Les débris du Tsunami de 2011

Une "île" de débris en tous genres de la taille du Texas, rien que cela, dérive lentement sur le Pacifique, provenant du Tsunami au Japon en 2011 et s'approche des côtes américaines...
www.20minutes.fr[...]ts-unis
le site d'origine donne (en anglais) d'autres informations et des photos
www.dailymail.co.uk[...]-S.html
Pauvre océan!

L'équipage
06 nov. 2013
06 nov. 2013

une moto qui s'est échoué au large de la côte de la Colombie-Britannique ???

ça flotte les motos ?

06 nov. 2013

"Parmi les cinq tonnes de restes de maisons, de bateaux et des morceaux de bois en tous genres qui ont été engloutis par l’océan en mars 2011, une plaque d’une tonne dérive actuellement vers les Etats-Unis, rapporte le Daily Mail."

Cinq tonnes et une tonne ? Grosse erreur de journalisme ou toute petite ile de débris.

Ou alors, était-ce cinq millions de tonnes... ou plus ?

07 nov. 2013

Dans l'article américain, ils estiment que c'est bien 5 millions de tonnes de débris qui ont été arrachés au littoral nippon lors du Tsunami (plausiblen, compte tenu que les japonais vivent majoritairement sur le littoral).
Dans ces 5 millions, 4 auraient sombré rapidement mais 1 million flotteraient encore, peu ou prou et c'est ça qui dérive en ce moment entre Hawaï et la côte ouest des states.
Dans un autre article plus ancien, on pouvait lire "entre 5 et 20 millions de tonnes de débris arrachés"
Les débris "légers" comme des plaques de polystyrène, des ballons, etc... auraient traversé le pacifique à plus de 30 km/h
La plupart iront grossir la soupe du pacifique, ce continent de débris formé par les décennies de déchets non-biodégradables de notre civilisation.

07 nov. 2013

Dans le lien qui renvoie au Dailymail, il n'y a pas que les déchets qui dérivent !
Les commentaires des lecteurs aussi : "Le Japon doit payer !".

Quand il s'agit de produire des cochonneries à outrance l'ouverture des frontières s'impose en règle dans le cadre de la mondialisation mais quand il s'agit de payer le prix des déchets, chacun se replie sous la couette.
Minable.

07 nov. 201307 nov. 2013

D'accord et pas d'accord en même temps...
Il y a une nuance entre la pollution quotidienne, minable car elle vient de comportements irresponsables et une catastrophe naturelle quasiment imprévisible de cette ampleur.
Dans le premier cas, le principe "pollueur/payeur" doit s'appliquer à fond car ce n'est que par le porte-monnaie que la plupart des bipèdes omnivores de de monde comprennent...
Dans le second, la solidarité doit jouer, même si, effectivement, on doit en tirer les conclusions et punir s'il y a eu faute délibérée.
Près de chez nous, les vrais enseignements de Xinthia tardent un peu à être mis au grand jour mais des mises en examen sont tout de même en cours...
Mais quand on sait que, en France, 12% vivent de nos concitoyens vivent dans des communes du littoral, que 80% de la population mondiale vit à moins de 100 km du littoral et que 80% des pollutions marines sont d'origine terrestre...
Une petite prise de conscience?
...
Non?
...........
Ah bon!
:tesur:

07 nov. 201307 nov. 2013

Le tsunami japonais était prévisible, voire même prévu. La seule donnée qui manquait (donnée de taille, je te l'accorde, mais pas essentielle) c'était la date.

L'installation d'une centrale nucléaire sur le littoral d'un pays régulièrement ravagé par les tsunamis est une belle connerie, que personne ne doit reproduire. Mais c'est bel et bien l'humanité toute entière qui doit assumer ses choix énergétiques, surtout en matière de pollution, parce qu'aucun déchet n'a de passeport, et qu'ils passent absolument toutes les frontières en toute impunité. Quand on pourra leur remettre un passeport, alors là, ok, on pourra exiger de leur gouvernement qu'ils les prenne en charge. Mais en attendant...

NB : "80% des pollutions marines sont d'origine terrestre..." Tu es sûr que c'est pas 100% ? ;-p

07 nov. 2013

Hi;, il doit bien y avoir un peu de pollution marine (les containers, les poubelles des bateaux, les produits d'entretien des paquebots, les filets perdus, etc.).
A quand un continent de détritus ou on pourra marcher dessus??

07 nov. 2013

Oui, mais in fine, ou plutot ab initio, ça vient de la terre, tout ça...

07 nov. 2013

Quand on connaît un peu la géographie du Japon, on sait que tout se fait au bord de la mer...
De plus, sur le papier, l'énergie nucléaire est apparue longtemps comme une panacée pour ces pays sans ressources énergétiques fossiles.
J'aimerais les excuser mais je crains que les gens de TEPCO (et les politiques qui les ont couvert) n'aient fait preuve de "légèreté" et je suis gentil...
Par contre, les débris flottant dont on parle ne sont que la "face cachée de l'iceberg" que constitue ce drame. Entre ceux qui ont sombré et la radioactivité qui part tous les jours dans l'océan, on tient là une pollution infiniment plus grave que les Amoco Cadiz, Torrey Canyon et autres Erika dont les traces furent globalement visibles.

08 nov. 2013

tu as raison bigornot et tous ces gens qui ont perdu la vie n'ont jamais demandé à ce que leur maison parte en pièces détachées sur la mer.
J'aimerais bien qu'un des héonautes demeurant vers Avignon aille nous faire une photo du barrage de Valabrègue à la prochaine grosse montée des eaux dans le Gard et on aura une idée de ce que les gens sont capables de jeter dans la nature. Je me souviens en automne 76 par tablier fermé il y avait environ 1ha de détritus ammoncellés.
J'aimerais bien savoir si nos compatriotes sont devenus plus propre ou aurais acquis une conscience.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (111)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021