Malveillance ou incompétence d'un pêcheur espagnol?

Dans la nuit du 31 juillet, 5h du matin, faisant route nord de Laredo à Royan, Transmetteur AIS actif, j'ai identifié un bateau de pêche espagnol, le Beti Angeru, MMSI 224 059 860, faisant route au 293 à 10 nds.
Les vecteurs AIS indiquaient clairement que ce bateau passerait à presque 1 mile derrière moi.
à 2 miles environ, il a modifié son cap pour venir au 302, nous mettant en route de collision.
Je l'ai appelé à la VHF, pas de réponse...
Projecteur dans mes voiles, puis vers sa passerelle, pas de réaction.
J'ai dû abattre en grand vers l'est pour éviter l'accident, et suis passé sur son arrière.
ensuite, il a repris un cap au 293.
Je me pose la question : y avait-il un incompétent à la passerelle, ou bien a-t-il délibérément cherché l'accrochage?
Notez bien son MMMSI, ça pourra vous servir...

L'équipage
16 août 2016
16 août 2016

bonne réponse , souvient toi l'année dernière, ils cherchent des dommages et intérêts ......nouvelle forme de piratage

16 août 2016

qui ça "ils" ? ce même navire ?

Je dois faire à peu près la même route dans quelques semaines, je me félicite (presque) que mon transpondeur AIS soit HS, et n'avoir que le récepteur...

16 août 2016

si tu l'emplâtre le temps qu'il va passer à réparer c'est ton assurance qui va l'indemniser pendant qu'il restera au troquet ...

16 août 2016

De nuit j'ai eu un cas voisin au large des Glénans avec un chalutier français de grande pêche rentrant à Concarneau.
On se voyait mutuellement au radar pendant une heure et en approche à chaque fois que je changeais de cap il convergeait. Cela c'est terminé au moteur proche de son étrave avec dégagement les moteurs à fond pour passage tout juste sur son arrière. Je voyais le type à la barre. A partir de la je ne l'intéressais plus et il fila direct sur Concarneau. Je ne saurais jamais si c'était une incompréhension mutuelle de nos manoeuvres respectives comme cela est déjà arrivé pour de grandes catastrophes maritimes avec de très gros paquebots, ou si j'avais piqué sa curiosité ou s'il voulait simplement se défouler sur moi de tous ses problêmes. Il n'y a jamais rien à attendre des pêcheurs, sinon que des emm..... Ils travaillent très dur. La mer leur appartient et ils se considèrent à juste titre mal aimés. Quand ils rencontrent des très gros parfois cela se termine très mal. Seule solution passer très très au large de leur route. Ou pour les espagnols être escorté par un navire de la Marine Nationale.

16 août 2016

???? :reflechi:

16 août 201616 août 2016

Je ne crois pas que ce soient les seuls à travailler dur... en tout cas, ce n'est certainement pas une excuse pour avoir une conduite dangereuse. Et ce n'est pas ainsi qu'ils amélioreront leur image.

ça m'est arrivé également en baie de Seine : route de collision en plein jour, j'ai manoeuvrer à 100 mètres pour l'éviter...

16 août 2016

tu sais en Baie de Seine ils arrivent même a percuter les cargos au mouillage !

mais il faut arrêter de dire du mal de nos pauvres pécheurs qui ont un travail tellement difficile qu 'ils peuvent faire tout ce qu ils veulent et notamment ne respecter aucunes des règles qui s appliquent à tous parce que eux mon bon monsieur ils travaillent et que les autres ,(la plaisance) ils osent se promener sur la mer !

17 août 201617 août 2016

Outremer
il me semble que si le chalutier était le rattrapant tu ne devais surtout pas changer de cap ,c'est a lui de le faire ... dans ce cas on peut se demander qui mettait en danger l'autre

16 août 2016

Filmer la manoeuvre et envoyer le film aux affaires maritimes , quand pensez vous ?

16 août 2016

Bonjour,

Je me méfie comme de la peste des pêcheurs , encore + des espagnols... ne pas les quitter des yeux et s'écarter ASAP

Effectivement, ils pensent que la mer leur appartient !
Ils ne payent même pas de "location" d'usage, comme le fond, par exemple les agriculteurs ou autres qui travaillent la terre !

Ils saccagent les ressources dans un lieu dont ils n'ont que faire, sans verser le moindre écu :(

" mais jusqu’où s'arrêteront ils ??? " :)

:doc:

16 août 2016

La nuit, pas facile; j'aurais pu faire des photos d'écran, mais trop occupé à la manœuvre; par contre, ce qui marche bien avec les pêcheurs du Guilvinec ou autres de la région, tentés d'emm..... un plaisancier, c'est de les filmer ostensiblement, en général ça les calme...

16 août 2016

il n y a que ça qui fonctionne , et c est quand même malheureux d en arriver là

16 août 2016

Bonjour
et oui c'est la seule solution
4 go pro avec déclenchement automatique


dans le bateau c'est un petit budget mais qui mets a l'abri de tous sa lo part en mal de se faire un navire tout neuf

bonne navigation

16 août 2016

Versons ensemble une larme pour ses pauvres pécheurs qui travaillent si durement comme dit hotelgolf et ratissent nos fond de mers , jusqu'à il n'y plus rien , peut qu'après ils seront plaisanciers aussi :langue2:

16 août 2016

Le pire c'est qu'ils en remettent la moitié par dessus bord , car pas vendable ou pas rentable

:non: depuis le 1er janvier 2015, ils n'ont plus le droit de rejeter ces captures de poissons non commercialisables...
A partir du 1er janvier 2017, ceux qui ne respecteront pas cette réglementation pourront être verbalisés.

16 août 2016

Ce weekend lundi 7 h du matin départ Honfleur direction deauville je navigue à l'extérieur du chenal les bouées rouge à bâbord je regarde derrière moi un cargo ......je ne change pas ma route il me double à cote du chenal en me laissant sur son bâbord bravo les professionnels

16 août 2016

Peut-être qu'il aurait vu une fusée de détresse ??

16 août 2016

Qui sommes nous pour juger d'un collectif?
Personne ne consomme de poisson parmis nous? Personne ne consomme toujours plus d'électricité et de ressources? Je connais des ingénieurs qui jamais n'avouerons que la finalité de leur boulot c'est des missiles et des engins de mort, eux ils sont ingénieurs, point barre. Nous pratiquons la bonne conscience á bon marché, c'est dingue á quel point les autres sont cons; nous on ne va pas se remettre en cause, c'est un sport assez peu pratiqué...
Tout ça pour un mec (espagnol ou pas, moi je suis espagnol, on est rien que des toreros assassins, des dopés, des pêcheurs incompétents, des camionneurs briseurs d'économie ) qui fait un écart de route de 8º alors qu'il bosse et n'en a rien á foutre d'un plaisancier scotché sur son AIS, sûr de son bon droit et de son omniscience et prêt á s'indigner sur tout ce qui bouge en dehors de son voilier...
Imaginez dans votre profession un amateur bien intentionné qui viendrait se mettre dans vos pattes ...
PS: j'aurais dit la même chose pour un pêcheur français, chinois, irlandais et moi aussi j'aurais été français, chinois ou irlandais.

16 août 2016

c est amusant , il y en a toujours un pour défendre l'indéfendable !

va dans le golfe de Gascogne , tu verras ce que font le pêcheurs Espagnol des règles de navigations , ils n en ont rien a faire , et si en plus ils peuvent s amuser en emmerdant un de ces c......s de plaisanciers , ils ne se gênent pas , c est tellement simple quand tu as le bateau le plus gros !

17 août 2016

Mais non José, c'est impossible, sont même armés des fois si tu ne t'écartes pas assez vite, c'est bien connu, il n'y a que de jolis et gentils plaisanciers alors qu'eux ..des barbares sans foi ni loi :reflechi: ...
C'est vrai que t'as eu le bol sur ce coup là :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
.
Pascal :star2: :reflechi:

17 août 2016

En plus, bien souvent, certain font eux même de la voile, moi j'ai un pote pécheur qui en ait à sa troisième transat allez retour en solo, mais voilà, d'un comportement isolé on en fait une généralité ici, c'est tellement simple de mettre tous ses maux sur le dos d'un autre, mais c'est pas nouveau, les camionneurs sont tous des assassins aux yeux des automobilistes, les automobilistes des connards aux yeux des cyclistes et les motos à ceux des piétons et tout ça se répète partout , c'est un sport national ici :langue2: :langue2: :langue2:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

17 août 2016

je suis passé dans le Golfe ,miraculeusement j'en suis revenu , j'ai croisé la flotille du Guilvinec il ne s'est rien passé ,un m'a fait m^me un petit signe amical apres c'etre derouté ,j'étais à la voile

j'ai du avoir un sacré coup de pot ...

17 août 201617 août 2016

:mdr: :mdr: :mdr:

oh j'ai une vierge à bord et chaque matin je me mets à genoux , voilà mon truc ..

qu'est ce que l'on peut lire ici !!

ça me fait marrer... au Gulvinec j'y vais de temps à autre , et si l'on arrive à l'heure du debarquement du poisson ,mon équipier revient toujours avec de quoi manger pendant 8j ...

16 août 2016

Un plaisancier a autant le droit de vivre qu'un pêcheur et réciproquement. Mais le danger est vraiment réel et dans ces situations limites plus personne ne rigole.
Il n'y aurait absolument rien à dire des pêcheurs qui respecteraient un minimum de règles de barre car ils seraient alors prévisibles. Il faut avoir absolument toujours en tête qu'ils sont justement potentiellement dangereux par leur imprévisibilité en changeant très brusquement de route revenant souvent rapidement couper votre route d'évitement.
Les chalutages à deux bateaux sont aussi de vrais pièges.
Quand vous avez en plus l'impression d'être pris en chasse, le gentil pêcheur n'existe plus et vous ne faites pas le poids.

Mais on peut aussi parfois rigoler quand en pleine nuit à plus de 100M des côtes vous tomber sur une zône de pêche en plein sur votre route et que vous voyez un très gros cargo foncer, sans changer sa route en plein milieu du regroupement de nombreux bateaux de pêche. Tous pêcheurs qu'ils sont ils dégagent rapidement car ils tiennent aussi à leur peau. Ce ne sont que des rapports de force.

17 août 2016

@ Bianca : s'il te plaît, relis-moi avant d'écrire tes gentillesses !

11 sept. 2016

" Imaginez dans votre profession un amateur bien intentionné qui viendrait se mettre dans vos pattes". J'ai cela : les parents d'élèves. :)

16 août 201616 août 2016

Bianca :"Qui sommes nous pour juger d'un collectif? " et tout le reste.
- Well, il y a un paquet de choses vraies dans le post de Bianca, ci-dessus. Vraiment.
Et ca change un peu de lire des choses vraies... et pas trop c..
Ma favorite:
Bianca :"(..) n'en a rien á foutre d'un plaisancier scotché sur son AIS, sûr de son bon droit et de son omniscience et prêt á s'indigner sur tout ce qui bouge en dehors de son voilier..."
Un feu d'artifice d'étoiles, Bianca, et merci.

16 août 2016

En mer, il y a des règles. Elles s'appliquent à tous. Ca s'appelle le RIPAM. Les pêcheurs doivent les respecter, pour la sécurité de tous.

16 août 2016

Bianca n'a pas dit le contraire...

16 août 2016

Le nom exact du navire est: BETI AINGERU
www.vesselfinder.com[...]4059860

17 août 2016

Bonsoir,
depuis trois ans, j'ai pas mal fréquenté ces eaux.... et je ne partage pas vos avis. Oui, quand les pêcheur sont en pêche ils sont prioritaires et en général ne font pas veille, tous au boulot ! Oui, leur route et leur modifications sont incompréhensibles pour nous, mais je n'ai jamais vu de cas manifeste de volonté d'accrochage. la semaine dernière un pêcheur du Guilvinec nous a modifier sa route venant vers nous brutalement, mais il a complétement changé de route pour sa pêche, et je pense que si je n'avais pas bougé, cela passait. le soucis avec les pêcheurs est que leur route est pour nous incompréhensible , ce qui ne veut pas dire qu'ils veuillent se venger sur nous !
J'ai aussi vu pas mal de pêcheurs espagnol ou français et de cargos se détourner pour nous éviter.

17 août 2016

on a épuisé la morue, l'anchois du golfe, le thon de med ce qui explique également l'explosion du nombre de méduses

je ne connais pas la solution mais il y a un souci

17 août 201617 août 2016

ça c'est certains ... l'incompetence est surement bien plus rependu du coté des plaisanciers que des pecheurs et autre professionnels de la mer ... il suffit d'observer dans quel sens les plaisanciers prennent les chenaux ,c'est du n'importe quoi !!!

et ecouté la VHF en saison ça vaut son pesant d'or !!! c'est tres instructif du niveau de competence

19 août 2016

Bonjour,
tous les navires de pêche se signale navire entrain de pécher, et ce en pêche, en transit, et à quai !!!!
Éclairez moi sur l'incompétent qui ne connait pas une règle de base du ripam.

10 sept. 2016

Patron pêcheur, c'est 3,5 mois de formation, voire échec scolaire dans certains cas.
Ensuite certaines tailles (>200UMS) et distance requièrent 5 mois d'école supplémentaire.
Je les fréquente depuis très longtemps, il n'y a pas que des premiers de cordée.

10 sept. 2016

et ???

17 août 2016

Bonjour,
Certains plaisanciers pensent que parce qu'ils naviguent à la voile ils sont privilégiés sur tous les autres navires souvent par méconnaissance du RIPAM. Un navire entrain de pécher et qui se signal comme tel est privilégié sur un voilier sauf si il est rattrapant.
Evitons de stigmatiser une profession. Il doit y avoir plus d'incompétents parmis les plaisanciers concernant les règles de route et de barre que parmi les professionels de la mer

10 sept. 2016

ecouter nous plaisanciers soyons humble ...

un patron pécheur passe quelques années à l'école , plus quelques années sur un bateau avant d'en etre le patron .. et il sort environ 200 jours en mer chaque année souvent par tous les temps ,été comme hiver ... il a donc derriere lui 10 ou 20 ans de metier (commencé souvent à l'age de 12/13ans)

Nous pauvre plaisanciers (plaisantins) n'avons pour la plus part aucune formation ,ou les "craque" (comme moi) quelques heures de cours ,acquissent bien au chaud...

et l'on sort par beau temps ,belle mer 5jours par an dans les meilleurs années

et apres cela l'on va parlé de NOS competences face aux pécheurs et autre marins

excusez moi mais c'est une grosse grosse rigolade ..

Pour ma part je navigue depuis 40 ans et je sors pas mal , j'ai la chance d'avoir un équipier regulier qui a fait toute sa carriere en mer ( Pecheur,marchande, et officier etc) ... je suis un pauvre novice par rapport à ce "Monsieur" pour tout ce qui touche la mer . Lui il dors ,il se leve ,regarde le ciel,la mer " Ah dans 2h ça va fraichir" et 2h apres ça fraichi...!!!

17 août 2016

on ne parle pas ici de compétence , mais de comportement vis a vis des autres , qui justement pour des pros qui se devraient d’être exemplaires , est tout à fait inadmissible .

17 août 2016

Tout à fait d'accord mais la encore balayons devant notre porte avant de tirer à vue sur une profession. Il y a probablement plus de comportement dangereux et irrespectueux des règles parmi les plaisanciers que parmi les professionels de la mer. Il serait interessant de savoir combien parmi nous ont integralement lu et appris le RIPAM.
Nos amis britanniques attachent une grande importance dans leur formation à l'apprentissage et au respect des COLREG (RYA, Yachtmaster...)
L'étude et l'assimilation du RIPAM représente une grosse partie de la formation des marins pecheurs et autres pro.
On a un peu l'impression qu'une proportion non négligeable de plaisancier français n'y attache pas beaucoup d'importance ou l'oublie très vite après un permis cotier bachoté en quelques heures.
Après il est clair que personne n'est à l'abris d'un d'un abrutis alcoolisé, agressif et dangereux sur mer comme sur terre mais évitons de généraliser

17 août 2016

Ah bon, parce que pour toi tous les pécheurs sont comme ça? parce que toutes professions confondues, seul celle de la péche est comme ça, parce que lorsque tu vois des flics rouler sans ceinture ou en train de téléphoner ou autre chose, c'est pas grave, et bien d'autres exemples dans tous les metiers possible et imaginable .....
Ouvres les yeux "R V ", c'est pas possible, tu as de la merde dans les yeux !
Arrêtes un peu, quel pourcentage de pécheurs réagit comme ça ?
Tu sais, tu devrais aller leur en parler en face, la je crois que tu aurais peut être une réponse .... :pecheur:
.
Pascal :alavotre:

19 août 2016

:pouce: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :bravo: :bravo: :bravo: :pouce:

17 août 2016

tu veux que je te raconte la fois où on s est retrouvé le seul voilier dans l écluse de Ouistreham avec une dizaine de chalutiers ?

c était insultes sur la vhf et tentatives d intimidation en nous fonçant dessus et en s arrêtant a moins d un mètre du tableau arrière parce que ça dérangeait ces messieurs qu il y ait un plaisancier dans l écluse en même temps qu eux .
ce jour là ça a été très chaud , et malheureusement , ce n est qu un exemple parmi tant d autres .
alors peut être qu ils ne sont pas tous comme ça , mais en baie de Seine , on en a quand même pas mal

17 août 2016

T'as vraiment pas le bol mon "HV", sont pas sympa avec toi donc, moi j'ai mon neveu sur le" CARNOLIN" un petit chalutier qui va à la coquille quand c'est la saison qui se met à Honfleur l’hiver et souvent j'y monte faire quelques marée, et franchement je n'ai jamais vu ce que tu racontes, mais bon, peut être les attires-tu :langue2: :heu:
Qu'est ce que tu veux que je dise, t'as raison, sont tous con, mais pas toi bien entendu, t'es parfait suffit de lire tes commentaires pour le savoir :whaou: :whaou: :whaou:
Allez, c'est l'heure, je vais en boire un à la tienne en plus, Pascal :cheri: :alavotre:

17 août 2016

tu vois comment tu réagis face a un exemple précis d un comportement inqualifiable , tu as un parti pris évident .
ça ne peut pas être de leur faute , c est moi qui les attire :
"" et franchement je n'ai jamais vu ce que tu racontes, mais bon, peut être les attires-tu ""
en fait quelque soit l exemple , ce ne peut pas être ces pécheurs qui se comportent mal, même quand ils se cognent un cargo au mouillage , ce n est pas de leur faute les pauvres chéris parce que tu comprends , ils travaillent si dur.
et bien oui, mais si cela avait été un voilier à la place du cargo , il y aurait eu des morts

après , pour être honnête , c est vrai que la zone où j ai connu le plus de soucis de comportements de la part des pêcheurs , c est la baie de Seine .

je n ai pratiquement pas rencontré ces problèmes en Bretagne Nord ou sud , ni sur les cotes anglaises .

17 août 2016

Ah ben voilà, c'est mieux, tu deviens raisonnable.... :heu:
Mais tout de même pour te répondre,
Le parti pris ! où as tu vu que j'avais un parti ris, à quelle moment j'ai dit que tous les pêcheurs étaient des anges ? c'est comme partout, t'as des cons et d'autres pas .
Sinon, c'est vrai je n'ai pas encore rencontré un comportement comme celui que tu as subit et je ne connais personne de mon coté qui aie eu à le subir non plus, par contre j'ai déjà vu des pêcheurs ramener des voiliers qui étaient en difficultés en baie et même assez régulièrement.
Pour le pêcheur qui a tapé dans un cargo, là aussi tu es d'une incroyable mauvaise foi ! Ou as tu lu que je les excusais ? Tu déformes à ton avantage les écrit des autres, j'ai simplement dit que c'était certainement un accident dont ni toi ni moi ne connaissons la raison et avant d'en tirer une conclusion comme la tienne, il serait bon d'attendre le compte rendu du jugement, mais peut être que là aussi tu as des informations secrètes. :reflechi: :reflechi: Mais dis moi, ouvres les canards locaux de toutes les régions côtières, ça te fera du boulot pour dénoncer toutes ces infamies , que ce soit plaisanciers, cargo, pécheurs etc.... c'est tellement simple de s'émouvoir devant des cas isolés pour en faire des généralités, et pour le coup, tu es au top de ta forme
Même ta dernière phrase est tendancieuse, "je n ai pratiquement pas rencontré...."
ça veut tout simplement dire que t'en as quand même eu, tu vois que les attire en réalité ... :mdr: :mdr: :mdr:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

17 août 2016

Ben oui, mais il n'y a pas que les pêcheurs : pas plus tard que dimanche dernier en rentrant au KYCN à Nieuwpoort, alors que je suis déjà bien engagé dans le port, une vedette bien plus grosse que moi, qui désire sortir du port est en route de collision, je marque bien mon intention de le croiser par tribord (comme le règlement le précise) et lui montre par un écart de barre franc ; rien n'y fait il continue tout droit et me laisse le choix entre me taper la jetée ou faire un brusque écart sur la gauche pour finalement le croiser sur le mauvais bord : pas un geste d'excuse rien, il m'a complètement ignoré ! Par contre, en avril, bien au large de Caen vers 2 heures du matin, je trouve sur ma route un véritable sapin de Noël, plein de lampes partout et des projecteurs aveuglants à plusieurs centaines de mètres. Je sais juste qu'il s'agit d'un chalutier (vert sur blanc) et plus de 50m, mais à distance, impossible de voir ses autres feux de nav ; est-il à l'arrêt ; navigue t-il à gauche , à droite ? je sais qu'il est gros , que je viens sur son arrière. J'hésite un peu, je prends quelques degrés à droite puis à gauche pour essayer de voir. A ce moment, il éteint tous ses projecteurs, me laissant voir ses feux de route. Il marche vers ma droite. Un bon coup de barre bien net à babord, je lui indique que je m'éloigne pour passer à distance très respectueuse derrière lui. Et quelques instants plus tard, il rallume ses projecteurs de travail. Un comportement sympa et responsable. Comme quoi, certains gros font attention à nous (évidemment il était assez gros pour avoir peut-être quelqu'un en veille à la barre et pas tous les gars au boulot !...)

17 août 2016

En naviguant plus de 100 jours par an je peux vous dire que je me suis appliqué à avoir de bonnes relations avec les professionnels de la mer. C'est du savoir vivre et sans me vanter mon boulot est tout aussi difficile que le leur et ça ne m'a jamais conduis à des comportements délétères...Le savoir vivre est une chose rare aujourd'hui.
La stigmatisation ce n'est pas mon truc en plus. Après il y a toujours qques chiens galeux qui traînent on est d'accord.
Dans ces cas là canal 16 moi je dis !

17 août 201617 août 2016

J'ai passé une semaine au Guilvinec début juin, les relations avec les pêcheurs sont excellentes, il y en a même qui sont venus à bord discuter de voile.
Dans les ports d'Islande, les pêcheurs étaient toujours prêts à rendre service.
En longeant la Galice, nous avons vu plein de petits chalutiers. A chaque fois que nos routes risquaient de s'approcher, nous avons systématiquement tiré à angle droit, franchement et visiblement. Et on a eu le droit quasiment à chaque fois à un signe sympa de la main.
Et je précise que même si le chalutier est rattrapant, je m'écarte quand même. Je suis en mode "loisir", lui est en mode "boulot" en train de suivre une ligne de tombant ou une limite de banc rocheux que je ne connais pas.

17 août 2016

...savoir vivre voilà :pouce:

17 août 2016

Je n'ai jamais eu de problème en Galice, par exemple un pêcheur qui zigzaguait en sens inverse en face de moi s'est remis en ligne droite le temps de me croiser alors que je commençais à m'écarter de sa route.

J'ai vu par contre un chalutier qui rentrait au Guilvinec se mettre en route de collision chaque fois que je changeais de direction; un autre qui rentrait à Concarneau semblait prêt à me pousser hors du chenal où nous étions seuls, je l'ai évité au dernier moment par un coup de barre à gauche - pas règlementaire mais mieux que se retrouver sur les cailloux en sortant du chenal !

Mais comme quelqu'un l'a fait remarquer plus haut le risque est plus grand avec certains plaisanciers dans le chenal de La Rochelle....notamment ceux qui y envoient leurs voiles parce qu'ils le faisaient il y a 30 ans !

17 août 2016

Au Guilvinec, il suffit de s'organiser pour rentrer dans la passe avant 16h ou après 18h et il n'y a aucun souci. Avant, ils sont tous en mer, après, ils sont tous rentrés.
Si on approche au moment où ils commencent à rentrer pour la criée, ils ne feront pas de cadeaux et comme l'entrée est interdite à la plaisance dans cette plage horaire, ils ne ralentiront pas.
Nous avons vu deux fois dans la semaine des voiliers essayer de sortir vers 16h30, ils ont dû faire demi-tour et c'est bien fait pour eux, les instructions nautiques sont claires.

17 août 2016

Je n'étais pas à proximité du port mais sur une route parallèle à la côte - pas du tout sur la trajectoire du pêcheur qui s'amusait à me faire peur.

17 août 2016

Et arborer un pavillon breton ?
L'espagnol, je l'ai appelé dans sa langue, mais peut-être aurais-je dû employer le basque ?

17 août 2016

pourtant la solution est toute simple .

en Bretagne il faut s'adresser aux pêcheurs dans leur langue le Breton et en Espagne en Espagnol .....plus de probleme ombré

17 août 2016

Moi j'utilise le langage universel que tout être humain normal comprend,
La Vodka, après ça dépend, certains en ont besoin de plus que d'autres pour comprendre.... :whaou: :whaou: :heu:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

17 août 2016

faux procès aux pêcheurs (espagnols et les autres) !
la preuve en est que vue le nombre de voileux qui sont devant un ordi entrain de poster à "les pêcheurs espagnols son todos cabrones" les pechous y doivent pas rencontrer grand monde en mer à part le Black Pearl, le hollandais volant ou le Manureva ... et là il est vrai qu'ils peuvent avoir des comportements erratiques !
allez ... j'déconne, c'est pour faire décoller ce post, zavez raison les pêcheurs brésiliens sont tous des enfoirés, ils placent des méduses sur le parcours de nos nageurs !

PS/ si tu es pêcheur espagnol tu peux m'adresser en mp une tranche d'espadon ou une friture de gueldes

17 août 2016

Sais tu qu'on peut être sur son bateau et avoir un ordinateur ou un smartphone qui permet de lire et d'écrire des messages ? Et que pour arriver dans le port où on écrit ces messages, il a peut-être fallu naviguer un peu et éventuellement croiser des pêcheurs ? :heu: :heu:

Ce qui n'empêche pas d'ailleurs de ne pas critiquer les pêcheurs qui sont dans leur très grande majorité bien plus occupés à pêcher qu'à perdre du temps en faisant peur aux plaisanciers.
Je pense que c'est se donner beaucoup d'importance que de croire qu'ils changent leur route pour nous foncer dessus.

17 août 2016

Comment faut-il que je le dise pour que vous compreniez?

Ce bateau de pêche AVANÇAIT SUR UNE ROUTE CONSTANTE à 10 NDS, il N’ÉTAIT DONC PAS EN PÊCHE, et il a modifié sa route POUR VENIR SUR MOI, et a REPRIS ensuite son cap.

Il N'A PAS RÉPONDU à mes appels en FRANÇAIS, ni en ESPAGNOL.

Je n'ai jamais prétendu avoir quelque priorité que ce soit sur un bateau en action de pêche.

Quand au fait qu'il soit espagnol, je n'y peux rien, son N° MMSI l'indique.

Et ma question reste : INTENTION MALVEILLANTE ou INCOMPÉTENCE ?

Excusez-moi de crier, mais il me semble que certains n'entendent que ce qu'ils ont envie d'entendre.

Bonne soirée à tous!

ce n'est malheureusement pas une légende, j'ai moi-même plusieurs fois subi des "intimidations" du côté du Guilvinec, et une fois un autre pêcheur a appelé son collègue en VHF en lui disant "arrête de faire le c.. Mimile, tu vas finir par avoir des ennuis !"

ce n'est que quelques pêcheurs farceurs qui jouent ce jeu, cela n'en est pas pour autant admissible et c'est préjudiciable à l'ensemble de la profession que par ailleurs j'admire et respecte.

17 août 2016

Ohhh làlà, Jean François, vas pas nous péter une durite :langue2: :whaou: :heu:
Z'ont pas compris, z'ont pas compris ....
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

17 août 2016

@ papy-boom:
Si le navire en route de collision ne repond pas, ou pire change sa route apres votre manoeuvre d'evitement en risquant la collision, vous en informez immediatement le crossmed ( ou son equivalent espagnol) sur le 16.
En plus de mettre en route toutes les cameras, traceurs et enregistreur du bord.
C'est ce qu'on m'a explique au yachtmaster.

17 août 2016

Malveillance ? Et il laisserai son AIS allumé ??? Il doit être vraiment très con ! Ça n'empêche que ce style de comportement se rencontre, de la part de pêcheurs, comme de plaisanciers.

17 août 2016

Papy Boom, je ne parlais pas de toi et je comprends tout à fait et ton cas particulier fait partie en effet des cas rares où on peut avoir à faire à un taré. Et dans ce cas, prendre une copie de trace AIS et en référer aux affaires maritimes immédiatement est sans doute la solution.

17 août 2016

ah j'ai également eu une vive altercation avec un abruti de pécheur Lorientais

pas plus tard que la nuit dernière dans le golfe de Gscogne à environ 100 milles au sud de Ouessant je descend dans la cabine après un tour 'horion.
à l'intérieur j'allume le radar malgré une visi correcte et là : un éco à un demi mille, e ressort avec les jumelles : rien ! peut-être une baleine qui dormait (on en a vu beaucoup cette foi ci) ? je prend le projecteur et fouille un peu et c'est alors que la baleine allume un projecteur ! c'était un bateau de pêche sans feu de poupe et rien d'allumé sur le pont à part ses feux de route que je verrai après l'avoir dépassé

on est en train de passer au nord de Ouessant en même temps qu'un front qui a arraché les silents blocs (changés avant de partir) de l'éolienne : pas de casse ni de blessés !

cela va être plus calme vers l'Est

et la nuit suivante, une situation confuse : au large de Roscff, un pêcheur ans AIS avec son feu vert sur tout l'horizon en tête de mât pas de feu rouge ou vert de route visible, un feu blanc que je considère comme feu d poupe, bruine, nuit
il semble aller doucement et je le dépasse quand soudain ses feux rouge et vert apparaissent, il est à 200 m
première chose je dégage ! ensuite sur la carto je constate que son AIS n'a été capté qu'à 400 m et il a toujours fait une route rectiligne à 3 nœuds
je ne comprend pas comment ses feux de route n'ont été visibles que si tardivement : trop de pluie sur les lunettes ?

en tout cas il a du se dire "encore un plaisancier" en me voyant lui couper la route à à peine 200 m !

19 août 2016

Il m'est arrivé de nuit près de Chassiron de suivre au radar un bateau qui n'a allumé ses feux que très brièvement; vu le nombre de pêcheurs sur la zone c'était un peu stressant de faire des aller-retours à la table à carte jusqu'à ce que le risque de collision disparaisse. Ce n'était pas un plaisancier vu la taille de l'écho.

18 août 2016

Pêcheur en mer dès l'aurore
Pêcheur emmerdant la journée.
L'amer de tous les cotés

19 août 201616 juin 2020

Juste un exemple,
En milieu de semaine dans le golfe de Gascogne à 60 miles des cotes.
Au milieu d'une armada de thoniers espagnols (compté plus de 30). C'est un peu stressant au début, certains sont passés très près. Tous ceux passés à proximité nous ont salués (le guetteur à la proue). Il faisait beau temps, à la voile.
Revus le nuit un peu plus loin.
Il faut rester vigilant.....

19 août 2016

Ou làlà, mais dis moi Jean Claude, t'es passé à Lourde avant de traverser, parce que t'es un miraculé, t'aurais dû être par 2 ou 3000 m de fond après les avoir croisés :-D :-D :-D
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

19 août 2016

Pas passé à Lourdes, mais à Jerhonimo à Lisbonne voir Le bon Vasco.... et accessoirement à Santiago de Compostelle en bus à cause du mauvais temps lors escale à Muros :-p :-p
Peut-être que ca aide :heu: :heu: :heu:
Jc

19 août 2016

j'ai remarqué que les pecheurs allumaient souvent leur AIS à mon approche la nuit dans le Golfe, pour ceux qui ne l'ont pas en permanence. J'émet aussi et peut être que c'est pour ca que je vois soudain des cibles qui s'allument a 2-3 milles. Par contre je veille toujours a m'ecarter de leur route et n'attends jamais que ce soit eux qui le fassent.

Je considere qu'ils sont prioritaires car des bateaux de travail.

Je n'ai jamais eu de soucis.

j'etais avant hier de nuit en route de collision avec un cargo pendant 1 heure et j'ai finalement abattu pour passer sur son arriere car il aurait du vraiment changer son cap de 90 degre pour m'eviter, tout arrêter ou vraiement accélérer. Nous etions tous 2 a 8 noeuds.

19 août 201619 août 2016

De toute façon, faut vraiment être vicelard pour penser qu'un gars irait risquer sa vie, celle de son équipage et de son outil de travail en plus, pour le plaisir, ce sont des personnes censées comme tout un chacun, qui ont des faiblesse comme beaucoup de monde, ils ne sont pas comme certain ici, infaillibles, juste des personnes normales qui font leur métier comme tout le monde, comme les cultivateurs, eux sont accusés de polluer, des chasseurs d'anéantir de gibier etc...etc....... mais en même temps tout le monde mangent des légumes, de la viande et veulent tout pour un moindre prix... :heu: :heu: :heu:
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

19 août 2016

l'exemple que j'avais cité dans un autre post me fait dire pas qu'il veut risquer sa vie et son bateau mais pour celui qui est rattrapé il est vraiment stressant de se demander il m'a vu ? il n'y a pas de raison qu'il m'aborde ? il va virer ? et en fait il a viré à 10m de mon arrière mais était ce parce que je l'ai éclairé avec ma lampe forte puissance ou parce qu'il voulait me faire peur je ne le saurai jamais :tesur:

19 août 2016

Les lampes puissantes , ou un bon coup de corne de brume , ça en dissuade plus d'un, ça ne coûte rien et , peut être , ça contribue à faire prendre conscience d'un pb.
Comme ce petit HB qui est passé dans un sens à fond, au retour ma lampe dans les yeux lui a suggéré de ralentir.
Soft et efficace.

19 août 2016

Non, l'homme n'est pas forcement bon.
Si l'homme était parfait, nous vivrions tous au Paradis terrestre.
La devise des Duc de Ferrare, qui s'y connaissaient en coups tordus était:"Malheur à l'homme qui fait confiance à l'Homme".
Particulièrement en mer, perdus au milieu du néant, surtout en zônes de quasi non droit, il vaut mieux rester très méfiant.
A noter qu'avant le GPS il était fortement recommandé au Cpt ou Skipper d'un bateau qui recueillait un inconnu de ne lui communiquer en AUCUN CAS les éléments de position, pour pouvoir espérer garder la maitrise du bateau.
N'oublions pas aussi que l'alcool est un fléau y compris en mer.
(Pascal Drion qui a écrit un remarquable livre sur ses 10ans de tour du monde, cite le jour où invité à bord d'un cargo nordique,
de relache sur une côte africaine, il s'était retrouvé contraint de jouer sa femme au Poker. Le couple a eu le plus grand mal à partir, tant tous les autres joueurs étaient ivres).

19 août 2016

Le récepteur AIS a comptabilisé 150 bateaux la semaine dernière dans le Golfe entre Gijon et La rochelle ! des espagnols et des français tous entre 18 et 28 mètres donc des grosses bêtes + 1 bateau d’assistance médicale sur zone et quelques cargos et ferries qui traversent tout ça. On avançait plutôt doucement entre 3 et 4 nds sur une trajectoire ondulante car vent faible et instable.Tout le monde vaquait à ses affaires : aucun problème. Mais RIPAM ou pas j'évite de passer trop près !

19 août 2016
19 août 2016

en fait , je crois que les péchous ont arrêtés les boissons bretonnantes ,pour se foutre à la Vodka , comme Pascal ! :alavotre: :-( :alavotre:
ils feraient mieux de se mettre au choum ! :tesur: :heu: :-D

:acheval: :pecheur: :acheval:

19 août 2016

"Tu s'rais pas un rien fouteux brin, Simon" comme on dit par chez moi :langue2: :langue2:
Pascal :alavotre: :alavotre:

19 août 2016

Simon qui ?

19 août 2016

Simon, moi, c'est Pascal :langue2: :langue2: :langue2:
:alavotre: :alavotre:

19 août 2016

je connais des gros cons de pêcheurs et je connais aussi des gros cons de plaisanciers. le problème est que éduquer des cons est mission impossible alors ok essayons de nous croiser avec courtoisie.
Je vous l'accorde c'est pas toujours facile....

19 août 2016

Le problème est de les repérer avant ... pourquoi pas une marque sur la cible AIS

19 août 2016

Généralement sur mon AIS, ils sont indiqué FV (fishing vessel)

Bonjour,
Je pratique la voile depuis 30 ans, donc, je suis un plaisancier. Dans ma "carrière" maritime, j'ai vu de tout, des abrutis dans les deux "camps".
Par contre, j'ai vraiment eu peur un jour:
Au large de Piriac, 2 chalutiers venaient sur mon tribord. Légèrement en décalés, Ils semblaient faire route de concert, comme on peut le voir souvent. Je les examinent aux jumelles: rien d'anormal. Je décide de passer devant le premier, puis d'abattre un peu pour passer derrière le second.
Arrivé devant le premier, je me rend compte qu'un cable va de l'un à l'autre: ils pêchait en bœuf, sans aucun apparaux de pêche dans leur superstructure.
J'ai démarré le moteur en catastrophe pour réussir à passer devant le deuxième.
Tout danger écarté, je les ai insulté à la vhf: eux rigolaient.
Il y a des jours où il vaut mieux ne pas avoir d'armes à bord.....

10 sept. 2016

depuis cela ne t'arrive plus...c'est rigolo un mec qui comprend que les ennuis arrivent et qui s'en aperçoit juste à temps :bravo:

19 août 2016

Tan'oz : "Tout danger écarté, je les ai insulté à la vhf"
- Ah, ca c'est bien!
Et y'a de quoi en etre fier!

Mon cher Caprac,
Les insultes ont été une reaction à la peur engendrée. Et vu qu'eux avaient trouvé ça drôle, cela prouve bien qu 'ils n'en avaient rien à faire. Je peux même te dire qu'à terre, cela se serait passer bien autrement. Je ne suis pas méchant, mais un quintal en colère, ça peut faire mal.
Ces façons de faire sont extrêmement dangereuses et incompatibles avec la conduite d'un bateau. Je ne pense pas qu'ils se seraient permis une telle manœuvre avec une vedette des affaires maritimes.
Le sentiment "pas vu/pas pris" est inacceptable.
Maintenant, que tu ne me comprennes ou pas ne m'empêchera pas de dormir cette nuit.
Bien maritimement,

14 sept. 2016

La moral est que si tu croises 2 bateaux de pêches qui font route parallèle, tu perds pas de temps a regarder les boules; cones et babioles diverse soit tu passe devant les 2, soit loin derrière les 2 mais jamais entre.

19 août 2016

Dommage que "LE CELTE" soit en vacances car il en aurait remis "une couche" au sujet des pêcheurs de Honfleur car lui aussi, avec son "FELIX", il s'est fait pousser contre le quai par un pêcheu qui en voulait ce jour-là aux plaisanciers......

19 août 2016

vivement qu'il n'y ait plus de poisson, car plus de pécheur ! mais plus sérieusement j'ai du faire autant ou sinon plus de route de collision avec des voiliers sans personne sur le pont ou à la veille qu'avec des pécheurs

10 sept. 201616 juin 2020

je ne peux résister.... NO COMMENT

bien regarder ma trace en orange et le zigouigoui du pêcheur !!!

10 sept. 2016

édifiant.

10 sept. 2016

..................... :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: .....
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

14 sept. 2016

@Dekers, pour quoi qui a vécu la situation NO COMMENT Ok,
pour nous qui voyons juste une trace sans notion de temps on ne peut rien penser.
Sans notion de temps nous ne pouvons savoir si il croise 500 m devant toi, ou derrière ou a 3 m.

14 sept. 2016

@franchsf, j'ai répondu plus loin avec une photo qui indique la proximité proche très proche !

10 sept. 2016

Même chose de nuit avec un pêcheur français au niveau du plateau continental du golfe de Gascogne (on revenait des Açores).

10 sept. 2016

et vous en deduisez quoi ???

10 sept. 2016

Oui Guillaume, c'est édifiant de montrer ça ! ! ! :mdr: :mdr: :mdr:
C'est juste un pécheur qui après avoir chaluté à fait un demi-tour pour bien se positionner sur sa nouvelle trace.... :cheri:
Bon, en même temps quand on ne connait pas, on peut pas savoir, c'est vrai que c'est édifiant certain posts.... :litjournal: :litjournal: :litjournal:
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

10 sept. 2016

Lorsqu'il y a quelqu'un a la barre, en virant et en re-préparant le chalut, on prend sa route vers le prochain début de trait.
Lorsqu'il y a personne à la barre pendant que le patron fait le nœud du cul du chalut, le chalutier a une route erratique ou face à la houle.

Bon, en même temps quand on ne connait pas, on peut pas savoir, c'est vrai que c'est édifiant certaines réponses.

10 sept. 2016

Ah ...Lak Tor..... Heureusement qu'il y a des professionnels comme toi pour nous détailler le processus plus en détail :mdr: :mdr: :mdr:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

10 sept. 201610 sept. 2016

je me fous pas mal de savoir si c'est volontaire ou non,ce que je trouve extraordinaire et ce de la part des pros ou plaisanciers, c'est de ne souvent pas jouer la carte de la sécurité et de laisser de l'eau.

Colle des smiley tant que tu veux et fait dire aux autres ce que tu as envie d'entendre, moi, je vais a la pêche!

aller, bon vent les loulous!

10 sept. 2016

Bin oui mon Guillaume, c'est vrai que si toi ça te géne que les mec face demi tour pour travailler, c'est normal que tu râles, devrait faire attention quand il te voient ces saloupios de pêcheux..
A la tienne mon Guillaume, moi c'est Pascal .. :heu: ... :alavotre: :alavotre: :alavotre:

10 sept. 2016

Tu vois que tu fais dire aux autre ce que tu as envie d'entendre.... Faut arrêter de trinquer vieux, ça te tape sur le système :-)

10 sept. 2016

Non mon Guillaume, je trinque pour mieux digérer les aberrations que lis par moment mais aussi et surtout parce que j'ai soif :heu: ;-)
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

10 sept. 2016

t'as trop bu pascal, tes smiley sont de travers !

10 sept. 2016

:alavotre: :alavotre: :alavotre: Hicccc :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre:
Pascal :heu: :heu:

Par deux fois (mer d'Irlande et golfe de Gascogne) je me suis trouvé à faire route vers un chalutier en plein travail, je l'ai appelé en VHF pour savoir où passer : réponse rapide et courtoise.

D'autres fois (du côté de Lesconil) : petit chalutier en route à 9 nœuds qui fait un détour pour faire peur au petit plaisancier ... Au point de se faire sermonner en Vhf par un autre pêcheur : "arrête tes conneries mimile, tu vas finir par avoir des ennuis !"

Toujours garder ses distances avec un pêcheur : le plus souvent il est au boulot et la veille n'est pas forcément assurée, parfois on tombe sur un cowboys et là c'est parfois très chaud !

10 sept. 2016

la petite pêche est confronté au même problèmes d'addiction que la société civile
La grande pêche reste un monde à part....

10 sept. 2016

La plupart des pecheurs sont respectueux des reglements (même si j'aimerais qu'ils fassent moins de vagues dans les ports).
Mais on tombe parfois sur des abrutis. Comme en voiture sur l'autoroute avec l'abruti qui te colle à 20 cm derrière tout en roulant à 150 pour ensuite doubler par la droite.

11 sept. 2016

Abruti s'il te colle à 20cm à 150km/h c'est que toi tu y es aussi. Et s'il te double sur la droite s'est que tu étais sur la file de gauche ou celle du milieu...et que tu n'avais rien à y faire.

10 sept. 2016

Je ne sais pas comment vous faites pour avoir des traces très rectilignes, entre les adonnantes, les refusantes, les virements de bords mes traces doivent être souvent peu lisibles pour les bateaux que je croise

10 sept. 2016

Je n'ai pas trouvé meilleur barreur dans le temps que mon pilote.

10 sept. 2016

Dans mon cas sur la photo... Le bateau pêcheur n'était pas en pêche !
Je trouve curieux sa route au début et à la fin qui ne corresponde absolument pas puis son 360° devant nous... J'en déduit qu'il a perdu sa casquette et qu'il est allé la rechercher...

Maintenant en cas de collision, je me demande comment il pourrait justifier cette trace...
Et c'est loin d'être le premier... Souvent entre Groix et Belle île de nuit, là aussi, c'est curieux de voir leur trace déviée jusqu'à riute de collision ...
Savait pas que les poissons se planquaient sous mon bateau... Mais bon si ils ont que ça à "foutre" et que ça les amuse... Benh continuez jusqu'à temps que ça tourne au vinaigre !!!

10 sept. 2016

comme s'ils n'avaient que ca à faire ..d'essayer de t'embeter !
, embarque un jour avec eux et tu verras qu'ils bossent .

de plus tu es superfort de voir , de nuit , qu'ils ne sont pas en action de pêche .

10 sept. 2016

T'as bien raison...8h15 du matin en plein mois de juillet... Il y avait plutôt une bonne visibilité ! Je suis "superfort"
J'imagine bien qu'ils bossent sinon on n'aurait pas de poisson sur les marchés.
Faut quand même des fois, se poser les bonnes questions, et sur ce cas là, j'imagine bien que leur rond juste devant nous en repartant sur une autre route aurait été identique si nous n'avions pas été sur l'eau... J'en suis convaincu !!!
J'ai des copains pêcheurs dont 1 avec qui je navigue régulièrement et c'est connu de temps en temps de se faire embêter, c'est indéniable...
Maintenant j'ai pas dû avoir de chance sur ce coup là ! Et je suis bien content de te lire... C'est rassurant de savoir c'est moi qui invente et psychote ;-)

11 sept. 2016

C'est vrai Alex que tu as eu ENORMEMENT de chance, toutes les semaine dans les faits divers on peut lire combien de plaisanciers se sont faits éperonner par des fous en pêche ! ! ! :tesur: :tesur: :tesur:
Faisons comme toi, ozon le dire :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Ecoutes, il ne me reste plus qu'à te dire "adieux" pour le cas ou tu devrais ressortir en mer pendant que les sauvages sévissent dans ton bassin de navigation... :cheri:
Pascal :heu: :langue2: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

Oh là là, mon Alex, cool, respires un bon coup, tu vas nous péter une durite, va falloir de faire mettre des stents pour bien fluidifier tout ça.....
Donc si j'ai bien lu plus haut, il était 8 h du matin, souvent le moment des départs de régates, surtout en mer.. :reflechi: 60 bateaux en compétitions, un dangereux péchou qui ne cherche qu'à couler tous intrus venant dans sa place de pêche, tout pré de la côte, là où se trouve le poisson, c'est bien connu et même pas un article dans le canard du coin... C'était pas ton jour de chance... :heu: :heu: :heu:
je plaisante j'ai bien lu "Encore 1 cas" :cheri: :cheri:
Je regardai ta trace, vous étiez qu'à trois si je regarde bien.... :reflechi: et dis moi, ton bateau marche fort, 8n de vent 6 de vitesse, belle performance ! ! ! Mais son demi tour pour t'embêter, il l'a fait quand ? devant toi ou derrière ? c'est pas très clair.... :doc:
Bonnnn.....Alex Ozon, osons écrire calmement avec un rien d'humour et de temps en temps sourire sans trop se prendre la teuté comme tu me le sers dans tes messages... Cool Raoul, tu vas pas me changer en m'agressant, fais comme moi, bois un coup et ne réfléchis plus....
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

Non, tu inventes rien mon Alex, tu distribues tes billes en allant, tu me racontes que t'es copain avec des pêcheurs et en même temps tu n'as que des exemples qui disent le contraire et pour ta gouverne un bateau de pêche est bien moins manœuvrant qu'un voilier, et d'ailleurs tu ne m'as pas répondu sur toi, étais tu à la voile ou aidé du moteur....
Dans tout les cas, peut être que c'est minable chez toi de se nommer, mais tu vois chez moi c'est plutôt un signe de politesse et tu me diras où tu as trouvé cette fameuse "règle" que je ne respecterais pas en me nomment et le faisant pour aussi pour toi, car pour moi, c'est plus respectueux, mais apparemment on n'a pas le même sens de la courtoisie :heu: :heu: :heu:
.
PASCAL :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

Il y a des règles non écrites ? :reflechi:
Ah bon, et tu fais comment pour les connaitre ? je dois te demander ce qui t'arrange peut être ! ! !
Moi, j'essaie de me signer comme d'autres d'ailleurs et c'est une forme de politesse dans mon cas et lorsque je réponds, j'essaie toujours d'aller lire son profil pour connaitre ce qu'il a envie de dire sur lui même.....
Pour les smileys, c'est un raccourci pour exprimer des gentillesses, et à dire "mord de rire" je lui préfère :mdr: tout comme "bravo" c'est plus sympa :bravo: comme ça, mais je ne fais qu'utiliser ce qu'on me donne dans le forum, c'est ballot de les avoir mis.... et puis pour celui-ci, :cheri:je te laisse trouver ma définition....
Bon, en même temps, me traiter de minable à tord et à travers, j'ai l'impression que ça, ça ne te gène pas "Hi", au fait, moi, c'est Pascal ;-)
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

C'est même limite limite je trouve.
surtout à vouloir jouer le "plaisancier" poivrot de service...

11 sept. 2016

:bravo: rien de mieux ? :mdr:

11 sept. 201611 sept. 2016

Ah bon Némo, tu trouves limite que je signe "Pascal " comme le fait Alain, et d'autres encore.... :heu: :heu: :heu:
Tu vois, moi ce que je trouve limite, c'est que tu puisses juger de ma bonne fois du fait que je me signe sans même me connaitre ... même vraiment pas très fairplay , mais bon, t'es un vieux de la vieille à qui on la fait pas j'imagine.
Pour le cas ou tu n'aurais pas été voir mon profil, "Shazzan" est le nom de mon bateau et que j'ai retirer mon nom de famille car là c'est plus personnel et que peut être as tu raison, "Pascal" n'est pas mon prénom, d'ailleurs mon 2 ème est "Joseph" comme dieu le père, mais ma modestie m'oblige à avoir un minimum de tenue :heu: :heu: :heu: ...
Et sur les "Smileys" t'as pas une opinion bien saignante sortie de te suffisance ? :reflechi:
.
Allez, je trinque à ta santé, pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

Effectivement, tu as raison : tu as tout compris.

Je vais tout te raconter :

C'était en 1935.

Une petite route de campagne dans la nature phosphorescente d'une nuit de pleine lune accompagné par le concert de la faune méditerranéenne.

Un virage, un camion. A gauche le ravin, à droite le camion, le choix, l'abîme, le noir, le silence...

Un son, puis, non, en fait, une sensation plutôt.

Un petit rien, un murmure dans le néant.

Puis une lueur. Pas de la lumière mais une lueur de vie, de pensée, de lucidité.

Aucune perception, aucune existence mais juste une pensée.

Puis un contact. Enfin. Comme un éclair, puis un autre puis une voix.

Une voix qui me dit tout :
L'état de ce qu'on a retrouvé de mon corps, ce qui restait d'utilisable, caché dans mon crâne, ce médecin un peu fou qui l'a ramassé puis enfermé dans un bocal nourricier alimenté en oxygène comme un poisson rouge, ce bricoleur de génie qui a raccordé ses électrodes pour enfin communiquer et tout me dire.

Des années d'échange, fermé, avec ce petit monde, le décès du médecin, la venue de son fils, le progrès, la vidéo, le monde en image.
Puis, soudain, Internet.

D'une simple pensée, se connecter avec la Terre entière, échanger avec le monde, échanger ici : ouvrir la vie aquatique de mon cerveau immergé vers l'univers nautique et ses passionnés.

Libre.

Alors tu comprends que mon foie et les singeries matérielles de l'autre obsédé de la signature, ça me passe très, mais alors très très loin à côté :mdr:

11 sept. 2016

Ah bin voilà, un rien de lucidité te rend un peu plus compréhensif :cheri: :cheri: :cheri:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

Ecoutes Alex, une fois tu viens pleurer parce que je fais une faute à ton nom et là tu pleures parce que j'ai eu la politesse de te citer correctement :heu: :heu: :heu:
.
Quand j'aurai une minute j'irai faire un Avé Maria et déposer un cierge pour mon pardon.... :langue2: :heu: :tesur:
.
Sinon, tu vois, je vais t'expliquer, d'ailleurs Némo l'a bien résumé, tu mets ce que tu veux, le nom de ton grand père de ta belle mère peu importe, tu est libre de laisser apparaître ce que tu veux qu'on lise sur toi, moi, mon nom je l'ai retiré il y a déjà quelques temps car certaines personnes bien intentionnées m'ont fait chier tout bêtement, et à chaque fois que je vois un prénom je l'utilise parce quand tu as de chiffres ou autres, ça me fait suer alors je prends au plus respectueux, enfin pour moi bien entendu ;-)
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 201611 sept. 2016

Tu crois que ce serait plus audible à la troisième personne ? :heu: :litjournal:
En même temps tu pourrais répondre à ma place... :cheri:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 201611 sept. 2016

Alex, tu dois être dans le vrai, on ne connait jamais toutes ses qualités, et toi, tu arrives avec toutes tes gentillesses, tu me fais chaud au coeur. :langue2: mais bon, me rappeler mon niveau intellectuel c'est pas cool, ça c'est vraiment personnel et pas gentil ! :tesur:
Moi je pense que tu devrais prendre du repos, retirer ton nom si tu ne veux pas que je te cite et boire un coup :langue2: ça te fera le plus grand bien :star2:
.
J'oubliai l'essentiel, le pourquoi du comment, c'est pas moi qui ait écris ça ! :reflechi: "@shazzan, je te trouve très déplacé pour ta remarque avec la faute d'orthographe..." j'ai retiré le dernier mot car moi aussi j'ai mes faiblesses ... et sur ce je fais comme toi, j'abandonne....
.
A oui, j'oubliai , il y a aussi "alerter" si ça te tente ;-)
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 201611 sept. 2016

complètement d'accord avec toi pour les pseudos, le souci étant que sur Héo, on est très nombreux à avoir mis notre identité réelle accessible d'un simple clic en allant sur notre pseudo…et si jamais tu mets pas ton nom dans ton profil, ou ce que tu as comme bateau, tu sais bien le nombre de matelots qui te tombe dessus en ronchonnant ;-)

11 sept. 2016

Tu avances dans ta thérapie ....ce n est pas toi le problème mais tu es un rien parano.

La suite de Noirmoutier c est quoi ? Il y bien eu un dépôt de plainte juste pour que ce soit vraiment considère comme dangereux ... Sinon c est encore une histoire de bistrot sur HEO.

11 sept. 2016

@shazzan... T'es un super rigolo !!!
C'est dommage que tu ne saches pas lire... C'était en réponse à redermor2

C'est marrant comment une évidence, sur ce coup, vous discrédite... Il est évident que je suis responsable à 100% de cette trace bizarre, je suis même dangeureux....

Encore 1 cas, avec seulement 60 voiliers sur le plan d'eau devant Noirmoutiers ;
Nous sommes sur un départ de régate en solitaire, la ligne est mouillée par une bouée et un voilier au mouillage avec sa boule de mouillage bien visible dans l'étai.
Un magnifique et superbe bateau de pêche sort du port et chalute, fonce vers la ligne alors que 60 bateaux vont dans tous les sens et nous sommes sur notre chrono à moins 5 minutes...
Conditions environ 22kts établis avec 1gros mètre de Houle clapot et le courant contre le vent de 1,5kts.
Ce charmant pêcheur / professionnel de la mer arrive sur le voilier comité au mouillage et passe à moins de 10m de son étrave... Puis comme c'est un excellent pêcheur, pêche la ligne de mouillage du voilier et embarque le voilier...
Le voilier comité n'a eu d'autres solutions que de larguer son mouillage...
Mais le plus "rigolo" dans l'histoire, est que les pêcheurs se marraient !
Plus de 60 voiliers témoins et au moins plus de 75 personnes physiques ont vu la scène.

C'est vraiment de la faute à pas de chance sur ce coup... J'en suis convaincu !!!

Maintenant, les rigolos du clavier, buvez votre tasse de café, et lisez bien !
J'ai jamais dit que TOUS les pêcheurs étaient des emmerd... Mais que malheureusement, ça arrivé...

Maintenant, vous êtes dans le dénis visiblement, tant mieux, ça prouve bien que c'est moi le problème à chaque croisement !!!

11 sept. 201616 juin 2020

@shazzan, c'est juste que tu insistes sur des faits et non des interprétations !!!
je ne suis pas qq qui grossit les situations, j'aurais jamais mis une situation où le pécheur serait passé à plus de 100m derrière ...
Photo jointe !
Pour le cas de la régate, le pêcheur s'est pris un rapport de mer !
C'était sur le départ de la manche de Noirmoutiers à l'île d'Yeu, lors de la course des iles en solitaire 2015, le 2 juin 2015 vers 14H30 à la position 47°02.514 N 002°17.566 W
J'invente rien mon cher ! Ca s'est passé, maintenant si tu veux vérifier, tu sais tout et tu peux trouver tous les concurrents et les organisateurs pour leur version des faits. Et encore une fois de plus tu interprétes ce que je n'ai pas dit mais décrit une situation réélle. Et en réponse, aucun intéret de se prendre la tête mais avoue quand même que ton post fait pas avancer les choses ou tu ne cherches pas à comprendre ou analyser la situation, ou t'es plus là pour la provoc !
Ce que je trouve de minable par contre, c'est de se nommer sachant qu'on est avec des pseudos... c'est la règle et tu respectes pas !

11 sept. 2016

Il y a sur les forums des règles non écrites, qui sont plutôt des usages, d'ailleurs. Comme celui d'utiliser le pseudo des interlocuteurs pour s'adresser à eux ou les citer. C'est une des raisons d'être du pseudo, et ce n'est pas une impolitesse.
Une autre règle pourrait, elle, être écrite, c'est de ne pas abuser des smileys, qui compliquent un peu la lecture des posts qui en sont farcis :alavotre:

11 sept. 2016

elles sont non écrites parce que dans les usages,
je présume que Héo n'est pas le seul site internet que tu fréquentes, et tu as du remarquer que quasiment partout, les gens y sont dans le plus grand anonymat

c'est la règle 3 de l'internet: We are anonymous

Perso, je ne suis pas dérangé par le fait que tu m'appelle par mon prénom lorsque tu t'adresse à moi, et je comprends bien que tu trouve cela comme une politesse, c'est d'usage dans la vie d'ailleurs, mais comprends aussi que pour diverses raisons, certaines personnes puissent souhaiter rester le plus anonyme possible sur la toile

Mais, Pascal ou shazzan ou Gisèle ou Sigmund : c'est toi qui prétend t'appeler Pascal mais qui es-tu en réalité?

Pascal, je le connais bien : c'est un agneau et tu ne sembles pas en être un.

J'ai ma petite idée : tu est, en fait, hi, à moins que tu sois moi, ou une machine ou un groupe ou un gaz...

Je ne suis pas persuadé que signer tes posts d'un faux nom (nous savons tous que tu es Shazzan) soit réellement une politesse.

C'est même limite limite je trouve.

:litjournal:

11 sept. 2016

Ah, mais là H20salée, moi c'est Pascal, je vais te dire un truc....
Le jour où tu connaitras l'excellence, je prendrai un peu plus en considération ce genre de jugement nauséabond qui te va à merveille, ne changes rien, je te sens en pleine forme, peut être un p'tit pet de mettrait un rien de plus en valeur :pouce: :mdr: :mdr: :mdr:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

Nemo le grisé ne juge pas de ton bon fois, de ce côté, il ne doit plus y avoir grand chose de bon... :pecheur:

Je ne suis ni jeune ni vieux, ni fair play, ni juge ni suffisant.

Ici, je suis, tu es, nous sommes tous virtuels.

Certains sont multiples, d'autres ne sont pas, tu n'es que shazzan, moi nemo et hi...hi.

Que mon père à moi se soit appelé Joseph (si, si) ne m'impose aucune tenue.
Est-ce que j'écris en smoking, en robe de chambre, en veste de quart, à poil? Imagine ce que tu veux. :cheri:

Suis-je une machine, un homme, une femme, une autre personne, un martien, un poisson rouge?

Tu n'en sais que ce que je veux bien te dire et tu n'as pas plus de garantie que ce que je te dis est la réalité que j'en ai moi-même te concernant.

Et c'est cela qui est intéressant : tu n'es pas lu pour ce que tu es mais pour ce que tu écris qui que tu sois.

Bonne réflexion, :litjournal:

11 sept. 2016

@shazzan... Je te trouves gonflé de m'appeler par mon nom et mon prénom sachant que tu écris "j'ai retiré mon nom de famille car là c'est plus personnel"
Mon prénom, no soucy, mais pas les noms... J'ai rien à cacher... Mais je trouve ça très... Et maintenant encore plus déplacé de ta part

11 sept. 2016

Moi je, moi je, moi je... Dans tes interventions, il y a presqu'autant de "moi" que de smileys...

11 sept. 2016

T'inquiète, tu n'as aucun problème d'audibilité ! :heu:

11 sept. 2016

Il faut vraiment que tu arrêtes ton cirque... Je t'ai jamais reproché en pleurant ayé tu avais fait une faute sur mon nom mais bien au contraire que tu avais utilisé mon nom...
Donc soit t'es un grand malade soit t'es tout simplement idiot... Désolé mais à un moment faut quand même que t'arrêtes d'être plus bête qu'il est possible de l'être...
Et ton problème n'est pas être pas de lecture mais de compréhension... Et je trouve que tu exagères au plus haut point en t'enfonçant. Faut quand même savoir reconnaître ! C'est une qualité... Normalement.
A un moment stop !!!

J'arrête d'échanger avec toi car plus ça va et plus tu deviens petitement petit, ça devient de la cour de primaire...
:lavache:

11 sept. 2016

J'ai un voilier qui avance et que je sais très bien faire avancer... Alors avec 8, 9 kts de vent je suis sous voile...car je vais bien plus vite qu'au moteur

11 sept. 2016

@shazzan, je te trouve très déplacé pour ta remarque avec la faute d'orthographe, sûrement seul toi comprendra, mais sur ce coup, t'es minable !!!

11 sept. 201611 sept. 2016

"Souvent entre Groix et Belle île de nuit, là aussi, c'est curieux de voir leur trace déviée jusqu'à riute de collision ... "

c'est bien de toi ça , ou alors apprend a te relire avant de baver

11 sept. 201611 sept. 2016

J'aime bien ton intervention, elle est sympa et très intéressante, je me demande qui des 2 "bave" le plus bêtement !!!
Bon dimanche marin !

11 sept. 2016

Plutôt que de de râler bêtement et de voir tout le temps chez les pêcheurs une volonté de nous emmerder (je ne nie pas que quelques crétins le fassent)), on ferait mieux d'apprendre le pourquoi et le comment de leur route erratique.
Et de la même manière, eux feraient bien d'apprendre quelles sont les spécificités et les contraintes de la navigation à voile.

11 sept. 2016

C'est marrant... Je ne pense pas râler bêtement, mais plutôt vous les gars qui vous enflammez bêtement, je décris 1 situation, enfin 2, maintenant réelles
Et comme tu le parenthèses bien, ça arrive, c'est tout !!!
J'adore la mer, et j'ai vraiment des super potes pêcheurs et c'est une discussion qui revient souvent et même eux déplorent ses comportements, certes singuliers et j'espère très rares, mais qui peuvent se produire...
Je reviens sur le cas où trace à l'appui, si collision, comment peut il défendre sa route ???
Malheureusement, d'autres exemples, il m'en reste en stock... Notamment une course de nuit en solitaire, où 3 pêcheurs sont venus en collision sur une 10aine de bateaux où on distingue bien leur trace plus que surprenante... Et toujours en route de collision et toujours arrivant par notre tribord...
Bonne journée à vous les amis dans un monde de bisounours où tout le monde il est beau

11 sept. 2016

Je ne m'adressais pas à toi ni à personne d'ailleurs en particulier, mais plutôt à ceux qui voient systématiquement chez les pêcheurs une volonté d'emmerder les plaisanciers. ;-)

11 sept. 2016

Pour le coup, tu rencontres plus de cons que de mecs bien, ton bassin de nav n'a pas l'air top parce que par chez moi dans le nooord sont moins chiants ou alors si je peux me remettre, tu les attires... :mdr: :mdr: :mdr:
Pascal :pouce: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

pour revenir au sujet ...

le chalutier rattrapait le voilier de Papy boom donc le rattrapé était priviligié ...c'est a dire le voilier

RIPAM
regle 13 a) tout navire qui en rattrape un autre doit s'ecarter de la route de ce dernier

regle 17 a)

- lorsqu'un navire est tenu de s'ecarter de la route d'un autre navire (chalutier) ,cet autre navire doit maintenir son cap et sa vitesse ...

donc Papy Boom n'avait pas à manœuvrer et c'est ses changements de cap qui ont foutu la m....

donc...qui est le mauvais dans cette affaire , pas forcement le chalutier

@Calypso2
Le navire privilégié n'est pas dispensé d'une manœuvre pouvant éviter la collision, c'est aussi dans le Ripam ...

Comme la vedette de 11 m coulée par un ferry rattrapant à Cherbourg ...

11 sept. 201611 sept. 2016

@calypso ,tu regrettes, tu parles un peut comme ma belle ère qui en fait ne regrette rien de ce qu elle dit ! :whaou:
ou alors , comme ce gars qui tombe d un gratte ciel , et qui dit :en passant devant chaque étage :
pour le moment tout va bien !! :tesur: :-p

11 sept. 2016

:doc: et si Papy-Boom n'avait pas manoeuvré pour ne pas se faire rentré dedans, tu aurais dit : "il a eu la trouille, il n'a pas évité la collision"...
C'est d'un crétinisme, ce type d'argument...
C'est sûr qu'il aurait meiux fait de se faire rentrer dedans... :policier:
Un bon conseil Calypso, le jour où ça t'arrive, ne change surtout pas de cap, tu rendras service à beaucoup de monde.
Et tu pourras resté sur tes convictions. :goodbye:

@calypso2
Voici la phrase écrite par Papy Boom
"J'ai dû abattre en grand vers l'est pour éviter l'accident"

Ton interprétation semble erronée

"car le rattrapant est lui perdu"
:heu: :mdr: oh,le pauvre...

11 sept. 201611 sept. 2016

il y avait risque de collision ????

je regrete mais lorsque l'on est rattrapé le mieux (il me semble) c'est de ne pas changer de cap ni de vitesse ... car le rattrapant est lui perdu ,même si parfois ça fout la trouille

11 sept. 2016

mais bien sur ,les pécheurs sont tous des assassins qui ne pensent qu'à couler les plaisanciers ,c'est bien connu surtout les espagnols ... ils inscrivent m^me leurs trophés sur la coque de leur navire...

n'importe quoi

Papy Boom a eu la trouille et il a une premiere fois changer de cap et ça a foutu la merde ..tout simplement

11 sept. 2016

et si ma tante ....

11 sept. 2016

ah il y a en a un tas de parano persecuté ici ...

c'est vrai tous les matins dans les faits divers : un plaisancier ,touché,coulé par un chalutier ..

quelle misère

Un plaisancier, un méthanier, une île saint Marcouf ...
:-(

11 sept. 2016

Ah bon Hubert, tous par le fond :reflechi:
Et les chalutiers qui se perdent en mer ?, s'ont fait eux même des trous dans la coque ?

Dans ce post comme dans chacun des posts sur le sujet, ce n'sont que des affirmations de mauvaises conduites des pêcheurs, ce sont des exemples infimes en pourcentage qui dénigrent le métier parce que bien entendu les plaisanciers sont exemplaires, comme il sont à la voile il ont la priorité....
C'est juste pitoyable . . . :tesur: :tesur: :tesur:
.
Pascal :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

J'espère que lorsque mon foie sera trop imbibé et qu'il se déversera dans ce qui me sert de cerveau, un ami ou membre de la famille prendra le soin de m'organiser un accident de chasse ou un coup de bôme fatal.....

11 sept. 2016

c'est la saint-shazzan aujourd'hui ?
pasque si oui, va falloir faire la saint-tous-ceux-qui-ont-leur-sujet-fétiche (comme shazzan sur la pêche ou le cata) et qui dans ce cas ont tendance à perdre un peu ... d'objectivité :heu:

Je comprend ta sensibilité et il ne s'agit pas de mettre en cause toute une profession bien sur.
On l'a dit et répéter sur ce fil.
Et l'attitude de quelques rares cons a la fâcheuse conséquence de dresser les deux milieux plaisanciers pêcheurs l'un contre l'autre
Mais ce n'est pas parce qu'il n'y a que très peu de brebis galeuses qu'il faut les ignorer.

Tout comme si un jour un plaisancier me fonce dessus pour rigoler, je ne lui trouverai aucune excuse.
Tout comme je me doute bien que des situations de collision peuvent aussi provenir de fautes de la part de plaisanciers.

Je pense que vouloir défendre les pêcheurs se ferait mieux en isolant les rares cons plutôt que vouloir leur trouver une excuse et en les amalgamant à l'ensemble des pêcheurs.

NON ! Ces quelques irresponsables ne représentent pas les pêcheurs, ils sont la honte de la profession et chercher à les excuser n'est pas un service à rendre à la profession.

11 sept. 2016

d'accord Hubert ,je prefere ce propos

mais néanmoins avec le MMSI du bateau diffusé ici il est facile de l'identifier et certaines affirmations accusent ni plus ni moins ce patron de tentative de meurtre .Car se derouter et chercher délibérément l'accrochage avec un bateau de plaisance cela s'apparente bien à un meurtre
Je pense que certains ne pesent pas tres bien leurs propos diffusé sur un forum lu peut etre par des centaines de personnes ...

à la place du patron du chalutier je porterai plainte pour diffamation

11 sept. 2016

Tu as abusé de la vodka avec ton copain S...... ?

11 sept. 201611 sept. 2016

c'est quoi pour toi ??? ... car un chalutier contre un bateau de plaisance le pauvre il coule en quelques secondes

alors dit moi comment qualifie tu cet acte à 5h de mat ???

11 sept. 2016

C'est sûr que tu n'abuses pas de vodka, mais ce tu dois descendre ne doit être de 1 er qualité aux vues de tes commentaires....
Tu m'as pas l'air en grande forme H20.... :tesur: :tesur: :tesur:
Pascal :bravo: :bravo:

11 sept. 201611 sept. 2016

Occupes toi de ta santé pas de la mienne et concernant mes arguments, avec des personnes comme toi, je pense qu'il devient inutile de continuer, enfin à travers un clavier, et pour le coup je ne peux pas arriver à ton niveau de compétence, ton niveau est beaucoup trop élevé :heu: :heu: :heu:
Mais peut être, va savoir on pourrait se rencontrer par hasard et en parler de visu, ce serait sympathique, moi devant ma vodka et toi ta verveine, enfin j'imagine :cheri:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

espérons le

11 sept. 2016

"Car se derouter et chercher délibérément l'accrochage avec un bateau de plaisance cela s'apparente bien à un meurtre"
:lavache: :doc:
faut vraiment avoir abusé du vin de messe pour indiquer une telle connerie !!!
N'importe quoi !

11 sept. 2016

:tesur: :heu: :mdr: :whaou:
Tu ne vois vraiment aucune autre explication possible ? pauvre de toi...
_ intimidation
_ recherche de financement via une assurance adverse
_ racisme anti français
_ provoquer une occasion de remorquage afin de soustraire des espèces sonnantes et trébuchantes
_ ...
_ ...

11 sept. 201611 sept. 2016

:tesur:

11 sept. 2016

Il va être temps que tu passes au digeo...
Te v'là à bout d'arguments... :alavotre:

Il y a deux cas à bien différencier :

  • la faute de veille et on peut se faire couler en effet car le voilier peut ne plus avoir de marge de manœuvre
  • la plaisanterie/intimidation ou l'on peut espérer ne pas se faire couler

Tu vas encore croire que je t'en veuille, mais tu te rends compte de l'énormité de tes propos ?!? :doc: :policier:

11 sept. 2016

"mais néanmoins avec le MMSI du bateau diffusé ici il est facile de l'identifier et certaines affirmations accusent ni plus ni moins ce patron de tentative de meurtre ."
je ne connais absolument pas Papy-Boom, mais à lire ces posts sur le forum, ça n'a pas l'air d'être son genre.
Par contre, tirer desconclusions attives, toi... :jelaferme: :policier: :litjournal:

12 sept. 2016

A la place du patron du chalutier, tu n'aurais pas eu le même comportement.

11 sept. 201611 sept. 2016

Et oui Hubert, comme certain camionneurs sur la route, certain automobilistes, cyclistes, motard... etc....etc....
Ca en fait du monde que tu dois détester :heu:
Tu vois, ton post, là, est déjà un peu plus honnête concernant le sujet....
Sinon Che, je suis certainement pire que les autres, ça je te l'accorde, mais tu vois, sur certains sujets comme la pêche et un peu aussi le mono, je ne connais certainement que très peu de chose, mais j'en ai fait un peu parti et le lynchage systématique me gave un peu, c'est plus fort que moi, donc je dois reconnaitre que tu n'as certainement pas vraiment tord sur mon "objectivité", mais laisser raconter n'importe quoi me gène malgré moi :langue2:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

Hubert, plus haut tu écrivais "Un plaisancier, un méthanier, une île saint Marcouf ..." je ne l'ai pas inventé il me semble .... mais c'est vrai que tu n'as pas à cause des pêcheurs....
....
Sinon, ou tu as lu "malhonnête"
Tu devrais relire "..... ton post, là, est déjà un peu plus honnête...." facile ce genre d'accusation pour polémiquer, c'est marrant je ne le pensais pas venant de toi, comme quoi !
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

"Tu vois, ton post, là, est déjà un peu plus honnête concernant le sujet.... "

C'est l'interprétation que tu en fait qui n'est pas très honnête.

C'est la première,fois que je me fais traiter de malhonnête et j'aimerai bien voir disparaître ce commentaire.

11 sept. 2016

Peut être l'incompétence de certains plaisanciers pousse à la malveillance certains pecheurs....

11 sept. 2016

Et si on s'en tenait au RIPAM, qui se fout définitivement de savoir si on est plaisancier ou pêcheur ?

11 sept. 2016

Non, le RIPAM c'est pour éviter de se retrouver au tribunal ou au fond de l'eau. Et si je ne m'abuse, il n'impose rien, et même il recommande d'adopter toute attitude destinée à éviter l'abordage. C'est au capitaine d'adapter ses décisions aux circonstances.

11 sept. 2016

Le ripam c'est si tu as la chance d'arriver au tribunal!! Ou sur les fils d'hisse et oh. quand tu croises de prêt un chalutier de 20 mètres avec un pechou un peu coquin qui veut te donner une lecon tu penses au bon sens pour l'éviter et tu serres les fesses....

11 sept. 2016

Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. A bien y penser quand il vient de bâbord aussi.... Kersauzon. ;-)

11 sept. 2016

étrange… dans les rares sujets ou j'ai quelques compétences, avant d'être malveillant, je commence par la discussion et la tentative de transmission du savoir…
pas toujours simple, vu qu'à part l'humain, il n'y a rien que je ne déteste plus que l'humain…
mais en général ça marche bien, et en retour, d'autres primates ayant d'autres savoir me le rende plutôt bien en me transmettant leurs connaissances dans les domaines que j'ignore…

11 sept. 2016

Il m'est arrivé la même chose au large d'Arcachon cette année, avec un pécheur Français très pressé de rentrer et prêt a risquer l'accident plutôt que de dévier sa route de quelques degrés. . . mais c'est vrai qu'il travaillent EUX! nous la nuit, on devrait etre au port bien sur!

Bon, on va faire un peu de socio au rabais :
Une anecdocte non maritime : je m'embourbe avec mob auto, un agriculteur passe avec son tracteur et je lui demande de me sortir de là. Ce qu'il fait.

Le lendemain on va lui porter une bouteille de rouge et un bout pour remplacer celui qu'il avait cassé.

Sa réaction m'a assis : "ah ben alors ! Ah ben alors ! " Répétait-il

"ben alors quoi ? "

"ben vous êtes de la ville, et les gens de la ville ..."

Il n'en revenait pas qu'un citadin soit poli envers lui !

Il y a des à priori propres à chaque groupe qui se forgent et s'enracinent, c'est la même chose pour nous et les pêcheurs.

La plupart des pêcheurs ne nous ont pas en grande estime ( le comportement de certains plaisanciers n'y est pas pour rien) et les agissements de quelques pêcheurs créé chez nous une image tout aussi déplorable.

Comment s'en sortir ? (pas facile, l'effet de masse des plaisanciers n'est pas favorable)

Il y a eu un temps une initiative faisant régater pêcheurs et coureurs ensembles,
Cela existe-il encore ?

Peut-etre arrêter ce fil et en ouvrir un où on a été heureux de rencontrer des pêcheurs. (pour moi Audierne il y a 40 ans : accueil formidable des pêcheurs, les Féroé, il y a trois ans, Ribadeo, il y a quelques temps ...)

11 sept. 2016

Là d'accord, d'ailleurs à St valery j'ai un pote pêcheur avec qui j'avais travaillé il y a quelques années qui en est à 3 éme traversée de l'atlantique en solo. Il y des gars bien et d'autre moins, faut juste le signaler et quand je vais à la pêche à Dieppe, j'ai des matelots de chalutiers qui viennent avec moi aussi ;-)
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 2016

"Il y a eu un temps une initiative faisant régater pêcheurs et coureurs ensembles,
Cela existe-il encore ?"

Ça ne me fera pas oublier un départ des Tours des Ports de la Manche à St Vaast où ces aimables pêcheurs ont pris en otages une centaines de voiliers.

11 sept. 2016

Le défi des ports de pêche .Me semble t-il .

11 sept. 2016

Otages, Otages, Otages .... c'est marrant, je crois avoir déjà pas entendu ce mot ces derniers mois, ah ....syndicalistes, chauffeurs routiers, motards, fonctionnaires et bien d'autres il me semble Lak ..... :heu: :heu: :heu:
Y aurait pécheurs aussi ? ? ? ? :mdr: :mdr: :mdr: :cheri:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

11 sept. 201616 juin 2020

Oui Hubert c'est vrai que les pêcheurs des îles Féroe sont sympas, enfin pas avec tout le monde.

11 sept. 201611 sept. 2016

C'est pas le soiffard, à gauche avec le bonnet blanc ?!?

Tiens voilà Mère Thalassa..... :mdr:

14 sept. 2016

:pouce:

11 sept. 2016

Bonsoir,
Même aventure en arrivant sur Dahouet Mercredi cette semaine . Ne cherche pas il l'a fait exprès.
JJ

11 sept. 2016

A un moment...faut bien comprendre...qu'il y a les mecs derrière leurs écrans qui extrapolent et amplifient et exagérent ce qu'ils pensent avoir lu......
Et ceux qui naviguent.... C'est à mon avis statistiquement plus probable d'avoir des situations de rencontre charmante sur l'eau en naviguant... Plutôt que de rester le cul sur son canapé !!!
Petit post de provoc !!! Mais pas si provoc que ça !!!

11 sept. 2016

bjr de "barbare",il t'es pas venu a l'idee qu'il etais en pilote auto.....ou il dormais tranquillement en attendant d'etre sur la position programee?,faut ammener le double canon meme sur l'eau?. amicalement

11 sept. 2016

Hé, les gars(et les filles d' ailleurs) arrêtez de critiquer les pêchoux, sinon Shazzan va nous claquer dans les pattes!!!
A chaque fois que quelqu'un le contredit, si comme il le dit il fonce boire des vodka, si j' ai bien compté il en est à 53 depuis ce matin!!!
Ce serait quand-même triste de le perdre d' un comas éthylique!!!
Sa mauvaise fois (qui me fait bien rire) va nous manquer.
Gorlann

11 sept. 2016

Ben justement gorlann29, et si on continuait sur les pêchoux... histoire de....
:heu:

11 sept. 2016

:heu:

12 sept. 2016

Tu sais Gorlann, les mauvaises herbes ça crèvent jamais ;-) par contre la connerie ça m' a l'air de bien déteindre attacher dis moi :reflechi: :heu:
pascal :alavotre:

11 sept. 2016

Sadique!!! Tu veux l' achever?
Gorlann

11 sept. 2016

Et encore c'est juste le cousin du cousin d'un ami qui connait un pêcheur.
Imaginez s'il était de la partie ?
Non finalement n'essayez pas.

12 sept. 201616 juin 2020

un gars qui a vu l ours !
ben, il y a bien Aliguen !
l a même pas eu peur
grâce à l équipement obligatoire dans le Nord
c est pas un deux coup! :non:
:lavache: :-p :-D

12 sept. 2016

j'ai jamais circulé en mer,j'imagine que ca doit etre engoissants,il n'y a aucun repere!!!!!!!!!!,si je fais une connerie,je dirais comme toi,c'es un mecs qui a vue un ours qui connait l'ours.....ect,regarde le mots "pecheurs", quant tu est pecheurs,c'est que tu fais des betises,peut-etre que la il en a fais une?????????,mais il le dira pas,enfin,yaplus pire. amicalement

12 sept. 2016

salut "ile de fustel", de barbare,je vois pas bien ce que tu tiens,c'est une carabine ou un fusils?,c'est ca l'equipement dans le nord?????,mais rassure toi,dans le sud,on a le meme equipement,tu est sur ton bateaux?,tu a navigué loin?,que pense tu d'habiter sur l'eau?,je cherche un Haouse-Boat pas cher,j'en ai vus,mais tres chers,je finirais bien a en trouver un ,j'ai vue une peniche, 40m de long,abordable,....mais VIDE!!!!!!!,c'est impressionnent, et pour remuer ca,ca ne dois pas etre evident.voila pour les nouvelles,je te shouhaite une bonne journee,.....et les autres. amicalement

12 sept. 2016

Y manque deux morceaux !
:-D ;-)

Précisons qu'il accueillait l'ancien propriétaire de son gib sea ....
:mdr:

12 sept. 2016

ce genre de situation n'est peut être pas fréquent mais courant!

Pas plus tard que la semaine dernière, vent très faible, je ne peux éviter de passer devant l'entrée du port de pêche voisin en longeant la cote, une vitesse de 2 Kts, maximum.

Un chalutier rentre à son port, en pleine route collision sur moi, il ne me semble même pas aligné sur l'entrée qui impose de contourner le môle. C'est lorsque je me suis occupé de démarrer le moteur à moins d'une cinquantaine de mètres qu'il a fait un très léger écart!

Il ne pouvait être en pêche, ni à la sieste vu sa vitesse et la proximité de l'entrée une centaine de mètres sous mon vent!

12 sept. 2016

salut "clarivoile" de barbare,c'est flipant comme situation,j'ai regardé un peu les reglements,il y a en principe,des signaux acoustiques,il me semble?,pourquoi cette agressivitee entre navigateurs?,c'est pourquoi,si j'avais un voiliers,j'y mettrais un moteurs ayant du repondent,pour me sauver d'une situation comme ca,j'y mettrais un six cylindre,turbo,et demarrant instantantanement,ca peu servir. cordialement

12 sept. 2016

re: "ile de fustel",me dis pas ca!!!!!!!!!!!,ce n'est qu'un reve,ce serais avec joie,17m,mais je ne pourrais pas le "nourrir",car en fait de cette taille,c'est autonomme,en eau,en electricitee,mais ce matos,marche avec un GE,qui lui marche au gas-oil,avec des reservoirs separes de 850l ,ansi que le moteur qui lui ,et un douze cylindre,avec un reservoir de 1400l de gas-oil,enfin,tout ca audessus de mes moyens. un 12ou13m me suffirais,mais c'est difficile a trouver,de cette taille,c'est surcoté,vu la demande,enfin,on trouvera,avec le temps. cordialement

12 sept. 2016

Un mari jaloux ? Un nostalgique de la pêche à voile ? Ou un marin en proie à de terribles douleurs intestinales et pressé d'arriver ?
Voilà des pistes sérieuses Clarivoile !

12 sept. 2016

salut eliot13 de barbare,ca doit etre genial,tu vois un peu la geule du pecheur,un voilier qui demarre en hords-bords,et qui frole le pecheur en faisant peter une cartouche de 12 en l'air........a mon avis,il va se mefier la prochaine fois,fini d'emmerder les petits bateaux,c'est pas cruel,dangereux,mais efficasse. cordialement

12 sept. 201612 sept. 2016

barbare, tu vas acheter un voilier de 17 mètres au moins? :reflechi:
et ce ne seras pas un voilier pur : un fiftyfifty au mieux!
:whaou: :-D

12 sept. 2016

le problème est que tu mets du temps à savoir où il veut en venir!

Je dois dire, que dans l'exemple donné plus haut, l'idée de ce qui allait se passer plus tard ne m'est venue à l'esprit que quand il était déjà presque trop tard, tellement c'est inimaginable.
C'était en plein jour avec du monde sur l'eau, et à 100m de l'entrée de son port!

En fait, il s'est amusé à faire peur, estimant sans doute,que je n'aurais pas dû être sur sa trajectoire d'entrée de son port....Enfin, c'est comme ça que j'essaie de comprendre une telle attitude.

12 sept. 2016

Sûr : un 6 cylindres turbo sur un Dragonfly c'est adapté.

12 sept. 2016

Tous ceux qui naviguent un tant soit peu savent bien qu'il n'y a pas que des saints sur l'eau, même s'ils sont minoritaires, il font du dégât:

Dans le cas relaté, bien que cela date de 8 ans, le pécheur n'a toujours pas payé la totalité des indemnités auxquelles il a été condamné!

Cette année, je n'ai eu qu'une situation compliquée à gérer avec un chalutier, en baie de Seine. je pense que, globalement, les situations litigieuses avec des pêcheurs s'est nettement améliorée depuis 30 ans.

N'oublions pas que l'alcool ( et même la cocaïne) était une des causes d'accidents à la pêche. Je pense aussi que cela se soit amélioré.

12 sept. 2016

Encore un c..de plaisancier qui n'avait qu'à pas être là:
www.courseaularge.com[...]he.html

On pourrait reformuler l'article :

De la nécessité de pratiquer une veille en navigation...

Extrait du témoignage du skipper :
"Tanguy Leglatin, qui faisait le convoyage avec moi, était à l’intérieur et je venais de le rejoindre quand nous avons senti un choc violent. "

Il n'y avait donc personne à la barre... :mdr:

12 sept. 201616 juin 2020

Papy-Boom, je pense que ce pécheur est habitué à faire des aller retour sur la zone ci joint, je crois qu'il ne s'occupait que de sa pêche; regarde ou tu te trouvais à cette heure et date si ce n'était pas sur cette zone. J'ai essayé de voir ou il se trouvait le 31/07 trop de tracés se recoupent. cf pdf


12 sept. 2016

Pour sûr, ça ne date pas d'hier.
Quand j'étais ado, j'embarquais régulièrement avec un pêcheur de Tréboul qui était le père d'un copain.
Pour ne pas rater le départ, je dormais à bord de son bateau, dans la timonerie, au milieu d'un bordel sans nom.
Au moins, j'étais sur place.

Il arrivait vers 4h, me réveillait et on allait boire un café dans un rade qui était juste à côté du garage Trévidic (pour ceux qui ont connu Tréboul à cette période).
A cette époque, les bistrots ouvraient très tôt précisément pour les pêcheurs.
Ils avaient tous leurs rituels, une majorité au rouge-lim (lim pour limonade).

Mais lui, il s'enquillait cul-sec 4 ou 5 calva avec le café.
Un jour, brouillard épais, de l'Île Tristan on ne voyait même pas le môle pour sortir mais il était au taquet et ça passait.
Il m'expliquait avec un brin de fierté et/ou de vantardise que s'il n'avait pas sa dose ça ne passait pas.

Tous, à l'époque, partaient déchirés.
Ca ne s'est pas arrêté du jour au lendemain.
D'ailleurs, aujourd'hui encore, quand on entend les mecs bavasser sur la VHF au large de Dieppe, en pleine nuit, on comprend vite que certains ont gardé cette pratique.

12 sept. 2016

Y a qu'a voir la trace de Pla :heu:

13 sept. 201616 juin 2020

Bonsoir , loin de moi l'idée d'alimenter une quelconque polémique :pécheurs plaisanciers .
Mais je crois analyser que quelques post disons, virulents ,peuvent l' être par manque de connaissance du contexte particulier des bateaux de pêche en mouvement dans le Golfe de Gascogne.
Je me suis permis de mettre,(en pièce jointe pour ne pas trop polluer le post ), un point de vue d'une longue pratique de jour et de nuit des abords des pêcheurs de thons objets de disons des "interrogations" de la part de certains.
Juste pour partager une expérience : "Balxan" en Basque c'est : "le partage"
Bonnes navs


13 sept. 2016

Bravo et merci.
là au moins on a appris quelque chose! :pouce:

Préconiser un gyro orange sur un voilier.... :oups: :tesur: :jelaferme:

13 sept. 2016

Balxan, très juste analyse, j'ai relevé un point trés important, ils sont toujours en p?che ! Quelle que soit la vitesse affichée et ca se comprend ils courent derriere les thons.

13 sept. 2016

Un navire en train de poursuivre des sirènes ou autres poissons, trier son poisson sur le pont, traîner des lignes, n'est pas par définition un navire en train de pêcher.

13 sept. 2016

bjr balxan,de barbare,j'ajoute un petit mot,la definition d'un navire en peche,et sur le code Wagnon,ca n'a rien a voir avec l'aventure de "papy-boum",tu dis "devant le tribunal en cas de collision"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! chalutier contre petit voilier!!!!!!! va pas y avoir grand monde au tribunal!!!. amitié

13 sept. 2016

La définition d'un navire en train de pêcher est claire (source RIPAM 2A ,version de 1991)

d) L’expression « navire en train de pêcher » désigne tout navire qui pêche avec des filets, lignes, chaluts ou autres engins de pêche réduisant sa capacité de manoeuvre, mais ne s’applique pas aux navires qui pêchent avec des lignes traînantes ou autres engins de pêche ne réduisant pas leur capacité de manœuvre.

Bien souvent les pêchous ne se donnent pas la peine d'amener le bicône qui signale qu'ils sont en action de pêche... ou le baissent si peu qu'on ne peut savoir s'ils l'arborent à raison ou non... mais je les comprends, ils ont bien d'autres choses à faire.
Maintenant en cas de collision ce peut être difficile (ou très facile) à prouver ...
Et quoi qu'il en soit un navire rattrapant fut il en train de pêcher doit s'écarter de la route du rattrapé... jusqu'à ce que le navire rattrapé soit dépassé et que tout soit paré et clair...

Règle 13, a) Nonobstant toute disposition des règles des sections I et II de la partie B, tout navire qui en rattrape un autre
doit s’écarter de la route de ce dernier.

13 sept. 2016

Après quelques années passées sur l'eau, en jours cumulés, en tant que pro notamment comme inscrit maritime, en tant que fils, neveu, cousin de patron-pêcheur, j'ai une vague idée des métiers de la mer notamment celui de pêcheur, et une très très vague idée du Ripam en tant que chef de quart.

13 sept. 2016

Je reviens du bateau, et hop 100Ah à mettre à la poubelle. Bien heureux que mon parc ne soit pas en //.

14 sept. 2016

Juste une batterie qui est à bord depuis 8 ans, à bout de souffle et maltraitée.
je devais la débarquer en début de saison mais comme je suis sentimental, j'ai décidé de la trimbaler une saison de plus.

13 sept. 2016

Thorlak Merci pour cette information très constructive et manifestement (à travers tes posts)étayée par une expérience de la navigation bien supérieure à la majorité des patrons de pèche .

Rassure toi je ne rentrerais pas dans une polémique stérile surtout avec ce type d'argument ....

Mais je te cite plus haut :"Bon, en même temps quand on ne connait pas, on peut pas savoir, c'est vrai que c'est édifiant certaines réponses."

A l'occasion tu pourras aussi informer les collègues du forum sur la ( ta ) définition de "navire en pêche".

Et méditer sur son interprétation éventuelle devant un tribunal en cas de collision...

Sur ce bonnes navs à tous je part naviguer c'est plus instructif .

13 sept. 2016

salut duduche de barbare, tu as raison sur toutes la ligne,ce n'est pas un pro qui te le dis,j'ai jamais navigué,mais j'ai de bon bouquins. amitié

13 sept. 2016

une étoile , par contre souvent ton matraquage sur la mise en parallèle des batteries ressemble à la parallèle des fous ! :jelaferme:

:oups: :heu: :whaou:

14 sept. 2016

bjr "thorlak50130",de barbare,il t'arrive quoi avec tes batteries?,conbien tu as d'accu,sur ton bateaux?,c'est la batterie que tu veux jeter?,ou tu a oublié les lumieres?,je comprends pas?????,j'ai un peut d'experience en electricitee,si je peux t'etre utile. amitié

14 sept. 2016

Thorlak, tu ne nous a pas dis :
toutes tes batteries ont 8 ans , du même lot ,du même fabricant ?

13 sept. 201616 juin 2020

enregistrement des routes des deux protagonistes pour info telles que vues par AIS


:oups: on comprend pas grand chose à ton document...

13 sept. 2016

Pourtant on voit bien que l'estafette n'était pas prioritaire en quittant le RD334 et que la moissonneuse batteuse n'a rien à faire à la station service.

13 sept. 2016

Comprends même rien du tout! je vois bien Beti Angeru, mais sa route ne correspond pas à celle qu'il faisait ce jour-là, je rappelle 10 nds au 293, alors que "Tournelune" faisait route vers Royan, venant de Laredo.
Nous pouvions nous croiser sans problème, lui passant sur mon arrière à presque un mille, je ne comprends pas qu'il soit passé au 302, nous mettant en route de collision, pour reprendre sa route ensuite.
Je ne pense pas à de la malveillance, mais plutôt à l'incompétence de l'homme à la passerelle qui a essayé de passer devant moi, et qui ne savait pas répondre à la VHF.

Il n'y a pas de diffamation de part, dans la mesure où je ne rapporte que des faits réels.

Et pour ajouter une anecdote qui prouve que je ne suis pas "raciste", dimanche dernier, j'ai porté assistance à un semi-rigide du Guilvinec qui dérivait en panne de direction au large de PenMarch : remorqué jusqu'à son port ...

13 sept. 2016

Ce n'est pas "mon document" c'est l'enregistrement des traces ais aux dates citées point c'est tout. Aprés chacun en fait ce qu'il veut. :acheval:

14 sept. 2016

Les lignes droites relient des points qui ont séparés de combien de milles ? Quand je regarde des traces AIS je vois souvent des bateaux franchir allègrement des jetées !

14 sept. 2016

Absolument, Carpe diem,c 'est bien la toute les limites des enregistrements ais, si entre deux points un laps de temps s'écoule sans que des stations ne reçoivent d'info alors le système trace entre les deux points comme un ligne droite régulière. Les traces sont disponibles sur marinetraffic.com avec les dates rétroactives, il est intéressant d'y jeter un œil et chacun en tire les conclusions qu'il veut.(peut?)

14 sept. 2016

Le post de Papy-boom est très intéressant car il montre que selon les points de vue des faits maritimes peuvent être interprétés de manières différentes allant du manque de compétence à la volonté de nuire en passant par l'incompréhension mutuelle des protagonistes. Les documents dont on peut disposer à postériori, traces AIS, sont eux meme sujets, soit à interprétation partisane, soit manquent de précision suffisante pour avoir une vision saine et complète.
Quelqu'un parmi vous a t-il déjà déposé un near miss selon les recommendations de l' International Maritime Organization et quels en ont été les retours?

14 sept. 2016

Et bien juste pour dire que depuis 25 ans que je suis propriétaire de bateaux, et 35 que je navigue j'ai un seul souvenir un peu chaud avec un pécheur.
Je faisais une route parallèle a un pécheur depuis un moment, quand je me suis assoupi à la barre et était bien proche quand j'ai réouvert le yeux. La connerie venait de moi, a moins que ce sinistre guettait et ai profité de mon défaut de veille pour se mettre en travers de ma route :-)

14 sept. 201614 sept. 2016

La morale de l'histoire c'est que je vais nous acheter une go-pro vite fait, cela pourra servir aussi pour d'autres situations qui pourraient se révéler dangereuses.
Les problèmes qu'a rencontrés jp55 sont encore présents dans ma mémoire

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (154)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021