les épouses pour une longue balade

Vous épouses sont elle prête a partir de long mois en voilier ( pas les vacances ), quel type de bateau , longueur minimum , type de confort .Le fil de KAKO montre l intérêt de certains hommes pour un voyage sur un bateau de taille modeste , mais vos femmes ????

L'équipage
08 fév. 2014
08 fév. 2014

Bonjour TDM

La mienne est tout a fait prête.
Maintenant au pays des rêves Un Southerly 47
Maxi 1300 ect...
Bon sérieusement Un Dufour 36 classique et en plus
nous sommes d' accord
Moi le feeling 1090.

Le Moko

08 fév. 2014

Époux, épouse : Personne unie à une autre par le mariage.

08 fév. 2014

Et non unie à la Hollande

08 fév. 2014

Il faut prendre en compte les conditions les plus défavorables .pluie...froid...vent..pour un weekend end on s'adapte mais pour du long terme il faut un minimum d'espace vitale .mon épouse aime le bateau mais pas trop naviguer dans des conditions difficiles .Vivre sur un bateau en croisière longue c'est tout de même reservé à des femmes exceptionnelle .Ce qui vaut pour les hommes d'ailleurs

08 fév. 2014

Exceptionnel ! Rien que ça! :whaou:

ça explique tout.

08 fév. 2014

femme et homme "exceptionnelle" tient donc !!!

08 fév. 2014

Moi je lis "exceptionnelle"...
:heu: :cheri: :-p

24 avr. 2014

le cahier des charges précise aussi les zones de navigation et un bateau de conception nordique n'est pas toujours le top pour les pays du soleil....

30 avr. 2014

Je savais bien que ma femme etait exceptionnelle :)

08 fév. 2014

Si les escales sont un moment apprécié la nav ne l'est pas forcement, faire des quarts de nuit et régler le bateau est une affaire de passionnés, de mon coté je me réserve les grosses navs en solo ou avec des copains, quitte à ce que Mme prenne l'avion et comme cela nous partageons sans imposer a l'autre.

08 fév. 2014

Tout pareil .Il faut dire que se taper 12heures de près serré en se prenant des seaux d'eau dans la tronche faut aimer . Les nouilles froide et le blanc tiède aussi . Madame préfère une nav paisible grand largue force 3 coussin dans le dos .Tout juste si elle consent à bouger quand une paire de maquereaux suicidaires consentent à rejoindre le bord . faut dire qu'on leur parle de plaisance !!! mais bon si on leur disait toute la vérité elle serait moins tentée

08 fév. 2014

j'étais fondu de régate, elle aime son confort, alors j'ai suivi son idée et elle a bien voulu me suivre. Elle s'est montrée très courageuse dans de grosses baston et j'ai aménagé le bateau pour le confort.
Finalement on s'en porte bien tous les deux. Pour que ça marche il faut des concessions des deux côtés.
Le bateau n'est pas trop grand pour permettre une nav pas trop musclée, assez confortable quand même et assez fin pour me satisfaire.
Que vouloir de plus ?

08 fév. 2014

mais vous êtes exceptionnels tous les deux et c'est pas pour vous flatter amitiés DF

08 fév. 2014

Pour nous c'est presque Madame qui pousse au départ et donc on se prépare .Cela dit , nous avons ,d'un commun accord choisi le boat sur des critères partagés ( confort , sécurité , maniabilité en équipage réduit ) et les premières longues croisières ont confirmé les choix , maintenant c'est le grand saut .

08 fév. 201416 juin 2020

Avec un peu de passion .........

08 fév. 2014

un marin infidèle a plusieurs femmes dans chaque port .
pourquoi faire souffrir la mère de ses enfants sur un engin qui va en mer ,autant la laisser au chaud à la maison ..
l'homme est fait pour souffrir et la femme pour apaiser .
c'est pas d'hier le syndrome de la grotte .
alain :cheri: :cheri:

08 fév. 2014

en bateau la grande question c'est le "programme"

il différencie tous les choix...
TDM nous parle d'un voyage autour du monde, en général les solitaires sont peu nombreux(femmes ou hommes) ça veut donc dire que chacun a trouvé chaussures etc...
à la journée un couple n'est pas en péril si l'épouse n'y va pas
en escapade-voire une transat souvent elles se font entre hommes, comme une virée au bistrot ou au stade
question taille etc...on fait c'qu'on peut avec c'qu'on a :alavotre:

08 fév. 2014

Ok à condition d'embarquer la dame dans un autre port que le sien parce que ta dame connaît celle du voisin et là .....tu te retrouve chez le juge et ton beau bateau vient rallonger la liste des biens de la communauté qu'il va falloir partager en 2 parts vachement inégales ....Et qui se retrouve assis sur un banc à voir partir les copains?

08 fév. 2014

Après il ne faut pas se demander pourquoi les enfants appellent le plombier Papa!!!

08 fév. 2014

c'est pur ça que TDM a un cata en cas de séparation ils partent chacun sur une coque
alain

"Vos épouses sont elle prête a partir ..."
emmener toutes ses épouses est sans doute un peu difficile, mais une , oui, cela va bien !

08 fév. 2014

Une femme dans chaque port, un porc dans chaque femme.

08 fév. 2014

Le marin ne serait pas un tantinet misogyne ?c'est vrai que lorsque les épouses embarquent les histoires grivoises disparaissent ,la consommation de sky diminue de moitié ,les flatulences deviennent prohibées ...on redevient civilisé en fait

08 fév. 2014

C'est vrai Tycoz, on recommence à changer de slip tous les jours!
D'autres recommencent même à mettre un slip !

08 fév. 2014

Tous les jours ...tous les jours ..faut pas pousser toutes les douches oui

08 fév. 2014

Hello,
En ce qui nous concerne, notre cata a été le parfait compromis dimension- prix...on a eu du bol!
Ma femme commençait à envisager le mono à partir de...50 pieds!
:mdr:

08 fév. 2014

Hello,
En fait, ça dépend de la météo...c'est elle qui décide, surtout depuis qu'on s'est pris 30 noeuds lorsque j'avais pris les "commandes"...
Elle n'avait pas apprécié la "blague"...moi non plus, d'ailleurs!
Du coup, nav plutôt cool depuis...
Ah...pour le Gascogne, elle a traversé...en train + voiture...! :langue2:

08 fév. 2014

Hello,
Perso...on devrait traverser cette année, direction le Brésil, à condition d'être au moins 3 à bord, sans compter le chien et le chat...!
Mais pas un mot à propos de la traversée de Kako...on se cantonne à la dizaine de (bons) retours qu'on a eu pour le moment...
Mais difficile de se projeter, au vu de notre expérience commune...
Les "choses" se préciseront une fois arrivés aux Canaries...

08 fév. 201408 fév. 2014

Déjà tu enlevés la gîte et ça c'est essentiel .Pour mon épouse la gîte c'est redibitoire .je navigue au portant ou au moteur

08 fév. 2014

Le début de fil montre pour l instant que les épouses sont pas prêtes a partir sur de long voyage . Sur le fil de KAKO , on sent l envie de certain de partir , la je crois que ça sera en réve ......

08 fév. 2014

vous avez fait le choix du cata , elle va rester a bord :cheri: et la :famille:

09 fév. 2014

moi j'ai assuré un max... Cata de 50' ! mais bon, je visais un 42-45' mais z'etaient tous bien +cher que le 50... et moins bien équipé.
stef (&marie)

08 fév. 2014

La question s'adresse aux homme, mais je m'autorise un clin d'oeil feminin:
- chez nous je crois qu'on ne saurait pas dire lequel / laquelle a le plus envie de partir. D'aillleurs, c'est pour tres bientôt .
- on connait UNE femme passionnée dont l'epoux n'est pas partant du tout. Quel dommage!
Isabelle, de Skol

09 fév. 2014

Cà existe en effet. Et le plus souvent les femmes sacrifient leur passion contrairement aux hommes - j'ai perdu une fidèle équipière pour cette raison.

09 fév. 2014

et dire que si j écouté la mienne il y a longtemps que nous serions partis ! mais il y a l éducations des enfants a finir j en et aux moins pour dix ans avant le grand départ et tous plaqué
le seul impératif quelle me demande ces une douche mais je suis daccors que trois pour un longue voyage ! ce doit êtres l idéal pour tenir les car . le problèmes que j ai ces que ma dame n y connais rien en voilier heureusement que j ai deux gamins qui adores ca

09 fév. 2014

Nous naviguons, et vivons dans notre edel3, ensembles nous avons eux tout les types de temps et de mer (du plus beau au plus pourri), quand le pilote a laché au retour de St heliée ,elle a veiller une partie de la nuit ,le pilote en rade, la barre bloquée avec une drisse et un tendeur, parais meme qu'il y'a eu de la pluie, moi je sais pas je dormais....la meme pour les açores, sauf que la le pilote etait en fonction.
les escales etaient uniquement pour l'eau (une femme se lave plus qu'un homme), les courses, le tabac, et un peu d'alcool pour l'apero quand meme...
Nous ne naviguons que tout les deux (et feline notre chatte), jamais en flotille, jamais d'equipier, sur un 8M pas possible d'etre à trois.

10 fév. 2014

:pouce:, plutot rare

10 fév. 2014

Mais non c'est pas rare, les gens heureux n'ont pas d'histoire et ne viennent pas raconter leurs malheurs sur H&O ou autre...

10 fév. 2014

Effectivement Flora, tu as raison, j'ai eu la chance de naviguer de 69 à 2011 avec mon équipière préférée, ma Femme, j'ai un peu acheté le bateau pour elle, nous étions en symbiose total pour naviguer, elle barrait très bien et en plus prenait les quarts, si le génois avait besoin de changer de bord elle le faisait, tout est ramené au cockpit si problème elle m'appelait, la cuisine tantôt elle tantôt moi, notre 1ère grosse traversée mais la nous étions 4, Golfe de Gascogne par NE départ de Lorient 20nd en final fini sous 40/45nd on a couché le Bavaria. J'ai toujours essayé d'éviter les grosses bastonnades. Mais si j'avais fait la traversée de l'Atlantique elle m'avais demander un billet d'avion.
Depuis ma retraite 2005 nous avons eu la chance de pouvoir naviguer ensemble 3 mois par an, que du bonheur et du plaisir.

10 fév. 2014

Merci d'oser venir le raconter.

:pouce:

10 fév. 2014

Ma femme en a envie. Mais on se fera le Cap d'Agde > les Canaries avant, et ensuite elle confirmera ou pas pour la Transat. Et cette fois-ci ce sera sur notre 411...avec bimini repliable en 30 secondes ! :mdr:

10 fév. 2014

sur ton 411 ,le bimini c'est bien mais c'est un gros bato
donc prévoir des systémes de réduction et de remplacement de voilure avant d'être dans la m....
par exemple avec une gv sur enrouleur qui bloque
dans les années 90 c'est arrivé sur un HR42 ,il ont finit la traversée sous genois et trinquette sur étai larguable
avec la gv enroulée autour du mat suite à la rupture de la drisse .
alain

10 fév. 2014

Ma GV est avec prises de ris auto Alain, et pas sur enrouleur ! Et plein vent arrière ce sera sous génois seul ou trinquette !

10 fév. 2014

donc que du bonheur ,
prévois une poulie ouvrante en bout de bôme pour renvoyer l'ecoute du génois dedans bome débordée avec un barber pour fermer la chute au portant c'est le pied
alain

10 fév. 2014

Perso la mienne se met à hurler fébrilement lorsque je dépasse 20° de gite, et se fige complètement lorsqu'elle à la barre en main, mais faut dire que je l'ai pas guaté: 6m60 de long la mer parait direct plus méchante à la moindre petite houle et partir 1-2 mois en haute mer avec serait un peu dingue ...
Mais je ne fait pas de généralité, toute ces amies sont prof de voile et envoie beaucoup plus du paté que moi et sur plus petit souvent....

10 fév. 2014

de toute façon il ne faut pratiquement pas dépasser 15° de gite sur les carénes modernes ,elle a bien raison.
alain

10 fév. 2014

encore moins en catamaran

24 avr. 2014

Tu a arrêté ton blog ? J'adore les love love et j'aimerais pouvoir suivre une restauration. Bon vent.

11 fév. 2014

Ben oui mais j'ai un Love-love dernier crie de 1976 donc ça gite bien ^^
Mais je ne la dénigre pas et lui rend moi aussi hommage, même si j'aime la nav solo qu'est qu'on est bien à deux =)

10 fév. 2014

Alors gîte ou pas gîte un cata ? Et le tanguage ? ça compte !!

11 fév. 2014

Moi la mienne hurle des que le bateau part au surf dans la teigneuse alors je n'ose imaginer le grand sud!! Mais tout de même ....il faut qu'elles soient amoureuses et dévouées pour accepter le fait que nous claquons un fric fou dans l'entretien d'un bateau .De passer des vacances dans un bateau humide à couple dans un port bondé .a faire la queue aux douches .Et tout ça pour un budget équivalent à 5 semaines au club Méd.... Moi je me moque mais je rends hommage à la mienne.

11 fév. 2014

bonjour

Perso je doit faire partis des chanceux ma femme quand je veut sortir et que le vent est mou, te dit : ca sert a rien ya pas de vent ....

Plus serieusement debutant que nous sommes elle fait d'enorme progrès , s'éclate quand ca gite moderement, voir un peu plus ( il fut une epoque ou elle avait peur) prend la barre et commence a s'en sortir de mieux en mieux) virement de bord ect ect

Bon a savoir que il y a 2 ans a peine, n'avait jamais fait de voilier... En plus elle subit mon mauvais caractere a bord quand elle se loupe, des fois j'avoue manquer de pedagogie, et elle aussi reconnait etre un peu tete en l'air des fois, mais bon nous avons un bon fond et ca ne dure jamais tres longtemps... J'avoue comme tycoz je doit lui rendre aussi hommage et suis bien content de l'avoir avec moi en nav ....

11 fév. 2014

Toute au début de nos premières navigations, ma femme refusait de rentrer dans le carré pour aller chercher qq chose ou pour faire la cuisine. J'y allait à sa place , mais petit à petit avec le temps elle a commencé par beau temps. Et quand ça a été Son Bateau plus aucun problème, en navigation de nuit elle descendait même vérifier la route sur l'ordi et se faire un sandwich !!
Surtout quand on débute ne pas dégoûter sa partenaire ou son partenaire ou ses enfants, surtout en cas de mauvais temps, ne pas oublier que l'on navigue tous pour le plaisir de naviguer mais chacun a ses limites, pour certain elles sont très hautes d'autres moins ce n'est pas grave

11 fév. 2014

à bord il faut parler fort , ne jamais employer babord et tribord mais droite et gauche ,ne jamais crier ,et répeter deux fois les ordres pas plus mais demander l'accusé de réception et tout anticiper
c'est aussi valable pour ces dames .
et vous verrez ça ira très bien
alain

11 fév. 201411 fév. 2014

@ UGO : :pouce:

Quand j'ai rencontré ma femme, j'avais déjà un bateau (6.50 mini-transat) avec de vagues idées de faire la Mini (ce qui ne s'est pas fait). Elle a trouvé tout de suite rigolo d'avoir 2 seaux de couleurs différentes : un pour la vaisselle, un pour ... le popo !
Pourtant elle venait d'Albertville et n'avait jamais fait de bateau. Par contre en ski ou surf : N°1 !
Ensuite, elle y a pris vraiment goût, et a voulu plus de confort (un WC !), une vraie cuisine et surtout tenir debout dans le bateau (avec ses 2 enfants + le mien, tous les 3 de 10/12 ans...)

Puis, les enfants partis, encore un peu plus de confort et d'espace ... etc ...

Aujourd'hui, elle est aussi impatiente que moi de naviguer, fait la popote quelque soit la météo, ce qui n'est pas mon cas, fait la nav sur OpenCpn (moi sur mon GPS à la barre) et participe activement aux manœuvres malgré les coups de gueules éventuels.
Elle n'aime pas trop barrer, pas trop quand ça gite beaucoup, pas trop quand ça dépasse les 25 nds de vent (moi non plus, entre nous !) et surtout pas trop le spi quand le vent monte...c'est tout!
Et maintenant elle veut encore 1 m ou 2 de plus ... va comprendre Charles. Je vais la garder encore un peu (et lycée de Versailles, j'espère) ;-)

11 fév. 2014

Chance pour moi aussi , 6 mois a bord par an en grand voyage autour du monde ( les autre 6 mois on rentre bosser ) elle a 4 transats , 2 pacifique et on continue vers l ouest ( sommes a Tahiti )

12 fév. 2014

de plus il n y a pas que la nav , quand je vois ma cher épouse passer l antifouling ou comme cette après midi 2 heures a m aider pour le changement système hydrolique , de l huile partout avec une chaleur moite car big big pluie sur Tahiti . chapeau bas ...

12 fév. 2014

Même histoire que Jadran,avec un 6.50.Mais pas d’enfants.
Pour la nav,c'est moi et elle est superbe dans les autres domaines.Merci a elle.

12 fév. 2014

faites durer le fil, le 8 mars c'est la journée de la femme;o))

12 fév. 201412 fév. 2014

Déjà, sauf accident, il va durer jusqu'à la Saint-Valentin. C'est dans deux jours... :heu: :langue2:

13 fév. 2014

C'est qui valentin ?

14 fév. 2014

Hello,
Ce soir...dîner aux chandelles à bord...!
Et demain, c'est son anniversaire...la veinarde!
Ou serai-ce plutôt moi, le veinard....? :heu:

14 fév. 2014

saint valentin et anniversaire aujourd hui pour mon épouse ... cadeaux et totue petite nav entre Tahiti et Moorea aujourd hui

14 fév. 2014

bon valentin et anniversaire
bizzzz à vous deux
alain

24 avr. 201424 avr. 2014

Il faut poser la questions aux épouses, ce sont elles qui finalisent le cahiers des charges du bateau sur lequel elles envisagent de naviguer en grande croisière, sinon loin du moins longtemps.

24 avr. 2014

cuisine , placard , pas de gite et la tu commences bien la visite

24 avr. 2014

De mon épouse aucune exigence particulière et ce depuis toujours : trois bateaux, quelques milles et années plus tard. Si ce n'est, ces derniers mois, d'avoir une vraie timonerie. On va y penser pour lui faire plaisir.

26 avr. 2014

Plus de quarante ans de mariage et deja un demi tour du monde....

26 avr. 2014

tu es ou ??
35 ans pour nous deux fois un demi tour du monde et on continue vers l ouest

26 avr. 2014

Nouvelle zélande...

26 avr. 2014

Pour que ça marche en couple il y a au moins 3 conditions :

  1. un intérêt authentiquement partagé (cela veut dire que le partage d’une passion ne doit pas être l’objet d’un troc)
  2. une acceptation dans la répartition de rôles différenciés (il y a derrière cela la délicate question du chef de bord et de la manière dont il exerce sa responsabilité)
  3. la recherche d’un compromis acceptable par les deux car il est rare que les goûts soient exactement superposables.

Tout cela nécessite beaucoup de respect mutuel, notamment dans les coups durs. Je salue ceux qui en sont capables.

26 avr. 2014

excat , ça doit être triste en couple de ne pas avoir d intérêt en commun .
Dans nous amis a " terre " beaucoup de femmes ne sont pas du tout partantes pour une vie a bord , souvent une envie de l homme le voyage en bateau .

27 avr. 2014

marrant ce post.....assez savoureux quand justement on est une femme que l on aime naviguer que l on a des amies navigatrices et que pour elles certaines.....le mari et le compagnon deteste navivuer....ben oui cela existe aussi......heureusement pour nous la mer c est un projet commun.....

27 avr. 2014

S'il existe des hommes prêts à suivre leur compagne sans aimer naviguer je ne les ai pas encore croisés sur les pontons. Je connais par contre plusieurs femmes qui ont dû sacrifier leurs activités sportives parce que Monsieur n'était pas disposé à garder les enfants.

27 avr. 2014

bamboo, veux-tu m'épouser ? :-D

28 avr. 2014

Pour ma part, j'avais beaucoup médité la question en 2005 lors de l'achat de mon premier voilier.
Après avoir beaucoup navigué pour ma part, mais assez peu avec mon épouse (quelques locations), j'ai eu l'intuition de partir sur trimaran.
J'ai acheté un Challenge 30.
Grâce à cela (...), mon épouse m'a toujours accompagné, et elle en a vu de toutes les couleurs. 1 mois maxi.

Pour un long voyage, je ferai de même, avec un tri de 11 m.

Le plus important pour "l'épouse" :
- éviter la gîte
- avoir une belle cabine arrière pour bien dormir en mer et de nuit, au calme (celle du CH 30 et extraordinaire, avec vue sur la mer par un grand hublot arrière... qu'il ne faut pas oublier de fermer)
- une grande salle de bains
- un bon skipper

28 avr. 2014

Difficile de répondre.
Dans notre cas (28 ans de couple), ma compagne n'aime pas particulièrement le bateau. Elle aurait préféré une maison et un jardin...
Nous n'avons pu nous offrir qu'un refit de cata. Et là quand-même, il faut avouer que 5 ans de boulot, en Martinique pour retaper et modifier, elle a été (presque) toujours là. On s'est connu alors que je naviguais sur un petit voilier acier de 7m74, j'arrivais de Guyane. Elle marchait à 4 patte tellement elle flippait, lors de plusieurs allers/retours Venezuela.
Alors j'essaie de lui construire une petite maison flottante, confortable, parce qu'elle le vaut bien. Elle est réticente sur le thème du "capitaine-seul-maître-à-bord", mais juste par orgueil, car elle ne connais rien en nav, ni en bateau. Alors on va voir, ça passe où ça casse. mais je souhaite que ça passe...

29 avr. 201429 avr. 2014

Rire a certaines propositions.....bon, plus sérieusement, si je viens sur hiss et ho car c'est un forum technique ou je trouve pas mal d'informations, je suis également sur Facebook; Nous sommes plusieurs femmes a etre propriétaires de voilier, certaines sont accompagnées, d'autres pas. La fondatrice du groupe "les mordus de voile", est une quebequoise qui possède un petit voilier et son compagnon passé n'a jamais accepté de l'accompagner. Ce groupe compte 3000 personnes et il est mixte....une autre amie a eut également en solo un 45 pieds durant 3 ans et son compagnon ne voulait même pas en entendre parler....Quand a la marraine de mon bateau, femme célibataire depuis peu, elle n'envisage pas l'avenir sans conclure cet achat.
Sur Facebook il y a également des groupes de femmes voileuses , "les filles d'éoles" ou "voile au féminin" ...cela me permettra de mettre des annonces pour trouver des équipieres, car j'aime bien les équipages mixtes voir quand le nombre de femme est supérieur a celui des hommes.
Conseil donc de femme.....ne pas aimer la gite n'est pas propre aux femmes, mon compagnon déteste la gite et donc dans le choix du bateau ( il a imposé comme choix un bateau confortable et peu gitard) cela a compté. Modéré la gite du voilier en prenant le ris 1 dés 15 N, en réduisant la toile et le voilier avancera tout aussi bien, mais sera plus confortable
Comprendre aussi la peur de la compagne, éviter de l'enguirlander a bord, lui permettre de rencontrer d'autres navigatrices, lui laisser sa place sur le pont , peu etre en l'incitant a devenir équipière a part entière en faisant des stages de voile sans vous....
Favoriser aussi lors d'un choix de route, non pas une destination mais une allure, et des conditions favorables pour l'acclimater dans de bonnes conditions de météo
L'ignorance crée la peur et la confiance en soi, qui manque cruellement aux femmes sur un pont, peu s'acquérir après quelques stages de formation...
Il est trop facile de cantonner la gente féminine a des rôles passéiste et enfermant, peu valorisant et dénué de plaisir....même si elle adore faire la cuisine, elle devra de toute façon renoncer a son confort terrestre, lave linge et bain a volonté seront exclu. Si votre compagne ne trouve pas une place satisfaisante elle ne voudra pas vous accompagner. Votre compagne restera a terre, a bord elle devra être votre équipière. C est peu être cela le secret des couples qui naviguent, les deux sont équipiers.....c est aussi une question de sécurité, si vous tombez a l'eau, elle saura quoi faire, elle vous aidera aux manouvres, elle trouvera une valorisation et de temps en temps, vous alternerez, ce sera elle le chef de bord.....
Le monde de la mer est une monde rude, physique et très masculin, S'y épanouisse naturellement des femmes "yang", pas forcément masculine, mais des femmes ayant un certain tempérament. ce monde n'est pas forcément facile pour les femmes de prime abord....Mais si vous n'êtes pas prêt a partager votre monde avec votre compagne, elle refusera sous tout un tas de prétexte....Un brin de psycologie, de partage d'écoute et de bienveillance devrait le faire un peu mieux.....parler plus de sable blanc et de coucher de soleil paradisiaque et moins de "bactérie dans le moteur" ou autre machin bien technique pas glamour du tout.( même si je sais c'est vachement important, pour elle c'est rébarbatif)
Bonne chance a tous

29 avr. 2014

Globalement d'accord avec Bamboo.
Nous avons quelques relations et amis qui voyagent en couple et monsieur est l'équivalent de madame à bord et en navigation. A bord de tous ces voiliers il n'y a pas de rapport de force ni de hiérarchie prononcée dans ces couples mais un respect mutuel. Ces couples ont organisé leurs navigations en fonction du goût et des capacités de chacun. Un de ces couples navigue depuis plus de 30 ans avec entre autre 2 voyages en Antarctique et un passage du nord-ouest, un autre se trouve du côté de Tahiti et vont traverser pour aller sur la Nouvelle-Calédonie, un autre ne navigue qu'en Europe, un autre navigue essentiellement aux Antilles, un autre est un couple de femme, un encore qui non seulement navigue en couple mais vole aussi en couple, etc..Nous avons croisé aussi au cours de nos voyages des voiliers skippés par des femmes avec équipage mixte ou totalement féminin.
Comme quoi il y a pas mal de messieurs (ou de femmes) qui ne se posent pas de question sur les capacité de leur compagne (compagnon) à voyager loin sans récriminer. Il parait nécessaire de modifier cette image de la femme qui ne souhaite naviguer que dans un certain confort. Il y a bien des femme qui détestent faire du sport, la couture, le ménage pourquoi devraient-elle aimer la voile parce que monsieur le souhaite? Nous avons même des copains (hommes bien entendu)qui ne consentent à monter à bord que bateau amarré à un quai et ils ont beaucoup de mal à comprendre cette envie de naviguer. Il ne faut donc pas généraliser un type de comportement. Un apprentissage dans les règles et le meilleur moyen de pouvoir faire partager une (sa) passion avec sa moitié mais il faudrait aussi changer le regard de la société sur la place des femmes même si, heureusement, il y a eu des progrès de ce côté-là.

29 avr. 2014

Bravo Bambou.

30 avr. 2014

L'approche énergétique est dans ma culture alors poursuivons, c'est une base simple et claire, permettant de généraliser.
Il y a une grande majorité de femme ying... difficile à embarquer donc, et on peut le comprendre, car nous savons tous avec Bamboo que la mer est effectivement un milieu bien rude.
Mon choix de partir sur trimaran fut carrément excellent, bien plus réussit que je ne l'imaginais. Je souhaite donc inviter mes amis marins à se pencher sur ce type de bateau, très adapté au couple Ying Yang !
Je n'arrive pas bien à comprendre le manque d'intérêt des marins français pour ce type de bateau...
Certes on peut avancer le budget au m² habitable... Mais ceci est faux.
Pour faire simple, un bon tri de 9 m comme le mien (Challenge 30), c'est 120 k neuf, soit le prix d'un mono de 11-12 m neuf.
N'y a t-il pas une réflexion à faire entre l'égo d'avoir un gros mono de 12 m et le risque de ne pas naviguer avec madame, et le choix d'un tri de 9 m et de l'avoir à bord ... ?
La solution : trouver une femme Yang... ce qui ne court pas les pontons !! :heu:
Bon ceci est une piste. Pas une recette magique !

30 avr. 2014

On trouve aussi beaucoup de femmes qui apprécient de voyager sans confort (en randonnée et en montagne notamment) sans sacrifier leur féminité.

30 avr. 2014

Je connais des équipières très féminines qui ont adoré se faire secouer sur mon Dehler sans douche ni eau chaude dans le golfe de Gascogne entre autres. Peut-être parce que je partage équitablement la barre, la navigation et les corvées ménagères?

30 avr. 2014

Les conseils d’intégration d’un équipier « durable » à bord d’un bateau ne sont pas différents quel que soit son sexe et je ne crois pas nécessaire de préciser que le monde de la mer est plus facile à aborder pour l’un ou l’autre sexe.
C’est plutôt l’adhésion au projet commun et l’acceptation du compromis qui sont la base de la réussite. Ce n’est pas un état stable, il peut se défaire à tout moment. Le meilleur moyen de le faire durer est que chacun ait dans la tête qu’il a une porte de sortie.

30 avr. 2014

quand on entend le nombre d hommes qui aimerait faire un long voyage a l année et qui partent pas, leurs femmes ok pour qq semaines a bord mais pas plus .

30 avr. 201416 juin 2020

Ou aussi ....


30 avr. 2014

j'adoooore Sempé !

30 avr. 2014

Et bien dans mon cas c'est ma moitié qui me motive dans mon projet . Faut dire que sur l'eau je suis plus pétochard que Madame. Il suffit que je lui montre des beaux paysages qu'elle se voit déjà sur des grandes traversées. Pour l'instant c'est moi qui suis obligé de la modérer on verra bien à l'usage mais l’essentiel c'est qu'on aime être ensemble et partager nos moments bons ou mauvais à deux c'est mieux....

30 avr. 2014

C est courageux aussi de le dire et il existe la solution de "On prend l'avion et on loue sur place" pas mal non plus....
C est clair qu'il existe un certain nombre de dames qui sont des terriennes, qui ont peur en mer ou qui refuseront de lâcher la famille ( enfant, puis parent, puis petits enfants) bref, ce ne sera jamais le moment.
Parfois je me demande si ce n'est pas un bon prétexte aussi, un peu comme le bricolo qui retape un voilier pendant des années et au moment de la mise a l'eau se prend le vertige....ou celui dont le voilier reste dans le jardin et ne naviguera jamais et qu'il bricole a longueur de temps.
Ma propre mère avait refusé un projet de ce type, dans les années 1980 alors que nous résidions a Nouméa....
Mon père m'a toujours affirmé qu'elle avait une vision côtière de la navigation....lui révait d'un tdm en famille qui ne s'est jamais concrétisé. Des années plus tard, ils ont divorcé et ma mère de m'avouer qu'elle avait beaucoup regretté que ce projet ne se fasse pas, mais qu'elle avait constaté un manque d'implication de mon père et qu'elle été bien incapable de porter un projet de ce type ...mon père avait un bateau moteur et je ne me souviens pas l'avoir un jour vu confier la barre a ma mère, ce qui a d'ailleurs un jour faillit se finir en drame car mon père était en plongée, attaqué par des requins et ma mère incapable de le secourir....
Qui avait raison, qui est responsable de ce beau projet familial avorté ? je n'aurais jamais le fin mot de l'histoire. c est resté dans ma tête comme un regret obsédant et j'aurai adoré adolescente partir ainsi car j'ai toujours eut cette passion marine.
Après cette déception familiale, le lien unissant mes parents s'est délité, et ma mère de me dire que ce projet aurait surement sauvé leur couple.....raison pas raison

01 mai 2014

Un peu plus haut dans le texte, je tente de faire remarquer que le petit tri pourrait, AMHA, amener plus de femmes Ying sur l'eau. Pas de réponse.
Certains citent donc unetelle qui a adoré le baston dan le golfe, et tant d'autre qui aiment cette vie spartiate et audacieuse, en mer ou en montagne. Et c'est tant mieux.
Ma réflexion était sur la TRES GRANDE MASSE de barbus qui n'arrivent pas à faire aimer la voile à tant de femme. Je souhaitait porter la discussion vers ces petits bateau si méconnus pour la croisières que sont les tri de 9 m. Las, point d'accroche, une fois de plus. On reste standard.

Sur le propos ci dessus de Bamboo, la mer apparaît bien souvent comme un quitte ou double. Je le pense aussi. Il faut éviter d'avoir des remords. J'ai vu tant de couples se séparer après une mise à l'eau aussi. Avec ou sans mise à l'eau, des couples tiennent, des couples se séparent.
En phase avec Gradlon, c'est le projet commun, quel qu'il soit à mon sens, qui est le plus important. Pas de projet, pas de vie, et donc séparation.
Le grand art, c'est de faire durer les projets, de les enchaîner. Mais il en faut de l'art, du courage, et beaucoup de finesse, et encore plus d'amour.

L'amour amène le projet, ou le projet amène l'amour ?
L'amour permet toutes les erreurs, toutes les aventures. Mais quand il fait défaut, le projet me parait une bouée de sauvetage.

01 mai 201401 mai 2014

j'ai la chance d'avoir une femme qui aime naviguer...
cependant, je ne ferai pas le tour du monde .... de mes rêves d'ado
nous nous contenterons (mais beaucoup s'en contenteraient :heu: ) de faire la méditerranée car ma tendre et douce ne veut pas etre trop loin de sa progéniture (la mienne aussi :mdr: )
du coup j'accède d'autant plus facilement à son désir que je mesure bien la chance d'avoir une femme comme ça :pouce:

05 mai 2014

pour nous deux, c'est décidé: départ en septembre pour une transat dans un premier temps sur un 9m, mais déplacement lourd. j'ai du faire une croix sur la moitié des outils au profit de rangements pour les fringues :tesur:
c'est le plus gros problème sur une petite unité, bizarrement en couple il faut plus de fringues, plus d'ustensiles de cuisine, plus d'affaires de toilette... :-p

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021