Le remorqueur Bourbon Rhode en difficulté (cyclone lorenzo) [27 sept. 2019]

27 sept. 2019
27 sept. 2019

Source Ouest France
Le remorqueur luxembourgeois Bourbon Rhode, de Bourbon, a lancé une alerte de détresse le 26 septembre à 4 h 10 (heure locale), alors qu’il se situait 1 200 milles de la Martinique et à 60 milles au sud-sud-est de l’œil de Lorenzo, un cyclone de catégorie 4.

27 sept. 2019

important voie d'eau affectant la stabililité... grosse merde quoi.
14 membres d’équipage... la stress!
On est avec vous les gars!!!

27 sept. 2019

La voix d'eau n'a rien à voir avec Lorenzo...

... mais il est quand même étonnant de voir une traversée "organisée" en coupant la route d'un cyclone et obligeant à piquer bien Sud pour passer dessous ?

Il y avait urgence au Guyana ???

la position de Lorenzo hier matin :

www.ventusky.com[...]/

27 sept. 2019

En effet, la voie d'eau n'a rien à voir avec Lorenzo mais l'endroit où ils sont actuellement fait que la suite pour eux a tout à voir avec Lorenzo.

27 sept. 201927 sept. 2019

Une autre info donnée par Calou dans la Taverne :

où l'on parle de vagues de 10 mètres.
Mais qu'allaient-ils faire dans cette galère ?

@ edit, tout à fait Entre-côte, mais pourquoi aller flirter ainsi avec un cyclone ? Si c'est pour tester le matériel, c'est bon, ils sont fixés !

27 sept. 2019

Je suis surpris : un remorqueur Luxembourgeois?
Sinon, ce doit être une grosse galère. Pourvus qu’ils puissent s’en sortir

27 sept. 2019

Qu'ils essayent de colmater la voie d'eau car ils ne faut pas trop compter sur les canots de sauvetage dans un cyclone de catégorie 4.
Un transbordement sur un autre navire est une opération très risquée également pour l'autre navire car sa stabilité provient en partie du fait qu'il fait route. Se retrouver travers à la houle avec des vagues ayant une vitesse (et par conséquent une énergie) incroyable est HYPER DANGEREUX !

27 sept. 2019

Un remorqueur luxembourgeois ?
Sans doute pour naviguer sur l'Alzette ou la Moselle... ce qu expliquerait ses difficultés dans l'océan.
A moins que le pavillon luxembourgeois ne soit de complaisance ?

27 sept. 2019

OK
En 1990, le Grand-Duché de Luxembourg décide de créer son pavillon maritime suivant l'article 90 de la Convention des Nations unies de 1982 à Montego Bay: « tout État, qu'il soit côtier ou sans littoral, a le droit de faire naviguer en haute mer des navires battant son pavillon. »

27 sept. 2019

Le pavillon luxembourgeois est un pavillon surtout moins taxé. Je ne pense qu'il soit complaisant pour ce qui est de la sécurité p.ex.
Au début des années 90 la grande majorité de la flotte marchande belge est passée sous pavillon luxembourgeois.
Les armateurs en ont profité pour engager de l'européen de l'Est et de se débarrasser des grandes gueules belges, même celui qui a sauvé un de leur minéralier dans un supertyphoon de 150 nœuds de vent.

27 sept. 2019

Les bateaux de forage et d'exploration pétroliere norvégien sont conçus pour affronter les tempêtes hivernales de l'atlantique nord. Ils sont sous pavillon maltais.
Le pavillon n'a strictement rien à voir avec les capacités du navire.

30 sept. 2019

Les navires et tous autres flottants sont des contractants, donc pas forcément des compagnies Norvégiennes. Néanmoins il y a depuis les 90's des contrôles sérieux.
Il y a de plus une offre bien supérieure à la demande, les clients ont le choix.
Pour abonder dans ton sens , je ne vois pas un nouvel OSV Contracter en Mer du Nord sans le contrôle DNV (Det Norsk Veritas).

Le souci c'est pour les personnels: Il est certains que bien que portant le même nom les modules survie en mer etc. ne sont pas partout les mêmes, et ça se sait surtout pour ceux qui paient, les compagnies, les indépendants.

D'expérience, BOSIET/NOGEPA Passés à Port Gentil, Marseille, Den Helder, Stavanger, pour la pratique sont vraiment différents.

08 oct. 2019

Je suis atterré par les conneries racontées suite à ce naufrage.
Bourbon Rhode est un remorqueur de haute mer équipé de deux hélices à pas variable Schottel.
Une ligne d'arbre a un diamètre approximatif de 300 mm.
Si on considère la pression dynamique dans une mer formée, on peut avoir le meilleur système d’assèchement, il n’y a malheureusement rien à faire.
L’autre hypothèse est que ce soit les gouvernails qui étaient en cause donc dans ce cas on verrouille le lazaret et on prie.
Quant aux raisons pour lesquelles ce navire se trouvait là....
Les armateurs sont des marchands d’ hommes.
Ils ne vont pas hésiter pour honorer un contrat ou satisfaire un client à faire prendre des risques aux capitaines qui l’acceptent, voir à enfreindre les règles de sécurité les plus élémentaires.
J’affirme cela car c’est du vécu pour moi et je souhaite du fond de mon cœur que les signaux de détresse vus hier aboutissent au sauvetage d’autres membres d’équipage du Rhode pour qu’un semblant de vérité fasse surface.
Souvenez-vous que les armateurs n’ont qu’un seul objectif : amasser de l’argent, nous ne sommes rien pour eux que ce soit Bourbon ou Dream Yacht Charter, de l’industrie pétrolière à la plaisance c’est pareil.

10 oct. 2019

Shottel c'est la marque leader dans le domaine.
Azimuts pods est l'appellation.

13 oct. 2019

Tu as bien raison, sur les forums à la con il n'y a que des cons. Exclusivement des cons. :pecheur:

16 oct. 2019

Vous avez bien raison !
Phil O Zof n est pas le dernier en general d'apres ce que j ai pu lire sur d'autres sujets dommage !

08 oct. 2019
10 oct. 2019

un navire avec deux Schottel , n'a pas de gouvernail ce sont les Schottel qui gouvernent

12 oct. 2019

Comme quoi tout le monde peut dire des c......ies, même Theta Volantis ! :-(

27 sept. 2019

Heureusement s'ils sont au SSE de l'œil du cyclone ils ne sont pas dans la partie la plus dangereuse.
Perso je naviguerais à 45° du vent en le prenant par tribord pour m'écarter du système.

27 sept. 2019

Je bossais encore chez Bourbon il y a 4 ans, on s'est tapé de belles branlées. Mais de là à se prendre un cyclone... La plupart des bateaux sont faits en Chine avec de bonnes aberrations qui ont été corrigées par la suite ( du genre les fonds de cales sans puisards, des circuits assèchements galère à amorcer...) Y'a pas à dire, on se sentait nettement plus en sécurité avec des navires construits en Norvège ! Le Rhode a été construit à Singapour. Courage les gars !

27 sept. 201927 sept. 2019

Une pensée pour eux.
Les Norvégiens font construire en Chine sous licence (Ulstein etc) chez CMI à Shanghaï et contrôle DNV.
52% Du tonnage mondial VLCC Et trans-containers est pour la Chine, les motoristes Européens ont même leurs représentations sur place.

30 sept. 2019

Les shipyards chinois sont capables du meilleur comme du pire.

Si c'est pour un armateur chinois, ce sera service minimum, si c'est pour un Maersk, ils auront leur CdC et leur équipe de survey avec la qualité au rendez-vous.

30 sept. 2019

@Super typhonn : alors tant qu'à faire de la physique, autant que ce soit de la bonne !

p = K.v².?'

C'est donc "seulement" 4 fois plus, non ?

30 sept. 2019

à 50 nds ;pression dynamique : 44kg/m2
à 100 nds : 180 kg/m2

soit 4 fois plus c'est pas mal

en sachant que pour les calcules de stab on s'arrete à 54 kg/m2 c'est a dire forte tempete apres on ne sait pas trop ce qui se passe

16 oct. 2019

C est vrai Y a qu'à !

30 sept. 2019

Il n'y a pas que la qualité des bateaux, la qualité de l'équipage compte aussi.
Entre nous, avec les moyens de communication actuels, pourquoi le commandant n'a t-il rien fait pour éviter le cyclone ?
Ou alors ne savait il pas que d'un point de vue énergie 100 nœuds de vent ce n'est pas deux fois plus que 50 nœuds mais huit fois plus ?

30 sept. 2019

La pression donc la force varie avec le carré de la vitesse, mais la puissance est égale au produit force x vitesse.
L'énergie est le produit puissance x temps, elle varie avec le cube de la vitesse.

30 sept. 2019

@ Scotland
Désolé de vous contredire mais la puissance du vent est proportionnelle au cube de sa vitesse.
Il y a aussi la densité de l'air qui intervient.

30 sept. 2019

Surtout qu'ils ne sont pas assez cons pour passer toute la supervision à du personnel marin pour la maîtrise ils préfèrent prendre des gars des chantiers à l'Ouest.

27 sept. 2019

J'ai regardé sur marine trafic24 et je n'ai pas vu de trace dans le secteur du Bourbon Rhode.
Je crains le pire.

27 sept. 2019

Ce qui me fait craindre c'est voie d'eau compartiment arrière. Appareil à gouverner ???

28 sept. 2019

Le signal date d'il y a 9 jours.

28 sept. 2019

Pardon, je n'ai regardé que l'heure, pressé d'envoyer.

28 sept. 2019

On peut imaginer que son antenne AIS est hors d'usage. Cela laisse un peu d'espoir.

28 sept. 2019

Lorenzo / Forecast/28/09/2019:
Animation:


text:
Latest from the world of tropics for September 28, 2019
Hurricane Lorenzo weakened from its peak intensity attained late last night, with winds of 150mph. The storm is now a Category 3 storm with winds of 120mph and will maintain or slowly weaken over the next couple of days as it deals with marginally favourable wind shear. The storm is expected to impact the western Azores next week with winds of 100mph or more, and pressures in the 950s.

Deepl traduction: Les dernières nouvelles du monde tropical pour le 28 septembre 2019
L'ouragan Lorenzo s'est affaibli par rapport à son intensité maximale atteinte tard la nuit dernière, avec des vents de 150 milles à l'heure. La tempête est maintenant une tempête de catégorie 3 avec des vents de 120 mi/h et elle se maintiendra ou s'affaiblira lentement au cours des deux prochains jours en raison d'un cisaillement du vent légèrement favorable. La tempête devrait toucher l'ouest des Açores la semaine prochaine avec des vents de 100 milles à l'heure ou plus, et des pressions dans les années 950.

Traduit avec

28 sept. 2019

Espérons...

28 sept. 2019

:lavache: :heu: et :oups:

4 radeaux attachés ensembles ne sont-il pas plus facilement repérables ?

28 sept. 2019

ou plus vulnérables ? mais l'attache pourrait être le fait d'un liaison vhf en plus des balise individuelles, non ?

28 sept. 2019

Dans un cyclone ce n'est pas un bon plan d'attacher les radeaux ensemble, c'est pour déchirer tout.

28 sept. 2019

3 Rescapés.. Maintenant Prions pour que les 11 marins restants soient très très vite retrouvés.

Point sur les opérations de recherche du Bourbon Rhode

Dans le cadre des opérations de recherche du remorqueur Bourbon Rhode ayant démarré le 26 septembre, les équipes de secours mobilisées ont récupéré un radeau de sauvetage avec à son bord 3 membres de l’équipage, ce radeau ayant été repéré par le Falcon 50 spécialement équipé pour ce type de mission et envoyé par la Marine nationale. Les 3 marins sont actuellement pris en charge par le support médical du navire de commerce ayant porté assistance et sont actuellement en observation.

Il a été confirmé que le navire avait coulé. Les recherches continuent de se dérouler dans des conditions météo qui s’améliorent. Tous les moyens sont mis en œuvre par le Cross AG (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) et la Marine nationale française, sous l’autorité du Préfet de la Martinique, délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, notamment plusieurs survols de Falcon 50 réalisés sur la zone de recherche. Plusieurs navires de commerce ont aussi été déroutés pour porter assistance ainsi qu’un avion du NHC américain (National Hurricane Center).

29 sept. 2019

Les recherches se poursuivent...

lemarin.ouest-france.fr[...]isparus

29 sept. 2019

Pourvu qu'on les retrouve .

29 sept. 2019

Des secours doivent arriver sur place dans la nuit de dimanche à lundi
l'attente est longue ...

29 sept. 2019

Ceci dit quand je vois les différentes nationalités de l'équipage je me dis qu'on ne pourra pas reprocher à certains marins Ouest-européens d'être au chômage.
Je souhaite ardemment que l'on retrouve les 11 autres naufragés.

29 sept. 2019

Hello,
Il reste à espérer que les autres survies se soient également gonflées...

29 sept. 201929 sept. 2019
  • Pas sur que tout le monde ait pu embarquer.
  • Difficile à repérer dans la furie de temps.
  • Les moyens en route. Avions, cargo, Frégate avec hélico.
  • Le temps à molli sur zone.
30 sept. 201916 juin 2020

"PARIS (awp/afp) - Une "embarcation d'intervention rapide (semi-rigide) retournée" a été repérée dans la nuit de samedi à dimanche dans le cadre des recherches pour retrouver 11 marins du remorqueur Bourbon Rhode qui a coulé dans l'Atlantique, a fait savoir le propriétaire du navire.

Un des 5 navires de commerce engagés dans l'opération est actuellement en route pour essayer de récupérer l'embarcation, repérée successivement par deux avions, a précisé le groupe de services maritimes pour l'industrie pétrolière Bourbon."
www.zonebourse.com[...]275054/

sur la photo, les semi-rigides (un de chaque côté) sont en orange.

espérons que les recherches permettent de sauver l'équipage.

30 sept. 2019

Pour les semi-rigides, je pense qu'ils ont été arrachés des bossoirs car il ne rentrent pas dans la procédure d'abandon et Surtout dans ces conditions météo.

30 sept. 2019

ce qui est désespèrent avec les navires a équipage de cette taille c'est qu'ils ne sont tenus qu'avoir des compartments étanches leur permettant (en principe) de resté à flot lors d'un envahissement ...il n'est demandé que des cas de chargement a l'état intact et non apres envahissement … entre les deux il y a une sacré difference de conception et de construction ..c'est un peu plus cher

30 sept. 2019

Idem pour les embarcation de suvetage rigide sur rail de lancement, je suppose...
:-(

30 sept. 2019

En effet ce type de bateau de sauvetage avec pont recouvert est utilisé par les tankers. Sensé pouvoir passer dans une mer en feu grâce à l'eau de refroidissement du moteur qui ressort par plusieurs orifices placés en hauteur, pour empêcher que le canot ne prenne feu.
N'ai jamais testé !

30 sept. 2019

Le stage ne se fait pas dans une mer en feu me semble t-il.

01 oct. 2019

il y une installation pour faire des essais de ce genre de survie à St Malo sans doute utilisé par l'ecole hydro

01 oct. 2019

C'est très bien d'avoir cette formation mais si c'est pour que les armateurs n'engagent que des officiers russes et ukrainiens je n'en vois pas trop l'intérêt.

01 oct. 2019

Je doute que ce soit ces gens là qui vont assurer les pensions et retraites des 'Occidentaux'.
Quand à leurs compétences, il n'y a pas si longtemps j'ai navigué sur un bateau battant pavillon britannique avec un équipage essentiellement polonais (dont le capitaine).
Leur niveau m'a déçu, surtout celui du capitaine qui par son incompétence et arrogance mettait sans cesse le navire (un vieux gréement) en danger.

01 oct. 2019

Leur emploi en offshore est aussi dû à de multiples accidents mortels lors de la maintenance des bossoirs classiques.

30 sept. 2019

Free fall ? Pas sur ces bateaux.

30 sept. 2019

Avant de tester on fait le stage, il y a eu assez d'accidents comme ça.
Les "Free fall" sont en partie une réponse à Piper Alfa.
beaucoup des flottants et des gravitaires Offshore gaz et huile en sont pourvus.
Le seul gain est la vitesse de descente, l'autonomie oxygène à bord pour les hommes et le moteur (pyroban) les free fall peuvent très souvent passer le feu et sortir de la nappe.

01 oct. 2019

Point à la ligne c'est changement de phrase ou de chapitre.
Si tu ne comprends pas passe, c'est pas grave.
Le stage en france ce fait à 500 M De chez moi (cesame).
Le free fall c'est pour la hauteur par rapport à la mer et la vitesse de propagation du feu. Je ne vois pas ce que vient foutre un free fall sur ce type de bateau.
Ce que tu appelles les orifices sont des clapets (check valves) car l'interieur est en surpression , NORMAL pour éviter les entrées de gaz.

01 oct. 2019

Idem au Lycée Maritime, sur l'étang de Thau, pour la formation.
;-)

01 oct. 201901 oct. 2019

Parce que ces gens sont moins bons ?
Sache que c'est en Caspienne que les certifications sont les plus dures et quelques soient les nationalités tout le monde y passe.
Ce sont les clients qui paient tout ça et pour le KATSHAGAN les certifs se passent sur place et sont les seules agrées y compris l'ICWF (International Well Control Forum) donc ce ne sont pas comme déjà vu stages caisses de bière.
D'autre part avant d'embarquer tu as un entretien "at town" (contrôle des connaissances et ta compréhension du job ainsi qu'un "pre-job analysis"
Là on te remets ton passport en Russe avec tous tes tampons et c'est pour tout le monde pareil.
Pour mon premier séjour il y avait un pré-entretien à Amsterdam.

01 oct. 2019

Non , nous ne parlons pas des mêmes.
Où j'allais c'était hyper bordé, blindé. On arrive à poil , les CV's sont contrôlés et on doit avoir au moins deux boîtes majors ou porteurs accrédités certifiant.
Ce qui n'empêche pas de tomber sur des caractériels, mais on les calment.

Je pense que tu es tombé sur un cas d'espèce, j'ai connu des Français, Anglais, Américains qui n'étaient pas des flèches.

Pour ce qui est des retraites, ce qui n'est pas le sujet , c'est le système par capitalisation et c'est tout.

Le "deflag" vient des années 70's De Gaulle avait fait ce qu'il pouvait à l'époque notamment avec Worms et Nchp.

Pour l'instant ça recrute en personnel cadre.

01 oct. 2019

Le free fall c'est pour la rapidité! Il y a eu aussi des accidents au début et des compagnies se sont montrées rétives quant à leur utilisation.
Par exemple 33m en chute libre ou 33m déroulé au treuil ?
Pour les cruisers ils veulent mettre les toboggans à l'ordre du jour ...

30 sept. 2019

Et qu'est-ce qu'ils chargent à part l'eau pour le FIFI? En traversée la meilleure capacité pour la stab' les ancres à porter en l'occurence rien.
Ce que l'on peut "imaginer" c'est plus de machine , plus de barre, travers à la lame et coulé.

30 sept. 2019
30 sept. 2019
30 sept. 2019
30 sept. 2019
30 sept. 2019
30 sept. 2019

Pensées aux familles et aux collègues...

01 oct. 2019
01 oct. 2019
01 oct. 2019

www.bourbonoffshore.com[...]n-rhode

"01 Octobre 2019 12:30
BOURBON est à nouveau endeuillé par le décès de deux nouveaux membres de l’équipage du Bourbon Rhode. Les corps de nos 2 marins ont été retrouvés en mer hier soir et embarqués sur la frégate « Ventôse » de la Marine nationale. " (...)

RIP

01 oct. 2019
01 oct. 2019
01 oct. 2019
01 oct. 2019
02 oct. 2019

Remorqueur naufragé dans l'Atlantique: les corps de trois marins retrouvés
AFP•01/10/2019 à 23:15
Les corps de trois marins, membres d'équipage du remorqueur Bourbon Rhode ayant coulé dans l'Atlantique, ont été retrouvés dans la nuit de lundi à mardi et mardi matin, portant le bilan provisoire du naufrage à quatre morts et sept disparus, a annoncé mardi la préfecture de Martinique.

"A l'heure où je vous parle (15H00 à Pointe-à-Pitre, 21H00 à Paris), on en est à trois rescapés et 4 décédés, avec les corps qui ont pu être récupérés", a déclaré le préfet de Martinique et délégué du gouvernement pour l'action de l'État en mer, Franck Robine, lors d'une conférence de presse à Fort-de-France.

Dans la matinée, Bourbon, le propriétaire du navire, avait annoncé la découverte de deux nouveaux corps.

Le Bourbon Rhode, remorqueur battant pavillon luxembourgeois et comptant 14 membres d'équipage, a coulé samedi en raison d'une voie d'eau alors qu'il se trouvait à proximité de l'ouragan Lourenzo, à 1.200 milles nautiques (2.222 km) de la Martinique. Il avait envoyé un appel de détresse jeudi matin, a précisé le préfet, qui coordonne les recherches avec le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Antilles-Guyane.

Trois membres d'équipage, dont deux Ukrainiens, ont été retrouvés samedi à bord d'un radeau de sauvetage par des équipes de secours. Un autre a été retrouvé mort lundi.

La préfecture n'a pas précisé la nationalité des marins décédés. L'équipage était majoritairement ukrainien. Il comptait aussi un Croate (le capitaine), un Russe, un sud-Africain et un Philippin, selon le préfet.

Les trois marins rescapés sont légèrement blessés mais leurs jours ne sont pas en danger.

Ils se trouvent actuellement à bord de la frégate de la Marine Le Ventôse, arrivé sur zone lundi depuis Fort-de-France. Selon ce qu'ils ont raconté, "c'était des conditions qui franchement ont fait froid dans le dos quand on les a débriefés", a dit le préfet.

"Les marins ont pu nous donner les conditions apocalyptiques dans lesquelles ils ont pu s'accrocher à ce radeau et ça laisse beaucoup de questionnement sur la capacité des autres à avoir cette chance", a-t-il ajouté.

Lorsque le navire a coulé, il était à 60 milles nautique de l'oeil du cyclone Lorenzo, qui était alors en catégorie 3, avec des vagues de plus de 10 m. Les rescapés "ont pu embarquer sur un radeau de sauvetage", mais "sont incapables de nous dire si leurs camarades ont pu en faire autant".

"Les chances de survie, même pour quelqu'un qui est équipé d'une combinaison et d'un gilet de sauvetage, sont extrêmement faibles", a ajouté le préfet.

Les recherches se poursuivent. Le Cross Antilles Guyane va "délivrer à tout navire qui va croiser la zone, un message de vigilance".

Le groupe Bourbon a par ailleurs affrété un navire spécialement pour cette recherche. "Il arrivera demain sur le dispositif et va rester plusieurs jours" sur zone, a poursuivi le préfet.

La zone de recherche, qui s'étend sur une surface de 130 milles nautiques par 130 Milles (soit 230 x 230 km) est au milieu de l'Atlantique, à la limite de la zone de compétence du Cross AG, à trois jours et 17 heures de bateau de Fort-de-France, et à plus de trois heures d'avion du Cap vert.

"Plusieurs survols quotidiens sont réalisés par un Falcon 50 de la Marine nationale (parti de Dakar, ndlr), soutenu par un avion de type Hercules C 130 des gardes-côtes américains (qui décolle de la Barbade depuis deux jours). La frégate de la Marine, accompagné de son hélicoptère +Panther+, est au cœur du dispositif et coordonne le quadrillage", a précisé Bourbon.

Au total, 12 bateaux de commerce ont été mobilisés pour les recherches, par rotation.

05 oct. 2019

www.fleetmon.com[...]crew-w/

pas de nouvelles récentes.

05 oct. 201905 oct. 2019

Extrait :
...Il y a de plus en plus de données de tous les côtés - des parents, des équipages travaillant à BOURBON, de ceux qui ont travaillé à BOURBON plus tôt, toutes coïncidant et se confirmant mutuellement, toutes menant à des conclusions inquiétantes - les réparations en cale sèche n'étaient pas complètes et de qualité suffisante ; beaucoup plus de travail devrait être fait sur la propulsion et le pilotage pour assurer un passage transatlantique sûr ; le navire n'était pas prêt au passage transatlantique et on ne pouvait autoriser les autorités concernées à partir de Las Palmas (Port of Depart/Réparations). Probablement, le remorqueur n'a pas pu éviter le désastre en s'éloignant de la piste cyclonique, parce qu'il n'avait pas assez de carburant pour effectuer des manœuvres supplémentaires, surtout sur de longues distances.

Traduit avec
:-(

05 oct. 2019

Attendons les résultats de l'enquête mais si tout cela est avéré, j'espère bien que le/les responsables iront faire un tour pour quelques années en prison.

05 oct. 2019

C'est très rare que l'on mette en prison quelqu'un qui porte une cravate, à fortiori dans un milieu de traite des êtres humains.
Dans la démocrassie néo-libérale dans laquelle nous vivons si des responsables doivent sauter on enverra en taule un lampiste et les autres bénéficieront de leur parachute doré.
On parie ?

05 oct. 201905 oct. 2019

@super typhoon:
Heuheu, perso, des costars cravates qui montent dans l'avion avec les menottes , je peux t'en citer quelques uns: Teledyne (prescription) Un copieur de McKinley : Norvège. Mister oh.? MB1 Singapour etc. Ça ce sont les PDG. Et on ne va pas pas parler des bagnoleurs parce qu'ils descendent de l'avion avec les deux Rolex qui ne donnent pas l'heure.
Pourquoi? Parce qu'à un moment ils gênent! Ils gênent leur système.
Bien sur que le consultant ou le capitaine sont des lampistes et depuis toujours.
Prise de fonctions: "C'est toi le fusible".
Delà à parler de traite d'êtres humains, voyage un peu dans les terres ou discute un peu avec des Philippins, Indiens, Indonésiens et va voir sur place comment est la vie.
Sans parler des beaux quartiers à Paris, ou des Emirats où ce sont leur femme qui sont les esclaves. D'ailleurs les pays du moyen orient pratique l'esclavagisme.

Tu ne pourras rien changer, à peine constater! Constater que les meilleures consciences s'achètent, encore plus par la peur que par l'appât du gain.
Et même, même dans sa tour à New York, parfois le financier se voit devenir une merde. Situations parallèles, le philippin qui voit son petit commerce s'envoler et l'autre sa baraque dans les Hampton.

Traite des êtres humains, tu as vu ?
Parce que moi je l'ai vu sur des bateaux français, lis un peu Anita Conti et apprécie les traitements réservés il y a un demi siècle aux mousses à Terre Neuve.

06 oct. 201906 oct. 2019

Et jeune mécanicien tu te considérais comme esclave ?
La première ligne, ce sont plutôt le vieux et le chef mécanicien pour les responsabilités.

05 oct. 2019

Oui j'ai vu et j'étais en première ligne comme jeune mécanicien dans la marine marchande belge dans les années 80.
Je préfère ne pas trop m'épancher la dessus.
Ceci dit peut-être était ce différent sous pavillon français ?

05 oct. 201905 oct. 2019

Sans dire coutumier du fait on a quand même de l'historique:
safety4sea.com[...]liance/
...............
Le commandant seul maitre à bord: Connerie! Le company man "l'homme en charge de toutes charges": re-connerie!

Il faut voir les pressions s'exercer, quel que soit le pays d'origine du responsable:
Offshore, test pas net, net:
"Tu as déjà 8 h de retard, enfin c'est toi qui voit..."
Traduction: tu continue et t'arrête de nous faire chier!
J'ai eu ma pouche en mettant tout le monde aux abris sur une tempête tropicale forcissante.
Et repouche parce que j'ai demandé des sas supplémentaires (conformation IWCF) sur une opération sur puits OfffShore haute pression haute température.
Sur des opérations sur puits, j'ai pu analyser des accidents incroyables ces dernières années, accidents reflétant souvent le niveau 0.

On a présenté des systèmes d'inertage à l'azote pour ces opérations, pollution : 0 Et sécurité maximum, à la première présentation chez costars cravates, mocassins à glands , high school au bout d'un quart d'heure tout le monde à l'ouest, personne ne pigeait plus rien.

J'en ai des de biens bonnes, signer une conformité sans rien voir, bien sur retour à la maison etc.
Pourquoi résister ? Peut être parce qu'originaire d'un pays où l'on nous donne le lux de s'imprégner de valeurs morales ?
Peut être avoir toujours dans la tête Piper Alfa et ses 223 Morts etc. etc.

C'est vrai que pour ceux qui n'ont que la désolation chez eux, résister à la pression est bien plus difficile.

Les prix sont tirés à bloc vers le bas et dans plus de 100 Spécialités qui couvrent le maritime et le reste.

Pour le sujet iff a bien transmit, parce qu'à l'arrivée de la nouvelle la première question était: qu'est-ce qu'ils faisaient là ?

Pourquoi on en arrive à toutes ces pressions et à des catastrophes?
Seulement comprendre comment tout ça est financé et voir entre-autres la volatilité des prix des carburants. Ajouter à cela la panique pour être IMO 2020, passer de 3.5% De souffre à 0.5% .
Regarder seulement la différence de rendement entre un cruiser et un pétrolier , un cruiser et une plateforme semi sub en location et on aura comprit où vont les fonds de placement.
Cela fait dire à certains que tout ça n'est que de la respiration artificielle, une super bulle.
Les compagnies pétrolières investissent souvent plus sur la gestion de crise:
L'explosion de Macondo , Deep Water horizon , BP, les belles paroles de Obama...
Plutôt les opérations coup de poing sur les femmes des mecs qui l'ouvraient un peu trop.
Juste un point de vue...Sur du factuel.

07 oct. 2019

Darwin, pouvez vous en dire plus à propos des "opérations coup de poing sur les femmes des mecs qui l'ouvraient un peu trop" ?

07 oct. 2019

Vous voulez dire que les armateurs engageaient des crapules pour frapper les femmes de marins ?

08 oct. 2019

Je vous posais la question parce que lors de trois voyages au long cours pour des armateurs différents j'ai été victime de tentatives d'assassinat (que j'ai déjoué facilement mais n'empêche).

08 oct. 2019

Je dirais plutôt crime organisé que droit commun.
Oui j'ai lu le lien parlant du naufrage du Bourbon Dolphin. Cette compagnie est une honte.

07 oct. 2019

Jusque sur les parkings des supermarchés et devant les gamins!

08 oct. 2019

Les armateurs non, les boites de pétrole et auxiliaires Oui !
Dans une même famille tu as des pêcheurs et des pétroliers. Comme à Peterhead en Ecosse.
Jamais cette pollution ne sera complètement nettoyée comme pour le Vadez.

08 oct. 2019

Là, tu es plutôt dans le droit commun.
Juste pour info, prends un compas et trace 10 Cercles concentriques, représentant l'industrie Offshore, Au centre la pompe à fric, au bord les traine-patins. Tu places "remorqueur poseur d'ancres en transit", et tu places, patron équipe volante sauvetage d'installation.

07 oct. 2019
07 oct. 2019

Question prison pour les dirigeants, le Japon?

07 oct. 2019

11 morts ou disparus sur 14 membres d'équipage alors que l'avarie était signalée depuis un bon moment, ça me parait vraiment beaucoup, bien sûr il y a les conditions météo exceptionnelles mais quand même, je suppose qu'il va y avoir une enquête?
ils n'ont pas les combinaisons individuelles de survie sur ces bateaux? que des survies minuscules comme sur nos voiliers? et les balises individuelles?

07 oct. 2019

Le radeau de survie dans lequel il y avait les trois survivants était suffisamment grand que pour accueillir tout l'équipage.
Il faut zoomer sur la photo ou la regarder à la loupe vous verrez c'est radeau énorme.
Je me demande d'ailleurs pourquoi les autres marins ne sont pas montés dans ce radeau.

07 oct. 2019

1) La voie d'eau probablement au niveau des AZ PODS.
2) Furie de temps 100knts forcissant + Grosse pluie + creux de plus de 10 m , l'embarquement en survie vraiment difficile.
Pour le reste la vérité finit toujours par se savoir, mais quand ?

Séquences des événements ?

Les survies doivent répondrent au SOLAS ET ISM.

08 oct. 2019

Source ouest france: 2 fusées auraient été aperçues dans la nuit de dimanche à lundi, dans une zone plausible quant a la dérive d'un eventuel radeau.

Les recherches reprennent ce mardi matin

08 oct. 2019

@Nathis: C'est vrai que beaucoup ont pensés que la grosse artillerie avait relâché un peu tôt.
1) Ils ont normalement tous fait le "Sea Survival".
2) Grande probabilité qu'ils aient capelé les combinaisons.
3) L'eau n'est pas froide.
4) Le moral ? Ils savaient que les recherches étaient lancées.
5) Comment étaient les corps repêchés ?

08 oct. 2019

Ils voient ce qu'ils interprètent comme des possibles signaux de détresse et ils continuent leur route.....

08 oct. 2019

C'est un navire affrété par l'assureur pour participer aux recherches, alors s'il a continué sa route, c'est qu'elle le menait vers les signaux de détresse...

08 oct. 201916 juin 2020

Allons Kyle, il faut lire plus attentivement :jelaferme:

08 oct. 2019

We did! Je crois que maintenant l'info viendra des bureaux d'enquête.
Comme je l'ai écrit plus haut, ce n'est pas le premier accident et ils sont dans le collimateur. Ajouter à ça la plus ou moins restructuration de la boite.

08 oct. 2019

Effectivement. Me voilà rassuré.

08 oct. 2019

Bonjour / bonsoir,

Pour complément d'information :

"Cabinet du préfet / Bureau de la communication interministérielle
Fort-de-France, le 7 octobre 2019
Communiqué de presse
Opération de sauvetage du Bourbon Rhode
Les recherches des naufragés du Bourbon Rhode au milieu de l’océan Atlantique le 26 septembre dernier ont été allégées vendredi 4 octobre. Le CROSS Antilles Guyane maintient cependant une veille active et demande à chaque navire présent dans la zone d’être en posture de vigilance.
Durant la nuit du dimanche 6 au lundi 7 octobre, le navire ALP STRIKER, affrété par la compagnie d'assurance du groupe Bourbon, justement en route vers la zone de recherche, a signalé au CROSS
Antilles-Guyane que deux observateurs en passerelle ont vu pendant une vingtaine de secondes un signal pyrotechnique blanc puis rouge qu'ils ont interprété comme une possible fusée de détresse. La zone de provenance de ce signal est cohérente avec une des hypothèses de dérive d'éventuels naufragés du Bourbon Rhode.
Les recherches engagées par l'ALP STRIKER pour investiguer l'origine de ce signal lumineux n'ont pour l'instant donné aucun résultat.
Le CROSS Antilles-Guyane a immédiatement demandé à 3 navires de commerce de se dérouter et de se rendre sur la zone qu'ils atteindront dès demain.
Par ailleurs, un avion HERCULES C-130 des garde-côtes américains survolera également la zone demain dans la matinée à la demande du CROSS Antilles-Guyane."

08 oct. 2019

... .

11 oct. 2019

Heu...pardon gwenn, mais 3 jours de retard. C'etait l'info plus haut.

11 oct. 2019

www.actunautique.com[...]on.html

Bourbon etait en redressement depuis le 25 juillet.

11 oct. 201911 oct. 2019

Je veux croire que ce désastre n'ait pas pour cause la situation financière de ces sociétés.
En tout cas tout ça est bien difficile à comprendre.

11 oct. 2019

Etonnant ce repreneur, j'aurais plutôt pensé à Pernod-Ricard.

11 oct. 2019

On aurait préféré une tutelle avec une ou plusieurs "major companies" (qui auraient pu donner du boulot) mais apparemment ça ne se fait plus.
Faut pas rêver... Pas prendre les fonds de couverture pour des tanches.
Comme pour les "pourciaux" , à la découpe !
Pour les fonds Chinois, la confiance n'a d'égale que celle de pauvres pays envers les démocraties occidentales.

11 oct. 2019

A chaque nouveau message sur ce fil j'espère une heureuse nouvelle,

mais non - c'est un commentaire de merde.

désolé un de plus.

11 oct. 2019

Merci Cezembres. Il est vrai que depuis quelques jours, je me dis que c'est complètement irrespectueux pour les hommes disparus en mer et pour ceux que l'on espère pouvoir encore être sauvés. Je n'ose imaginer un membre de la famille croiser ce fil.
Phénomène de ce siècle qui nous ramène probablement à des temps immémoriaux où la vie humaine n'avait que peu de valeur.

12 oct. 2019

Désolé si mon dernier message vous a paru un peu déplacé mais il s'adressait à la compagnie Bourbon et non au Bourbon Rhode.
Je vous signale aimablement que sur le fil 'vagues scélérates' j'ai bien expliqué les dangers d'un cyclone et la manière d'en échapper. A part me faire dézinguer je vous ferai remarquer que je n'ai même jamais reçu une étoile pour un de mes commentaires et que mon témoignage est autrement plus susceptible de faire évoluer les choses favorablement pour les marins (fut-ce ils de pays délocalisés) que des indignations de vierges effarouchées.

12 oct. 2019

(fussent-ils de pays délocalisés)
Vous aurez corrigé par vous-même.

12 oct. 201912 oct. 2019

Votre témoignage est tellement irréaliste qu'il n'est certainement pas en mesure de faire évoluer quoi que ce soit, à part mettre des parachutes à un cargo.
Donc merci de ne pas polluer aussi ce fil, par respect pour eux.

12 oct. 2019

Holà
Il a raison, Super Tryphon Tournesol,faut passer à autre chose ...

12 oct. 2019

Allez seulement lire le message avec lien que Domde a posté cette nuit sur le fil 'naufrage sous-marin San Juan'.

12 oct. 2019

En effet, lien qui confirme l'existence de très grandes vagues d'onde à grande profondeur et qui confirme l'observation en surface de vagues jusqu'à près de quarante mètres, jamais au delà.

12 oct. 2019

biensur je n'ai jamais rencontré de cyclone , mais j'ai vu un grand chalutier venir en reparation au chantier apres avoir rencontré la "queue d'un cyclone"

je puis vous dire que c'etait effrayant de voir les degats ..

le mat support d'antennes et feux audessus de la timonerie était a plat sur le pont , les canots de survies avaient été arraché , un pavois plié , les tete des degagement d'air plié , les meubles des deux cabines extreme avant decollé des cloisons …. et chose laissée en place a la demande de l'armateur ,la trace d'une chaussure sur une cloison de coursive à 1m du sol ,le chef mécano avait marché sur la cloison …

et les fenetres et hublots intact

12 oct. 2019

Bonjour Calypso2
Il serait intéressant de retrouver la trace sur internet du cyclone dans lequel est passé ce chalutier. Vous souvenez vous quand et où cela s'est produit ?

12 oct. 2019

le chalutier c'est " Bretagne" année 1986

12 oct. 2019

Merci, vous souvenez vous dans quel secteur cela s'est passé et si possible en quel mois ?

12 oct. 2019

fr.wikipedia.org[...]_(1986)

vue la date et la zone ça devait etre Charley

14 oct. 2019

Les recherches actives suspendues...

lemarin.ouest-france.fr[...]pendues

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer