"Le monde comme il me parle" O. de Kersauzon

Décidément, Olivier de Kersauson me plait plus comme "philosophe" ou humoriste que comme coureur des mers.

Son précédent livre, "Océan's song" méritait de l'intérêt, celui qui vient de paraître,"Le monde comme il me parle" semble prometteur.

Peut-être parce que j'aurais pu aussi écrire ce paragraphe sur ses débuts...

"Je m'inscris à l'école de voile car c'est le seul moyen de naviguer lorsque l'on n'a pas de bateau. Très vite, je ne deviens pas le patron mais celui auquel le patron n'ose rien dire.
C'est ce que je suis toujours, d'ailleurs, dans la vie : un type auquel les patrons n'osent rien dire !
Puis je pars à La Trinité pour naviguer sur les bateaux des autres."

En savoir plus sur www.lexpress.fr[...]62.html

L'équipage
03 oct. 2013
03 oct. 201303 oct. 2013

Ocean's Songs, c'est le nom de mon bateau, après que j'ai lu le bouquin d'ODK, au moment ou je cherchais un nom pour mon futur bateau..mais le prochain ne s'appellera pas ''le monde comme il me parle'', trop long à épeler sur le canal 9 !
Blague à part, j'espère que ma belle -mère me l'offrira, comme elle m'a offert le premier ( bouquin, pas le bateau... )
Je pourrais commencer le mien par :
''Je m'inscrivis à l'école de voile, car je ne savais pas quoi faire d'autre...très vite, je pris ma première cuite car trop de muscadet sur les moules, à la ''soirée moules à volonté chez les Belons'' à RosBras...
De bons souvenirs et la naissance d'une passion ( la voile, pas la boisson :-) )

03 oct. 2013

Effectivement annoncer ce nom sur le 16 ou le 9 en Croatie en Grèce ou en Turquie etc...ça doit être intéressant !

03 oct. 201303 oct. 2013

@ drakkars : Un ancien de Rosbras (entré en 1967) te salue bien ! Que de souvenirs...

www.rosbras-brigneau.fr[...]/
www.facebook.com[...]074071/

06 oct. 201306 oct. 2013

T'inquiètes, ça nous fait ça à tous :

claude.delannoy.pagesperso-orange.fr[...]35.html

Que s'est-il donc passé là-bas et alors ? C'était magique...

www.hisse-et-oh.com[...]rosbras

07 oct. 2013

:topla:

05 oct. 2013

@ drakkar et CLK : je tombe sur ce fil par hasard et mes 15 ans me sautent à la figure... la sono du matin qui nous tirait des duvets..enfin.. qui essayait.. Tonton Jean François, Jean Marie et Luce.. Mousse.. et les soirées chez Angèle.. Racontez pas à ma mère la fabuleuse soirée.. Tous les Vauriens déssalés.. et 3 des 5 caravelles... à une bouteille par équipier, le lendemain matin avait été rude. Merci les gars d'avoir fait remonter tout ça.

07 oct. 2013

:topla:

03 oct. 2013

Merci pour le lien qui permet d'en lire assez...
C'est mal écrit, et plein de suffisance.
Je ne perçois aucune philosophie et encore moins de la poésie dans ce récit vaniteux.
Pour moi, ce type est insupportable.
:blabla:
Mais bon, vous pouvez toujours me prouver le contraire... :mdr:

03 oct. 2013

Bien contente que tu l'aies dit en premier... Christophe !
Inutile que je commente davantage !

En plus, il n'est pas certain que ce soit lui qui écrive ?

04 oct. 2013

Tiens, encore une * pour compléter ta collec !

En fait dans ses propos il y a comme un manque d’acceptation de la diversité des hommes et des pensées, c'est flagrant avec l’anecdote du marin qui veut être avec son épouse durant la naissance de son enfant. Croire que seule les femmes et les médecins sont concernés c'est être sacrément court dans ses idées, il y a pleins de raisons qui justifient la présence du mari, sans non plus tomber dans l'extrême.. Peut-être que ce n'est pas son point de vue, mais il n'y a pas unicité, c'est vraiment bizarre pour un marin.. Je les percevais comme étant plus ouverts sur la diversité, étant ouverts sur les océans et le monde..

03 oct. 2013

les gouts et les couleurs sont dans la nature...

cette suffisance comme tu dis doit certainement être une "carapace" derrière il doit se cacher... :blabla:
j'ai bien aimé Ocean's songs, et je lirais aussi celui là...

03 oct. 2013

Le moins qu'on puisse dire c'est que le bonhomme ne laisse pas indifférent.

Coté écriture, parfait pour les supermarchés et les gares.

Coté humain, je préfère m'abstenir.

03 oct. 2013

Le resumé est tres juste ... Lorenzo

" Océan's Song " ..du copier collé ,rien que des lieux communs ..

et l'intolerable ,m^me pas un peu de respect envers le lecteur ,

à la fin je me suis dit :il devait avoir besoin d'argent et il a publié un "truc" vite fait ...une bonne pub et roule les euros ...et ça a marché car on cru me faire plaisir en me l'offrant

03 oct. 2013

"Océan's song" > mortel ennui
Que de lieux communs et de remarques sans intérêt.
Quel foutoir.
Quelques pages intéressantes mais devoir lire tout le reste quelle punition.

Que de contradictions dans ce personnage sauvage discret qui dénonce la pipollisation les médias et y passe son temps (Europe 1, Paris Match, On est pas couché...)

03 oct. 201303 oct. 2013

Bonjour,
Olivier de Kersauson n’a pas écrit une ligne d’Océan’s songs, pire, son nègre, Jean-Louis Touzet a porté plainte contre son éditeur.
Voir sur le lien :
www.lalettrine.com[...]27.html
:non:
Il y a déjà pas mal de temps qu'on en parle. Du jour où j'en ai eu connaissance, mon estime pour "l'amiral" a dégringolé. J'aime trop l'authenticité, même si elle est imparfaite : un bon marin n'est pas forcément un bon écrivain ; et vice-versa, voir P Loti.

03 oct. 201303 oct. 2013

D'après ce que je lis sur ce lien, je ne vois pas ou est le problème avec Kersauzon?

Le fait de passer par un Nègre littéraire pour écrire son histoire est très courant et admis par tous. Tout le monde n'est pas écrivain, chacun son métier.

Ensuite, le soucis est entre le Nègre litteraire et l'éditeur, pas avec Kersauson.

Il y a eu un contrat de signé et il semblerais que l'éditeur ne l'a pas respecté, rien de plus. La justice tranchera, c'est un cas des plus banal.

Je ne défend pas Kersauson, que je ne connais pas personnellement, mais il ne faut pas insinuer de façons trop "légère" des choses comme ça en interprétant trop rapidement un article de presse AMHA.

03 oct. 201303 oct. 2013

si il avait affirmé avoir tout écrit lui même c'est autre chose...
Mais ça n'enlève rien à ma remarque sur le conflit editeur/negre ou il n'est pas mentionné, ce que pouvait laisser penser ton message.

03 oct. 2013

Où je lui en veux, ce n'est pas d'avoir fait appel à un nègre, mais d'avoir fait croire que les écrits sortaient de sa plume.
Par ailleurs, je n'insinue pas puisque je me réfère à des infos parues dans les médias (même si ceux-ci sont parfois sujets à caution).

03 oct. 201303 oct. 2013

Exactement Pierre Loti est pour moi un grand écrivain, marin je ne sais pas.

OK lui n'est ni grand écrivain ni grand marin.

C'est un amuseur public qui gère très bien sa notoriété et c'est déjà pas mal.

04 oct. 2013

"ni grand marin" a voir, en 40 ans de nav également, je voudrai bien avoir fait et réussi ce qu'il a tenté !, je suis d'accord côté people et auteur, pas du tout côté marin, je parle de son activité sportive, pas dans la Royale ou ses antécédents familiaux l'ont bien aidés .....pour moi il a un côté sympathique avec un grande gueule , surtout à bord..... SALUT LECELTE

03 oct. 2013

Bien sur qu'Océan's Song n'a pas été écrit de la main de ODK mais par un certain JL Touzé et repris par un autre nègre. Il est probable qu'il en est de même cette fois ci.

Ce qui m'importe est que les souvenirs et idées développées soient bien les siennes.

Sur Eric Tabarly :

"Dans mon métier de marin, la postérité n’est pas pensable. […] Seul Tabarly a laissé des choses car c’était un génie.

Un génie est un type qui a des idées que les autres n’ont pas. Eric a inventé des bateaux. Il a fait évoluer le monde maritime. Sa culture était considérable : Eric était une encyclopédie flottante.

Dans le yachting, c’est très net, il y a un avant et un après Tabarly. Moi, je n’ai fait que perfectionner des choses qui avaient été mises en exergue. Moi, j’ai du talent mais pas de génie.

Un génie est un mec capable de mettre en application une pensée qui n’a pas été accomplie. C’était le cas d’Eric.

Tabarly avait la perception simple de ce qui doit être fait. C’est énorme. Un peu comme, la première fois, le mec qui, au sortir de sa grotte préhistorique, a l’idée de durcir son épieu au feu pour que la pointe transperce mieux le mammouth. "

03 oct. 2013

Moi, j'aime beaucoup le passage sur la maternité/paternité !!!! :litjournal: :acheval:

Ou alors mon côté féminin est trop prononcé pour comprendre sa position....
Pour le reste, je ne parlerai pas, je ne connais que le personnage public, et encore, via les médias...

03 oct. 201303 oct. 2013

Viking
Ce passage d'une grande humilité, enfin presque car il se considère comme talentueux tout de même, constitue-t-il l'essentiel du bouquin ?

Talentueux ah oui, mais au fait qu'a t il gagné comme course ?

J'oubliait ses exploits dans la chasse aux records : celui du tour de l'Australie. Sur qu'un tel record doit motiver d'autres competiteurs !

03 oct. 2013

C'est vrai qu'Oceans Songs à un coté hagiographique énervant. Je le préférai racontant sans tabou son tour du monde sur Kriter II. Pour autant, je ne l'ai pas trouvé vaniteux. Je l'ai trouvé au contraire très en quête de reconnaissance.
Quant a sa prose, c'est vrai que ça gâche un peu le plaisir. Mais on ne lit pas ce genre de bouquin uniquement pour le style.

03 oct. 2013

J'ai aimé "Fortune de mer" qui révélait le caractère odieux du personnage du moins dans la partie "aller" car au "retour" il allait mieux. Même son gouvernail était d'accord pour le retrouver.

03 oct. 201303 oct. 2013

"Puis je pars à La Trinité pour naviguer sur les bateaux des autres."
Comme moi ! C'est dingue !

Moi aussi, je me reconnais complètement chez ce grand homme.
Et je me reconnais aussi complètement en vous qui avez besoin comme moi d'égérie, de mentor, d'idole, de demi-dieu .... :mdr:

Franchement, messieurs, vous l'avez courte !
Pour des marins qui nous bassinent à longueur de fil sur la sempiternelle humilité si nécessaire au marin, vous tombez dans le panneau du plan média de grande ampleur d'une maison d'édition.

Pour quelqu'un qui se veut libre, il obéit au doigt et à l'oeil aux éditions du Cherche-Midi qui lui ont planifié une tournée des popotes.

C'est vrai que ce n'est pas une première pour le marin le plus beauf' des océans qui joue de son image de taiseux, discret, dans l'ombre, misogyne au coeur tendre (elles se pâment !) et nous bassinant sans arrêt du // qu'il fait entre sa personnalité et celle de Tabarly.

Côté discrétion on fait mieux : dans le passé les Grosses Têtes de Bouvard (un marin touche le fond !), Ruquier à la radio puis à la télé, même Druker histoire de goûter aux après-midis acidulés-sucrés devant de vieilles dames qui s'ennuient le dimanche sur le canapé.

On fait une recherche sur le net et on le retrouve dans tous les titres de la presse people, y compris Match, mais aussi dans Libé, l'Express, le Point, le Figaro ....
En cherchant bien on trouve même une vidéo sur le mariage "intime et discret" du grand marin, montée par un studio pro.

Alors, oui, bravo pour ses records, mais qui ne valent pas plus que d'autres records sportifs dans d'autres domaines et on passe vite à autre chose parce qu'on s'ennuie bien ferme quand on s'intéresse au taiseux qui ne peut pas s'empêcher de nous sortir ses petits phrases rodées et calculées comme une crécelle.

C'est dingue la force de persuasion massive que peut avoir un tiroir-caisse sur la discrétion d'un marin qui dégouline d'humilité.

Si je devais choisir, je préférerais encore me taper un roman de Guillaume Musso.
C'est dire !
Ses correcteurs semblent mieux payés.

03 oct. 2013

Pour ma part, je n'ai jamais été dupe sur le personnage qu’"on" lui a créé… et j’aime bien cela.

Il l'a utilisé et joué avec les médias.
C'est de bonne guerre, il faut bien vivre et, manifestement, cela plait.
Quand on ne peut changer le « système », il faut utiliser ses failles. Nous sommes nombreux à le faire, moi, le premier…

Les politiciens

"Il faut comprendre que bon nombre de politiques français qui sollicitent notre vote sont des types qui n’ont jamais réellement travaillé.

Hallucinant. Ils n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise. Ils ont bossé dans l’administration mais n’ont jamais rien géré : ils n’ont jamais été responsables de leur travail. Et ce sont les mêmes qui parlent de l’économie, de la vie... C’est le monde de l’imposture. […]

Les politiques sont, dans leur grande majorité, des voleurs d’espoir de pauvres. Ils font croire, aux plus déshérités, la possibilité de choses qui ne sont pas – et tout cela pour ramasser de quoi rouler dans des bagnoles avec chauffeur."

Notez bien que son nègre a écrit : "bon nombre" et "grande majorité".
On peut ergoter sur le nombre, mais j'en connais personnellement quelques uns qui ont ce profil...

03 oct. 201303 oct. 2013

Gadloo: "Tu as connu des politiques qui n'ont jamais rien foutu de leur vie ? "
Oui, si l'on comprend rien en rapport avec la vie économique et les réalités. Mais cela n'est pas l'objet de ce fil et j'aurais plaisir à en parler avec toi en privé...
Ce discours est peut être devenu à la mode mais j'avais déjà écrit un document ( politique) sur ce sujet, il y a une dizaine d'années... preuve que ce n'est pas si nouveau.
Je pourrais aussi te parler du plagiat journalistique alors écrire grâce à un nègre ... A la réflexion, il m'est aussi arrivé d'écrire des documents signés par d'autres donc d'être un nègre, impayé, et cela ne me choquait pas.

03 oct. 2013

@gadloo : rien de bien neuf sous le soleil... L'humanité est un gigantesque imposture, et on est tous plus ou moins un peu des imposteurs. Mais parmi le vaste monde des imposteurs, il y en a qui sont atypiques, qui jouent bien leur rôle, qui sont peut être même des imposteurs malgré eux (la pression sociale étant ce qu'elle est), et qui nous changent un peu des tartuffes du quotidien (flic faussement agressif, coiffeur exagérément aimable, maire de village gentiment antipathique... J'en passe, et des pires). ODK, ses bouquins m'emmerdent un peu, je ne le trouve pas toujours drôle, mais il vit comme il aime et s'arrange avec brio pour que ce soit aux dépens de nos propres travers. Et rien que pour ça, je l'aime bien, ce type.

Pour revenir au sujet, vu comment j'ai oublié le contenu de Mémoires salées, et vu le nombre de pages infinitésimal que j'ai réussi à lire de Ocean song, il est plus que probable que je ne vais pas m'emmerder à acheter son bouquin. Mais je vais savourer ses interventions pour sa promo et sa façon marrante de déstabiliser les gens qui l'intervieuwent...

03 oct. 2013

@Gadloo,
Merci de t'interdire de cocher cette case!
Tes posts sont toujours un plaisir à lire aussi bien sur le fond que sur la forme.
Un fan... ;-)

03 oct. 201303 oct. 2013

Complètement dans l'air du temps, cette citation.
C'est très à la mode de brocarder tout ce qu'on est pas.

J'entends ça tous les jours par des individus qui n'ont rien à dire, qui, pour toute information, se contente de feuilleter la feuille de chou au bout du comptoir, du journal télé mais mais qui sont bien incapables d'aller chercher l'information là où elle est.
On est sous l'emprise de la phrase courte cinglante, spectaculaire mais qui ne dit rien.
J'entends ça tous les jours. Des propos distillés par des gens qui ne s'encombrent pas de réflexions secondaires.

Quel intérêt veux-tu que je porte à la vision de la société d'un sportif ?
D'un chanteur ? D'amuseurs publics dont le paysage audiovisuel nous gave un peu plus chaque jour soutenus puis appuyés par des applaudissements de publics aux ordres des chauffeurs de plateaux TV pour assurer le succès ?

On est dans le spectacle média bas de gamme.
Faut provoquer, choquer, interloquer, (tenter de) faire rigoler, généraliser, avoir des "followers", être sur le devant de la scène, ....
C'est à celui qui aura le bon mot même si c'est vide de sens.

Misère intellectuelle rivée sur les indices d'audience.

Tu as connu des politiques qui n'ont jamais rien foutu de leur vie ?
Et ça te rassure que OK, qui n'a jamais rien fait d'autre que du bateau et du show-biz, aille dans ton sens ?

Et alors ? On fait quoi de ça ?

Certainement pas un débat.

03 oct. 2013

OuHi !
T'as bien raison.
Je f'rais mieux de la boucler. Ca ne sert à rien.

Mais c'est plus fort que moi ... :mdr:
Et après ça fait du mal à mon p'tit coeur, je regrette et je cours à confesse. :cheri:

A quand l'option dans le profil, avec une case à cocher "Je m'interdis de poster sur ce forum !".

Comme au cazingue .... J'en rêve :mdr:

04 oct. 2013

"Si je devais choisir, je préférerais encore me taper un roman de Guillaume Musso. "
:-D je sais quoi t'offrir un à Noël !

03 oct. 2013

Du coté des "écrivains marins" ou marins "écrivains" (apprentis ou pas), je n'en vois que deux à ma connaissance, qu'on peut vraiment citer comme de qualité (en tous cas pour moi, tous les gouts sont dans la nature ;-)) :
Gérard janichon (une philosophie plutot post soixantehuitard, mais un talent de plume certain), et Bernard moitessier (qui s'est mis à l'écriture "à l'arrache", par opportunité surement, mais qui s'est découvert un vrai talent d'écrivain, et surement plus proche de l'utopie positive, un peu simpliste des fois, mais moins cynique dans le mauvais sens du terme qu'un De kersauzon, qui prefère garder son masque de "vieux coureurs des mers taciturnes, et surtout misanthrope (même si je le comprends des fois !)

03 oct. 2013

Wildlife, je te pardonne d'oublier André Gentil pour son livre : "par les rois caps, t'es pas cap."

03 oct. 2013

le livre de gentil est pour moi juste derrière le toumelin, modeste, courageux, immensément sympatique

03 oct. 2013

Pour parler des marins-ecrivains , ne pas oublier Alain Colas.
A propos d'ODK il faut lire "mémoires salées" qui est un vrai bouquin et d'ailleurs son premier.

03 oct. 2013

J'avais lu "Mémoires Salées" et déjà je m'étais dit : "cool, il est pas encore mort et il écrit déjà ses mémoires...". Psychologiquement ça veut quand même dire que t'es un peu mort...

Ce que j'en avais retenu c'est une personnalité torturée depuis l'enfance, puis une période en n°2 à l'ombre de pépé et après sa rencontre avec Jacques MARTIN, puis une partie de la jetset...comme on dit par chez nous, c'est pas des milles qu'il a enquillé, c'est des gallons.

Mais curieusement sous la carapace, il a quelque chose d'attachant et plaisanterie à part il a quand même bourlingué même s'il a beaucoup cassé.

03 oct. 2013

Bourlingué oui. Sur le plan sportif il ne cassait rien !

03 oct. 2013

J'ai pas fais mieux. Mais bon! Si tu le dis.

03 oct. 2013

Moi je l'aime bien Olivier de Kersauzon

"Le monde comme il me parle" dans une société non mediatique on n'aurai meme pas parlé de ce livre ! je compatis pour tous les petits auteurs de talent qui n'arrivent pas a faire editer leur livre

03 oct. 2013

C'est qui ce Kersauzon ?

03 oct. 2013

Un marin qui fait des livres mais pas pour les vrais marins car les vrais marins ils l'aiment pas car c'est pas un vrais marin.

03 oct. 201303 oct. 2013

Tu dis ça juste pour faire le buzz ou pas ? Même s'il n'a rien gagné, il faut être un sacré marin pour avoir son palmarès et être capable de se frotter aux mers qu'il est allé chatouiller. Ce qui n'empêche pas que ses livres soient de moins en moins des livres de marin, effectivement.

03 oct. 2013

Ce que j'ai pu lire de la manière dont Kerzauzon traitait ses équipages me l'a rendu antipathique.
Je ne crois pas au personnage de marin bourru au grand coeur.
Il a sans nul doute le sens de la répartie et un espèce d'humour cinglant et vachard. Cela l'a fait apprécier de certains amuseurs publics qui adorent jouer avec les stéréotypes. Il est entré dans ce jeu.
Son talent est d'avoir rencontrer Tabarly et d'avoir su exploiter ce fond de commerce.

03 oct. 2013

Son talent c'est d'avoir fait ce qu'il a fait et si il avait été nul Tabarly ne l'aurait pas gardé longtemps.

05 oct. 2013

+1 avec tupperware; quasi tout le monde le prend pour un guignol ici mais bon, j'aimerais avoir son experience ( doit pas y avoir bcp de monde ici qui a la meme.....); bon, ok, c'est ptet pas l'écrivain du siecle mais son bouquin n'est pas uniquement pour les marins à priori; en plus il a une qualité extraordinaire, il est breton et brestois de coeur :heu: :heu: :heu:

03 oct. 201303 oct. 2013

@ ptiplouf
Non! c'est du 2ème degré et quand je lis plus haut "Sur le plan sportif il ne cassait rien" Je me marre.

03 oct. 2013

Beaucoup de gens le critique .... moi aussi quelque fois mais combien d'entre nous a parcouru autant de miles que lui ??? Même si cela ne donne pas de droit mais tout de même un minimum de respect.
Après le personnage il est ce qu'il est et c'est tout on le prend ou pas.
Gilles

03 oct. 2013

ben moi je suis mitigée, et comme je suis en manque de récit récent :langue2:je l'ai acheté c'est un achat compulsif à mettre sur le compte de la frustration :mdr: :mdr:
mais je l'envoie à qui veut le lire....après moi
:heu:

03 oct. 2013

Bonsoir les commères !
C'est fou comme la réussite fait des jalouses :aurevoirdame:

03 oct. 2013

c'est bon, une bonne polémique y a rien de mieux pour lancer un bouquin ..... :mdr:

03 oct. 201303 oct. 2013

De kersauzon a certainement du talent pour avoir fait ce qu'il a fait en courses à la voile (dans son domaine donc), mais "écrire des livres" beaucoup peuvent le faire facilement quand ils ont la "notoriété" et l'argent/pistonnages qui vont avec;
Et j'ai l'impression qu'il s'éloigne de plus en plus du sujet marin, pour se permettre de parler de tout et n'importe quoi (tout le monde a des avis sur tout, c'est facile ;-))
C'est pour ça que tant de politiciens et de "pseudo stars" du "showbizzz" sortent des bouquins tous les trois jours;
Ca fait du bien à leur égo, leur portefeuille, et ca rassure les éditeurs qui sont au moins sur d'en vendre quelques uns vu qu'ils sont "connus", même si le contenu est mille fois plus ininteressant que certains auteurs "totalement inconnus" mais qui ont parfois des choses interessantes à dire aussi, et parfois très différentes de la société bien pensante, mais qui ne seront jamais publiées;
Entre les "pseudos chanteurs actuels" qui écrivent leur vie (alors qu'ils n'ont que 25 ou 30 ans, ou les abrutis de la télérealité, et j'en passe); Bref, toujours le même principe, tant qu'on a su se "faire une place" dans le système, on trouve plus facilement ses privilèges; Mais peut-être que le jardinier dans la campagne aurait aussi ses mots à dire, et le plaisancier anonyme, pourrait dire tout aussi bien, sinon mieux ;)

03 oct. 2013

et oui ainsi va le monde " tout dans le paraitre" ..

et nous pauvres pommes on va faire 100 interventions sur un forum et forcement lire le bouquin ..je sais qu'il n'a aucun interet mais je sais qu'une façon ou d'une autre je fait le lire ...il faut vraiment etre c..

et tout ce beau monde se gave de notre incredulité ...ils ont bien raison

03 oct. 2013

Pour ma part, je sais que je ne l'acheterais pas ;-) même en voile, je ne lis pas "'tout et n'importe quoi", suivant mes gouts;
Je n'ai aucun livre de tabarly et autres "coureurs des mers" (et les sponsorisés par la foirefouille actuels, me tentent encore moins)
Je n'ai lu que quelques "bohemiens des mers", mais c'est le seul genre ou presque qui m'interesse;
D'autant que je n'aurais pas du tout aimer faire de la compétition au large, pas plus qu'entre trois bouées, ou sur le paris dakar !
Et si j'etais tenté, je vais chercher mon bréviaire de "saint bernard moitessier ou saint gerard, y lis quelques prières et ça repart ;)

03 oct. 2013

En tout cas, il a fait ce que beaucoup d'entre nous n'ont pas osé faire, moi le premier...
Il aura vécu plusieurs vies de passion et je ne pense pas que ce soit le coté matérialiste qui l'ait attiré.
mais il lui faut bien vivre et je doute que pendant ces dizaines d'années maritimes, il ait beaucoup cotisé à nos caisses de retraite...
On lui "offre" la possibilité de vivre confortablement en faisant rêver le bon peuple. A sa place, aurions nous refusé?

03 oct. 201303 oct. 2013

« La bêtise a deux manières d'être : elle se tait ou elle parle. La bêtise muette est supportable. » ( Honoré de Balzac )
Le bruit fait par certains, ici, est insupportable....

03 oct. 2013

Y a un autre truc encore plus insupportable : c'est l'emploi du pronom "certains" dans le but de désigner un nombre indéterminé de personnes afin de s'en démarquer, mais surtout sans prendre le risque d'avouer sa propre opinion...

Bref, et sans citer personne : au royaume des hypocrites, Tartuffe se place haut, très haut au-dessus de la plèbe...

04 oct. 201304 oct. 2013

@ penn ar bed : encore une intervention pour ne rien dire. :-D :-D :-D

04 oct. 2013

c'est du papier normal ou glacé, son bouquin ?
( parce que pour se torcher ou allumer le feu, la difference est primordiale ! )

:acheval:

04 oct. 2013

Puisqu'il en est un qui veut des précisions...
Il est insupportable de lire des commentaires dont le seul moteur est la rancoeur et la jalousie. Qu'elle soit physique ou verbale, la violence est le dernier refuge de l'incompétence. Et de Kersauzon n'est assurément pas un incompétent. Et la " rage " de tous ces navigateurs de baignoire n'y changera rien. Y compris les prises de position démagogique de " hi " qui n'ont pour but que de caresser dans le sens du poil une petite communauté qui peut tout envier au grand marin qu'est de Kersauzon...

04 oct. 2013

@ Finisterre, Tu es un ami proche de l'éthylo-dépressif Kersauson ? Peut-être es-tu son médecin ou son psychanalyste ? Son éditeur...?
Ce n'est pas grave, tant qu'il est possible de donner son opinion sans devoir être obligé d'acheter ses rédactions insipides, tout ira bien.
Et si tout te paraît insupportable, arrête un peu Balzac et va plutôt vers des lectures techniques (« Opel Vectra, secrets de réparateur », « Linux cucumber 3.12 »,...etc).
La taverne, c'est pour donner des avis mais aussi pour les contester ; pas pour donner des leçons...

04 oct. 2013

?
Philo ? Je comprends. Kersauson va t'aider l'ami.

04 oct. 201304 oct. 2013

Pas fais de critique du bouquin il me semble.

04 oct. 201304 oct. 2013

hi
@gadloo : rien de bien neuf sous le soleil... L'humanité est un gigantesque imposture, et on est tous plus ou moins un peu des imposteurs. Mais parmi le vaste monde des imposteurs, il y en a qui sont atypiques, qui jouent bien leur rôle, qui sont peut être même des imposteurs malgré eux (la pression sociale étant ce qu'elle est), et qui nous changent un peu des tartuffes du quotidien (flic faussement agressif, coiffeur exagérément aimable, maire de village gentiment antipathique... J'en passe, et des pires). ODK, ses bouquins m'emmerdent un peu, je ne le trouve pas toujours drôle, mais il vit comme il aime et s'arrange avec brio pour que ce soit aux dépens de nos propres travers. Et rien que pour ça, je l'aime bien, ce type.
Pour revenir au sujet, vu comment j'ai oublié le contenu de Mémoires salées, et vu le nombre de pages infinitésimal que j'ai réussi à lire de Ocean song, il est plus que probable que je ne vais pas m'emmerder à acheter son bouquin. Mais je vais savourer ses interventions pour sa promo et sa façon marrante de déstabiliser les gens qui l'intervieuwent...
environ 22 heures répondre | voter | alerter | haut de page

Après l'imposture, la suffisance... Quand à parler " courage " faut-il en avoir pour en parler...

04 oct. 201304 oct. 2013

Et tu fais quoi la ? Tu exprimes ton opinion ou tu lui fais la leçon ? Désolé, je n'ai pas eu une super note au bac philo.

04 oct. 2013

Je comptais plutôt sur toi. La question t'était adressée.

Je me disais qu'un gars lettré comme toi, qui connait plein de titre de bouquins rares dont j'avais jamais entendu parlé, qui sait détecter les pathologies d'un homme juste en le regardant à la télé, qui est capable d'avoir une opinion sur des bouquins sans les lire et qui l’assume, ... Bref, je me disais qu'un gars comme ça, il devait être capable de répondre à une bête question binaire.

Je suis déçu. Mais, je m'en remettrai.

04 oct. 2013

Et puis, je sais que c'est très élitiste, mais, lire un bouquin avant d'en faire la critique, je trouve que c'est plutôt mieux.

04 oct. 2013

Non ? Et ça, c'est quoi ?

...Ce n'est pas grave, tant qu'il est possible de donner son opinion sans devoir être obligé d'acheter ses rédactions insipides, tout ira bien...

04 oct. 2013

Ouh là ! Démagogique, rien que ça ! Ma démagogie aura au moins eu le mérite de te faire accoucher d'une prise de position claire dans la discussion. Parce qu'avant ton second post, ce n'est pas le courage de ton opinion qui transparaissait le plus...

04 oct. 201304 oct. 2013

Tu parlais de rancœur... :pecheur:

04 oct. 2013

@ finistere, de nombreux commentaires sont fondés sur la lecture de Ocean's Song. Pour être moi aussi tombée dans le panneau (non, en fait on me l'a offert, des amis non-voileux) mais bon, j'aurai pu m'abstenir de le lire, et je l'ai fait. Donc j'ai cherché jusqu'à la fin ce qu'il avait d'intéressant à dire et j'ai pas trouvé.
donc je ne lirai pas "le monde .... ", imaginant qu'il sera même encore pire, s'il parle du "monde", dont ce monsieur ne connait semble-il pas grand chose. Il nous l'a démontré dans oceean's song en étalant les rares escales de ses pérégrinations au grand large. Ben oui, quand on est pressé, on s'arrète pas beaucoup en route, donc on ne découvre pas le monde.

04 oct. 2013

@ Ptiplouf : je ne conteste pas ses qualités de marin et je suis d'accord avec toi : c'est pas notre style !

04 oct. 201304 oct. 2013

Ca, c'est drôle.

Je pense qu'on doit être une paire à avoir reçu Océan Songs en cadeau d'amis non voileux. Il y a de bonnes chances pour que celui-ci se trouve à son tour dans mes souliers ce noël. Si on devait faire la liste des cadeaux dont on ne veut pas, on n'aurait jamais fini. Et sans doute que le même bouquin atterrira dans les souliers de plein d'autres, y compris chez des détracteurs virulents du bonhomme.

Ce Kersauzon est redoutable. Son équipe marketing diabolique. Relativons, le bouquin est en vente libre, pas en achat forcé. Ceci dit, un fil sur les jolis livres à acheter pour noel serait le bienvenue svp. J'a déjà noté Janichon (comme quoi il y a toujours quelque chose de positif à retirer de ces fils).

@Skol : Je suis d'accord. Kersauzon est un compétiteur dans l'ame, pas un voyageur. Si je me souvient bien, il relate une rencontre Tabarly / Moitessier en Polynésie dans un des ses bouquins. Ces deux la aussi n'avaient pas grand chose à se dire. Il est aux antipodes de ta façon à toi de faire de la voile. Ce n'en est pas moins un sacré marin. Bonnes navs.

05 oct. 2013

la violence est la force des faibles finistere

04 oct. 2013

Grand marin, sans doute, grande gueule, surement, un pet au casque assurément. "Il était temps qu'on arrive parce qu'il allait passer par dessus bord" Ce n'est pas moi qui l'ai dit, mais T Coville après le trophée J. Vernes. Quand on a eu Tabarly comme mentor et qu'on y fait souvent référence, on se comporte autrement que Mr O de Kersauzon qui est on ne peut plus infect avec son équipage.

04 oct. 201304 oct. 2013

Manichéisme :

Antoine : beurk, caca :non:
Kersauzon : beurk caca :non:
Tabarly : youppi bien :bravo:

Le livre de Kersauzon est mal écrit :
Kersauzon : beurk caca :non:

C'est pas lui qui l'a écrit :
Kersauzon : beurk caca :non: quand même

C'est rafraichissant :pouce: :litjournal:

nemo 1 tu nous avais habitué a mieux dans la semantique ,la ça fait un peu scato :-)

04 oct. 201304 oct. 2013

J'essaye de m'adapter au niveau argumentaire sur le sujet : le manichéen est rustique voire frustre.

Je suis persuadé que les lecteurs de qualité, dont tu fais partie, auront tout naturellement compris le sens général de mon intervention.

:litjournal:

04 oct. 2013

Ce qui m'épate c'est que galdoo chope 10 étoiles sur ce fil pour son avis sur un bouquin qu'il n'a pas lu et un bonhomme qu'il n'a jamais rencontré. Un vrai talent !

@ ptiplouf:les voies du seigneurs sont impenetrables :-)

04 oct. 2013

"pas un grand marin", "ne cassait rien sportivement "..... ? je n'aime guère le côté grande gueule du personnage.... mais, il a navigué des années avec Tabarly sur toutes les mers, puis le TDM de Kriter II, manoeuvré sans safran après le bris de celui-ci.... puis les transats, la casse, les records qui en eux même ne veulent pas dire grand chose, si ce n'est qu'il a combien de TDM sans escale à son actif ? alors certainement pour moi grand marin et sportif...
d'ailleurs, Isabelle Autissier, infiniment plus sympathique n'a rien gagnée ou pas grand chose, Parlier à échoué trois fois dans le vendée, idem pour VDH, Thiercelin, combien au départ d'une course et combien de premier ? seul le premier est un grand marin....Le Cam l'était en gagnant le Figaro et ne le serait plus dans le vendée ?
j'ai beaucoup aimé et relirai avec plaisir "Fortune de Mer".

04 oct. 2013

me semble que Parlier a qd même gagné qqes transats (la mini je crois, + J vabre et/ou Rhum)...pdt un moment, je pense qu'il était ds le top de la course au large en solo (météo, innovation archi, ds les 1° à utiliser des barres de flèches fixées au pont avec mât aile à priori...).
il était ptêt trop en avance avec une approche plus "régate" du VGlobe, trop tôt (ce qu'elle est devenue pour les premiers depuis la dernière édition), qu'aventure au grd large, où l'important était d'arriver au bout. il fallait un peu plus de temps et de budget sûrement.

04 oct. 2013

une anecdote ...

Kersauzon rentre dans le bistrot tenu par un copain à Audierne .
Il tend la main à mon copain et lui dit
" Kersauzon" ...
mon copain prends sa main " Bonjour ..., Pierre-Jean" ...

c'est le personnage ...

04 oct. 2013

pour t'éclairer ... lorsque tu rentre dans un bistrot tu te presente au patron en lui disant "nemo1" ? je suis sûr que non

et generalement on commence par dire tout au moins "Bonjour "

enfin il me semble que celà se passe ainsi..

04 oct. 201304 oct. 2013

Qu'est-ce qui est étrange/drôle/étonnant/anecdotique? :reflechi: :tesur:

Ahhhhh. D'acccccord...

Oui, non. Je ne me présente jamais Némo1 : ce n'est pas mon vrai nom.

En revanche, lorsque je me présente, c'est toujours par mon nom (public) et pas par mon prénom (réservé aux proches).

Pour le bonjour, pffff bof : rien de général.
Jamais dans une supérette, toujours dans un claque.

Tu ne vas jamais dans une supérette? :mdr:

05 oct. 2013

y a ptet pas de pain mais les filles dansent sur les tables....à choisir je préfère ça :heu:

04 oct. 2013

Et les affaires continuent ...

Et voilà notre marin discret en direct sur Europe1 dans le cadre d'une émission quotidienne dédiée à des pitreries hertziennes.

Dès maintenant et jusqu'à 12 ou 12.30h.

04 oct. 2013

A 69 ans... Mais ils piquent la place des jeunes tous ces vieux chnocs!!! :non:

04 oct. 2013

ça fait des années qu'il est sur europe 1 après avoir laché RTL.
sinon il a battu aussi le record du pacifique nord avec geronimo, je l'ai vu passer en trombe sous les golden gate, bel empannage avant alcatraz et pris la bouée devant le tiburon yacht club sur l'erre.
il était épuisé et affamé mais il a répondu aux journalistes pendant 2 heures avant de rejoindre le diner.

je crois que c'est la dernière fois que le trimaran a navigué pour quelque chose

04 oct. 2013

Moi j'aime bien de kersauzon ! : quand il navigue, 'en silence" et evolue dans ce qu'il sait faire de mieux, la mer, naviguer vite, rester humble face aux elements

Je n'aime pas de kersauzon : quand il "prends la grosse tete" et va chez bouvard et autres, se croyant assez interessant pour parler de tout, et se "payant" son futur bateau avec des emissions du show bizz ou des bouquins assez complaisants ou railleurs apparemment envers le 'même système" qui le nourrit et lui "offre" ses futurs bateaux ; )

04 oct. 2013

je vois mal comment on peut ne pas cultiver sa notoriété qd on fait ce genre de métier (sponsoring oblige). après où met-on la limite, c'est à chacun de décider. mais je préfère lire ou écouter une ITW de Kersauzon que de la plupart des marins plus "modernes", où tout me parait bien contrôlé et assez aseptisé, un peu à l'image des autres sportifs de ht niveau, assez langues de bois (mais là encore, sponsoring oblige...on ne peut pas trop leur en vouloir, c le système).

04 oct. 2013

bonjour; lu le bouquin=pas desagreable meme si certains passages ........ mais n'est ce pas une outrançe du negre ou de l'editeur? j'ai rencontrè kersauson il ya longtemps à paris, personnage gentil et chaleureux! tabarly plus longtemps à mauriçe= militaire taiseux et glaçial(sans doute tres drole et sympa avec ses equipages)kersauson au depart etait plutot demuni! il a reussi à faire ce qu'il voulait ,beaucoup naviguèr, est le coureur français le mieux payè(fortune estimèe180m d'euros) il n'a jamais hesitè à se mouiller, à priori n'a tuè personne, est un français tres apprèçiè à l'etranger,m'a beaucoup fait rire et distrait à des moments ou moi je ne rigolais pas(grosses tetes)! qu'il profite du systheme ,et veuille nous rappeller qu'il est un grand marin ne me gene nullement,de plus il vient d'epouser une tres jolie femme! ce qui tendrait à prouver qu'il n'est pas l'ours mal lèchè que d'aucuns croient!

certains grands marins coureurs d'aujourdui quand on les connait un peu sont dans la vie bien plus imbuvable! cordialement

04 oct. 2013

Je suis sur qu'il aimerait lire nos commentaires...
:pouce: :pouce:

04 oct. 2013

Moi, le côté "pipole", je m'en cogne. C'est juste que si ODK se trouvait sur mon bateau, je lui laisserais bien volontiers la barre et j'en profiterais pour apprendre un truc ou deux.

04 oct. 2013

Dans le monde des records et de la course Kersauson a réussi à appeler son bateau "Géronimo" quand d'autres n'arrivent qu'à de pauvres "Saucisson frais", "Pizza à livrer" ou "La vache qui bêle".

Il a au moins cette classe.

Aussi un jour où le Moulin Blanc était plein comme un oeuf, il m'a laissé faire une escale de 10 heures à son ponton, c'était cool. Son équipage est venu à mon bord casser une croûte. Lui est arrivé en fin de journée, a dit bonjour, m'a demandé d'être parti au soir et est parti s'entraîner avec Géronimo.

C'est un bon souvenir pour moi.

04 oct. 2013

c'était marrant le nom GERONIMO pour les membres d'un yacht club un peu guindé (pas trop mais qd même) mais ou il n'y a pas ou peu de membres d'origine "native american"

04 oct. 2013

C'est bien ça : l'équipage est convivial, lui, il a quand même dit bonjour, et t'a demandé de partir.

04 oct. 2013

@opus: t'as raison, c'est un sale con. il aurait pu aller se mettre au ponton visiteur avec son géronimo de 34m par 21!

04 oct. 2013

J'étais arrivé à 5 heure du mat et pendant la journée on m'a fait une place au Moulin Blanc. Mais en début d'après midi je trainais encore à son ponton par plaisir. Il m'a gentiment demandé d'être parti au soir . J'ai trouvé ça normal.

04 oct. 201304 oct. 2013

Tous les coureurs ont besoin de fric pour vivre et financer leurs bateaux.

Pensez-vous que le sponsoring, plus "politiquement correct", d'une banque ou d'une filiale française de multinationale, est beaucoup plus "propre" (surtout par les temps qui courent), que de raconter des conneries à la radio ou dans des bouquins écrits par des nègres littéraires ?

04 oct. 2013

oui et je préfère certaines conneries à la pub politiquement correcte et particulièrement ch. de ce type de boite.

04 oct. 2013

Ce n'est pas parce que l'on a un stylo plume, que l'on est Victor Hugo !

04 oct. 2013

C'est qui Victor Hugo ?

04 oct. 2013

Je persiste, pas un seul de vous (ni moi non plus ) n'ont fait le 10em de ODK, alors on la ferme................. ce qu'il fait ailleurs que sur l'eau on s'en B....... ces bouquins on les aime ou pas c'est une question perso..... J'ARRËTE SINON JE VAIS REELLEMENT ME FACHER......... LECELTE

04 oct. 201304 oct. 2013

"J'ai fait plus de milles que toi alors ne commente pas ce que je dis ou fais..." Depuis quand y aurait-il une telle hiérarchie dans le monde maritime ? "
Encore une... J'ai souvent croisé des grands voiliers de course sans aucun problème : Géronimo est le seul pour qui on nous a demandé de dévier notre route alors qu'on ne le gênait nullement...
ODK se permet de tourner en ridicule tout ce qui ne lui plait pas et nous, pauvres bougres, on se la ferme ??? C'est ça l'idée de la démocratie ???
Ce point de vue est nul et que tu te fâches ou non n'y changera rien...

04 oct. 201304 oct. 2013

Tu as raison, ODK a du talent. La preuve, c'est qu'il le dit lui-même : "Moi, j'ai du talent mais pas de génie ". Puisqu'il a fait plus de milles que nous, on est obligé de le croire... Je sens que je vais finir par m'en prendre une... :lavache: :acheval:

04 oct. 2013

Je pense que nul ne conteste les qualités de marin et de "causeur" d'ODK voire de "meneur d'hommes". Mais qui est vraiment habilité pour décréter que celui-ci a du talent et que celui-là n'en a pas ? Pas nous-même non ? ça c'est de la supercherie : et reconnaissons que certains sont très forts pour cela.
Et puis pour certains, c'est : "ce gars a du talent alors pas touche!!!"
Ce qui est navrant c'est que, dans d'autres domaines comme la chanson, la politique, le sport etc... pour moins que cela, certains n'hésitent pas (et moi le premier) à descendre en flèche des gens remarquables. Mais là il s'agit d'un grand marin alors respect. C'est proche de l'idolâtrie. Bizarre...
Que tu es du talent ou non, si tu veux être respecté, respecte les autres. :-)

Un navigateur nul pourra parcourir tous les milles de la Terre, il restera un navigateur nul.

voila la reponse que j'attendais sur un autre fil quand je posais la question :faire le tour du monde guerit il de la connerie ? :-)

06 oct. 201306 oct. 2013

T'es un h'ach' de comique adav29. T'as fait l'école du rire, c'est pas possible... T'as déjà au moins un admirateur : c'est un bon début!!! :jelaferme:

06 oct. 201306 oct. 2013

Où t'as vu d'la jalousie, de l'aigreur? Dans ta p'tite tête ? Bisous, bisous ma poule... :topla:

04 oct. 2013

la force déséquilibrée, ça rapproche tout de suite les pts de vue effectivement...

ODK est, sans conteste, une grande gueule.
Certes, il tourne en ridicule ce qui ne lui plait pas.
C'est, à mon sens, très réjouissant, c'est très sain (ça évite d'accumonceler des rancœurs) et il le fait très bien.
C'est un chieur.

Effectivement, les pauvres bougres se la ferment mais il y a à cela une excellente raison : le chieur dont nous parlons a du talent et le premier qui la ramène avec son air de bougre (con à vue basse) se la ramasse facteur dix avec remise en place façon gravure.

Rien a voir avec la démocratie (que viendrait-elle faire dans l'histoire? Mystère...) c'est juste le constat qu'il y a des mecs qui ont de la répartie et d'autres non.

Une remarque en conclusion : si le pauvre bougre dépasse ODK de 20cm avec des biscottos ça comme, je suis a peu près persuadé que les divergence d'opinion seront ténues.

Peut être une question de démocratie... :mdr: :litjournal:

Un navigateur nul pourra parcourir tous les milles de la Terre, il restera un navigateur nul.
Nul doute qu'un navigateur de talent reste dans l'ombre quelque part parce que jamais il ne s'est trouvé en situation de pouvoir naviguer.

Pratiquer peut donner de l'expérience mais le talent n'est pas affaire d'expérience. L'expérience ne sert qu'a donner au talent le moyen de s'exprimer.

De la même manière, avoir du talent ne veut pas dire être modeste ou même agréable à vivre, ce sont des notions différentes et je pense que parmi les hommes de talent il y a, comme chez les "bougres", partie de mecs biens partie de cons voire un tout de chaque puisque ce sont généralement les mêmes regardés avec des yeux différents.

ODK est un "causeur" de talent. C'est mon opinion et je dispose de quelques points de repère.
Il semble que d'aucun puisse aussi considérer que c'est un navigateur de talent. Je n'y connais rien mais c'est au fond pour cela aussi qu'il est connu.

J'aimerais moi-z-itou me voir reconnus deux talents voire même un seul, je serais déjà fier.
Alors merde pour le reste, c'est déjà pas mal et tout le monde ne peut pas en dire autant.
:litjournal:

04 oct. 201304 oct. 2013

Ce serait effectivement crétin de dire : "il a du talent alors pas touche".
Dans le cas précis, son talent de causeur consiste précisément à renvoyer dans les vestiaires ceux qui l'affrontent de vive voix.

Pour le reste, je ne connais pas ce bonhomme :
- Je n'apprécie que moyennement son côté hâbleur (il me fait de la concurrence et c'est insupportable) .
- Je ne connais pas sa taille ce qui fait que je suis incapable d'évaluer si il est ou non un grand marin.

Sur le plan du respect, le sujet est un peu plus complexe puisque, au-delà de l'idéal bisounours, il est souvent le résultat d'un rapport de force dont sort vainqueur le respecté.
Pour faire simple : on respecte en général beaucoup plus, dans les faits, un grand gaillard plus costaud que soi un peu vulgaire qu'un maigrichon malingre et obséquieux.

C'est pour cela que je crois que, pour être respecté, il faut avant tout être respectable et qu'être respectable tient plus de la constance et de la sincérité dans son attitude que du respect creux et de principe des autres.

Personnellement, je respecte ODK de la même manière que Victor Dugenoux de Saint flour, la mobylette de ma boulangère ou le tome III des mémoires d'Alzheimer : je m'en fous.

Le fait est, qu'il a du talent (comme Victor, la mobylette ou Aloïs dans ce qu'ils font)
:litjournal:

05 oct. 2013

ptet que ça t'arrivera aussi un jour d'avoir du talent mido, ne désespère pas

06 oct. 201306 oct. 2013

ne soit pas jaloux, allez, je t'en mets une aussi, comme ça on a une étoile chacun....alors, heureux? ça te fait quoi de voir que quelqu'un pense comme toi? que ton aigreur est partagée? me remercie pas, c'est de bon coeur ;-) bisou

06 oct. 2013

tu connais le proverbe: ptite tete grosse ..........! zut, tu vas encore etre jaloux.... bisou béco mido, c'est du 15eme degro

04 oct. 2013

Pourquoi se fâcher ? Chacun est libre de dire ce qu'il pense, même s'il n'est du même avis que toi. C'est ça la démocratie, la liberté d'expression.
:non:

04 oct. 2013

peut-être est-ce différent chez les Celtes ?

05 oct. 2013

heureusement!

04 oct. 2013

Les hierarchies en voile comme ailleurs, je trouve inutile et illusoire;
Il est surement doué dans son domaine, mais il n'est pas "meilleur" ou mieux qu'un simple plaisancier qui s'achete lui même son bateau, sans faire appel a des sponsors ou devoir aller "faire le pitre" dans les médias pour le financer;
Si on parle de "marin de valeur", je place bien plus haut des "vagabonds des mers" comme moitessier, gerbault ou d'autres anglophones, connus ou inconnus, qui ont mis "toute leur vie" souvent dans leur vie en mer;
Et peut-être qu'un gamin sur optimist en bord de mer a plus "voyagé" dans son esprit, qu'un skipper qui parcours les 40ème a fond les manettes sans vraiment prendre le temps de voir (et pour cause ;))

04 oct. 201304 oct. 2013

ben, moi , j aime bien Kersauson !
le personnage me plait bien!
il vit comme il veut la vie qu il a constuite aux fils des années
bon navigo et bon débatteur! :whaou:
c est mon opinion et de la votre je me fout! :mdr:
:alavotre: :-p

04 oct. 201304 oct. 2013

Provoc' à 2 balles! N'est pas Kersauzon qui veut... :star2: :jelaferme:

04 oct. 201304 oct. 2013

je ne m'interesse pas trop a kersauzon je prefere me tourner vers l'avenir ! mais ce qui me choque dans ce fil c'est que des quidams se permettent de dire a d'autres :fermez la ! alors qu'un forum c'est justement pour exposer des opinions differentes dans le respect de l'autre :-)

04 oct. 2013

que veux-tu, l'amiral déchaîne les passions! (étonnant le nb ! de réactions sur ce sujet)

04 oct. 2013

Bon, Ce gars là , c'est un breton, il a peut-être beaucoup navigué, en tout ças pas gagné grand chose, à part des chèques pour blablater chez Bouvard ... Du côté de la flaque tiède, je préfère Cammas, qui navigue autant, gagne tout et surtout rayonne de sympathie et d'humilité, j'attends avec impatience ses futurs écrits.

05 oct. 201305 oct. 2013

Tu trouves qu'il rayonne, toi, Cammas?
J'ai eu occasion de le voir en chair et en os une fois (Tour de Belle Ile 2011) je n'ai pas trouvé qu'il rayonnait quoique ce soit et surtout pas sympathie et humilité.

Discours sans intérêt, mais il a la bouille plus avenante que ODK, c'est vrai.
:litjournal:

05 oct. 201305 oct. 2013

Il ne me semble pas avoir porté un quelconque jugement sur Cammas.

Je dis simplement que je n'ai pas constaté qu'il rayonnait et en particulier je n'ai pas trouvé qu'il rayonnait ni la sympathie ni l'humilité.

Le rayonnement est quelque chose qui se perçoit sur l’instant ou qui ne se perçoit pas.

J'ai vu un mec absolument pas intéressé parce qu'il faisait là, devant un parterre de grelotteux, et nettement plus pressé de rentrer que par les gens qui étaient là pour le fêter/admirer/vénérer (en ce qui me concerne, je ne connaissais même pas son nom avant de venir).

Je constate donc qu'il "convient" de ranger Cammas dans la même boite que Tabarly (celle de ceux de qui il faut penser qu'ils sont des êtres parfaits) et surtout pas dans celle des honnis ODK et Antoine.

C'est noté.

:litjournal:

05 oct. 2013

Tout à fait d'accord avec viking. Sur ce fil, il y a beaucoup de jugements, et très peu d'avis.

05 oct. 2013

Ce sens n°2 du dictionnaire des Invalides me semble unifier deux acceptions très différentes du terme "juger"... Il y a une différence notable entre émettre un avis ("j'aime" ou "j'aime pas") et "décider en bien ou en mal du mérite d'autrui, de ses sentiments, de ses actes", c'est à dire hiérarchiser les objets de notre jugement les uns par rapport aux autres (Untel est mieux que Deuxtel, ou encore Untel est un gros naze)

Mon acception à moi, dans mon post ci-dessus, c'était plutôt cette seconde analyse : il y a beaucoup de "ODK est un gros naze" ou "ODK est génial", et très peu de "le livre d'ODK est nul" ou "le livre d'ODK est excellent".

A noter que j'ai moi même rendu un jugement personnel sur le bonhomme, mais c'est parce que je le connais bien mieux que son œuvre (et pourtant je ne le connais qu'à travers ce qu'on en voit dans les médias, c'est dire mon niveau de connaissance de son œuvre, je ne sais pas si tu me suis).

05 oct. 2013

Non, en fait, tout bien réfléchi, je regrette qu'on condamne l'homme avec comme seule pièce à conviction ses ouvrages.

05 oct. 2013

Non, gadloo, je ne te visais pas particulièrement, c'est l'esprit général de ce fil qui me laisse perplexe. Mais c'est un grand classique dès qu'il s'agit de Kersauzon... Et puis après tout, hisse et oh n'est pas une revue littéraire...

05 oct. 2013

Moi je trouve que si on avait deux avis pour un jugement on avancerait plus vite.

05 oct. 201305 oct. 2013

@Viking35
Dans cette énumération des grands noms de la voile que tu as rencontrés,
tu as oublié de me citer.

Je ne sais pas comment je dois le prendre mais ça ressemble à un jugement par omission. :mdr:

07 oct. 2013

pas mal! :pouce:

05 oct. 201316 juin 2020

Bon, disons qu'il crayonne.

05 oct. 201305 oct. 2013

Vous êtes capable de juger quelqu'un parce que vous l'avez cotoyé 10 mn? Pas moi.
Je n'ai pas la prétention de connaitre F.Cammas, O.de Kersauson, E.Tabarly et un certain nombre d'autres parce que je les ai cotoyé une fois ou deux.
Pourtant, j'avais senti chez F.Cammas une personnalité hors du commun alors qu'il avait seulement 17 ou 18 ans; ai passé une excellente soirée en compagnie de ODK et son équipage, il y a bien longtemps, puis lui ai parlé entre marins très simplement quelques années plus tard, et connu Eric sous un angle diamétralement opposé à celui communément décrit.

05 oct. 201305 oct. 2013

J'attire l'attention de l'homme de plume que tu es sur le fait que, en français, juger signifie énoncer un avis.

Source Le Dictionnaire
www.academie-francaise.fr[...]n-ligne
sens N°2 (le sens N° fait référence au travail d'un Juge).

Ta phrase est donc dénuée de sens. :litjournal:

Donc en fait, tu regrette qu'il est plus d'avis/jugements sur l'homme que sur son ouvrage... :litjournal:

Et tu as raison.

05 oct. 2013

bien!
:alavotre:

05 oct. 2013

Je pense que personne ne "condamne" mais quand on n'est pas attiré par une personnalité comment l'expliquer ??? Moi j'aime bien l'esprit développé dans cette chanson...

... surtout la conclusion... ;-)

05 oct. 2013

C'est mérité.

Personnellement je prends comme une agressivité commerciale non pas cette mode mais cette manie qui, sous prétexte de s'être fait un nom en musique, au foot, en politique, à la télé ou sur un voilier, consiste à trouver un éditeur et un journaliste sachant à peu près écrire pour parler de sa vie et mettre ce contenant sous une forme marketing ad hoc pour ensuite remplir les supermarchés au rayon "culture", juste derrière les frigos remplis de carrés de porc en promo, le tout à grand renfort d'invitations dans toutes les radios, télés, journaux pendant 15 jours afin de faire croire que ce qui serait devenu un "ouvrage" (mot galvaudé que je récuse pour ce genre littéraire) est tant attendu par la terre entière.

On est dans l'agressivité du business des éditeurs car ce que j'appelle la tournée des popotes (radios, télés, ...) est un business bien rodé chez les attachés de presse.
C'est du même niveau que les annonces publicitaires.
C'est sûrement un bon marin pour peu que mon avis dans ce domaine ait un intérêt, Il a de la gouaille et il a sûrement des chances de me faire sourire quelques instants s'il est prêt de moi.
Et ça me suffit.

Mais je n'ai jamais rien entendu de sa part qui m'ait fait grimper aux rideaux.

J'attends d'un bouquin une petite touche de génie littéraire de même que j'attends d'un disque une petite touche de génie musical.
Il faut que ça me bouscule un peu ou que ça me prenne la tête (dans le bon sens).
Acheter un livre qui accumule des anecdotes ou des bons mots, non merci.
En résumé, puisque tu fais rigoler l'audimat, profites-en, c'est le moment de pondre un bouquin.

Comme disait Ferré, "Mets ton bébé dans tes chansons, ça fera rêver tous les couillons.".

Sur ma boîte à lettres il est écrit en gros "Pas de publicité", j'aimerais bien qu'il en soit de même sur le réseau hertzien.
Hélas .....

Hi, je ne prends pas pour moi ce que tu as écrit sur l'aspect "jugement" de certains posts ici (peut-être que je devrais ?) mais, quoi qu'il en soit, je n'ai pas de règles de bienséance à respecter envers des gens qui ne respectent pas mon intégrité intellectuelle en essayant de me fourguer coûte que coûte un bouquin qui n'est que business.
A quand le film ?

07 oct. 2013

Gadloo, Il est impossible que j'ai pu oublier nos trois rencontres... mais, lors de ces occasions, j'ai pu apprécier ta grande discrétion et je pensais, manifestement à tort, que te citer t'aurais perturbé.
Je fais donc amende honorable et sans doute, faudrait il proposer à la Légion d'honneur le fier navigateur que tu es devenu, échappé d'un fief communiste sardinier au monde de la finance dans la capitale que le monde nous envie. :-D

04 oct. 2013

oui là sûr que c'est difficile de dire que ce n'est pas un grd marin...quel palmarès!

05 oct. 2013

tu as fait mieux?

04 oct. 2013

mon souvenir ( lointain déjà ..) de lecture d'Océan's song = 3 ou 4 lignes de digressions pas inintéressantes sur l'Ocean Indien et beaucoup de ''autrefois, on en avait, aujourd'hui, c'est devenu un truc de tafioles''.... Le monde comme il ''lui'' parle ne me cause pas de la même manière.

04 oct. 2013

Franchement, s'étriper pour ce truc... Y'a mieux à faire, non?
je sais pas moi...naviguer? :-p

05 oct. 2013

Bonsoir.
N'empêche que de Kersauson de Pennendreff, c'est une histoire de marin.
J'ai eu la chance de rencontrer son frère Yves (l'ainé) sur le Colbert au retour de la guerre du golf.
Le phrasé est le même et l'humour aussi.
Reste le 3ème frère Florent (le benjamin) qui c'est investi dans la création de la course du Rhum.
Je respecte cette famille, même si ODK n'est pas son meilleur des représentants.
++

05 oct. 2013

Comme disait l'un de mes frères, l'humain est entaché d'imperfection...
On peut prendre n'importe qui, tous avons des lumineuses qualités et de sombres défauts.

Quand à juger son prochain, c'est pas ma tasse de thé.

Après critiquer une oeuvre c'est faisable, mais l'homme derrière ça n'a pas de sens.
Prenons le cas ODK, qui ici le connaît en vrai? On le connaît par des bribes médiatiques (orientées?) et ses livres qu'on dit écrit par d'autres.
On s'attache donc à juger un personnage créé de toute pièce qui de plus est différent pour chaque juge. Ce n'est pas logique (proverbe vulcain fin du XXVème)!

Le vrai Olivier, certes lequel? Celui de sa famille, celui des nuits parisiennes, celui de l'équipage Tabarly, celui des grosses têtes, lequel?

C'est mon quart d'heure philo pour démontrer que cela n'a pas de sens de critiquer un Homme car nous sommes multiples et inégaux dans le temps.
L'Histoire est pleine d'exemple de type héros à un moment et lâche à d'autres.

En allant plus loin on peut être un génie et pondre un livre de merde et être amateur et écrire un chef-d'oeuvre.

Ca me rappelle une expérience qui avait été faite en envoyant jouer dans le métro en faisant la manche un illustre violoniste. Personne ne l'a reconnu et un seul badaud a dit "Il joue super bien!"

05 oct. 2013

Kersauson ... y joue du violon ??? J'comprends pu rien moi... :reflechi:

06 oct. 2013

Ho toi t'as besoin d'un nonos à ronger. :goodbye:

06 oct. 2013

@ adav29 : va falloir que je me surveille, je sens que je me freebirdise!!! :-D Evidemment sans rancune... :-)

non du biniou :-)

06 oct. 2013

toi c'est le pipot, non? vous allez pouvoir monter un groupe avec kersau :heu:

06 oct. 2013

c'est de l'humour mido, je déconne!
sans rancune? :cheri:

06 oct. 2013

mido, on ne dit plus "se freebirdiser"depuis qu' il a changé de pseudo. maintenant on dit "se caliméroiser".......

07 oct. 2013

Voilà qui est bien dit, une étoile !

oui et le seul badaud c'etait un enfant :-)

06 oct. 2013

Chez Kersauzon, tout est bon! :bravo:

06 oct. 2013

Woaouh.........j'imagine donc que tous les detracteurs d' ODK qui ont posté ici refuseraient sans hesitation un embarquement pour un TDM avec ce Miso taiseux meprisant si (sur un malentendu ) il vous le proposait ........ :heu: bien suuuuur..........

Ben oui, ça s'appelle l'intégrité.. On ne va pas suivre des personnes par intérêts personnels encore plus si on ne les apprécie pas (sauf au boulot mais là c'est clairement alimentaire)...
Pas toi ?

06 oct. 201306 oct. 2013

Je ne monterais sûrement pas sur son bateau pour un tour du monde. D'abord, si je faisais le tdm, ce serait cool cool, et puis, je n'ais pas envie de me faire taper dessus.
:-(

06 oct. 2013

@ opus: "je n'ais pas envie de me faire taper dessus"
alors évites de lui piquer sa place au ponton...

07 oct. 2013

On ne va pas recommencer une joute oratoire. Il ne lui a pas piqué sa place, il s'est amarré à "SON" ponton. Kerso lui a dit bonjour, demandé de quitter le ponton pour le soir et est parti s'entraîner. Le tri était donc au ponton, et micmarin amarré au même ponton. Simple mise au point. :topla:

07 oct. 2013

:topla:

06 oct. 201306 oct. 2013

Moi je l'aime bien ce vieux crabe! et avant d'avoir lu ocean songs je pouvais pas trop le piffrer a vrai dire.

Pour moi ce n'était qu'encore un de ces couillon prétentieux qui ne fait que de la régate, mais quand on connait son histoire..

Donc quitte à ce qu'on m’achète une connerie pour noël je pense que je demanderai son nouveau bouquin

06 oct. 2013

Rien qu'avec ce titre, on pense que l'auteur est une grosse baudruche.

07 oct. 2013

J'aime bien ODK.
Je pense qu'il s'amuse de tout cet emballement médiatique autour de lui, qu'il en joue et en profite...
Je l'ai regardé dans l'émission ONPC de Ruquier: visiblement, il était venu pour sa "promo" et ne sortait de son personnage que rarement.
Pourtant, au delà de la "grosse tête" et de la "grande gueule", on ne peut pas lui renier un grand passé de navigateur. ses saillies littéraires sont peut-être moins glorieuses mais, s'i lpeut en vivre, pourquoi pas.
Après, effectivement, on peut se demander si on partirait avec lui sur un bateau en tant qu'équipier... mais je pense que je ne serais pas parti longtemps avec Tabarly non plus!
Si, à 20 ans, car j'aurais sûrement appris beaucoup...

07 oct. 2013

"Je pense qu'il s'amuse de tout cet emballement médiatique autour de lui, qu'il en joue et en profite... "

Effectivement, parler beaucoup de quelqu'un d’inintéressant peut lui donner l'impression qu'il est digne d'intérêt. En réalité, on ne s'adresse pas à lui mais à nous pour décider s'il faut consacrer du temps à lire ses "œuvres"

07 oct. 2013

le fil serait moins long si pour y participer il fallait avoir fait l'équivalent de 10 % des milles d'ODK, euh 5 % euh 1 % ....
:acheval: :acheval: :acheval:

07 oct. 2013

je n’achetai pas ce bouquin mais on me l’offrira surement, je ne pense pas non plus avoir 1 % des milles de kersauzon donc je ne devrai pas intervenir d'ailleurs
sinon les jugements me rappellent les discussion sur gainsbourg / gainsbar
ODK est un bonhomme crispant et pas facile mais c'est un sacré marin. je garde le marin pas le reste

07 oct. 2013

je donne beaucoup plus à la SNSM tous les ans

07 oct. 201307 oct. 2013

Jean : je revendique de faire de la contrepublicité pour ce bouquin... Je l'ai feuilleté par curiosité : un peu plus d'une centaine de pages écrits en gros caractères : 16euros50 lus un 1/2 heure. Du foutage de gueule!!! Je pense les soit-disant "vrais marins "plus attentifs et plus critiques! Vous avez des milles et des milles de réflexion derrière vous que diable!!! Je revendique aussi être un plaisancier (et pas un marin...) de pacotille mais mes 16 euros50 iront plutôt à la SNSM. Et les tiens ??? :reflechi:

07 oct. 2013

" le fil serait moins long si pour y participer il fallait avoir fait l'équivalent de 10 % des milles d'ODK, euh 5 % euh 1 % "

Ceci dit, mathematiquement, il faut quand meme 5 fois plus de temps pour faire 1 mille a 4 noeuds de moyenne, qu'a 20 noeuds...

Donc la quantite de mille, hein, on va dire que ca depends aussi du canote !...

:heu: :heu: :heu:

07 oct. 2013

Pauvre de kersauzon il est bien obligé d'écrire sur du papier (même n'importe quoi), vu que l'encre n'accroche pas sur la mer (ni certaines ancres d'ailleurs : D)
La mer est silencieuse,et "délébile" (non pas débile, je ne cite personne)
"La mer est sans histoire, la mer est sans explication"
Mais les humains sont bavard

Encore un truc "philo" que j'aime assez sur les "mots et la mer" :

Un jour, quelqu'un lisait à haute voix depuis longtemps sur un parchemin, pas loin de Diogène; Approchant de la fin du rouleau, Diogène pointa du doigt le dernier feuillet laissé intact; et il s'écria : "Courage, mes braves : terre en vue !"

07 oct. 2013

En résumé on pourrait dire qu'après avoir bouffé des miles et du vent comme marin, ODK vend du vent comme écri-vain ...
Je n'ai pas lu ses bouquins... et je ne les lirais peut être que si je tombe dessus en phase de désœuvrement.

07 oct. 201307 oct. 2013

Tout comme un certain très grand écrivain français ne fut pas digne de grand intérêt loin s'en faut sur d'autres plans de sa vie, un marin si grand soit il n'est pas forcément digne d'intérêt comme écrivain. A partir de là on peut considérer possible de critiquer le bouquin ou la valeur littéraire de son auteur sans faire injure au marin qu'il est en même temps ... Peut-être ?
Précision, l'exemple n'a de valeur que pour étayer le propos, sans aucun parallèle entre ledit écrivain et notre ODK dont la valeur humaine ne saurait être mise en cause par ce propos d'aucune manière. Je connais des tas de gens dignes du plus grand intérêt mais qui hélas écrivent comme des pieds, l'écriture (au rang d'écrivain) est un domaine à part entière au même titre que la navigation, et auquel on consacre souvent une vie pour l'un comme pour l'autre. On n'est pas forcément bon partout et l'un ne légitime pas l'autre de fait....
Il n'y a pas critique de l'homme ODK à dire qu'on n'aime pas son bouquin, il y a critique de son écriture, nuance qui n'enlève rien au respect qu'on peut lui porter comme marin.

Joliment tourné, c'est peut-être la solution pour mieux supporter (en général) ceux avec qui on ne partage pas la vision du monde, savoir faire la part entre ce qu'ils savent bien faire et ce qu'ils ignorent ou font mal...
Encore un futur sujet de philo pour la cuvé bac 2014. Nom d'une pipe !...., s'il y a des inspecteurs de l' éducation nationale sur HEO, les gars on leurs trouvent tout les sujets...

08 oct. 201308 oct. 2013

L'exposition médiatique de nos "sportifs" a fait tourner plus d'une tête.
ODK n'y échappe pas, je suppose mais aurait-il pu réunir autant d'argent pour ses bateaux extrêmes s'il s’était appelé Marcel Tartemolle?
A sa manière, toute différente, il est vrai, Tabarly jouait aussi avec les médias et sa notoriété.
Notre monde expose très fortement les "idoles" et l'opinion que chacun peut avoir de l'un ou de l'autre s'en trouve faussée, car un bon mot, une petite phrase ou un coup de gueule fait basculer un auditoire (ou un audimat).
D'avoir observé ODK chez Ruquier, j'ai eu le sentiment qu'il y faisait un passage obligé, qu'il ne voulait pas se livrer mais qu'il s'amusait (un peu) de la situation.
Et qu'il a vu ses ventes grimper dans les jours qui suivaient... :heu:
Il a par contre dit qu'il avait arrêté la voile (en tous cas la compétition) et qu'il se cherchait un nouveau sens à sa vie...
Je ne peux que le comprendre et refuser les polémiques à son sujet! :bravo:
Et personne n'est obligé d'acheter son bouquin que je sache...

08 oct. 2013

Je me pose une question - et du coup je vous la pose ici !
Olivier de Kersauson est-il héonaute ?
Vient-il lire se forum ? ne serait-ce qu'en internaute lambda, même pas inscrit sous un pesudo !
Si la réponse est oui il ne saura peut être pas comment le monde lui parle, mais pourra se faire une idée de comment le monde parle de lui... enfin le monde, soyons modestes, quelques individus faisant parti du monde...

Olivier : tu as un droit de réponse !

09 oct. 2013

Ouaip, notre Amiral préféré a un droit de réponse, d'autant plus que perso, ça me ferait vraiment braire qu'on polémique sur un bouquin qu'on n'a probablement pas encore lu en n'étant même pas foutu d'écrire correctement le nom de l'auteur...

11 oct. 2013

et bien moi je l'ai fini...et en n'ayant aucune connaissance de ce bonhomme à part aux grosses têtes il y a des années, j'en conclus qu'il résume simplement son choix de vie, plutôt individualiste, et assez lucide sur notre société actuelle quand même!
Un peu décousu, et décalé, ce que j'excuse car, franchement en ayant navigué pendant des années, le temps et le quotidien n'ont évidemment rien à voir avec les gens d'à terre....Déjà ceux qui partent pour de grandes durées ont du mal à se recadrer alors....
Bon c'est pas le super génial de la mort qui tue que je croyais comme livre....mais je ne regrette pas de l'avoir lu! :litjournal: :langue2:

11 oct. 201311 oct. 2013

Après le "chant de la mer" (ocean's song, encore assez proche de la mer ),
puis "le monde comme il me parle" (assez pretentieux quand même de dire que le monde "nous parle en personne" : D)
j'imagine deja son prochain bouquin : "Dieu tel qu'il me parle"
et pour finir "Moi, dieu" !

11 oct. 2013

Comme je te plains si le monde ne te parle pas, si les oiseaux ne chantent pas autour de toi et si la vague d'étrave ne te raconte pas la vie du lieu où tu passes.

Moi le monde il me parle aussi, et en navigation solitaire, tu as en plus l'impression que cela ne peut, à ce moment là, n'être que pour toi.

Je trouve tes remarques vides de sens.

11 oct. 201311 oct. 2013

Le monde "me parle" aussi bien sur, dans le sens où on l'entends, comme à beaucoup surement; et pas qu'en mer, mais partout (d'autant que je "vagabonde" a terre pour le moment)
Mais pas au point de croire être le seul, et vouloir en faire un livre (en tous cas avec ce titre ca me parait très orgueuilleux de sa part, mais vu qu'il est un "connu", il peut peut-être se le permettre)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Décembre à Manly beach.  été australien

Souvenir d'été

  • 4.5 (90)

Décembre à Manly beach. été australien

novembre 2021