Méditerranée - Places de port réservées aux "locaux" : vrai ou faux ?

Bonjour,

Je suis depuis plusieurs années sur la liste d'attente de 2 ports méditerranéens gérés par le Conseil Général des Bouches-du-Rhone.
J'ai par ailleurs le malheur de vivre à Paris - ce qui peut arriver à tout le monde...

Or, un employé de port m'a dit la chose suivante : "Même sur liste d'attente, si votre adresse est à Paris, vous n'aurez jamais de place".

Je ne sais qu'en penser... Connaissez-vous quelqu'un ayant réussi à obtenir légalement une place dans le coin sans être domicilié dans la région ?

L'équipage
18 oct. 2015
18 oct. 2015

mais ...... tu ne sais pas que sud Loire c 'est un autre monde ? :mdr: :mdr:

19 oct. 2015

la Loire, n'est-pas ce fleuve qui coule au sud de l'Angleterre?

18 oct. 201518 oct. 2015

Je te rassure, même pour les locaux il y a 20 ou 25 ans d'attente dans certains ports.

Quant à celui qui t'a dit que tu n'aurais jamais de place si tu n'est pas domicilié dans la région, il avoue à demi mot les magouilles pour obtenir une place dans son port.
Si tu consultes le règlement du port et les conditions d'attribution d'une place, tu constaterais certainement qu'officiellement il n'y a pas d'obligation de résidence.

Tu devrais demander à consulter ton rang tous les ans au moment de renouveler ta place sur liste d'attente.

19 oct. 2015

Tu as,fait tes demandes à quels ports?

19 oct. 2015

j ai eu ma place à Port de Bouc en 18 mois d attente et sans aucun privilège
bon c est vrai que ça n est pas la Riviera

19 oct. 2015

18 mois également à PORT DE BOUC

06 nov. 2015

Tu as demandé a la Societe Nautique , le droit d'entrée varie suivant ton lieu de residence . D'une centaine d'euros pour les Port de Boucains a 5000 pour les " etrangers "

07 nov. 2015

J'avais fait une demande en 2012 et j'ai eu la place en mars 2014 suite à un départ. Le seul défaut c'est que je paie une place de 15 m pour un bateau 12.60 m mais c'est à prendre ou à laisser le temps qu'une place de ma taille se présente. Cout actuel 4600 €/an. Pas d'enveloppe pour rentrer.

08 nov. 2015

sur le fond oui mais il n'y avait pas de 50' en attente. Le port est géré par une entreprise privée, elle est là pour faire du profit!!
:alavotre:

06 nov. 2015

Bonsoir,

A propos de Port de Bouc, je m'étais renseigné pour une place de port, l'année dernière, il me demandait une enveloppe de 5000 euros pour y entrer.
Quand est-il maintenant?.

Cordialement.

06 nov. 2015

Bonsoir,

Bien sur, je me suis renseigné à la société nautique, par téléphone on m' a demandé ou je résidais.
Je dois faire parti des étrangers car j'habite Miramas, la limite serait Istres, au-delà, tu es considéré comme "estranger" et tu dois allonger une enveloppe de 5000!!.

Cordialement.

07 nov. 2015

venez en Bretagne les gars !!! pas d'enveloppe et..15m :2902€ plus toutes les escales hors port d'attache gratos toute l'année et il y a juste le vent qu'il faut ...

07 nov. 201507 nov. 2015

Tout est fait pour prendre de l'argent.
Le sens commercial aurait voulu qu'on t'accorde une place de 15 mètres au tarif de ta catégorie de bateau.
Ou alors, il n'aurait rien fallu te proposer et privilégier le premier de la liste à posséder un 15 mètres.
Ce pays devient un pays de bandits et totalitaire !!!
Ça ne m'étonne pas de rencontrer autant de parents qui préparent leurs enfants à s'expatrier !

08 nov. 2015

A l'inverse de beaucoup, je n'ai rien contre les entreprises qui font des profits. C'est leur raison d'exister mais dans une gestion de proximité telle que celle-là, le profit est une chose. Le respect du client en est une autre. Les deux doivent impérativement coexister.
C'est un chef d'entreprise qui l'écrit !

19 oct. 2015

Et puis c'est bien normal que les locaux passent en priorité ... je ne réclame pas de place de parking à Paris MOA !

19 oct. 201519 oct. 2015

@ pendruig C’est taquin et très drôle ! :mdr:

Mode @ pendruig off
 

Je crois qu’il existe beaucoup de phantasme autour de ces attributions fait toi parvenir le règlement d’attribution du port et tu seras réglé sur le mode de fonctionnement.
Il existe souvent un privilège pour les professionnel .mais vue le peu de bateau qu’ils vendent …
Puisqu’il s’agit visiblement d’une gestion public du peut (doit) avoir tous les renseignement que tu désires en matière de gestion ,attribution … en le demandant par écrit (des fois même oralement ) à l’autorité qui gère ce port (pas au mec qui tiens l’accueil j’ai bien écrit l’Autorité avec un grand TA).
(La loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 reconnaît à toute personne le droit d’obtenir communication des documents détenus dans le cadre de sa mission de service public par une administration, quel que soient leur forme ou leur support).
Si tu sens que ça coince (ou pas de réponse) après ce premier contact écrit un petit courrier expliquant les fait à ( www.cada.fr[...]ex.html ).
Et courrier au ministère de tutelle et / ou au préfet. En règle générale ça ce décoince (c’est juste qu’il avait oublié de te répondre !). :mdr:

rapproche toi aussi du clupp local .

Bon courage.

19 oct. 2015

les lois de decentralisation de 1983 ont supprimé la tutelle de l'état sur les collectivités locales
saisir le médiateur de la republique c'est son job

20 oct. 2015

lire Équité :non: identité bien sur !

Euh....M'sieur, mon village est baigné par un ruisseau large d'environ 30cm et profond de 10 (débit 15l/mn).

Mon navire à un TE de 1,50m.

Tu crois que je peux exiger de ma commune qu'elle me construise un port en eau? :lavache:

07 nov. 201507 nov. 2015

"l'équité c'est que chaque plaisancier puisse avoir une palc de port dans sa ville !
Les Parisiens sur la seine
Les Marseillais au vieux port ."

Et les andouilles à Vire ou à Guéméné ? :reflechi:

09 nov. 2015

Au moins maintenant tu sais que tu as le choix. :-D :-D :-D

10 nov. 2015

Le vieux port ? Impossible. Aucune dérogation ne sera acceptée!!!

19 oct. 2015

L’autonomie administrative local est indépendants du pouvoir central (décentralisation) dans le respect de la Constitution, des lois et des règlements qui les définissent. Et dans le cadre des missions qui leurs sont confié (et rien d’autre !)

voir aussi identité de traitement de tous citoyens !

05 nov. 2015

l'équité c'est que chaque plaisancier puisse avoir une palc de port dans sa ville !
Les Parisiens sur la seine
Les Marseillais au vieux port .

07 nov. 2015

Il reste le kayac....;)

07 nov. 2015

Même avec deux ports pour eux il va y avoir une sacré liste d'attente ! :mdr: :mdr: :mdr:

09 nov. 2015

Pourquoi pas, je suis dans le sud ;)

10 nov. 2015

Je choisis le vieux port , je te laisse vire...;)

11 nov. 2015

Trop tard j y suis

04 nov. 2015

Bien triste que mon étoile soit la seule!!! Alors que tu donnes LA procédure.
Beaucoup de va-de-la-gueule sur le zinc des bistrots!

19 oct. 2015

Hello,

C'est de l'ordre du fantasme effectivement, les ports du sud sont pleins de bateau de gens qui n'habitent pas la région. Idem pour l'atlantique je pense.

Tout au plus, le fait d'être à coté facilite un peu les choses car on peu se déplacer souvent pour discuter de vives voix et faire du "lobbying" et le contact humain peu quand même aider, mais bon c'est même pas sur en fait.

19 oct. 2015

Tu oublies l'accent, l'accent du sud, c'est capital pour la place !

19 oct. 2015

Je connais un port sur l'atlantique ou les places sont réservées aux " locaux " sur ordre du maire mais comme je le dis souvent << chaque port est presque un cas particulier >> .

19 oct. 2015

Légal je n'en sais rien mais pas honnête car comme je le faisais remarquer à la personne qui a en gestion le port devant un panneau ou était inscrit les sommes allouées par l'Europe , l’État , la région et le département pour le dragage du dit port , si l'on accepte l'argent de tout le monde , il faut accepter que tout le monde puisse l'utiliser .

Il y a d'autres raisons que le clientalisme et la corruption, pour l'attribution d'une place à un habitant proche plutôt qu'éloigné.
Si quelqu'un est tout près, il y a des chances qu'il vienne "souvent" au bateau, qu'il anime la vie locale et le port plus que celui qui aura à rouler 12 heures aller/retour, qui viendra deux, voire trois fois dans l'année.
Après avoir spécifié, au renouvellement de la liste d'attente, que je faisait des sorties en moyenne 30 fois par an, que je participais à la vie locale (quelques rencontres et régates), que je vivais à quelques dizaines de kilomètres, mon attente n'a plus été bien longue.
Je ne trouve pas ça anormal.

19 oct. 201519 oct. 2015

C'est toujours étonnant ces justifications de l'attribution des places de préférence aux locaux.
Je pense au contraire que celui qui vit à l'année sur place contribue de toute façon à la vie locale puisque, même s'il n'avait pas de bateau, il vit là. Dans mon ex-port d'attache où je suis resté 15 ans et ai eu largement le temps d'observer les pratiques de chacun et les comparer, la plupart des locaux font des sorties à la journée ou le week-end et puis rentrent chez eux. Ceux-ci restent au port le temps d'embarquer et s'en vont.
Je vis depuis 20 ans à 600km de mon voilier. Quand je viens, je vis à bord pendant un, deux ou 3 mois voire plus. Je ne suis pas de la région mais, quand j'y suis, j'achète aux locaux, je vais aux restos du coin et ... je navigue bien plus souvent que beaucoup de locaux car je suis bien plus présent que beaucoup d'entre eux sur le port. Car, quand j'y suis, c'est 24 heures sur 24. J'y fais venir des amis qui découvrent le coin, y font leurs courses et souvent y reviennent.

Alors, dans ce cas précis, qui contribue le plus à la vie locale ?
Mais peut être suis-je un cas particulier ?
:reflechi:

19 oct. 201519 oct. 2015

Alors pourquoi serais-je pénalisé par rapport aux locaux ?
Ce qui m'a fait réagir à ton intervention c'est que, pendant des années, je suis resté inscrit dans un autre port que le mien où je savais pertinemment que de telles pratiques étaient courantes. Je n'y ai jamais obtenu de place. Fallait-il que j'aille expliquer mon cas aux responsables locaux ?
Et bien non car j'estime que ce sont des pratiques injustes. Et je préfère être dans un port et un lieu où le règlement s'applique et le favoritisme n'existe pas. Je m'y sens 100 fois mieux. On ne se refait pas.
Je rajouterai que je ne regrette rien car, grâce à ce choix, je n'ai donné aucun sous de ma poche à cette commune. :langue2:

19 oct. 2015

Pourquoi devoir se "mettre en avant", lorsque l'on est discret dans l'âme !

19 oct. 201519 oct. 2015

Je ne suis pas sûr que Bourdieu serait satisfait d'apprendre ce à quoi servent ses écrits dans ce cas précis. :-D

Nous sommes au 21eme siècle.
Même en Bretagne, il y a électricité et internet.

A notre époque, RIEN ne justifie que l'absence interdise de participer à une réunion.

Skype (gratuit) permet de passer des appels de groupe jusqu'à 25 personnes.

En revanche,; pour que ça puisse fonctionner, il faut que les "locaux" acceptent cette nouveauté

19 oct. 2015

"Les étrangers" tu dis ??? :-D :-D :-D

19 oct. 2015

Pas si sûr :heu:

19 oct. 2015

Alors faisons le compte pour les locaux : 52 WE = 104 jours = plus de 3 mois. Plus en moyenne 4 à 5 semaines de vacances + quelques longs WE dans l'année. Le compte y est largement pour la plupart. CQFD. :topla:

19 oct. 2015

@ Calypso : dit à ton copain qu'il y a de place à La Roche Bernard et à Folleux et, comme tu le sais, c'est en Bretagne sud pas bien loin de Lorient par la voie express.

...locaux qui, si ils vont naviguer, n'ont pas besoin de place puisqu'ils naviguent... :mdr:

Je comprends bien "ce cas précis".
Je sais cependant que c'est un cas particulier : vivre un, deux ou trois mois par an sur son bateau, statistiquement en rapport au nombre de bateaux, c'est bien mince comme poucentage.

Ha oui, aucun esprit "justification" : juste des explications et des éléments de réponses ; respectueusement.

Favoriser celui qui participe est la base de toute vie. Si tu estimes participer, et tu as peut-être bien raison, qu'est ce qui t'empêche de faire valoir ta qualité de participant, au lieu de te fondre dans un anonymat disqualifiant ?

Un bon bouquin : La distinction, de Pierre Bourdieu ! :litjournal:

19 oct. 2015

juste un petit exemple :

le lundi 9 nov à 10h il ya reunion preparatoire entre le port et ll'aasociation representant les usagers pour passer tous les problemes en revu gros ou petits ... qui peut etre presents ? les locaux ou ceux habitants à 500km

puis un jeudi à 10h egalement Conseil Portuaire avec toutes les asso ,le gestionnaire et les elus :qui sera present? les locaux

puis il va y avoir une AG de l'association un samedi à 17h qui sera present ???

donc d'une certaine façon qui fait vivre le port .... et ironie ( un peu) qui ensuite raleront les plus fort...

et ainsi de suite toute l'année

19 oct. 2015

oui donc ... et les "etrangers" vont surement savoir que l'eau d'un robinet et devenu toute rouillée ou que l'eclairage machin est tombé en panne ou qu'un tel a failli tombé à l'eau parce qu'une planche sur le ponton était pourri ...

il ne s'agit pas de deblatérer sur un ecran mais de mettre le doigt sur le quotidien pour améliorer les choses si possible et là le local qui passe presque tous les jours sur le ponton est surement mieux placé que celui qui passe une fois tous les 3 mois .

je connais bien une zone de mouillage avec 35 bateaux ce n'est surement pas les "etrangers" qui surveillent tous les jours les bateaux , ce sont plutot les locaux qui surveillent les leurs .

C'est intéressant, non?
:mdr:

Preuve si il en était besoin que le problème ne vient peut être pas que des "étrangers" mais aussi un peu du repli des locaux sur eux mêmes... :heu: :litjournal:

20 oct. 2015

Posons la question inverse!
Pourquoi les locaux seraient pénalisés par rapport aux Parisiens ?
Il me parait normal que celui qui est né, habite, paie ses impôts dans une ville de bord de mer, puisse y mettre son pêche promenade?
Imaginez qu on m attribue un parking à paris alors que ceux qui habitent l immeuble au dessus doivent attendre plusieurs années.
Pour les Parisiens il y a ....la seine!
Cela ne me choque pas....la constitution prévoit autre chose, mais je trouve cela asse moral.

19 oct. 2015

tu es surement un cas particulier

19 oct. 2015

je pense qu'il y a pas mal de "locaux" qui aimerait aussi pouvoir être sur leur bateau pendant 3 mois par an. Je pense, en effet, que parmi la "classe laborieuse", tu es un cas particulier ;-)

19 oct. 2015

on peut comprendre :

mon voisin travaille sur les bateaux dans les marinas locales ( coin de Lorient) il navigue pas mal et a un bateau qu'il a acheté il y a quelques années mais il est en Bretagne Nord ( Perros) je croie ,impossible de trouver une palce à l'année dans le coin .... et bien il traverse le Bretagne du Sud au Nord et du Nord au Sud durant ses WE ...

lui il est pour la preference du local soyez en sûr ...

un autre habite Rennes et bien lui il trouve anormal que les residents soient "prioritaire" ...

bizarre non

19 oct. 2015

Un cas particulier surement pas mais faisant partie d'une toute petite minorité, certainement ...

01 nov. 2015

le revers de la medaille c est qui si tu fais profiter le commerce local pendant tes 2 ou 3 mois de presence a bord - tu pourrais être en appartement et libérer une place pour des locaux qui iraient naviguer.

19 oct. 2015

Je crois que la hantise ce sont les bateaux ventouses qui ne bougent que quelques jours en juillet ou aout, souvent ils ne sont que résidences secondaires flottantes sans intérêt dans un port sauf à sec , quoique... :reflechi:

19 oct. 2015

Tient, nouvelle définition des "bateaux ventouses"...
.
Ça se durci ! :jelaferme:

19 oct. 2015

La hantise pour qui? Pour le port? Du moment que l'argent rentre, quelle importance?

19 oct. 2015

Une unité qui navigue c'est une place à relouer pour les passages surtout en mediterranée ou elles sont rares ne croyez vous pas? :reflechi:

20 oct. 2015
19 oct. 2015

Je suis un "local" du Var et j'ai obtenu une place dans un port près de chez moi après une attente de seulement... 8 ans !
Entretemps j'ai changé 2 fois de bateau et ça ne correspond plus du tout à mes besoins, ce qui doit être le cas de beaucoup de gens avec des délais aussi délirants.

19 oct. 2015

Pas la peine de vous disputer, les places de port de ds le sud est relevent de la science fiction pour une place à l annee et du racket en passager
Normal, tout le monde veut y etre,
Une fois sur la place, personne ne bouge parce que c est souvent loin du domicile et vu le prix du foncier, impossible de mettre au sec en hivers
resultat, des milliers de bateaux qui ne bougent que 1 à 3 semaines par an et une situation totalement bloquee

Si vous ne naviguez qu en ete, sachez qu en ete, c est soit pas de vent soit 35 noeuds de mistral, bref, moteur ou bloqué au port

alors si vous aimez naviguer l ete, choisissez l atlantique pour faire de la voile
Et pour de belles navs en med, soyez là de janvier à avril, mai etant le mois le plus venté de l annee

19 oct. 2015

Cette analyse refléte bien la situation et ses conséquences.
Fin avril et mai sont super dans le sud, c'est trés juste.

20 oct. 2015

Euh...la Méditerranée ne se limite pas à côte française !

Donc, je me permets de modifier un peu ton conseil : "pour de belles navs sur les côtes méditerranéennes françaises, soyez là de mai à Avril...ou allez voir plus loin " ;-)

05 nov. 2015

Le prix d'une nuitée au coeur de Marseille: exemple pour un 10, 50m par 3,50m ----> 24 euros en basse saison et 34 en haute saison.

19 oct. 2015

Bonjour.

Merci pour vos contributions, qui sont intéressantes car elles montrent que tout le monde n'a pas la même vision de l'accès équitable des citoyens au domaine public.

Je connais bien les difficultés et pratiques locales car je suis du coin et j'y navigue 50-60 jours/an ce qui est déjà pas mal en habitant loin.

Je me permets de revenir à ma question d'origine : y a-t-il ici des heonautes ayant obtenu une place dans un port du coin tout en ayant une adresse loin, voire à Paris ?

Merci d'avance pour vos témoignages sur ce point précis !

20 oct. 2015

Moi, je suis à 1000km de mon bateau.

19 oct. 2015

De janvier a avril plus septembre octobre

20 oct. 2015

Aujourd'hui par exemple :mdr:

20 oct. 2015

Ce serait pourtant un très bon test pour savoir si tu es vraiment passionné... :-D :-D :-D

21 oct. 201516 juin 2020

"ma passion est sans limite pour le Frioul, les Calanques et les îles de Porquerolles Port Cros... "
Jamais navigué dans ce coin. ça ressemble à ça, non ? :reflechi:

20 oct. 2015

Vous êtes hallucinants...
.
Et si on décidait que seuls les habitants proches d'une centrale électrique pouvaient avoir de l'électricité ?
.
Que ceux qui habitent loin d'une source d'eau n'auraient pas l'eau courante ?
.
Que celui qui habite en périphérie de la ville ou en zone rurale n'aurait pas accès aussi facilement à l'hôpital du coin ?
.
Les infrastructures publiques appartiennent à tous. Les ports n'ont pas été financés par les impôts locaux mais par l'Etat. Ils sont le fruit d'un aménagement global du territoire à l'échelle nationale. Vous pensez vraiment que le port du Crouesty a été payé par les habitants du village et qu'il a été construit pour eux ?
.
La notion même de société repose sur un partage des biens publics. Le fait que j'aie du temps pour balayer la rue en bas de chez moi ou de nettoyer l'ascenseur de mon immeuble tous les week-ends ne me donne pas de droit d'usage prioritaire et c'est bien normal.
.
En lançant ce fil de discussion, je me doutais bien qu'il y aurait des témoignages sur de telles pratiques... mais pas que des heossiens les défendraient !!!
.
Quelle déception...

20 oct. 201520 oct. 2015

Et ceux-là même qui sont incapables de partager un bien qui pourtant est commun vont ensuite s'offusquer car la solidarité maritime se perd. Cherchez la logique... :reflechi:
Tiens je m'en vais de ce pas chercher des champignons dans mes coins favoris, juste à côté où je suis né. Que personne ne me suive! Non mais hoooooooooooooooo!!! :-D :-D :-D

20 oct. 2015

oui mais le probleme est parfois l'inverse

celui qui est proche de la centrale ou de la source d'eau n'a pas d'electricité ni d'eau car tous est capté par d'autre plus eloigné ... et est parfois obligé d'aller voir une autre source à des km de chez lui ...
donc on comprends que celà peut lui posé probleme et questionnement, le nier ne ressouds rien ...

Autre constat : Presque toutes les marinas ont leurs club nautique parfois prestigieux d'ailleurs ou tres important en frequentation .Ils créent une animation certaine et une convialité ,sans eux les ports seront mort et seront que de simple parking sans ame . Qui les animent ces clubs quotidiennement ? les locaux forcement . Bientot les entrainements d'hiver vont debuté un peu partout et celà grace au locaux surement pas grace aux autres ...

Donc il y a il me semble interrogation aussi ... mais interdire ce n'est pas bien c'est m^me interdit

20 oct. 2015

a mon avis à entendre et voir ce qui se passe entre les ports il y a une chose à regler :

Faire en sorte que l'echange de places entre plaisanciers de port differents soient organisé et possible . Mais celà ne peut se faire qu'a travers une organisation globale des ports , quelque chose qui chapeauterait tout et là c'est pas gagné .

Celà se fait ici chez le m^m gestionnaire qui gere 12 ports .. peut etre un jour celà sera-t-il étendu comme le passeport escale

20 oct. 2015

En lançant ce fil de discussion, je me doutais bien qu'il y aurait des > témoignages sur de > telles pratiques... mais pas que des > heossiens les défendraient !!!
Quelle déception...

Trouver intolérables les privilèges du voisin mais parfaitement
justifiés les petits avantages qu'on peut obtenir, rien de plus humain.
Dans le cas contraire, il faudrait écrire au pape pour qu'il les canonise !

Ceci dit, parler des ports de Méditerranée (sous-entendu française)
généralise une foultitude de situations très différentes.
Le maire qui intervient auprès du maître de port pour obtenir un passe-droit, c'est banal, mais ça se fait partout et dans tous les domaines...
L'employé de port qui magouille pour son propre compte, c'est aussi banal et ça se fait partout et dans tous les domaines...
Mais le cas le plus fréquent amha c'est le je-m'en-foutisme généralisé, la bureaucratie délirante, les listes pas tenues à jour, les dossiers qui se perdent, c'est encore banal et pas propre uniquement à la plaisance.

Pour les chanceux, il y a le cas des brokers qui disposent d'un espace de vente qu'ils peuvent sous-louer quelque temps, et celui des proprétaires d'un anneau dans un port privé, ou des titulaires d'une amodiation sur le domaine public.
Certains n'ont plus de bateau, d'autres ont fait un placement financier, et ces places parfois disponibles en location se négocient au cours du marché sous la tutelle de la capitainerie.

Enfin à la lecture de ce forum, j'ai constaté que beaucoup étaient des militants écolos.
Leurs convictions sont respectables, mais qu'ils ne viennent pas se plaindre après !
Car qui a gelé la situation depuis 40 ans en bloquant la création ou l'extension des marinas sinon les écolos, faisant pression sur les édiles avec leurs 2% de voix, très convoitées dans des élections qui se jouent à 49/51 ?

06 nov. 2015

Viktor@
Peut être un peu de vérité dans tes observations, mais aussi une totale méconnaissance des ports de plaisance, de leur gestion , de leur personnel.

Les règles de base ont été détournées par les usagers , particulier ou professionnel, bien avant que les gestionnaires de port, privé ou public, puissent disposer des moyens de remettre les choses à leur place.

Les dérapages sont devenus irréversibles.

Aujourd'hui, les lobbies jouent à plein, toujours pour défendre des situations particulières avant de voir l'intérêt général.

Egoiste et fortuné, tu achètes tout ce que tu veux ....

Je n'ai pas de place de port, je navigue 3 mois par an, et ai toujours trouvé une place dans un chantier pour hiverner à sec.

Les places de port qui peuvent m'être attribuées en escale technique (de 1 à 3 jours) ne sont pas toujours adaptés à mes besoins et relèvent de tarifs exorbitants;

Mes voisins de pontons, absents de leur bateau, neutralisent des places à l'année à un tarif 5 à 6 fois inférieur à celui de l'escale. Ils ne consomment pas mais dans un port les emplacements,les services, l'entretien ,les personnels, sont en place toute l'année.

Pourquoi ceux qui viennent apporter la vie dans un port sont-il pénalisés par une affection sur les postes souvent les moins agréables pour la vie à bord et à ces tarifs aussi élevés?

C'est un manque de sens de l'intérêt général et d'égalité de traitement des usagers point sur lequel les autorités portuaires devraient se pencher.

01 nov. 2015

Es a s appel consoler local
PS a port Camargue il y a des centaines de place de port libre dans le port privé...

04 nov. 2015

A quel prix?
ca m'intéresse...

20 oct. 201520 oct. 2015

Il y a autant de places de port aujourd'hui qu'il y a de bateaux en état de naviguer (et même un peu plus car certains bateaux hors d'usage ont néanmoins une place).
Malheureusement les propriétaires de bateaux n'imaginent pas autre chose que d'avoir une place dans un port précis et l'ayant obtenu de la conserver le plus longtemps possible. Certains vont même jusqu'à continuer à la payer tout en la quittant pendant plusieurs années pour pouvoir la réobtenir à coup sûr.
Cette attitude encouragée depuis de longues années par les ports qui exhibent avec fierté la longueur de leur liste d'attente a fini par bloquer la mobilité des bateaux. Le système s'est petit à petit gelé.
Le bateau est le symbole du voyage. Concevoir la propriété de son bateau avec l'idée de le faire bouger de port en port, de pays en pays me semble être une meilleure idée aujourd'hui. Les moyens de communication sont plus faciles qu'hier. Aller à La Corogne en Grèce ou au Maroc est plus facile et moins coûteux que de retrouver son bateau sur la côte d'azur.
Si ce nouveau comportement se développe le dégel se produira dans les ports français et tout le monde y gagnera.

20 oct. 2015

Amen ! :-D

20 oct. 2015

Dans quel port es tu inscrit et as tu bien refait ta demande tous les ans au mois de decembre ?
Il faut aussi demander au service des ports ta place dans la liste d'attente .
Si l'etang de Berre ne te rebutte pas , il y a un projet de port dans les cartons .

www.etangdeberre.org[...]e,19-80

Il ne faut pas désespérer , vu que le niveau des océans remonte , tu auras un bientot un port facade atlantique / manche au pied de ton immeuble à la capitale

20 oct. 2015

moi j'aimerais bien pourtant qu'il y ait un peu de favoritisme dans les ports, quand on voit la Roche Bernard ! Il y a plus d'Anglais, de Hollandais ou d'Allemands que de Français.
Je les aime bien tous mais il faut penser à nous un peu quand même !

20 oct. 201520 oct. 2015

kaj : c'est un faux-problème que tu soulèves là puisqu'il reste encore des places à La Roche Bernard. Le port fait de la pub pour attirer de nouveaux clients. Je suis d'autant mieux placé pour en parler puisque j'y ai obtenu une place en juillet sans pratiquement aucune attente et ............................. sans favoritisme!!! :coucou:

21 oct. 2015

des places à l'année ? J'ai un voisin à qui on a annoncé trois ans d'attente ... Il y a deux ans et qui attend encore !
bon ! je vais le lui dire, ça l'intéressera sans doute ! Merci

20 oct. 201516 juin 2020

Oui en octobre ici c'est possible, ste Marguerite était bien vide.

20 oct. 2015

Extrait des modalités de gestion pour l'attribution des places à Port Camargue:

Modalités d'inscription

En 2006, la Régie a mis en place une nouvelle gestion de la liste d’attente basée sur l’attribution d’un numéro d’ordre à tous les demandeurs, une transparence totale et un renouvellement annuel par lettre recommandée à l’initiative du demandeur.

Trois listes d'attente ont été établies :
- Les plaisanciers qui achètent un bateau chez un professionnel du nautisme du Grau du Roi - Port Camargue
- Les plaisanciers contribuables du Grau du Roi - Port Camargue
- Les autres plaisanciers

21 oct. 201521 oct. 2015

Il me parait tout à fait normal, que les places de port soient, non pas réservées aux locaux, mais mises à dispo en priorité.
Quand je vois qu'à St Malo, on te répond sêchement non pour laisser un petit bateau sur remorque, et qu'il y a depuis 3/4ans, un requin hollandais sur sa remorque, ça me choque.

21 oct. 2015

J'habite près de Versailles. Mon bateau est en gestion location à Marseille pour encore une saison . Après ???
J'ai fait un stop 1 seule fois à Saint Raphaël . je me suis inscrit sur la liste d'attente ( accueil très sympa à la capitainerie) Quelle ne fut pas ma surprise moins d'un an plus tard de recevoir une proposition de place à l'année, par ailleurs très chère et que j'ai donc finalement refusée mais je reste sur la liste d'attente
Comme quoi tout est possible sans aucun piston

Pascal

voici la teneur du mail reçu:

Bonjour Monsieur ,
Faisant suite à notre entretien téléphonique de ce matin, nous pouvons vous proposer une location à l’année (au prorata) du 1er juin 2015 au 31 décembre 2015 d’un montant de 4649.96€ correspondant à la catégorie de votre bateau. Le contrat de location est à souscrire au plus tard au 1er juin mais les emplacements sont dores et déjà disponibles.
Ces dernières se situent sur le bassin nord sur la digue du ponant (cf plan joint) sur catway.
Je me tiens à votre disposition pour tout complément d’information.

Bien cordialement,

Audrey
Capitainerie Port de Santa Lucia
Quai le Prieur
83700 SAINT RAPHAEL

21 oct. 2015

C'est dans la norme locale basse pour un 40 pieds...

22 oct. 2015

Pour info, le vieux port de st raphael et la ciotat vieux port sont les moins chers de tte la cote sud est pour un 10 m en passager l hivers

01 nov. 2015

Le Sud c'est le Sud.
Mais moi qui habite La Rochelle et paye des impôts à la ville, au département, à la région et à l'état central donc aussi à l'UE, qui ont tous d'une manière ou d'une autre contribué au financement de la marina des Minimes je trouverais normal de bénéficier d'une priorité !
Voilà, bonne journée !!!

04 nov. 2015

Dernièrement, j'ai essayé d'acheter un voilier pour récupérer une place...le vendeur m'a dit: vous habitez Aigues-mortes ?
Non! dans ce cas ce n'est pas possible, je fais partie d'une association...etc...

04 nov. 2015

St Raphaël il y a de la place c'est normal c'est les plus cher , a Antibes aussi il faut habiter Antibes ?, c'est la réponse de l'accueil ? pourtant les gros bateau immatriculés sur les iles ...?

04 nov. 2015

J'ai une voiture. Je trouve logique de la ranger dans mon parking-garage-box privatif quand je ne m'en sers pas.
Quand je m'en sers, je trouve logique de pouvoir me garer un moment à ma destination, mais c'est souvent impossible la rue est occupée par les riverains qui résident-travaillent là.
La plaisance en est là.
YAKA instituer un tarif progressif et régional:
Les premières nuits: 1€/m, 2, 3,....7€
La 2ème semaine: 8,9, etc
Remise à zéro du compteur par régression inverse.
Faites le compte, il y aura du monde dehors!
Utopie? Délire anar? Démagogie réactionnaire? peut-être une simple caricature.

05 nov. 2015

Les Riverains se garent devant chez eux. Ils paient les Impôts Locaux etc...rien d anormal!

05 nov. 2015

C'est déjà le cas dans certains port, par exemple à Port Cros (plutôt un abris qu'un vrai port) c'est gratuit l'hiver au ponton, mais l'été, le tarif est progressif. ça augmente au bout du 3eme jour je crois bien, c'est pour éviter d'avoir des bateaux qui squattes trop longtemps car il n'y a pas beaucoup de place c'est tout petit.

Pas d'eau, pas d’électricité aux ponton non plus, et c'est très bien comme ça ...

06 nov. 2015

Bonjour

En tant qu'Estrangé je ne comprends pas

On est sur liste d'attente pour une place, mais son bateau a une place ???

Quel est l'intérêt de vouloir une place attitrée si mon bateau a une place?

Le prix ?

06 nov. 2015

Ben oui, le problème c'est le prix.
Bien évidemment qu'il y en a, des places, mais il y a deux catégories de prix:

Si tu n'as pas de place à l'année, tu dois payer X par mois de novembre à mars, et 2X par mois d'avril à septembre, ce qui sur un an fait 5X + 7x2X= 19X.

Si tu as ta place à l'année, tu paies environ 10X pour l'année soit presque la moitié.

Dans les ports, environ 15% des places ont le statut "visiteur" donc tarif 1. L'hiver on étend aux places libérées par les hivernages des titulaires donc c'est moins cher puisque la place est déjà payée.

S'il y a donc liste d'attente c'est surtout pour passer en tarif 2, mais pas spécialement pour avoir une place.

C'est une règle tarifaire que j'ai observée sur plusieurs ports de BZH nord.

06 nov. 2015

OK

je pige

Mais si les gars qui mettent leur bateau au sec l'hiver paye pour sortir le bateau et paye pour la période au se"c, au total il payent la même chose; non ?

Chez moi je paye une place à l'année 1500€ pour 9m du 01 03 au 28 02
Et je paye en plus 540€ pour le sortir du 01 12 au 31 03

Oui je sais, je ne suis pas obligé de le sortir

Les visiteurs ne payent que leur place X 365 jours

au total, jeu blanc

06 nov. 2015

L'an dernier j'ai trouver une place a l'année en 48 heures. 3 ou 4 appels.
J'habite a Marseille mais pas de tout originaire. J'ai eu a payer 3 mois tarif passagere puis tarif annuel...
Cet apres midi je suis allé aux port Corbieres (a Marseille) et j'ai poser la question au bureau s'il y avait de la place a l'année... réponse favorable pour un 10m00 ;)
Ma femme me conseil de jouer le loto je risque de gagner :)

06 nov. 2015

Elle a raison

07 nov. 2015

100% des bateaux dans les ports ont tenté leur chance.

10 nov. 2015

Un nouveau port réservé aux locaux....Port Sarko

www.hisse-et-oh.com[...]valaire

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (130)

Perdu à Paris

mars 2021