Liste d'attente au port de Loctudy

Et bien c'est fait, Loctudy s'aligne en 2018 sur le principe des liste d'attente payantes (15 € ) par année.
8 ans que je suis inscrit (en tête de liste depuis 2 ans), je laissais passer le 2 ème en attendant patiemment les 5 dernières années pour prendre ma place à la retraite.
1 fois par an je passais à la capitainerie pour renouveler mon inscription, temps passé: 1 minute tout compris.
J'ai beaucoup de mal à justifier ce racket.

L'équipage
13 jan. 2018
13 jan. 2018

bonjour

je crois que tu as décrit exactement le pourquoi du racket .
si je comprends bien , pendant 7 ans tu auras ete en tete de liste alors que tu n'as pas de réelle volonté d'utiliser une place de port ( 2023 ).
donc pendant 7 ans , le gars du port va gerer ton desir de long terme ....he bien , ca se paye de s'inscrire sans besoin immédiat .

Et je parie que pour trouver un gars qui en a besoin ce n'est pas le 2eme ,ni le 3eme mais peut etre le 10 eme qui va effectivement concrétiser son rêve.

les Bigoudens savent gerer , ca me rassure .

14 jan. 2018

Bonsoir,
Quand je me suis inscrit, je ne pensais pas que les derniers gouvernements repousseraient mon départ en retraite de 5 ans.
Ceci explique cela.

15 jan. 2018

C'est pourtant la réalité !
STP, complètes ton profil avant d'intervenir, tu n'en seras que plus crédible.

15 jan. 2018

C est l excuse la plus foireuse que j ai entendue depuis longtemps... :mdr:

Je pense qu'il te dit ça parce que tu exposes les motifs de ta décision, motifs qui t’appartiennent et qui sont parfaitement respectables, pour expliquer ta réticence à en assumer les conséquences.

Quelles que soient les raisons de ta demande de réservation, que ces raisons soient bonnes, mauvaises, qu'elles dépendent de toi ou pas, "le gars du port va gerer ton desir de long terme ....he bien , ca se paye de s'inscrire sans besoin immédiat .".

Que diras-tu si, un jour, le montant de ta retraite se réajuste à la baisse?
Tu demanderas une remise sur ta redevance?

15 jan. 2018

A moins d être inscrit depuis 20 ans tu n es pas crédible
Ou alors ton service de retraite te ballade

13 jan. 2018

sans même parler de tous ceux qui sont inscrits dans de multiples ports....
je suis pour les listes payantes !

13 jan. 2018

En cas de refus d’accepter une place, certains ports t’éliminent de la liste ou te remettent en queue de liste.
Dura lex sed lex.

15 jan. 2018

Et le gars qui gère la liste le fait gratos pendant ses jours de congés !

15 jan. 2018

ce n'est pas un probleme de cout de tenu des listes qui fait que certains ports demandent 15 ou 20€ .

Le probleme est comme c'est gratuit les plaisanciers s'inscrivent dans plusieurs ports et surtout n'informent pas lorsqu'ils ont trouvé une place qui leurs conviennent .Resultat les listes sont artificiellement gonflé et les capitaineries doivent proposer la m^me place à 5 ou 6 personnes sur la piste pour trouver preneur.

donc ils font payer pour avoir des vrais demandes et degonfler les listes

15 jan. 201815 jan. 2018

La perception d'un droit à s'inscrire sur une liste d'attente est illégale car il n'y a en face aucune prestation. Seule pourrait la justifier le coût administratif de la gestion de ces listes. De plus au moindre passe-droit discutable (et il y en a de nombreux) nous aurions de facto la remise en cause de ce qui apparaîtrai comme un racket effectif.
Quant aux inscriptions multiples, les ports comme à leur habitude font porter la conséquence de leurs propres incuries sur le comportement des plaisanciers. Il est cependant facile d'imaginer une consolidation des listes d'attente interports à l'heure où de nouvelles applications surgissent tous les jours.
Mais je concède qu'il est plus facile et plus lucratif de demander 15€ à un plaisancier. Construire un système d'informations entre les ports sur les places disponibles est plus fatiguant et nécessite pour les ports de considérer au service de qui ils travaillent. C'est pas gagné !
Enfin quand je lis certaines remarques ci-dessus, elles dénotent un tel degré d'acceptation soumise à une sorte de fatalité que seraient les listes d'attente que les ports auraient bien tort de se priver de ces pratiques même si elles sont abusives.

15 jan. 2018

… une petite référence règlementaire relative à l'illégalité de la pratique ! ;-)

15 jan. 2018

… jolie pirouette ! :jelaferme:

15 jan. 2018

Les ports en sont parfaitement conscients qui ont tenté d'habiller le petit. Quant à toi tu en seras totalement convaincu après une recherche perso qui ne sera pas bien longue. ;-)

15 jan. 2018

La solution serait plus honnête si les frais d'inscription sur la liste d'attente étaient déduits de la première annuité une fois qu'on a la place... et perdus si on ne la prends pas et qu'on renonce parce qu'on a obtenu une place ailleurs (ou autre raison).

15 jan. 2018

@Duduche
Cette idée me paraît ingénieuse :réfléchi: , mais elle implique que le port provisionné une somme correspondant aux frais à rembourser/déduire ultérieurement.
Donc de la gestion et des frais afférents. :oups:

Non, il suffit au port d'effectuer une "remise exceptionnelle", la première année. Rien de compliqué.

15 jan. 2018

Ça ne me choque pas qu'un port demande 10 ou 15 euros (par an ....) pour l'inscription à une liste à partir du moment ou c'est déduit de la cotisation annuelle des attribution de la place. Cette liste a un cout de gestion, est ce plus normal que ce cout soit supporté par les usagers du port ? Je trouve que tu as de chance de ne pas te retrouver en bas de liste! Et puis d'ici 20 ans au rythme ou les jeunes s’intéressent à la plaisance il n'y aura plus de liste d'attente !!! Mais d'ici la tu seras à la retraite j'espère !!!

15 jan. 2018

Je viens de télécharger le formulaire d'inscription sur les listes d'attente de la Rochelle. Il pourrait s'appeler formulaire de demande de poste d'amarrage comme c'est le cas mais la culture de la pénurie est si forte qu'ils sont incapables de nommer un formulaire pour ce qu'il est vraiment. Passons... Plus fort encore : Au dos du formulaire il y a une liste de FAQ. Et devinez... parmi les questions que se pose le demandeur il y en a une qui porte sur ses obligations ! Et aucune sur les obligations du port à son égard. Finalement, il va falloir se faire à l'idée qu'on les dérangent en allant dans leur port.

15 jan. 2018

Hello julu44,
Personnellement, je pense que tu as beaucoup de chance car la logique voudrait que si tu passes ton tour tu retournes en queue de liste. C'est à cause des gens comme toi et de tous ceux qui sont inscrits dans 25 ports à la fois que les capitaineries font désormais payer. De quel côté est le racket ?

15 jan. 2018

En 2006 à Frontignan j'avais eu une place alors que j'étais vingtième sur la liste d'attente, les 19 précédents s'étant désistés !

15 jan. 2018

"s'étant desistés" et n'avaient pas prevenu la capitainerie ,si celle-ci avait demandé 15€ pour ce reinscrire chaque année il y a de forte chance qu'ils auraient reflechi à deux fois , ce qui aurait évité à la capitainerie de faire 19 propositions pour 1 place ...

15 jan. 201815 jan. 2018

C'est seulement à partir du cinquantième (et encore) qu'une petite lueur d'intelligence parviendra à l'esprit des gestionnaires de port qui se demanderont si leur système a du sens !
Enfin, même si c'est frustrant pour les clients ça a le mérite de les occuper.
Encore une fois ce sont les ports qui fabriquent cette situation pas nous. A moins qu'ici certains soient adeptes de l'autoflagellation.

15 jan. 2018

ah oui pour l'autoflagellation ,j'en connais au moins un :mdr: :mdr:

15 jan. 2018

Je ne savais pas que les ports étaient responsables des multiples demandes dans différents ports que peuvent faire certains... Faut arrêter de se poser en victime permanente.
Il est évident que les ports profitent de la situation mais qui l'a provoqué aussi? Faut rester objectif et admettre que certains ont pousser les ports à utiliser le seul moyen que le français admette: taper au portefeuille.

15 jan. 2018

Un système qui génère une demande entre cinq et dix fois supérieure à la demande réelle est un système parfaitement imbécile que seuls des demeurés sont capables de défendre.

15 jan. 201815 jan. 2018

Si vous voulez m'apporter la contradiction faites vous même des recherches, sinon continuez à subir cette situation totalement absurde.
Aujourd'hui la plupart des ports appellent entre 7 et 10 fois avant de trouver un client sur leur liste d'attente. Je ne parle pas des 20 cités plus haut.
:mdr: :mdr: :mdr:

16 jan. 2018

Mon envie de troll?

15 jan. 2018

Taper sur un système en avançant des arguments sans jamais apporter la moindre preuve (je fais référence à votre référence réglementaire dont nous attendons toujours celle-ci...) et en venir aux insultes montre tout autant de choses.
Commencez déjà par donner les faits de ce que vous annoncez avant de venir faire la morale.

15 jan. 2018

C'est vous qui annoncez des choses et des que l'on vous demande de nous apporter les faits vous vous retranchez derriere des "faites vos recherches"
Vous devriez pendre un abonnement au différents bars des ports, c'est typiquement le genre de discours que vous avez. Des paroles mais aucun fait.

15 jan. 2018

à partir d'un certain moment ton envie de jouer au troll dérape...tu as sans doute un emplacement pour ton bateau/voilier/canot .?

15 jan. 2018

Je ne comprends pas, même en inscription gratuite, il faut la renouveler tous les ans, enfin c'est comme cela dans beaucoup de ports en Bzh.

15 jan. 2018

Je suis sur liste d'attente pour loctudy et on ne m'a rien demandé poir le moment...

ma première intervention sur Hisse Et Ho!!
Je remarque que beaucoup s'insurgent quant à une dépense de 10 ou 20 roros par an... qu'en sera t il des dépenses à 3 ou 4 chiffres nécessaires à l'entretien de l'objet de toute leur attention!!

16 jan. 2018

salut, 15 euros par an cela fait 1,25 euro par mois au prix que nous coutes nos bateau c'est infime et si cela permet de vider les listes pour éclaircir la situation c'est pas très important je pense...

16 jan. 2018

Le problème c'est que cela ne vide que les queues de listes,et pas les têtes pour qui cela ne change strictement rien!

17 jan. 2018

A voir certaines remarques les capitaineries ont bien raison de prendre 15€ par an pour une simple inscription sur une liste d'attente sans aucune garantie d'avoir un jour une place car aucun contrôle n'est possible sur les attributions. Moi je leur suggère même de monter à 50€ par an ce qui leur fera un beau pécule facilement gagné. Pourquoi s’arrêter à 15€.

18 jan. 201818 jan. 2018

C'est avec ce genre de béni oui oui que les CLUPP (comité local d'usagers des ports de plaisance) fonctionnent. Les capitaineries leur font avaler tout ce qu'elles veulent.
L'attribution des places de port est à l'entière discrétion des capitaineries et selon leurs propres critères de priorité. Seuls les gogos peuvent penser qu'il s'agit d'un système équitable.

18 jan. 201818 jan. 2018

une solution, si vous n'avez ni place de port, ni les moyens d'acheter autre chose qu'un voilier minable, et que vous voulez quand même plus confortable pour votre retraite plus tard, vous vous déclarez pro, et vous faites payer les sorties en mer pour amortir le bateau.

ah mais j'oubliais l'essentiel. Vous avez votre place du jour au lendemain.

et si ça ne s'arrêtait que là encore. On pourrait dire que c'est un passionné de voile qui finance sa passion.

mais pourquoi s'arrêter là. On peut aussi, en plus du voilier qui sort, acheter une belle vedette avec boiseries pour l'amarrer au ponton et la mettre en location à la nuit au touriste qui rêve d'exotisme.

ah mais j'oublie encore l'essentiel. Vous avez une deuxième place du jour au lendemain.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (170)

mars 2021