Météo Consult - Incohérences répétées

Bonjour à tous,
Je trouve pas mal d’incohérences ces temps-ci sur les prévisions de Météo Consult, vous aussi ?
Exemples :
Ci-joint photo de prévisions de vent à 3 nds rafales 25 pendant plusieurs d’heures ! Alors que les autres modèles sont plus raisonnables.
Défilement des jours : je fait défiler une journée, arrivé à 10/12 heures, je passe au jour suivant 10/12 heure.
D’une manière générale ces temps-ci beaucoup d’écarts significatifs et/ou incohérents avec les autres modèles.
C’est franchement pas rassurant quand on doit faire une nav un peu costaud.
Ça vient de moi ou d’autres constatent ça aussi ?

L'équipage
08 juil. 2021
08 juil. 2021

Les prévisions plus ou moins fiables sont obligatoirement au final une interprétation
ordinateur + états d'âme du chef météorologue de service, des cartes météorologiques traduisant la situation exacte mesurée par tous les moyens météo disponibles et leur évolution rapprochée prévisibles en regardant ces mesures.
Il est donc logique de commencer par regarder les cartes météo des pressions et fronts publiées en permanence (par exemple les cartes anglaises Bracknell accessibles en permanence sur internet et par Faxs) qui d'un simple coup d'oeil donne une idée assez précise du problème. Les règles d'interprétation de bases sont simples.
Naviguer en sécurité c'est d'abord s'informer de la BONNE météo marine
et de suivre sont évolution transmise par les moyens disponibles en mer et naturellement de suivre l'évolution de la pression barométrique fournie par le Baromètre du bord.

08 juil. 2021

Ca ne me surprend pas. Rien qu'avec ma chérie, on a souvent 2 beaufort d'écart, chacun ayant son propre site météo à l'appui.

Les trois modèles indiquent qu'une dépression va passer dans ton nord. Ils diffèrent sur le "quand".

D'un modèle à l'autre, il peut y avoir un décalage sur les prévisions de passage des dépressions. Dans ton exemple, météo consult considère être en plein dedans, alors que pour GFS, elle est en train d'arriver, et que pour arpège, elle est déjà passée. Si tu regardes plus près ou plus loin, tu devrais retrouver à peu près les mêmes forces de rafale à un moment ou un autre sur chacun des modèles.

Pour une nav "un peu costaud", à mon avis, c'est plus la météo de la zone et la frontologie qui vont être pertinentes que la météo d'un port précis.

09 juil. 2021

Bonjour
quand on en arrive à avoir 2 beaufort d'écart avec sa chérie , ça sent le roussi !

09 juil. 2021

Deux beaux et forts ?
C’est sûr que c’est difficile de s’imposer…lol

08 juil. 2021

Je regarde un peu tout et même les indications des aéroports (!!!)
Pour me faire une idée. À force , je suis perdu ...
Méfiance , méfiance...

08 juil. 202108 juil. 2021

Les prévisions sont des moyennes calculées sur une zone. Ici, ce n'est pas le même maillage = pas la même moyenne, même si c'est avec le même algorithme. Logique.

08 juil. 2021

Je ne consulte plus longtemps; des plaisantins inutiles.

08 juil. 202108 juil. 2021

Des cartes bracknell, un vrai bulletin météo France: avis de GF, situation G, VMHTV, et seulement ensuite les Grib. en faisant bien la différence entre observations et prévisions.

Il faut savoir que les grib sous estime le vent en général c'est donc + 10/15% et 110%115% dans le logiciel de routage.

Sur site ce sont les nuages le vent et la pression qui vont infirmer ou confirmer les prévisions.

09 juil. 2021

Les gribs sont des résultats de calculs qui donnent une moyenne de vent (à une hauteur de 10 mètres) sur une période de 10 minutes et dans une zone donnée (maillage).
Cela explique que 3 prévisions de maillages différents faites pour une zone côtière peuvent avoir des résultats radicalement différents, sans pour autant être fausses : l'une s'applique sur une maillage de 1 km (Arome) et prend en compte l'effet local tandis que l'autre est pour la zone bien plus large pouvant aller jusqu'à 100 km. Ici, on a 3 maillages présentés : 10 km pour Arpege, 27 km pour GFS et inconnu pour Météoconsult (que j'éliminerais donc sans hésiter), donc 3 résultats logiquement différents.

Il nous faut donc corriger ces gribs, en prenant en considération les surventes possibles (+25% minimum) ainsi que les phénomènes locaux (+25% minimum). En côtier où les effets locaux sont nombreux, il est donc "normal", au sens statistique du terme, de tomber sur une survente 50% plus forte que ce que prévoyait la météo...

09 juil. 2021

Salutatous
Que ce soit météo consult ou bien FlyToMapHD ils sont , à peu près d’accord sur le vent ( annoncent chacun 12 noeuds de trame, l’un 0,60 de creux, l’autre 0,80 et couvert pour l’un et partiellement pour l’autre ) alors que sur site, c’est grand bleu, et calme plat, même pas de quoi faire bouger une feuille !!!
Je vais de mander à ma grenouille et à mes rhumatismes !!

09 juil. 2021

Salut,
Ce sont des sorties brutes de modèle numérique, non corrige, automatisation.....
il reste les situations a enjeu expertisé
Yves

09 juil. 2021

Je ne peux qu’être d’accord avec tout ce qui précède.
Mon sujet n’était pas comment relevez-vous vos météos.
Le sens de mon fil était plutôt sur le niveau d’incohérence des prévisions en ce moment sur météo Consult et si vous rencontriez la même chose :
3 a 4 noeuds linéaires sur 24 h, avec des rafales à 25 noeuds linéaires….
C’est tout simplement impossible.
Même si la méditerranée est capricieuse, je n’ai jamais vu pendant 24 heures une moyenne de 3 avec des rafales à 25.
D’autant qu’aucun autre modèle ne prédit ça.
Et puis ce glissement d’un jour quand on arrive à 10 h, on passe à 10 h du jour suivant.
Ou alors ça vient de mon outil informatique qui déraille ?

09 juil. 2021

sur le plan d'eau cela disait quoi?

Autrement je n'ai jamais vu de tigre cela ne prouve pas que cela n'existe pas!

09 juil. 2021

Sur le plan d’eau c’était sud puis ouest moyen 6/7 noeuds, de temps en temps 10 noeuds…calme et orienté à l’opposé du prévu finalement…

10 juil. 2021

Ca fait 3 semaines que je reporte du travail ( peinture et vernis du bateau en fonction de la météo marine... et j'aurai eu largement le temps de le faire !!! Alors naviguer ...
Donc !

10 juil. 202110 juil. 2021

La météo ce n'est pas un horaire de train non plus, ni un programme télé , il faut regarder des vraies cartes et les prévisions ne sont pas des prédictions.

Après il faut se demander si il n'y a pas des effets de site qui font vraiment diverger les prévisions et ce que l'on observe...

Après suivant les données chacun fait sa sauce et ses prévisions si un modèle ou le travail d'un prévisionniste ne plait pas pour un lieu et une période donnée, faut juste changer...

C'est sûr que si tu regardes un modèle GFS 1° pour un lieux comme Bonifacio le modèle ne te dira rien. Mais là il faut un peu creuser le sujet.

10 juil. 2021

Heu... Non, des prévisions, ce sont des prévisions : des données receuillies, analysées, incorporées dans un modèle mathématique de l'atmosphère (et de terrain, et marin aussi aujourd'hui), qu'on fait tourner et qui donne un résultat, plus ou poins fiable dans l'espace et dans le temps.

Des prédictions, c'est Mme Irma ou Norstradamus. On n'est plus au temps d'Albert Simon.

10 juil. 2021

La décision de lancer enfin le débarquement le 6 Juin 1944 a été prise par Eisenhower uniquement sur la prévision du météorologiste anglais en qui il avait confiance, ce brillant prévisionniste s'étant lui même appuyé sur le relevé météo capital d'une petite station côtière atlantique tenue par une jeune femme rigoureuse et consciente de l'importance de son rôle. C'était bien avant la grenouille d'Albert Simon. Comme dans toute profession au final il y a des gens sérieux et hélas des clowns, qu'ils soient aidés ou non par des ordinateurs maniant des paramètres et des coefficients fixés par les humains. Un fantaisiste connu racontait qu'à l'époque où l'Armée française se préparait la plus immense défaite de sa longue histoire, il servait comme météorologiste et il établissait les prévisions en les jouant aux cartes avec ses copains, et qu'il avait même reçu des félicitations pour avoir vu juste ! A noter qu'en Mathématiques les méthodes style Monte Carlo fournissent des résultats pertinents dans beaucoup de domaines ou l'aléatoire et le chaos sont rois (diffusion des gaz, par exemple).

11 juil. 2021

Finalement la météo de l'été donnée le 2 Juillet 1986 semble rester valable pour 2021 bravo à Mr Albert Simon que nous écoutions en famille "religieusement !

11 juil. 2021

Albert Simon avait quand meme un excellent reseau de previsionnistes
Juste savoir qu'il passait son ete a Pont Aven

10 juil. 2021

Météo Consult était coutumier du fait d'incohérences entre le texte du message et les cartes des vents affichées sur la même page. Je préfère nettement Météofrance. Hélas leur nouveau site est une catastrophe d'ergonomie.

10 juil. 2021

Cela c'est amélioré je trouve je n'utilise que les bulletins ceci dit ...

10 juil. 202110 juil. 2021

Les bulletins MtoF marines dans l’application smartphone sont présentés écrits en tout petits caractères, les phrases sont coupées il faut les faire défiler pour tout lire . Impossible de faire basculer l’image pour lire plus facilement le texte. C’est le format télex des années 60.
Si encore c’était pour y avoir accès dans les meilleures conditions mais il y a des pubs qui bloquent l’accès dès que la connexion est faible. Sinon c’est encore la que les prévisions sont plutôt fiables pour la Méditerranée occidentale.
Pour ce qui concerne Météo-Consult je les ais définitivement écartés après quelques comparaisons. Peut-être les abonnements chers sont plus fiables ? Si quelqu’un en a l’expérience.

10 juil. 202110 juil. 2021

"Pourquoi les prévisions météo sont moins fiables depuis le confinement ?

Vous l’avez peut-être remarqué : les prévisions météo de ces derniers mois ont pu paraître parfois moins précises. La faute à la pandémie de covid-19. Mais quel rapport ? Explications avec Michel Aïdonidis, de Météo France."

Parce-que les avions volent moins. Voir le lien ci-dessous

www.letelegramme.fr[...]514.php

11 juil. 2021

👏 Patxaran …ce qui expliquerai le «couac » lors du dernier coup de vent en Bretagne .

11 juil. 2021

L'année dernière à la même époque j'avais déjà trouvé que la réalité pouvait être très différente des prédictions...

11 juil. 2021

Merci pour l'information !

11 juil. 2021

Pour faire le parallèle avec la date du Débarquement du 6 06 1944, à cette époque les météorologues allemands n'avaient plus aucun accès aérien maritime ou espionnage suffisant pour l'évolution météo de la façade atlantique anglaise qui permettait d'anticiper rapidement sur la situation météo au niveau des côtes françaises. Du coup il n'ont pas pu détecter l'extraordinaire et temporaire opportunité météo ayant permis le Débarquement, et Hitler par ailleurs remarquablement baladé par les Anglais, avait encore une raison de moins de penser que le débarquement pouvait être possible ce jour la !!!!

12 juil. 2021

Bonjour,
Météo Consult a été rachetée par Météo France, à mon sens, la raison des mauvaises prévisions se trouve peut être la, ou bien , ils n'ont plus rien à prouver, ou bien, les bons sont partis, ou bien, Météo France veut les dégager.
A méditer

12 juil. 2021

@ goxoki

meteoconsult appartient au groupe figaro !!!

13 juil. 2021

Lequel édite le bloc marine par ailleurs. Une affaire juteuse.

13 juil. 2021

Ça je dirais « affaire juteuse » si j’avais vu les comptes.
Tu les as ?

13 juil. 2021

J'ai rencontré le dirigeant. Pas d'inquiétudes pour les comptes du bloc marine.

13 juil. 2021

Au cours de ces derniers mois, j'ai constaté que le modèle Arôme décrivait bien la situation, du moins ici.. Certaines variations surprenantes étaient dues sans doute à des interpretations de vents plus forts sous orages, ce qui a été pas mal le cas cette année.. Dans les résines quand même drôlement instables auxquels nous avons droit maintenant, ce n'est pas évident..

13 juil. 2021

Régimes, bien sûr... Cela dit, je recommande Windy.. pas mal de modèles météo à sélectionner et on peut se faire un jugement en les comparant, sans être météorologue..

13 juil. 2021

Le problème de Windy c'est parfois les écarts importants des résultats des modèles surtout en méditerranée. Il faut être un peu météorologue et regarder les cartes météo pour comprendre pourquoi et se méfier des fichiers grib brut de fonderie. Enfin les modèles sous évaluent parfois de 10% le vent, il manque une carte globale des houles et des courants et aussi les résultat du le modèle Arpège dont on se demande pourquoi il n'y est pas.

13 juil. 2021

Ça y est j’ai décidé, je ne regarde plus météo Consult. Dans leurs comparatifs avec d’autres modèles, ils ne reportent pas les bonnes prévisions desdits modèles, en plus d’être différents et même opposés entre eux-mêmes et leurs prévisions comparées aux autres.
C’est n’importe quoi voire même dangereux si on s’y réfère.
Stop pour moi, je ne les consulte plus.
Qui regarde trop la météo, reste au bistro !
Windy et Windfinder pro bien mieux, et puis c’est tout

13 juil. 2021

Ça y est j’ai décidé, je ne regarde plus météo Consult. Dans leurs comparatifs avec d’autres modèles, ils ne reportent pas les bonnes prévisions desdits modèles, en plus d’être différents et même opposés entre eux-mêmes et leurs prévisions comparées aux autres.
C’est n’importe quoi voire même dangereux si on s’y réfère.
Stop pour moi, je ne les consulte plus.
Qui regarde trop la météo, reste au bistro !
Windy et Windfinder pro bien mieux, et puis c’est tout

13 juil. 2021

Le raisonnement météo de MC est d'une opacité remarquable, dans leur site on trouve, cit. :
La société dispose de ses propres moyens informatiques spécialisés pour l'élaboration des prévisions. Ces systèmes puissants, exploités par une équipe de météorologistes chevronnés, sont reliés à des supercalculateurs aux U.S.A. et en Grande-Bretagne, traitant les données collectées par les réseaux d'observation de l'Organisation Météorologique Mondiale.
Techniquement cela ne veut strictement rien dire, il pourrait s'agir de sous-traitement de modèles US, sous traitement du modèle UKMet, simple copie avec plus de couleurs, bref aucune idée. Le réseau de l'OMM, lui il est utilisé par tous les organismes de prévision.
Avec une telle présentation fumeuse, aucune possibilité d'essayer de trouver les raisons des écarts de leurs prévisions du realisé, ni d'ailleurs aucune envie de les regarder tout court. :(

14 juil. 2021

Il est loin le temps de 36 15 MET :

"Le service 36 15 Met d’une toute jeune entreprise, Météo-Consult. Avec son compère Eric Savan Ross, Eric Mas venait de la créer en 1988"

Le sponsor routeur de VDH (le routage était encore autorisé au 1er Vendé-Globe)

14 juil. 2021

Je réponds à Domde ci dessus : "Le problème de Windy..."

C'est plutôt là une force : si tu observes que les différents modèles ne donnent pas la même prévision (et c'est assez facile avec Windy) c'est qu'il y a un problème, et que la situation est complexe.
Et c'est à ce moment là que tu dois commencer à te méfier.

En ne regardant qu'une seule prévi, tu ne vois pas forcément qu'un mauvais coup se prépare, tu te rends à moitié aveugle.

Ensuite, si tu veux plus de choses (carte des fronts, isobares, CAPE), tu en as la possibilité, selon les modèles (pour les fronts, il fautt savoir lire une carte des vents, des températures etc.). Pour la houle, pareil.
Et pour le modèle Arpège, il y a Meteociel (qui fournit aussi tout un tas d'autres modèles, mais est bien moins lisible que Windy, je trouve).

Enfin pour finir et retourner dans le sujet de ce post : pour ma part, ça fait déjà bien longtemps que j'ai arrêté de lire les inepties de Météo Consult. C'est dommage, c'était plutôt pas mal... avant.

14 juil. 2021

Bien d'accord avec toi "roc".

15 juil. 2021

Bien d'accord, je découvre ces jours-ci toutes les possibilités de Windy, passionnant !
A très court terme, 24h, il me semble que ECMWF et GFS sont très proches (pour le grand large Atlantique).

Je découvre aussi Arome, limité à l'Europe occidentale, mais actualisé plus souvent
(info par le petit i en bas à droite de l'écran).

Meteo-Consult ne m'a jamais paru bien pertinent non plus.

19 juil. 2021

Je suis d’accord à 100%; je voulais simplement attirer l’attention sur la nécessité de fouiller derrière les modèles pour se faire une idée de leur pertinence et leur fiabilité par rapport à une situation donnée. Donc ok pour les cartes isobares et les fronts et Cape. Mais aussi connaître la conception des modèles : par qui et quels moyens, quelle maille, leur pertinence géographique, la temporalité de prédiction, la fréquence de réactualisation. Je croise aussi avec les bulletins de Mtofrance qui ont le mérite d’expliquer la situation et lamma pour la Méditerranée.
C’est vrai que meteociel fait un bon complément mais c’est assez peu ergonomique.

14 juil. 2021

Pour la Corse, la Sardaigne et la côte d'azur, très fiable, je l'utilise depuis plus de 10 ans.
www.lamma.rete.toscana.it[...]-e-mare

14 juil. 2021

Oui et non.
Je me suis bien fait bananer, plus d'une fois.
La pire, ça a été quand Lamma et toutes les autres prévis s'étaient gourrée de plus de 12 heures sur la fin d'un coup de vent.

On a bien dansé (enfin, moi j'ai dansé, mon équipière elle, a bien vomi...).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le grain est passé

Après la pluie...

  • 4.5 (42)

Le grain est passé

mars 2021