Les bobos à l'assaut de mes rêves et projets

voila la derniere que je craignais depuis quelques années:
les promenes couillons pour riches aventuriers qui consomment de l'aventure au chaud comme des cons ....Ils avaient deja envahi l'ile de la deception la patagonie ( avec l'assentiment de Kersauson)...bientot les Kerguelen ??
C'est hardis explorateurs pourront dire " la georgie du sud en bateau j'y etais", plus la peine d'avoir un beneto!!!!
si un jour y'a un qui coule vous saurez d'ou ca peut venir
philippe

L'équipage
18 fév. 2015
18 fév. 2015

dans ma colere je me suis trompé de rubrique :oups:

20 fév. 2015

Ce qu'il y a de pénible avec ceux qui jugent que certains "sont couillons"

c'est qu'eux mêmes en général le sont !

et à tel point, qu'il ne sont pas foutus de s'en rendre compte ....
;-)

18 fév. 2015

T'as changé ton pseudo ?
:mdr:

18 fév. 2015

Je viens de lire ça sur leur site:
"Positionnement dynamique évitant de jeter l’ancre et protégeant ainsi les fonds marins "
Et nous on ne pourrait pas le faire ce truc pour éviter de payer cette "fameuse " taxe ?

18 fév. 2015

Liste des corneries à ajouter à ton bateau: propulseurs de poupe de d'étrave, ou alors deux beaux azipods!

18 fév. 2015

Ce positionnement dynamique qui permet de faire du statique (du "sur place, quoi) évite d'avoir à mouiller une ancre qui perturberait l’écosystème du fond marin ! C'est bien, ça permet d'afficher un souci de l'écologie, de faire du green-washing...
Mais quelle quantité de carburant fossile est elle brûlée pour ce faire ? et où vont les déchets (CO2 et autres) produits ?
Ah, ce sont des bateaux à propulsion nucléaire ! S'cusez, j'ai pas tout compris.

18 fév. 2015

Qu'est ce que tu racontes encore ? Je lis le site du Ponant qui propose la découverte écologique et non polluante de l'Antarctique.

18 fév. 2015

@M@telo: tu as encore le temps de réserver c'est pour 2015/2016....
@motu: pourquoi il y a des endroits réserver pour les aventuriers fauchés et pas trop cons.... c'est toi qui distribue les bons et les mauvais points.

:reflechi:

18 fév. 2015

je sais pas quoi repondre a çà !!!.??demandes a ameline
mais pour faire court oui, ha tu savais pas peut etre je suis investi d'une mission divine :doc:

18 fév. 2015

Tu as sortie le baton, tu vois ce qui t'attend????

18 fév. 2015

Motu il te reste l'île aux ours, doivent pas encore y aller :reflechi:
Eric

19 fév. 2015

Ben si et en Alaska en plus. Où motu veux s’enfuir.
fr.calameo.com[...]756e267

18 fév. 2015

je sent que je vais me faire des Amis avec ma question..

pourquoi vous voileux, appelez les gens en bateau moteur des promenes coullions??? vous n'avez pas l'impression que même en voilier ont peut etre un coullion .. :mdr: :alavotre: :alavotre:

18 fév. 2015

Il y a une différence : en bateau à moteur le couillon se promène, mais il est à la barre. En voilier le couillon se promène aussi, mais il est dans la cale moteur... [mode raillerie off]

18 fév. 2015

un promene couillon peut etre a voile

22 fév. 2015

moi j'ai pas l'impression d'être sur un "promène-coullion" à la rigueur je veux bien être le capitaine d'un promène-couillon mais c'est tout
:heu: :mdr: :mdr:

18 fév. 2015

Promènes couillons ==> navire à passagers

à voile ou à moteur ( pas de sectarisme )

18 fév. 2015

Ecoute motu, je suis un petit peu énervé à propos des sempiternelles critiques vis à vis de ceux que tu nomme couillons, d’autres préfèrent éléphants, ou tout simplement touristes.
Pour certains, la visite des lieux les plus reculés et les plus sauvages de la planète devrait être réservé à quelques originaux comme toi ou beaucoup d’entre nous. Les autres, circulez, y a rien à voir, y font chier, y font tâche dans le paysage ! Je veux rester tout seul dans mon mouillage peinard des Kerguelen !
Bon d’accord c’est des blaireaux, mais tout compte fait je préfère ceux là à ceux qui jouent au marin et qui achètent un bateau en sachant à peine reconnaître l’avant du cul d’un navire, et qui ne font pas l’effort d’apprendre, les autres, les touristes, eux au moins restent à leur place, et tant qu’ils ont un comportement respectueux vis à vis de la nature et des autochtones, il ne me gêne pas. Et de toute façon nous sommes nous même des touristes dès lors que l’on débarque dans un autre pays, fusse en Patagonie ou en Alaska.Ben oui on n’est pas tout seul sur cette planète, ne t’en déplaise…
:-p ;-)

18 fév. 2015

je dois sortir , je t'expliques demain c'est promis

18 fév. 2015

il y a quelques temps de cela en rentrant dans un port, mon ami momo était sur l'avant du bateau pour chercher une place , " a babord il y a une place a coté du fer a repasser"
je m'exécute et soudain du fer a repasser sort un monsieur
pas content du tout!!!!! il est beau mon fer a repasser et j'y tiens!!!!! mon copain ne savait plus ou se mettre!!!!!!
au douches le soir rencontre avec le proprio du fer a repasser , mon pote a longé le mur sans faire de bruit
comme quoi dans la vie il faut tourner sa langue dans sa bouche avant se sortir une c........rie!!!!!!!!!!! :oups: :oups: :oups: :oups: :alavotre:

Ou assumer ses opinions... :litjournal:

C'est vrai, ça se fait de moins en moins.

18 fév. 2015

Je ne veux pas parler à la place de Motu, il sait très bien se défendre lui-même, mais peut être veut-il dire que certains coins si on veut les voir, ça se mérite et si c'est le cas je serai un tantinet d'accord avec lui.
Cdt
Eric

18 fév. 2015

voila , c'est poutant simple.
tout s'achete mais 9000€ c'est au bas mot 2% du prix si on veut rester mercantile

18 fév. 2015

Et voila motus je t avais dis baton, tu ramasse là, chut met toi à. La cape

18 fév. 2015

pour ce soir ce seras tout pour moi mais demain je reviens :coucou:

18 fév. 2015

Et pourquoi pas?

19 fév. 2015
22 fév. 2015

jalousie mal placée, voilà le pourquoi du comment, faut pas chercher plus loin.

18 fév. 2015

Si vous voulez en voir des vrais promène-couillons y' a pas besoin d'aller en Patagonie ou en Alaska, allez faire un tour en saison dans les calanques de Cassis, vous verrez c'est pas triste ou enfin si plutôt ça l'est. T'es là peinard au mouillage, un jaune à la main et toutes les 10 minutes tu as un espèce de sabot avec des bancs qui te fonce dessus, qui passe en te rasant la moustache et en faisant des vagues croulant sous un nombre d'individus cachés derrière leurs appareils photos, avec en fond sonore des haut-parleurs qui crachent des explications débiles dans toutes les langues...
Jean-Bernard :alavotre:

19 fév. 2015

Oui mais il y a aussi des promène-couillons intelligents:
www.echoplanete.com[...]ligent/

22 fév. 2015

Les gens n'ont pas tous la chance d'avoir un bateau...Quand on ne voit que des couillons autour de nous, il faut se demander si le couillon ce n'est pas plutot sois-même ! Un peu de tolérance les Grands Navigateurs qui balancent des mayday à force 3 !!!! ;-)

18 fév. 2015

Je n'aime pas, moi qui ai un bateau, la notion de "promène couillons"C'est pour ceux qui n'ont pas de bateau une excellente idée pour naviguer et peut être même pour attraper le virus de la mer :bravo: :bravo: :bravo:

19 fév. 2015

ilo n'ont qu'a en avoir un , il ont preferé la maison le chien la femme et les enfant les congé payés la retraite...je peux te dire qu'en cumulant tout ca ca donen un sacré gros yacht...

18 fév. 2015

Que la croisière s'amuse.... ailleurs. J'ai lu le programme de la croisière écologique du Ponant, j'ai vu des photos, et je me demande pourquoi personne ne leur explique que c'est pas bien que tant de milliers de touristes sous prétexte de dépaysement aillent faire ch....manchots et épaulards qui ne demandent qu'à vivre en paix et en silence. J'imagine les sons des boites de nuit à bord, les brouhahas, les clameurs et pourquoi pas aussi des petites sorties pêche au gros (quand on paye on a tous les droits)

18 fév. 2015

C'est quoi un Bobo?
C'est pas toi sans doute?

18 fév. 2015

c'est quoi un bobo ?
un début de définition ici : fr.wikipedia.org[...]C3%A8me
un chanteur mort en as fait une chanson qui dépeins relativement bien (notez le relativement), ces gens-là:

du peu que je connais mototunga IRL, il est tout, sauf un bobo

19 fév. 2015

je m'appelle motutungaga

19 fév. 2015

Renaud n'est pas mort lui (plus très en forme non plus tu me diras!) et lui aussi a fait une chanson:"les Bobos"

19 fév. 2015

Renaud est mort, c'est une image… quique comme le dit jerom-826, il est plus très en forme.
Mais un certains nombre de ses fans le considère comme "mort" depuis je dirais 15/20 ans, quand il est devenu un peu trop consensuel par rapport au rebelle qu'il était

19 fév. 2015

OK Toualenver je n'avais pas ouvert ton lien donc je n'avais pas vu que ton chanteur c'était également "Renaud".
Chanson sympa je trouve.
Ouais,pas mort mais on ne le voit pas revenir (habite à isle sur la sorgue je crois)

19 fév. 201519 fév. 2015

Dois-je avoir honte d'avoir utilisé le ferry de Navimag pour découvrir les canaux de Patagonie ?

Je n'ai pas assez de muscles pour ce type de navigation et les rares voiliers que j'y ai vus marchaient au moteur.

C'est donc en minibus que j'ai découvert ensuite les fjords (caleta Tortel) et j'en ai un excellent souvenir !

Pour les kerguelen il suffit de prendre le Marion Dufresne mais les places sont rares.

20 fév. 2015

Caleta Tortel, excellent, les passerelles, le pin d' Alerce dont la ressource est quasi terminée, un bois dont j' avais fat le pied de mât de mon Wharram.
On y est arrivés en 4 X4, un trip de remplacement... parce que le Navimag était en retard et qu'on a du annuler.... je rêve d'y retourner en bateau mais le ferai je....
Où est la vérité ??

juste un clin d'oeil :

Touriste : idiot de passage selon Louis Calaferte. :langue2:

19 fév. 2015

Alors nous sommes tous des idiots, parce que,que nous le voulions ou non, nous sommes des touristes lorsque nous arrivons à bord de nos voiliers dans un autre pays. Les autochtones ne nous considère pas autrement. ;-)

Il ne faut pas confondre touriste et voyageur.... :non:

19 fév. 201519 fév. 2015

Euh... pour 9000€ la croisière, je ne me sens pas visé par la compagnie du Ponant (CMA-CGM pour info). Pourtant, j'ai (presque) tout du bobo. Un job avec la voiture, un composteur dans le jardin, j'achète (pas toujours) bio sans trop regarder le prix, pas de problème d'argent sans pour autant rouler sur l'or... Me manquent juste le bateau (mais je saurai m'en servir) et la voiture hybride. Suis-je un couillon? sans doute.

Mais Motu, pourquoi lancer un fil comme ça? Comment te vient l'idée d'aller chercher ce genre "d'infos" si ce n'est dans le seul but de dénigrer?
Je suis partagé entre ta vision des choses: un truc inutile, polluant et cher (donc pas intéressant pour nous)
et de l'autre côté, une activité touristique qui n'est pourtant pas plus "couillonne" que les campings "all-inclusive" à la Grande-Motte. Et ça pourtant, c'est destiné à attirer les "classes moyennes".

PS: heureusement que tout le monde ne partage pas ta vision du bonheur, à savoir passer ses jours à bricoler son bateau chéri tout seul en se passant des pros. Sinon, tu ne te sentirais sans doute pas aussi "unique" et "libre", mais comme les autres: un mouton noyé dans la masse.

19 fév. 2015

Mauvaise info.
La Cie du Ponant a été vendue en 2012 à un fond d'investissement.
Ne fait donc plus partie du groupe CMA/CGM.

DT...

19 fév. 2015

Autant pour moi... je ne le savais pas. Donc:
"ex-CMA CGM pour info" :heu:

19 fév. 2015

je ne l'ai pas cherché ont me l'a envoyé: personellement devant l'ineptie je fais plutot l'autruche

19 fév. 2015

"un truc inutile, polluant et cher (donc pas intéressant pour nous) "
Je rajouterai que Motu a aussi oublié son propre bilan carbone et sa propre pollution sur son rafiot pour lui tout seul au milieu de la grande bleue. c'est pas inutile ça, son petit plaisir à lui tout seul. voileux ou pas, on pollue pour son propre plaisir inutile
alors je ne lancerai pas la pierre aux autres

19 fév. 2015

Et les popos tu les mets ou? Dans un sac ? Bonjour l'ambiance arrive aux marquises !

19 fév. 2015

Faut pas pousser quand même, on pollue juste le temps de sortir du port ou du mouillage, après on peut naviguer pendant des lustres et jusqu'aux îles du Pacifique sans jamais produire de pollution.

19 fév. 2015

Certains aimeraient bien voir , venir ou revenir, du tourisme de masse chez eux, pour simplement pouvoir bouffer un peu mieux.
;
Le vrai bobo n'est il pas celui sur son beau gros voilier, en train d'admirer des indigenes de pays pauvres à vivre comme Cromagnon ? Et à cracher sur le tourisme de masse ?

19 fév. 2015

"Certains aimeraient bien voir , venir ou revenir, du tourisme de masse chez eux, pour simplement pouvoir bouffer un peu mieux."
mouais... seulement parce qu'on leur a mis dans le crâne que le touriste a de l'argent. On pourrait aussi valoriser leur agriculture, artisanat au niveau local... sans pour autant pervertir leur habitat et culture avec nos cannettes de Coca. C'est aux gouvernements des pays dans lesquels se trouvent ces populations d'en prendre soin. Pas à l'UNESCO de dire au monde" venez dépenser votre fric ici parce que c'est beau!"

19 fév. 2015

Exact. Même que des touristes (H ou F) te diront que la prostitution n'est pas cher. A GERBER.

19 fév. 2015

Je recommande à certains d'aller faire un tour, par exemple en République Dominicaine et de sortir de leur hôtel, juste une petite centaine de mètres (à peine passer le mur qui les masque à la vue des clients) et de visiter les "villages" où vivent les "heureux" employés qui les servent... Salaires insignifiants, conditions de travail déplorables, exploitation, tout y est !

Mais il parait que le rendement financier des investissements est : "excellent", et le touriste est content, c'est bien là l'essentiel ...

19 fév. 2015

maintenant que j'ai eu l'explication sur votre terme bobo, je me dit que çe n'est pas si négatif que ça, bobo donne du boulot, de l'argent, et des taxes.... :mdr: :alavotre: :alavotre:

19 fév. 201519 fév. 2015

Papy-Jame,le retour :-p

Motu lit et relit dans la presse du matin et sur les forums pour trouver toute matière a pousser un (soi-disant) coup de gueule. C est désormais sa marque de fabrique. Peut être qu un jour on se lassera ;-)

19 fév. 2015

Pour mettre un peu de légèreté dans le débat.

Le bateau étant un huit clos il n'y a rien d'étonnant que nombre d’entre nous pense que ‘L’enfer c’est les autres !’
:reflechi:

Non ?!

:-D

19 fév. 2015

Tourisme de masse :mdr: :mdr:
Gastronomie, spa etc.
l’indigène ne gagne pas d'argent.
Une obole, oui comme un os a un chien.
Bobo ou pas, je trouve cela obscène AMHA
Ci joint le lien du catalogue
fr.calameo.com[...]756e267
Merci a Nrs pour la description qui correspond plus à la réalité.

19 fév. 2015

Tu fais 1100 miles face au vent dans les 50ièmes et à l'arrivé, bien rincé, les flashs des iphones de 200 touristes qui publieront immédiatement sur FB la chance incroyable qu'ils ont eu de voir arriver de vrai marin à voile au pays des pingouins. J'en like d'avance !

19 fév. 201519 fév. 2015

:mdr:
Voilà ce que tu vois en arrivant là-bas: :alavotre: :aurevoirdame: :coucou: :cheri:
La même chose qu'à Cannes mais avec des doudounes.

19 fév. 2015

des bobodiolasso??????
c'est quoi cette espèce ????antartique ??????
alain

19 fév. 201516 juin 2020

Voyages pas chers pour tous.

Lévitation, télétransportation, restons zen ...

On peut voyager très loin et très haut !

Sans GPS (on se retrouve toujours sur les fesses face à la fenêtre), les tempêtes de l'esprit ne nécessitent pas de prendre de ris, pas de gite, pas de roulis, pas de frottement, pas de Perkins à faire monter en température (on est chaud tout de suite), juste une p'tite douche avant de démarrer pour dégager les concrétions matinales ...

Mes excuses : je n'ai pas eu le temps de faire le ménage ce matin : je recherche dare dare un télékinésiste !
Faire offre.

19 fév. 2015

Attention à la descente :-)

19 fév. 2015

On peut tomber de haut mais jamais très bas.

19 fév. 2015

bon , me revoili,
je vous prie de m'excuser, aujourd'hui je suis malade je ne peux pas suivre ce fil..pourtant devant votre relative indifference et votre incompréhension je tenais a vous preciser ce que j'appelle un promene couillon , qui est aussi valable pour les 4x4 les bagnole les helico et pourquoi pas les avions..
ce sera encore un exposé d'un anarchiste retrograde qui sait tout ( je ne peux pas tourner ma veste comme un politicien), mais ce sera pour demain ou un autre jour.
et n'oubliez pas maintenant c'est motutungaga! merci de votre attention , je vais me coucher :doc:

19 fév. 2015

reviens nous en forme Motu'gaga ;-) :doc:

19 fév. 2015

Motutun Gaga, Motutun Gaga :reflechi: ? j'ai entendu parler d'une Lady Gaga... c'est de ta famille ? :famille: ...

19 fév. 201516 juin 2020

Peuvent pas les laisser dormir tranquilles, non ?
Toutes ces croisières de Ponant avec leurs 134 cabines ça fait plus de 200 personnes chaque fois qui veulent sortir en Zodiac, au total des milliers de personnes qui vont tourner autour de ces autochtones peinards qui ne demandent rien à personne.
Ce qui est gênant c'est le tracé du Ponant qui descend autant dans le sud de l'Antarctique.

19 fév. 201519 fév. 2015

Hello,

Alors, je vais pas me faire plus d'amis ici, mais moi, ça me botterais bien d'aller en antarctique avec le ponant si j'avais les moyens de me le payer sans faire 10 ans d'économies, je n'hésiterais pas une seconde.

Et bien évidement que ça n'est pas une aventure dans ces conditions la. et alors? on peux aussi voyager simplement sans prétendre être un aventurier ou c'est interdit?

Il me semble en plus qu'ils font ça correctement en respectant les lieux et les habitants. J'avais vu un reportage sur leur croisière un jour à la télé, ça doit pouvoir se retrouver sur le net, ils prenaient beaucoup de précautions (bon, bien sur ça pouvait être l'effet caméra).

Je n'irais jamais par la bas avec mon bateau donc pourquoi pas comme ça?

Autant une croisière au soleil avec un paquebot ne m'attire pas du tout, autant, la je trouve ça super. Pareil pour ceux qui vont plonger vers l'île aux requins, ils n'y vont pas à la voile en général, n'empêche que ça me botterais bien aussi.

Franchement, je vous trouve trop sectaires (ceux qui critiques ces voyages). ça vous empêche pas de voyager comme vous le voulez non?

Edit : Ah oui, et vous pouvez me traiter de bobo, ça ne me dérange pas du tout :heu:

19 fév. 2015

J'ai un copain qui, pour décompresser, avait fait "plusieurs semaines" sur le trois mats Europa en croisière australe.
fr.wikipedia.org[...]lier%29
Il en est revenu avec pleins d'étoiles dans les yeux

19 fév. 2015

ca fait penser au mecs qui louent un lamborghini pour pavaner dans les embouteillages de cannes pendant le festival ( alors la je suis vraiment mechant mais ca m'est venu a l'esprit involontairement)

19 fév. 2015

bon ca va ja suis moins malade , alors je vous fais un discours tres incomplet mais tres long tout de meme.
.
Le terne « promene couillons est trivial et volontairement injurieux, non pas que l’on veuille injurier quiconque , mais pour exprimer par ce seul mot une sorte de résumé d’une colère et aussi des propositions qui prétendent offrir un meilleur modèle, de tourisme dans le cas présent.
Tout ce qui suit postule que les endroits et les activités exceptionnelles doivent se payer au juste prix, et ce prix n’est pas du en argent : en cela une fois de plus je vous propose une vision anarchique et libertaire..Le prix a payer est pour moi un travail l’apprentissage d’un savoir technique (et j’espère ne pas être le seul), autant pour accéder a des destinations comme les terres australes ou plus modestement les criques encore vierges et ou peu fréquentées de notre Europe. Sous le terme de savoir technique il faut mettre autant le savoir du marin autonome que des connaissances d’artisan pour l’entretien en autonomie totale , mais aussi les contraintes que l’on doit s’imposer pour le respect du milieu ; zoologie, climat, périodes de migration ou de ponte des animaux, botanique, gestions des déchets, consommation d’énergies fossiles….et tout ce qui conditionne la préservation de l’endroit choisi afin que les visiteurs futurs puissent le découvrir dans le même état … ce but est largement impossible a atteindre a 100%, mais plus important est l’intention et les comportement que l’on s’est choisi et que l’on s’impose même si ce ne sont pas les meilleurs ( encore de l’anarchisme …je m’excuse)
Le maitre mot de cette pensée est le libre arbitre : l’individu doit avoir fait l’effort d’apprendre et de se former pour avoir la possibilité de formuler un jugement de valeur, en acceptant le dogme de la recherche fondamentale : une théorie est bonne jusqu'à preuve du contraire.
Alors le Promene Couillons austral dans tout ca ?
Le client de ce genre de paquebot de luxe n’a pas a priori l’expérience qui lui permettrait de mener seul « l’expédition » ni même une partie de cette expérience. Pas d’expérience de navigation encore moins dans les 50eme, pas de connaissance en océanographie, en météo, en manœuvre, en vie en autonomie, en médecine, en mécanique enfin vous connaissez ma liste habituelle.
Il se contente de payer pour un voyage unique de 2 semaines (pour l’exemple cité). La fois suivante il ira à Bali, au Canada en traineau, aux canaries à la plage…bref il consomme du plaisir pour les vacances.
L’impact sur le milieu est important, dans l'immediat et surtout pour l'avenir, d’abord parce le touriste en question n’en a pas conscience, que le confort qu’on lui propose est vorace, mais surtout parce qu’il n’est soumis a aucune contrainte pour jouir de ce confort, juste payer le prix demandé. Ce consommateur représente la majorité de la population, surtout dans les pays qui en ont les moyens

A coté de ce consommateur il y a nous (enfin moi et mes compères, en êtes vous ?)…j’estime que si l’on n’a pas la capacité de se rendre a telle ou telle destination et bien, il faut avoir un projet plus modeste : je voulais faire un sommet Himalayen, je n’ai fait que le Mont Blanc, je voulais repartir en nav hauturière en 2010, je ne repartirai peut être jamais, je voudrais allez dans les hautes latitudes a deux, je devrais peut être avoir un équipier pour les quarts etc…
L’apprentissage fut très long (dans les 40-45ans ans en ce qui me concerne)c'est-à-dire toute une vie. Une vie pour etre capable de revenir vivant et heureux…une vie de pensée ecolo , toujours remise en cause et difficile a faire cohabiter avec le fait meme de naviguer…
En outre il faut bien comprendre qu’a partir du moment ou le tourisme financiarisé débarque, peu de temps apres se mettront en place des lois , structure et reglements qui interdiront au quidam comme vous et moi d’aller par leurs propres moyens sur place , sous couvent bien sur de protection de la nature…le cas le plus typique est Les Galapagos

Donc pourquoi couillon. Ils ne sont pas couillons, ils sont simplement de bon petits soldats du capitaliste et de la logique financiere qui va bientôt détruire la planete et ses ecosystemes, et d’autre part parce que les plus nombreux ( les couillons) prennent le pouvoir et notre liberté, et dans ce cas precis vous interdisent de fait, bien qu’à terme , l’accès a ce domaine maritime..

Je m’arrete la car cela devient chiant : je ne sait pas si je suis clair, et si ca vous amuse vous pouvez gueuler

19 fév. 2015

Mouais....
Vision anarchiste et libertaire très judéo-chrétienne quand même.
Le travail, l'effort, le mérite, les gentils, les méchants, le Bien,le Mal....

19 fév. 2015

tres bonne analyse tu as donc tout lu...mais qui a dit que la morale judeo chretienne etait a banir totalement a l'avenir...on fait du hard rock sur les bases les plus simples de ma musique baroque, on se deplace a la voile comme il y a 5000 ans.
plutot que anarchique et libertaire je choisirais donc le terme "nouvel esprit des lumieres"....questendi?

19 fév. 2015

Ou tout simplement des terriens avec des rêves d'évasion et qui peuvent se les offrir. Personne n'a le monopole de certaines destinations et accepter ce tourisme c'est faire preuve de tolérance et d'ouverture d'esprit quand bien même on ne le cautionne pas.

19 fév. 2015

@motu : je trouve ton argumentaire fouillé et même sagace ; plein de fois je me suis dit : là où mon ambition (au sens non péjoratif du mot) n'est pas capable d'emmener, je n'irai pas. Et pour me conforter, je me disais que ceux qui y vont sur des paquebots climatisés n'avaient pas d'ambition, pas de désir, pas de souffle. Et je m'ajoutais que c'était pas anormal qu'il reste des endroits inaccessibles dans le monde...

Le résultant, c'est qu'il y plein d'endroit, y compris pas bien loin, où je ne suis pas allé par manque de volonté ou de confiance en moi ou de douce folie, et il y a plein d'endroits où des "couillons" fortunés et (il faut quand même le dire) des couillons curieux d'horizons inhabituels sont allés, des endroits moins convenus que les plages de cocotiers 4 étoiles, des endroits qui donnent du sens au voyage, quel que soit le moyen de transport utilisé.

En d'autres mots : j'y serais bien allé avec mon voilier et ma bannette humide, mais si on me donne le billet pour embarquer sur ce paquebot à positionnement dynamique, j'hésite pas une seconde : j'embarque !

22 fév. 2015

je dirai plutot que le couillon est celui qui ne peut debourser 9000€ , et qui n'a ni chien, ni femme,ni enfants ,ni maison ,ni retraite..

et qui reste sur le quai

Et je rajouterai que ceux qui embarquent vers ces destinations vu le cout il y a de forte chance qu'ils sont infiniment plus instruit que toi , en medecien ,en mecanique et en tout autre chose ...

Maintenant il faut avoir "la pensée ecolo" pour en etre ...quel rigolade ...

19 fév. 201516 juin 2020

Bien-sur que cela peu être une vrai aventure :

www.jamescairdsociety.com[...]519.htm

(nota: au niveau pollution, il est toujours au fond de l'eau)

.
Ps : Philippe, je te suis sur bien des points.

19 fév. 2015

ouéhh la rigolade!!! la nature se venge

19 fév. 201519 fév. 2015

:pouce: :bravo: :bravo: :bravo:
Tout à fait d'accord avec Motu pas si gaga que ça :mdr:
Eric

19 fév. 2015

Non, j'ai pas lu qu'il voudrait l'interdire... Il regrette juste que ça existe.

20 fév. 201520 fév. 2015

Attention.
Y a pas plus intolérant et répressif qu'un libertaire ! ;-) :acheval:

20 fév. 2015

Et bien j'ai compris la même chose que M@telot Phi concernant @tungaga "anarchiste et libertaire " (?) plutôt classique version "ancien temps".

Et bien sûr les bobos c'est les autres, l'autre c'est un couillon parce qu'il ne fait pas comme je pense que ça doit être fait.

20 fév. 201520 fév. 2015

je vois qu'on est pas rendu: mon exposé n'est qu'un aspect d'une societe respectueuse de l'environement..... cette strategie se discute..cependant vous ne pouvez contester le fait que la debauche demographique et sa pression sur le milieu est nefaste.
c'est d'ailleurs l'esprit de la taxe sur les mouillage en zones dites protegées , qui elle, interdit mais sans vision globale et sans morale ou consideration scientifique, seulement financiere.
.
pour ceux qui contestent mon point de vue, que pensez vous de la derive qui s'est mise en place au Galap ou encore a fernando de noronha et bientot dans les canaux de patagonie..la les quelques dizaines de voyageurs sont interdits seuls les millier de touristes sont autorisés.pourquoi pas le contraire= parce que la majorité decide avec l'aide de l'argent
Je ne veux rien interdire contrairement a ceux que je critique, j'expose juste un probleme qui n'est a ma connaissance jamais soulever a l'attention des "masses"
.
C'est aussi notre debat perpetuel entre ceux qui bricolent par obligation ou par gout et ceux qui achetent et entendent prendre livraison d'un service ou produit fini sans envisager reellement sa durée de vie

mais ce discours est plus politique que "nautique" et je comprendrais qu'il soit censuré

20 fév. 2015

Bonjour,
si je soutiens Motu...Gaga en grande partie, je voudrais toutefois nuancer un peu suite à l' expérience que j' ai faite au Spitsberg en 1990:
j' y ai rencontré dans la Baie de la Madeleine le "Mermoz" (paquebot de croisière affrrêté par je ne sais quelle compagnie) qui y "déversait" 300 touristes pendant 3 heures.
J 'ai débarqué juste après eux et, à ma grande surprise, il n' y avait pas le moindre papier ou plastique ou mégot de clope par terre!
Je préférais un million de fois y être dans l' inconfort de mon Loisir 7.30 avec lequel je ne devais quand-même pas beaucoup polluer même si j' avais un moteur(HB 4cvx) mais je dois avouer que depuis, je vois d' une autre façon ces touristes des hautes latitudes qui arrivent à laisser "nickel" les lieux où ils passent.
Gorlann

20 fév. 201520 fév. 2015

ce' n'est pas le sujet. le sujet est la consommation , la paresse, la non prise de risque, l'abscence d'engagement, le, pouvoir aux plus aisés, et aussi l'appropriation du milieu a des fins comerciales et pour consequende la spoliation des milieu et la reglementation qui en decoule

22 fév. 2015

tu voie qu'un coté du miroir

la paresse : croie tu que ceux qui sont sur ce bateau sont des paresseux ?
la non prise de risque : Croie tu que le chirurgien qui se paie ce voyage n'a pas pris lui de vrais risque sur sa table d'operation
l'absence d'engagement : croie tu que le chef d'entreprise ne s'est pas engagé

Tout ce que tu dis et pense peut et se fait autrement qu'en voyageant sur un bateau ...

tu parle d'ecologie toi sans risque : mais lorsque je voie mon marecher changer les methodes de son pere et passé au bio , lui prends un risque , lui s'engage, et pas qu'en phares et en posture ...

et bien si un jour ce marecher va vers ces destinations sur ces bateaux , lui sera le vrai ecolo ...pas toi ..

23 fév. 2015

Pas d'accord avec toi calypso.
Ton parcours, ta vie, aussi remplie soit-elle (j'ai lu ton profil++) ne te donne pas de droits!
OK pour un chirurgien, un chef d'entreprise, un trader, un curé, un délégué CGT, ma grand-mère qui montait ses 4 étages à pied, Bernard Tapie ..... eux OK je comprends qu'ils aient des droits....
Ou va-t-on avec un raisonnement pareil!

20 fév. 201520 fév. 2015

Motugaga a envie d'aller voir les pingouins, mais il a pas les sous. Il dépose une demande de financement sur "donne-moi-tes-sous.com" en expliquant qu'il s'agit un projet difficile, ambitieux, écologique, qu'il a l'obligation morale de le faire afin que les pauvres nazes les deux pieds dans la blaise que nous sommes prennent enfin conscience de la souffrance des pingouins, du risque de disparition qui les menace à cause du réchauffement climatique, de la pollution, des lobbies internationaux et tout ca et tout ca...

Le projet patine un peu parce que Motugaga préfère bricoler son bateau que de passer à la télé, mais enfin, grosso merdo, ca rapporte des pépètes à pas cher. Suffisamment pour enclencher la spirale positive du financement (si les gens y croient, c'est que le projet est crédible, non ?).

C'est gagné ! La mairie de quartier et l'association des commerçants double la mise en échange d'une poignée de main devant les photographes et de jolis autocollants sur les voiles. Motugaga peut partir.

Motugaga a vu les pingouins. Il a plein de belles photos de pingouins sur son ordi et il sait écrire. Il faut que les gens voient ca. Il trouve un éditeur. Le bouquin marche très fort. Si ca continue, Motugaga pourra bientôt retourner voir les pingouins sur un 60'' Boréal tout neuf toutes options (son rêve secret) pour dénoncer encore mieux les injustices de notre société pourrie par le fric.

Bientôt noël. Comme chaque année, mes parents ne savent pas quoi m'offrir. Mais, coup de bol, il savent que j'aime la voile et il y a justement le dernier livre de Motugaga qui cartonne...

25 décembre. La dinde a du mal à passer. A moins que ce ne soit le Chablis. Je parcours le beau livre de Motugaga. Les paysages sont incroyables et les pingouins si rigolo quand ils courent sur la banquise. J'ai vraiment envie d'y aller avant que tout cela n'est disparu.

Tiens, un prospectus pour les croisières du Ponant avec la photo de Motugaga en couverture.

20 fév. 2015

.... puis il se lance dans une étude de marché auprès d'une agence Ernest & Young dans le but de préciser une vieille idée qui refait brutalement surface : création à Ushuaia d'une ferme écolo-responsable de gavage de pingouins pour en tirer un foie gras unique.

Il se démène comme un diable et s'appuie sur les métiers Marcom, comme les back-office des BDD, les process CRM et la génération de leads, avec des programmes partenaires, du e-mailing, du télémarketing, des call centers, des événements de toutes sortes (corporate, presse, produits, road show), forces de vente supplétives, reporting extérieur ....
Il s'introduit dans le capital de nombreuses sociétés offshore spécialisées dans le promène-couillons pour écouler sa marchandise.

20 fév. 2015

Je souscris déjà au livre.
Un de vendu Philippe
:mdr:

20 fév. 2015

tiens? legiplaisance de mon coté ....comme quoi je suis peut etre plus politiquement correct que je le croyais

20 fév. 2015

L'anarchie croit que l'homme est suffisamment bon pour se réguler pour le bien commun.
Je disais à une époque : "plus un pays a de lois, moins il est civilisé". En d'autres termes, plus il faut des lois pour régir le vivre ensemble (expression à la mode de ceux qui se prétendent républicains mais qui pensent à leur propre intérêt), moins les gens se sentent appartenir à une communauté.

Je comprends le désarroi de motu.... ce qui me choque le plus c'est tous ces gens qui y vont pour dire ou montrer qu'ils y étaient (le selfie étant le symbole ultime du vide, prendre sa trombine plutôt que d'admirer/comprendre/ressentir l'endroit où on est).

Bon on est un peu sortis d'un forum de la mer ...

20 fév. 2015

Et UN autocollant de legiplaisance sur ta coque. :bravo:
Bon n'oublies pas que tu étais fiévreux quand tu a écris le texte.

20 fév. 2015

Ce qui est certain c'est que la consommation irréfléchie mène une partie du monde, la partie riche et au sein de cette partie elle mène plus encore les plus riches d'entre nous.
Avec du blé, on peut acheter l' Everest ou un trip dans le grand Sud. La réflexion sur les déséquilibres engendrés est souvent sommaire et le blé détruira tout si l'on n'y prend garde.
Au départ, j' ai un peu la même réaction que Motu. Les promène couillons me gênent.
Pourquoi ça et est ce bien clair?
Je crois qu'en montagne comme à bord d'un voilier, on apprécie la situation d' autonomie, le jeu vrai qui sont des choses précieuses dans notre société à paillettes. Dès lors, ceux qui accèdent aux mêmes lieux que nous en "trichant" bousculent la vérité de notre pratique en la rendant éventuellement vaine, du moins en apparence.
Pourtant, c'est bien que les touristes non montagnards puissent accéder à l' Aiguille du Midi et contempler la Vallée Blanche. Qui serions nous pour décider qu'ils n'en ont pas le droit ? Au nom de quelle morale ?
Reste que les derniers endroits sauvages de notre planète ne le resteront peut être pas longtemps. Mais en cherchant bien, il en reste des tonnes et on doit pouvoir y jouir de notre éthique "puriste" sans se sentir bousculé ou remis en question par les zôtres.
Si j' y croyais, je dirais que Dieu reconnaitra les siens...
Merde je tombe dans le judéo chrétien, moi qui suis athée et anarchiste...
Motu, merci pour ta capacité à bousculer, j'espère que tu te sens moins seul !

;-)

20 fév. 2015

Pour rebondir sur l Everest.
Rien a voir avec le bateau mais rejoint le sujet.
www.lemonde.fr[...]42.html

20 fév. 2015

Il y a plus de jeunes avec des sacs à dos que de bobos sur le ferry dans les canaux de Patagonie.

Mais il faut reconnaître que je n'ai pas eu envie de retourner voir les Torres del Paine 10 ans après y avoir campé en petit groupe (à l'époque il n'y avait qu'un hôtel dans le Parc).

N'oublions pas que sans le tourisme de masse les billets d'avion seraient plus chers et les travailleurs ne pourraient pas facilement rejoindre leur bateau qui a hiverné dans un coin perdu !

20 fév. 2015

C'est ben vrai ça.
Pourquoi, sac au dos, aurais-je été moins légitime qu'un autre à prendre le Navimag, "faire" les canaux de Patagonie" à bord du Pen Duick VI, aller en Antarctique avec le "Vahiere"; parce que j'ai pu économiser quelques sous pour ma retraite?
Il y a plus de 40 ans j'ai traversé le Yémen, l'Ethiopie, l'Inde, le Nepal et j'en passe sans CB ni Lonely Planet avec un budget moyen de 1,50 FF par jour et je peux toujours me regarder dans un miroir.
Intolérance ou jalousie?
Quel manque de recul, ça me désole.

20 fév. 2015

A l'époque quand tu montais à pieds le col du Grand-Saint-Bernard tu étais hébergé chez les chanoines gratuitement ou presque mais pas ceux qui arrivaient motorisé.
Ben il y avait des personnes qui se faisait déposer avant le dernier virage......

20 fév. 2015

Je vais faire un parallèle avec une manie que j'ai et qui m'a souvent valu des critiques ou des reproches.
Je refuse systématiquement d'aller dans les zoos quels qu'ils soient, y compris dans les aqua-machins où l'on présente des dauphins et autres.
Pourquoi? Tout le monde me dit, mais si il n'y avait pas des zoos, on ne verrai jamais ces animaux, les zoos sont utiles, ils préservent les races d'animaux qui risquent de disparaitre etc.
Si on regarde un petit peu plus loin que le bout de son nez, on apprend que pour voir un animal dans un zoo, il en meurt à peut près sept dans la nature. Je veux bien me passer de voir un ours blanc "en vrai", savoir que je ne participe pas à son extinction par le simple fait de ne pas cautionner sa capture pour le voir dans un zoo me plait.
Il en est de même concernant certains coins de la planète, en regardant les reportages de gens qui y sont allés je me dis, ils ont bien de la chance de voir ces territoires vierges, mais si tout un chacun peut s'y rendre facilement, le coin ne sera plus si vierge que ça et la magie du lieu risque fort de disparaître.
Chacun d'entre nous, connait un endroit sympa, mouillage tranquille il y a trente ans, devenu encombré, bruyant, que l'on fuit désormais car le plaisir est gâché par le souvenir que l'on en a d'un endroit calme et charmant. Pourquoi désirer qu'il arrive à ces endroits reculés, au bout du monde, ce qui est arrivé à nos côtes par la démultiplication des embarcations de plaisance?
Imaginez que vous ayez gravit une petite montagne à pied pendant une journée. Arrivé au sommet alors que vous vous apprêtez à admirer un coucher de soleil sur le paysage, arrive un car de touristes qui a pris la route sur l'autre versant et soixante pékins viennent se poster devant vous pour faire des photos souvenir. Bien sur ils ont tout aussi le droit que vous d'être là, la question que je me pose moi, c'est, méritent-ils d'être là?
Cdt
Eric

20 fév. 2015

"Bien sur ils ont tout aussi le droit que vous d'être là, la question que je me pose moi, c'est, méritent-ils d'être là? "

C'est en effet la question que je me pose chaque fois que je passe sous la Tour Eiffel ou que j'admire les voûtes de la chapelle Sixtine !

20 fév. 2015

C'est amusant cette discussion. En prenant un tout petit poil de recul supplémentaire, on s'apercevrait sans problème que nous sommes de toute façon les "traine-couillons" de nos ancêtres. La petite crique dans laquelle on mouillé avec 2 autres bateaux a été fuie par celui qui venait avant pour la solitude... Le sommet que l'on atteint en empruntant les petits chemins l'a été avant quand il n'y avait pas ces sentiers...

Quand on relit Gerbault, on voit combien il râle contre les plaisanciers qui viennent pervertir les relations avec les iliens, et pourtant on devait être très très loin d'une navigation de masse !

20 fév. 2015

:pouce:

20 fév. 201520 fév. 2015

allez tant pis ca tourne pas comme je le voulais....je ne voulais pas de polémique, plutot initier une information a defaut d'une formation....
j'ai du mal a me resoudre a me preparer a me barrer dans de coins magiques en evitant surtout d'e parler de peur que la gangue mediatique se jette dessus.....
Vous vous rappelez quand on faisait de soirées de crados baba dans des ports sans marina sans eau ni chiottes ni electricité..ca vous plaisait ou pas??? pour moi c'etait le top..
j'ai l'impression aujourd'hui que le seul terrain de jeu vierge est le gros temps bien con .la y'a pas de touriste meme pas de pechou parfois meme pas de cargo...putain c'est pas drole...a force ca fatigue.
.
@yves: l'essence de la société comme de l'individu n'est pas dans l'action mais dans l'intention

20 fév. 2015

Oui mais, c'est à la réalité de ses actes qu'on prend la mesure de ses intentions.

20 fév. 2015
20 fév. 2015

Déjà, si t arrêtais d étaler tes rêves sur le net, ça serait un bon début

20 fév. 2015

En somme, il s’agit de faire exister tout ce qui, vu de l’extérieur, manque aujourd’hui cruellement partout.
Aussi plat que ce simple précepte puisse paraître, il ne faut pas en sous-estimer l’efficacité. L’enjeu est en effet de taille car à force de ne plus dire les choses, on finit par ne plus savoir les lire. Cette proposition d'organisation para-ecolo en fournit la parfaite illustration. Mais il ne faut pas davantage commettre l’erreur inverse en surestimant la possibilité pratique de la mise en œuvre d’un tel précepte. L’auteur de ces lignes en sait quelque chose, connaissant d’expérience aussi bien le prix que l’on paye lorsque l’on refuse d’ôter l’aveuglant voile idéologique, que la paresse des hommes, étrangement toujours plus enclins à prendre les armes qu’à écouter autrui. Cet effort doit pourtant être accompli, d’autant que personne dans cette discussion laborieuse n’a entièrement tort, ni entièrement raison.

20 fév. 2015

Non tout le monde ne peut pas voir l'aiguille du midi ou faire la vallée blanche. Le patron du peloton de gendarmerie de haute montagne de Briancon lance aujourd'hui un appel à la prudence. Déjà 13 morts ici depuis le début de la saison. Mais aucun conseil de prudence ne pénétrera dans l'esprit de ces touristes qui croient pouvoir tout entreprendre parce qu'ils ont acheté tout ce qu'il faut au Décathlon du coin et qu'ils se sentent suréquipés. 9 randonneurs à qui on a déconseillé une randonnée sont partis quand même. Ils ont payé hein ? Le problème c'est que les secouristes iront, au péril de leur vie sauver leurs fesses du trou dans lequel ils sont tombés.

20 fév. 2015

ça fait une trotte pour aller montrer son cul aux promène couillons...

20 fév. 2015

Je rebondis sur ce que disais Gorlann29 un peu plus haut. Les gens qui utilisent ces croisières dispendieuses sont assez probablement des gens qui savent aussi activer plus de neurones que la moyenne pour être parvenus à une situation où ils peuvent s'offrir une semaine en famille pour 50 à 60.000 euros. Ceux-là ont sans doute assez de culture pour apprécier la valeur de ce que leur argent leur permet de vivre et le respecter en conséquence. Ce serait plutôt mon attitude si j'avais les moyens et je vois que je ne suis pas le seul.
Peut-être que Motu voulait dire "bidochons" au lieu de "couillons"? En tous cas, je critique l'association simpliste richard = gaspilleur pollueur.

20 fév. 2015

:heu: Ben c'est pas gagné!

20 fév. 201520 fév. 2015

Tu as raison. Les riches se douchent régulièrement et utilisent des produits qui sentent bon. Les pauvres beaucoup moins. Salauds de pauvres !

Les croisières du Ponant, tu crois peut-être qu'ils pédalent pour faire avancer leurs rafiots ?

20 fév. 2015

tu as tord: je dis!!
pour polluer faut des sous...sans sous tu peux pas polluer; pas de bagnole pas de chauffage pas de douche pas de route pas d'electricité et eventuellement pas a manger..
tu as des sous tu t'offres le "confort" ( notez le con)....je gueule parce que m'efforce de faire le contraire, a part le bateau j'ai rien...et je m'achemine vers etre vegetarien ce qui me parait indispensable por etre en accord avec mes principes.
le gens qui ont des sous sont cultivés ???? alors ceux qui n'en ont pas sont ils incultes = ca c'est parfaitement nul..aujourd'hui il est impossible d'avoir de l'aisance par son travail et son travail honnete, y'a forcement magouille, favoritisme, privileges sociaux, heritage, etc...
je suis persuadé du contraire , plus on a de sous plus on est paresseux et inculte, on vit sur ses acquis..on achete au lieu de se casser la tete et d'apprendre..ce genre de croisiere en est l'illustration

20 fév. 2015

Motutungaga j aimerais bien metre mon bateau a couple du tient car je pense que tu m aidera meme a prendre mon amarre meme si mon bateau est un beneto que tu aimes pas trop et qu on fera le monde mais tu sais on est des dynosaures certains nous acceptent pas mal nous rejettent tant pis pour eux

20 fév. 2015

donc pour toi plus de sous = plus de neurones ???

20 fév. 2015

"profitons en tant qu'on est là, la nature reprendra ses droits après".............. ca faut oser!!!
au moins tu as le courage de le dire c'est deja pas mal...tu dois pas faire partie des riches alors ??ton avis!

20 fév. 201520 fév. 2015

Ravi que tu sois guéri.
Je rejoins en partie la critique du "système" tout autant que le parallèle fait avec les "anciens temps" évoqués dans les nombreux posts ci-dessus.

Et TOUT A FAIT D'ACCORD avec M@telot Phi. L'homme est un animal.
Déjà cité ici, The Streets chantait:
"it's not Earth that's in trouble,
it's the people who live on it.
Earth will be here long after we're all gone the way of the dodo"

En gros, je n'ai aucune conviction en général et en particulier sur cette histoire de croisière du Ponant. Mais faut-il avoir absolument un avis sur tout?

Pas contre une croisière originale, même si je n'y suis pas parvenu par mes propres moyens. La démarche est bien différente que le fait d'y aller soi-même. C'est vrai que d'étudier les entrées de port, les mouillages, la météo etc... donne une "valeur ajoutée" au voyage personnel. J'aime me souvenir de ma dernière croisière (plutôt un convoyage) avec cette entrée à la tombée du jour à Barcelone. Certes, ce n'est pas une destination difficile. Pourtant, bien d'autres personnes, dépeintes par Motu, n'ont que le porte-feuilles pour vivre une entrée de port. Et encore, quand Motu écrit que ces gens n'en ont pas les capacités, qu'il lui a fallu 40-45ans pour apprendre. OK, je trouve la démarche respectable et emplie d'humilité. Il y en a d'autres qui apprennent plus vite ou dont la mer est leur métier. Ils sont peut-être aptes à le faire. Pourquoi les priver d'être de simples passagers?

Bref... On est toujours le con de quelqu'un.

20 fév. 2015

il faut etre humble mais aussi savoir ne pas l'etre....dire que l'on est humble c'est en soit tres pretentieux. On est le con de quelqu'un , encore faut il e savoir et s'interroge sur le bien fondé de toute action et demarche , et ca oui c'est tres judeo cretin
je souligne juste que par leurs moyens et leur gout a ce type de depenses ces gens ecrasent s'en meme s'en rendre compte les fourmis laborieuses....
c'est sur seul le plus fort peut survivre...c'est donc une demarche tres darwiniste..l'ennui est qu'ils ne savent survivre qu'en milieu protégé, et ca c'est pas darwiniste du tout

20 fév. 2015

"l'ennui est qu'ils ne savent survivre qu'en milieu protégé, et ca c'est pas darwiniste du tout ".
+1 M@telot Phi
--> bientôt la survie en milieu hostile maitrisé sur Mars ou ailleurs...
Les descendants de Motu fabriqueront leur navette eux-même! ;-) :scie:

20 fév. 201520 fév. 2015

Je voyais plutot ça en l'an 3253...
d'ici là, peut - être bien que même les Somaliens seront obèses.

allez, faites de beaux rêves, quels qu'ils soient.

20 fév. 201520 fév. 2015

tu crois que c'est les memes ??? austronautes sortant du MIT surentrainés et touristos gras?
justement les mecs en questions fabriquent leur navette eux meme, y'en a pas chez beneto..tu t'embrouilles

20 fév. 2015

D'autant que, pour autant qu'on le sache, l'Antarctique est plus pollué par des effluents venus de continents anonymes que par les visiteurs fortunés qui apparemment (et par témoignage visuel d'un forumeur ici) ne laissent derrière eux ni papier ni mégot. Alors, les attaques sur le pognon qui viendrait à bout des capacités cérébrales, Motu tu nous as habitués à mieux..

20 fév. 2015
20 fév. 201520 fév. 2015

:oups:

20 fév. 2015

bon il va falloir tenir une "table ronde " sur la question car je vois que vous etes critiques meme si le prophete que je suis a du mal a vous guider :-D

20 fév. 2015

Je reprends le message que j'ai posté plus haut.
Pourquoi, sac au dos, aurais-je été moins légitime qu'un autre à prendre le Navimag, "faire" les canaux de Patagonie" à bord du Pen Duick VI, aller en Antarctique avec le "Vahiere"; parce que j'ai pu économiser quelques sous pour ma retraite?
Il y a plus de 40 ans j'ai traversé le Yémen, l'Ethiopie, l'Inde, le Nepal et j'en passe sans CB ni Lonely Planet avec un budget moyen de 1,50 FF par jour et je peux toujours me reconnaître dans un miroir.
Intolérance ou jalousie?
Quel manque de recul, ça me désole.

20 fév. 2015

Ne pas manquer ce soir sur ARTE:
www.arte.tv[...]s-betes
Et un petit clin d'oeil à quelqu'un ici qui va peut-être se reconnaître.....
:bravo:

20 fév. 2015

Chouette ! je vais me faire un petit plateau télé avec toasts au foi gras et une bouteille de Chaume !

20 fév. 2015

Et moi je vais acheter un billet chez Ponant, pendant que je serai là bas je ne ferai chier que les pingouins, ce qui laissera aux plaisanciers plus de place dans les mouillages pendant mon absence.

20 fév. 2015

Même en voileux acharnés que je suis, je souris quand même quant à l'impact environnemental réel que beaucoup pensent si réduit dans notre navigation à la voile.
Je prends un exemple (volontairement caricatural) : Prenons notre brave plaisancier aventurier qui va acheter une superbe vieux voiliers de 40 ou 50 ans ("parce les voiliers d'aujourd'hui c'est fragile voyez vous). Il va ensuite user une voiture à aller chiner ses pièces d'occasions et à aller chercher 36 produits très naturels pour le préparer (epoxy, peintures, vernis, solvants, ...). Comme il prudent, il fera anodiser à nouveau toutes les pièces d'alu et rechromer les winches en bronze (ce qui se fait à l'eau minérale comme tout le monde le sait).
Après des années de préparation, avoir changé ses cordages pour du dyneema pur chanvre, poncer et encore poncer (jusqu'à en cracher ses poumons), de nettoyage, de polissage, il pourra se réjouir de partir communier avec le large et la nature... A moins qu'il ne se soit choper quelque chose aux poumons à force de poncer l'epoxy cigarette aux lèvres en plein soleil (lesdites cigarettes étant évidemment écrasées par terre sur le chantier ou jetées dans le port).
Une fois à l'eau, son merveilleux vieux moteur démarrera au quart de tour en crachant juste un petit volute d'huile et de fuel imbrûlé.
Ensuite, il demandera à son pote voilier de lui confectionner de belles voiles en dacron certifié bio. Avant de partir, il fera le plein de (bio)fuel, d'eau bien potabilisée et veillera sur ses batteries 100 % plomb naturel ; le tout sans oublier d'étancher tous les trous à grand renfort de Sika ou de silicone. Il embarquera quand même quelques kilos de vielles électronique (surement produite à partir de sable et de quelques résines naturelle...).
Et il partira pendant quelques années sur les océans... tout en revenant quand même une à deux fois par an dans ses pénates occidentales (en avion évidemment) pour voir sa famille, régler ses petites affaires qui alimentent sa caisse de bord, se faire soigner, ... avant de reprendre le chemin de la communion avec la nature.
(Je n'aborde même le fait que pour vivre SON aventure, notre ami est financé directement ou indirectement par quelques fourmis restées au pays pour faire tourner l'économie ; ce qui contribue à alimenter l'atmosphère en carbone et autres pollutions...)
.
Bref, en fonction du nombre de miles parcourus, rapporté au nombre de personnes transportées, je ne suis pas sûr que le bilan global de pollution soit si favorable à notre aventurier du 21ème siècle par rapport aux "couillons".
.
Maintenant, si on parle d'aventure humaine, de dépassement de soi, d'exploit sportif, c'est autre chose...

20 fév. 2015

Bon, j'avoue j'ai pas tout lu donc désolé si je répète.
Je comprends motu car je partage son avis (c'est sans doute qu'on partage aussi des sports comme la montagne, l'escalade)

En escalade tu apprends que certaines voies, si t'as pas le niveau he bien t'y vas pas. Sinon la sanction : tu te fais peur.
Y'a plein de sommets que j'ai jamais fait
mon age ne me permets plus certains dénivelés.

Certains endroits de la planète doivent pour moi rester inaccessibles au commun des mortels. Non pas des sanctuaires mais des endroits qui se méritent.
Et si tu le mérite pas, he ben t'y vas pas et tu te prends pas la tete pour autant.

Autre "détail" ce qui me gonfle c'est que ces démarches ne sont pas pour "faire découvrir" mais pour le fric... mercantile et c'est tout!!!

Aujourd'hui, tout le monde doit avoir accès à tout sous prétexte de LIBERTE. "pourquoi n'y aurais-je pas droit".
En montagne, les remontées mécaniques on démocratisé l'accès. heureusement qu'à un moment on a dit STOP. Là interdit. Si tu veux y aller c'est à pince. tu sue, t'en ch*e mais tu le gagne.

Un pôle, un cap ça doit se gagner. Pas dans une cabine.

21 fév. 2015

J'adorre le détournement de ma pensée. :pouce: :bravo:

Je te répondrais donc que le jour où y'aura une tour effel au pole sud tu pourras prendre l'ascenseur ... de toute façon ça sera trop tard :-(

22 fév. 2015

et pourquoi non !!!!si moi ( et d'autres) on veut ca ; la democratie est ce la loi exclusivement des plus nombreux des plus riches ou des plus gueulards, les autres ont juste le droit de subir et de payer les impots?

21 fév. 2015

"Si tu veux y aller c'est à pince. tu sue, t'en ch*e mais tu le gagne "
Même pas ALLEWIND. S'ils veulent y aller, ils y vont. Ils paient assez cher comme ça leurs assurances multirisques qui leur donne l'obligation d'être secourus, sinon ils peuvent porter plainte pour non assistance à personne en danger. Alors on appelle l'hélico, les gendarmes, les guides, les chiens etc...
Les randonneurs croient qu'en ayant acheté des chaussures à crampons et un piolet ils peuvent faire un sommet.
Erreur !

21 fév. 2015

Tous ceux dont tu lis les exploits dans le quotidien régional. Ceux qui croient qu'ils peuvent aller partout, en montagne, en mer, explorer les grottes souterraines, plonger avec des bouteilles, mais qui ont oublié qu'il fallait suivre de solides formations. Et ceux qui font les gorges du Verdon en tennis ? pas mal non plus. il faut juste rester modeste et apprendre.

21 fév. 2015

C'est qui "ils" ?

21 fév. 2015

Désolé, je ne lis pas la presse régionale...mais j' habite les gorges du Verdon.
Au Verdon ou ailleurs, on ne peut pas dire que les gens qui déclenchent des secours sont nécessairement des inconscients, ni que tous les gens qui ont ou qui causent des accidents en sports de plein air sont des amateurs incompétents. Les professionnels aussi se font prendre parfois. Il faut se méfier des généralités.
;-)

22 fév. 2015

merde alors, j'ai pas de "solide formation en voile, escalade alpinisme plongée....ouaaahh je vais mourir :policier:

21 fév. 2015

Il est tombe 60 cm de poudreuse cette nuit. On peut prendre notre journee. Je te reserve une place dans l'helico... Ou pas ?

Le propre de l'homme est de fabriquer des outils pour l'aider a resoudre ses problemes. Il y a 20 ans, le probleme de motu aurait ete de trouver l'equipement pour aller en antartique (il dira que non). Son probleme aujourd'hui est de ne pas etre emmerde par des couillons. Personne sur ce forum pour le dissuader. C'est un projet que nous considerons aujourd'hui tous comme realiste. Que te chemin parcouru !

Est ce un bien ? est ce un mal ? Clair que les pinguoins prefereaient qu'on leur foute la paix. Clair aussi que, sans meme parler des croisieres du ponant, auront la possibiliite d'y aller.

La reglementation est donc ineluctable et souhaitable. Je croyais d'ailleurs que l'antartique etait sanctuarisee.

1 motu ca va, 10 motu... Je vous laisse conclure.

22 fév. 2015

L' heliski ? Non, merci. Même si j'en avais les moyens. Je préfère la peau de phoque ....synthétique... tu vois le message ?
Le progrès technique, c'est une chose, l' annexion de certains lieux préservés par les plus riches, c'en est une autre.
Quand tu atteins un sommet après une bonne suée, l'irruption soudaine d'un hélico, oui ça m'emmerde et ceux qui sont dedans sont effectivement des couillons, plus exactement des emmerdeurs... Il y a une nuance par rapport à la colonisation de l'espace naturel montagnard par les divers aménagements de masse (stations de ski, téléphériques,etc). A ces endroits, la pleine nature est oubliée, certes, mais ça bénéficie à pas mal de monde.
L' invasion des derniers sanctuaires par ceux qui en ont les moyens : le stade ultime de la logique de la distinction ?
Réglementation : ici, dans les Alpes de Haute Provence, on a (ou on tente d' avoir) un espace de loisirs naturels sans moteur, en principe pas de quads, pas de "raids" 4 x 4.
Sur le lac de Sainte Croix, pas de moteur (sauf électrique), que des voiles. On est loin de l' Antarctique mais je vous assure que c'est cool.
;-)

23 fév. 201516 juin 2020

Je dirais même il y a presque ...40 ans que cela ce fait (lire le Grand hiver) et comme tu l'écris un Motu mais 10 Motu
Ou même un Poncet Mais 10 Poncet
Seul Willy de Ross avait pu écrire après un periple :
"Aucun animal n'a payé mon voyage de sa vie, et même, je n'ai écrasé ni une plante ni une fleur. J'en suis fier"

Alors que d'autre dès qu'ils sont en escale quelque part ont souvent la "gachette facile" (reilre Le Toumelin et puis part la suite (presque) tout ceux qui passaient aux Galápagos, Marquises) Tous fiers de leur chasse alors que parfois apres avoir tuer qui une chêvre qui un cochon ils etaient incapable de les ramener à bord...

Par contre il y a un moyen très simple pour ne pas voir les "hordes" de touristes...ne pas faire escales dans ces endroits , il y a bien, que ce soit au Labrador en Alaska au Spitzberg des mouillages si petit que jamais ils ne verrons l'ombre d'un paquebot ou de brise glace...

23 fév. 2015

pas convaincu par ton argumentaire. Les défis sont des choses personnelles, il n'y a rien à graver dans le marbre : "seuls les vrais y vont en espadrilles ou en claquettes"
Si tu veux aller en Antartique avec ton bateau très bien et bravo mais je vois pas ce que ça peut vous faire que certains y aillent avec un paquebot écolo... pas trop de risque qu'ils vous dérangent, on parle d'un continent entier ! Ca devrait aller pour trouver un bout de plage pour poser sa serviette. C'est très différent des remontées mécaniques qui, elles sont des installations permanentes, et qui modifient un espace déjà très exploité....

21 fév. 2015

Motu je t'aime ! Si tu n'existerais pas il faudrait t'inventer.

Voici un extrait du Détournement de Balavoine:

Y a des gens dans cet avion
Qui pensent autrement
Qui ont la même vie que toi
Mais qui sont contents
Qui suivent comme des moutons
Qui portent leur croix
Qui sont de vrais combattants
Mais chacun pour soi
Y'en a même qui sont bons
Tu dois respecter ces gens-là

Love

22 fév. 2015

@triple jim
As-tu connu la croisière blanche, ce raid dans les Hautes Alpes en 4X4 ? Raid finalement supprimé devant la fronde des associations écologistes du Club Alpin Francais, à la LPO, de SOS environnement à Mountain Wilderness. Ce fut violent. Les cafetiers du coin, les hôteliers, les charcutiers, les élus, tous voulaient profiter de cette manne. Le maire de Champoleon dans le Champsaur a même proféré des menaces de mort à l'encontre d'un militant écologiste, si grande était sa colère devant le manque à gagner. La protection de la nature, ça na vient pas comme ça. Il faut que des gens se battent, même pour laisser hiberner les marmottes. Et si seuls les bateaux tolérés à Ste Croix sont ceux électriques c'est aussi parce que l'eau du lac alimente la ville d'Aix en Provence, sinon on se doute qu'il y aurait foule de jet skis, skis nautiques et j'en passe.

22 fév. 2015

Tu n' as sans doute pas tort quant à la motivation "cachée", préserver la qualité de l' eau pour Aix et également Marseille et Toulon, si je ne me trompe. Il est quand même arrivé que l' eau soit limite au vu des normes pour la baignade...
Ca va mieux depuis que les communes ont amélioré leurs stations d' épuration, reste un gros, très gros camping sur Castellane qui n' en en pas grand chose à foutre...
Tu as raison, c'est un combat.
Qu 'est ce qu' on se passe bien des jet skis !
Comme quoi, le problème posé oscille entre l' invasion par les très riches et l' invasion par les hyoer consommateurs.
Ce qu'on adore dans nos bateaux, c'est la magie du vent, ce calme qui s'installe dès qu'on coupe le moteur. Les nouvelles technologies rendent cette magie plus performante mais sans doute plus polluante si on pense aux impacts de la fabrication, à la non recyclabilité, etc...
Je pense, j'espère que dans un second temps, on fera des progrès à ce niveau, techniquement, les solutions existent. C'est aussi un combat : avec quelles ressources on fabrique, quelle énergie grise, quid du cycle de vie etc...

22 fév. 2015

Oui c'est un peu le soucis, ces gens qui considèrent la nature, le monde en général, comme un immense terrain de jeu accessible partout maintenant que la technologie permet d'y accéder facilement.
Auparavant il m'arrivait souvent de dire en voyant cueillir des fleurs par mon épouse, que d'autres qui prendront le même chemin après nous auraient sans doute apprécié de voir ces fleurs au bord du chemin participer à la beauté de l'ensemble et qu'il y avait suffisamment de fleurs dans notre jardin pour ne pas en cueillir dans la nature. Elle me répondait que c'était pas les mêmes, mais jamais elle n'a saisit ce que je tentais de lui faire comprendre.
Cdt
Eric

22 fév. 2015

Je connais mais repete tu verras le message finit par passer bon courage

le monde est en train de mourir profitez de tous les moyens pour decouvrir ce qui reste :-)

22 fév. 2015

J'ai pas eu de miel l'année passée.
Toutes les abeilles de mon copain sont mortes.

22 fév. 2015

Bon finalement comme disait mon grand-père, tout çà c'est la faute aux congés payés !

22 fév. 2015

je suis content ce sujet vous fait du profit, c'etait le but. fout la merd , fout la merd !!!!

22 fév. 2015

trollissimo ma non troppo ! :policier:

22 fév. 2015

Et une cle à mollette dans la puree

Voileux, c est bien un bourgeois boheme

Quoi de plus boheme que de croiser sur l eau
Et pour payer et entretenir la danceuse
Il faut un peu de sous
Genre classe moyenne à minima
Meme si la voile c est abordable :-)

Bonne nav à tous...

faux ,il ne faut jamais generaliser ,un ouvrier passioné peut entretenir un vieux voilier de moins de dix metres ,meme si la place de port est un peu chere ,bon c'est vrai que ça devient dur :-)

23 fév. 2015

c'est combien classe moyenne a minima...le mecs raide y ont pas le droit alosr ??? de la vient peut etre le malente,du

22 fév. 2015

j'ai lu un peu surtout motu

on croirai que le monde tourne autour du bateau ,du voyageur , vous savez il y a aussi d'autre chose ailleurs .....si ,si ...

et souvent bien plus humble et qui ne se prennent pas eux pour le nombril du monde

tres juste calypso les petits navigateurs cotiers ont surement la meme passion et le meme merite que les autres,il n'y a pas d'echelle de valeurs dans l'amour de la navigation : c'est patethique ces navigateurs du grand large aux chevilles enflées ;-)

23 fév. 2015

Calypso ( et d'autres) nous disent :"on croirai que le monde tourne autour du bateau ,du voyageur , vous savez il y a aussi d'autre chose ailleurs .....si ,si ...""
Ou d'autres choses dans cet esprit: ca OK pour ceux qui ont des moyens. Mais il se peut qu'il y en ait aussi qui n'ont que ca et ceux la aussi devraient pouvoir realiser leur objectif a partir du moment ou il sont tenaces et honnetes avec eux memes..
Si les plus fortunés et par voie de consequence moins motivés entenddent leur prendre leur ideal pour cause de "diversification", ca tourne mal.
Vous connaissez le proverbe " la liberté de chacun s'arrete bala bla...."c'est un peu rabaché mais incontestable

23 fév. 2015

qu'est-ce que les moyens viennent faire dans tout celà ...la motivation et un certain esprit comme tu le site n'a rien a voir avec les moyens ...

et pourquoi diable les riches seraient-ils les moins motivés ...et ils prennent quoi à qui ?

on peut aussi inversé le probleme alors il y aurait que les soit disant motivé et "les sgrand esprit" qui pourraient allé dans certains coins de notre terre , n'est-ce pas une privation de liberté pour les autres .?

Non que chacun vive sa vie et arretons d'opposé les uns au autres , le voyageur au cedentaire, le riche au pauvre ,le blanc ou noir ... et ça ira dejà bien mieux pour tout un chacun

l'essentiel est de vivre sa vie et surtout de la construire c'est celà la vraie liberté ,le reste n'est qu'occupationnel

23 fév. 201523 fév. 2015

Motu,

J'ai un plan pour toi. Tu brades ton bateau 30k. Avec tes 30k tu fais la tournée des financements (mairie, conseil général, conseil régional, oseo, caf, ....), ils ont tous des sous pour la création d'entreprise. Si tu sais pas faire, tu vas voir une asso qui t'aide à monter les dossiers. C'est pas dur, ils se battent pour avoir des clients.

La, normalement, si tu as à peu près compris le système, tu as au moins 60k pour ton business. Avec ca, tu va voir les banques, ils prêteront entre 30 et 60k supplémentaires.

Donc, tu démarres ton business avec 90 à 120k. C'est une énorme chance. Tout le monde n'arrive pas à ce niveau de financement pour créer sa boite, simplement parce que tout le monde n'a pas les 30k à injecter dans le système au départ.

Toujours avec tes reflexes de pauvre très intelligent (tu ne vas pas désapprendre tes 45 ans d'expérience juste parce que tu touche un chèque quand même ?), tu vas forcement cartonner et piquer les marchés des riches installés et décatis en moins de deux, non ?

Donc, si ce que tu affirmes sur ce forum est vrai, je ne vois pas pourquoi tu ne serais pas riche dans 5 ans. Et la, hop, tu revends ta boite et tu achètes le boréal de tes rêves avec.

Tout cela grâce à moi. Ne me remercie pas. Je prends 10%...

23 fév. 2015

Fainéant!
:mdr: :mdr: :mdr:

23 fév. 2015

Alors, tu revends la boite au bout de 3 ans et tu rachètes un panzer tout équipé.

C'est toujours 10%, mais j'y pers...

23 fév. 2015

veux pas etre riche

23 fév. 2015

et pour ce qui est de la pollution , ces navires sont au top , et j'ai sais quel que chose pour avoir dessiné la carene du Levant entre autre .

Les eaux noires et grise sont traité avant de les evacué (ce que tu ne fait pas ), les boites de conserves sont ecrasé et mis dans un frigo ,(ce que tu ne fais pas ) les bouteilles idem la motorisation est classe Marpol ( ce qui ne doit pas etre ton cas) , m^me les vieux cartons ,cagots sont stocké à bord ...

Alors les pollueurs ....

23 fév. 2015

je en parle pas de pollution il y a meprise

23 fév. 2015

"les plus fortunés et par voie de consequence moins motivés "
Sacrée théorie...
Je suis riche DONC je suis un gros fénéant à qui rien n'est dû.
Je suis pauvre DONC je suis un gars qui n'en veut et je mérite plus que tout autre de parvenir à mes fins.

Pas d'entre-deux? Tout est soit tout noir soit tout blanc?

23 fév. 2015

beaucoup de meprise , je ne suis pas ecrivain donc j'ai du mal a exprimer exactement ma pensée.....l'origine des polemiques!!
je veux juste , en temps prophete guider autant de monde possible sur la voie de la lumiere...amen!

23 fév. 201523 fév. 2015

et puisque que je lis beaucoup d'avis "mous " , je vous redis encore une fois le sujet du fil qui n'a pas l'air d'etre clair pour tout le monde...vous n'etes pas tous blondes !!!??
Le debat n'est pas ni la pollution ni le fait de partager ou pas: le debat je le repete encore une une fois est que ce genre de frequentation a moyen terme aura pour consequence d'interdire l'acces aux individuels..d'apres moi et en me basant sur d'autres cas dans le monde..
allez bisou je commence a me lasser
.
@seeman : a propos de ""les plus fortunés et par voie de consequence moins motivés "
Sacrée théorie... "
si tu relis le fil tu verra qu'un matelot prone le contraire: et la pas de reaction , sauf la mienne...ca ne te dis rien

23 fév. 2015

Dans nos sociétés Européennes, on nous pousse à être "riches" en chiffre d'affaires ou salaires... car nos Etats bienveillants nous demandent de leur verser globalement un peu plus de 50 % en échanges des "services et de la paix sociales" dont nous bénéficions.
Donc, si tu ne veux pas être riche pour toi ; tu as l'ordre de le devenir pour les autres...
.
Qui a dit que j'étais sarcastique ?

28 fév. 2015

Ulysse ( rien a voir avec la mer, mais les promenés couillons") il y a des années quand j ai traverse l Hindou-Kouch piste du centre Band amîr jusqu' a Herat ( Afghanistan... avant les " talibs" Notre expe ( composée d indépendants 7) a croisé a Djam ( découvert en 1951) un voy organisé ( 4X4 ) par un operateur connu Ils " ( les " touristes aventuriers) s engueulaient" pour un cake ....Qu' elle est la moralité de cette anecdote ?.........ou observation
Organisé ou pas, moyens ou pas , ces 2 " traversées étaient exceptionnelles pour l époque et comportaient les mêmes risques,

motu !arretes de stresser les bobos sont partout ! on est foutus! tu seras obligé de bienpenser maintenant :-D

01 mar. 2015

Je me pose une question.
J'ai emmené des amis sur mon voilier,qui prennent de temps à autre des "promènes couillons",pour leur faire découvrir une autre façon d'appréhender le milieu nautique, ils ont plutôt bien apprécié sans se précipiter pour acheter un bateau.
Mon voilier est il devenu le temps de cette sortie un "proménes couillons"???????!!!!!!!!!!!!!

01 mar. 2015

Ben oui, et donc tu devrais être pendu haut et court pour crime de lèse-Motutungaga!
:policier: :policier: :policier:

02 mar. 2015

non, decidement personne ne comprends rien a mon discours ...je suis tres mecontent de vous

02 mar. 201502 mar. 2015

Je pense que ce "debat" parle surtout de la différence "éthique" entre le voyage et le tourisme de masse; En tous cas là où je rejoins Motu je crois, c'est que le tourisme de masse n'est pas vraiment ce que j'appelle "voyager", mais plutot consommer et se laisser trimballer en troupeaux en payant (ce qui peut exister autant en mer, qu'a terre ou dans le ciel !)
Voyager pour moi, ca veut dire "tracer sa route" par soi meme, de la façon la plus independante possible, seul maitre à bord de son chemin, ca peut se faire en voilier, en kayak, a pied, a velo, ou autres;

Et à mon sens le tourisme de masse a bien plus de consequences negatives sur l'environnement, la tranquilité de beaucoup de lieux du monde, et la liberté individuelle,comparés aux "routards individuels", des terres ou des mers, qui ne doiventcompter que sur eux-meme ou presque pour faire leur voyage; Et ce genre de voyage n'etant pas dans les capacités "de tout le monde" (c'est toujours plus facile de faire fonctionner sa CB, que de marcher sac au dos ou naviguer sur l'eau pendant des semaines ou plus), seuls certains le font et le merite; La difficulté passée preservait donc certaines routes ou mers, des foules consuméristes;
Depuis forcement avec tous ces avions "surpeuplant" l'atmosphère comme les aeroports et le beton la terre, la donne est changée; et les navigateurs au long cours semblent parfois anachroniques dans un monde qui a changé de vitesse et ne compte plus en noeuds ou milles nautiques, mais en heures de vol et low cost; Les routards" ressemblent un peu aux derniers indiens (ou cowboys) à cheval, dans l'ouest et sa dernière frontière, voyant passer le train qui traverse la plaine, et sonne par la meme occasion l'arret de mort des indiens libres, et leur assignation a residence dans des "reserves"; Ou aux derniers ours du canada ou yogis de l'inde devant la horse des touristes armés d'appareils photos et de coca cola; Pour les voyageurs au long cours, l'important est la route a tracer, pour les consommateurs de voyages, c'est juste la destination et arriver, souvent le plus vite possible
Hugo verlomme dit ca comme ca "le vrai voyage c'est d'y aller; De nos jours les gens comment par la fin"
Les dieux sont tombés sur la tete, et les voyageurs d'éole attendent la fin des consommateurs de petrole

02 mar. 2015

Ulysse excellente analyse

02 mar. 2015

Ne pas oublier qu'avant tout les voyageur d'Eole sont des consommateurs de pétrole ... :heu:

02 mar. 2015

ah bon , une partie de reponse mais pas seulement

03 mar. 2015

Personnellement, je n'ai rien contre ces touristes de masse qui font un tour dans l’extrême sud.
S'il peuvent se payer le voyage sans bousiller l'ecosystème traversé, tout en ayant un super confort à bord, et bien tant mieux pour eux.
Ils me font juste un peu rigoler quand on les retrouve dans les boutiques à souvenir de Ushuaïa, avec leur veste de quart (comprise dans le prix du voyage) qui dit bien qu'ils sont allés "naviguer" en Antarctique.... :-D

Ce qui est bien aussi, c'est qu'ils passent loin de Puerto Williams et ne s'arrêtent pas au Micalvi, ne peuvent pas accéder aux petits mouillages du Beagle au pied des glaciers ni même aux calletas des Wollaston.
Quand on est en voilier, on doit subir l'inconfort et être plus exposé aux éléments, mais en échange, on peut accéder partout.

03 mar. 2015

Swanee ton avis me plait l intolerance de motutungaga me derange comme tout extremiste c est un dangereux il est pret a trucider tous ceux qui ne sont pas de son avis ou qui n ont pas ses convictions les bobos seront ses premieres victimes

03 mar. 201503 mar. 2015

t'es gentil toi, faut etre tolerant; mais dis toi bien , et c'est je le repete le sujet du fil...si toi tu est tolerant la masse elle ne l'est pas:des exemples et des extrapolations:
cela fait au bas mot 40 ans qu'on serine au oreilles des masses et de leur elus decerebrés qu'il faut arreter de polluer et surtout de griller notre petrole, et aujourd'hui les memes veulent nous faire de l'ecologie a la con avec des taxe ou que sais je et toujours rien pour les economie de fric et d'energie puisqu'il est toujours question de croissance..
pour les toursitos , ce milieu mettra le marché a sa main, de la meme facon qu'il n'est plus possible de faire du charter a la papa pour cause de securité et de non professionalisme, il sera interdit d'aller en antartique ou ailleurs pour cause de securité et d'ecosysteme, c'est bien commu chier dans l'eau ca pollue, un 2 t de 3 ch ca pollue et les ancres abiment les posidonies...alors que 200000 clanpins aux galap c'est bon pour le systeme ( financier).
etant donné que les conclusions de l'ecologie politique actuelle ne s'appui sur aucune etude et refuse de regarder les problemes que les etudes existantes demontrent, il ne faut pas s'attendre a une quelconque logique.
.
les mots ecologie et aventure ( ca va avec ) ont ete repris par notre bon systeme capitaliste borné qui les a mis a sa sauce avec de nouveaux principes farfelus arbitraires....c'est un fond de commerce comme le parti de gens marie , ou dans d'autres region l'Islam...les dirigeants de ces syteme n'ont aucun principe ni aucune conviction si ce n'est le pouvoir.
.
conclusion vous pouvez faire preuve de tolerance mais le jour prochain ( demain)ou tout sera encadré interdit controlé vous serez baisé, moi aussi mais je le sais deja = je ne suis tout de meme pas le seul Si ????.
.
en ce qui concerne mon intolerance je ne la trouve vraiment pas a la hauteur de celle de nos nobles decideurs et meneurs....j'ai peur que tel le djihadiste ( encore lui) vous ayez ete endoctriné...faites le vide complet et repensez la question sans ingerance exterieure

03 mar. 2015

CAMARADE faites de la resistance bon sang : eteignez le chauffage et l'eau chaude gardez la bagnole jusqu'a 1 000 000km , debranchez vous d'EDF, bricolez votre bateau vous meme , fuyez les marinas, n'appuyez jamais sur le bouton "au secours",apprenez tous la godille, vivez et mourrez a votre guise.
en bref ELISEZ MOI motutungaga votre prophete, votre despote eclairé
amen

motu president !!!!!!! :pouce:

03 mar. 2015

ha et puis pour en remettre une couche:
pourquoi admettre le pouvoir du portefeuille plutot que le pouvoir de la competence ou du savoir..
*la logique que vous pronez est : tu as les sous = tu a la droit de faire telle chose ou de t'acheter etel jouet. pourquoi pas ,
*tu sais faire tu sais construire construit le fais pas toi meme ou avec ton entourage ou apprend, ..non ce n'est pas du communautarisme.
avoir un gors compte en banque ca se merite , personne ne le constaste ?!
profiter de telle ou telle merveille ca se merite ou ca s'achete...
Si on veut etre tres cru: une femme loyale agreable jolie ca s'achete disont 500€/jour c'est jouable...ca vous convient

03 mar. 2015

Loyale, agréable, jolie... et qui navigue ? Pour le même prix ? :whaou: :heu: :jelaferme:

03 mar. 201503 mar. 2015

tout de meme 15000/mois ( en salaire uniquement) faut rajouter le gite et le couvert les bijoux les sous tifs les produits de beautes les fringues etc... c'est deja pour les bobo a l'aise.
1500+ 500 entretient de la bete + 1000 le bateau +4000 les frais de vie mensuels du bord + les impots (1000??) = 8000/mois, y'a des volontaires:: bateau de 45' mini pont teck

03 mar. 2015

C'est un gouffre !!!
Finalement, ça coûte moins cher d'aller sur le Ponant, et puis il doit y avoir dessus un bar cosy pour draguer...

03 mar. 2015

Bonsoir, j'ai vu cette vidéo, avant de tomber sur ce fil.

Elle me fait à penser à motu. Et je ne peux qu'approuver une bonne part du discours, en tant que paysan bio.

04 mar. 2015

C'est drôle ce fil...
Avant, dans l'ancien temps... (sic, j'adore) les bateaux servaient à pêcher, faire la guerre et transporter du matériel. Puis vers 1960, un nouveau concept est apparu. LA PLAISANCE. C'était quand même réservé aux gens aisés quoi.. On a pas besoin de faire de la voile, on aime, c'est différent. C'est un luxe qu'un très petit nombre de personnes peuvent se permettre sur terre. En France, un peu plus déjà. Mais ça vous le savez, vous êtes plaisanciers....
Du coup il me semble déplacer de tirer à vue sur un projet, apparemment clean, pour des gens aisés, surement, qui consomment probablement propre, chez le paysan bio et des produits made in France parce que sinon ça craint. Dans le même temps, on élargit le canal de Panama et on prévoit d'élargir Suez. Dans le même temps, toutes les deux heures, une brique de déchets de la taille d'un bus est balancée en Méditerranée depuis les falaises libanaises. C'est pas la même qu'une balade sur un bateau dernière génération hyper clean. Bon enfin bref, tout ça pour dire que c'est l'arbre qui cache la forêt.

04 mar. 2015

tu as bien compris mon malaise

05 mar. 2015

Mais de quel droit peut on dire "lui a le droit d'aller à ushuaia, et pas lui". Et un français en plus?
J'estime que tout le monde devrait avoir le droit, et la possibilité d'aller là où il lui plait, avec son pognon, ou avec ses genous et ses pieds.
Pourquoi seuls ceux qui ont un beneteau depuis 20ans auraient le droit de s'aventurer dans ses paysages?
La seule crainte et interrogation légitime est : la protection de l'environement.
Il est sur, et sur ce point je suis ok avec motu, que cela va s'accompagner d'une pollution.
Le seul probleme est là. Faire attention que ces touristes de masse ne pietinnent pas tout. Et que si c'est le cas, c'est celui qui les y envoie, qui doit payer.

05 mar. 2015

vous etes tetu: le sujet n'est pas la pollution

05 mar. 2015

Non le sujet c'est le mérite.
Motu est un curé qui s'ignore (ou pas).
Tout plaisir est interdit s'il n'est pas mérité et si possible légitimé par la souffrance.
Quand Motu va chez le dentiste, c'est sans anesthésie.
S'il va à saint Jacques de Compostelle, c'est à genoux de préférence sur des petits cailloux pointus.
S'il était une femme, l'accouchement serait sans péridural et avec douleur.
Quand il navigue, il fait tout son possible pour avoir le vent dans le pif. Surtout pas de météo! Ce qui arrive doit être mérité.
Bref, la rédemption dans la douleur...
Donc les gars qui arrivent direct en Antarctique sur leur ferry, pour le Paradis, c'est râpé.

05 mar. 2015

Non ,non Motu n'aime pas forcément tout acquérir dans la douleur .. n'est ce pas lui qui se vantait d'aller "récolter" ses patates dans un jardin qui avait eu pour seul tord de se trouver sur son trajet. Dans ce cas la Motu avait laissé le dur labeur du labourage et de la "plante" à un autre et c'était contenté de la récolte ... :langue2:

Tant qu'à faire moi j'aurais préféré récolter des haricots, des fraises, des potirons enfin toutes ces choses ou il n'ai pas besoin de travailler dur avec une bêche :-p :-(

05 mar. 2015

J'ai vu pourtant plusieurs fils où Motutun(pas si)gaga(que ça) prônait un bon détour sur l'eau pour naviguer au portant...

05 mar. 201505 mar. 2015

c'est un peu ca: motu ne veut pas se ramollir pour ne pas mourrir connement face a un danger ou une situation d'urgence...motu a deja vu la mort dans les yeux 4 fois et n'est pas mort.... il a aussi eviter que ses equipiers n'aient des ennuis ( montagne bateau) ...celui qui n'a pas obei a motu est mort.
motu est un dur a cuire et un violent s'il le faut mais aide les autres s'il le faut...ceux qui ne veulent pas se demerdent..motu n'est pas solidaire des nigauds.
.
motu aime aussi le gros temps qui est si beau car en respectant les elements on peut en profiter sans subir de
galere..mais motu aime aussi les plages perdues planquées derriere les recifs , d'ou il regarde ceux qui n'ont pas osé prendre la passe.
.
vous n'etes pas obligés de faire comme motu..mais j'aime partager , comme un con
philippe

05 mar. 2015

Tiens "Motu" se prends pour Delon !? :oups: :langue2:

05 mar. 201505 mar. 2015

et maintenant je prefere solliciter la fin des debats car j'aime rester poli avec mes semblables
etre bobo n'ets pas reprehensible en soi mais c'est vraiment monotone et chiant, j'aime mieux rambo slocum ou bach

05 mar. 201505 mar. 2015

Ah non!
J. S. Bach qui nous a composé des musiques divines va se retourner dans sa tombe s'il apprend que tu le compare à ce gros beauf de Rambo! :tesur:

05 mar. 2015

J'y connais rien en musique (classique ou pas !) mais Bach à l'avantage d'être "relaxant".

05 mar. 2015

C'était bien au début ....mais je vais cliquer sur "ne plus suivre"
Bye Motu, Bye les autres,
Bonnes navs

05 mar. 2015

pareil pour moi

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (136)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021