Maladie soudaine

Bonjour

J'ai un cata avec lequel je naviguais beaucoup notamment aux Antilles
Je suis rentré en France au Printemps, tout allait bien jusqu'à la semaine dernière et la la maladie m'est tombée dessus. J'ai très probablement une myasthénie. Mon monde s'est écroulé en peu de temps
Il s'agit d'une maladie neuromusculaire rare. Si quelqu'un hasard avait eu cettemaladie et avait pu néanmoins continuer à naviguer ....J'ai 63 ans

L'équipage
13 jan. 2022
13 jan. 2022

Bon courage à vous !

13 jan. 2022

désolé pour toi ... bon courage ! en espérant que ta santé s'améliore

13 jan. 2022

Salut les marins,
Une amie a une sclérose en plaque. Quand elle l'a appris après sa première poussée, en rentrant chez elle la première chose qu'elle a fait c'est de bomber son mur face à l'entrée en écrivant en gros "VIVRE" pour se rappeler qu'elle doit vivre, malade ou pas. On peut aussi citer Jacques Brel qui a été aussi loin en mer que possible malgré son cancer et il y en a d'autres.
Meme si la maladie nous diminue, on fait face !
Bon courage ami marin et surtout ne renonce pas avant d'etre à terre.

14 jan. 2022

Je crois , sincèrement , que devant la maladie = il ne faut pas baisser les bras.
Ni devant un médecin , du reste 🙏

13 jan. 2022

Sir Francis Chichester, son médecin lui a dit de vraiment se calmer après l'ablation d'un poumon.
Il a préféré partir en mer; et gagner la première transat solo (anglaise).

14 jan. 2022

Je te souhaite de profiter encore longtemps de ton bateau car cela fait tellement de bien quand on navigue.

Si tu sens que tu faiblis, trouves des amis avec qui tu puisses continuer à naviguer sur ton bateau et aussi leur laisser ton bateau de temps en temps. Il pourront alors faire les convoyages et t'aider pour les travaux. Certains proprios n'ayant pas beaucoup de temps le font pour pouvoir naviguer partout en comptant sur cette bande d'amis. Mais cela permet aussi de pouvoir continuer à naviguer sur son bateau si on est pas en grande forme.

Il y a aussi d'autre solutions pour continuer à profiter de son bateau en étant malade. Une connaissance qui a eu un gros problème de santé a pris un unique copropriétaire bricoleur avec qui il s'entendait bien. Il lui a fait un prix d'ami car ce copropriétaire n'aurait jamais pu payer le vrai prix. Cela fonctionne bien pour les deux depuis pas mal d'années.

14 jan. 2022

Tu peux aussi passer sur un bateau moins physique, voire plus petit? Et adapter l'accastillage en fonction? Pourquoi pas des winchs électriques?

14 jan. 2022

La Médecine, la vraie !!! est basée d'abord sur un bon diagnostic, la suite dont les éventuels traitements en dépendant. Il ne sert donc strictement à rien de se prendre la tête tant qu'on n'a pas de certitude sur le vrai problème. C'est particulièrement vrai dans le cadre des syndrômes myasthéniques. Légalement le patient peut avoir accès à la totalité de son dossier et se le faire expliquer, sauf éventuellement contexte psychiatrique.
Et ce qui et vrai à un instant T ne peut plus l'être à T+1. Le corps évolue.

14 jan. 2022

Merci à tous pour vos messages

14 jan. 2022

Bon courage,
Moi j'ai bientôt 60 ans et je n'ai pas eu ce courage, j'ai vendu... maintenant je fais du super côtier à la journée, pas le choix...

20 jan. 202220 jan. 2022

Je te souhaite que le "très probablement" se transforme en "oups! Désolé, on s'est trompés".
Bon courage dans tous les cas.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (94)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021