Les grands moyens pour des guignols!

Alerte hier soir à 21h30 pour deux "pêcheurs plaisanciers" non rentrés au large d'Utah Beach, avec mobilisation des canots de sauvetage de St Vaast et de Grandcamp ainsi que des zodiacs de ces deux stations SNSM, plus le remorqueur Abeille Liberté qui se trouvait dans le coin, plus l'hélicoptère de la Marine de Cherbourg, plus l'avion de recherche Air Search One de Guernesey qui veznait de décoller de Guernesey à 2h du matin lorsque les "disparus" ont enfin pu signaler leur retour à la terre ferme.
Pas de VHF, pas de téléphone portable, pas de fusées.
Et on s'interroge dans d'autre fils sur les missions de la SNSM et encore ailleurs pour savoir où passe notre argent!
Loin de moi l'idée de critiquer la réaction du CROSS qui a fait son travail dans le cadre des procédures prévues en cas de signalement.
Outre le coût des moyens de la SNSM de 22h à 2h du matin ainsi que les 4 heures de vol du gros hélicoptère de la Marine!
Mais honte à ces "navigateurs" qui comme bien des pêcheurs plaisanciers avec de petits esquifs ou des pneumatiques partent sans aucun moyen de sécurité! J'en vois régulièrement dans tous les ports du coin.

Le document suivant provient du blog du CROSS JOBOURG (www.cross-jobourg.developpement-durable.gouv.fr[...]pip.php ).

Je ne parviens malheureusement pas à copier la carte des recherches jointes dans le blog du Cross.

Nom : Important dispositif de recherches en mer au large de Utah Beach
Date : 7/09/2013

Le 6 septembre à 21H30, un témoin signale au CROSS Jobourg un retard inquiétant concernant 2 pêcheurs plaisanciers partis en début d’après-midi de Utah Beach pour une sortie de pêche en mer.
Les deux hommes, âgés d’une cinquantaine d’années, devaient rentrer vers 19H00, et en tout état de cause avant la tombée de la nuit. La présence sur la plage du tracteur et de la remorque de mise à l’eau ne laissait aucun doute quant au fait qu’ils étaient bien encore en mer.

Leur embarcation, une coque ouverte de 5,5 mètres, n’est pas équipée pour la navigation nocturne et ne dispose pas de moyen de communication (ni VHF marine, ni téléphone portable à bord).

A partir de ces éléments, et de précisions complémentaires apportées par les proches des deux plaisanciers quant à leurs habitudes de navigation, le CROSS a mis en place un important dispositif de recherches en mer sur une vaste zone comprise entre Saint-Vaast La Hougue et Port-en-Bessin.
Ont ainsi été engagées les deux unités de la station SNSM de Saint-Vaast (la toute nouvelle SNS 210 "Pdt Jules Pintaux" et le pneumatique SNS 5053 "Patron Michel Le Prael") au nord des îles Saint-Marcouf et les deux embarcations de la station de Grandcamp (la vedette SNS 266 "Notre Dame de Grandcamp" et le pneumatique SNS 1444 "Pdt JM Vicquelin") au sud de cet archipel et dans la Baie du Grand Vey.
Côté aérien, l’hélicoptère Rescue Belligou de la marine nationale s’est vu confier une investigation complète de l’ensemble de la zone potentiellement accessible aux deux pêcheurs plaisanciers à partir de Utah.
Parallèlement, des patrouilles de gendarmerie étaient déployées sur littoral pour s’assurer de l’absence d’échouement de la vedette.

Après une première phase de recherche infructueuse, l’ensemble du dispositif a été étendu vers le large, les courants de marée portant alors vers l’Est.
Le remorqueur d’intervention d’assistance et de sauvetage ABEILLE LIBERTE, qui se trouvait en Baie de Seine, a également été engagé par le CROSS pour participer aux opérations.

Enfin, peu avant 02H00 du matin, alors que l’avion de recherches "Air Search One" venait de décoller de Guernsey pour relever l’hélicoptère, les deux pêcheurs plaisanciers ont appelé le CROSS pour l’informer qu’ils venaient de parvenir à regagner la côte par leurs propres moyens.

Victimes d’un panne de moteur, et dans l’impossibilité de signaler leur situation mais conscients des recherches en cours, ils se sont en effet débrouillés pour rentrer avec les moyens du bord (en l’occurrence en utilisant les sièges de la vedette comme des avirons).

Si cette mésaventure se termine bien, elle illustre clairement l’importance de disposer au minimum d’une radio VHF et de signaux pyrotechniques (feux à main ou fusées parachutes) pour toute sortie en mer, même si celle-ci n’est pas sensée se prolonger....

De son côté, le CROSS salue l’engagement de tous les sauveteurs, bénévoles et professionnels, qui ont montré cette nuit, une fois encore, la force de leur engagement au service des gens de mer.

L'équipage
07 sept. 2013
07 sept. 2013

:pecheur: :doc: :policier: :jelaferme:

07 sept. 2013

en tout cas voilà qui résonne avec le fil d’à coté... :tesur:

07 sept. 2013

Souvenez-vous du fait divers de cet été, des guignols dans le même genre avait loué un Kayak et l'avait finalement abandonné en retournant chez eux dans le silence le plus absolu déclenchant pléthore de secours. Ils s'en était tiré avec une petite amende insignifiante pour navigation dans une zone interdite. Il y avait eut un débat sur la facturation des recherches. Ah, Si on pouvait taxé les crétins. . . !

07 sept. 201307 sept. 2013

Jeudi 5 dernier, 11h30, départ balade de Ouistreham vers Grandcamp, et bien c'est fou le nombre de pseudo "pêcheurs+tracteur-remorque" qui partent seuls non équipés sur leurs embarquations, sans gilet, et sans radio en poche !
La prévention et l'éducation, que dale, il faut taper dans la poche, pour retrouver les deniers publiques, évaporés par des crétins. Pareil pour les pseudos montagnards.

07 sept. 2013

Encore herueux qu'ils ne soient pas partis pécher au large de l'Australie ... :jelaferme: :acheval:

07 sept. 201307 sept. 2013

Guignols - guignols ....

ils ont rien demandé a personne et se sont demerdé pour rentrer par leur propre moyen, et à la différence des tocards en Kayak ils ont prévenus aussitôt rentré. J'aime bien.

Pour moi - c'est moins des guignols que les mecs qui ont 2 VHF, 3 portables, 2 Ipad- la veste de quart bien neuve avec le gilet auto gonflant assorti mais qui rentre en remorque en voilier pour une panne d'essence.

SI j'osais (la ok je pousse le bouchon) (mode provoc ON)- c'est inquiétant qu'avec un tel dispositif de sécurité les guignols de la sécurité public n'aient pas été foutu de les retrouver ....

07 sept. 2013

Je maintiens le terme de "guignols".
C'est très méritoire, certes, d'avoir réussi à rentrer par leurs propres moyens, mais s'ils avaient eu à bord un minimum d'outils permettant de signaler leur situation, ils auraient eu la possibilité de refuser l'assistance s'ils voulaient rentrer tout seuls, ce dont je doute fort. Cela aurait évité cette mise en œuvre de moyens importants qui est, je le répète, une réaction tout à fait logique du CROSS : on leur signale une inquiétude fondée sur un bateau non rentré et non localisé, donc on déclenche un ratissage de la zone, de nuit de surcroit, ce qui est particulièrement difficile quant à l'obtention d'un résultat. A ce titre, ce que tu semble vouloir faire passer pour de l'humour n'est jamais que le pire commentaire que l'on puisse faire.
Avec une VHF ou un simple téléphone portable, cela aurait entraîné seulement la sortie d'un canot de la SNSM dans un secteur identifié, pour autant qu'ils aient été capables d'indiquer leur position et non toute cette armada nécessaire pour ratisser rapidement et de nuit une zone indéterminée. Malgré son autonomie importante, l'hélicoptère de la Marine ne pouvait pas voler toute la nuit et devait donc être relayé par l'avion de Guernesey.
Il n'y a pas vraiment de quoi féliciter ces crétins!

07 sept. 2013

Franchement je trouves que tu exagères.
Guignoles, maintenant Crétin.

Tu sais quoi pour accabler ces gars comme ça ?

Il y a 15/20 ans avant que l'on ai tous des tel. portable qui étais joignable sur l'eau ?
5, 10 % des coques ouvertes de 5,5 avaient une VHF ?

Qui te dit qu'ils n'avaient pas un portable batterie vide, etc ...
Ne crois tu pas que a supposer qu'ils n'avaient jusqu'a présent pas de moyen de communication avec eux - maintenant ils en auront un ?

Tu aurais une présentation moins vindicative de l'histoire et plus formative :
"Un tel portable c'est 10 euros, free c'est 2 euros/mois!!!!" ou Une VHF portable ça démarre a moins de 100€ et sans CRR maintenant
il aurait suffit d'avoir l'un des 2 pour éviter cela .
Que ton sujet aurait plus de porté.

07 sept. 2013

Guignols ? Crétins ? de qui parlez vous ?
Ils n'ont rien demandé à personne, la VHF n'est pas obligatoire même en portable ni le TPH portable, ils se sont démerdés à rentrer sains et saufs ce qui est à mon avis très marin et ont alertés dés qu'ils ont su que les recherches étaient lancées !
A mon avis c'est la famille qui s'est inquiété trop tôt !
En attendant moi je ne félicite pas les censeurs !

07 sept. 2013

Un tel portable c'est 10 euros, free c'est 2 euros/mois!!!!

09 sept. 2013

0 euro/mois si on a la freebox
:acheval:

07 sept. 2013

Et puis les GSM en mer c'est plus que bof. Perso je pense qu'en armement une VHF étanche obligatoire serait plus utile qu'un miroir et une trompette...
Ils devraient tout de même se prendre une prune pour armement incomplet non ? C'est quoi la sanction au juste ?

08 sept. 2013

Prune pour armement incomplet ?

A quel titre ? constaté par qui ?
qui dit qu'ils n'avaient pas de fusée mais ne se sentant pas en danger et maitrisant la situation ils n'en ont pas fait usage ?
qui dit qu'ils n'étaient pas sous pavillon étranger ?
qui dit qu'ils n'ont pas tiré des fusées qui n'ont pas été vu ?
etc ... etc ...

Si l'on veut rester factuel :

  • Le cross a lancé une importante opération de recherche suite au signalement d'un bateau non rentré a 21 h 30
  • cette importante opération de recherche est restée veine
  • le bateau recherché est rentré par ses propres moyens, en retard, suite a un aléa de navigation - une panne. Il a signalé son retour au Cross qui a mit fin a l'opération de recherche.

Y a t'il des crétins, des guignols, des ... : les faits n'en disent rien.
Y a t'il infraction a un règlement maritime : les faits n'en disent rien.

Je vous laisse a vos supputations ....

08 sept. 2013

Bonsoir,

le texte ne dit rien de plus que 2 personnes étaient partis sur un bateau privé (pas une location), qu'elles ont rencontré un problème moteur et qu'elles sont rentrées par leur propres moyens en utilisant les sièges en tant que rames. Quand bien même elles auraient eu à bord une VHF ou un GSM, ces personnes ont agi en marins responsables, qui consiste à tenter de rentrer par ses propres moyens plutôt que de pleurnicher.... "allo maman bôbô....

2ième bonne réaction, ces personnes ont pris immédiatement contact avec le CROSS quand elles ont eu connaissance du déclenchement des secours.

Déjà dit plus haut, sur les navires de plaisance, ni la VHF ni le GSM ne sont obligatoire à bord.

Je cherche à comprendre pourquoi des gens qui assument jusqu'au bout leur responsabilité de marin doivent être jetés à la vindicte populaire...

08 sept. 2013

D'accord avec toi , eux au moins ils sont rentrés par leurs propres moyens ,contrairement à certains voiliers ...en panne de moteur un jour venté, ou certains voiliers démâtés mais avec un moteur en état de marche.
Je ne peux parler ici des bateaux à moteurs en panne de carburant , car si la panne est stupide, ils ne peuvent rentrer par leur propres moyens sauf les plus petits à en ramant :tesur:

08 sept. 2013

+1 Foxdl
Personnellement je trouve qu'ils ont fait preuve de courage et ont bien géré la situation. Ça a été aussi le cas du CROSS.

08 sept. 201316 juin 2020

Tenez vous le pour dit, sur ce dernier espace de liberté qu'est la mer, si de retour de pêche l'envie vous prend d'aller au putes, on va déclencher le plan épervier pour vous retrouver.

Autrefois, c'était le rouleau à pâtisserie, aujourd'hui, c'est la SNSM

Alors pour éviter des frais inutiles, prévenez vos proches : ne vous inquiétez pas, je rentre plus tard, je suis aux putes.

:cheri:

08 sept. 201308 sept. 2013

Chacun y est allé de sa diatribe...
Les pêcheurs ont été un peu imprudents mais rien ne les obligeaient à avoir des moyens conséquents à bord (si ce n'est un peu de jugeotte).
Ils ont été victimes d'une panne, qui ne l'a pas été?
La météo était clémente, de mémoire, donc pas trop d'inquiétude...
Ils se sont démerdés pour rentrer: chapeau!
Ils ont prévenu dès leur retour: c'est bien...
Il auraient dû faire plus gaffe tout de même...

Le CROSS a été très réactif, ça parait normal, non?
Il y aurait eu un drame, on les aurait blâmé, c'est sûr.
Cependant, il fait fort... beaucoup de moyens pour une recherche "en vue des côtes" (la liste est impressionnante).
Je suppose qu'un canot ouvert de 5,5 mètres ne va pas loin, si? alors 4 vedettes, un hélico, etc... ça fait beaucoup POUR NE RIEN TROUVER, non?

Finalement, ça devrait poser plus de questions qu'amener de commentaires, un peu injurieux, d'ailleurs, pour certains...
Messieurs les adeptes du Yaka, Izoronpuka, Ifaudraikon, Pitucé, etc, bonne journée!
:heu:

08 sept. 2013

hello

au fait qui a prévenu les secours ?

si j'ai bien compris ,ce n'est pas les pécheurs.......
(et surement ils n'avaient peu être rien demander)

08 sept. 2013

Le Verdon en Baie de Seine...

08 sept. 2013

Comme d'hab, ma seule remarque sur le sujet...

Pour une fois que des gens se démerdent seuls, et font ce qu'il y a à faire, y a encore des courges qui radotent en débitant des conneries.... :jelaferme:

pfffzzzz

08 sept. 2013

Ces deux pêcheurs n ont rien demande à personne et ce sont débrouillés tout seuls. Je ne vois pas en quoi ils sont crétins. Le CROSS à déclenche les secours devant l inquiétude des proches, c est normal, maintenant déployer autant de moyen pour la baie de Seine, était ce judicieux? Sans doute tout cela est il très protocolise. Vous savez, les protocoles, ces machins qui interdisent toute réflexion à l être Humain. Tout ça pour pas les retrouver en plus.
L histoire du Verdon m avait interpellé, la aussi ces personnes n avaient rien demande.
J ai l impression que c est un problème d intolérance de nos sociétés aux angoisses. Si ça continue on va tous finir avec une puce de géo localisation sous la peau...

08 sept. 2013

Oui m'enfin c'était tout de même à eux de prévenir leurs proche d'un soucis technique non ?
Si ça se trouve des bateaux leurs ont proposés une aide mais ont refusé par fierté. Ca serait pas la première fois...

08 sept. 2013

C'est la dérive lié au principe de précaution...

Ainsi une famille inquiète suffit à déclencher les grands moyens...
8 moyens nautiques et un hélicoptère pour quelques heures de retard par beau temps!:
- les deux unités de la station SNSM de Saint-Vaast (
- le pneumatique SNS 5053 "Patron Michel Le Prael") a
- les deux embarcations de la station de Grandcamp
- le pneumatique SNS 1444 "Pdt JM Vicquelin")
- l’hélicoptère Rescue Belligou de la marine nationale
-Le remorqueur d’intervention d’assistance
-l' ABEILLE LIBERTE

08 sept. 2013

Je pense que c'est surtout la dérive des média. Si ils leurs seraient arrivé quelques chose, on aurait reproché au CROSS de ne pas avoir sortis les moyens, et alors bonjour les titres des torchons et sur TF1 !

08 sept. 2013

Une famille inquiète ?

rien lu indiquant ça ..

ça peut tout aussi bien être un promeneur "surpris" de voir un tracteur et une remorque vide sur la plage à la tombé de la nuit.

08 sept. 201308 sept. 2013

Entièrement d'accord et une *
et rien ne permet d'exclure cette hypothèse avec les éléments que l'on a.
je dirais même que la lecture de OF ce matin suggère que c'est bien le point de départ de l'histoire.

Extrait de l'article paru dans l'édition du jour
"D'important moyens ont été déployés pour retrouver 2 plaisanciers. En fait, ils sont rentrés tout seul, sains et saufs" (Sous titre en Gros)
"Vendredi a 21H30 un témoin informe le Cross Jobourg Manche d'un retard inquiétant concernant 2 plaisancier" ...
"La présence sur la plage du tracteur et de sa remorque ne laissait aucun doute quand au fait qu'ils étaient bien en mer" (En gras dans le texte).

et la conclusion de l'article est (en gras également)
Le Cross Jobourg rappelle que "SI cette mésaventure se termine bien, elle illustre l'importance de disposer au minimum d'une radio VHF et de signaux pyrotechniques pour toute sortie en mer, même si celle ci n'est pas censée se prolonger"

09 sept. 2013

La plupart des intervenants se livrent à des commentaires sans avoir lu le compte rendu du CROSS annexé à mon post d'origine.
Lire le second paragraphe : "leur embarcation, une coque ouverte de 5,5 mètres, n'est pas équipée pour la navigation nocturne et ne dispose pas de moyens de communication (ni VHF, ni téléphone portable)".
Donc même pas de feux de route et apparemment ni fusées ni feux à main.
Le même rapport indique qu'ils étaient "conscients des recherches en cours".
Leur retour était prévu vers 19 heures et l'alerte fut donnée à 21h30, donc à la tombée de la nuit et les recherches se sont donc déroulées dans l'obscurité jusqu'à 2 heures du matin.
Certains affirment que ces héros n'ont rien demandé, et pour cause puisqu'ils ne pouvaient pas communiquer. Ils ne risquaient pas non plus de prévenir leurs proches pour la même raison.
On peut comprendre que leurs proches se soient inquiétés sérieusement sur la base de la modestie de leur navigation et leurs habitudes. On pouvait craindre le pire, par exemple une voie d'eau et les deux types en train de barboter dans l'eau fraîche!
S'ils avaient eu à bord ne serait-ce que des feux à main (les règlements si décriés ont tout de même du bon avec les inconscients!), ils auraient pu être repérés rapidement, compte tenu des conditions météo.

09 sept. 2013

Les spécialistes de la SNSM peuvent ils nous expliquer?

Qui coordonne les secteurs de recherche?

Comment en 4 h de recherche
- deux unités de la station SNSM de Saint-Vaast (
- le pneumatique SNS 5053 "Patron Michel Le Prael")
- les deux embarcations de la station de Grandcamp
- le pneumatique SNS 1444 "Pdt JM Vicquelin")
- l’hélicoptère Rescue Belligou de la marine nationale
-Le remorqueur d’intervention d’assistance

ne peuvent retrouver un canot de 5.5 m dont on sait d'où il est parti et surement là ou il se rendait?

En effet, à Utah Beach, les pécheurs ont l'habitude d'aller pêcher sur les épaves du débarquement dont la majorité sont à moins de deux milles de la côte. D'autre part, la mer était belle, le vent faible et on connait la force et la direction du courant traversier.

J'ai noté qu'il faisait nuit mais j'imagine que les vedettes sont équipés de moyens de vision nocturne.

08 sept. 2013

Et bien si à chaque fois qu'un tracteur et une remorque sont sur la plage, il faut s'inquiéter, on n'a pas fini...

08 sept. 2013

Rien n'indique non plus que c'est le témoin qui a vu la remorque et le tracteur.

08 sept. 2013

La VHF et les feux, ils en avaient peut être à bord! Mais ils ne les ont pas utilisés parce qu"ils ne se sentaient pas en danger!
Dans ce cas ils ont peut être aperçu les secours mais ne se sont pas manifestés ne pensant pas qu'ils puissent être pour eux.
Leur seul tort est de ne pas avoir prévenu leurs familles qu'ils auraient un "petit" retard!

09 sept. 2013

Ben, Ecumeur, c'est toi qui donnes le ton de ce fil en les traitant de guignols. Et, après, tu viens t'étonner des commentaires.

Compte tenu des circonstances, ce titre me parait complètement inadapté.

Alors, guignols ou pas guignols, est-ce que tu maintiens ?

CaptainRv :non:

09 sept. 2013

Mais bon sang ! Il y en a marre de tous ces rigolos qui appellent au secours dès qu'ils ont un bouton de braguette qui saute !
Pourquoi auraient-ils appelé à l'aide si compte tenu justement des conditions météo ils ont jugé pouvoir rentrer seuls ?
Les feux de navigation ne sont pas obligatoires sur des embarcations en - 6 miles . A priori ce sont des pécheurs qui ne naviguent que de jour. Ils ont eu un incident et ont su y remédier, bravo!
Hier après midi j'ai encore entendu à la VHF un appel MAY-DAY d'un voilier de location qui avait talonné en bordure du chenal de St Malo, une petite voie d'eau alors qu'il était à 1/2 mile du port ! Tout çà pour dire ensuite alors que la SNSM arrivait à proximité qu'il ne demandait plus d'assistance ! C'est mieux çà ?

08 sept. 2013

Bonjour à tous, je pense que l'on paye de plus en plus une société de communication à outrance avec certainement des dérives. Maintenant lorsque tu as quelques heures de retard et que tu n'as pas prévenu on envois beaucoup de monde à ta recherche.... Que doivent penser Moitessier ou Tabarly qui ne donnaient aucune nouvelles et qu'on revoyait quelques mois après ... personne ne s'inquiétait. Qu'en était-il de toutes ces femmes de pécheurs qui attendaient à la maison le retour des bateaux. Sans parler des grands découvreurs qui partaient .... et qui revenaient un jour ou pas.
On vit dans un monde on l'on croit nécessaire de signaler tous nos gestes. Il faut faire avec et accepter dans ce cas que l'on s'inquiète d'un retard.
Et pour finir sur une note très vulgaire et ce n'est pourtant pas mon genre mais si on devait taxer tous les cons et les crétins l'Etat serait très riches.
Gilles
Pour les puces de géolocalisation cela viendra il y en a déjà sur les voitures et sur les chiens de chasse.

08 sept. 2013

bon parlons secours, donner l'alerte par la famille, certaine s'inquiète plus que d'autre d'un certain retard, d'autre relativise.Ma femme s'inquiète souvent, tout en reconnaissant mon côté démerde dans des situations ou d'autre appelleraient au secours. Dernièrement en partant aux Baléares ma femme me demande quand je compte arrivé, 48h et je lui donne un jour de plus, après tu peut donner l'alerte. Le jour du départ je lui bigophonne et rallonge de 3 jours de plus, pourquoi j'avais décider de pas mettre le moteur à fond en cas de panne de vent ou autre, mais y aller cool, et là le destin m'a joué un mauvais tour, plus de moteur demi tour à la voile.Le retour c'est bien passé, mais en cas de contraire j'avais l'esprit tranquille et le temps devant moi avant quelle alerte. André

08 sept. 2013

Bonjour,
tant que j'aurai à bord du pastis et du cassoulet, hors de question de demander une assistance quelconque... et vu que mon épouse navigue avec moi, personne à terre ne se fera de souci. Mais j'ai quand même une VHF au cas où...

08 sept. 2013

ce qui est surprenant c'est que malgré l'ampleur des recherches on ne les a pas trouvés, pourtant ils ne devaient pas être bien loin, revenir en pagayant avec les sièges n'emmène pas loin.
beaucoup moins surprenant est le fait que ce soient des pêcheurs plaisanciers. Dès que l'on navigue un peu on en voit partout et même très loin. Il faut croire qu'il existe un dieu pour ces gens là.

08 sept. 2013

Oui tout ces moyens sur une "petite" surface , alors le Surprise sur une zone pas clairement définie... :oups:

08 sept. 2013

ce qui me gène un peu c'est la différence de traitement entre 2 types de disparitions.

Une jeune fille qui ne rentre pas chez elle, alors que la ville est pour une fille bien plus dangereuse que la mer, on met 15 jours avant de décréter disparition inquiétante.

là en 2 heures, on lance les recherches.

ou on vit encore sur des schémas du 19è siècle (métier de la mer dangereux) ou on trouve plus rentable de faire décoller un hélicoptère qui fera le boulot en 2 heures, que mettre 100 flics pour fouiller une ville toute la nuit.

09 sept. 2013

Très juste !

09 sept. 2013

C'est que seuls les hommes font des choses sérieuses. Un pêcheur qui ne rentre pas, c'est qu'il lui est arrivé quelque chose. il y a moins de risque avec les fers à repasser.

mais une femme qui ne rentre pas, attendons demain, elle a peut-être découché. Ou elle mérite bien ce qui lui arrive, elle n'avait qu'à ....

Bien sûr, on ne pense pas comme ça, mais ces façons d'agir viennent de quelque chose de profondément enfoncé dans le cerveau. Étonnant non ?

Autre hypothèse : comme les disparitions en mer sont rares, on peut se permettre de temps en temps de déclencher les grands moyens. Mais les enlèvements, c'est tellement courant, qu'il faut attendre d'être sûr que s'en est un, sinon, on n'en sortira pas financièrement.

10 sept. 2013

Je me demande à quoi sert ce genre de fil...
Le compte rendu est assez mauvais et je ne parle même pas du chapitre introductif. Encore moins du titre. Réac à souhait.
Heureusement on peut y lire quelques lueurs d'espoir ci et là.
Mais franchement...

10 sept. 2013

comme tu le dis, ça permet de faire le tri entre le "bon grain et l'ivraie"; ça permet de se faire une idée ( ou plutôt ça la confirme) de ce que les uns ou les autres ont dans le chou.

Donc c'est positif !
Tribal, éternel optimiste... en tout cas pour ce qui concerne le genre humain

le bon grain fait l'ivresse

10 sept. 2013

pourquoi comme ce a ete dit aller chercher des gens qui n'ont rien demandé a personne et en faire un plat....une atteinte a la liberté de plus

10 sept. 2013

Ils n'avaient pas de téléphone portable ni de VHF ! Et alors ? Il y en a beaucoup qui ne s'emm.... pas avec ce genre d'accessoires. On va à la pêche pour se détendre, pas pour être perturbé par maman qui appelle pour savoir si, ce soir, on mange du poisson ou des pâtes !
:alavotre:

10 sept. 201310 sept. 2013

NON MAIS ALLLOO QUOI !!!
T'es Un pécheur t'as pas de portable,

C'est comme si je te dis t'es un pécheur t'as pas de cannes
Non mais alloo quoi !!

10 sept. 2013

Je lis : un témoin signale au Cross un retard inquiétant pour 2 plaisanciers...
BRAVO LE TEMOIN ! il y avait bien une raison de s'inquiéter.

La suite est logique, le Cross est dans sa mission (merci l'état de maintenir se service correspondant aux engagements signés dans le cadre du SMDSM).

Les plaisanciers s'en sortent avec leurs propre moyens : BRAVO aussi ! l'important est de s'en sortir.
Ils préviennent immédiatement les autorités, c'est bien le moins ! (Hélas pas toujours le cas)

Maintenant tirons des leçons de cette mésaventure :
ils auraient eu un moyen de communication à bord, c’eut été plus simple et moins coûteux de les dépanner (cf le fil grabuge à la SNSM)
ils auraient eu des feux à main (armement côtier, peut être les avaient ils) - ils aurait dû en tirer un en entendant l'hélico qui les aurait repérés avec la caméra thermique... (ont ils entendu un hélico ?)
ils auraient eu des voiles... encore faut il savoir s'en servir
etc..

Je pense que pour leur prochaine sortie, ils auront une VHF portable chargée... qu'on peut désormais utiliser même sans avoir de CRR (et c'est une bonne chose).

Bonnes navs et bonne pêche à tous.

10 sept. 2013

La prochaine fois ils auront pas forcément de VHF portable car ce sont EUX des gens responsables capables de rentrer seuls (Il faut faire ce qu'ils ont fait quand même) et n'estiment pas avoir besoin de déplacer le monde entier pour leur permettre de rentrer à l'heure à la soupe de bobonne ! On voit bien là dans certains commentaires les dérives de l'assistanat prôné depuis trop longtemps par nos "responsables" politiques et largement adopté par facilité par notre société .

10 sept. 201310 sept. 2013

S'ils étaient si responsables que ça, ils auraient pris une VHF et entendu sur le 16 que des recherches étaient en cours, ils auraient répondu : "on rentre en ramant avec les banquettes, ne vous occupez pas de nous... nous refusons toute assistance !"
De même ils auraient prévenu leurs proches (leur correspondant à terre) de leurs intentions... mdr, lol, et compagnie :mdr:

A noter que c'est un peu en pensant à ce type de problème que je me suis (enfin) équipé d'une VHF portable... en plus du téléphone dans sa pochette.

10 sept. 2013

Tout simplement il n'y aurait pas eu de témoin qui donne l'alarme et personne n'en aurait parlé .... donc s'il y a un responsable c'est le témoin tout le reste suit normalement.
Comme quoi parfois il faut aussi savoir se taire.
Gilles

10 sept. 2013

Petite expérience personnelle :
il y a plus de 10 ans, un WE d'Eurocat, je sors avec mon Hobie 18, loin de Carnac mais dans la baie de Quiberon.
En fait je ne le sentais pas et je suis sorti pour faire plaisir à un copain.
Là, on plante les dérives sur un rocher et on se fait éjecter du bateau tous les 2. Nous voici debout sur les rochers avec le cata qui part vent arrière, la GV oscillant d'un bord sur l'autre.
Un pêchou de passage nous dépose sur la plage, un couple sur la plage me ramène chez moi (après moultes tractations puisque j'avais la cheville ouverte).
Chez moi, j'ai demandé à un des amis de prévenir tout de suite le crossA et l'autre de m'emmener aux Urgences.
J'ai appris plus tard que voyant ce cata sans équipage, les secours avaient été déclenchés par l'organisation de l'Eurocat pour un ou 2 hommes à la mer.
Je n'avais ni VHF ni portable mais j'ai eu la présence d'esprit de faire prévenir au plus tôt.

tapez pas !

10 sept. 2013

Le pêchou de passage aurait eu une VHF ou un téléphone... l'alerte était annulée avant d'avoir été déclenchée...

10 sept. 2013

quand je dit pêchou (sans jugement de valeur), c'était une barque avec 10CV max, un amateur.
Il y a 17 ans en fait.

10 sept. 2013

à l'époque, le portable n'était pas aussi répandu et puis je n'ai pas pensé à lui demander d'appeler le Cross.

10 sept. 2013

y a pêchou et pêchou. Prospero ne dit pas avoir été véhiculé par un chalutier. Les pêcheurs pro de mon coin n'ont pas de vhf sur leur doris. Suis pas sûr qu'ils aient un mobile non plus.

Quoique, peut être un Aîe-Pad 3G avec Skype? :heu:

10 sept. 2013

Dans cette histoire personne n'a faut. Mais un tél de nos jours, éteint pour ne pas être dérangé et un ptit coup de fil en cas de retard n'est pas si compliqué. Je le pratique en montagne, en moto ou en bateau et tous le monde est tranquille et on ne se bouffe pas la rate. J'ai plusieurs fois raté le souper mais la famille qui attendait avait encore de l’appétit.

10 sept. 201310 sept. 2013

Un téléphone ok mais qui a rentré le n° du CROSS, aller soyez honnête !!!
Gilles

10 sept. 2013

Ben moi et en prime, leur autocollant près du poste de barre.

Cela fait-il de moi quelqu'un d'honnête ?

CaptainRV

10 sept. 2013

c'est pas 1616 (assez facile à retenir) et 112 ? (assez faciles à retenir en fait)

10 sept. 2013

ATTENTION ! 112 uniquement

10 sept. 2013

Le 1616, c'était un essai, mais c'est fini, abandonné !

10 sept. 2013

Moi, je les ai même appelé par erreur (téléphone dans la poche) et ils m'ont rappelé pour vérifier, très sympas et compréhensif face à ma stupidité (qui est en fait celle de mon téléphone, mais je l'assume à sa place)...

11 sept. 201311 sept. 2013

J'ai rentré dans mon répertoire les n° des CROSS responsables des zones dans lesquelles je navigue depuis que l'idée m'est venue en participant à un fil sur ce forum... merci HéO !

Tiens pour ceux qui ne l'aurait pas encore fait :
Aspreto : 04 95 20 13 63
Corsen : 02 98 89 31 31
Jobourg : 02 33 52 72 13
La Garde : 04 94 61 16 16

Gris Nez :03 21 87 21 87
A-Etel : 02 97 55 35 35

10 sept. 2013

Tu tél au CROSS toi quand tu rentres pas souper?

10 sept. 2013

Reprenons l'histoire .... des pécheurs vont en mer, ils rentrent un peu tard, un promeneur qui ne les connait pas voit une remorque sur la plage et préviens le CROSS. .....
Si les pécheurs avaient un portable ils auraient prévenu leur famille qui ne connaissait pas le promeneur et le CROSS était toujours en alerte donc c'est pour cela que je demandais ceux qui avait le n° du CROSS dans leur portable afin de court-circuiter ce promeneur seul responsable de ce bordel.
Gilles

10 sept. 2013

Bon, ben faut buter tous les promeneurs. De quoi qu'y s'mêlent, ces gugusses ?

Bon, sans rire, le promeneur est peut être bien le seul dans l'affaire qui ne soit pas critiquable...

10 sept. 2013

Normal que le 1616 ait été abandonné les marins faisaient le 1664 systématiquement :acheval:

10 sept. 2013

Le crabe +1

10 sept. 2013

"Principe de précaution"
Cette si fameuse maxime, inscrite dans notre constitution, est désormais le principe qui, faisant fi de toutes autres notions réalistes sur le sens de la vie, oblige de très nombreuses structures à décider de leurs actions.
A quoi bon réfléchir, peser le pour et le contre; si, au final, ce principe de-responsabilisation absolue peut vous être mis en opposition, sociale ou juridique ?
(Et maintenant un commentaire pas politiquement correct)
Il est, en outre, un formidable tremplin, une magnifique opportunité, pour toutes les structures para-publiques qui veulent démontrer leurs "utilité".

PS: farfa II est "membre donateur" de la SNSM; pourquoi ? Pas seulement parce que cela est déductible des impôts, mais que mon mode de nav' (comme celui de notre amiral :langue2: :langue2:) est la nav' en solo en baie de Seine.
Depuis, ayant eu à lancé il y a un Pan Pan (pas un Mayday :mdr:) l'année dernière, vautré sur une plage en pleine nuit, je me félicite de leur réactivité.

Ainsi va la vie en 2013

11 sept. 2013

c'est pour ça que tu as déquillé farfa II ?

à bientot

c'est les fils qui parlent de rien qui font le plus de posts !
o tempora o more :-)

10 sept. 2013

Tu as raison mais si on ne devait écrire que des choses parlantes et intéressantes ..... le site fermerait bientôt
Amitiés
Gilles

10 sept. 2013

Perso j'ai en mémoire du téléphone le CROSS Jobourg et le CROSS Corsen

10 sept. 2013

Ayant passé quel temps au CROSS CORSEN, en 1986, celui-ci déclenche les moyens de secours et de recherches en fonction des informations qui lui sont informé, si les informations sont vagues, de gros moyens peuvent mis en interventions. Les CROSS ne font que leur boulot, coordonner les secours.
De même pour Ouessant Trafic, toujours de mémoire, il me semble quand cas de non respect du rail, après 2 appels sur le canal11, il était demandé une intervention de l'Abeille.
Pour revenir a la SNSM, l'an dernier une de mes équipière, membre de la SNSM de Saint Quay Portrieux, est intervenue pour remorquer un voilier en panne de moteur, il dérivait sur la plage du casino, ils avaient oublier qu'ils avaient des voiles.
:heu: :heu: :heu: :heu:

11 sept. 2013

considerer cela comme un bon entrainement pour la SNSM

en tout cas bravo pour la réactivité, ils sont la pour sa
et merci a eux pour le travail qu'ils font.
et entre nous ils n'attendent que sa sortir
un peu comme le pompier qui attend son feu :)

en tout cas personne n'est à blamer pour moi
une panne peut arriver à tout le monde
et ce n'est pas parce que on est pas rentré à l'heure que dessuite il faut s'affoler.
ces gars la sont rentrés par leur propre moyens bravo

à mon avis ils ne se sont même pas doutés qu'on les recherchés
jusqu'à ce qu'ils rentrent.
parce que je suis sur qu'ils avaient de quoi alerter
ils n'ont juste trouvé personne pour les remorquer pas de chance :)

:bravo: :reflechi: :coucou: :pecheur: :non: :policier: :whaou: :mdr: :lavache: :blabla: :famille: :blabla: :jelaferme: ::jelaferme: :

11 sept. 2013

Hier soir, à 20 h , il y avait un tracteur et une remorque sur la plage de Bréville 50.
Croyez vous qu'il fallait appeler le Cross?

12 sept. 2013

Personne ne le sait?
Je réitère donc mes questions, d' il y a quelques jours:

Les spécialistes de la SNSM peuvent ils nous expliquer?
Qui coordonne les secteurs de recherche?
Comment en 4 h de recherche
- deux unités de la station SNSM de Saint-Vaast (
- le pneumatique SNS 5053 "Patron Michel Le Prael")
- les deux embarcations de la station de Grandcamp
- le pneumatique SNS 1444 "Pdt JM Vicquelin")
- l’hélicoptère Rescue Belligou de la marine nationale
-Le remorqueur d’intervention d’assistance
ne peuvent retrouver un canot de 5.5 m dont on sait d'où il est parti et surement là où il se rendait?

12 sept. 2013

Guignols est excessif, petit bateau, panne moteur ce qui est frequent, sont rentres tout seul comme des grands, les secours ont faits leur travail etc peut etre un manque de precaution minimum prendre un portable ? et de ne pas prevenir de leur retour, ils ont eu probablement quelques angoisses etc ULYSSE

12 sept. 2013

Je ne sais pas qui est en tord dans l'histoire. Les copains pécheurs sont partis et revenus tout seul, en utilisant ingénieusement un bout de leur bateau pour ramer.

En gros, ils n'ont rien demandés à personne et n'ont eu besoin de personne.

Fallait-il appeler les secours ?

Je ne sais pas.

Il y a eu peut être un peu d'affolement inconsidéré à terre. Manifestement, les gars savaient ce qu'ils faisaient, la météo n'était pas mauvaise. Alors pourquoi s'inquiéter immédiatement ? Deux gars ne disparaissent pas "comme ça". Pourquoi ne pas leur faire confiance ?

Deux fois, mon entourage a appeler les secours pour moi. Dans les deux cas, c'était inutile. La première fois, j'étais rentré depuis plusieurs jours, et n'avait pas pu joindre mes parents (c'était bien avant les portables) eux même en déplacement. La deuxième fois, j'étais en train de rentrer paisiblement, un peu tard, dans une soirée magnifique, pendant que ma femme s'affolait en tombant sur la messagerie de mon portable, laissé bêtement sur vibreur. Dans les deux cas, pas de mauvais temps. Dans les deux cas, une inquiétude sans fondement. Dans les deux cas, il n'y avait eu aucune suite. La première fois, le cross avait directement appelé le port d'attache du bateau, qui avait confirmé que le bateau était à sa place dans le port. La deuxième fois, le cross avait pris note de l'alerte, mais sans la traiter. Je les ai appelé après avoir retrouvé mon téléphone et vu la montagne d'appels en absence. Ils m'ont juste demandé de les rappeler quand je serais à quai pour fermer l'alerte.

En comparaison, là, effectivement, je ne comprends pas que cela prenne de telles proportions.

Mais je ne vois rien dans le comportement des deux plaisanciers qui justifie le terme de "guignols".

Jacques

12 sept. 2013

bravo aux péchous qui ont ramené leur canot en ramant avec les sièges de l'embarcation .......mais ,

je leur décerne un guignol d'or pour ne pas avoir à bord une paire de rame !

quand "c'était mieux avant" l'aviron était obligatoire ...

12 sept. 2013

Il vaut mieux des sièges pour ramer que des rames pour siéger.

12 sept. 2013

et pourtant, il y en qui siègent, et qui rament!

12 sept. 2013

En fait, quand l'épouse n’appelle pas le CROSS c'est qu'il y a de l'eau dans le gaz :acheval:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (16)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021