Le voilier Magie Noire

L'association CAP VERT, qui vient de fêter ses 20 fanaux, se lance dans la rénovation de la goélette Magie Noire (plan TANTON à mats sans haubans et à voiles à profil épais, déplacement léger, ballasts, etc). Nous posterons davantage de détails peu à peu, il y a un article dans Voiles et Voiliers (version numérique) :

Mais il faut réunir le financement de la première tranche de travaux par un financement participatif en cours sur ZESTE :

Plus de détails également sur :


A bientôt sur Hisse et Ho !

L'équipage
07 mai 2018
07 mai 2018

Aucun lien ne fonctionne, je suppose que c'est ce bateau la ?
www.voilesetvoiliers.com[...]ateaux/

07 mai 201807 mai 2018

Ha Tristan a corrigé !
je disais :pour que les liens fonctionnent, il faut retirer ce qui est en trop dans la barre d'adresse, donc retirer : www.hisse-et-oh.com[...]ssages/
après ça marche.

L'annonce se multiplie bien sur tous les fils du forum, on voit les communicants attentifs !

Je suis étonné du budget rénovation : 175000 !
Pour le chantier, c'est un bon travail, chapeau.

08 mai 2018

Je trouve que c'est vraiment super d'essayer de refaire naviguer ce bateau totalement innovant à son époque et encore aujourd'hui! On parle des foils à tout va, mais les voiles ailes sont aussi une innovation exploitée aujourd'hui dans le milieu de la course avec le mini Arkema. Magie Noire était précurseur! Tout mon soutient pour ce beau projet. Je suis certains que cet appel au don participatif, si son objectif est atteint, offrira de belles images de cette goélette unique sur l'eau. Pour une fois que ce n'est pas un appel au don du style "aider moi à refaire mon bateau pour que je me barre (et puis plus de nouvelles...)".

10 mai 2018

Bonjour

Merci à ceux qui ont corrigé les liens, je n'avais pas eu le temps de vérifier !

Concernant le budget de rénovation, il y en a pour 90 000€ de main d’œuvre et 85 000 € de matériaux et d'équipements. Et pour ce prix là on ne change pas les voiles par exemple, on les rénove, sinon deux grand-voiles neuves c'est 30 000€, et encore sans tissu exotique ! Le moteur est hors-service, toute l'électricité est à refaire (y compris éoliennes, hydrogénérateurs et panneaux solaires) ainsi qu'une partie de l'accastillage. Mais il y a aussi le fait que nous modifions tout l'intérieur (qui sera modulaire) ainsi que le cockpit et la jupe. Pour des voiles neuves (un système différent des voiles Chapoutot, mais toujours en voile épaisse), on verra plus tard...

Magie Noire, qui sera rebaptisé Planète Bleue, est en cours d'attribution du label "Bateau d'Intérêt Patrimonial".

Ce merveilleux voilier a encore un gros potentiel d'évolution (nouveau système de voiles épaisses plus simple, plus efficace et plus léger, mats en carbone, quille relevable ou dérives asymétriques, ou pourquoi pas des foils) et un beau sillage à tracer !

Le premier objectif du projet en cours est évidemment de fournir du travail et des compétences aux salariés en insertion du chantier CAP VERT, le second objectif est de transformer Magie Noire en un voilier multi-missions et low-cost, capable d’emmener des scientifiques, des artistes en itinérance, des jeunes en difficulté, ou tout simplement pour un tour du monde avec ses copropriétaires qui se relaient à bord !

Mais pour cela nous devons réussir le premier crowd-funding, qui conditionne la suite du projet ... ou son arrêt, ce serai bien dommage...

Merci à ceux qui veulent bien répandre la nouvelle, et si possible contribuer :
www.zeste.coop[...]lavenir

Évidemment l'actuel propriétaire ne s'enrichit pas sur ce projet, l'association CAP VERT devient copropriétaire du navire en fonction des sommes et du travail investis dans la rénovation.

Nous cherchons également des investisseurs en copropriété.

Bon vent à toutes et à tous !

11 mai 2018

erik.lerouge.pagesperso-orange.fr[...]ing.htm

Erik Lerouge a participé de mémoire je crois pour les mats , lui demander

12 mai 2018

J ai connu aux Canaries Magie noir , et on se croisait en mer entre la Martinique et les Grenadines , je faisais aussi du charter comme lui

09 juin 2018

Bonjour,
peut-on avoir des précisions sur ce futur système de voile optimisé ?
Par avance merci.

10 juin 2018

Merci de votre réponse, le sujet me passionne en effet ;-)

12 mai 2018

Bonjour
Oui c'est Erik Lerouge qui a dessiné et réalisé le calcul de structure des mats (en composite verre-époxy) profilés, pivotants et non haubanés, qui sont conçus pour fonctionner avec des voiles à profil épais (système Chapoutot jusqu'à présent, un système plus efficace, plus simple et plus léger est prévu pour le prochain jeu de voiles).

10 juin 2018

Bonjour
Nous travaillons encore sur la conception du système, ensuite nous réaliserons un prototype à échelle réduite (1/3). Ce sera toujours un système à une peau centrale travaillante, des nervures et deux peaux extérieures, mais il y aura des différences et des améliorations fondamentales par rapport au système précédent. Nous réfléchissons également à la possibilité d'installer des balestrons pour utiliser un mince solent auto-vireur devant chaque grand-voile, et au passage augmenter l'allongement des grand-voiles.
Le sujet à l'air de vous intéresser ?

10 juin 2018

Sujet passionnant en effet.
Une question m'a toujours taraudé l'esprit.

Le gain de performances apporté par la voile épaisse (triple peau + structure, si je comprends bien) vaut-il vraiment la peine de s'embarasser avec beaucoup de complexité (et de poids ?) par rapport à une voile lattée montée sur rail derrière un mat pivotant profilé ?

Le balestron avec petit solent, j'adhère complètement.

10 juin 2018

Pas tant de complexité et de poids supplémentaire finalement, avec un système qui ne soit pas une usine à gaz, évidemment !
Les avantages d'une voile à profil épais ne sont pas seulement en termes de portance accrue (difficile à mesurer sur un prototype d'ailleurs), mais en termes de tolérance aux réglages (un profil épais décroche moins qu'un profil mince), en termes de réaction aux surventes (on choque autant que nécessaire, sans fasseyement) et en termes de longévité car une voile épaisse ne fasseye ... jamais ! Ni quand on hisse, ni quand on affale, ni quand on prend un ris, jamais !

Enfin, j'imagine avec appréhension la corde d'un mat-aile non-haubanné, sur Magie Noire le diamètre des mats à l'étambrai est de 36 cm... Et les haubans, quand on a beaucoup navigué sans, et bien on ne veut plus en entendre parler...

10 juin 2018

Quel est l'intéret que les mats soient tournants (c'est ce que je crois comprendre dans un de tes précédents posts) si leur profil est rond ?

Mes références sont minces... je connais les voiles à fourreau des Freedom. Mat ronds et rétreints.

10 juin 2018

Sur Magie Noire le profil est rond de l'étambrai jusqu'à la tourelle en pied de mat (au fond de la coque), au dessus du pont le rond devient un D (transformation du profil sur 1,20 m de haut) qui reçoit la voile épaisse.

10 juin 201810 juin 2018

Vu le nombre important de projets de voiles épaisses à l'abandon, je commence à croire qu'il faut évacuer l'argument du conservatisme pour privilégier celui d'un trop grand déséquilibre entre les avantages et les inconvénients. L'inconvénient majeur étant un surcroit de complexité, qu'il sera difficile de surmonter, pour des avantages qui ne semblent pas si évidents. Voilier et avion sont deux "véhicules" bien différents en terme de vitesse. Si le profil épais s'est avéré un progrès indéniable pour l'avion, cela semble beaucoup moins le cas pour ce qui glisse sur l'eau.
Pourquoi je pense qu'il ne s'agit pas d'un frein conservateur : le foil, lui, a pris un essor incroyable et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Voilà un système devenu relativement peu complexe; le coeur du sujet de recherche étant les sections de profils et la forme globale du foil. Quant au résultat, il est indéniable.

11 juin 2018

Bonjour Laurent
Ce n'est pas seulement la voile épaisse que j'apprécie, mais le gréement sans haubans, et l'évidence d'une voile épaisse avec un tel gréement s'impose rapidement.
Ensuite, tout est affaire d'expérience et de ressenti personnel. Après 80 000 milles et 10 transats effectués sur Magie Noire, je n'imagine pas un instant de revenir à un gréement "classique". Je suis certain que Guy et Maryline sur Matin Bleu pensent la même chose !
Je suis bien d'accord pour reconnaitre qu'il faut travailler en priorité sur la simplicité et le poids d'une voile épaisse, quelle que soit sa conception. Il est certain qu'un profil épais réversible, arrisable et affalable est un peu la quadrature du cercle, problème que n'ont pas les voiles épaisses rigides, mais inutilisables en navigation hauturière.

11 juin 201811 juin 2018

je continue d'être enthousiasmé par les voiles épaisses, mais quand je vois le surplus de travail en jeu pour réaliser une telle voilure souple, je continue de douter pour mon futur choix personnel.
Deux fois plus de surface et donc deux fois plus de longueur de coutures à se coltiner à la machine à coudre. Et puis il y a toutes ses nervures à réaliser.
Plus de tolérance au décrochage et aux surventes ne constituent pas des arguments incontournables, primordiaux. Et comme le gain de performance n'est pas si important que cela, c'est peut être pour cela que les voiles épaisses tardent à décoller.
En restant au rayon gréement autoporté, on peut faire choix de la voile de jonque à profil amélioré. Le fasseyement sur une voile de jonque est réduit et la longévité importante.
L'avantage principale de l'aile par rapport à la jonque est qu'elle permet un près serré.

On pourrait faire aussi le choix du cat-boat, gréement très simple d'utilisation.

Un seul point pourrait m'inciter à m'efforcer de réaliser une aile souple : j'ai bien l'intention d'effectuer un tour du mode, mais d'ouest en est, donc dans le sens contraire des vents dominants. La probabilité d'y faire du près serré est donc plus importante.
Ce serait alors une aile à profil asymétrique, réversible (bien sûr), à courbure invariable, en mode jonque à savoir suspendue, non étarquée. réduction de voilure du coup simplissime. On perd en qualité de profil, et donc en performance, mais on gagne en facilité de conception et de fonctionnement.

11 juin 201811 juin 2018

Les quelques comparatifs réalisés, de voiliers de série, identiques, équipés les uns d'ailes souples, les autres de voiles classiques sur Marconi, montrent bien la supériorité de l'aile du près serré au travers. Mais cette supériorité n'a rien de flagrante. Aux allures plus débridées, la voile classique reprend la tête grâce à sa possibilité de s'adjoindre des voiles d'avant, d'appoint.

Au rayon des bénéfices de l'aile, il y aurait une gite moins marquée (due au meilleur écoulement laminaire). L'auriez vous constatez, Christian, sur Magie Noire ?

11 juin 2018

Bien que modérément large (4,64m pour 20,88 de long), Magie Noire n'est en effet pas très gitard, mais il y a les 5,75t de plomb, et les 1,25t de ballast...

Et aux allures débridées, Magie Noire est équipé d'un spi asymétrique, et si le projet de rénovation voit le jour il y en aura deux, grâce au recul du mat arrière !

Par contre j'aimerai que ce forum reste dédié à ce voilier et à son projet de rénovation, et non un forum de plus sur les gréements alternatifs, même si le sujet me passionne également ! ;-)

11 juin 2018

Pas de problèmes.

Disons que Magie Noire a fait parler de lui grâce à son gréements, sinon il aurait rejoint, dès le début, le rangs des voiliers plus anonymes…

"Qu'on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L'essentiel, c'est qu'on parle de moi!" - Léon Zitrone.

Bonne continuation dans ce beau projet. C'est essentielle toute cette énergie à rénover ces voiliers qui ont pris de la bouteille.

11 juin 2018

Tu as raison, ce n'aurait été qu'un ULDB de croisière parmi d'autres...

Merci à tous ceux qui veulent bien propager l'info sur le projet Planète Bleue, et si possible y contribuer financièrement, même symboliquement, jusqu'au 09 juillet sur ZESTE :
www.zeste.coop[...]lavenir
ou nous rejoindre en tant que partenaire, futur utilisateur ou investisseur, plus d'infos sur :
www.chantier-capvert.fr[...]/
www.facebook.com[...]tebleue

11 juin 2018

www.superyachttimes.com[...]er-sail

une autre forme de magie noire ....

14 août 2021

Ça y est, Magie Noire est sauvé ! (voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]821f6ea )

04 sept. 2021

tant mieux

02 sept. 2021

Magie noire....... y'a des années (30 ans?) il nous a remorqué on était en panne de moteur devant P à P Guadeloupe, retour des îles du nord, bateau chargé de matos détaxé (Saint Martin et c'était le jour d'arrivée de la route du rhume (en fait il faisait nuit!!) ... il nous a largué la remorque au beau milieu de la Marina Bas de fort ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (63)

Eté norvègien

novembre 2021