Mise à l’eau du dernier bateau aux Marquises

Bonjour à tous,

Voici une petite histoire d’une mise à l’eau : la dernière d’une époque car il est maintenant très difficile de sortir un bateau de l’eau à Nuku Hiva (Iles Marquises) car il n’y a plus d’endroit pour le stocker.
C’est un bateau en acier de 10 mètres qui a été sortie de l’eau il y a 10 ans par les grues du bateau ‘Aranui’ (contre une caisse de bière) et qui a été retapé sur le terrain de la commune. Cette époque est finie et il était temps de le remettre à l’eau.

à gauche de la photo : le chantier – à droite : la descente
énoncé du problème : comment le mettre à l’eau avec les moyens du bord ?

L'équipage
09 mar. 2010
09 mar. 201016 juin 2020

Etape 1 : la fabrication de la plate

On a récupéré 2 plates de 12m en acier (des IPE soudés entre eux) que l’on à assemblé et soudé
On a glissé la plate sous le bateau

09 mar. 201016 juin 2020

Etape 2 : on sort le bateau du chantier

Il a fallut 3 voitures pour sortir le bateau du hangar
On a utilisé des rondins de bois prêté par l’Equipement ; 9 au total ; 4 éclateront au final

09 mar. 201016 juin 2020

Etape 3 : Matage et antifouling

Notre seule chance de mater était d’utiliser le toit du hangar pour bien positionner le mat.

09 mar. 201016 juin 2020

Etape 4 : présenter le bateau devant la cale de mise à l’eau

Pour diriger la plate, on a positionné les rondins comme les roues d’une voiture.
Un cric de camion (30 tonnes) nous a permis de soulever l’ensemble pour modifier l’axe des rondins.

09 mar. 2010

il est vrais que bien souvent avec les moyens du bord

certains on fait de bien grandes choses

:pouce:

09 mar. 201016 juin 2020

Etape 4, suite

ça tourne et ça roule !

09 mar. 201016 juin 2020

Etape 5 : la mise à l’eau

Tout a été prévu pour la mise à l’eau : le jour idéal : le samedi 27 février, jour de grande marée, la météo idéale : pas de houle, la logistique idéale : 2 cases, des 4x4, de la main d’œuvre, etc …
On avait tout prévu, sauf ……. un tsunami !

La mise à l’eau se fera donc dans la nuit du samedi à dimanche. A 2h30 du matin, soit 1 heure avant la pleine marée, le bateau sortira de ses cales pour rejoindre le mouillage.

C’était le dernier bateau des Marquises à rejoindre son élément.

09 mar. 2010

bravo bon travail !!!

cela reste la difference avec la france ou l'on est incapable de prendre le temps de faire un tel exploit . encore bravo !!

09 mar. 2010

Merci de nous faire partager

Superbe boulot et ça s'est bien passé, encore bravo.

D'un autre côté, y en a qui ont construit des pyramides rien qu'avec leurs mains, mais sans mât.

RV

10 mar. 2010

Genial ce recit

Bravo :-) :-)

10 mar. 2010

Non seulement

voilà une très belle histoire de bateau,

Mais en plus un pur morceau de rêve qu'on reçoit des Marquises.

"La pluie est traversière elle bat de grain en grain
Quelques vieux chevaux blancs qui fredonnent Gauguin
Et par manque de brise le temps s'immobilise
Aux Marquises"

10 mar. 2010

humm

merci et encore merci mootea..
que du vrai bonheur... bateau simple.. moyens simples.. desir simple... mais vrais hommes vrais marins.. vraies idees.. vraie volonte... vrai bonheur..
vrai merci...

10 mar. 2010

Quand un récit technique

Se mue en poésie :-)

10 mar. 2010

Super;

Ce qui est chouette loin des grands centres, c'est l'ingéniosoté du tout est possible.

Ton histoire est à classer avec celle du Marin Thai. Il avait lui passé un rail entre les fenêtres des maisons de chaque côté de la rue ... si je me rapelle bien.

Bravo, encore à toi et belles navs bientôt.

10 mar. 2010

Belle histoire...

qui me ramene dans le passé pour une autre histoire du meme genre ....
C'etait en janvier 1985 sur l'ile de Fernando de Noronha située à pres de 300 milles de Recife...
Nous etions arrivés à bord de Skua depuis quelques jours dans cette magnifique ile , tres bioen accueillis par ses habitants et dont l'un qui se prenommait "Rochas" .... construisait un "Chatham" en acier dans son jardin sur son ile perdue au bout du monde....Pour moi qui avait construit le Skua , nous avons tres vite sympathisé....
"Skua" était mouillé sagement dans la baie de NE et se dandinait au gré de la houle qui rentrait sans se gener dans la baie...Nous etions à terre quand le vent a tourné et la baie est devenue tres dangereuse...un autre bateau venait d'arriver : il battait pavillon Suisse et se nommait "Pictoris"....
Il est evident qu'il faut deguerpir tres vite de ce piege....dejà , les rouleaux deferlant sur la plage nous empechent de repartir avec l'annexe et c'est à la nage que nous rejoignons le bord...en compagnie d'un pecheur local qui va nous aider à degager et nous montrer le chemin pour aller mouiller de l'autre cote de l'ile dans la baie de SE....Avant de degager , nous prevenons les Suisses du danger à rester là mais ils ne bougent pas !
La nav vers la baie de SE ne pose pas de probleme et nous mouillons dans une baie super calme....Rochas venu nous recuperer avec sa vieille Jeep nous ramene au village et c'est la que nous apprenons que "Pictoris" est echoué sur la plage
Bien sur les Suisses sont choques et nous prenons les choses en main avec Rochas : le bateau à pas mal souffert : la coque en alu est bien defoncée mais pas de voie d'eau...
Nous decidons alors de fabriquer un ber en acier avec des IPN de recuperation trouvés sur la casse de Fernando....Nous remettrons debout "Pictoris" tres lentement avec des petits verins hydraulique de camion : presque un mois de boulot pour remettre debout le bateau et fabriquer le ber autour de lui...car ici sur cette plage du bout du monde : pas de grue , ni de pente en beton....
La meche de safran était tordue et on l'a redressée avec les memes verins....pas le choix de faire autrement ici et sachant bien que le bateau devrait etre rapidement remis à terre pour reparation sur le continent...
Le bateau étant en securité .... nous quittons avec emotion Rochas qui a été vraiment incroyablement debrouillard et serviable....Je garde de lui et de cette aventure un souvenir ému dans ma memoire....
Comme quoi...avec de la generosité et de la debrouille on peut faire beaucoup de choses....

Je retourne aux Marquises tres bientot .... je devrais y etre debut Juin : on s'y verra peut etre !

10 mar. 2010

merci

de me montrer qu'il y a encore de la vie et de l'humanité, car on est trop souvent longtemps a bosser sans pouvoir relever la tete..

11 mar. 2010

superbe!

je n'aurais jamais cru que ce bateau retrouverai la mer,
si tu es encore à Nuku Hiva, passe le bonjour à Hara le sculpteur(Raphaël) et sa femme Marianne, et Riki (pompiers), Henri et Matio, Hara, Alé...
Tu trouveras une part d'entre eux le matin Au "café" sur le quai.(si tout va bien)
Et comme on ne s'écrit jamais, si tu as des nouvelles, surtout des bonnes, n'hésites pas.

Alex (Ile de Groix)

12 mar. 2010

Ouverture d'un chantier nautique de Nuku Hiva !

Et quand tout devient possible ...
Ce ne sera pas le dernier bateau car au vue de notre 'exploit', un projet serieux de chantier nautique devrait voir prochainement le jour.
&gt Achat d'une remorque pouvant sortir des bateaux jusqu'à 25t.
&gt Rallongement de la descente en beton.

Les feux verts ont été donné ; le terrain est cédé par la commune et les travaux seront fait par l'équipement ; du jamais vue ici !

comme quoi, tout est possible

12 mar. 2010

Un chantier naval à Nuku Hiva...

c'est une super bonne idée car il y a chaque année un grand nombre de bateaux qui s'y arretent sur la route vers Tahiti...et les bateaux arrivent generalement sales aux marquises ...C'est genial mais il faudra veiller à ce que les tarifs proposés ne soient pas prohobitifs par rapport aux tarifs de Raiatea ... ce sera un handicap pour ce futur chantier car on sait que tout coute cher aux Marquises où le cout de la vie est plus elevé que dans les iles de la Societe...En tous cas , bravo pour ce projet et bonne chance à celui qui va se lancer dans cette belle aventure...c'a va dans le bon sens du developpement des Marquises trop souvent oubliées par le gouvernement central de Papeete....Resterait à creer une petite marina où les bateaux pourraient venir faire de l'eau plus facilement et y laisser les annexes...
Bravo...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (40)

mars 2021