le Manta nettoyeur d océans

Yvan Bourgeon va bientôt lancer le Manta C est un bateau conçu pour ramasser et recycler les plastiques que nous de versons quotidiennement dans le mer. Bravo.
Mais avec (très) mauvais esprit, je ne peux m'empêcher de m interroger sur ce qu il fera quand il croisera des Tupperware.

L'équipage
28 jan. 2021
28 jan. 2021

normalement il devrait fabriquer son propre carburant et revendre l'exédent .
la machine est au point .
alain

29 jan. 2021

Les images publicitaires montre son monstre au milieu d'une mer de déchets. Images de synthèse? Car je doute qu'il existe beaucoup d'endroits en mer où cette tristesse se rencontre avec cette densité sur des km².
En plus on voit les tapis roulants remontant des cannettes, des boites de conserve. Cela ne coule pas à terme?

Mon impression de béotien.
Avec 90% des plastics qui vont au fond, j'ai des doutes pour la capacité de fabriquer assez de carburants pour se déplacer. Heureusement il a un gréement à phares carrés (moderne).
L'idée de récupérer l'indésirable pour justifier son action est quasiment l'invention du mouvement perpétuel. :-)

Je pense qu'il est plus facile de capter les polluants à la source; et même mieux, de ne pas jeter n'importe où les plastics indispensables.
Éducation bienvenue.

Ma conclusion:
Combien de temps avant que l'engin pourrisse sur un quai de "l'oubli"?

29 jan. 2021

@Polmar d accord avec toi , 32 millions d euros l engin , peu de chose flotte su l eau , au fond oui malheureusement

29 jan. 2021

ce qui flotte finit sur les plages ...

29 jan. 2021

L’un n’empêche pas l’autre, donnons lui sa chance..

29 jan. 202129 jan. 2021

donnons lui sa chance..

Il en a pas déjà eu assez ???

Philippe - qui a un principe : si tu te fais avoir une fois par un escroc, t'es une victime. Si tu te fais avoir deux fois, t'es un couillon..

29 jan. 2021

+1 Polmar, si peu d'éléments plaident en faveur de cette nouvelle opération de com... dernière avatar dans la com du promoteur : le bateau sera finalement stationné dans un estuaire afin d'y capter les plastiques.
Le seul gain qu'il soit possible d'espérer ne concerne guère qu'IB lui-même, as usual...

29 jan. 2021

la mer couverte comme ça bien sur que ça existe ,va faire un tour en afrique et en asie à la sortie des fleuves, même l'île de bali par endroit c'est pareil .sans parler du continent de plastique q'il y a pratiquement dans tous les océans
alain

29 jan. 2021

et oui . c est vrai qu en restant au large de Camaret on ne voit pas grand chose, hormis peut être les vieilles capotes de Monsieur le curé

29 jan. 2021

Camaret c est ou ?

01 fév. 2021

à Yaoundé coule une rivière :

29 jan. 2021

je me répéte sur la mer peu de chose pour faire tourner un tel engin et faire son carburant , sur les plages oui

29 jan. 202129 jan. 2021

Peut-être que ça peut marcher un peu dans certaines zones (type estuaires), mais il me semble (sans que je sois spécialiste) que la plus grande partie des plastiques dans l'océan est sous forme de micro-plastiques : ça ne sera pas capté par ce gros machin.

Êtes vous convaincus par le principe qui consiste à mettre l'usine de traitement des déchets directement sur le bateau sensé récupéré ces déchets. Personnellement je ne suis pas tout à fait convaincu. Il semblerait plus simple et plus efficace (pour les macro-déchets) d'avoir d'un côté des dispositifs pour piéger et récolter les déchets (de tels dispositifs existent déjà sans aucun doute, il en faudrait plus), puis par ailleurs des usines pour les traiter.

Emettre moins de déchets est bien sûr le plus simple : comme pour l'osmose, le traitement préventif sera plus efficace que le traitement curatif.

29 jan. 2021

"En 2050, il y aura en poids, autant de plastique dans les océans que de poissons" Alex Thomson -président de l assemblée générale des nations unies.
Avec toutes les conséquences déjà visibles sur la biodiversité.
Ce qui se trame avec le plastique est dramatique, bientôt irréversible.
Chacun pense ce qu il veut d Yvan Bourgnon et son Manta. Mais lui au moins aura tenté quelque-chose.

31 jan. 202131 jan. 2021

Y. Bourgon dans son projet ne se contente pas d'aller avec Manta récupérer les déchets flottants.

En amont, ils traitent aussi des déchets à la souche, c'est à dire moins on émet de déchets, moins on en aura à récupérer.

Je rejoins (décidément) Fritz the Cat: allez voir en Asie ce qui se passe, vous verrez que le projet de Y Bourgnon a tout son sens

Voyez ce que charrie le fleuve rouge
Voyez ce que charrie le Huangpu
Voyez l'état de la baie d'ha Long et de Lan Ha et autour de l'île de Càt Bà

Rien que ces 3 endroits justifient et de loin les quelques millions d'Euros du projet Manta.

Les déchets vont être traités à bord par pyrolyse pour en extraire des gaz qui permettront à une génératrice au gaz de produire de l'électricité

31 jan. 2021

Ok.

Mais ça revient à vider un océan à la petite cuillère.

31 jan. 2021

Qui est prêt à vider un océan à la petite cuillère ?

Facile de critiquer, mais alors, on fait quoi ?

Moi je dis, si on prend déjà ce qu'il y a à la surface, ce n'est déjà si mal.

Faut-il rappeler que ce bateau ne coûte que 38 M€ et quand bien même ça en coûte le double, ça ne me fait ni chaud ni froid. Car le projet est vertueux.

Un Yacht de chez Océanco de 80 M de long coûte en prix de base 200 M$. Ca ne choque personne, et ces 10 dernières années, il en est sorti des chantiers par dizaines, et par centaines si on y colle Heesen, Lürssen et Feadship pour ne citer qu'eux.
En terme de mission(s) écologique(s), ces yachts et mega yachts n'apportent strictement rien.
Je ne critique pas, au contraire, c'est une très belle industrie !

Mais le projet Manta avec son usine de retraitement des déchets à bord me semble bien plus utile et concret.

Non ?

31 jan. 2021

Ah si c'est vertueux il n'y a plus qu'à applaudir.

31 jan. 2021

Ah, mais je comprends bien mieux ce point de vue ...
En fait, c'est juste un mégayatch d'un mégalo de plus. Oui, alors, ok, juste, je m'en fous

Attends.
Mais, d'où on fait un appel au don pour construire son megayatch ?
D'où on demande des mécènes ?

Marilo, j'aurais besoin d'un petit don de 200€ pour la bonne cause, c'est pour m'offrir un megayatch de megalo, merci d'avance.
Oui, oui, c'est écolo, t'inquiète, j'ai prévu un panneau solaire, c'est VERTUEUX ! Allez, balance les piècettes ;)

"Facile de critiquer, mais alors, on fait quoi ?"
Ben, je ne sais pas, des trucs utiles ?
Si on a trop d'argent, il y a la décharge de Dollemard à nettoyer (je n'ai pas cherché loin, c'est en France, juste un résultat google à "décharge mer" parmi des centaines d'autres), et à elle seule, elle balance plus de plastique dans l'océan que n'importe quelle initiative de collecte dans les océans n'en ramassera jamais.
Mais, il parait que c'est pas assez "funky", ou "novateur", bref, pas assez com'

Après, si c'est l'idée de réaliser un travail que l'on pourrait estimer dévolus aux pouvoir publics locaux, on peut aller au Liban :
C'est la même chose en encore plus simple, puisque la déchèterie existe : il suffit d'apporter le contenu de la décharge (voir des camions qui s'y vident) dans la déchetterie, moyennant finance.

Et si on veut quand même un truc plus visible, parce que bon, avoir du coeur, c'est mieux quand ca se voit, alors oui, financer des barrages filtrants sur à peu près n'importe quel fleuve de la planète, sera infiniment plus productif que de payer le jouet pseudo-écolo du projet hype du moment.

Et si vraiment on veut se sentir plus concernés parce qu'ici, on est tous des usagers de la mer : ben on peut se bricoler son propre ramasse-rien-du-tout à trainer derrière son bateau. Bon, ca sert à pratiquement rien, mais au moins, ca ramassera déjà plus que le manta, pour largement moins cher.

Non, en fait, ce ne sont pas les idées considérablement plus crédibles qui manquent.

01 fév. 202101 fév. 2021

Alors, je vais te répondre point par point.

1) Un mégalo qui construit un bateau usine de retraitement du plastique avec autant de technologies associées, et qui de surcroit aurait entraîné une cinquantaine d'ingénieurs tout aussi mégalos dans son sillage pour ce projet, je n'y crois pas.
Un mégalo avec un yacht qui récupère du plastique sur l'eau, avec des convoyeurs, moto-réducteurs, armoires électriques, fours à pyrolyse pour brûler à très haute T° pour en fabriquer du gaz qui sert soit à faire tourner une turbine à gaz, ou à être stocké pour être débarqué ensuite, aux fins de faire tourner une chaufferie d'une zone HLM, je n'y crois pas non plus.

2) Pour Dollemard, pas de bol, c'est chez moi, c'est un quartier du Havre, au sortir du port du Havre et avant le port pétrolier d'Antifer. Et là, Google raconte bien toutes les conneries de la création, car c'est typiquement un épi phénomène que les journaleux qu'ont rien à se foutre sous la dent on transformé en salade géante.
Alors, je ne dis pas que c'est bien, mais prendre ça pour une pollution importante ou majeure, c'est bien méconnaître le sujet et l'endroit.
Par ailleurs, cet endroit est naturellement devenu interdit d'y jeter quoique ce soit, et il faut tout lire et tout dire, car la ville du Havre à engagé des millions d'€ pour dépolluer ce site.
De surcroît, c'est totalement local et ça n'a rien à voir dans un projet à échelle si ce n'est mondiale, au moins Européenne.

Pour ce qui est de la gestion des déchets en amont, c'est à dire du tri et recyclage vis à vis desquels chaque individu devrait-être responsable, je suis tout à fait d'accord. Mais le projet Manta inclus dans son programme cet aspect là aussi.

Enfin, il est très facile pour ceux qui ne font rien, de critiquer ceux qui font. Et là pour le coup, c'est autrement plus utile que d'organiser des régates, des raids, ou rassemblements nautiques.
Mais comme il faut de tout pour faire un monde, tout existe et pourquoi pas ?

Après qu'on aime ou pas Y Bourgnon, ça c'est autre chose.........Mais ce projet, il ne le réalise pas seul. Loin de là.

Je le dis avec courtoisie comme je l'ai dit dans un autre post il n'y a pas longtemps:
Les écolos ont la plaisance dans le pif. Si j'étais écolo, objectivement, je ne serais pas à part. A lire des critiques comme celles là alors que je trouve le projet globalement intéressant, si on voulait se faire mal voir, on ne pourrait pas faire mieux.

01 fév. 2021

mon ramasse rien du tout c'est deux lignes de traine qui prennent plus de sacs plastiques que de poissons ,il n'y a pas si longtemps c'était l'inverse .
alain

01 fév. 2021

Ben, voilà
Fritz, je te propose de faire appel aux dons.

Bon, après, c'est là qu'on reconnait les vrais pêcheurs : j'ai laissé trainer une ligne de Grèce jusqu'à Marseille, j'ai eu ni poisson, ni sac plastique.
je suis un très mauvais pêcheur :(

01 fév. 2021

il faut mettre un leurre avec un ameçon au bout ,la ligne ne suffit pas
même en grèce ,ulysse est passé par là avant
alain

31 jan. 2021

Je suis d'accord avec ceux qui disent que les fleuves charient des tonnes de plastique...
Mais ce bateau reste un non sens, une opération de com doublée de fumisterie...
Pour nettoyer un fleuve, ce n'est pas un bateau qu'il faut, mais de simples barrages filtrant. Pour le coût d'un bateau, il peut construire des dizaines de barrages.

De petits bateaux nettoyeurs peuvent être utiles, mais ca existe déjà, et surtout, il fait de petits bateaux

Quand à la gestion des déchets, la filière classique à terre est bien plus crédible.

31 jan. 2021

cout de fonctionnement le Manta annuel ,

31 jan. 2021

Dans un estuaire, la Manta n'est-elle pas surdimensionée?

En mer, pourquoi ne pas mettre deux chalutiers en boeuf avec un filet au milieu?
Cela permettrait de ratisser plus large, plus profond.
Les déchets récupérés étant transférés sur un bateau usine pour traitement.

On pourrait même recycler les bateaux de pêche actuels.

Ah non, je suis bête, il y a encore des poissons à pêcher!

Sur le même sujet, où en est le projet du jeune français sympathique qui rêvait d'aller nettoyer les grand gyres océaniques de plastiques?

01 fév. 2021

Tout plastique récupéré avant qu'il file au large ou se degrae en micro plastique est bon à prendre!

Pour l'efficacité du Manta en soit, on verra bien à l'usage, par contre des projets de ce genre font avancer la recherche dans ce domaine, ce qui est bien.

Et un de ces jours quand le pétrole viendra à manquer, j'espère pour mes enfants ou petits enfants qu'on saura récupérer et recycler le plastique marin, car sinon ça va faire bizard...

En tout cas j'ai plus de problèmes avec les superyacht qu'avec les manta.

01 fév. 2021

Bonjour,

y' a quand-même un truc qui me fait "bizarre" quand je lis tout çà!

A longueur de fil sur Héo, "il" se dit que quand on achète un vieux bateau, toute l' électronique est à remplacer!

Et à côté de çà, dans ce fil, tout le monde à l' air d' accord pour réduire les déchets (plastiques ou autre) à la source.

Très bien, mais alors il faut qu' on m' explique comment des gens prétendant qu' il faut systématiquement remplacer de la "vieille" électronique (qui 9 fois sur 10 fonctionne encore parfaitement) prétendent en même temps qu' il faut réduire les déchets "à la source".

Et je prends l' exemple de l' électronique, mais il en est de même pour les moteurs, les voiles etc... , ou de mettre le moteur parce qu' "on" a la flemme de tirer des bords.

J' ai quand-même malheureusement l' impression qu' on est pas bien nombreux sur Héo à réellement chercher à faire "le moins de déchet possible".

Alors avant de critiquer des projets comme celui de Bourgnon, que faites-vous à votre niveau pour tenter d' améliorer la planète?

Je tiens à préciser que ne ne suis pas du tout pro-Bourgnon ou pro-Manta.

Gorlann

01 fév. 2021

Il n'y a pas de doute que posséder un bateau, c'est déjà en soi poser une grosse empreinte de pollution à de multiples niveaux. Cela dit, les flatulences des vaches ont été également démontrées comme responsables d'une partie importante des rejets de méthane dans l'atmosphère. Au royaume des vivants pollueurs, il n'y a pas d'innocents.
Pour autant, changer l'électronique d'un bateau, c'est (en principe) déposer l'existant proprement et le déposer dans des filières de recyclage. Tous les chantiers qui se respectent ont maintenant des points propres. Les voiles se recyclent en sacs ou autres articles qui économisent de nouvelles fabrications. Les coques elles-mêmes, arrivées en fin de vie, sont (devraient ?) être déconstruites dans des filières qui commencent à s'organiser et surtout à se financer. C'est en tout cas ce que j'observe et essaie de respecter autant que possible. Rien à voir avec le fait de balancer des mégatonnes de plastiques dans les rivières.
Et justement, je ne critique pas le projet Manta tout en étant conscient de ses limites. Rien que le fait de le rendre visible peut provoquer une prise de conscience.

03 fév. 2021

@Gorlann,

Si, je pense qu'on est un certain nombre (mais sûrement pas la majorité ;-) à y penser et à trouver des solutions pour la réduction des déchets...

Et ce à tous les niveaux, c'est à dire que ce soit pour les nettoyants (faits maison) les récipients (durables) l'alimentation les outils les textiles etc...

On a réduits nos déchets par 2 ou 3 en dix ans.
Et on se rends compte qu'en achetant du qualitatif cela revient au final moins cher, avec beaucoup moins de déchets (qu'ils soient alimentaires, matériels etc).
Et privilégier le local qui a fait le moins de route/camion/bateau pour arriver à la vente.

Il faut juste perdre les vieilles habitudes et réfléchir poste par poste comment réduire à la fois la consommation et les emballages.
Mais tout le monde ne peut pas avoir un compost, par exemple lorsqu'on vit en appartement sans balcon...

01 fév. 2021

La collecte de déchet plastique dans les estuaires c'est déjà une réalité suite aux réalisations du jeune ingénieur hollandais Boyan Slat.

En dehors des polémiques sur la personne (Je n'ai pas vraiment d'avis) je pense qu'il serait beaucoup plus efficace de construire des moyens de collecter les déchets dans les estuaires, en low tech, pouvant être facilement construit avec les moyens disponibles localement dans les différents pays que de construire un brol censé s'alimenter sur les déchets.

Je me demande combien de station de récuparation de déchets à la "Boyan Slat" auraient pu être construite avec le seul budget d'un seul Manta.

01 fév. 2021

Le pire c'est quand les déchets sont vidés directement à la mer...

01 fév. 2021

Yvan Bourgnon accusé de contrefaçon par un architecte naval
EXCLUSIF - Ce skipper réputé qui veut construire un bateau ramassant les déchets dans les océans est accusé par un architecte naval d'avoir volé les plans de ce quadrimaran

Le navigateur Yvan Bourgnon avait annoncé avoir parcouru plus de 7500 kilomètres en Arctique sur un catamaran de sport en solitaire, sans habitacle, ni assistance. Cet exploit est remis en cause par des témoignages.etc etc...
faut t'il avoir confiance en lui? par contre cela doit etre un tres bon camelot(je l'admire pour cela!) pour convaincre des sponsors(pour la bonne conscience?) pour un bateau inutile de 32 milllions j'aimerais bien connaitre son salaire! n'y aurait til pas des projets moins gadgets pour la pollution en mer?

07 fév. 2021

C'est bien vrai, on est plus à 10 années pré.....
Pascal

01 fév. 2021

Je ne trouve pas le budget de fonctionnement annuel

01 fév. 2021

dans ce fil le seul 'plastique" que le père de certains aurait dù utiliser plus souvent c'est le condom.
alain 😂

02 fév. 2021

Salmane ben Abdelaziz Al Saoud - Arabie saoudite (monarchie absolue)
Ilham Aliyev - Azerbaïdjan.
Alexandre Loukachenko - Biélorussie.
Hassanal Bolkiah - Brunei (monarchie absolue)
Hun Sen - Cambodge.
Paul Biya - Cameroun.
Denis Sassou-Nguesso - République du Congo.
Kim Jong-un - Corée du Nord.
Fritz the cat- France

02 fév. 2021

j espère que tu n es pas supporter du psg!

02 fév. 2021

Content que le message de rapanui soit réapparu (même si personnellement je ne trouve pas la blague ultra marrante) ...

02 fév. 2021

juste un droit de reponse!

03 fév. 2021

Non, ce n'est pas super marrant, en plus il en a oublié sur la liste !
;-)
Et il s'est rajouté la Birmanie cette semaine...
:-(

02 fév. 2021

On peut trouver une utilisation de se projet pas intéressant , vu le cout de fabrication et de maintenance ? sans dire que ceux qui sont pas d accord n aurait pas du naitre .

02 fév. 2021

je n'ai cité personne ,ni les pour ni les contres
généralement ce sont les morveux qui se mouchent
par contre la comparaison est ciblée ce qui est hors charte .
alain 😂

02 fév. 202102 fév. 2021

😂😂😂😂😂😂

02 fév. 2021

on est bientôt à pâques?
Alain

02 fév. 202102 fév. 2021

A défaut de plastique, ça pourrait être utile pour les sargasses...

www.mer-ocean.com[...]querie/

En tout cas leurs casquettes et t-shirts sont sympa (j'ai craqué sur un salon, ma femme m'a eu à l'usure...).

03 fév. 2021

Merci pour ce lien !
Gérard d’Aboville connait son dossier et l'argumente !

02 fév. 2021

Bonne réponse de Daboville

03 fév. 2021

Bonjour,
Il est tellement facile de critiquer ceux qui agissent, et réagissent... Ceux qui dénoncent et qui éclairent...
Quand la plupart d'entre nous, voire même tous, nous jetons sans vergogne, plus ou moins consciemment, qui un mégot, qui un blister ou un chewing-gum, masque sanitaire et même cannette et bouteille... Dans un caniveau, à côté d'une poubelle, si ce n'est au bord d'une route ou ... d'un court d'eau!
LA priorité (dans le droit fil de ce 'fil' de conversation (une conversation est un échange permettant de confronter des avis afin d'avancer vers une meilleure perspective sur le sujet!)) est en effet que l'humanité terrienne ne jette plus rien à terre (tout finit en mer)! Mais tout ce que NOUS avons déjà pollué, faut-il l'abandonner? Acceptons-nous de laisser nos enfants dans un dépotoir?
Éveiller les consciences demande énormément d'énergie, modifier les comportements réclame exemplarité, notoriété ... Et des moyens techniques et financiers de plus en plus importants! Plus nous tardons à agir, plus il faudra de moyens...
Je navigue depuis plus de 40 ans... (Presque 50 ans, même... Le temps passe..) J'ai personnellement vu et constaté la progression endémique des pollutions de nos mers et océans! J'ai traversé certaines gyres de plastiques et déchets, elles existent (et, en effet, le pire tapisse le fond des mer et reste invisible à ceux qui ne veulent pas VOIR)! J'ai vérifié que les doryphènes disparaisent... Il est presque trop tard, je le crains!
Alors, agissons! Chacun à son échelle, à son niveau, avec ses moyens! Connaissez-vous l'histoire du colibris que raconte Pierre Rabi?
Je ramasse les plastiques que je trouve en mer. Je les dépose à terre, dans les containers de tris adaptés. J'ai même décidé de ne faire que ça, avec mon petit bateau ! Pour les quelques années à venir, tant que j'en suis capable.
Je reste convaincu de la valeur de l'exemple ! L'effet tâche d'huile d'une petite bonne action est souvent durable!
Et vous, qu'allez-vous faire, nobles et doctes membres d'H&H?
Nautiquement vôtre !

03 fév. 2021

Un énorme feu ravage la savane. Le colibri fait des allers retours incessants vers le fleuve pour ramener à chaque voyage 3 gouttes d eau dans son bec minuscule.
Alors qu il les déverse sur l incendie l éléphant lui demande :
"Mais que fais tu donc petit colibri ?" Ça ce voit lui rend t il, je lance de l eau sur le feu."
Léléphant : "Mais tu ne l éteindre pas, tu es bien trop petit "
Le colibri "Je sais. Mais moi j aurai fait ma part."

Merci pour ton commentaire que je partage à 150% DO TO.

Et bien entendu, l'éléphant de cette histoire n à rien à voir avec celui du "yachting"

03 fév. 2021

Bravo No Do!
Gorlann

03 fév. 2021

Désolé No Do;

"Quand la plupart d'entre nous, voire même tous, nous jetons sans vergogne, plus ou moins consciemment, qui un mégot, qui un blister ou un chewing-gum, masque sanitaire et même cannette et bouteille... Dans un caniveau, à côté d'une poubelle, si ce n'est au bord d'une route ou ... d'un court d'eau!"

Désolé, je n'ai jamais eu ce genre de pratique !!!
Je ne sais pas où tu vis, mais tu parais bien entouré dis donc !

J'ai remarqué aussi que tout est plus sale près des grandes villes.
En naviguant sur les canaux ou fleuves, par exemple, en voyant soudainement des déchets dans l'eau ou sur les berges on savait qu'on approchait d'une grande ville.

03 fév. 202103 fév. 2021

Bravo No Do.
Je suis un fervent adepte du colibri, tout autant de Pierre Rabi, dans la raison de son , de ses propos.

@ Arzak.

L'été entre Marseille et Martigues, entre Toulon et Le Luc, sur l'A8 entre Aix et Cannes, quand tu suis les bagnoles, et les gens qui jettent le mégot par la fenêtre, tu crois qu'on est entouré de quoi ? De qui.

Au mieux, ils polluent de leur mégot.
Au pire, le soir et le lendemain, tu constates avec la plus grande désolation qu'il a 500 hectares de pinède ou de garrigue partie en fumée, avec toute la faune et la flore qui va avec. Parfois, c'est même bien plus.

Quand tu roules sur l'autoroute, et que tu vois le gars de Vinci dans le talus, ou dans le ravin avec sa pince, ramasser toutes les cochonneries qui vont de la canette de bière, à la bouteille de Coca, et même de capotes souillées, tu crois qu'on est entouré de qui ?

Et comme ceux qui sont sur l'eau, ce sont les mêmes qui roulent sur la route, pourquoi en serait-il autrement d'ailleurs, on est en droit de se poser des questions.

Bonne soirée.

03 fév. 2021

Y. Bourgnon prévoit de ramasser 5 000 à 10 000 t de plastique par an soit entre 14 et 28 t/j.
Même avec des filets pour ratisser plus large, cela me parait très optimiste!
Mais quel projet réaliste serait vendeur?

03 fév. 2021

Il y a plus simple et moins cher . L'ile d'Henderson est à la bordure de la gyre du Pacifique. Pourtant très loin des terres, c'est,selon les spécialistes, l'endroit où la densité de plastique échoué est la plus forte au monde.
Il suffit de se baisser pour ramasser, et il en arrive des neufs tous les jours !

03 fév. 2021

Totor,
ça se voit que tu n'es pas un écolo 2.0, une opération de ramassage sur les plages ce n'est pas rentable enfin ! Et puis ça n'est pas du tout bandant, pas de technologies nouvelles à l'œuvre, pas de belles images de synthèse,... Comment veux-tu attirer des investisseurs avec ça ?

03 fév. 2021

C'est vrai ! ( J'ai toujours su que ma faineantise me perdra ! 😆)

03 fév. 2021

Désolé j'ai pas vu le bateau...question : As t'il une plate forme pour l'attéro d'un hélicoptère ?

04 fév. 2021

bonjoue,
espérons qu'un fois mis au point il fera autant de remous pour remonter les plastiques du fond qu'il en fait sur le forum

04 fév. 2021

Quand on voit les dégâts des dragues, chaluts, ... raclant le fond; je ne sais pas si chercher les déchets au fond est une vraie bonne idée!
Peut-être que la cueillette serait plus respectueuse de l'environnement.
Qui pour me sponsoriser le sous marin adapté?

04 fév. 2021

Si tu fais de jolis tee-shirt, je t'en prends un !

04 fév. 2021

que font les chalutiers des tonnes de plastiques qu'il ramènent avec le poisson ,j'espère qu'ils ne les rejettent pas à la mer ,mais les déchargent à terre au port ....
ou réveje?

04 fév. 2021

Dans les documentaires avec image de pêche, je n'ai pas souvenir de plastiques apparaissant avec les poissons à l'ouverture des chaluts.
S'il y en a, y a-t-il des statistiques disponibles?

05 fév. 202105 fév. 2021


ça c'est quand tout va bien

là c'est moins drole

06 fév. 2021

Dans ces trois vidéo, je doute qu'il y ait assez de plastique pour faire tourner la machinerie de la Manta un seule journée?
Sauf à 7:20 du troisième sujet. Mais là, je pense qu'une pelle charcheuse terrestre serait nettement plus efficace.

05 fév. 2021

Je ai vu une statistique selon laquelle 20 % des plastiques en mer proviendraient de la pêche. Source précise à retrouver.
Ceci dit quand tu vois les pratiques de certains pêcheurs au quotidien tu hallucines. Ces mecs n ont pas compris que c est leur gagne pain qu ils bouzillent. Ils ne sont pas les seuls certes, mais ils contribuent bien.
Dernièrement j en ai aperçu un qui balançait a la baille un bidon de 100 litres d huile(je pense vu la taille du truc) qui traînait sur son pont.
Et ce n est pas isolé.
Sans parler des marsouins pris dans leurs filets qu ils rejettent vivants après leur avoir coupé les dorsales.
Et oui ces bestioles mangent du maquereau. Donc des concurrents.
Et ne cherchons pas trop loin qui dégaine les phoques en baie de Somme.
....etc.....etc...

07 fév. 2021

En plus ils se mettent les doigts dans le nez.

06 fév. 2021

au nord de port cros (le sentier des plongeurs ) fait le tour d'une petite île
dans les années 80 on pouvait y mouiller ,puis le parc national en à interdit l'accès .
un club de plongée de hyères c'est proposé pour assainir le fond ,j'ai fait partie de l'équipe ...
il nous a fallu une semaine à une dizaine pour nettoyer tout le site ,nous avons même trouvé des pneux
des bidons de 200l ,cannettes de bière et plastiques divers .
ils y vont de temps en temps et en enlèvent encore .
alain

06 fév. 2021

Le manta n aurait rien pu faire si au fond de l eau .

11 fév. 2021

peut être les intercepter à leur sortie des fleuves côtier ...
Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (184)

Bientôt fini ?

mars 2021