkings à des activités de services diversifiés pour des clients eux mêmes divers, ça n'est pas encore rentré dans leur logiciel. Plus une étude est chère et mieux elle soigne l'aveuglement. C'est comme une psychanalyse. J'espère que celle- ci aura couté très cher à Beneteau.

13 août 2016

Si je te lis bien, les ports ne proposent pas suffisamment de services adaptés aux différentes pratiques et bourses.
Je pensais à la rochelle en me disant que finalement, il y a ce qu'il faut comme services, il y a une multitude d'entreprises. Mais sur des ports plus petits, je pense à Soubise, c'est vrai que là c'est le désert.

13 août 2016

Penses à La Rochelle, puis vas à Rochefort. C'est pas loin. Puis compare les services offerts par le port de Rochefort aux plaisanciers. Fais une étude exhaustive des solutions qu'offre l'un et l'autre port aux multiples situations que rencontrent les navigateurs. Le port de Rochefort donne du service, le port des Minimes loue des places. Ce que fais Rochefort est une amorce de ce qui pourrait étre développé dans tous les ports de France. Je te laisse a ton étude.

13 août 2016

Ils proposent quoi à Rochefort ?

13 août 2016

Merci encore Gradlon, tu es d'excellent conseil.
J'irais faire un tour a Rochefort la semaine prochaine.
Je remonte les infos dès que j'en ai.

13 août 2016

@Capien
Tout ce que tu proposes est intéressant et peu constituer une activité d'entreprise. Beaucoup de personnes attendent ce genre de services. J'en fais partie mais ne suis pas fortuné. On peut trouver plein d'idées. Par exemple je suis à la recherche d'un service courrier que je ne trouve pas, etc...
Le problème qui se pose c'est d'évaluer la potentialité que représentent ces services. Le marché, la part de marché que tu peux prendre et la rentabilité de l'affaire.
Dans ton sondage il faut aussi faire attention au panel HEO qui n'est pas forcément ta cible.
D'une manière générale en France on comptait sur le développement des services pour créer de l'emploi et malheureusement il se développe mais pas au niveau escompté.

13 août 2016

@Vit de mulet,
Merci pour les encouragements, ça fait toujours plaisir.
Effectivement, le plus dur c'est de savoir quoi faire et pour qui, ou ne pas se lancer si c'est trop risqué. Il faut en vivre...
Heo n'est qu'une première étape, même si ça n'est pas forcément la cible, le retour que vous m'apportez tous est précieux, vous connaissez le milieu.

13 août 2016

@Vit de mulet,
Tu me parles de service courrier que tu ne trouve pas, etc...
C'est quoi l'etc ? :)

14 août 2016

Ce qu'il te faudrait c'est une sorte de secrétariat qui puisse numériser tes courriers et te le faire parvenir par mail, et y répondre sur tes conseils ou retours de mails ?

14 août 2016

Bonsoir, ce service existe depuis quelques années :
.
www.courrier-du-voyageur.com[...]rs.html
.
Je ne l'ai pas utilisé personnellement, mais il aurait bonne réputation.

14 août 2016

J'ai mon bateau amarré dans la marina du Marin l'été de l'autre côté de l'atlantique et moi je suis en métropole. L'hiver je retourne là bas et je navigue environ 6 mois en faisant un périple. Je vais d'Iles en Iles au grès du vent et des opportunités. Malgré internet je reçois du courrier, parfois important. Mon problème c'est d'avoir quelqu'un pour le récupérer régulièrement à la Marina du Marin car sinon ils le renvoient, puis à ma demande par téléphone, de me le faire suivre là ou je suis ou de le garder pour me le remettre à mon retour. Là ou je suis n'étant pas vraiment prévisible puisque je n'ai pas de planning pré-établis.

15 août 2016

Bonjour Flora,
Merci pour l'information, je pense qu'elle sera utile à Vit de mulet aussi !
D'après ce que je vois sur societe.com, ils existent depuis 2005 et font un beau chiffre d'affaire : 464ke en 2014. Le résultat net est moins impressionnant mais c'est tout à fait honorable.
J'ajoute ce service à mon questionnaire ;)

14 août 2016

Bonjour, cassien j ai repondu a votre etude, je ne suis pas d accord , on trouve ici a cannes ou Nice des gens correct competents et polis , j en fais partie, je suis en autoentrepreneuse pour l entretien et la maintenance,
Mais le soucis c est l ASSURANCE, car quid ? Si le reservoir est plein de bacteries et quand fesant le plien cela empire etc (vecu)si les ammares du voisins lachent etc , bref , comme toujours ou commence et ou fini les reponsabilite en cas de soucis , et de la poule ou l oeuf etc..
Il y a un membre actif de hisse et ho, dont c etais le metier avant je crois et il a eu bcp de soucis ,
Il est du cote de hyeres , je pense qu il vous contactera.
Multi taches , multi sources de mecontentement et sur un bateau c est pire que sur une maison,
Ensuite les gens qui ne sont pas content et qui critiquent c est que souvent au depart ils demandent un service minimum et platre sur jambe de bois,
Sur antibes , grande et riche marina,il y a la concurence du BLACK et fait par des anglais , ou des slaves,
Bon courage qd meme , et si vous me trouver des clients serieux je suis preneuse !!

14 août 2016

Le pire n est pas de trouver quelqu un de serieux pour sont bateau , mais bien de trouver des propriétaires sérieux ,sans mauvaise fois .

14 août 2016

@danydenice,
Merci pour le questionnaire et ces précisions quant à votre activité. Je pensais faire un formulaire pour les pros à terme, je réfléchis à ça dans les jours à venir.
Ces soucis de responsabilité civile, j'ai connu ayant aussi été auto-entrepreneur dans le domaine de l'informatique. Les assurances coûtent horriblement cher, surtout quand on débute, de mémoire on me demandait 900 euros pour un contrat stipulant que je n'était absolument pas couvert... la blague.
Pour éviter les mécontents, je ne travaillais qu'avec des gens prêts à mettre le prix, ceux qui veulent du rabais sont les plus casse pieds, seulement quand les deux clients qui font 80% du chiffre arrêtent les investissement pour cause de crise, c'est fini.

14 août 2016

Faire le tour du bateau, verifier les amares, ouvrir de temps en temps ,preparer l'intérieur /exterieur ,faire la flote cela met de la mayo avec les bulots, après le faire avec un vrai tarif je pense que 90 % des "potes" ne seraient pas en mesure de pouvoir s'offrir un tel service. En tous cas bon courage pour ton projet en te souhaitant de réussir.

14 août 2016

@Matsyl
Avec des tarifs à tiroir, ce serait peut être jouable. Jeter un coup d'oeil rapide, faire une photo pour prouver qu'on est passé une fois par semaine, ça peut ne pas coûter cher. La dessus rajouter des options.

14 août 2016

sans vouloir te décourager mais il faut savoir que le personnel des marinas (déjà payé par la location de l'emplacement) a pour mission de surveiller les bateaux et en principe il le font tous les jours . Ils doivent surveiller l'amarrage , s'il n'y a rien d'anormal et si le bateau n'est pas parti ( navigation ,ou vole) .

14 août 201614 août 2016

J'ai dans ma marina quelqu'un qui me fait ça : amarrage d'hivernage (je suis aux Antilles et c'est plus compliqué qu'en métropole), vérification régulière des amarres, des pares battages et des bateaux voisins, aération de l'intérieur, vérification des fonds et de tout ce qui peut être observé, mise en route du moteur et fonctionnement entre autre pour recharger les batteries, rapprochement du bateau et mise en route des panneaux solaires quelques jours avant mon retour et rapport régulier d'activité par mail. Le tout pour 95€ par mois.
Tout travail au delà de cela est facturé 50€ de l'heure.
Compte tenu de mon éloignement c'est pour moi très important d'avoir quelqu'un sur place qui pourra agir rapidement face à des problèmes. J'en profite aussi pour faire quelques travaux de sorte que cela soit fait à mon retour.
Mais un Parisien ou un Londonien ou un Bruxellois etc... qui a son bateau par exemple à Antibes est dans la même configuration avec peut être plus de contraintes que moi.

14 août 2016

Concrètement, les services décrits sont au minimum rassurants pour celui qui est loin de son bateau, et au mieux lui permettent de profiter du bateau sans les contraintes logistiques habituelles. il y a 3 semaines, j'ai vu débarquer un plaisancier avec un gros 4x4, femme et enfants, et il s'était garé à l'arrache devant le ponton pour décharger de quoi tenir la semaine. Il avait l'air assez stressé...
En tous cas encore un merci pour avoir rempli le formulaire, nous sommes à 8 réponses.
Au risque de me répéter, si certains sont intéressés par les statistiques, faites le moi savoir je pourrais partager une page pour ça.

15 août 2016

Toutes mes excuses pour le temps perdu aux deux héonautes (sur bordeaux et port des barques) qui n'ont pas pu envoyer leur réponse à l'étude de marché.
Le système antispam était en cause, je l'ai donc désactivé temporairement.

16 août 2016

j'ai lu tout: le service proposé ( hormis ton incompetence actuelle perfectible) existe deja comme ca a ete dit..c'est du nursering pour yacht petits et grands( bravo l'anglicisme).....
ce n'est pas un creneau ni un scoop ni rien...faut trouver plus specifique et de toute facon c'est pas chez nous que tu trouveras ni les renseignements ad hoc ni les clients.
et puis bien sur le questionnaire doit etre au minimum redigé "dans les regles de l'art"..moi j'ai meme pas pu remplir les cases "type de bateau marque modele etc..." pour le reste j'ai rien a coché

16 août 2016

Merci mayko pour ton inscription au formulaire.
Ca s'est bien passé pour la saisie 'marque', 'modele'. Il s'agit de champs qui se pré-remplissent seuls si la saisie à déjà été faite, pour ton bateau la marque notamment ne correspondait à rien d'existant.
Pour les réponses qui m'ont été faites ici, j'en suis plus que satisfait, pour tout dire je ne m'attendais pas a autant de participation.
Clairement, je n'invente rien avec ce que je propose sur le formulaire, ça me permettra simplement d'avoir une tendance.
En tous les cas, beau bateau que tu as là, si j'avais les moyens... ce serait tout à fait mon style.

16 août 2016

ça tombe bien, depuis le temps qu'il veut le vendre :mdr:

16 août 2016

Surtout la Sono, tu vas pouvoir réveiller tous les mouillages que tu pratiqueras :mdr: :mdr:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

17 août 2016

et encore vous avez du bol que j'emene pas mes synthetiseurs et mon ampli de scene de 200W :policier:

17 août 2016

Ca me plait. Je vais commencer à mettre des sous de côté :D

17 août 2016

Il me semble qu'à votre place je prospecterai plutôt sur un site de bateaux à moteur car j'ai le sentiment qu'ils sont et seront de plus en plus nombreux .
Dans mon entourage les " voileux " deviennent au fil du temps de moins en moins nombreux mais tout ceux que je connais ont toujours essayé de faire le maximum de choses par eux même pour des raisons d'économie donc peu de clients de ce côté la .
Bien sur il y a quand même des gens qui ont les moyens et qui ne peuvent ou ne veulent pas faire certaines tâches mais sont-ils assez nombreux pour en vivre à 2 à l'année sans compter que se genre de service existe déjà souvent tenu par des personnes qui ont navigué quelques années sur des yachts et donc connaissent bien ce " milieu " .
Si vous avez un port en tête je prendrai contact avec eux pour savoir s'il vous laisserait accéder aux pontons ne serait ce que pour vérifier l'amarrage car souvent cela fait partie de leurs prérogatives sans compter que cette opération peut être une source d'ennuis sans fin et d'un coût d'assurance professionnelle astronomique .
Il me semble avoir lu que vous êtes webmaster et de ce fait avec des connaissances en informatique voir en électronique et je me demande si ce n' est pas de ce coté la qui faudrai creuser car l'électronique/informatique prend de plus en plus de place à bord des bateaux et c'est peut-être un des domaines avec lequel le plaisancier lambda à la plus de mal .

17 août 2016

Les HEOnautes effectivement ne sont pas très friands de services. Ils aiment bien bricoler leurs canots. Mais il existe d'autres amateurs de voile qui eux veulent naviguer au maximum sans devoir s’embarrasser d'un certain nombre de tâches et qui par la force des choses sont bien obligés de déléguer certaines d'entre elles par exemple la surveillance du bateau en leur absence. Donc sans ambiguïté le marché existe. Mais ce marché est il suffisant pour faire vivre une entreprise là c'est une autre histoire !

17 août 2016

Surveillance des bateaux : certes ils contrôlent les amarres mais la surveillance d'un bateau ne se limité pas à ça.

17 août 2016

J'imagine qu'ils font aussi ça pour contrôler les arrivées.

17 août 2016

a mon avis il faudrait déjà bien cibler les marinas . Car la surveillance du bateau dans toutes les marinas que je connais est a la charge des capitaineries , en principe ils font une ronde chaque jour pour verifier l'amarrage et autre probleme .

17 août 2016

En vivre, c'est toute la question... Il faut pouvoir nourrir la famille !

17 août 2016

Merci Hungry bird pour ton retour.
Visiblement tu n'es pas le seul à ressentir que les voileux semblent se faire plus rare. C'est bien dommage.
Je n'avais pas pensé à l'aspect soutien informatique/électronique, pourtant il m'est arrivé de dépanner un copain de mon père sur son oceanis quand j'étais lycéen. Son radar avait 5° de décalage, et il avait suffit d'aller dans la configuration du logiciel. Et j'avais aussi installé un transformateur plus puissant parce que le petit disjonctait en lui mettant simplement un interrupteur pour basculer de l'un a l'autre au besoin et au cas ou il y en ait un qui crame.
La problématique de l'assurance me semble assez refroidissante. Monter sur le bateau pour inspecter/aérer serait moins risqué.

18 août 2016

Installation de logiciels, proposer des solutions de multiplexage, réglages radars /ais/ gps / etc...

Car jeunes ou moins jeunes, les plaisanciers qu'ils soient voileux ou moteurs, jeunes ou vieux, sont loin de toucher leur bille dans ces domaines !
Mais là il faudrait se former pour être absolument au top !

Bien des vendeurs du nautisme n'y connaissent rien et vendent juste des boites avec du matos dedans, et démerdes toi !
J'ai eu le malheur de poser quelques questions précises à mon vendeur habituel.
Ben heu, sa réponse...ou non-réponse m'a dissuadé de m'équiper de ces trucs complexes.

17 août 2016

Voila p'être une idée qu'elle est pas bête

www.bio-ocean.fr[...]ept.php

17 août 201617 août 2016

Hello,
A Grenade, ça se fait même au mouillage...
www.safeyachtsgrenada.com[...]on.html
Et ça a l'air de fonctionner...avec les Anglos-Saxons en tout cas!!!
:mdr:

17 août 2016

L'approche est excellente. Il faut 'juste' des capitaux pour lancer ça... enfin ça en intéressera surement ici :)

20 août 2016

hors sujet mais franchement je vois pas ce qu'il y a de BIO dans leur activité.
Ca me gave le bio à toutes les sauces.

Suis même surpris qu'ils aient le droit car le carénage à flot est interdit...

17 août 2016

Quand les gens naviguent loin de manière intermittente, ils ont besoin d'une assistance locale telle qu'elle a été définie plus haut par vit de mulet.

17 août 2016

Oui, et à mon avis ça ne se limite aux prestations dans le port. J'imagine qu'en croisière on a mieux a faire que marcher 3 kilomètres en espérant trouver une voiture de location par exemple, et je n'ai pas le souvenir d'avoir vu des taxis attendre les plaisanciers à la rochelle.

21 août 2016

C'est vrai que pour les transports en communs c'est assez fourni ici, et on peut pas les louper.

Pas de taxi effectivement mais des Yelos, des ouatures électriques, des bus de "terre" et un bus "de mer".

Pour les voitures de loc : bus direct vers la gare et agence de loc dans le hall.

17 août 2016

A Marmaris en Turquie, il y avait une agence composée d'une équipe de français, très sympa et compétent, qui réglait tous les problèmes que nos compatriotes pouvaient rencontrer. Au Brésil aussi avec la marina de Jacaré. J'ai vu ça également à Puerto La Cruz au Venezuela. Quand les gens voyagent et laissent leur bateau à l'etranger, ils ont besoin d'une aide. Il ne faut donc pas se fixer sur La Rochelle mais aller dans les lieux où il y a une grande concentration de français (où si l'on maîtrise d'autres langues on peut élargir la cible) et construire une offre de service pour les assister et s'occuper du bateau.

17 août 2016

Il y a des années de cela un copain avait eu cette idée de service aux plaisanciers et la seule " activité " qui lui avait un peu rapporté fut le gardiennage de quelques véhicules de plaisanciers partis en croisières .

18 août 2016

Idée d'un autre service: le parking/gardiennage de la remorque des bateaux habitables (vacanciers) ce qui est toujours un problème difficile à résoudre lorsqu'on ne connait pas le coin.

18 août 2016

autre idée: Location de vélos livrés en face des mouillages très courrus et loin de tout commerce :-)

18 août 2016

Super idée. Ici pour la haute saison, un peu compliqué vu qu'ils sont déjà tous loués, mais j'ai mis en place un site pour un loueur sur l'ile de ré avec réservation en ligne, et clairement passé juillet/aout, il a du stock sur les bras.

19 août 2016

Salut Cassien
Je suis peut-être seul dans le domaine, mais je suis à flot sur un ponton de port à sec, ça veut dire qu'il n'y a pas de surveillance contractuelle (hors sec) et mon petit boat est à 70, donc 140 kms AR de chez moi.
C'est un tout petit boat pas cher et pourtant...
Je suis du genre à pas l'oublier complètement donc j'y vais minimum une fois par mois hors nav pour contrôler l'eau dans les fonds, mettre à l'eau le HB et le faire tourner, charger les batt. , donc 140 kms et 2h de trajet pour pas grand chose.
Quand j'y vais pour nav j'ai peu de temps, je suis tributaire des marrées + week-end + éventuellement avitaillement, chercher de l'essence pour le hors bord (je roule en électrique, donc c'est un achat spécifique et un détour) et trouver l'essentiel déjà fait à bord (par ex voiles à postes si elles étaient retirées, mini avitaillement en eau et bières ;), batteries déjà au top....) me ferait gagner beaucoup de temps (et perdre un peu d'argent) .

Ce serait de la conciergerie low-cost, ça prendrait moins d'une heure/boat si il y a plusieurs bateaux dans le même port à charger en série et avec une bonne orga, pour des heures gagnées pour le client.

J'ai conscience qu'en France c'est injouable en salariat (1h => 40€ hors marge : personne ne paierait régulièrement 50 ou 80 € pour aussi peu de choses !) .

En revanche, si c'est ubérisé, et que donc le site collecte les bonnes volontés des résidents à l'année du port (il y en a pas mal dans tous les ports et certains cherchent vraiment des plans pour vivre et s'y connaissent en boat par défininition) il y a peut être moyen d'en faire un système collaboratif basé sur de l'indemnisation ou de l'auto entrepreneuriat (non salarié)

Je serais, malgré mon minuscule boat, sûrement client pour une partie des presta, pour peu que le système inspire confiance (puisqu'on remettrait les clés du boat a un tiers)

21 août 2016

Merci phileas44 pour ce retour d'expérience complet.
Je retiens l'ubérisation, même si comme dit plus haut je n'aime pas vraiment le principe et que j'aimerais plutôt arrêter l'informatique. En tout état de cause je ne pourrais pas vendre mes prestas dans tous les ports de France ou d'ailleurs, et si je devais me lancer ce serait avec un site suffisamment complet pour que le client ait un suivi optimal. Donc autant passer un peu plus de temps sur le clavier et grappiller quelques euros partout!
Ca mérite encore réflexion et je ne me lance pas tout seul, mais le numérique ressort fréquemment sur les réponses qu'on m'a fait au formulaire.

21 août 2016

Déjà un concurrent dans les annonces récentes : Gardiennage bateaux/voiliers port de La Rochelle... (à moins que ce ne soit vous...). L'étude de marché va se faire en live...

21 août 2016

Merci atyas.
Ce n'est pas moi...
L'annonce est de 2013, ça confirme que je n'invente pas la roue !

22 août 2016

Le gardiennage n'est pas nouveau, ni les services d'entretien.

Mais peut être une "centrale de services aux plaisanciers" qui proposerait différents services, à la carte, et surtout qui se monterait un vrai carnet d'adresses pour planifier les services, genre tel vélo à tel lieu de telle date à telle date, place de remorque là pendant 15 jours + grutage bateau etc etc...
+ bien sur nettoyage/essence etc...

Par ex, on s'est retrouvés cet été a essayer (manque d'anticipation de notre part) de trouver de l'essence pour notre Hb, comme nous n'allions pas dans les ports et que nous n'avions que des cartes nautiques, impossible de voir ou trouver du carburant à pieds pas loin de la cote...
On a du retourner au seul point que nous connaissions, et avec les marées, 2j de perdus... pas grave on est en vacances mais si on avait eu un n° de tel pour avoir de l'essence à un point quelconque, même au tarif double...

Et pour l'avitaillement, au port ou au mouillage, presque sûr que ceux qui résident loin de leur bateau aprécieraient ce service.

22 août 2016

"Et pour l'avitaillement, au port ou au mouillage, presque sûr que ceux qui résident loin de leur bateau aprécieraient ce service."
et encore plus dans les ports à marée ou si tout est prêt on peut profiter de la marée plutôt que d'être coincé par de l'avitaillement/préparation !

22 août 2016

OK Misurarca, on commence par vous. OK pour payer un abonnement, disons 120 €, par an pour pouvoir téléphoner aux heures ouvrables à "Trouvetout assistance ?". Et ne me dites pas que vous n'en avez besoin que 15 j. par an, parce que c'est 100 € la quinzaine...
Leçon n°1 (abrégée) des écoles de commerce :
Vendeur : je vous propose tel produit.
Client : Ah bon, c'est super mais on ne pourrait pas rajouter un truc là ?
Vendeur : Si, bien sûr, voilà, c'est fait. Alors, vous achetez maintenant ?
Client : Ah non, moi je ne suis pas intéressé, c'est pour les autres...

23 août 2016

@atyas
Encore une fois je connais tres bien des gens qui payent actuellement ce genre de services !...

23 août 2016

Ce n'est pas très compliqué: 600 euros x 60 clients = 36 000 euros moins la TVA. C'est le minimum minimorum pour à peine gagner le SMIC en payant ses charges. Sachant que les 3/4 des fils de ce forum sont quand même consacrés aux approches "Mac Gyver" pour payer le moins possible...

23 août 2016

@atyas
Le sujet n'est pas de savoir si il y a des clients, car il y en a, moi par exemple 6 mois par an pour un peu moins de 600€, mais comme le fait remarquer avec beaucoup de bon sens @hungry bird est ce que cette activité est rentable !

24 août 2016

Ta réflexion est correcte. Pour l'avoir vécu (j'ai déjà été a mon compte) beaucoup de "clients" n'acceptent pas les tarifs, même les plus bas. Et quand tu fais des efforts, ils trouvent le moyen de faire chier.
D’expérience, je dirais qu'il est préférable de faire des prix qui sont dans la fourchette haute. Mieux vaut un client qui lâche 1000€ que 10 qui lâchent 100€, comme ça il n'y a qu'un client à accompagner, et le service peut être meilleur. Le défaut, c'est qu'avec un client de perdu ça fait un gros trou dans les rentrées à venir.

23 août 2016

bonjour,
comment vous démarquez vous par rapport à un réseau d'assistance type Universail et ses boat managers ?

par ailleurs , je serais intéressé de savoir si quelqu'un a déjà utilisé ce type de réseau

24 août 2016

Wow,
Ca a l'air bien pensé cet outil, et bien innovant.
Merci pour le lien ça me donne plein d'inspiration!

23 août 2016

@atyas, bien des gens, lors des locations, payent le nettoyage du bateau pour ne pas le faire eux-même ou pour ne pas perdre une demi-journée pour le retour à la maison...

@Pascal 95, Universail propose l'entretien du bateau, mais pas les a-cotés.
Et les a-cotés, si palette d'intervention assez large, pourrait être aussi apréciés.

24 août 2016

Visiblement les à coté son prévus pour la prochaine version, ils appellent ça services annexes.

23 août 2016

"OK Misurarca, on commence par vous. OK pour payer un abonnement, disons 120 €, par an pour pouvoir téléphoner aux heures ouvrables à "Trouvetout assistance ?". Et ne me dites pas que vous n'en avez besoin que 15 j. par an, parce que c'est 100 € la quinzaine... "

Genre Atyas, tu aurais sorti le même discours aux gens qui ont lancé Air BnB ?

Personne n'a dit que tout le monde serait abonné. Si moi je me connecte au truc, rubrique mon port, et que je contacte un "bboat concierge" bien étoilé et jugé sérieux par d'autres, pour moyennant et suivant la presta un ticket de 25 à 45 € , me met en charge mes batt, me pose un petit avitaillement (indemnisé), mets deux voiles à postes et balance 10L d'essence dans la nourrice, alors ça roule

si ce même gars, pour quelques dizaine d'euros me prend chaque semaine une photo smartphone de mon boat en place et me confirme qu'il n'a pas été visité et que mes amarres sont ok , ça roule aussi...

23 août 2016

Le problème, c'est les "si"...

23 août 2016

Il me semble que l'on peut trouver des clients prets a payer pour plein de services mais y a t'il assez des clients pour faire vivre une entreprise de 2 personnes à l'année et cela même dans un grand port , perso je doute sans compter qu'il y a déjà de la concurrence installée .
Alors à moins d'offrir un ou des services auxquels les autres n'ont pas pensé ..... ça risque de ne pas être simple .
Mais pour ceux qui seraient tentés par l'aventure il me semble que les forums nautiques peuvent être utiles pour avoir une idée des problèmes et des demandes qui reviennent le plus souvent et voir si une réponse " commerciale " peut y être apportée .

23 août 2016

Bonjour, tu as raison , vit de mulet , revenons a l essentiel et relisont le post du debut, " l envie de naviguer a nouveau l effleure .."et bien deja l envie de naviguer qui effleure et monter un bise ness viable ( sans evoquer le rentable)
Deja c est antagoniste,
J encourage cassien a le faire car moi j y arrive pas , mais bon il est surement meilleurs commercial etc jeune etc et il est pret a sacrifier son temps libre pour rendre service a ceux qui veulent naviguer

24 août 2016

Je ne suis pas certain que ce soit antagoniste.
C'est par passion que je fais de l'informatique depuis 15 ans, et j'en vis, avec des fluctuations bien sur.
Des business qui fonctionnent dans le nautisme, ça existe, il y en a qui font même beaucoup d'argent.
Tu as essayé de te lancer ? Ton post sent le vécu :D

23 août 2016

Alors si eux si mettent maintenant ....
www.actunautique.com[...]rs.html

23 août 2016

Le Carrefour de Santa Cruz de Ténérife livre les courses au pied du bateau, c'est à dire sur le ponton et au plus prés. Il ne reste qu'a les passer sur le bateau et à ranger car ça ils ne le font pas !... Pour cela il suffit de laisser les chariots pleins aux caisses. Eux mettent en containers et transportent jusqu'au bateau.
Au Mari, Carrefour Market vient chercher les clients à la marina puis les retournes avec les courses.

24 août 2016

J'ai vu ça chez monoprix ici.
Je pense que ce genre de service peut se proposer aux plaisanciers en disant, vous faites les courses sur le drive, je vais chercher ça et je met le tout dans votre frigo.
Pas d'avance à faire sur les courses comme ça.

29 août 2016

C'est vrais que j'ai vu l'ancien Glénan 33 reconvertit en voilier boutique épicerie à l'archipel, il y a 2 ans.. Ça marche encore cette activité, quelqu'un l'a vu cet été ?

27 août 2016

C'est pas nouveau il m'est arrivé plusieurs de faire des courses en croisière en Bretagne Sud et Nord de ne faire livrer sur le bateau gratuitement par le magasin
Naturellement par pour 5 Euros . Mais au dessus de 50 euros ou un peu plus.
Et en prime gratuitement et reconduit en voiture au bout du ponton.
Le magasin qui propose ce service s'assure une vente qu'il ne ferait pas.
C'est une façon commerciale de récupérer des clients tout en rendant service.
Mais il ne font pas çà pour en vivre.
A Concarneau en place depuis quelques années un service livre sur le port pain croissants épiceries bloques de glaces.
La même personne livre aussi aux iles Glénan sur un bateau au mouillage qui fait épicerie nautique.
je ne sais pas quel est la rentabilité surtout que ce service fonctionne deux a trois mois par an.

26 août 2016

Il y a des réactions assez vives de pas mal de gens car je pense que les
Héossiens sont souvent propriétaires de leur bateau,souvent proches géographiquement de leur bateau (ce qui est aussi mon cas) mais la plaisance évolue et selon moi ce genre de service est amené à se développer et si tout le monde y trouve son compte c'est tant mieux.

11 sept. 2016

Bonjour à tous!
Je suis Momo, l'ami de Cassien.
Je tenais particulièrement à vous dire merci à tous pour vos contributions sur ce post et vos retours sur le questionnaire. En effet vos remarques et suggestions nous sont vraiment utiles, merci pour ces échanges constructifs, pour votre gentillesse, votre disponibilité et votre soutien.
Très cordialement
A bientôt !

16 sept. 201616 sept. 2016

Bonjour tout le monde.

Un petit message pour vous indiquer qu'il y a maintenant la possibilité pour les professionnels de créer leur fiche d'annuaire sur eskif.

Pour info également, momo et moi irons faire un tour au grand pavois. Si certains d'entre vous veulent qu'on se rencontre, se sera avec plaisir, dites moi juste quand pour qu'on s'organise !

17 sept. 2016

formulaire rempli.

17 sept. 2016

Bien reçu, merci beaucoup charpo !

17 sept. 2016

pas de quoi, ca prend réelement moins de 5 mn.j'ai aussi été jeune...
tu devrais remplir au minimum ton profil ici.
bonne continuation, bon courage

et profites bien des Pertuis ^^

06 jan. 201706 jan. 2017

Salut les héonautes,

Tout d'abord, un grand merci à tous pour vos contributions de cet été, elles nous ont été très précieuses et nous ont permis de nous décider sur la suite à donner au projet eskif. C'est le seul forum sur lequel le débat ait été construit, encore merci !

Ce qui est ressorti de tout ça, c'est que nous n'avions pas les moyens financiers ou techniques pour lancer une activité 'physique', on s'est donc penché sur le web.

Le constat, c'est que la plupart des services en ligne pour des services payants sont pris. Location, navigation partagée, boat managers... etc.

On a cependant noté un secteur sur lequel on pouvait se positionner : le réseau social. Avec ça on répond à plusieurs problématiques, avoir un coup de main en trouvant des plaisanciers présent dans son propre port, suivre les aventures de ses amis autrement qu'avec un facebook dont le contenu est parfois nul, avoir un fil d'actualité spécialisé sur sa passion, connaitre les bons plans sans se faire spammer, et surement d'autres possibilités à explorer.

Rendez vous sur eskif.com[...] et comme cet été, vos retours sont plus que bienvenus !

Ah, et j'allais oublier, si les créateurs du forum ont des idées de partenariat avec nous, on est ouvert à la discussion.

06 jan. 201706 jan. 2017

Franchement si j'avais écouté les "on dit", lu les études de marché, regardé la concurrence et attendu de trouver un créneau où il n'y a personne et de la maille en masse à se faire... je n'aurai jamais monté de société... (je ne suis pas dans le nautisme)
c'est bien dommage que vous n'ayez pas mené votre projet à bien, d'autant plus qu'avec un statuts d'auto entrepreneur c'est pas bien compliqué et ça ne coute "que" 30% du CA, alors ok vous ne pourriez pas récupérer la TVA et faire votre beurre sur la vente de bien, mais vu le cout (négligeable) d'une telle structure ça ne coutait rien d'essayer... combien d'investissement matèriel initial y a t'il ? 1000€ ? 2000 ? c'est queudale... c'est sûr que si vous mettez la charue avant les boeufs en prévoyant voiture de fonction, locale commerciale, etc.... mais pour démarrer cartes de visite et deux jambes suffisent.
Qui plus est comme dit tout au long du fil, du boulot et des clients dans ce domaine il y en a, il faut juste être pro, compétent (ou connaitre les personnes qui le sont) être très débrouillard et 'ne pas compter ses heures'

06 jan. 2017

Je te le souhaites, et c'est clair que hormis du temps (énormément) codé un site web ne coûte pas grand chose ;-)
C'est certain que les autoentrepreneurs se font "pompés" mais ça facilite tellement l'entrepreneuriat... pour le côté juridique il y a des assurances pros, certes pas données mais ça se trouve... enfin ce n'est pas la voie choisi donc bonne chance avec eskif ;-)

06 jan. 2017

On verra :heu: En tout cas commercialement parlant, ça va, tu es au point :mdr:

06 jan. 201706 jan. 2017

Salut Damsterdam,
C'est certain que l'investissement de base n'est pas énorme, mais ça n'était pas l'unique raison du blocage. Les histoires juridiques notamment nous ont fait pas mal peur.
Pour avoir été autoentrepreneur un moment, c'est plus que 30% du CA qu'on te pompe, je ne referais plus cette erreur.
Bref, internet c'est un milieu que je pratique depuis 15 ans, et il était aussi temps pour moi de faire autre chose que travailler pour des donneurs d'ordre. L'investissement principal pour ça, c'est du temps, beaucoup de temps.
Les retours que j'ai déjà eu sur cet idée de réseau social sont plutôt excellents, je pense que ça va bien marcher, c'est pour ça que je me suis lancé, et surtout les possibilités de croissance sont bien plus ouvertes.

06 jan. 201706 jan. 2017

Merci pour les encouragements!

Tu n'as plus qu'a t'y inscrire :mdr:

06 jan. 2017

Héhé, c'est pourtant pas mon point fort

06 jan. 2017

Je n'aime pas, qu'un projet ne puisse aboutir.
En France il y'à une multitude de petites sociétés qui ferment chaque jour.
Étouffé par les charges, pourtant se sont des gens courageux, ils travaillent plus que les autres, mais ici dans nôtre pays le courage, le travail, les idées, ne sont pas récompensé.
C'est bien d'avoir eu le courage de faire marche arrière, et ceci avant d'engager du temps, de l'argent pour du matériel, qui sera volé par l'état à la fin.
Bonne chance, bon courage pour l'avenir.

06 jan. 2017

Merci pour ton soutien Matsyl,

C'est clair qu'il ne fait pas très bon entreprendre ici... mais il faut essayer. Et il n'y a pas que l'état qui te vole. Je sors d'un licenciement économique, le patron a légèrement confondu la cb de la boite avec la sienne... on s'est vachement investi pour rien sauf lui payer la location de son wrangler tout neuf !

Au plaisir de t'avoir sur eskif en tous cas.

06 jan. 2017

Bonjour Cassien
je commence à comprendre pourquoi je fréquente de moins en moins nos AMIS HEO (L'accueil n'est pas toujours à la hauteur ou alors il reste au ras des pâquerettes ).Désolé Cassien je ne peux pas te donner de conseil mais si tu crois en ton projet !Dans ce monde quand ils ne trouvent pas pour être dépannés les critiques fusent ou alors "avec nous un multi services pourraient vivre tranquille ect ect . Bon fait comme tu le sans peut-être petit au départ puis !!
Bonne chance et merci de nous faire partager ton projet .
JB

06 jan. 2017

Bonjour plongeur 84
Au contraire, je trouve que l'accueil a été plus qu'à la hauteur. Pour avoir soumis l'idée à d'autres forum je te garantis que c'est très bien ici !
Pour ce qui est de se lancer, j'ai souvent en tête une vieille pub pour le loto : 100% des gagnants ont tenté leur chance :-D
N'hésites pas à faire un tour sur eskif et me dire ce que tu en pense. Pourquoi tu ne t'inscrirais pas ou pourquoi justement le concept pourrait t'interesser.
Merci !

06 jan. 2017

Super, je crois que vous avez plutôt bien compris le principe ! N'hésitez pas à me faire d'autres retours si besoin.

06 jan. 2017

Bonsoir
Merci, inscription faîte
J Br

07 jan. 2017

Je crois que j'aurais du faire ça avant, expliquer les fonctionnalités une fois connecté... C'est chose faite ici : www.eskif.com[...]-propos

09 jan. 2017

Merci à tous les heonautes qui ont sauté le pas et se sont inscrits sur eskif.

Pour les remercier, on vient de mettre en place un petit jeu pour tenter de gagner une carte cadeau Uship de 50€. Toutes les infos pour participer en se connectant !

A bientôt.

13 jan. 2017

Super coup de pouce, on a eu droit à un article sur atoutnautic : atoutnautic.fr[...]ail.php

13 jan. 2017

pas fan ! mais bonne chance pour votre aventure !

15 jan. 2017
15 jan. 2017

Le lien renvois vers une erreur...

16 mar. 2017

Petit retour pour vous dire qu'après deux mois et demi, eskif a bien grandi.

Nous sommes déjà presque 800 à bord, présents dans 160 ports.
Les membres ont partagé 285 messages et 566 commentaires ont été publiés.

L'interface a été entièrement revue pour plus de clarté.

Il y a des membres aux aventures vraiment superbes :
eskif.com[...]hallard
eskif.com[...]ucy-sea
eskif.com[...]en-pplv
eskif.com[...]e-voile

Au plaisir d'avoir vos retours, suggestions, critiques :)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (164)

Les caprices du ciel

mars 2021