Le Street-Art prend le large.

Je sais que c'est encore un peu timide et qu'on connaît déjà quelques ferries qui se sont lancés de façon retenue, mais ...
(seconde photo tirée de la 4ème de couverture du Marin qui paraîtra samedi)

L'équipage
04 sept. 2014
04 sept. 201416 juin 2020

Excellent ! Dans le cadre de la remise en état de mon voilier, un pote m'a proposé de faire un petit graff, voir photos...

04 sept. 2014

c'est pas nouveau les peintures de camouflage !!!!!
alain

04 sept. 201416 juin 2020

Vu en Suède :

04 sept. 201416 juin 2020

En juillet dernier, l'armateur français s'est également essayé sur le CMA-CGM Magellan.

C'est JR Artist, connu pour ses oeuvres monumentales, qui a été sollicité pour cette création.
Le regard reconstitué est celui de la militante (infatigable) kenyane, Elizabeth Kamanga.
Ce collage conclut le projet "Women and Heroes" initié par JR en 2008.

5 000m2, 20 mètres de haut, 2 690 posters, ...
Du Havre, le navire a ensuite fait route vers la Malaisie via le Maroc puis le canal de Suez.

04 sept. 2014

A propos de JR, pour ceux qui passeraient par Paris, il s'expose au Panthéon jusqu'au lendemain de la "Nuit Blanche", soit le 5 octobre à l'exception de la partie extérieure qui, elle, durera toute la durée des travaux.

www.dawn.com[...]1110328

04 sept. 2014

Avec le retour de gad à terre, le retour de la culture et de l'art sur le forum :-p

05 sept. 2014

Depuis des années des compagnies comme la NCL ou encore la MobyLine, et dans les airs , Mango Air, donnent carte blanche à des artistes, du Sea-art
Et récemment, sur des conteneurs : www.cma-cgm.fr[...]e-d-art

05 sept. 201416 juin 2020

Pour la CMA, relis le 4ème post au-dessus. ;-)

Mais il y a une différence entre création (M-City pour Ocean Art, JR Artist pour CMA-CGM) et business (Moby, NCL, Mango, ....).

Dans le premier cas, l'auteur est libre de son projet final.
Dans le second, c'est le service marketing qui est aux commandes : le graphisme est là pour souligner la marque ou la compagnie (voir photos).

Je te l'accorde, la différence est parfois ténue : la photo de Papy-Boom laisse place au doute : :reflechi:

05 sept. 2014

Oh çà fait une sacré paye que l'art content pour rien n'est que le laboratoire de la publicité..... :litjournal:

06 sept. 2014

J'avais une copine qui avait l'habitude de dire que l'homme d'aujourd'hui était aussi con qu'au moyen-age !
J'ai personnellement la certitude quand je vois admirer des Jeff Koons que la modernité ne plaide pas toujours à notre avantage.....

06 sept. 201406 sept. 2014

Je ne connais pas ta copine mais je sais maintenant que ça fera partie des grands regrets de ma vie.
J'essaierai désormais, jusqu'au dernier jour, je te le promets, d'imaginer ce petit être éruptif gravir un à un les paliers sublimes de la pensée. :heu:

06 sept. 201416 juin 2020

Non.
Et ne compte pas sur moi pour alimenter un discours convenu sur le sujet.
Laissons ces créateurs apporter leur vision du monde.
Le marché faisant le reste.

06 sept. 2014

Pfuittt ....
Rengaine habituelle.
Sans marché (qui a toujours existé), il n'y aurait pas de création.
Au XVIIème, en Hollande ou au XXème à Paris, on ne parlait pas de hedge fund et le marché était pourtant là.
Il se portait même mieux qu'aujourd'hui.

06 sept. 2014

Une de plus ...
En 2012, le prix moyen des transactions dans le monde n'excédait pas 10 000€ pour un marché mondial d'un peu plus de 40 milliards.

Tout le monde n'a pas le "Cri" (120 millions d' $) accroché au-dessus de la télé.

Ceux qui ont un bateau qui ne vaut que 10 000€ sur le marché apprécieront de se voir qualifier de profiteurs ! :mdr:

06 sept. 2014

Bref, t'es bien calé sur tes certitudes, quoi ! :mdr:

07 sept. 201416 juin 2020

J'avais lu ton post un peu rapidement.

Pour ce qui est de tes fantasmes sur "l'intelligencia mondaine", "la frange capitalistique", les "finances publiques pour alimenter" patin couffin .... , le "marché touristique parisien" (pas compris le sens exact de cet amalgame maladroit) ...

Tu devrais quand même savoir :
- que ce musée n'a rien à voir avec J. Lang puisque c'est G. Pompidou qui en a lancé l'idée,
- que c'est un des musées les plus visités au monde avec près de 7 millions de visiteurs (9 pour le Louvre !),
- qu'il a maintenant une antenne très fréquentée à Metz (à l'image du Louvre Lens),
- qu'il va exporter très prochainement son ADN à Malaga (ville natale de Picasso) et que ça va lui rapporter de l'argent,
www.liberation.fr[...]1093247

  • que l'art contemporain n'est plus depuis longtemps l'apanage de Paris ou de New York mais qu'il est présent sur tous les continents (Amérique du Sud, Afrique, Inde, Chine),
  • que la culture, en France, est bénéficiaire, www.latribune.fr[...]le.html etc, etc, etc ....

Mais les bonnes vieilles idées reçues ont la vie dure. :heu:

07 sept. 201407 sept. 2014

:doc: :doc: :doc:
Ca veut dire qu'il y a public.
Que tu n'en fasses pas partie est une autre affaire qui ne regarde que toi. :heu:

07 sept. 201407 sept. 2014

Un exemple du renversement des valeurs . Par exemple Rothko et ses frères:
RECORD – A New York, une toile de Mark Rothko vendue pour 86,9 millions de dollars
On admire à cause du chiffre ( de peur d'afficher son incompréhension ) ou l'oeuvre vaut véritablement ce chiffre parce qu'elle est admirable ?
Moi je dis foutage de gueule d'une élite hors-sol s'agenouillant devant le "divin marché".

[url=servimg.com[...]iew.php ]

06 sept. 2014

Heu, tu promets, hein, tu la gardes ? :-p

06 sept. 2014

Bon ! d'accord elle était un peu réac et folle de la messe ..... Mais t'avoueras que l'art comptant pour rien frise souvent la Koonerie....

06 sept. 2014

Moi j'aurais écrit, le marché imposant sa vision du monde.... pour faire court, celle du dollar !

06 sept. 2014

Çà fait 30 ans qu'on nous bassine avec cette vision élitiste de l'art en laissant tomber ce qui faisait la force de la culture populaire ( chansons, théâtre populaire )
N'oublie pas que le fric consacré à tout ce bazar n'est que l'appropriation par une frange de profiteurs de la plus-value dégagée sur le travail des plus nombreux.

06 sept. 2014

On pourrait aussi dire la même chose de ceux qui mettent 10 000 € dans une voiture et là on voit bien qu'on ne parle pas du tout de la même chose et que l'art et la politique d'état ( merci Jack L...) n'est qu'un marqueur d'appartenance à intelligentsia mondaine et un marché comme un autre pour une frange capitalistique (Merci Mr François P....) :non:
Mais ce marché puise aussi dans les finances publiques pour alimenter l'avidité de quelques uns et je laisse à chacun le loisir de vérifier le coût de fonctionnement du centre Pompidou pour juger de la pérennité de la camelote moderniste, dont le seul bienfait concernant l'intérêt général est d'alimenter le marché touristique parisien, ce qui confirme de mon point de vue la teneur essentiellement matérialiste de tout ce carnaval.
Mais que ne ferait-on pas pour le rayonnement de la capitale des arts et des lettres ? Paris plage peut-être ? :-D

06 sept. 2014

Comme disait Léo Férré ceux qui ont les idées courbes tournent en rond..... :langue2:

07 sept. 2014

Ah oui !!!
Et j'ai oublié la FIAC qui est à la 3ème place du trio de tête des événements majeurs qui rythment le marché de l’art mondial.

07 sept. 2014

Me prendrais-tu pour un béotien ? :heu:
La mondialisation néo-libérale et le développement du marché de l'art constitue au contraire un exemple frappant du caractère "pornographique" de celle-ci.
D'autre part justifier de la qualité de cet "art" en mettant en avant le dynamisme international de son marché, reviendrait à admirer la production d'armes pour le montant du chiffre d'affaire quelle génère.

:non:

07 sept. 2014

Tiens au fait comment insère-t-on une image sur H&O ?
là j'ai bidouillé mais c'est pas convainquant.... :heu:

06 sept. 2014

L'art c'est de l'art et ne s'explique ni se justifie. La seule chose que je me permet de souligner pour nos coques c'est la fragilité de toutes ces "peintures" au niveau des pare-battages, des pontons et autres catway.
Déjà une coque de couleur est très dure à entretenir alors si en plus il y a un "dessin" !!!!
Gilles

06 sept. 2014

Gilles, quel matérialisme! L art peut être éphémère, ça reste de l art :-D

06 sept. 2014

c'est bien ce que j'ai voulu dire mais je l'ai surement mal exprimé. Pour moi l'art ne se juge pas on aime ou on aime pas mais c'est tout.
Chacun est libre, je mettrais juste un bémol c'est qui paye .....
Gilles

06 sept. 2014

Ces bateaux sont tellement laids!
Ces peintures les colorent, de là à les embellir il y a encore du chemin!

06 sept. 2014

Là c'est un jugement de valeur et dans le domaine de l'art il ne doit pas y avoir de jugement. Comme dit précédemment, on aime ou on aime pas mais on fait pas beurkkkk.
Gilles

07 sept. 2014

Mon post ne me semble pas parler de la qualité artistique des peintures.
Il insiste sur la laideur des bateaux montrés et la difficulté à les embellir.
Désolé de trouver ces monstres laids, pas de jugement de valeur pour autant, juste une appréciation esthétique selon mon goût.

06 sept. 2014

Les embellir n'est pas le but. (Je ne parle pas des logos ridicules à vocation publicitaire sur les ferries.).

L'expérience de JR Artist avec la CMA-CGM dans le cadre de "Women are heroes" est de se servir d'un média industriel (un navire qui circule dans le monde entier) et de faire passer son message même si l'acte est éphémère.

06 sept. 201406 sept. 2014

Oui mais comme disait l'autre si je ne suis pas sûr de mes goûts, je le suis en revanche de mes dégouts.... :scie:

Bon c'est pas tout çà mais pour rester prosaïque, je dois aller repasser une petite couche de peinture sous-marine ( sans jeux de mots ) sur mon bateau pour finir la saison....C'est fou comme çà pousse dans la Vilaine !

06 sept. 2014

l'égout et les odeurs… vaste programme…

le foutage de gueule dans l'art, c'est pas d'aujourd'hui, mais ça fait aussi parti de l'art, me souviens plus du nom de l'artiste qui avait exposé des pissotière comme oeuvre d'arts…
klein qui colle un brevet sur son bleu… un peu du foutage de gueule aussi non ?
mais le propre de l'artiste n'est-il pas de se moquer du monde dans lequel il vit, de se contrefoutre des codes, de la bien-pensence, pour montrer l'absurdité du monde à ses congénères ?
je me demande si les sculpteur qui vende à prix d'or des trucs bizarres pour orner les rond-points ne se marrent pas en leur for intérieur, pour 4 bout de ferailles soudés à l'arrache, et ne représentant finalement que leur mépris du consumérisme, duquel ils arrivent à finalement tirer profit…

07 sept. 2014

Le ferry de Yv Gad, c'est plus que de l'artreest, c'est de la pollution marine. :acheval:

07 sept. 2014

:mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (28)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021