Méconnaissance de la voile = mésaventure pitoyable

J'ai glissé cette histoire dans un autre fil, mais je trouvais que l'anecdote méritait d'en ouvrir un nouveau.

Elle m'a été racontée par un broker d'Arcachon, de mémoire.

M. et Mme, de nationalité Suisse, viennent de prendre leur retraite. Ils n'ont strictement aucune expérience de la voile, rien de rien. Mais ils rêvent de voyage en mer et de beaux bateaux. Par chance Mme vient de toucher un gros, très gros héritage.
Ils vont au Grand Pavois et voient de magnifiques bateau. Bien sûr, pour eux la question ne se pose même pas : ce sera un catamaran. Bien plus spacieux et luxueux. Et finalement, ils achètent... Un Lagoon 500. Rien que ça. L'addition, tout compris : 900.000 €. Une paille.

Le Lagoon sort des chantiers et est mis à l'eau à Bordeaux (comme tous les Lagoon de plus de 40 pieds si ma mémoire est bonne). Deux jours de "prise en main". Ensuite, départ pour La Rochelle. C'est là qu'ils voulaient baser la bête. Ils partent à deux, se font la peur de leur vie, patinent peut-être dans le vomi (l'histoire ne le dit pas), mais arrivent finalement à rallier le port en deux jours (au moteur bien entendu)... Puis...
Ils mettent le bateau en vente.
Après plusieurs mois, il n'était toujours pas parti à 650.000 €...

Ca fait 125.000 € la journée de navigation.

Bingo !

L'équipage
16 nov. 2013
16 nov. 2013

des histoires comme celle-ci il y en a plein ...

une petite racontée par le responsable du CROSS :

un jeune retraité achete un petit voilier pour allé à la peche (ce qui lui evite de passé le permis) :

premiere sortie :panne de moteur ,telephone mobile la SNSM vient le chercher et en discutant lui donne comme conseil d'acheté un petit HB de secours ce que fait le MR

seconde sortie :encore panne de moteur ; SNSM ... et le HB ??? il avait oublié de mettre de l'essence ??

il a revendu son bateau ....

16 nov. 2013

moi je me suis retrouvé sur l'autoroute, un 15 aôut en allemagne pneu crevé, et roue de secours dégonflée, je roule tjrs, ça reste un souvenir....;o))

16 nov. 2013

Et alors, tu as la même chose avec des chaussures à 40 euros, acheté porté devant la glace et à la revente à 20 euros, ça fait 10 euros par pieds.

16 nov. 201316 nov. 2013

Une autre mais que je vous racontes sans moquerie. Un couple part de dunkerque avec un cata direction le tour du monde. Des le depart le vent monte, ils embouquent la passe de gravelines, au moteur, pour se mettre a l'abri dans le chenal. Pas de bol il y a un banc de sable et du courant a l'entrée et c pas la bonne heure (pour la marée). Il touche le sable, les moteurs s'arretent. Pas le temps de relancer de la toile, le courant les poussent dans les rochers. Fini le tour du monde. Le tdm Dunkerque---gravelines :-(

16 nov. 2013

C'est vrai qu'une école de croisière ou même de voile c'est indiqué avant de partir. Mais il faut avouer qu'il faut aussi un peu de chance surtout au début quand on navigue. Qui n'a pas eu de mauvaise surprise en commençant ?

les damiens avant le tours du monde qui les a rendus celebres ont tapé aux pieds des tours de la rochelle :-p

16 nov. 2013

à hyeres ,petit breton vend un kirié 33 ,je fais la mise en main au nouveau propriétaire qui me demande d'aller avec lui jusqu'à porquerolles ,sans escale bien sûr,
je reviens par la navette
deux jours aprés le client m'appelle pour que je le rarmène à hyères car il n'ose pas sortir du port tout seul .
je reprends la navette et je le ramène il va voir cotau ,pour ceux qui l'on connu, et remet le voilier en vente .
alain

16 nov. 2013

quand tu as 900K€ a mettre dans un bateau, il faut être un peu stupide pour ne pas prendre un skipper pendant 15 jours ou un mois pour apprivoiser la bête
comparé au prix du bateau , c'est peanuts...

même mieux en louer un avant avec skipper, histoire de valider le projet ...

les gens sont cons, des fois ...

16 nov. 2013

Mon post (ci-dessous) a croisé le tien.

On est bien d'accord :topla:

16 nov. 201316 nov. 2013

En fait, quand j'ai entendu cette histoire, ça m'a fait bondir.

Ma première réaction a été : "Quand même, le broker qui a vendu une unité de 900.000 € et de 25 tonnes à des débutants est une belle ordure."

Et puis finalement j'ai réfléchi. Le broker a dû se dire : "Si c'est pas moi qui vend, ce sera un autre qui vendra. Autant que j'en profite."

Et puis j'ai encore réfléchi et je me suis dit : "Oui mais quand-même, un minimum d'honnêteté aurait du le pousser à les dissuader de faire un tel achat."

Et à la fin, je me suis rappelé la réflexion d'un de mes potes qui bossait dans le conseil, réflexion provoc', mais qui m'avait plutôt fait marrer :
"Il n'y a pas de honte à facturer la connerie de ses clients !"
Car au fond, je me dis que pour payer un ticket d'entrée de 900.000 € dans un domaine que l'on ne connaît pas du tout, faut vraiment être naïf (grave quand on arrive à la retraite), ou crétin.

16 nov. 2013

en plus si on ne leur avait pas vendu un bateau à 900.000 euros, un marin n'aurait pas fait une bonne affaire en le rachetant à moitié prix! moi je dis vive la connerie, ça nous permet de faire des affaires :mdr: :mdr: :mdr:

16 nov. 2013

C'est clair ! C'est exactement ça qui m'est arrivé :-D
Comme quoi je suis un peu faux jeton !

17 nov. 2013

Un peu d'argent qui passe de la Suisse à la France, d'un héritage en plus, autant que ça fasse tourner l'économie.

16 nov. 201316 nov. 2013

@ Tipatapon:"naïf ou crétin": les deux, et ça va bien ensemble...

17 nov. 2013

La nature est généreuse !

17 nov. 201317 nov. 2013

Tu réfléchis trop Tipatapon. Tu vas te faire mal. Personne n'est con dans cette histoire. La connerie comme explication n'est utile qu'à ceux qui ne comprennent rien. Je suis sûr que si on allait au-delà de la manière dont cette histoire est racontée pour en savoir plus on aurait peut-être des surprises.
Ça sent le genre d'histoire qu'on se raconte en boucle pour se foutre de la G... des autres et se sentir mieux par rapport à soi. Tu vas mieux Tipatapon ?

16 nov. 2013

Un vendeur de bateaux, vend des bateaux.
Un vendeur de voitures, vend des voitures.
Ensuite, c'est à vous de savoir si vous pouvez ou avez le droit de les utiliser.
Un vendeur de bateaux qui fait un refus de vente, peut au choix, perdre sa place ou avoir des soucis avec la loi.
Il peut vous conseiller de prendre des cours, de vous faire aider,...etc...etc.
C'est vous qui avez le mot de la fin.
ce n'est plus une question de morale, mais de chèquier.
J'ai bossé dans la photo, et vendu du gros matos à des débutants, pour cher parfois, mais toujours en conseillant utile. A la fin, au comptoir, c'est le chèquier qui parle.
...et comme disait Michel Audiard :
"Quand on parle pognon, à partir d'un certain chiffre, tout le monde écoute."

moi j'ai refusé de vendre deux fois :
mon cata Iroquois à un jeune totalement novice qui voulait partir faire le tour du monde avec et ne voulait rien écouter comme conseils. (le type un peu plus confirmé à qui je l'ai vendu s'est d'ailleur fait peur et l'a revendu l'année d'après, il est maintenant entre de bonnes mains à Carentan)
mon estafette renault qui nécessitait pas mal de travaux dont la direction : une jeune femme sans le sou ni compétences en mécanique et avec de jeunes enfants ...
on ne peut pas faire n'importe quoi, en tout cas en tant que particulier dont le métier n'est pas la vente.

16 nov. 2013

Idem... j'ai eu une voiture avec un pb électrique que personne n'a réussi à localiser ni réparer : le moteur se coupait net; de préférence, en 4ème, à 120, sur autoroute, voie de gauche...
A la longue, j'avais fini par repérer un infime durcissement de l'accélérateur, qui me donnait environ 1 seconde 30 pour réagir avant que ça coupe.
J'ai failli me tuer plusieurs fois ; mais comment aurais-je pu la revendre ? C'était, réellement, condamner l'acheteur à mort.

D'un autre côté, une fois mort, ça limite les risques de recours... :litjournal:

18 nov. 2013

Il est arivé un problème identique à un ami mécanicien poids lourd. Il effectuait un dépassement d'un tracteur agricole alors qu'une voiture arrivait assez loin dans l'autre sens et le moteur de sa voiture s'est arrêté au cours de ce dépassement; ça s'est bien terminé tout de même.
Sa voiture était une voiture de location longue durée, elle était neuve et l'origine du problème était que le réservoir de carburant était sale. Il a été remplacé.

16 nov. 2013

Où est le problème au juste dans ce genre d'histoire ? Si le type a envie de gaspiller son argent c'est son problème non ? Surtout s'il en a les moyens. Il n'a fait de mal à personne. Il n'a pas volé autrui. Combien d'objets inutiles avons-nous dans nos garages ? On voit la paille dans l’œil du voisin, mais pas la poutre qu'on a dans le sien...

16 nov. 2013

bonjour,
Les suisses ont en général un permis voile.
La sortie de l'estuaire de la gironde, si toutes les conditions ne sont pas réunies peut être traumatisante, même pour un plaisancier heossien...

17 nov. 2013

@ Margotte
Soyons prudents quand même. La courbe en cloche (ou des cloches je me souviens plus) ça existe aussi à H&O.

19 nov. 2013

Face à la mer PERSONNE N'EST BON

16 nov. 201316 nov. 2013

Plume,tu voudrais dire par là que les plaisanciers heossiens sont tous bons ? :tesur: :scie:

Je me félicite d'en être. :pouce:

22 nov. 2013

les bons sont tous morts il ne reste que les vieux
alain

16 nov. 2013

Oui ! Tout à fait d'accord. ca devient vite un piège.

16 nov. 2013

Hubert, ne mélange pas la voiture avec un soucis ed direction (la victime a bon dos, si cela aviat un bucheron tu l'envoyais au casse-pipe ??) et ton cata, entre le dire et le faire!!!
Pour l'histoire de patapon, c'est juste une question de zéro qui vous choque.

je ne comprend pas l'histoire du bucheron ...
je l'ai vendue à un jeune dont le tonton était garagiste.

16 nov. 2013

Intéressante, cette histoire, mais elle ne tient pas la route!
Si le couple est Suisse, il ne peut naviguer QUE sous pavillon Suisse, à moins que le bateau soit au nom de quelqu'un d'autre.
Si le bateau est Suisse, le couple possède OBLIGATOIREMENT un permis hauturier, c'est la loi. Donc, soit ce couple a navigué de manière totalement illégale (mais sous quel pavillon?), soit il y a une erreur dans le récit.

16 nov. 2013

bizarre, je connais un suisse qui a un bateau sous pavillon français et basé en italie...

16 nov. 2013

Faut voir à quelle époque, les règles ont évolué. Mais, pourquoi uniquement pavillon suisse? Ils pouvaient très bien naviguer sous pavillon belge, néerlandais, etc...

16 nov. 2013

Quistinic, à vérifier, mais je doute, car le problème est que la Suisse ne fait pas partie de l'Europe. Pour la France, je suis sûr de mon fait, car j'ai tenté l'expérience.

16 nov. 201316 nov. 2013

ET ALORS ?

Ils ont les moyens d'essayer d'atteindre leur rêves - pourquoi leur reprocher ?
Vaut il mieux qu'ils meurent les plus riches du cimetière ?
Est ce plus con que ces stars qui vont passer 2 heures dans l'espace pour X centaines de milliers de Dollars.
Ou les suites à 30 000 Euros la nuit.
Ou les resto a 1000 Euros par tête.
Le fric n'a de valeur que par rapport a ta bourse.

Suis désolé mais je vous trouve vraiment aigri !!

16 nov. 2013

Ba ! Ils auraient pu claquer autant au casino. Ou faire un placement bancaire ou boursier bien plus moisi que ça au niveau pertes, et en plus recommandé fortement par leur banquier.
Là au moins ils ont fait bosser du monde, flambé eux même leur pognon, et réalisé leur phantasme de gros bateau.

16 nov. 2013

Bien dit Papy_jame.
Dommage quand même qu'ils n'aient pas pu ou pas voulu persévérer un peu pour aller au bout de leur phantasme.

Il faut reconnaitre que les images enchanteresses de mouillages aux couleurs turquoises des prospectus commerciaux ne représentent que le bon côté de la navigation et des bateaux et en trompent plus d'un. Qu'ils soient Suisses, Belges, Français ou autres.

17 nov. 2013

c'est vrai que les eaux turquoise du côté de Bordeaux ce serait plutôt couleur "caca" mais avec une belle piscine à l'arrière du bateau .... :heu:

17 nov. 2013

C'est cette couleur caca qui donne le bon pinard !

16 nov. 2013

:-( Ah bon ? C'est pas toujours comme ça ? :oups: :whaou:

16 nov. 2013

si, mais juste en bretagnie......

17 nov. 2013

Bordeaux - La Rochelle sans rien connaître à la navigation ?
Hum...
Des Suisses sous pavillon français donc sans permis de navigation suisse (1000 NM minimum) ?
Hum...

Ça me fait penser au chien dans le restaurant chinois...

17 nov. 2013

Qu'est ce qui vous dit qu'ils se sont fait peur? c'est les "on" dit ca. Peut être que finalement le bateaux leur plaisait pas tout simplement, une erreur de choix, un contrat commercial a remplir (obligé de le prendre), que sais je.

17 nov. 2013

C'est quand même drôle!
Un couple de retraités qui n'a jamais navigué, s'achète un bateau neuf (sa valeur n'a aucun intérêt ici) et entreprend seul un Bx-LR.
Et dans ce fil, nombreux sont ceux qui, pour diverses raisons, ne trouvent pas l'histoire abracadabrantesque!
Notre époque est formidable!

17 nov. 201317 nov. 2013

Je ne fais que rapporter ce qu'on m'a dit... Libre à chacun de penser que cette histoire est vraie ou pas.
Je peux ajouter une chose : deux autres brokers de la façade atlantique, avec lesquels j'ai eu l'occasion d'échanger quand je cherchais mon bateau, connaissaient cette histoire. Elle avait apparemment fait le tour de la profession...

Il est possible qu'elle m'ait été présentée de façon déformée. Après tout, c'est peut-être juste que le bateau ne leur a pas plu, et qu'ils étaient tellement blindés de thunes que pour eux, revendre immédiatement un Lagoon 500, c'est comme perdre son porte-monnaie avec 5 euros dedans pour un mec "normal".

Mais bon, je trouverais ça encore plus invraisemblable que l'histoire qu'on m'a racontée...

17 nov. 2013

Tipatapon,
Je me suis mal exprimé. Je crois tout à fait à cette histoire car il y a quelques mois, j'ai presque vu l'équivalent!!! Je voulais bien dire mon étonnement que des plaisanciers d'H & O puissent trouver la démarche de ce couple presque normale.

17 nov. 2013

Et je rajoute d'ailleurs une chose. Il n' a qu'à regarder les plaquettes ou sites internet de la plupart des constructeurs : on y voit des bateaux superbes sur des eaux bleu turquoise, apéritif servi dans le cockpit avec rondelle d'orange, bouquet de fleurs dans le carré, top modèle assis sur la plage arrière laissant traîner les pieds dans l'eau, etc, etc.

Pas grand chose à voir avec ce que la plupart d'entre-nous a vécu avec son bateau...

Nulle part il est dit dans ces plaquettes que la mer prend autant qu'elle donne.

18 nov. 2013

OK :-) Je n'avais pas compris ta remarque dans le bon sens.

17 nov. 2013

Oui, l'histoire est trop belle ! Un suisse riche et con incapable de faire naviguer le bateau dont tout le monde rêve, 'on' aime y croire. Troll ?

18 nov. 2013

" le bateau dont tout le monde rêve"

pas moi!

17 nov. 201316 juin 2020

Bonjour, je ne sais pas si cela est le résultat d' une méconnaissance ou d' un mauvais choix en ce qui concerne le mouillage toujours est il que le 02 septembre , il y avait ce bateau sur les rochers a Porquerolles, quelle tristesse

17 nov. 2013

Et la cause Ballade.
Il y a bien des coupés Merco abandonné à l'aéroport.

17 nov. 2013

ça ne m'etonnerai pas; un moniteur ecole de voile ( bénévole snsm, donc crédible) m'a raconté deux histoires similaires:
-un 44 pieds tt neuf à coté de l'école de voile: le proprio l'a acheté ss aucune experience de la voile, l'a sorti une fois et s'ai fait peur et depuis il n a plus bougé
-cas plus dramatique: achat du voilier neuf dès la retraite avec traversée de la manche dans la foulée; résultat: l'homme tombe à l'eau et se noie juste devant dunkerque, la snsm est arrivé trop tard; bateau vendu dans la foulée

17 nov. 2013

Quand on vend un bateau on vent un objet, l'usage qu'en fait le nouveau proprio ne nous regarde pas

pas d'accord, pas en tant que vendeur particulier.
Si je vois que l'acheteur potentiel va se mettre dans une grosse m...e soit je ne vend pas soit je lui propose une bonne prise en main (pour le cata j'avais fait le convoyage avec l'acheteur dont c'était le premier cata)

17 nov. 2013

Moi ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c'est ce fil :
Solliciter un jugement, sur des gens dont on ne connais absolument rien , ni le parcourt, que-dalle ni rien de rien, ni de leurs contraintes pouvant être apparues entre l'achat et la vente. Sur la base de colportages de ragots de pontons........Serions nous dans la partie nauséabonde des toilettes de la taverne ?
i
Qui sommes nous pour juger ?
Ont ils porté préjudice à quelqu'un ?

pourquoi juger ?
c'est juste une histoire triste. On ne peut qu'être peiné pour ce qui leur est arrivé, éventuellement regretter qu'ils aient été mal conseillés.

17 nov. 2013

c'est vrai que toi tu ne juges jamais!

17 nov. 2013

Pour 60nora
Le nom de COTTO me dit quelque chose, il dirigeait un chantier à ARZAL dans le morbihan avant d'aller à Hyères. Je lui souhaite le bonjour de la part de michel ( et jacky le chauffeur de taxi avec son challenger europe). Il pourra vous en raconter de bonnes sur les aventures de navigateurs débutants.

18 nov. 2013

je crois que c'était jean yves j'ai travaillé avec lui quand il était vendeur chez petit breton à hyeres ,après il a repris une pizzeria puis plus de nouvelles .
alain

18 nov. 2013

aux embiez il y a un super maramu qui appartient à un grand patron du cac 40 ,très bien entretenu qui ne sort jamais le proprio vient passer quinze jours par an à bord il s'en sert comme d'un studio ....
c'est son droit ,mais ça en fait baver quelques'uns ..
moi je m'en fout j'aime pas les amel
alain :blabla: :blabla: :blabla: :blabla: :blabla: :blabla:

18 nov. 2013

Ca fait surtout baver les cons....

19 nov. 2013

Dis donc Alain , soit pas comme çà , les Amel plaisent à beaucoup , et leur proprio ne sont pas (tous ) comme tu crois !

Tu es bienvenu à bord pour un ouzo ou autre boisson anisée de ton choix , et j'espère te faire apprécier ces bateaux .
Philippe

18 nov. 2013

"Anecdote" affligeante, pas crédible, caricaturale et pour ma part pas drôle. :non:

18 nov. 2013

Et pourtant j'ai vu la même chose sur mon ponton.
Un moteur à vendre, essayé et vendu. Le dimanche matin, madame et monsieur embarquent et direction l'espagne.
Vers 18 h retour au ponton. Visiblement Madame fait la gueule.
Elle monte sur le ponton et dit au mari : ce sera le bateau ou moi. Et zou direction la voiture. Le gars s'est retrouvé tout seul.
Il explique qu'à l'aller la mer était plate mais au retour il y a eu (comme toutes les après-midi) 4-5 BF avec la mer qui va avec.
Il nous demande ce que l'on ferait à sa place et oh surprise il a entendu 3x la même chose : LE BATEAU !

Le lendemain le bateau était à vendre.

21 nov. 2013

C'est sur qu'au moins avec un bateau, t'es quasi sur de pouvoir le barrer
Alors qu'une femme le temps de pouvoir l'avoir avec toi, elle s'est parfois déjà barrée !

21 nov. 2013

ne jamais vendre un bateau pour une femme (l'inverse me paraît beaucoup plus judicieux !). Ni pour une maison ni pour rien au monde du reste ! Bon d'accord avec ce raisonnement j'admets naviguer surtout en solitaire

:mdr: :goodbye:

18 nov. 2013

cette histoire et surement vraie et ne m'étonne pas;personnellement connaissant mieux le milieu de la montagne, combien d'histoires sur des "apprentis montagnards" voulant gravir le montblanc en basket et tenue très légère...; j'ai entendu et personnellement vu de mes yeux....

18 nov. 201318 nov. 2013

@napo
Etant donné que cette histoire est surement vraie pour toi, maintenant tu la retranscris. "Un couple de chamoniard vient de faire un héritage et pour fêter enfin leur retraite ont décidés de s’offrir un guide pour gravir le mont-blanc et à l'heure dite de leur rendez-vous ils ont débarqués en short et baskets. J'ai entendu et personnellement vu de mes yeux...."
Tu as raison la bêtise est la même en montagne et en mer.
:goodbye:

18 nov. 2013

LE BATEAU!!! Oh non! C'est pas vrai! Je suis effondré!

18 nov. 201318 nov. 2013

Pareil, la dernière fois je vais m'acheter un short, et me rend compte trop tard qu'il me boudine un max. La honte...

Faut pas jeter la pierre aux gens qui se trompent, ils payent suffisamment cher leurs erreurs pour ne pas en rajouter, et font par ailleurs, ce qu'il veulent de leur pognon, retraite et de leur vie.

Bon conseil cependant que de lourder le bateau plutôt que Madame, au coût actuel d'un divorce...

Bof.
Regarde aussi la décote à la revente du bateau, ça se discute.
D'autant plus que si tu vends le bateau rien ne dit que tu ne devra pas divorcer pour une autre raison alors que si tu divorces, ton bateau n'ira pas se vendre tout seul.

Désolé pour le short. :litjournal:

18 nov. 2013

Moi, j'aurais gardé le bateau.
C'est plus facile de trouver une nana avec un beau bateau que de trouver un bateau avec une belle nana. :scie: :jelaferme:

:non:pas sur la tête mesdames. je sors :acheval:

:aurevoirdame: :aurevoirdame:

18 nov. 2013

rectificatif: tu trouveras sûrement un beau bateau avec une belle nana, mais tu risques de rester seul sur le quai...

19 nov. 2013

Pogo je le formule autrement:
Si tu as un beau bateau, tu as des chances de trouver une belle nana mais si tu as une belle nana, elle ne te fera pas forcément avoir un beau bateau. :litjournal:

19 nov. 2013

Pour faire un choix rationnel, il faut commencer par comparer la décote du bateau avec la décote de Madame. ;-)

18 nov. 2013

"A toujours voir la paille planquée dans l'oeil de son voisin on oublie la poutre embusquée qui va nous tomber sur les reins... "

18 nov. 2013

Très cher Tipatapon,
Je suis Suisse, des gags au raz des paquerettes j’en ai connu, mais ton histoire de Suisse, retraités, qui viennent de faire un héritage, de les traiter de naïfs, crétins et pitoyable j’en reste baba. Je pense que voyager va te faire du bien et te souhaite de belles rencontres.

18 nov. 201318 nov. 2013

Pourquoi tu montes dans les tours ? Ai-je dis que les suisses sont des crétins et des naïfs ? Ai-je fait une généralité à partir d'un exemple ? Je ne crois pas, non...

Ce couple aurait pu être de n'importe quelle nationalité. Ce n'est pas le sujet.

De plus je rappelle pour la nième fois que je ne fais que rapporter une anecdote assez connue chez les brokers de la façade Atlantique. Ce n'est pas moi qui l'ai inventée.

Enfin, si je l'ai rapportée, c'est plutôt parce que je trouvais que le broker qui a vendu ce bateau n'est pas, de mon point vue, un mec honnête (j'ai bien compris que tout le monde n'est pas d'accord, pas la peine d'en rajouter). Je pense que ce couple, suisse, marocain, français, japonais ou péruvien on s'en cogne, est d'abord une victime du marketing des chantiers et de la vision court terme des brokers (j'ai bien compris que tout le monde n'est pas d'accord, pas la peine d'en rajouter, BIS).

20 nov. 2013

"Pourquoi tu montes dans les tours ?"

Tipatapon, tu devrais essayer le forum des cousins d'en face. Ils sont plus sympas là-bas.

20 nov. 2013

Et bien ça alors ils sont retraités, ils ont fait un héritage, ils ont acheté un bateau, ils ont dépensé 900.000€, ils ont perdu 125.000€ et en plus, ils sont suisses, ils n'ont vraiment pas de chance bon :jelaferme: :acheval: :doc:

19 nov. 2013

C'est clair! Pourquoi les Suisses? Y a les Luxembourgeois, les émirs réunis, etc, etc.
Tu vas voir qu'il va nous raconter qu'ils n'avaient pas pris la peine de se procurer le matos de sécurité mais qu'il y avait à bord le nécessaire à raclette et à fondue. Pffff, cliché, cliché !
:-D

18 nov. 2013

Dans le même genre mais encore plus dur psychologiquement.
J'ai connu le cas d'un gars qui a construit son bateau en acier pendant 10 ans (goelette acier environ 44 pieds) et une fois en mer lors de sa première vraie navigation avec un skipper (Le Havre à La Rochelle) s'est rendu compte que cela ne lui convenait pas du tout.
Le bateau a été ramené au Havre par un convoyeur et a été mis en vente. :-(

18 nov. 2013

Bah, au moins, c'est une façon de capitaliser... Il y aura passé du temps mais il a des sous au bout.
A moins que la goélette ne lui ai coûté plus cher à construire que le prix auquel il l'a vendue ?

18 nov. 2013

J'en ai connu (indirectement) un aussi dans le genre.
Il n'avait jamais navigué et à construit son bateau.
Il avait construit un Ketch acier de 10 m qui faisait ses 15 tonnes avec un moteur Saab de 9 ch...
L'ébenisterie était remarquable mais peu marine (Angles vifs, bois scuplté, ..). Le bateau était équipé d'un loch walker, d'une cusinière à pétrole, ... tout le reste à l'avenant.
Si je me souviens de l'histoire, la première sortie s'est soldée par un bout dans l'hélice au mileu du port (ses propres amarres...) et la seconde par un glissade sur le plancher huilé et quelques point de sutures...
Il n'y aurait pas eu de 3ème sortie

18 nov. 2013

cette histoire me rappel liberté oléron si je me souviens bien mais j'ai bien rigolé, quand j'ai acheté mon bateau j'avais une semaine de stage et pas aux glénans !

18 nov. 2013

ben moi, je connais un mec qui avait réservé un Oceanis 36CC tout neuf au salon nautique de paris en 1998, il avait réussi a convaincre son épouse (une terrienne) par le coté "tu as vu comment ils sont beaux les aménagements intérieurs"

puis, en attendant que le bateau sorte du chantier, le doute s'est installé, et sa femme lui a dit "c'est moi ou le bateau", 3 semaines avant la livraison !!!
(les constructeurs ne devraient pas faire attendre le client si longtemps)

ben il a perdu les 10% de réservation mais a gardé sa femme, et il a eu raison de le faire, croyez moi...

le mec a persévéré, loué des bateaux, en famille, dans des coins sympas, en ménageant l'équipage (pas plus de temps de navigation que d'escales, mouillage et baignade systématique, pas plus de 6 heures de nav d'affilée ...)

le plaisir se doit d'être partagé...

et puis, le temps aidant, les enfants casés, un peu plus d'aisance financière ...et surtout une femme qui l'aime...il a réalisé son rêve

vous ne devinez pas de qui il s'agit ? (-:

18 nov. 2013
18 nov. 2013

c'est effectivement une histoire que je connais bien (-:

18 nov. 2013

ta femme t'as remboursé les 10% j'espere......

18 nov. 2013

au centuple, pas de soucis ...(-:

18 nov. 2013

Bravo Pascal et madame !

18 nov. 201316 juin 2020

Liberté d'acheter sur un coup de coeur, je suis depuis plus de 30 ans dans le vol libre (deltaplane et parapente) on peut acheter actuellement sur le Boncoincoin un vieux delta ou parapente, sans pour autant savoir volé. Un jour, sur un site de vol libre au décollage , nous avons bloqué un "guggus" qui essayait de s'envoler avec un vieux delta, c'est la vétusté du matériel qui nous a fait douté du sérieux de ce type. En cas d'accident, blessures ou pire mortel, je ne sais pas jusqu'à quel point, la responsabilité du vendeur pourrait être engagé.

18 nov. 2013

ces histoires illustrent bien la confusion (bien entretenue) souvent faite entre achat d'un bien matériel, bateau ici, et capacité + plaisir à naviguer, pas forcément liés (et à endurer les moments difficiles...).

On peut penser -et les vendeurs ont intérêt à en entretenir l'illusion- qu'en achetant le bateau, on se paye automatiquement les compétences, et le plaisir qui va avec. Tout ne serait qu'une question d 'argent et d'envie.

Mais évidemment, c'est plus compliqué, comme souvent (ça marche mieux avec une voiture, je pense).
Et c'est vrai qu'il n'y a pas mieux qu'un bateau pour faire rêver de cette manière. Donc difficile pour les vendeurs d'y résister, sachant que leur client veulent y croire malgré tout...Assez vicieux je trouve, surtout vu les sommes en jeu et conséquences possibles.

18 nov. 2013

tout aussi choquant de voir des vendeurs refiler des crédits revolving au taux d'usure a des gens qui ont tout juste de quoi nourrir leurs enfants en fin de mois pour leur vendre le canapé en cuir ou les dernier TV écran plat dont ils rêvent...
avec des conséquences autrement plus dramatiques ...
et çà on en voit tous les jours !

18 nov. 201318 nov. 2013

Réalité "banale" mais souvent vraie : l'argent ne fait pas le bonheur (des pauvres aussi !) , même s'il peut y contribuer;
Et le "pouvoir d'achat d'un bateau, ne fait pas le marin"
Pas plus que le mode de voyage en général, ne fait le voyageur;
Ce qui fait le marin, a plus a voir avec l'esprit, le feeling, l'experience, et la maitrise de l'art, la relation entre l'humain, le bateau, la mer et les éléments
C'est une réalité que beaucoup de grands marins n'avaient souvent pas un sous avant de partir ou très peu, mais leur richesse etait invisible, c'est celle de l'élan vital et de la passionn, leurs rêves interieurs, leur recherche de fusion avec la mer pour d'autres ou de liberté;
Et ce genre "d'énergie" créatrice, on l'a ou on l'a pas, que l'on ait beaucoup d'argent, très peu ou pas du tout, n'a rien à voir là dedans, et dans le fait de le réaliser;

On peut s'acheter (quand on a les "moyens financiers") un hotel 5 étoiles, mais si on est incapable d'apprecier les choses simples et naturelles, il y a peu de chance qu'on sache apprecier une nuit à la belle étoile (hotel dix milles étoiles ! qui lui est sans prix, dans tous les sens du terme)

Pour reprendre une citation assez connue (ne pas oublier d'y ajouter l'achat d'un bateau ; )) :

"Il peut acheter une maison, mais pas un foyer.
Il peut acheter un lit, mais pas le sommeil.
Il peut acheter une horloge, mais pas le temps.
Il peut acheter un livre, mais pas la connaissance.
Il peut acheter une position, mais pas le respect.
Il peut acheter la médecine, mais pas la santé.
Il peut acheter le sang, mais pas la vie.
Il peut acheter le sexe, mais pas l’amour.
Il peut acheter une église, mais pas le cœur de Dieu.
Il peut acheter un mausolée, mais pas la paix éternelle.
À la fin de sa vie, chacun repart comme il est venu !
Aucune richesse matérielle ne peut être emmenée de l’autre côté !
Ainsi l’argent n’est pas tout !
Les plus belles choses de la vie ne peuvent pas être achetées !
L’argent te fait croire qu’il faut gagner sa vie…
Alors qu’elle t’a été donnée à la naissance !
Vis pleinement ta vie !
Utilise-la pour croître et grandir !
Ta vraie richesse se mesure à l’aune de ton cœur…
À la profondeur de ton regard…
À la générosité de ta main !"

19 nov. 2013

@ wildlife
généralement la "richesse intérieure"ne permet pas d'acquérir (et d'entretenir et de stocker au port ou à terre....)le moindre croiseur,fut il trouvé bradé sur le bon coin....
ceci dit je salue ta(trop?) belle envoléé...

19 nov. 2013

"ce qui fait le marin.... c'est l'état de l'art"....
Heu, c'est pas un peu too much de parler d'art? Enfin, c'est mon sentiment; tu as apparemment une autre (haute) opinion mais parler d'art, ou même de science me semble pompeux

19 nov. 2013

Wildlife : Felicitations tu es arrivé au sommet de la pyramide de Maslow. Gaffe apres on est condamné à ....redescendre.....
i
N'empeche que le pognon, quand t'a rien à bouffer et que tu te les geles à dormir sur un carton sous un abribus, les dix milles étoiles tu t'en contrebat les cacahuetes, car tu n'a ni lit, ni sommeil: C'est la base de la pyramide.

19 nov. 2013

La notion de confort et de "richesse" est aussi relative à chacun,
perso dans mes virées ou périples à vélo entre autre, je dors où je peux, avec la tente ou juste une bache (encore mieux s'il ne pleut pas, et que le ciel étoilé est clair); je dors bien mieux dans ma propre tente que dans un hotel (cher le sommeil !); et je dors même mieux en bivouac qu'en camping officiel, avec la promiscuité des autres tentes ou campings car, et avec les gamins qui braillent tard le soir;
Pour manger, bien sur il faut un minimum, mais je te garantie que j'apprécie bien plus de manger midi ou soir mon plat de spaghettis bolognaises sur le réchaud, ou un plat acheté sur place que je déguste au bord de l'eau ou au couché du soleil, plutot que d'aller m'entasser dans un resto cher, surpeuplé où les plats n'arrivent même pas quand on veut; payer pour ça ? non merci ; )

si on parlait que de ce que l'on a vecu on serait plus credible :-)

19 nov. 2013

Parler de "l'accomplissement de soi" comme l'essentiel, ne signifie pas oublier les "besoins vitaux" de base, au contraire, car les deux vont de pair à mon sens, les choses vitales comme l'air, l'eau propre, une nourriture simple et modéré entre autre, sont des choses qui coutent peu ou rien à la base, c'est la nature qui les fournit; et c'est "le fric" et le pouvoir qui dénature , pollue et rends inaccessible ces bases physiologiques a beaucoup;
Pour reprendre un cynique célèbre : "ce qui t'es indispensable coute peu, c'est le superflu qui coute la peau des fesses"
D'ailleurs, il etait peut-être un peu marin !
"Ce qui t'es indispensable sur un bateau coute peu, c'est le superflu du salon nautique et des shipchandlers qui coute la peau des fesses" : D

19 nov. 2013

@ wildlife Voilà un voilier comme tu aimes sans superflu, juste l'indispensable... pour nous on le trouve pas très glamour.

:alavotre:

19 nov. 2013

San Francisco année 60, version russe XXIième siècle.

19 nov. 2013

Entre dormir à la belle étoile par plaisir (choix) et dormir sur un carton par obligation(subit), comment dire, c'est le jour et la nuit. Surtout si c'est pour rentrer dans son pavillon en fin de ballade...

19 nov. 2013

J'ai coutume de dire et de penser que celui qui ne tente rien ne fait rien.
On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs...et surtout chacun voit midi à sa porte...
:lavache:

...et quand on sait c'qu'on sait et quand on voit c'qu'on voit on a raison de penser c'qu'on pense.
Non de d'là.
:litjournal:

19 nov. 201319 nov. 2013

...même.
Faudrait pas voir à voir, quand même. :litjournal:
Que ce que de nous...

19 nov. 2013

...Et de pas le dire!!!

19 nov. 2013

Clair.

22 nov. 2013

Sang chaud ?

19 nov. 2013

Et ben les gars, Alzeimer?

19 nov. 2013

Gné :tesur:

19 nov. 2013

Noyé soit qui mal y pense.
Le poisson a confiance en l'eau et c'est dans l'eau qu'il est cuisiné.
Celui qui désire le vent doit accepter les vagues.
Un navigateur qui a beaucoup voyagé est plus agé qu'un vieux qui est toujours resté au port.
Si tu te tapes la tête contre une bôme et que ça sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la bôme qui est vide.

C'était le 1/4 d'heure délire hors-sujet :lavache: :jelaferme:

19 nov. 2013

Ca fait juste 8 ou dix posts totalement hors sujet :mdr:

19 nov. 2013

Il y a une quinzaine d'années , j'arrive au port (nouveau ) de La Ciotat , et l'on me place pour qq heures auprés d'un Méta de 10 m neuf , coque rouge pont blanc , pavillon Suisse .
Nous lions connaissance et le brave monsieur m'explique qu'avec sa femme , ils partent pour un tour du monde . Envieux de cette liberté , je leur demande pourquoi , ils restent là alors que le vent est portant pour l'Espagne , et le Mr m'explique qu'il a pris un bout dans l'hélice et qu'il est handicapé (sérieusement d'une jambe ) et qu'il ne peut pas plonger, plus , sa femme m'avoue qu'ils ne sont pas trés expérimentés dans l'usage de leur boat .
Je m'enquiers d'une combi et examine le (sérieux) problème . Après 1 h 30 d'efforts ss marins , ils sont libérés et je leur demande s'ils pensaient partir ?
Réponse , demain matin .
Le bateau n'est plus à La Ciotat et j'aimerais bien savoir s'ils ont concrétisé leur rêve .
S'ils se reconnaissent , j'aimerais savoir .

19 nov. 2013

laissez les gens vivre leurs rêves... même si celui ci se transforme en cauchemard. Si ca ne marche pas au moins ils auront essayé et passeront a autres choses ou persevereront (si ca se trouve ils ont acheté un pedalo au Lemans). Et ils ne l'oublieront pas cette expérience et elle se tranformera avec le temps en une chouette histoire a raconter ( ils ont quand même fait une petite traversée solo).
Je suis d'accord avec quelques réponses: vous êtes trop aigri les copains.

19 nov. 2013

il y a 2 sortes de gens malheureux : ceux qui ont fini de vivre leur rêve et ceux qui ne l'ont pas encore vécu :reflechi:

19 nov. 2013

Par chez moi, dans ma ville, au bord de Seine, il y a un voilier construction amateur qui dort et verdi depuis 20-25ans au moins ! Le proprio, pas vieux et bonne santé, est toujours vivant, présent et actif au club de voile juste à côté du ponton, mais son voilier n'a jamais décolé de là !
Un bon 12 m très bien construit, avec une coque de chez costaud. Mais voilà...
...parfois, les rêves s'endorment ;-)

19 nov. 2013

ou certaines personnes prennent tout simplement plus leur pied à construire qu'à naviguer.

19 nov. 2013

Je me souviens d'une vieille émission de thalassa ou un type a construit une réduction au dixième d'un paquebot qui navigue comme un grand.
C'était en Moselle et ça lui a pris quelques années.

Le gars était super heureux au moment de la mise à l'eau...on le comprend.

19 nov. 2013
20 nov. 2013

glorieuse?
pas ta reponse

19 nov. 2013

Le pauvre, quelle tristesse ce doit être !
Espérons qu'un repreneur le fera naviguer dans la même optique.

21 nov. 2013

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (126)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021