marins célèbres ...

qui se souvient d'Eugène Rigidel, grand marin des années 70-80, avait battu Tabarly sur la transat en double en 74 je crois

devenu un "personnage" pour son engagement,ses coups de gueule

sympa de le croiser tous les jours en ce moment dans mon ptit chantier où il retape une plate du golfe

:-p

L'équipage
27 fév. 2011
27 fév. 2011

marin admirable
pour le reste, on aime ou pas...mais dire non va encore déclancher une guerre nucléaire comme pour Moitessier !

27 fév. 2011

bonsoir,
qu'est devenu son bateau confisqué par la marine à Cherbourg? navigue t'il toujours avec son kotick?. j'l'aime bien Eugène!.

27 fév. 2011

bil56
tu sais qu'il y a deux ou trois ans il a fait le Tour du monde sans escale avec un bateau en alu de 10m environ qui a été quelque temps en exposition dans le port de Vannes ..

la presse n'en a pas fait la Une

27 fév. 2011

Non, José....
tu te trompes de Riguidel sur ce coup là, c'était Jacques et non Eugène !

27 fév. 2011

euh ....
non !!! celui là c'est Jacques ... Riguidel ... il y a erreur sur la personne...

27 fév. 2011

ah bon
il y a deux Riguidel...

comme le bateau était dans le port de Vannes dans le coin au reside Riguidel je pensais que c'était le celebre ..

merci pour l'info

27 fév. 2011

Quand ça veut pas.
En 78 au départ du Rhum, un ferry avec à son bord des journalistes et invités de marque pour être aux premières loges.
En début de soirée le ferry et le Trimaran VSD font route parallèles quand au moment d'un manoeuvre VSD quitte sa route et heurte la "tribune mobile".

Quelques réparations à Perros et Eugène remet les voiles.
Manque de pot il s'échoue sur un banc de corail près d'Antigua.

27 fév. 2011

Eugène.....
après ses succès en course océanique, il avait essayé de créer une ligne d'accessoires vestimentaires : "Riguideld'avion" pas de réussite pourtant son ami Philippe Poupon a porté longtemps sa fameuse casquette où l'on pouvait lire "Roule ma poule" ;-)

27 fév. 2011

et c'est pas lui
qui avait essayé de lancer la pâte de fromage "la vache qui Riguidel" ?

27 fév. 2011

Sacré Eugène !
Il a aussi été un peu druide je crois à une époque.
Il a toute mon amitié mais ne fera pas ici l'unanimité...

..."Ils ont le c?oeur devant"
"Et leurs rêves au mitan"
"Et puis l'âme toute rongée"
"Par des foutues idées"...

27 fév. 2011

tiens donc...
y serait-y pas un peu anar?
Ce qui ma foi, ne serait pas pas fait pour me le rendre antipathique...:acheval:

28 fév. 2011

et merde !....

si on ne peut plus parler que du sexe des anges !

:-(

27 fév. 2011

Attention ....
anar de droite ou de gauche ? :acheval:

27 fév. 2011

je pense que c'est le genre de gars
a qui ca emm..drait severe de savoir qu'on parle de lui sur un forum public...

;-)

28 fév. 2011

Pour le sexe des anges,
faudrait ouvrir un nouveau fil. Ca me semble hors sujet sur celui-ci.

28 fév. 2011

le sujet principal est "marinS célèbreS"
je me permets donc de parler d'autreS marinS que Riguidel.
Il me semble que la célébrité dépend au moins autant des media que de la performance elle-même.
Prenez Thierry Fabing : vous connaissez ?
Ce type est allé, en 2008, de Redon en Alaska, par le passage du Nord-Ouest, sur un voilier de 15 m. Le bateau a hiverné là-bas, l'été suivant Fabing est revenu d'Alaska au Groenland, toujours par le passage, mais d'W en E cette fois.
Même si l'exploit est moins difficile qu'autrefois, grâce à l'électronique, aux télécoms et au réchauffement climatique, ça n'en reste pas moins un exploit. Personne n'en a parlé.

28 fév. 2011

Parler de lui.....
il le fait très bien lui-même sur son site !

www.baloumgwen.fr[...]/

;-)

28 fév. 2011

l'exploit ?
qu'es-ce que c'est ?
je crois que l'on fait ça d'abord pour soi ,les marins qui font des courses genre formule 1 sont des athletes de haut niveau qui vivent de ce travail par les sponsors et les medias ,c'est d'ailleurs ce qu'on leur demande .
d'autres partent en famille sans faire de bruit
et naviguent pour leur plaisir ,mais la mer est la meme pour tous et la maniere de l'apréender est différente ,ou est l'exploit?
alain

28 fév. 2011

60nora, bien d'accord sur beaucoup de ce que tu dis :
"on fait ça d'abord pour soi ... ce qu'on leur demande".
Mais on parle de célébrité ; je me demande donc à quoi elle est due.
Quant à l'exploit, tout de même, c'est plus difficile et plus exceptionnel de passer le Horn, ou de faire le passage, ou le tour du monde, que de s'en aller faire un tour de La Rochelle à Port-Médoc. Cela signifie, je pense, un niveau de compétence et de courage qui n'est pas celui de tout le monde - à commencer par moi évidemment.
La seul point commun que je vois possible entre les gens qui font ce genre de choses (qu'il s'agisse de Fabing ou de Moitessier, de Smeeton ou de Slocum, etc...), c'est cette envie de partir, de voir, et de mer.
Mais je me demande si la célébrité ne serait pas réservée à ces "athlètes de haut niveau qui vivent de ce travail" ? Si elle ne viendrait pas plus facilement dans le cadre d'actions spécialement organisées pour être médiatisées ? Si la motivation est bien la même ?

Des questions, rien de plus.

28 fév. 2011

célébrité / exploit
La célébrité devient possible si il y a du pognon à engager auprès des médias qui vont relayer un fait sous l'angle qu'il faut pour que le public s'accapare l'évènement et s'identifie à l'individu concerné.

L'exploit c'est de réaliser pour la première fois quelque chose d'inédit et que l'on croyait impossible ou qui relève de l'action d'éclat et qui s'inscrira dans la mémoire collective.

Certains combinent les deux.

28 fév. 2011

Exploit et célébrité
Je me demande s'il y a vraiment un raport dans notre sport.
Je connais un petit paraplégique qui rentre régulièrement (à la barre) un 35 pied au port en tenant compte des éléments qui l'entoure et qui ne rate jamais une manoeuvre.
A côté de ça, voir des GRANDS MARINS dans la presse faire des exploits me semble moins représentatif.
Ceci dit, il en reste et à celà, je tire mon chapeau. Qu'ils soient célèbres ou non.

28 fév. 2011

Eh ben oui, l'exploit... c'est effectivement personnel.
C'est probablement, pour chacun, aller au-delà de ses propres limites.
Le jour où j'ai fait une manoeuvre de port impeccable avec un 40 pieds... vous ne pouvez pas imaginer à quel point j'étais gonflée de fierté. Une vraie bonbonne d'hélium. Ca ne s'est pas trop vu, heureusement...
Mais bon, ça ne méritait pas la célébrité... Par contre, certains "exploits" sont "exploités" par les merdias, d'autres non, et c'est ça qui fait la différence.
Donc... un exploit qui fait la une, je n'irai pas jusqu'à dire que je m'en méfie, mais je préfère regarder à côté ! (ton voisin, par exemple, ou Fabing).

28 fév. 2011

à ceux là.
Pardon!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

Bol d'Or 2016

mars 2021