Message aux Orques

Peuples des Orques, je comprends votre désespoir et votre rage envers les humains qui pour la plupart se foutent complètement de vous et de la nature en général en pêchant excessivement et en polluant la planète entière. Comme vous faites partie des êtres vivants les plus intelligents sur notre planète, je vous demande humblement de faire une exception pour les gens de la mer qui naviguent à la voile et qui sont pour la plupart respectueux de la nature et d'essayer plutôt de vous en prendre aux vrais coupables, ceux qui détruisent à grande échelle la faune et la flore marine comme par exemples ces usines flottantes qui pêchent à grande échelle et détruisent toute vie sur leurs passage, tous ces géants des mers (plateformes pétrolières, porte-conteneurs, tankers, paquebots géants ...) qui polluent abondamment nos mers et océans mais aussi à tous les humains vivant à terre qui déversent sans scrupules leurs déchets partout dans la nature et qui aboutissent à la fin dans les océans. J'imagine que pour vous, la coupe est pleine, cela fait déjà plus d'un siècle que les humains ont commencé ce désastre écologique et continuent de plus en plus rapidement à tout foutre en l'air. Je vous dis franchement, j'ai honte de faire partie de la race humaine et je comprends votre réaction mais la plupart des humains ne pensant qu'à court terme, il est difficile de leur faire comprendre qu'ils vont à leur perte en détruisant tout sur notre encore belle planète. N'hésitez pas à nous répondre sur ce forum ou par tout autre moyen car certains humains comme moi, en ont aussi assez de ce que l'humanité est en train de détruire et peut-être qu'ensemble, nous pourrions trouver des solutions à ce désastre.

L'équipage
07 août 2021
07 août 2021

Et oui, Mikeno,

j' adhère à 100 % avec ton magnifique texte.

Je crois malheureusement que tu ne vas pas te faire que des copains sur Héo.

Bonnes navigations pas trop agitées!

Gorlann

07 août 2021

Pourquoi dis-tu ça, je pense que la plupart des héossiens sont des gens respectueux de la nature

09 août 2021

Ben vu les réactions de certains héonautes sur les différents fils concernant ce sujet et les "méthodes radicales" suggérées, j' ai constaté qu' il n' y avait pas que des pacifistes se souciant du bien-être animal sur ce site.

Gorlann

PS: est-ce qu' arborer un pavillon blanc ou "Sea Shepherd" attaché au bord de fuite du safran pour "leur" signaler qu' "on" est de leur côté pourrait-il éviter les représailles?

02 sept. 2021

On peut toujours essayer !

07 août 2021

Je le trouve très bien ce texte…
E.

07 août 2021

Or que oui

07 août 2021
07 août 2021

tiens dans le raz de Sein cette semaine une forme etrange en surfaçe environnè de sang.... en fait un énorme foc gris(sans doute un moine mais plutot rare en Iroise) il etait sur le dos en train de dechiqueter un congre monstrueux......l’année deniere mon fils mouillè en rade Brest s'est ramassè un congre balançè sur le pont par un dauphin facétieux

08 août 2021

Impossible de laisser passer celle-là quand même :

un_ PHOQUE_ gris

08 août 202108 août 2021

Un peu louphoque tout ça !

09 août 2021

merçi Flora d'avoir rectifiè!" ma plume a fourchu" encore heureux que je n'ai pas ecrit ="un froc gris......

09 août 2021

ok ! ;-)

Les orques ne resisteront malheureusement pas tres longtemps contre la marche droit dans le mur des humains ,pour les insectes c'est deja fait ,les oiseaux c'est en cours et le reste ne va pas tarder ,vive la croissance et le capitalisme conquerant !

08 août 2021

Pierre 2 il n'y a pas que les capitalistes malheureusement. Les chinois ne font pas mieux !

08 août 202108 août 2021

Et si on laissait pas les orques faire le sale boulot et qu’on s’en occupait nous-mêmes de tous ces capitalistes qui détruisent tout à part leur porte monnaie ?

08 août 2021

J’ai une mauvaise nouvelle pour toi. Les chinois n’ont de communiste que le nom …

08 août 2021

les chinois mènent une politique économique capitaliste, même plutôt à outrance, il nr lui manque que l'appellation ...

08 août 2021

Le communisme c’est mieux ?

08 août 2021

Je viens de recevoir en MP le message suivant :
_ Cher Mikeno, des mots rien que des mots en l'air tout ça, vous les humains, ne pensez (à tord) qu'à vous et à votre bien-être maintenant ! Vous êtes égoistes et vous ne pensez même pas à vos enfants et petit enfants et vous êtes entrain de gaspiller toutes les ressoures naturelles de notre planète qui ne vous appartient pas, cette planète, ce paradis perdu appartient à tous les êtres vivant sur terre. La guerre est déclarée contre l'humanité et rien ne pourra plus l'arrêter. Nous avons commencé avec quelques maladies comme le COVID qui n'est pas encore bien méchant mais nous allons continuer avec d'autres fléaux bien plus puissants qui vont anéantir l'humanité entière. Cela nous peine beaucoup d'en arriver là car je sais qu'une petite partie de vos semblables l'ont compris mais sont incapables d'enrayer ce que vous avez commencé. Une fois l'humanité anéantie, la terre va s'en remettre petit à petit et redevenir un paradis mais sans vous. voilà ce que nous souhaitons de tout notre coeur. À bon entendeur, salut !
,_

08 août 2021

ça se mange l'orque?

08 août 202108 août 2021

Il semble que les inuits ne chassent pas les orques. Tout le reste oui. www.usherbrooke.ca[...]ale.pdf (page 28)

09 août 2021

Merci pour le doc.

08 août 2021

Faudrait demander ça aux capitalomunistes chinois… (qui sur terre mangent tout ce qui a 4 pattes, excepté les chaises )

09 août 2021

merçi La godille ton humour caustique me fait hurler de rire!faut dire que ces derniers temps on a plus trop l'occasion= l'epidemie,les pass sanitaires ,le climat, les chinois,les incendies, Charlene de Monaco, qui ne revient pas, les chiottes de Camaret qui flairent et pour finir ces orgues( euh pardon Flora plutot orques)qui veulent nous boulotter! quelle epoque ma pauvre dame comment tout ça va t il finir??maintenant je dors comme un bèbè=je pleure 5 heures je dors 10 minutes

13 août 2021

Captain Watt, mais qu'a tu donc contre les chiottes de Camaret...un vieux souvenir.

08 août 202108 août 2021

Il est temps de relancer les usines à débiter des orques, je suis sur qu'on peut faire quelque chose avec une partie de cette bestiole..

08 août 2021

"...trouver des solutions à ce désastre."
Une solution : Cesser d'être L'espèce invasive la plus énorme dans ce monde. Revenir à ce que nous étions en 1900 (voyez les courbes de croissance à faire peur...).On ne peut compter pour cela sur l'intelligence du mammifère qui en est prétendument le mieux pourvu. Les virus vont faire le boulot; celui-ci ou le suivant. La Nature s'est toujours régulée avec une indifférence totale à l'égard de la souffrance des individus. Voyez le réel; au-delà des représentations en carton-pâte entre lesquelles nous évoluons quotidiennement, "la carte n'est pas le territoire".

08 août 2021

Banksy!

08 août 2021

Commentaire de mon père devant une foule de touristes agglutinés à Paris : "les rats au moins ils se régulent" ! Les optimistes disaient dans ma jeunesse qu'on saurait produire assez de nourriture pour nourrir l'excédent de population mais c'est seulement maintenant qu'on commence à parler de la pénurie possible d'eau potable. Des scientifiques expliquent que nous ne sommes pas programmés pour une démarche écologiste : nous serions enclins à amasser (logique vu que les famines ont été fréquentes pendant des millénaires) et à afficher notre supériorité sur nos voisins (en ayant des voitures plus grosses, etc...).

09 août 2021

La prochaine fois que vous voyez des orques tourner autour de votre voilier, soyez compréhensifs, ils ont envie de jouer : sautez à l'eau !

09 août 2021

Une dame a commenté un récit d'attaques d'orques en affirmant qu'elle en avait caressés. Plausible à votre avis ou elle a confondu avec des dauphins ?

09 août 202109 août 2021

c'est seulement maintenant qu'on commence à parler de la pénurie possible d'eau potable

Non non, René Dumont la prédisait pour 1980 lors de la campagne présidentielle de 1974. A force de sortir des prédictions outrancières, on décrédibilise les vraies prospectives. Les risques pour l'environnement sont tout ce qu'il y a de réel si on en croit les travaux sérieux mais, comme dans de multiples films-catastrophes d'anticipation, tout est aggravé et accéléré par les comportements irrationnels collectifs. Pas besoin de détailler, tout le monde aura compris. Les risques sociaux me font largement aussi peur, années 1930 oubliées... ?

09 août 2021

Captain wat2 : dans la série les marins sont solidaires, un remède pour calmer tes angoisses nocturnes , l’élixir du bon docteur La Ronflette… un demi flacon au coucher pour commencer le traitement , si les symptômes persistent , augmenter les doses jusqu’à l’effet désiré …

10 août 2021

ah ce bon vieux jack....

11 août 2021
12 août 2021

QUI OSE PARLER DE JOUER ! Une attaque d'orques est loin d'être un jeu. Ce ne sont pas des dauphins. Imaginez-vous à une dizaine de milles au large de Barbate, Cabo Trafalgar, un petit vent un peu dans le nez mais du soleil, la mer est presque plate; il ne vous reste que quelques milles pour passer en Méditerranée; Tarifa va bientôt pointer son nez avec le flot qui nous entraîne. On est sous pilote, la vie est belle... MAIS un grand choc sur l'arrière et pourtant la veille est effectuée; pas de perche de filets, pas de tronc d'arbre, rien mais un grand souffle et en quelques secondes plusieurs orques entourent le bateau et plongent sur le safran. Coups de butoirs, la barre à roue va cogner babord/tribord tribord/babord avec une grande force; on affale, coupe le moteur, arrêtons sondeur, loch, l'électronique sauf VHF et AIS transpondeur. Info donnée sur le 16 relatant la situation; Tarifa radio assure le contact et nous informe qu'en général cela dure une demi-heure. Notre position nous place en dehors de la zone occupée par les orques que j'avais balisée par des w-points. Au bout de 35 minutes nous reprenons contact avec Tarifa Radio qui va contacter le canot tous temps de Barbate. Le temps passe et contact avec Tarifa et le canot se fait sur 72. Nous sommes toujours attaqués par des orques et le canot arrive et grace à une touline fait la liaison avec une aussière patte d'oie de remorquage. Le remorquage commence mais les orques n'ont pas fuits et même des plus gros recommencent à défoncer le safran et aussi à le croquer. Des débris de la mousse interne du safran remontent en surface. L'attaque durera jusqu'à 5 miles environ de la côte. Le système de barre ne fonctionne plus, pièces tordues, arrachées, vérin pilote HS, pièce de butée du secteur arrachée... Il manque la partie inférieure du safran; l'axe super solide n'a pas bougé. DUREE DE CETTE ATTAQUE 3 HEURES. A Barbate et La

12 août 2021

DUREE DE CETTE ATTAQUE 3 HEURES. A Barbate et La Linéa on ne compte plus le nombre de safrans cassés.
Le conseil : passer à terre dans les fonds de 12 à 16 mètres et appelez Tarifa Radio à la première attaque.

12 août 2021

@Gros Minou; ça devait être terrible, j'imagine que ça doit faire très peur en tout cas merci pour cette description. Il serait intéressant de savoir et de répertorier pourquoi ils attaquent, serait-ce le bruit du moteur, la couleur de la coque ou des voiles, le fonctionnement du sondeur, les conditions météo, dans ton cas temps plutôt calme. Il semble qu'ils s'attaquent exclusivement aux voiliers . À suivre

12 août 202112 août 2021

Que font les autorités espagnoles lorsqu'elles sont averties?
Le phénomène s'amplifiant,il faudra bien qu'ils autorisent aux plaisanciers des actions (armes non létales par exemple).Non?
Je ne suis pas du genre à me ballader avec des armes mais bon....

12 août 2021

Suis étonné de la rareté des infos. Le site orca iberica, fr.orcaiberica.org[...]actions , soit il n'est pas à jour, soit il n'y a rien dans le golfe de Cadix depuis le 4/8 et en Galice depuis le 24/7. Qu'en est il exactement?

13 août 202113 août 2021

@ Mikeno ,
Tout à fait en phase avec tes points de vue sur l'espèce humaine qui dévaste la planète et les autres êtres vivants . Je tiens ce discours depuis le collège ou le lycée voir plus loin, c'est-à-dire depuis très longtemps , même si à l'époque c'était plutôt rare , certainement parce que l'espèce humaine n'avait pas encore montré clairement sa capacité de nuisance pour une prise de conscience plus importante de plus de primates humains . Malheureusement c'est allé bien sûr en empirant ( surpopulation humaine, bétonnage, pollution des milieux naturels , destruction des espèces et des espaces, global warming etc). Je ne crois pas bien sûr que s'adresser aux orques ici changera quelque chose. C'est plutôt une parabole pour s'adresser aux humains à leur place ,c'est toujours mieux que rien pour porter le message . Certains disent que le comportement de ces orques agressifs est une forme d'entraînement à la chasse mais ça peut tout à fait être aussi dû à la pénurie de poissons et de leur garde-manger que les humains leur ôtent de la bouche avec la surpêche. Au final je pense que bien sûr les orques seront incapables de riposter aux supers tankers, pétroliers et tous les pollueurs industriels ou civils, à terre comme en mer . C'est en fait à l'espèce humaine ou à certains de ses membres , activistes, boycotteurs, simples citoyens et autres défenseurs de la Terre - mer de se bouger, s'il est encore temps d'inverser la trajectoire, y compris pour saboter le système et le faire s'effondrer dans l'idéal, pour un retour à un mode de vie plus sage , simple, naturel, raisonnable et humain, un peu à l'instar des peuples premiers, autochtones qui ont su vivre pendant des milliers d'années en respectant la biosphère . Ce qui prouve le mythe de l'occident soi-disant supérieur mais au final colonialiste et raciste, qui n'a fait que détruire et envahir, par avidité et cupidité ,et on récolte aujourd'hui les dégâts et le résultat presque final. Il appartient aussi à tous les individus y compris ceux qui sont embourbés dans cette société et la civilisation techno-industrielle, de stopper la machine infernale , la boycotter au maximum, et faire autre chose à côté , quitte à la combattre ou la délaisser, parmi les modes d'action possible pour enrayer la machine, si c'est encore possible .
A ce moment-là les orques, les dauphins, les arbres, les loups, et meme les humains ( dont la majorité sont finalement aussi victimes du capitalisme et de cette société anti nature, esclave du fric , des pouvoirs , et liberticide ), pourront enfin un peu respirer

13 août 2021

Creek..Merci.

13 août 202113 août 2021

@mikeno +1
peut-être veulent t'ils empêcher les bateaux d'approcher d'une zone spécifique, ils sont chez-eux, le temps de trouver un moyen de communiquer et d'engager des pourparlers il sera trop tard. Peut-être s'étonnera t'on un jour d'en voir arriver avec des ceintures d'explosif fabriquées avec toutes les munitions coulées au fond des océans.

HS
Le comportement humain est très étrange également, là ou j'habite il va se construire un abattoir pour poulet, lors d'une discussion avec des réfractaires au projet (nuisance sonore en particulier), j'ai dit qu'il fallait d'abord arrêter d'acheter du poulet dans les grandes enseignes et de consommer d'autres dérivés de "fast food", qu'il est toujours possible de se faire un poulallier @home, pour avoir des oeufs frais et un peu de viande de temps en temps... Je ne me suis pas fait des amis.

Même si beaucoup pense qu'il est trop tard, il faut agir en colibri (cher à Pierre Rabi), réduire ça fraction résiduelle au maximum et n'utiliser que des emballages permanents comme le verre par exemple.

13 août 202113 août 2021

Eh oui comme disait un certains Albert, _ Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." _

09 sept. 2021

Bonjour à toi, j'espère que tes douleurs sont désormais calmés,

Nous avons choisi le modèle de la décroissance, "moins de biens , plus de liens"

nous tentons de faire mieux avec moins cela implique d'y réfléchir,
les solutions rapides sont souvent en plastiques qui ne durent pas etc...

Moins mais mieux.

Pat.

13 août 2021

Même si beaucoup pense qu'il est trop tard, il faut agir en colibri (cher à Pierre Rabi), réduire ça fraction résiduelle au maximum et n'utiliser que des emballages permanents comme le verre par exemple.

C'est toujours un peu tendus les débats sur l'écologie en général. ça peut pourtant souvent être intéressant Je vais donc m'appliquer a être le plus policé possible! hehe

L'histoire du colibri, personnellement, je n'y crois plus, quelques années a bosser sur des chantier m'ont fais déchanter... a bosser entouré de 4 ou 5 grue consommant chacune ses entre 10 et 100l a l'heure, le même nombre de groupe électrogène (beaucoup moins gourmand certes) sans compter les deux trois manitous, (le tout tournant 24/24),les litres d'huiles de toutes sorte déversés par terre par des machines vieillissante ou dont on a pas le temps de s'occuper de la "petite fuite", les dizaines et dizaines de poid-lourds pour apporter tout le matos sur le chantier... et tout ça pour un seul (assez gros tout de même) chantier.
Pollution qu'on peux multiplier par le nombre de chantiers dans le monde.
Alors quand ses même boites de btp nous faisaient des conférences pour nous expliquer qu'il fallait vider notre boite mail régulièrement ou venir au boulot en roulant moins vite pour diminuer notre emprunte carbone, je doit dire que je me marrais (jaune)
Perso je crois que c'est cuit de chez cuit, même si chaque citoyen ce mettais a vivre comme un Indien (et encore, comme un indien d'il y a 30 piges)...les vrais choix sont dans les mains des multinationales et des politiques, qui ne feront évidement rien (a part bien sur un peu de vert dans leur brochure et des formations daubés comme celle cité plus hauts) vu les enjeux financiers. (et politique, dans mon exemple de chantier, ça fait quand même grailler pas mal de monde toute cette pollution)
Mais je pense aussi que la nature est d'une extraordinaire résilience, 5 ans après une coupe rase d'un bois, les oiseaux sont de retour, les insectes aussi, un bâtiment et tout son béton ne résiste pas après quelques années d'abandon aux racines de la végétation, et plus proche de notre passion: il suffit de voire comme on s'evertus a éradiquer toute vie du dessous de nos coques sans grand succès.

pour un retour à un mode de vie plus sage , simple, naturel, raisonnable et humain, un peu à l'instar des peuples premiers, autochtones qui ont su vivre pendant des milliers d'années en respectant la biosphère . Ce qui prouve le mythe de l'occident soi-disant supérieur mais au final colonialiste et raciste

Ca me fait un peu réagir ça, déjà le cliché du vilain méchant homme blanc (comme si le racisme et la connerie était quelque chose de typiquement occidental) suivit du cliché du bon sauvage.
quant-a saboter le système....Bon courage! Je ne vois pas de quel droit ta vision du monde et de la façon dont un humain doit vivre devrait prévaloir sur la majorité, qui elle ne veut pas vivre sans toute cette outrance de confort. ( qui a tendance moi aussi a m'ecoeurer)
Pourtant je suis d'accord dans le fond, et mon style de vie a toujours été "marginal et frugal" et finalement très "écolo" (vie dans un camion, puis dans une cabane dans les bois, et maintenant dans un voilier, pas de frigo depuis des années, ni d'eau courante, fringues de seconde mains, caca dans les bois..etc)
Je sais bien que la majorité ne voudrait pas vivre comme moi, et je vois pas de quel droit je penserais que mon style de vie est supérieur au leur.

02 sept. 2021

tout a fait pour ce que prônait Pierre Rabi,j'ai un terrain agricole ou je ne peux pas faire grand chose, si des bénévoles pouvaient venir me faire des trous, je veux planter des arbres, me construire un plateforme, j'ai des idées, et une kerterre ce serait parfait.
Ps si vous pouvez apporter le matos merci.

28 août 2021

En résumé, nous sommes beaucoup trop nombreux. L'écologie ne propose aucun modèle pour résoudre le seul fléau réel : la surpopulation. Imaginons que les orques seraient 8 milliards, ils auraient quelques problèmes à résoudre...
Ceux qui s'intéressent à l'éthologie ont sans doute lu des publications d'études scientifiques ou vulgarisations qui disent que les orques ne se sont jamais attaqués directement à des humains.
Quelles que soient les motivations des orques à taper dans des petits bateaux (jeux, défense de territoire, autres...) que pourrions nous imaginer pour protéger nos voiliers ? Il semble que la procédure conseillée ne serve à rien.
Est ce que ces problèmes ne concernent que des voiliers ? Y a t il des témoignages concernant des bateaux à moteur ou des voiliers navigant au moteur ?
Cdt
Yves

28 août 2021

Si j avais un message pour les orques, je leur dirai de s amuser avec les jet ski :c est beaucoup plus marrant…

28 août 2021

2020 attaques de Tarifa à Barbate puis en Galice
2021 une attaque presque tous les jours même secteur mais que va donner la Galice cette année ?

28 août 2021

Les grenades offensives feront bientôt partie du kit de sécurité obligatoire dans ces eaux là.. les pleurnicheurs ecolos bobos font peine à voir avec leur diatribe pathétique ...

28 août 2021

Pablo,tu balances ( le bouchon ou la grenade? ) un peu loin, et ça va faire fumer les écolos..( avec de la bonne herbe, bien sûr 😵‍💫)…

29 août 2021

On va sur l'eau pour se divertir.

Les orques vivent dans l'eau. Et de temps en temps, se divertissent.

Ca n'est pas de l'écologie ou tout autre courant de pensée, c'est JUSTE une constatation.

29 août 2021

Oui mais ce serait faire œuvre utile de distraire les orques. Elles seraient peut-être moins agressives.
Je propose qu’on leur achète des gilets jaunes et qu’elles puissent aller se balader dans nos villes tous les samedis. Je vais leur faire un panneau : « Liberté ! Plus de RIPAM ! », et « Non aux cardinales ! On passe où on veut et comme on veut ! »

01 sept. 2021

La solution unique, en diminuer le nombre.
8 milliards, c'est 4 fois trop.
Je parle des humains bien sur.
Il parait que le virus MU est plus balèze que le vulgaire Delta. Ça vient !
Comme ces virus ont la bonne idée d'éliminer les plus fragiles d'entre nous, les 2 milliards restants seront résistants et pourront ainsi passer l'hiver dans des tipis ou des yourtes par -20 sans trop polluer.
Même la décroissance ne sauvera pas la planète, trop nombreux....

29 août 2021

... J'aime bien la comparaison avec les gilets jaunes, c'est l'effet ras-le-bol !

29 août 2021

🙃👍

01 sept. 2021

Pas sur que ce fut à prendre à la lettre. J'ai senti de la moquerie dans cette comparaison

01 sept. 2021


une nouvelle attaque!!!!

02 sept. 2021

J’ai posé la question pourquoi il semble que les pêcheurs sont moins concernés par ces attaques. En fait il se dit que ça serait pas très différent des voiliers plaisanciers assez logique au final. Par contre le phénomène se généralisant la réaction de ceux qui vont en mer pour gagner leur vie ne s’est pas fait attendre et un certain nombre d’orques sont maintenant définitivement au fonds. Mais l’omerta est de rigueur…

02 sept. 2021

Merci gros minou pour les précisions, je me demandais si vous étiez au moteur.
Donc ni le bruit du moteur ni l'hélice ne les dérange.
Et à priori c'est les safrans/nageoire un peu grand qui les énervent, peut être pour ça que les btx de pêche ne sont pas concernés ????

02 sept. 2021

Soyons pas naïfs des bateaux de pêche de 9 m ont des appendices safran entre autre pas très différents de ceux des voiliers. C’est bizarre soudainement depuis quelques mois ils n’ont apparemment plus de soucis avec les orques!

03 sept. 2021

Pour pêcher le thon rouge, Les pêcheurs de Tarifa et leurs homologues Marocains utilisent entre autre de grosses palangres lestées par des briques: la technique de la piedra.
Le thon se fatigue en tirant sur la ligne lestée de ces blocs. Il devient alors une proie facile pour les orques, ce qui ne doit pas plaire aux pêcheurs.
Ça pourrait être (a mon humble avis) une des raisons de la présence de ces cétacés dans le détroit.

03 sept. 2021

même chose dans les terres australes, résultat diminution de moitié de la population d'orques :

04 sept. 2021

vu la description de l'ile au début c'est la Bretagne sud ou nord ?

04 sept. 2021

très très très sud...

04 sept. 2021

blague à part la livraison à domicile du repas peut expliquer une nouvelle proximité, mais les méthodes de pêche sont elles nouvelles à Gibraltar ?
Ou suite à la 'protection' des thons leur nombre remontant en méditerranée quelque chose à changé ?

05 sept. 2021

La première fois que je suis passée à Barbate, c'était en juillet 88 et il y avait déjà ces fameuses madragues qui partaient tout près de l''entrée du port sur des kms au large.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (158)

mars 2021