[Liste] Le plaisancier de la décennie ?

Bonjour à tous,

Inspiré par le fil de Gildas : www.hisse-et-oh.com[...]ecennie

Et si on élisait le plaisancier de cette dernière décennie ?

Plaisancier, en opposition de marin, pour évoquer la personne qui navigue sans être un professionnel au sens financier du terme qui en vit.

Je vous propose donc de mettre dans cette catégorie la personne (ou le couple) qui durant ces 10 dernières années, vous ont fait rêver par leur voyages, aventures, folies...

A travers leur livre, blog, vidéos.

A vos suggestions pour établir une liste.... et ensuite nous organiserons un vote dans une petite semaine

L'équipage
07 déc. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
07 déc. 2020
3

Sans aucun hésitation Chamade, tant pour leurs navigations que pour leur esprit de partage www.chamade.ch[...]/

07 déc. 2020
-2

Je vote pour Eric Billod et sa petite famille sur Oukiva !

07 déc. 2020
5

brigite et son muscadet
Alain

07 déc. 202007 déc. 2020
0

+1 avec la proposition d'Alain
et je rajoute dans le nourrain :
Didier et Marie-Noëlle à bord de leur catamaran INOUI
ce sont les seuls que j'ai du plaisir à suivre dans la durée..
Philippe

07 déc. 2020
4

Capucine Trochet pour sa belle leçon de vie à bord de Tara Tari

07 déc. 2020
2

Jessica Watson avec Ella’s Pink Lady et 210 jours de course sans escale et sans assistance

07 déc. 202007 déc. 2020
2

tout l'équipages de Vagabond , Éric Brossier et France Pinczon du Sel est leurs enfants

07 déc. 202007 déc. 2020
0

Ceux dont les aventures maritimes me font ou m'ont fait rêver dans la dernière décennie, c'est Alessandro Di-Benedetto, que j'ai déjà cité dans l'autre fil, mais aussi Roger Taylor pour ses superbes navigations dans le nord à bord de son minuscule bateau, sans oublier bien sûr Yann Quenet.

07 déc. 2020
3

Pierre André Huglo
Un tour du monde sans escale par les 3 caps sur son contesta 32
Façon minimaliste
Une dizaine de personnes sur le ponton à son départ, pas plus à son arrivée ...

07 déc. 2020
1

Juste pour souligner que quand on crée un fil en débat, comme tu le sais... on limite les interventions à 3. Raison pour laquelle je ne peux pas répondre dans le fil de Gildas, c'est pénible.

07 déc. 2020
1

Eric Billod et sa petite famille sur Oukiva pour moi .

07 déc. 2020
5

Guirec Soudé, Alain Maignan, Birgit Habelt...

07 déc. 2020
11

la poule monique
Alain

07 déc. 2020
2

Et pour Antoine Albeau :

Le véliplanchiste rétais passe quatre jours en soufflerie, à Magny-Cours et Saint-Cyr-l’École, pour pouvoir in fine dépasser les bateaux les plus rapides. Avec une photo impressionnante !

Mais ce n'est pas mon favori, plutôt François Gabart, puis Guirec...

07 déc. 2020
6

And the winner is...

Moi je propose qu'on intègre comme compétiteur : Saori et Tabarly
Pour son œuvre, son opiniâtreté, son abnégation, sa folie... et son double tour du monde de l'ile d'Oléron.

source :

C'est pas tout le monde qu'en serait capable !

07 déc. 2020
0

Robert Redford.
Il a vécu une aventure unique. Littéralement :)

08 déc. 2020
9

Yann Quenet et baluchon.

08 déc. 2020
6

les dizaines de milliers de gens qui naviguent en toute discrétion.

08 déc. 2020
3

Ben c'est moi sans aucune hésitation !

08 déc. 2020
3

En toute modestie je propose - moi -, avec à mon actif de nombreuses traversées Port-camargue Palavas par tous les temps ... euh jusqu’à force 4, parfois 5 et moins de 1 m de creux et uniquement s’il fait soleil et pas froid.Faut pas déconne(cte)r , quand même. 😁😁😁

08 déc. 2020
4

Yann quenet again,
Petit bateau, grand marin
L'inverse arrive aussi, chez les bourges ;)

08 déc. 2020
1

surtout pas eric billot qui critique mechamment les bateaux qui ne lui plaise pas (voir son post sur hog island)sans les connaitre!un mr je sais tout mais effectivement c'est peut etre la nouvelle race de plaisanciers fortunés!!!!

08 déc. 2020
3

En effet, j'ai vite zappé sa chaine Oukiva : des vidéos d'un mec qui passe son temps à s'écouter.
J'étais mort de rire devant ses vidéos où il déclarait "J'ai fait le tour de l'Atlantique" là où une personne qui n'a pas les chevilles qui enflent aurait dit "nous avons fait le tour de l'Atlanquique" vu qu'il était en famille.

08 déc. 2020
3

c'est plutôt sympa ce qu'il a fait Eric Billod. A quoi bon le critiquer s'il est plus simple de ne pas le regarder ?

En tout cas, on ne pourra pas lui enlever le temps qu'il y aura passé.
Pour les "sachants" agacés, sans doute rien de neuf à l'horizon, pour les autres, dont j'ai fait parti, je trouvais ses vidéos sympas et rafraichissantes à regarder en plein hiver coincé entre deux stations de RER.

Voilà, j'ai plutôt envie de le défendre, car ce n'est pas son métier (ni de faire du bateau ni de faire du reportage), et il en a surement plus partagé que beaucoup d'autres.

Merci Eric pour avoir couvert absolument tous les sujets de ton périple, et avec surement plus de second degré que la perception qu'il en est fait.

08 déc. 2020
4

je ne critique pas ses videos ce que je critique c'est de se foutre du bateau en restant devant il a de la chance que le proprio ne l'a pas entendu, il n'avait ps besoin de se moquer de ce bateau qui a surement + navigue que lui,ce bateau est le reve d'un marin pourquoi chercher a le demolir quil en parle en famille ok mais pourquoi sur you tube pour humilier le proprio, c'est tres lache et bas j'attendrais quil s'excuse sur sa chaine

08 déc. 202008 déc. 2020
1

Il y a à l'heure actuelle 427 vidéos sur la chaîne YouTube d'Oukiva.
Si tu n'as de problème qu'avec une seule de ses vidéos c'est peut-être pas la peine d'en faire un monde...
PS : prends-toi un chat ! Les caresses et les ronron ça détend !

08 déc. 2020
3

Chez les français Guirrec et Monique pour l’audace et la jeunesse!
Chez les étrangers, j’aime bien l’esprit simple et aventurier de Free Range Sailing et d’Alluring Arctic.

3

Sans conteste Yann Quenet et Roger Taylor mes deux marins preferés de la toile !

08 déc. 2020
3

Monique... la poule de Guirec... sans hésitation
Elle a fait quasi le tour du monde sur un bateau pas forcement confortable

Elle a pondu tous les jours...
C est ce qui la differencie de son capitaine d'où mon vote...

0

Et ben pas pas plus d'avis ?c'est vrai que la on ne parle pas du dernier naufrage ou de la derniere electronique ,la plaisance fout le camp!

10 déc. 2020
0

C'est peut-être lui, le plaisancier de la décénie :

www.snsm.org[...]camaret
Extraits :
Âgé de 47 ans, ce plaisancier hors norme nous a dit avoir acheté un Capelan de 4,5 m, quelques jours auparavant dans un port de la rade de Brest. Son idée : le convoyer jusqu'à Saint-Michel-Chef-Chef, en Loire-Atlantique.

Son bateau, est en très mauvais état. Le voilier n'a pas de grand-voile, juste un génois. Pas de moteur à bord, Pas de radio non plus et pas de carte marine. Encore moins de matériel de sauvetage. Juste un extincteur datant de 2010. Il nous a expliqué être parti de Lanvéoc vers midi pour se rendre à Morgat et s’être perdu en naviguant avec l'application mobile Waze...

Il mérite pas son titre celui-là ? J'ai peur que le fil fasse plus d'audience que nos valeureux aventuriers cités plus haut.

10 déc. 2020
3

Raphaël avec son First 25 YACARE et son amie Christine rencontrée en cours de TDM !

10 déc. 2020
0

Je suis la génération YouTube, du coup je trouve impensable d'exclure la Vagabonde (avec leurs qualités et leurs défauts) en terme d'inspiration pour amener des jeunes vers le bateau.
Mais mes pref restent Uma qui sont parti avec 0 expérience et un bateau en ruine, et sont aujourd'hui dans les fjords à la voile à tirer des bords carrés parce qu'ils aiment pas le moteur.

Tient, avec ça Pierre le débat va repartir 😅

11 déc. 2020
3

En 10 ans ,la pratique de la plaisance et de sa communication à tellement changé, on aurait tendance à ne penser qu'au jeunes.
Cependant, aprés avoir penser à "QUOVOP" je vote pour "nautigirl" qui est surement une des rare a se balader autour du monde sur un 28 pied et en solo.
(et en plus ses vidéos sont vraiment tres cool)

11 déc. 2020
3

"on aurait tendance à ne penser qu'au jeunes."
Elle va être contente Diane...!

11 déc. 2020
0

Tiens Flora, ça me fait penser au blog de Isabelle et Ariel sur Skol,
beaucoup de poésie, distillé avec parcimonie de 2008 à 2020, toujours de belles images, un très beau parcours qui m'a fait rêver.
Le blog n'est pas facile à revoir maintenant, mais recevoir leur messages au fil de leur navigation était un vrai bonheur,plus que de la plaisance je dirais même, et ne me demandez pas pourquoi.

11 déc. 2020
0

Après CHAMADE,

11 déc. 2020
-1

allez donc découvrir dans le même registre MYRIADES
www.myriades.ch[...]agonie/ Br.

11 déc. 2020
2

C'est pas très original mais je vois pas comment ne pas voter pour Yann Quennet, ce type est un véritable héro, un breton comme on les aime, jamais découragé, jamais fatigué ni envieux. Il conçoit, dessine, construit ses bateaux, tous originaux en retenant le meilleur de toutes les traditions. C'est le fils spirituel de Tabarly et Moitessier, me demandez pas qui est la maman.
Il fait le tour du monde sur un yacht à 4000€ !!! Qui dit mieux ? Et lorsque sa voile se déchire en plein Pacifique, il la répare avec du scotch accroché au bout d'une perche...Je naviguerais en plein océan sur un scow de 4m pour rien au monde, mais justement lui le fait et c'est bien.

11 déc. 2020
1

@Fanche75 : donc en gros, "je ne comprends pas comment on peut être d'un avis différent du mien" ?

Pour moi, Guirec est un véritable modèle, un "Moitessier" des temps modernes, un gars qui fait ce que je rêverai de faire (mais j'ai encore un peu de temps !), un "gars qui n'en veut" tout comme "ton" Yann Quenet ! Yann a envie de se faire mal, d'être dans un livre des records, de prendre des risques insensés (à mon avis), oui, c'est vrai, mais cela en fait-il Le Marin de la Décennie ? Pas d'après moi...

Merci d'autoriser un avis différent... 👍

11 déc. 2020
2

Il me semble que le plaisancier de la décennie se doit d’être quelqu’un qui a réalisé une ou des navigations extra-ordinaires présentant une grande originalité, des difficultés importantes, éventuellement des risques élevés, tout ceci du fait de l’itinéraire prévu et /ou des caractéristiques de l’embarcation ; exit donc , de mon point de vue, les sempiternelles balades atlantique et pacifique, voir même les tdm, par les alizés réalisées par des centaines et des centaines de voiliers de plaisances de toutes tailles à bord desquels des centaines d’équipages, du solitaire à la petite famille réalisent leurs rêves de vagabondage océanique.
Il faut donc, à mon avis, réserver ce « titre » à des plaisanciers qui véritablement sortent des sentiers battus ; des gens comme Roger Taylor ou Alessandro Di-Benedetto répondent parfaitement à cette définition, auquel on peut ajouter éventuellement Guirec et sa poule, et dans une moindre mesure Yann Quenet.

11 déc. 2020
1

Guirec soudée

11 déc. 2020
0

Des moins connus Rico

12 déc. 2020
0

Et puis une décennie, c'est 10 ans. Pour éviter le biais de courte vue, qui était là en 2010, 2011, 2012…?

12 déc. 2020
1

Extrait de la page wiki de Guirec Soudée, né en 1992 :

À 18 ans, Guirec quitte l’île sur laquelle il a grandi, au large de Plougrescant dans les Côtes d’Armor, pour l’Australie. Il arrive là bas sans un sou et dort dans la rue jusqu’à trouver un poste de marin pêcheur à bord d’un grand crevettier. Quand il a renfloué les caisses, il parcourt 2 000 km à vélo pour « découvrir du pays ». Il rentre avec ses économies et s’achète son voilier (...). En 2013, à 21 ans à bord d’Yvinec, son petit bateau de 11 mètres, en acier du même nom que l’île qui l’a « fabriqué » comme il le dit, il entame sa première transatlantique en solitaire, ou presque. En escale aux Canaries il fait la rencontre de Monique, une poule rousse qui devient son équipière. (...) Après un hivernage de cent trente jours, emprisonné dans les glaces du Groenland, il devient à 24 ans le plus jeune navigateur à franchir le Passage du Nord-Ouest......

12 déc. 2020
0

On pourrait aussi citer The Sailing French Man qui nous a fait une belle série sur la remise en état d'un voilier, la formation et découverte du monde de la course... Le tout en bilingue anglais français ainsi il couvre une large audience.

13 déc. 2020
1

Il y a aussi Erik Aanderaa le Viking qui est un sacré marin.


De superbes vidéos dans des endroits hors du commun.

13 déc. 2020
1

Je lis beaucoup de commentaires sur des gars qui naviguent sur des bateaux ridiculement petits et/ou dans un état déplorable. Ils ont réussi à faire des navigations grandioses, certes, mais n'ont ils pas donné l'exemple à d'autres dont on n'a jamais parlé et qui y ont laissé leur peau ?
Pour moi, le meilleur plaisancier, donc bon marin, navigue sur un bateau en bon état, de taille adéquate avec la navigation qu'il effectue. Il ne relate pas forcément ses "exploits" ce qui fait de lui un anonyme parmi les nombreux anonymes qui sillonnent les mers ou simplement les parages de leur lieu d'habitation. Vous n'en avez jamais entendu parler, ni moi. C'est pourquoi je déclare plaisancier de l'année le plaisancier anonyme !

13 déc. 2020
0

@ Nonocéanis, celle ci ?

13 déc. 2020
0

Oui @Sylvz1 c'est bien cet Erik là ! Apparemment mon lien ne marchait pas...
C'est un navigateur chevronné qui montre ce qu'il est possible de faire avec un bateau bien préparé. Avec les années d'entraînement qui vont bien. Et les racines viking qui doivent aider. Je suis admiratif. Et en plus les vidéos sont de grande qualité.

13 déc. 2020
1

Moi j'aime bien Sailingfrenchman... il me fait réviser mon anglais en même temps. Il a pas mal de vidéos, qui vont de la refection du petit voilier à la traversée de l'atlantique en enchainant par l'ocean race et le mini... Je trouve qu'il ne se prend pas trop la tête, belles images de drones, de la variété et de la bonne musique.

0

Tout est une question d'aisance financiere,pour moi le plaisancier de l'année est celui qui ira tres loins ou qui fera des navs interessantes avec un petit budjet ,pour d'autres c'ést celui qui represente le paisancier moyen actuel qui est tres aisé et qui ne navigue pas sur moins de 11 m ,tous les choix pour le plaisancier de l'année sont honorables en fonction de son vecu personnel ,on fera les comptes a la fin
Bon ,guirec il est bien aussi ,surtout la poule ,quel merite pour elle !

13 déc. 2020
0

Mon cardiologue.

13 déc. 2020
1

tous bien sur le méritent, je rajouterais "Au fil des milles" , "Cirrus en voyage";
et surtout celui qui sur hisse et oh nous fait rêver depuis des années en plus d'avoir créer une véritable "bible" des mouillages en Grèce j'ai cité: " LE PETIT MONDE DE TROLL" de notre ami Thierry.
Désolé mais pour moi, totalement impossible de les départager tous nmeilleurs les uns que les autres, chacun dans leur domaine c'est ce qui fait tant de valeurs à leurs récits, bien sûr il y en a qui font aussi bien peut être mieux, mais s'ils ne communiquent pas, ont ne peut pas les connaître et donc encore moins comparer, profitons de ce fils pour tous les féliciter et les remercier de nous faire partager leurs aventures.

13 déc. 2020
0

J'aime bien Monique, la "Belle Poule"!

13 déc. 2020
0

pour moi c'est

Erik Aanderaa
alain kalita
Voilier Loïck le bateau-reporter
sailing boat Barbizou (j'adore le ton)

et évidemment, incontestblement, obligatoirement

Bannik.org

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (14)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021