Le rêve d'Icare au salon nautique

Bonjour,
Pour les fêlés de vitesse sur l'eau qui n'ont pas encore écrit leur lettre au père noël voilà un très joli jouet pour s'affranchir des limites archimèdiennes:
www.phantom-international.com[...]/
"Nautic de Paris Porte de Versailles, Hall 1, espace L39… voilà le code pour découvrir une nouvelle façon de naviguer : le Flying Phantom One Design. L’engin révolutionnaire est développé à partir d’un F18… mais il vole ! C’est tout simplement le premier catamaran à foils de série ! Il promet des sensations hors du commun, dont le vol au-dessus de l’eau à portée de tous, notamment grâce à un astucieux système de maniements des foils. Pour simplifier : le foil étant relié au trapèze de l’équipier, il remonte tout seul après un virement de bord, dès que l’équipier tire sur le trapèze.

Proposé par Phantom International, entreprise issue de la société Sail Innovation dirigée par Alex Udin (dont le Phantom F18 est au passage champion du monde 2012 et vice-champion 2013), le Flying Phantom a nécessité trois années de recherche et développement. Il est l’œuvre de Martin Fisher, l’un des architectes du Groupama Class C de Franck Cammas, vainqueur cet automne de la Petite Coupe. Une équipe de la “grande” America’s Cup a d’ailleurs déjà commandé quelques exemplaires de ce catamaran volant. Logique puisque - toutes proportions gardées évidemment - le Flying Phantom fonctionne sur les mêmes principes que les AC72 géants qui viennent d’épater la planète lors de la 34e America’s Cup à San Francisco.

Des chiffres ? Le Flying Phantom s’affranchit de l’eau dès 7 noeuds de vent et peut voler jusqu’à deux fois et demie la vitesse du vent ! Les 28 à 30 noeuds sont atteints facilement. Au près, à fleur d’eau, il vole dès 12 noeuds à environ 55 degrés du vent. Son prix : autour de 26 000 euros.

A terme, un circuit européen et un circuit américain pourraient être mis en place pour ce monotype révolutionnaire. Prêts pour l’embarquement ? Bon vol"

L'engin est présenté au Nautic, alors ceux qui seront présents à Paris un petit compte rendu entre deux punchs au Stand Héo pour les copains qui ne peuvent pas y aller?
Merci d'avance
J-C

L'équipage
09 déc. 2013
09 déc. 2013

Impressionnant... Quel beau joujou !

09 déc. 2013

Humm. Il y en a un pour les solos? :-(

11 déc. 2013

Un solo ,voir les class A ! en carbone voir V et V

09 déc. 2013

c'est super mais avec un peu de clapot !!!!!
Gilles

09 déc. 2013

C'est sûr que mer formée et pétole, vachement moins marrant :-D

12 déc. 2013

le clapot n'empêche pas d'atteindre la vitesse suffisante au décollage et ensuite, le clapot, tu le survoles. J'ai vu Cammas à l'entraînement au mois d'Aout dans un foutu clapot désordonné (merdique pour pas dire le mot) : aucun problème d'assiette - Tu peux la remplir (l'assiette)de petits pois-carottes et manger tranquille sans en perdre un (c'est mon critère ;-) )

11 déc. 2013

Oué je bricolerais bien mon classe A si j'avais un peu de temps :D

Sinon en solo à la mode skiff il y a aussi le Moth Foils, et le RS600FF.
Le RS600FF est très abordable j'ai hésité à un moment.

12 déc. 2013

Engin sympa mais, à 26 000 €uros Hors taxe départ usine, il va sûrement falloir attendre un peu que la crise soit passée pour faire des régates...

12 déc. 2013

Film réalisé dans la baie de lancieux (22) et ile des Ebihiens

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (192)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021