lettre à Mr le maire de Fouesnant

Monsieur le Maire,

Copie de la lettre adressée au maire de Fouesnant
(cela ne sert à rien mais ça défoule..)

Le mardi 20 mai je suis arrivé avec mon voilier de 9 mètres aux Glénans et ai pris un coffre au mouillage de la Pie. Comme la météo a annoncé du vent de nord-est pour la nuit, vers 19 h, j'ai déplacé mon bateau à l'abri dans la Chambre pour la nuit.

La météo annonçant du mauvais temps pour mercredi 21 après-midi, je suis parti tôt le mercredi vers 7h30.
Alors que j'étais dans le chenal de sortie, j'ai été abordé brutalement par un zodiac marqué Capitainerie. L'occupant du zodiac n'a pas pris la peine ni de se présenter ni de dire bonjour et m'a réclamé la taxe portuaire sur un ton très peu poli.
Taxe que j'ai payé sans contestation (même si le montant me parait un peu élevé eu égard aux prestations fournises).

Je tiens à vous faire remarquer les points suivants :

1)L'agent portuaire avait la possibilité de passer le soir sur mon bateau. Et non de venir me courir après au petit matin en me traitant comme un voleur.

2)Je naviguais en solo ce jour-là et ai du abandonner le pilotage du bateau pour aller chercher mon portefeuille à l'intérieur. Le tout par 20 nœuds de vent et au milieu des bateaux au mouillage.
Il va de soi qu'en cas d'abordage, j'aurais tenu l'agent portuaire pour responsable.

3)Fouesnant est une commune touristique et il me semble que les agents municipaux devraient avoir un mimimum de politesse. Quand je vais à l'hotel, l'employé me dit bonjour et bonsoir.
Ce qui devrait être le cas des employés municipaux travaillant dans le tourisme. D'autant plus que ce jour, il n'y avait que 4 ou 5 bateaux sur les coffres. Donc l'agent portuaire n'était pas débordé.

L'équipage
26 mai 2014
26 mai 2014

"2)Je naviguais en solo ce jour-là et ai du abandonner le pilotage du bateau pour aller chercher mon portefeuille à l'intérieur. Le tout par 20 nœuds de vent et au milieu des bateaux au mouillage.
Il va de soi qu'en cas d'abordage, j'aurais tenu l'agent portuaire pour responsable."

et non, dans ce cas là, tu continues ta route ou tu reviens à la bouée. Mais en aucun cas tu ne pourras mettre en cause l'agent portuaire si tu abandonnes ton poste de pilotage dans ces conditions; AMHA

26 mai 2014

Si je comprends bien, la seul chose que l'on puisse reprocher à l'agent portuaire est son impolitesse car notre ami, semble-t-il, quittait le mouillage sans avoir réglé sa nuit. Suis-je dans l'erreur?

26 mai 2014

C'est exactement ce que j'ai compris moi aussi....

26 mai 2014

Quant à l'agent portuaire, je pense qu'il n'avait pas à se présenter vu que son zodiac permettait d'identifier sa fonction ;-)

perso si l'agent portuaire n'est pas venu percevoir la taxe inique pendant que je suis au mouillage et qu'il me poursuit apres ,je lui fait un bras d'honneur :-D

26 mai 2014

quand un condé t'arrête sur la route, y'a marqué en gros sur sa voiture et son uniforme "gendarmerie nationale" ou "police nationale" selon le cas, et pourtant, quand tu baisse ta vitre, il le précise, je crois même que dans un temps lointain, c'était une obligation légale pour respect de la procédure, et un c'est un truc de politesse élémentaire il me semble, quelle que soit la fonction.

26 mai 2014

Je vois que vous vous habituez à l'impolitesse je vous dis bonsoir et au revoir cela me semble normal :policier: :policier: :policier: :policier:

26 mai 2014

Et l'impolitesse -incivilité - de partir sans payer? :-p

26 mai 2014

Je répète que j'étais sur cofre bien visible du mardi 10h jusqu'au mercredi 7h30.
Et que l'agent portuaire aurait largement pu venir me faire payer, ce que je n'aurais pas refusé. Je ne suis pas à 10 euros près.

C'est le fait d'attendre que je parte à 7 h30 (j'aime bien partir tôt même quand j'ai payé le port) et de venir me courser au milieu des bateaux au mouillage alors que j'avais hissé ma GV que j'ai trouvé un peu enervant

27 mai 2014

La politesse aurait été d'aller le voir pour t'acquitter de ta taxe...

27 mai 2014

S'il faut attendre que les agents municipaux soient au boulot pour partir (ou parfois, comme à Groix, pour aller aux toilettes), c'est contraignant.

27 mai 2014

oui mais partir sans payé c'est "normal" c'est pas impoli

26 mai 2014

bien dit Pierre 2

26 mai 2014

Marrant que personne n'ai dit que les Glenan s'écrit sans "s"!

26 mai 2014

C'était peut être à l'Ecole?
;-)

27 mai 2014

Parce qu'il est evident que l'employe municipal est 24h/24 aux glenan....
Bigben peux tu imaginer 2 mn qu'il vient de Port la foret tous les matins et le matin uniquement pour percevoir les redevances .

En mer , un voileux peut aussi dire bonjour le premier ....

27 mai 2014

Pour être à 7h30 aux Glénans,a quelle heure partirait-il de Port la Foret?
Le tout en zodiac et avec 20 noeuds de vent?
Si c'est le cas je commence à comprendre sa mauvaise humeur.

27 mai 201427 mai 2014

Il y a des endroits où il suffit de mettre une boîte, une affiche avec le tarif, et ceux qui ont bénéficié du service y mettent l'argent, sans qu'il y ait besoin de contrôleur, percepteur...

Mais à ce que je lis ici, la Mairie ne récupérerait pas grand chose. Très franchouillard comme comportement... Comme le fait de comparer bateau et voiture, mouillage et parking.

J'ai noté aussi que notre "ami" glisse au maire qu'il trouve la redevanceun un peu chère mais plus bas, qu'il n'est pas à 10€ près. Donc il en fait une question de principe que de ne pas payer? Pas vu, pas pris, pas ponctionné.

Je pense qu'avec ce type de comportement, mon Club aurait du mal à équilibrer ses comptes

27 mai 2014

tu dérapes, mon ami; je ne fais pas de politique; je parle de comportement. Et je lis ici qq contributions qui disent que si l'employé du port ne passe pas réclamer la taxe, et bien on part sans la régler. C'est pas mon éducation, voilà tout.

Je te parlerai bien de mon expérience en la matière, puisque je mets à disposition des visiteurs des corps-morts, mais tout d'un coup, j'ai plus trop envie de discuter avec toi. Désolé

27 mai 2014

je te rappelle le début de l'histoire : une lettre de notre ami palisancier à la Mairie pour se plaindre de... de quoi déjà????
D'avoir dû finalement payer?
Voilà un état d'esprit un peu particulier à mes yeux.

Comme dirait José à Liliane : "ah bah là, je sais plus, je sais plus..."

27 mai 2014

Moi aussi je suis un citoyen, mais sur ce forum nautique, je n'imagine pas commenter les Européennes. Par ailleurs, je ne méprise personne.
Mon conseil du jour : Prends un peu de temps entre chacune de tes interventions; ainsi, très naturellement, tes propos seront plus modérés, et un peu moins de hors-sujet.

27 mai 2014

on est dans une hypocrisie totale ... car tout le monde sait tres bien que lorsque l'on prends un ponton ou une bouée on doit passé à la Capitainerie pour payer , tout le monde sait celà , c'est écrie partout m^me aux Glenans . seulement on ne veux pas le savoir ,on fait les innocents , si on echappe à la taxe on est bien content .

Si apres l'agent portuaire nous course pour nous faire payer on n'a qu'une chose à faire , s'excuser platement et ecraser et surement pas écrire au maire pour lui dire que l'on n'a pas voulu payé et que l'on a tenté de partir en douce ..

27 mai 2014

accrocher un chèque de la somme sur la bouée ?? :heu:

27 mai 2014

De fait, ce service n'a pas l'air très organisé.

Si c'est municipal, 7 jours sur 7, il faut plusieurs personnes.

Qui sont "régisseurs de recette" pour une indemnité ridicule.

Qui vont se faire les 20 milles AR en Zod. Et se lever à quelle heure, pour être là à 7H30 ?

Calculez les payes ( heures sup, tarif WE etc ...) la consommation, l'entretien, l'amortissement du Zod.

Je ne sais s'il reste beaucoup au bout du compte.

31 mai 2014

Ah non, à Paris les flics mettent des prunes de nuit.

Vieux motard que j'aimais. :litjournal:

27 mai 2014

La mairie de Fouesnant a le droit de faire payer les bateaux sur corps-morts. Mais si elle veut récupérer de l'argent, elle doit s'organiser. Si elle ne peut pas avoir un agent pour le faire avant une certaine heure, c'est son problème, pas celui du plaisancier qui s'amarre.
Pour le stationnement payant en ville, il est d'ailleurs souvent gratuit la nuit, c'est à dire pour ceux qui se gare tard et se lève tôt pour dégager leur voiture...

27 mai 2014

"Il y a des endroits où il suffit de mettre une boîte, une affiche avec le tarif, et ceux qui ont bénéficié du service y mettent l'argent, sans qu'il y ait besoin de contrôleur, percepteur...
Mais à ce que je lis ici, la Mairie ne récupérerait pas grand chose. Très franchouillard comme comportement...."
Pourquoi ne le font-ils pas ?
Ils prennent la majorité des plaisanciers pour des voleurs, comme tu sembles le penser toi aussi ?
On voit ce que ce genre de mépris génère comme résultat lors des élections...

27 mai 2014

Ben moi, j'en fais, car je suis un citoyen... et comme citoyen je tente de ne pas mépriser les autres citoyens en leur attribuant globalement un comportement de délinquant...
" si l'employé du port ne passe pas réclamer la taxe"...
Il semble difficile à certains de comprendre que quand notre ami à quitter son corps-mort, il n'y avait pas d'employé sur l'île... Il est arrivé ensuite en zodiac...
Et personne ne sait s'il va passer ou quand (on n'est pas encore à la pleine saison)... Ce n'est indiqué nulle part...
Mébon, cela semble peine perdue...

27 mai 2014

Oui papa, bien papa, heureusement que tu es là pour me remettre sur le droit chemin, je vais tâcher de ne plus "pêcher" (pour être dans la charte)

27 mai 2014

En ce qui me concerne, si je vais aux Glénan, je fais comment pour aller à la capitainerie?? En annexe? A Fouesnant?
Je précise pour qu'il n'y ait pas d'ambiguité que je me présente toujours à la capitainerie lorsque j'arrive dans un port.

27 mai 2014

le personnel qui est aux Glenans ne font pas qu'encaissé les redevence des bouées , ils surveillent aussi les touristes qui arrivent toute la saison , ils doivent aussi s'occupé de l'energie électrique et des habitations qui sont louées à la semaine et surement aussi de l'arrivée et des depart des navettes , des poubelles etc .

il me semble m^me qu'ils dorment sur place (un ou plusieurs je ne sais)

27 mai 2014

Écrire à Monsieur le Maire pour lui dire qu'on n'a pas payé sa place ! :heu:

27 mai 2014

Etonnant toutes les interventions qui défendent le racketteur.
Ce que j'écrivais en 2012 :
"Ne pourrait-on se souvenir que le domaine public maritime appartient à tous depuis le 16ème siècle ? Il comportait des abris naturels salutaires pour les navigateurs, qui les utilisaient gratuitement. Les gestionnaires de ports et zones de mouillage réglementées ont confisqué ces abris naturels et, sous prétexte d'infrastructures et de services rançonnent tout un chacun. Celui qui ne voudrait retrouver que le bénéfice de l'ancien abri naturel public ne peut plus le faire et les tarifs ne tiennent pas compte de cette dépossession..."

Quand à couvrir les coûts des infrastructures en cause, à la fin à quoi servent nos impôts ?! 2012 aussi :
"Ainsi j’accepte de payer dans mes impôts pour l’entretien de routes dans les Vosges où je ne suis jamais allé et n’irai jamais, sachant que l’habitant des Vosges, conscient d’appartenir à la même nation que moi, acceptera de payer pour le port que j’utilise. C’est sur la base de ce sentiment national, de ce consentement tacite, que se développe un Etat. On peut très simplement le comparer à celui qui, dans un groupe d’amis en voyage constituant une bourse globale, reçoit mandat d’effectuer avec elle les dépenses communes et de faire un appel de fonds lorsqu’elle est vide."

A remarquer aussi que tout ça provient de la surpopulation, j'ai des souvenirs merveilleux de mouillages aux Glénan il y a 40 ans; alors qu'on aurait provoqué des rires en envisageant que plonger sa pioche sur ces beaux fonds soit payant.

Bref, bien des débats possibles, bien des conceptions différentes, peu de solutions satisfaisantes, comment tout cela finira-t-il ?...

27 mai 201427 mai 2014

Eh bien môa qui fréquente pas mal les "Glénan-sans esse", j'ai toujours trouvé que la perception des droits de mouillage sur bouée était réalisée avec beaucoup de politesse.
Par ex, le matin, l'employé commence son tour en abordant en premier, les bateaux "réveillés"... avant ceux où rien ne bouge ...
Pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas payer, il existe des dizaines de mouillages possible dans l'archipel ... ça laisse le choix en fonction de la direction du vent ... quant aux "services" ... rien que la gestion des ordures dans un tel site coûte un bras ...
Bigben n'a pas eu de chance ce jour-là... l'est tombé sur un personnel qui n'a pas su apprécier l'élégance de son départ "à la cloche de bois" ...

27 mai 2014

exactement

27 mai 2014

"Bigben n'a pas eu de chance ce jour-là... l'est tombé sur un personnel qui n'a pas su apprécier l'élégance de son départ "à la cloche de bois" .."

Bon, il fallait donc qu'il attende l'arrivée du zodiac (le soir il n'y avait personne, c'est curieux) Bien sûr, tout le monde sait à quel heure il arrive, c'est écrit sur de grand panneaux partout (avec le prix bien sûr), dans tous les guides nautiques, c'est annoncé à la VHF, il y a une boîte sécurisée pour recueillir l'argent...
Et encore, toi, tu ne pas parles pas d'aller à la capitainerie des Glénan...
Les bras m'en tombent...

"quant aux "services" ... rien que la gestion des ordures dans un tel site coûte un bras ..."
un peu surprenant comme propos, les plaisanciers doivent garder leurs déchets à bord, il y a des panneaux qui le rappellent à plusieurs endroits....
Il n'y a justement pas de services, je n'ai jamais vu, par exemple, l'employé communal effectuer un service de rade, comme on peut le voir ailleurs.

27 mai 2014

Bonjour,
je vous parle d'un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître, l'Estartit dans les années 80, le port n'était pas luxueux comme maintenant, les bateaux en escale bien moins nombreux, et pourtant, on avait du mal à rentrer tout le monde pendant les coups de tramontane.
Dans le préfa servant de capitainerie, il y avait un tableau noir. Sur ce tableau étaient inscrits les noms et le pavillon des bateaux partis avant l'aurore sans payer. J'avais noté douze français et un allemand...

27 mai 2014

Avec ce genre de statistiques, on peut prouver que les femmes ne pouvaient pas être tuées pendant la première guerre mondiale. La preuve ? Pas de femmes sur les monuments aux morts...
Ou alors, si un seul allemand a fréquenté ce port à cet époque, "les" allemands sont 100% malhonnêtes, et si 1000 français l'ont fréquenté, 1,2 % seulement... :heu:

27 mai 2014

le top serait de faire comme certain parking , un ticket d un commerçant et le parking gratis , trouver un système si tu as fait des achats , corps mort gratis

27 mai 201427 mai 2014

Tu as tout-à-fait raison, les statistiques, on leur fait dire ce que l'on veut. Et tu parais être un expert... Là, Il ne s'agit pas de statistiques, mais d'un constat.

30 mai 2014

Je comprends mieux : la première fois - et dernière très probablement - que j'y suis rentré, l'employé du port nous a demandé l'acte de francisation avant de prendre l'amarre que ma fille lui tendait ! :-( :-( :-(

27 mai 2014

Il y a quelques années, arrivé tard à Port la Forêt, et parti tôt sans avoir vu personne, j'ai reçu la facture chez moi, et l'ai payée, c'est pourtant simple.
Dans les pays très civilisés, il y a des "Honesty Box", ça fonctionne bien.
Mais c'est plus au nord!

27 mai 2014

ben alors, quelle "non-histoire" !
Notre ami est parti tôt sans avoir, au bénéfice du doute, un seul instant, songé à resquiller...
L'autorité le voit quitter sa bouée et le fait payer, "à l'arrache" ...
Rien que de très normal, non ?
Ensuite, le ton du préposé n'a peut-être pas été du goût de notre lève-tôt ! Mais quel drame !
Tout ça pour ça ?

27 mai 2014

Bonsoir,
non, non, le préposé s'appelle Pascal Malléjac et il loge à St Nicolas, il y a même un local, maintenant ses heures je ne les connais pas étant donné que j'y suis toujours au mouillage sur ancre en dehors des zones de bouées, bien à l'abri à l'échouage...Vive le D.I. :-)

28 mai 2014

A l'échouage ... veinard ! Ca me fait toujours envie, surtout en VE avec mon 1,95 de TE... mais, bon, "Y'a pas que les Glénan dans la vie !"

28 mai 2014

bigben : si t'aurais su , t'aurais pas venu !!!

des fois , ....

28 mai 201416 juin 2020

Galbord ... c'était toi ? ? ? :non:

30 mai 2014

Galbord a écrit DI pas quillard . . .

30 mai 2014

Exact ... mais c'était pour rire ...

31 mai 2014

passage au mouillage de la pie mardi dernier, pas grand monde .
le zodiac "capitainerie" est passé vers 8h30 le mercredi matin.
préposé aimable et cordial . je trouve ,par contre ,vraiment les bouées tres proches les unes des autres . A voir en haute saison ce que cela donne .

01 juin 2014

Ça me rappelle ma première sortie dans un autre port, c'était l'année dernière, pour aller en Corse. On avait décidé de faire escale à Carry le Rouet. On savait qu'on allait arriver tard et repartir au petit matin. J'avais demandé à un ami qui navigue depuis longtemps comment ça se passait pour payer dans ça cas. Il m'avait dit qu'en pleine saison, la seule place dispo serait sûrement à la pompe à essence. Il m'avait dit que dans ce cas je n'avais pas à payer car je ne bénéficiais pas des prestations en adéquation avec le tarif: place, eau, électricité, durée, douche... Je me rappelle lui avoir demandé si je ne devais pas quand même me présenter à la capitainerie et il m'avait dit "non, tu pars". C'est ce que j'ai fait alors qu'il me semblait que je devais m'y arrêter. A 6h00, on a été réveillé par le pompiste et on est allé s'amarrer plus loin à couple d'un bateau de professionnels, le temps de faire quelques courses au marché. On est parti vers 8h30, en passant devant la capitainerie, sans se cacher, sûrs de notre innocence devant le forfait que nous allions commettre. Puis on a entendu au micro:
"Le voilier Mahana est demandé à la capitainerie". Comme nous étions dans l'endroit le plus étroit, nous avons fait signe que nous allions faire demi-tour, mais à l'entrée du port où c'est plus large. Nous l'avons su après, mais les employés du port ont pris ce signe pour un au revoir et un "cause toujours"... Et là, dans le haut parleur, on a entendu: "faut pas nous prendre pour des cons. S'il faut on va venir vous chercher!" On a fait notre demi-tour et on a accosté à nouveau à la pompe à essence où nous étions attendus de pied ferme par 2 employés visiblement pétard. Je suis monté à la capitainerie avec l'un 2 pendant que l'autre restait avec mon équipage. J'ai eu toutes les peines du monde à faire valoir ma bonne foi mais ils ont fini par me croire. Et après coup, je conçois que ça n'était pas du tout évident. Ils m'ont dit que nous avions pris pour tous ceux qui partent délibérément sans payer. L'autre employé est revenu en me disant que j'avais un équipage très sympathique. J'ai compris que de son côté, mon équipage lui aussi avait réussi à convaincre de notre bonne foi. Ils nous ont même offert un guide des ports à la fin.
C'est sûr, ce n'est pas l'aventure du siècle, mais ça montre que des employés de port grincheux, et dans notre cas le mot est faible, le sont peut-être au vu des circonstances, et qu'en réalité ce sont des gens très sympa. Car c'est ce que nous en retenons. Une fois notre bonne foi reconnue, ils ont été vraiment très sympa et ça reste pour nous un très bon souvenir de rencontre. Nous ne leur avons jamais dit que nous avions suivi les conseils d'un ami. Je ne sais pas s'ils nous auraient crus et je ne voulais pas donner l'impression de décharger ma responsabilité.

Et peut être que celui qui les a mis en pétard a force de partir sans payer en se stationnant à la place de la pompe à essence, c'est justement ton pote...

Tu l'as informé? :mdr:

01 juin 2014

Lui et d'autres, sans doute. Mais il n'est plus de ce monde aujourd'hui. :-)

01 juin 2014

Le paiement des mouillages est toujours compliqué. Ce n'est pas à l'usager de faire l'effort d'aller payer, quelquefois dans des conditions pénalisantes pour sa sécurité mais à l'exploitant de faciliter le règlement de ce qu'on lui doit. A défaut, c'est pour sa pomme.

02 juin 2014

Ben non.

Les droits de port sont portables et non quérables.
C'est donc au plaisancier de faire la démarche pour s'en acquitter.

Et comme ça marche dans les deux sens ça permet d'envoyer paitre le préposé qui veut se faire payer en pleine manœuvre d'amarrage.

01 juin 2014

Salut à tous,
A ce que tu dis Gradlon, les capitaineries t'opposeront leur règlement qui oblige pour l'usager de passage à se faire connaitre à la capitainerie dès leur arrivée.Evidemment, si tu arrives et pars avant leur ouverture....mais dans certains ports importants (Kernevel, Le Crouesty, etc), des agents du port patrouillent tôt le matin entre les pontons pour rechercher les "intrus"!!!Et si tu pars sans payer, il on relevé le nom de ton bateau, et tu reçois la facture majorée à domicile...

01 juin 201401 juin 2014

En croisière à 5 bateau en Bretagne, prise de coffre à 21h dans l'avant-port du Palais, le capitaine de port est venu nous aider à nous amarrer avec son zodiac, a embarqué l'irresponsable désigné du groupe pour s'acquitter à la capitainerie de la taxe, en faisant reculer d'une classe le 37 qui nous servait de bateau-bar.
Sympa quoi...

01 juin 2014

Voici donc venu le temps des consommateurs...Ca m'inspire un souvenir :

"Je suis d´un autre pays que le vôtre, d´une autre quartier, d´une autre solitude."
"Je m´invente aujourd´hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous. J´attends des mutants."

02 juin 201402 juin 2014

Je remarque seulement une chose , c'est qu'en France l'accueil dans la plus part des ports ou mouillages laissent à désirer, contrairement à l'étranger Espagne , Baléares, Sardaigne , encore la semaine dernière remontant de Barcelone je me suis arrêté vers 17h à Saint Cyprien , la tramontane donnais et j'avais prévenu par VHF que j'étais seul , j'ai attendu plus de 15 mn et encore il a fallu que je rappelle en VHF, j'ai enfin vu qq seul qui me faisait signe sur un ponton , tramontane de travers, et bien sur j'étais arrivé au moment ou cela soufflait le plus, j'ai réussi en marche arrière plein badin, à rentrer entre les poteaux, car pas de propulseur d'étrave, bien rentré sauf que mon ancre a attrapé un des bouts qui empêche théoriquement de toucher l'autre bateau. Il a fallu que la personne du port appelle un collègue pour qu'il vienne en bateau pour attacher les amarres avant aux poteaux.
Je leur ai fait gentiment la remarque que par ce type de vent de travers il serait plus judicieux de venir à 2 dont un avec une annexe motorisée. Même à 2 difficile de mettre les amarres avant autour des poteaux , car vent de travers il faut rentrer très vite.

02 juin 2014

question de point de vue. Tu pourrais aussi les remercier de t'avoir aidé !

Marina Amsterdam, ce we. La capitainerie est ouverte de 9h à 17h. En dehors de ces horaires, tu trouves ta place tout seul et tu te débrouilles avec un voisin de ponton compréhensif pour le code de la grille et des pipis. En contrepartie, 20 € la nuit pour 10 m, eau et électricité inclus, situé a à peine 15mn en ferry gratuit de central station, et des sanitaires dignes d'un mensuel de déco. Il faut savoir ce qu'on veut !

Donc, pour moi, on est ni meilleur ni pire ! Et, stop au "French bashing", sauf peut-être si c'est pour dire que les Français sont décidément des râleurs impénitents ! ;-)

16 juin 2014

J'étais aux îles de Glénan la semaine dernière au mouillage de la Chambre, sur bouée. Arrivé le mardi 10 au soir et reparti le jeudi 12 juin au matin.
Mercredi matin, le monsieur sur son zodiac "capitainerie" est venu vers 9h 15 pour nous demander poliment notre redevance (12,70 €) - il a attendu d'avoir vu quelqu'un dans le cockpit pour passer, respectant ainsi le droit au levé tard de l'équipage.
Jeudi matin nous avions prévu de partir vers 8h. Nous terminions le petit déjeuner quand je vois le bateau voisin larguer les amarres et partir, et rapidement derrière le zodiac capitainerie filer à bonne allure (mais pas à fond les ballons) pour le rattraper...
je sors pour continuer à préparer notre départ, un autre voilier (dont le barreur avait vu le zodiac passer) quitte sa bouée à son tour et se fait accoster tout pareil.
J'ai attendu que le zodiac revienne vers nous, fait signe, réglé tranquillement, échangé quelques mots sur la météo du jour, rangé mon porte monnaie... et nous avons quitté le mouillage sereinement.

Très bel endroit au demeurant... que je ne connaissait pas encore.

16 juin 2014

Qu'il attende le matin pour faire payer la nuit effective, quoi de plus normal.
Par contre j'ai déjà vu beaucoup de bateaux amarrés la journée partir mouiller plus loin et je me suis demandé si ce n'était pas pour ne pas payer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Groix pointé des chats juillet 2020

Souvenir d'été

  • 4.5 (28)

Groix pointé des chats juillet 2020

novembre 2021