Location bateau los roques

Bonjour
J’aimerai visiter l archipel de los roques avec des amis et y faire du kite. En cherchant chez les différents loueurs je ne trouve pas de location de bateau sans skipper dans ce coin.
Avez vous des informations là dessus ? Savez vous si ça se trouve et pourquoi la location sans skipper n est pas proposée ? Navigation difficile ?

Merci pour vos retours

L'équipage
03 sept. 2018
03 sept. 2018

Bonjour, il n'y a aucune structure portuaire aux Roques, juste une zone de mouillage devant Gran Roque et un petit chantier naval sur la baie des Pirates en face. Il y a des promène-touristes et quelques bateaux de passage qui se font rares depuis la dégradation de la situation au Venezuela.
Les approvisionnements alimentaires se font par un passage de cargo hebdomadaire, pris d'assaut à chaque arrivée. En dehors de ça, il n'y a que les petits avions à 12 places qui font la navette avec Caracas. Payer un achat quelconque est une aventure : il faut des liasses de billets au point que même les boulangeries ont des machines à compter les billets, et il y a une pénurie de billets. Les cartes bancaires ne sont pas toujours acceptées si non vénézuéliennes. Difficile d'imaginer la maintenance d'une flotte de location dans ces conditions.
On pourrait imaginer de louer au Venezuela et venir aux Roques (ça ne fait que 75M), mais même si c'est possible en théorie, le risque de naviguer près de la côte est très élevé (mais aucun problème aux Roques).
A part venir avec son propre bateau, ou un bateau loué dans un autre pays si le loueur accepte cette destination, il n'y a guère d'autre possibilité.

03 sept. 2018

Je confirme. Rien sur place. A part que maintenant on paie en US$. Ne jamais payer par carte. 2 jours depuis Le Marin, 4 au retour. Mais parfaitement safe.

04 sept. 2018

Bonjour.
@yoshi
Je compte y aller cet hiver au départ de Cariacou, mais avec un DI, donc remontée au prés pas top. A quelle epoque as tu fait cette nav, surtout celle du retour sur la Martinique ? j’imagine Alizées de Sud Est ?

04 sept. 2018

Bonjour,
N'oublie pas de venir nous raconter, ça ravivera des souvenirs de paradis... moi c'était dans les années 80 et 90 !

:-)

04 sept. 2018

En juin 2018, alizé oscillant entre le sud et le nord, en partie au moteur par manque de vent. Courant d'est en dessous du 13e parallèle. Blanquilla, je ne sais pas, mais Marguerita, c'est fini. dangereux!

03 sept. 2018

Hello,
Oui je confirme aussi...
Fabuleux archipel, dont les trois quarts sont non cartographies
Payer en dollars c'est pas si mal, sauf pour la monnaie...
Police plus ou moins éveillée, quand j'y étais il y a 20 ans environ les flics passaient tous les après-midi à picoler des bières fraîches sur un gros barlu américain
Attention aux requins quand même, c'est très sauvage, comme sur l'île d'Aves, et il y a beaucoup de monde dessous !
Et pas d'hôpital sur place...
Sinon Blanquilla possible, plus près des Antilles, paisible, ventee, militaires très cools, peu de voiliers, ballades à terre possible sur les chemins seulement, cause cactus un peu dangereux... Mais pas de commerce, pas d'eau à part avec les militaires ?
Côte ouest petite mais de toute beauté, avec un mouillage magique auprès d'une maison abandonnée, faut avoir un peu l'esprit aventureux quand même
Le retour au près peut être dur suivant ou on rentre...
Rien que de Margarita, avec un peu trop nord nord est en alizés j'ai dû une fois batailler 3/4 jours pour la Martinique, et ne joindre de justesse que Saint Pierre...
Changements fréquents de force du vent avec une mer bien creuse, serrée on se serait cru en méd...
D'autres remontées ont été paisibles mais travers au mieux...

04 sept. 2018

Merci pour vos retours. Je vais arrêter de chercher sur place et je comprends mieux les difficultés. Mais vu comme ça a l air magique je vais pas lâcher l’affaire ...
et des locations plus proches ? Genre vers grenade. Vous savez si ça se fait ?
Merci encore

04 sept. 2018

Hello,
Attention au retour sur Grenade, il y a du courant portant à l'ouest, pas assez d'expérience pour dire si c'est plus facile que remonter plus haut.
J'ai passé une grosse semaine à Margarita il y a une dizaine d'années, ou beaucoup de monde est réfugié pour échapper aux cyclones en saison ... Pas cool je n'avais pas aimé l'ambiance sur place et le nombre de bateaux aux proprios stressés, courant en permanence après des pièces détachées, et se plaignant sans arrêt des locaux...
Un français un peu glauque s'était fait buter, mauvaises fréquentations...
Blanquilla est hors des trajets classiques et comme Los Roques bien trop loin du continent pour intéresser les pirates, et à part les militaires et des campements provisoires pour les pêcheurs c'est une île déserte.
Si jamais tu vas aux Roques c'est une halte sympa. A l'aller ou au retour
Faut quand même aller voir les militaires pour signaler qu'on est là.
A l'époque contact très chaleureux, ils ne voient casi personne et sont contents des visites
Attention aussi aux formalités d'entrée, à l'époque on pouvait faire une entrée provisoire aux Testigos mais on devait aller sur Margarita faire une officielle.
Mais sur les Roques il y avait un bureau....Mais pas ouvert l'après-midi !

04 sept. 2018

Quelques infos récentes là :

www.noonsite.com[...]11-10-5

04 sept. 2018

Et là aussi, de l'an dernier :

05 sept. 2018

Vous allez passer devant los Roques sans vous arrêter ?
Comprends pas.
En venant de Grenade, las Aves, c'est après los Roques...
Tu veux peut-être dire stop à la Blanquilla, avant Los Roques.

Ne pas oublier qu'il faut passer largement à l'écart de la Orchilla (on s'y est fait arraisonner une fois, bien terminé, grâce à notre petite chatte d'ailleurs... mais c'était à l'époque où les mirlitaires n'étaient pas aussi ombrageux qu'aujourd'hui...).

Ah oui j'espère bien que tu vas raconter.

02 nov. 2018

Hello,
Petit retour sur notre virée vers l'Ouest à 4 catas...la meilleure escale a été Blanquilla, avec un bon mouillage juste en face d'une magnifique plage de sable blanc...accueil des pêcheurs très sympa, on échange langoustes contre sucre, soda, cigarettes, bière, café, et Doliprane..;tout ça à grands renforts de gestes et baragouinage espagnol-français-anglais.
Visite des autorités à bord, armées d'un bloc -note, mais sans stylo...
Magnifiques" snorkelings"dans une eau limpide remplie de poissons et de corraux..
Notre groupe s'est scindé en deux ensuite...les "gros" catas décidaient d'aller direct aux Roques, alors qu'on continuait direct sur les Aves...premier groupe d'ilots battus par un vent soutenu, avec de nombreux grains, louvoyage entre les cailles un peu risqué, tout de même...à tel point qu'aux Aves de Sotavento, je me suis laissé emmener dessus sous un gros grain!
Il faut dire qu'Open cpn est décalé dans la zone Roques-Aves et que du coup, je suivais les copains qui avaient Navionics...
Résultat des courses, une pale d'hélice cassée, et un sail drive qui a bougé, décalant le moteur de quelques millimètres...du coup, j'ai décidé de continuer sur Curaçao en direct, au cas où je devrais avoir à sortir le bateau.
Les copains ont suivi, et on est arrivé sur place après une bonne nuit de nav sous les grains avec le vent plein cul...bof!
Petite déception au mouillage de Spanish water..;eaux troubles, peu de vie aux alentours, et très bruyant à cause des bateaux moteurs et autres scooters qui passent à + de 10 noeuds dans le chenal, mais accueil très courtois des autorités(formalités gratuites), et visite fort sympathique à Willemstadt.
Après vérification du moteur, et recalage, on décide avec les copains de profiter de nos visas US et d'une belle fenêtre de SE pour monter sur Puerto Rico, que nous rejoignons après 3.5j de nav au près, en aidant aux moteurs sur les 12 dernières heures en ce qui me concerne.
Arrivés dimanche dernier dans la soirée, on profite de cette escale ma foi fort sympathique également, dans une ambiance latino très marquée...là encore, très bon accueil des autorités, "crusing permit" délivré pour 1 an et pour 19$, valable dans toutes les eaux US.Mouillages de bonne tenue sur la côte Sud, qui cicatrise à peine de ses blessures dûes au passage des différents ouragans de la saison dernière.
Le retour des copains partis aux Roques a été mitigé...obligés de négocier avec les autorités du parc national(500$ exigés ramenés à 100, pour des catas de 48 pieds et pour 15j, voir 2j pour l'un qui était en transit, tout comme nous..), beaucoup de bruit et de moustiques dans les différents mouillages, mais magnifiques snorkelings par ailleurs...)
Bref, pas trop de regrets d'avoir dû "zapper" la destination initiale, et d'avoir fait évoluer le voyage sur Porto Rico...
A suivre désormais, avec 2 semaines prévues sur place, avant un retour sur St Martin ou direct sur la Guada, suivant les conditions météo d'ici fin Novembre...
:litjournal:

04 sept. 2018

Hello,
On y va à plusieurs catas...départ prévu de Grenade début octobre, stop aux Aves, puis direction les Roques pour une 15saine de jours.
On devrait essayer de remonter sur St Martin courant Novembre ensuite...
Je vous raconterai ça... :heu:

06 sept. 2018

Hello,
Tu as raison, Flora...les Roques en premier...stop à Blanquilla peut-être... :scie:

02 nov. 2018

Merci pour ce retour !
Bon, La Blanquilla et las Aves pas trop changées, c'est bien !
Ne regrette pas los Roques, en effet, il semble que ce n'est plus trop cool. Envahi par les venez' friqués, avec les grosses vedettes ou arrivés par "avionetas", pas les plus agréables à fréquenter...

Euh Curaçao-Porto Rico, avec du SE, c'est pas vraiment au près ?
C'est du près de cata... pardon !

J'ai fréquenté ces coins bien avant le GPS, une fois sur place il suffit de naviguer à vue avec quelqu'un dans les barres de flèche et le soleil dans le dos. Je pense que Navionics ni Open CPN n'y peuvent rien, les fonds coralliens sont très mal cartographiés... et c'est tant mieux !

Le retour vent debout ne va pas être de tout repos, mais il y a plein de stops possibles si tu n'es pas trop pressé (Vierges GB et US, Saba, St Kitts, plus dépaysant que St Martin).

Bonne continuation.

03 nov. 2018

Merci pour ce retour d’info. Une question : los roques est un parc national. le prix de l’accés a ce parc vous a ete facturé combien ? En tous cas pour ceux des voiliers qui s’y sont arréttés. Sur Noonsite, le dernier témoignage date d’octobre 2018 avec un ticket d’entrée a 215 US $ pour un 40 pied, 2 personnes a bord pour 15 jours. En tres forte augmentation visiblement. C’est moins le niveau de prix que son evolution imprevisible qui pose question, j’ai l’intention d’y trainer ma derive en novembre / décembre 2018, mais si c’est pour découvrir que les tarifs explosent d’une semaine a l’autre, sans auucne visibilite ni logique...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (89)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021