Les eaux de la manche plus radioactives que celles de Fukushima ?:

Il faudra bientot naviguer avec un compteur geiger....

www.boursorama.com[...]e84c5f2

www.google.com[...]/news

L'équipage
30 mar. 2013
30 mar. 2013

C'est bien pour ça que les caseyeurs de la Hague vont débarquer leurs homards à St Malo, du coup il est estampillé "Homard Breton"... :heu:

je pense que c'est à nuancer : ils vendent sur Cherbourg et ils ont même un magasin sur le port à Omonville, au pied de la centrale.
De plus ils ne sont pas bien nombreux ....

30 mar. 2013

L'avantage, c'est que le homards ont trois pinces et sont fluoescents... on les repère bien la nuit! :-D

30 mar. 2013

Le pire c'est les boulots.......

30 mar. 2013

Par principe, je me méfie des mesures des laboratoires qui se disent "indépendants" et qui voient de la radioactivité partout, même lorsqu'elle est naturelle.

30 mar. 201330 mar. 2013

Il ne faudrait pas être plus royaliste que le roi.

Contrairement à toi, l'ASN ne remet pas en cause les mesures effectuées par l'ACRO.

"Mais pour le chef de l’Autorité de sûreté nucléaire, Simon Huffeteau, le taux de tritium mesuré par l’ACRO n’est pas inquiétant. « C’est une valeur qui est ponctuelle, qui ne représente pas d’enjeu sanitaire », explique-t-il. "
.

30 mar. 2013

Et puis il est important pour le politique de maintenir le bas peuple (les pauvres, ils ne peuvent pas comprendre) dans l'ignorance de tout ce qui touche au nucléaire, d'autant plus que la ligne maginot nous a protégé de Tchernobyl.
Bref c'est l'état lui-même qui alimente les fantasmes.

30 mar. 2013

Bonjour,
il est certain qu'en mesurant à proximité immédiate des sorties de l'usine, éventuellement en zone interdite, il est possible de prendre des mesures inquiétantes !! Pratiquant régulièrement ce magnifique secteur, et depuis une vingtaine d'année, je ne suis pas du tout inquiet.
Les granits bretons sont aussi radio.... comme l'eau de Badoit, bonne pour la santé et interdite un temps sur le site car faussant les contrôles périodiques sur le personnel !! pas d'angoisse donc
!

à ma connaissance il n'y a pas de rejet dans la baie d'Ecalgrain mais au Moulinet, de l'autre côté du Nez de Jobourg

30 mar. 2013

Vous avez raison, faut surtout pas s’inquiéter... on a juste 57 réacteurs, la Hague retraite presque toute l'Europe et qd il y a un accident on nous le cache. Et c'est bien vrais...Pkoi faire confiance à un labo indépendant quant on peux prendre un labo pro nucléaire..
Bonne journée.

30 mar. 2013

Oui, et j'ai mon propre compteur geiger et depuis 20 ans je vois la radioactivité moyenne dans mon jardin qui augmente progressivement (plus ou moins doublé en 20 ans) !!!!!

Tout va bien et est sous contrôle.

30 mar. 2013

Il est utile d'avoir des informations provenant de sources indépendantes des autorités . Mais il faut que les information soient sérieuses et responsables. Pour cela il faut expliquer le contexte scientifique. Par exemple le chiffre mesurée pour l'activité du tritium dans la Hague , même si il est exact est très faible en effet:
La réglementation française retient que l'eau peut être considérée comme potable sans restriction jusqu'à dix mille Becquerels par litres (soit 10 MBq/m3)

Ici il s'agit de 100 Bq /litre . C'est donc une mer "à boire" ! La raison scientifique verifiable par tous sur le web est que le tritium est un émetteur beta de faible énergie , donc de très faible toxicité.

Bien sur personne n'est obligé de croire en la science on peu préférer écouter les imprécateurs.....

30 mar. 2013

Pour les bretons, c'est 1000, pour les marseillais, ça dépend de la taille des mètres cubes ( cf César et ses 1/3)... :heu:

30 mar. 2013

10 000?

30 mar. 2013

Et combien de litres dans un m3 ?
.

31 mar. 2013

pour les marseillais, il faut enlever le pastis.

30 mar. 2013

Le seul avantage : la pêche des homards au compteur Geiger. Demander aux pécheurs de Dielette les sondeurs sont remplacés par Geiger;

30 mar. 2013

J'ai même un compteur geiger alimenté par une pile à l'uranium!!!
On peut en acheter au marché noir?

30 mar. 2013

Ne tombons pas dans la psychose... Je navigue régulièrement entre le centre de retraitement nucléaire de la Hague et la centrale de Flamnville, où le réacteur EPR dernière génération est en cours de construction. Grand espace de 15km. Tout va bien!!!
Je prends régulièrement mes pilules d'iode (même si je sais que cela n'a pas d'effet chez les adultes), je fais un dépistage annuel d'une leucémie possible, je mange les produits de la mer parceque "c'est bon pour la santé" et je suis actif dans la lutte contre le tabagisme et l'acoolisme, comme le préconise le gouvernement...
Donc pourquoi s'inquiéter puisqu'on nous dit que la sécrité est assurée, c'est que c'est vrai!!! :pouce:

30 mar. 2013

Je ne suis pas contre ces "contre-pouvoirs", mais Tchernobyl nous a appris, à moi en tous cas, que le réel danger n'est pas en France et que nous paierons un jour pour retraiter là-bas .
Que nous fassions du retraitement pour les autres, et mieux que les autres, c'est tout de même mieux que de ne pas retraiter du tout, surtout si c'est une industrie française de pointe.
D'autres sources d'energie sont à trouver, et ne peuvent remplacer, encore, le nucléaire.

joyeuses Pâques

30 mar. 2013

De toutes manières, nous allons tous mourir, autant prendre un peu de bon temps en attendant... :alavotre:

30 mar. 2013

Ok Noddi, mais nous parlerons inévitablement de la France un de ces jours, aucun réacteur n'est à l'abris d'une fusion...
5800 milliards est le coût prévue si catastrophe nucléaire en France. Et l'EPR est déjà plein de défaut, merci Bouygues pour le béton à 2 francs.
Baragwin,
c'est bien plus que nôtre mort que nous laisserons...

30 mar. 2013

Hello,
Je viens de taper "mutations génétiques nucléaire" dans Google...ça laisse songeur!
Entre autres joyeusetés,j'ai trouvé ça...peut-être que ça motivera nos politiques à revoir leur copie,on peut toujours rêver!
archives-lepost.huffingtonpost.fr[...]ns.html

je crois que c'est l'inverse, une tendance à avoir plus de filles chez les opérateurs radars. Mais je voudrais bien connaître l'étude précise amenant à ce constat ...

31 mar. 2013

Les opérateurs radar de l'armée ont aussi plus de garçons.

Et alors ?

Tous les rayonnements électromagnétiques sont mutagènes. Le soleil, les scanners, radios, portables, micro-ondes, bancs solaires, le wifi, la commande de la porte du garage, le micro-ondes de ma grand' mère et la voiture téléguidée de mon neveu.

Et à tous ceux qui pérorent sur la radioactivité sans rien connaitre de l'effet de dose : aucun de vous ne fume ?

31 mar. 2013

La vie est une maladie mortelle sexuellement transmiscible.

30 mar. 2013

Si on parle de coût, en plus d'un accident nucléaire, et des conséquences sur les "générations futures", je suis toujours étonné d'entendre parler d'un coût de construction et jamais de celui d'un éventuel démentellement. Je ne suis même pas sûr que les solutions techniques soit envisagé dans l'élaboration d'un projet???

30 mar. 2013

De plus, concernant les accidents de Tchernobyl, Fukushima, Three Miles Island, ... il est bien difficile d'évaluer le nombre de victimes :
elles ne sont pas toutes nées.
.

31 mar. 201331 mar. 2013

Comme disait mon grand-père , au début des années 40 .... :
" Les temps sont durs, les hommes sont mous...et les femmes sont pleines ! "

P.S: désolé Mesdames pour l'inélégance du propos... Il est bien sûr à resituer dans son époque...

30 mar. 2013

les femmes sont encore enceintes depuis tout ce temps ?

30 mar. 2013

Le Tritium se transforme en Hélium en émettant des particules
La réaction dégage une énergie maximale (Emax) de 18,6keV et moyenne (Emoy) de 5,7 keV ; l'électron emportant en moyenne une énergie cinétique de 5,7 keV, le reste étant emporté par un antineutrino électronique (pratiquement indétectable). Son énergie particulièrement faible le rend difficile à détecter autrement que par scintigraphie.
Les amis pour avoir essayer de le tracer pendant des années au CEA ils faudra me dire comment vous le détecter avec un Geiger Muller YA UN PRIX NOBEL à La Clef
So long et bonnes fêtes de pâques
peut pas vous répondre car comme toutes les cloches suis à Rome ne rentre que Dimanche

:star2: :litjournal: :jelaferme:

30 mar. 201330 mar. 2013

Quand tu rentreras de Rome tu nous expliqueras pourquoi tes collègues de l'ASN tiennent compte de cette mesure tout en réfutant (comme d'hab !) les causes.

Les nucléocrates n'ont pas attendu Pâques pour nous prendre pour des cloches.

.

En fait, ce que tu expliques, c'est que pour détecter la partie cul, il faut utiliser la partie tête... :mdr: :oups: :jelaferme:

30 mar. 2013

... comme dirait l'eunuque Léon ! :acheval:

.

30 mar. 201330 mar. 2013
30 mar. 2013

Et les cloches, elles sont radioactives?

30 mar. 2013

Les eaux de Fukushima sont elles radioactives ? A ce jour AUCUN décès lié à la radioactivité à déplorer à Fukushima depuis le tsunami. Des morts dans les mines de charbon, oui par dizaines en Chine ou ailleurs depuis la même date.
Mais une centrale à charbon ça c'est écolo.

30 mar. 2013

Il faut lire ce site en détail:

www.scoop.it[...]mations

30 mar. 2013

Peut-être pas trop de morts,pour le moment...mais il y a d'autres effets,à long terme...sur les papillons ,entre-autres...
www.lemonde.fr[...]44.html
:lavache:

30 mar. 2013

Tofcaux, je veux bien comprendre que tu ne veuille pas te faire du mal... Mais bon, je voudrais bien voir la tronche des ingénieurs qui ce sont sacrifies pour éteindre le réacteur.
à tcherno, personne ne sait plus combien il y a de mort parmi les soldats qui ont bosser sur le réacteur. Ou personne ne veux le dire et c'est pareil a fukushima..

30 mar. 2013

Il y a 30 mn au 13h de TF1 Claira Chazal annonce entre 2 info que 80 mineurs au Tibet sont prisonniers sans espoir de remonter. C'est sûr il ne sont pas ingénieurs mais tu veux voir leur tronche ? Ca c'est tous les jours et dans l'indifférence.
ecolonews.blog.fr[...]966081/
Voilà un peu de lecture en espérant que cela ne te fasse pas trop de mal Néo.

30 mar. 2013

Je te parle de 80 mineurs qui sont entrain de mourir ensevelis vivants et toi tu ricanes ? Ma compassion va bien sûr vers ces pauvres bougres et leurs proches mais je ne peux m'empêcher de plaindre.
Joyeuses fêtes de Pâques.

Tu ne dis pas tout gadloo!!!:policier:

"T'as pas fini de pleurer :
Il meurt 2 personnes dans le monde chaque seconde :
accidents du travail, accidents de la route, de violence, d'abandon, de faim, de désespoir, de maladie ..."

pire que ça tous les autres, la grande majorité, en fait, meure du simple fait d'avoir été vivants.

La première cause de mortalité : c'est la vie. :mdr:

Provisoirement, c'est d’ailleurs notre seule certitude.

30 mar. 2013

TF1, Ecolonews ... Ca y est, j'ai mal à la rête ... :mdr:

;

30 mar. 2013

Un peu de retenue ...
De la compassion pour ceux-là, et pour les autres ?

T'as pas fini de pleurer :
Il meurt 2 personnes dans le monde chaque seconde :
accidents du travail, accidents de la route, de violence, d'abandon, de faim, de désespoir, de maladie ...

80 mineurs ensevelis au Tibet ....
Moi c'est la colère sur leurs conditions de travail qui me fait d'abord réagir.
Chacun son mode de réaction.
.

31 mar. 2013

Je faisais allusion aux souffrances de ces 80 mineurs, pas à leur mort. La veille 28 sont morts en Chine d'un coup de grisou:
www.rts.ch[...]et.html
On peut noter le contraste entre ces faits et le long battage des médias à Fukushima pour un décès qui n'est jamais venu. 30 mineurs qui meurent par jour (ça 10 000 depuis Fukushima) n'alerte pas vos consciences pas plus que celles des "verts" allemands qui ont rouvert les centrales à charbon. Pas cher le charbon chinois... Et c'est si loin !
L'agonie de ces hommes vaut bien celle d'un naufragé à mes yeux.
A chacun ces valeurs, continuez vos ricanements.

:goodbye:

02 avr. 2013

Heu Nemo, je ne suis pas d'accord avec le fait que tout le monde meure du simple fait d'être né. La preuve, nous on est vivant ! :reflechi: :mdr:

30 mar. 2013

A Fukushima, il n'y a à ce jour aucun mort pour cause d'exposition à la radio-activité; par contre, il y a 20 000 morts ou disparus à cause du tsunami (c'est curieux, ceux-là n'intéressent personne)...
A tchernobyl, le nombre des morts par irradiation, après 25 ans d'observation et d'analyses, est inférieur à 50; une forte augmentation des cancers de la thyroïde chez les enfants est enregistrée, par contre la population des "liquidateurs", très suivie, montre plutôt une baisse du taux de cancers, sauf pour les leucémies, en légère augmentation -non significative-...

certes, il s'agit sans doute de mensonges inventés par le lobby edf-nucléaire-état, mais enfin, pour le moment c'est celà...

Mais n'importe qui, même sans compétence dans ce domaine, peut raconter n'importe quoi, dès l'instant où certaines oreilles sont prêtes à l'entendre...

30 mar. 2013

@fanch
D'ailleurs on se demande vraiment pourquoi on prend autant de précautions avec le nucléaire, ...

.

01 avr. 2013

Oui fanch-f. et autour de Tchernobyl, la zone interdite est devenue une magnifique réserve naturelle ou des espèces animales et végétales en voie de disparition réapparaissent comme par enchantement.

30 mar. 2013

Je m'en bats les steaks ! Dans 2 ans je serai a Mururoa ! :-D

30 mar. 2013

Suis rentrer de Rome plus vite que prévu pour cause un trop grand soleil, Donc risque de sur exposition aux rayons nucléaires Gamma, neutroniques cosmique, en provenance de l'espace vais encore devoir m’enfouir sous terre mais là gast surexposition aux rayons du au radon thoron et saloperie radioactive en provenance de la terre, et autres telluriques,
Je ne remets pas en cause les mesures qui doivent être justes, je remets en cause le système de mesure que préconisent certain l'utilisation d'un compteur Geiger Muller pour faire des mesures Tritium, autant faire de l'Astronomie avec une paire de jumelles
So long

30 mar. 2013

Il est étrangement impossible de discuter sereinement et en toute neutralité de tout ce qui touche aux rayonnements et à la radioacivité car cela est immédiatement vécu comme de la religion. C'est dommage, absurde mais nul ne plus sourd que qui ne veut pas entendre. Et les Médias totalement nuls sur ces sujets véhiculent souvent des contre-vérités pour affoler car cela se vend bien.
J'ai vu dans ma carrière des vieux grand-parents fuire vraiment de crainte des rayons pour lesquels vus leurs àges et les doses infimes utilisées ils ne risquaient rien du tout et confier tout de mème le bambin qui lui allait ètre exposé et avait dès lors un risque génétique très faible mais non nul! De mème quand on explique que quand on tire une balle en direction d'une forèt il est impossible de faire comprendre que cette balle peut statistiquement ne rencontrer aucun arbre (cas de l'absorption des rayons X et Gamma). Pour ce qui est des très faibles doses on a brusquement, alors que à 5 Rem/an il ne se passait rien de significatif, abaissé la norme à 2Rem/an à cause du principe de précaution. Et maintenant juste au dessus c'est la catastrophe. C'est vraiment n'importe quoi.
Faire absorber de l'iode en protection est nécessaire dans certains cas mais hors ces cas ou de carence, cela conduit à saturer la thyroîde et risquer de vraies perturbations non radiologiques (la thyroïde contrôle la totalité du corps).

On peut aussi se rappeler que l'exposition aux rayonnements est un des puissants moteurs de l'évolution
Paracelse à dit:
Rien n'est poison, Tout est poison, tout est fonction de la dose! Cette vérité universelle fondamentale se heurte de nos jours au risque zéro, notion aussi absurde qu'obscurantiste!

30 mar. 201330 mar. 2013

"Il est étrangement impossible de discuter sereinement et en toute neutralité de tout ce qui touche aux rayonnements et à la radioacivité car cela est immédiatement vécu comme de la religion.".
Exact.

Et pour une raison simple : l'autorité publique a toujours été complice de cette collusion qui s'est installée à ce sujet entre intérêts privés et admnistration et a toujours expliqué que le citoyen était trop débile pour y comprendre quelque chose.
Dormez tranquille, on s'occupe de tout.
Et sans parler de la corruption au Japon. En France ???

D'ailleurs, et c'est révélateur, l'IRSN (l'un des deux organismes chargés de la sûreté du nucléaire en France) a mis discrètement en ligne une étude sur ce que coûterait une catastrophe nucléaire majeure en France : la fusion d'un seul coeur de réacteur (3 à Fukushima) associée à des rejets massifs nécessitant l'évacuation de 100 000 personnes (160 000 au Japon).

Comment, vous ne l'avez pas lue ?
Sans doute parce que cette étude a été déposée sur un site spécialisé et en plus parce qu'elle est écrite en anglais ...

Nous qui sommes concernés, par contre, on ne l'a pas eu.

Mais, depuis Fukushima, le ton commence à changer.

Et ce ne sont pas de vilains gauchistes écolo-bobos qui la ramènent sans savoir de quoi ils parlent :

L'ancien directeur de l'agence belge de sûreté nucléaire, M. de Roovere : « Nous devons nous demander si le risque nucléaire est encore acceptable. En toute honnêteté, si je considère ce risque, je choisirais d'autres formes d'énergie. ».

Naoto Kan, ancien Premier ministre japonais, en poste lors de l'accident de Fukushima : : « Ayant traversé le désastre nucléaire du 11 mars, j'ai changé ma manière de voir les choses. J'en suis arrivé à la déduction que le moyen le plus sûr de construire une société ne doit pas inclure de sites de production nucléaire, et cette option est parfaitement réalisable. ».

M. Repussard, responsable de l'IRSN, en avril 2011 :
« Sur le parc mondial, 14 000 années-réacteur sont déjà passées, et les statistiques montrent qu'on est à vingt fois plus d'accidents qu'attendu selon les études probabilistes… Le nucléaire fait jeu égal avec l'industrie chimique. C'est insuffisant. On peut donc se poser la question : l'homme est-il en mesure de maîtriser cette technologie ? Y a-t-il une barrière ? Ce serait une conclusion inquiétante, car cela signifierait qu'avec 1 000 réacteurs installés, un accident nucléaire grave se produirait en moyenne tous les dix ans, ce qui n'est pas supportable.».

André-Claude Lacoste, ancien président de l'Autorité de sûreté nucléaire française, au lendemain de Fukushima, déclarait : « Personne ne pourra jamais garantir qu'il n'y aura pas d'accident nucléaire en France.».

Ajoutez à ça l'EPR de Flamanville (mise en route prévue pour 2017, mais c'est mal parti ...) sur un budget prévu de 3.3 milliards, on en est déjà à 8,5 !!!
Pour l'électricité à bas coût, faudra aller voir ailleurs ....
Et les artisans qui rédigent des devis pour leurs clients apprécieront le delta.

Quant aux coûts de la déconstruction, on en est maintenant à dire de manière réaliste qu'elle coûtera au moins aussi chère que la construction.

Faites vos jeux ....
.

30 mar. 2013

De plus au delà du nombre de morts directs à court terme (peu) et à plus long terme (très nombreux pour Tchernobyl), il y a les milliers de km2 de terres agricoles impropres. La terre vivable se rétrécit sans bruit ...

30 mar. 2013

Il ne faut pas forcement voir au départ du complôt partout.
Au début de la découverte des rayonsX (1895), immédiatement appliqués à l'obstétrique (pour mesurer les bassins trop étroits)
ensuite aux fractures et aux douanes, puis de la radioactivité naturelle puis artificielle rapidement appliquées au traitement des cancers, cela a été vécu comme une formidable révolution.
Les connaissances étaient diffusées et personne n'aurait réclamer qu'on arrète.
Malheureusement la 2° guerre mondiale, les bombes sur le Japon et surtout cette insensée guerre froide d'intensité difficile à imaginer de nos jours avec de très nombreux essais aériens arrétés sur demande globale de nombreux scientifiques mondiaux, ont fait présenter le côté sombre de la radioactivité manipulée par l'homme. La chute du mur de Berlin et l'effondrement soviètique
ont heureusement mis un terme à cette sombre époque.
Les écolos étaient inaudibles et les pacifistes en grande partie prosoviètiques.
Le besoin irrépressible d'énergie puis les crises pétrolières ont nettement renforcé le développement du nucléaire civil. L'immense majorité des Français ont approuvé De Gaulle et Giscard d'Estaing sur ce sujet.
Comme le nucléaire civil et le militaire ont le mème départ le secret militaire a été prédominant (Michel Rocard dixit, fortement à gauche a été tenu à l'écart par son père responsable du programme nucléaire sous De Gaulle, alors qu'il en parlait à son petit fils).
Les connaissances sur la physique nucléaire ont été largement développées dans les universités, les grandes écoles, les milieux industriels, avec de très nombreuses publications accessibles y compris grand publique. Au Service militaire une partie de l'enseignement était centré sur la guerre nucléaire (avec pour les services de santé des exemples style bombardement de Paris) et donc beaucoup de citoyens étaient informés.
Les connaissances radiobiologiques ont été bien établies dès 1930 via le traitement des cancers. La 2° guerre mondiale et les bombes sur le Japon ont complété (hélas) les connaissances.
Donc les connaissances utiles sont diffusées depuis longtemps mais le ressenti psychologique fortement manipulé par les médias interdit aux gens, mème très cultivés, peu interessés par ce domaine de connaissances de garder les idées claires.
On assiste maintenant à des batailles interminables de chiffres complètement coupés de bases scientifiques fondamentales, des besoins économiques réels d'un peuple, des possibilités vrais et non fantasmés de la technologie.
Les politiques ont en plus réussi à vendre une vie sans risque,
qui est la négation profonde des bases fondamenales de la vie
depuis qu'elle existe sur terre.
Il n'est pas ustion de faire n'importe quoi mais
nous vivons actuellement comme des enfants gatés, complètement coupés des réalités.

30 mar. 2013

C'est très bien ce petit rappel à l'histoire.
Mais je ne suis pas en mode parano !!!

Mais la transparence sur le sujet n'est pas la norme dans notre pays.
Rien sur le millier d'incidents qui se produisent chaque année en France, rien sur la vétusté et les coûts faramineux pour une remise aux normes du parc français, ...

Et en attendant, l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) s'appuie sur l'IRSN qui est en partie financé par le CEA, EDF et AREVA c'est à dire ceux-là même que l'ASN est censée contrôler : nickel !

.

30 mar. 2013

C'est comme le Pinard?

02 avr. 2013

Tu peux être rassuré puisque Proglio (patron d'EDF) a signé en 2012 un accord en douce (mais il s'est fait pincé par l'APE !) avec la Chine pour lui livrer nos petits secrets atomiques : codes de calcul classifiés, outils de simulation, accès au centre de crise d'EDF, documentation opérationnelle, etc ...
Du confidentiel-défense sur un plateau.
Et tout ça pour emmerder Areva ! :heu:

La Chine c'est la moitié du marché mondial.

.

30 mar. 2013

La peur de l'invisible peut-être, mais aussi l'incertutide quand à la non transparence de l'infomation... On peut nier les effets immédiats, mais sans être écolo descendu du Larzac, qu'en est-il en revanche sur le long terme?

02 avr. 2013

ce qui me fait peur, c'est de savoir que la Chine est au rang mondial a égalité avec les USA.... celà me fait peur, car ils construisent des centrales nucléaires... sachant qu'ils font n'importe quoi !!

Par exemple, plus de 40 (quarante) barrages sont construits illégalement, et que celà ne dérange personne, j'ose espère me tromper sur les risques nucleaires dans la région....

L'annee derniere une centrale, a eu des problèmes de fuites, les autorités n'ont rien dit, sauf quand le vent a changer de sens.

Alors le nucléaire, deja chez c' est limite, mais que les radiations viennent hors frontières.....

02 avr. 2013

Il y a bien longtemps que des chinois fréquentes nos installations et nos centres de formation! Cela n'a rien de secret.
D'autres avaient quitter les USA pour démarrer en Chine le nucléaire et le spatial. Tous les pays fréquentent la Chine.
Ce peuple extrèmement travailleur est curieux du monde entier n'a jamais été débile, C'est au contraire une civilisation brillante et commerçante qui utilise logiquement la bétises des autres ( Lénine avait dit il y a longtemps que les capitalistes vendaient la corde pour les pendre) et qui réoccupe simplement la place qu'elle aurait dû garder si l'histoire avait tourné autrement.
La roue tourne! Et les chinois de toute façon sont maitres chez eux, ce qui n'est plus le cas chez nous, hélàs.

30 mar. 2013

Bien d'accord, NOSSI, je suis sur Digulleville.

30 mar. 2013

Pour information.
.la première cause d'irradiation de la population française est médicale....chaque fois que vous passez un scanner,demandez la dose..vous serez surpris...

Au fait..qui a vendu le MOX aux centrales japonaise...de conception General Electrique.(Google est votre ami!).

Bon WE

30 mar. 2013

Je ne connais pas la dose des scanners mais, j'en suis à trois depuis le début de l'année et il y en a encore un de programmé pour fin mai. A ce train là, je ne devrais plus avoir besoin de feux de navigation et on pourra dire que je suis irradié!!

30 mar. 2013

et Nossi, si on te les brise t'es pas obliger de venir.
Personne n'as dit que le charbon était moins nocif que le nucléaire ou autre. Par contre le jour ou il y a accident c'est pas la même chose me semble t'il..
Franchement prendre l’exemple du Japon et de la bombe pour dire que si il y a des survivants c'est que c'est pas dangereux ou pas trop... là tu m'excusera mais en faite c'est moi qui quitte le fil. bonne soirée a tout le monde.
Et il est clair que l'invisible n alimente pas que la peur.

30 mar. 2013

5) Estimation de A. Yablokov, V. Nesterenko, A. Nesterenko: 985 000 morts à travers le monde entre 1986 et 2004

En janvier 2010, l'Académie des sciences de New York (NYAS) a publié le recueil le plus complet de données scientifiques concernant la nature et l'étendue des dommages infligés aux êtres humains et à l'environnement à la suite de l'accident de Tchernobyl «Chernobyl: Consequences of the catastrophe for people and the environment». Cet ouvrage met à la disposition du lecteur une grande quantité d'études collectées dans les pays les plus touchés: la Biélorussie, la Russie et l'Ukraine. Les auteurs estiment que les émissions radioactives du réacteur en feu ont atteint dix milliards de curies, soit deux cents fois les retombées des bombes atomiques lancées sur Hiroshima et Nagasaki, que sur les 830 000 «liquidateurs» intervenus sur le site après les faits, 112 000 à 125 000 sont morts, et que le nombre de décès à travers le monde attribuables aux retombées de l'accident, entre 1986 et 2004, est de 985 000, un chiffre qui a encore augmenté depuis cette date.

Juste pour ce faire plaisir... Lol

31 mar. 2013

Les milliards de curies en eux-mèmes n'ont pas forcement de signification sur le plan biologique global. S'il n'y a personne à proximité et s'il s'agit d'éléments à vie courte, il ne se passera rien et les éléments vont disparaitre. Le problème à long terme vient surtout des éléments à vie longue capables de substituer à des homologues présents en permanence dans les ètres vivants (cas du strontium par rapport au calcium), car si unitairement la radioactivité est faible le temps d'exposition est très long.
Curieusement on ne parle plus que des accidents nucléaires récents (celui de Tchernobyl par pure stupidité) on ne parle plus des conséquences toujours présentes des essais nucléaires atmosphériques et maritimes de la guerre froide,

Le comptage réel des morts, en dehors des effets directs immédiats des fortes irradiations n'est pas évident par rapport aux nombreuses causes non nucléaires possibles. Il ne peut s'agir que d'extrapolations statistiques.
Par exemple statistiquement on a pu calculé que le dépistage radio systématique du thorax contre la tuberculose a pû couter + 6000 anomalies génétiques/an mais on a jamais pu prouver, c'est impossible, qu'une anomalie était directement attribuable à cet examen.

30 mar. 2013

Venez vous détendre... www.hisse-et-oh.com[...]-et-mer :heu:

30 mar. 2013

Globalement l'irradiation médicale double l'irradiation naturelle, c'est connu depuis très longtemps.
Il faut mettre à chaque fois en balance le risque radiologique avec le risque de ne pas faire le bon diagnostic
Il faut réfléchir au risque individuel proprement dit et au risque génétique induit pour les gens appelés à se reproduire.
Toute radio inutile est condamnable!
En pratique en examen radiologique à risque radiologique très faible ne se discute pas s'il est vraiment indiqué. Il ne concerne alors que l'individu.
Plus ont veut de la précision, du détail, plus il faut de radiations (il faut éclairer pour voir, c'est physiquement incontournable par rapport au bruit de fond quantique
plus généralement le rapport signal/bruit)
Les doses Scanner ne sont pas négligeables. Il faut en justifier l'utilité et ne pas multiplier les coupes fines rapprochées extensives ou les bilans corps entier si des tranches moins épaisses localisées suffisent. Le Scanner n'est qu'une tomographie axiale reconstruite, utilisant des détecteurs sensibles. Pour donner une idée la tomographie conventionnelle (inusitée maintenant) nécessite 10 fois par coupe la dose de la simple radio globale équivalente.
Il faut bien distinguer le risque local, le risque global et génétique d'un individu et le risque de l'irradiation répétée de toute une population (cas des examens systématiques de dépistage. Pour cette raison la radio systématique du thorax pour dépistage tuberculeux appliquée à toute une population a été arrétée car la tuberculse n'est plus un risque global actuel pour la population. La mammographie utilise des doses locales non négligeables mais ne concerne que l'individu et diffuse très très peu à distance.

31 mar. 2013

@ Néo

En 2010, le NYAS n'a pas publié le recueil le plus complet des données scientifiques sur l'étendue des dégats de Tchernobyl, elle s'est contentée de faire une compilation de ce qui a été publié sur ce sujet, sans donner aucune caution scientifique au contenu de ces études...
La réalité est que l'on trouve tout et n'importe quoi dans ces "études", et surtout des avis personnels ne reposant sur aucune -absolument aucune- étude scientifique, qu'elle soit épidémiologique, physiologique ou clinique...
L'"étude" que tu cites en référence inclut dans ses 985 000 morts, une hypothèse de 800 000 morts sur le continent africain (alors qu'il n'y a aucun décompte des morts par cancer sur ce continent) et 112 à 125 000 morts parmi les liquidateurs, en additionnant toutes les morts toutes raisons confondues; ce genre "d'étude scientifique" ferait sourire si elle ne trouvait oreilles naïves (dont la tienne!) pour colporter ces fadaises... il est clair que avec ces méthodes, on va arriver, tous les hommes étant mortels, à un décompte de 6 milliards de victimes de Tchernobyl... remarque, on n'en est pas très loin, certaines "études" avançant 125 000 000 de morts potentiels, soit plus de 2 fois la totalité de la population de l'ukraine et la biélo-russie réunies.
L'article de wikipedia sur les conséquences de Tchernobyl fait un point sérieux et documenté sur l'état des connaissances à ce jour (soit quand même 25 ans après) et, donnant la parole à tous, apporte un éclairage équilibré sur la question, sur ce que l'on sait déjà et ce que l'on ne sait pas encore...

31 mar. 2013

@ Fanch

WIKI fait une synthèse sur une base de source dont la plus part officielle et venant même de Russie.
Donc... comparé aux 50 morts cité plus haut !!?
Immédiatement 30 a 50 morts, et ensuite des centaines de jeunes militaires qui ont mis des sacs de sables etc etc..
WIKI serait devenu la bible internet???
mais ce n'est qu'une collecte d'info rien d'autre.
Mais tu as raison le nucléaire n'est pas dangereux et mes oreilles naïves vont ce boire un café...lol

31 mar. 2013

Avec tous les déchets nucléaires balancé dans les années 70 cela ne m’étonnerais pas! mais bon les écolos qui s'opposait à cela etait alors des imbéciles anti progrès, n'est ce pas?

31 mar. 2013

Une centrale à charbon (75% de la production d'électricité de l'Allemagne) produit plus de déchets radio-actifs qu'une centrale nucléaire, à quantité d'électricité produite égale...
Il y a dans chaque terril de cendres de charbon de quoi fabriquer des dizaines de bombes A... tout cela est exposé aux intempéries, aux ruissellements, et va, in fine, rejoindre la mer...
Quand les écolos se préoccuperont de cette pollution, je commencerai à les prendre au sérieux; en attendant, ils passent pour des i..... anti-progrès...

31 mar. 2013

rhoffmann

Oui, et j'ai mon propre compteur geiger et depuis 20 ans je vois la radioactivité moyenne dans mon jardin qui augmente progressivement (plus ou moins doublé en 20 ans) !!!!!

Tout va bien et est sous contrôle
Après avoir été massacrer au début du forum dans les années 2000 pour avoir dit que je bossais au CEA comme ingénieur en Radioprotection en charge d'un laboratoire de surveillance de l’environnement entre autre ,
quand je sais le temps et l'argent qu'on dépensait pour étalonner nos instruments journellement ,
Quand j'entends oui avec mon Geiger la radioactivité a doublée depuis 20 ans
Sur quoi tu tu t’appuie quel est ton protocole de mesure, quelle est ta source d’étalonnage?, tiens tu compte du bruit de fond?, combien de mesure tu fais?, quelle est la marque de ton compteur?, ou là tu acheter?,ou le fais tu étalonner,? la dérive de ton tube?, ta courbe d’étalonnage?, ta source de contrôle ?
Quand je suis parti à la retraite j'ai acheté un Scintillomètre portatif de terrain de type SPP3 de marque SRAT que j’étalonne avant chaque mesure à l'aide d'une source d'Uranium naturelle dont la periode est de 4,5 milliards d'années ce que qui veut dire ce que je mesure aujourd'hui, dans 4,5 milliards d'années ça aurait diminuer de moitie et que je n'ai pas trouver de mesures très significatives et différentes depuis une dizaines d'années dans mon jardin.
et plus ou moins doubler ça veut rien dire si ça double c'est plus si c'est moins c'est rien doubler 50+50=100, moins 50-50=0
Que je m’étais juré de ne plus intervenir dans ce type de forums et que j'avais atteins mon point de Godwin
Mais je ne peux pas laisser dire ce genre de choses
Voilà merci je quitte le sujet :pecheur: :litjournal: :goodbye: :cheri:

01 avr. 2013

Le problème des mesures sera éternel. Car elles sont définies, pratiquées et utilisées par l'homme. Par la structure mème de l'ordinateur cérébral qui oblige pour sa survie à prendre des raccourcis intellectuels parfois erronés, l'homme exclue très facilement de sa démarche la rigueur nécessaire et la critique systématique encore plus nécessaire du résultat.
On voit et on entend d'abord ce que l'on a envie de voir et d'entendre (dans un cas circuit de la récompense, gratifiant et apaisant, dans l'autre génération de tensions agressantes)

(L'enseignement actuel a dramatiquement fait perdre aussi la manipulation, pourtant indispensable des ordres de grandeur).
L'utilisation des concepts statistiques va encore plus à l'encontre
de la pensée humaine qui a besoin d'une certitude ou d'une croyance pour décider et agir (cf:"l'incertitude est le pire de tous les maux").
Mème en étant parfaitement conscient de ces phénomènes, on se fait incroyablement très facilement piéger.
Et l'honnetetée intellectuelle, pas forcement très répandue, demande aussi du courage.

31 mar. 201316 juin 2020

A chaque époque ces phantasmes et ces peurs !

La vraie faute, est celle que l’on ne corrige pas. » (Confucius).

01 avr. 2013

ça y est j'ai trouvé comment recycler les déchets nucléaires.
Il n'y a qu'à les utiliser dans le traitement de la connerie que ce soit avec des neutrons lents où rapides au choix. :pouce: :mdr:

01 avr. 2013

belle lecture pour ce premier avril ., il s'agit d' un hoax ... en français .... un canular ; les dauphins que j'ai croisé sur les Minquiers ne sont pas rose fluo !

02 avr. 2013

Intéressant toute cette masturbation intellectuelle... :mdr:

07 avr. 2013

Pour ma part un seul site référence: www.criirad.org[...]/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (9)

mars 2021