Le linge à bord

Si comme le disait Tabarly, la nudité en mer est une tradition, il faut quand-meme de temps a autre s'habiller et faire des lessives et le plus difficile faire sécher le linge.

Pour la lessive, j'aime bien le savon de Marseilles (le vrai) que je rape et laisse fondre dans un seau avec de l'eau chaude avant de faire tremper les vêtements et les frotter.

pour le séchage, quant il pleut, je met le chauffage de la salle de bon a fond avec le hublot ouvert, ça sèche très rapidement.

et vous, quelles sont vos méthodes ?

L'équipage
08 nov. 2020
08 nov. 2020

Quand il pleut ou qu'il fait froid :

08 nov. 2020

ça prend une sacrée place, et ça doit dégager pas mal d'humidité a bord ?

08 nov. 2020

Oui, ça prend de la place !

08 nov. 2020

tout dépend du point de rosée si l'air est chaud dans la sdb et le hublot ouvert l'air chaud et humide soit s échapper .
par contre si les cloisons sont froides ,ça doit ruisseler .
comme je ne vis pas à l'année à bord le problème ne se pose pas ,sur l'ovni 455 il y avait une machine à laver kenwood qui séchait aussi entrainée par le groupe dans la soute avant .à part un yacht ou j'ai travaillé qui lui avait carrément une buanderie ,je ne connais pas d'autres installations .
Alain

08 nov. 2020

En vivant a bord, le bateau est bien chauffé sauf une cabine arrière qui me sert de reserve pour mes legumes et qui reste froide avec le hublot ouvert pour ventiler, je n'ai donc pas de problemes de ruisselements (misea part la fuite des balcons qui coule al'interieur et qu'il faut que je repare

08 nov. 2020

Là c'est aération et chauffage😀.
Sinon, on trouve quand même des laveries un peu partout et pas bien cher. Dans les pays froids, on va bien dans un port de temps en temps ou on peut laver sécher. Sous les tropiques, on ne s'habille pas beaucoup et s'il faut laver à la rivière, on a aussi le temps pour faire sécher. Et puis pareil, on va bien dans des villes de temps en temps.

08 nov. 2020

j'aime bien la technique du fil a linge :)

mais comment se débarrasser de l'humidité, chauffage dans le carré, deshumidificateur au sel, ou électrique?

actuellement je suis seul, donc au niveau quantité, c'est limité, d'ou le principe de l'armoire seche-linge avec la salle de bain.

Pour le reste, a bord, je me bat contre l'humidité, en essaysant de garder environ 60% d'hygrométrie j'ai horreur de dormir dans un lit mouillé et froid, sans compter que tout s'abime.

08 nov. 2020

Bonjour,
je n'ai pas de photos mais en étant limités par la capacité du lave linge (3kg), les lessives tiennent réparties sur les mains courantes dans le carré et parfois un peu étalées sur la couchette arrière. Même s'il ne fait pas froid dehors, le chauffage à air pulsé est bien apprécié pour virer l'humidité. Nous n'avons pas encore eu à faire sécher de draps à l'intérieur, ça sera encore une autre organisation...

08 nov. 2020

je pense de plus en plus au chauffage air pulsé, actuellement, je trourne avec un chauffage céramique, et un bain d'huile, ça va bien a quai ou pour une duree limité au mouillage, mais tourner avec le groupe H24 n'est pas envisageable.

08 nov. 2020

Chez nous, on est frileux. Donc on a le chauffage assez tôt. Le chauffage tourne avec les portes ouvertes sur le cockpit. Le cockpit est fermé par des toiles qui donnent une aération naturelle. Le bateau est très sec même s'il fait très froid et humide.

08 nov. 2020

Effectivement, j'applique le meme principe ca tempère le salon exterieur fermé par un taud de camping et la cabine est bien agreable

08 nov. 2020

Le linge se résume en général à un slip, un T shirt par jour : ça se lave en même temps que la douche. Le short c'est déjà plus rare.
Le vrai problème, ce sont les draps. Il en faut une certaine quantité pour pouvoir attendre la laverie dans le prochain port... Mais l'été dernier, on n'a fait aucun port digne de ce nom !

08 nov. 2020

Oui, ben je ne suis pas frileux, mais en ce moment au port, un slip et un t-shirt, c'est un peu léger

Bonsoir,
Attendre une météo favorable.
Sec en 2 ou 3 heures.
Il est rare qu’il pleuve tous les jours...
Bonne lessive,
Patrice

09 nov. 2020

c'est effectivement la meilleure des solutions mais quid des dessous, affriolant ou pas de madame, elles sont parfois peu enclines à les exposer ainsi ?

Surtout s'il y'a un bateaau à couple avec un équipage qui traverse le bord le nez en l'air ...

09 nov. 2020

C'est perso donc sous la barre de flèche bâbord.

09 nov. 2020

M'enfin... vous parlez de vos femmes ou de vos grand-mères ?
J'ai toujours fait sécher tout mon linge à tout âge sur les filières ou sur un fil tendu.

09 nov. 2020

😅😅😂

10 nov. 2020
10 nov. 2020

Si je mets les sous-vêtements de madame à sécher sur la bôme, une rafale de vent et plus de mat .........

10 nov. 2020

Classe

09 nov. 2020

Lavage à l'eau de mer, rinçage à l'eau douce, séchage au vent et au soleil, 🌞

09 nov. 2020

oui, j'avais vu une video sur la manière de trainer du linge derriere le bateau en navigation sur un bout, ça a mal fini, en remontant le jean's était tellement propre, qu'il avait disparu :)

Bon on va éviter de le laver avec l'eau du port, après le mauvais temps d'hier, les pompes de cales ont déversé toutes sortes de produits qui rendraient mes draps et mes T-shirts douteux.

09 nov. 2020

Les filières de mon voisin de ponton, c est ce que j utilisais comme seche linge

C est qd je vivais à bord et sortais tres souvent alors que son bateau ne bouge jamais !

09 nov. 2020

Il y a du linge qui sèche plus ou moins vite

Bonsoir,
Les dessous féminins peuvent être mis à sécher sur des petits séchoirs à chaussettes. Plus discrets sous la capote.
Après chaque épouse est libre de son choix.
Pour nous qui vivons à bord, c’est demain la grande lessive après étude de la météo.
Et vu le confinement, je doute d’avoir beaucoup de curieux à venir voir le linge ....
Perso, je trouve ça rigolo.
Bonne soirée,
Patrice

11 nov. 2020

Comme sur les chalutiers, les slips et chaussettes sur le moteur ;-)

09 nov. 2020

Un article ancien (de Bateaux si ma mémoire est bonne) était consacré à l'étiquette navale. Il y était jugé inconvenant de faire sécher son linge au port : il fallait attendre d'être en mer ! Je n'en ai pas conservé de copie mais j'ai trouvé la même consigne en lançant une recherche :
www.letabatha.net[...]ale.pdf

09 nov. 2020

Les matins ont bien changé, l'étiquette a été relayée au rang des légendes, même s'il existe toujours des plaisanciers issues de là Royal, ou de.la marine marchande qui y attachent encore beaucoup d'importance, je continue a isser le pavillon le dimanche du lève du soleil au couché, et quant je suis a bord, je continue a hisser le pavillon blanc aux heures de repas, et au mieux moindre signe de fatigue, je les changes pour du neuf, et par respect pour mon pays.

Je continue malgre le civil a me lever pour la marseillaise.
Mais ont doit être des petits ovnis dans ce nouveau monde 😃

10 nov. 2020

à ce sujet à la douane de l'aéroport de paris une jolie fille arrive avec son petit bagage à la main
le douanier lui demande de l'ouvrir et il y a une petite culotte sur laquelle est marqué "lundi" en dessous un string marqué mardi et tout la semaine y passe ,le douanier referme le bagage et la regarde partir en rèvant .....
juste derrière arrive une grosse moustachue avec une grosse valise ,le douanier l'ouvre et trouve un caleçon sur lequel il est écrit "janvier"
Alain

10 nov. 2020

Du rêve au cauchemard :)

10 nov. 2020

En Med en été pas de soucis à poil en nav et dans le bateau au ponton donc peu de linge, short slip t-shirt se lave à la main dans une bassine et sèche en moins d'une heure..à partir d'octobre jogging et sweet et drap passent en laverie, bien choisir la météo pour suspendre aux filières et éviter grand vent et marin...je suis sur le bateau de mars à novembre..

10 nov. 2020

je suis aussi un adepte de la nudité a bord, quoi de plus agréable, et de plus simple. et meme actuellement, le bateau est fermé avec un taud de camping, ce qui ne pose pas de problème.
D'ailleurs ça pourrait faire l'objet d'un sujet sur la manière de vivre a bord.

Mais à la marina, c'est plus compliqué. entre l'etiquette, et ces ports qui veulent des bateaux propres, neufs rangés comme dans ne vitrine. c'est plus compliqué, on a le sentiment de ne pas être les bienvenus quant on vit a bord, ici, plusieurs fois le port m'a appelé pour me dire que je pouvais naviguer, jusqu'à ce que je leur demande de me faire un écris a presenter en cas de control. pourtant mon bateau n'est pas ridicule, il est propre, et je fais en sorte de ne déranger personne.

hier soir, j'ai étendu un drap et des fringues sous le taud de camping, et ce matin tout est bien sec, vive la Cote d'Azur.

11 nov. 2020

en plus tu risques de te faire arrêter pour port d'arme prohibée
:))
Alain

12 nov. 2020

Je croyais que les pompons de marins portaient bonheur si on les touchait :))

10 nov. 2020

quand je suis nu a bord je n'embarque jamais de nains je n'aime pas qu'ils mettent leur nez dans mes affaires .
Alain

10 nov. 2020

c'est délicat !!!!

10 nov. 2020

Oui, il y a un concours d'élégance sur ce fil...

10 nov. 2020

à linge?

10 nov. 2020

Vaut mieux ça que de dire du mal de son voisin hhhi

10 nov. 2020

je vois que certins aime laver le linge sale en famille ;)

11 nov. 2020

Je n'aime pas qu'on mettre son nez dans mes affaires, donc je comprends Alain.

11 nov. 2020

A noter que le séchage peut se faire à n'importe quelle température, du moment que c'est ventilé. (évidement, plus froids, ca prends plus de temps)

Dans un récit de glace, ils expliquaient que leur linge séchait bien par -30, il ressortait raide, mais sec. (sublimation de la glace)

12 nov. 2020

Un jour de vent à abattre l'artimon. Il ne descendait pas et avec le vent, l'appel de "j'ai coincé les coulisseaux d'artimon" fut compris comme "j'ai coincé les C..lles sous l'artimon". Ce qui fit bien peur à ma femme. Faut-il s'habiller pour manœuvrer?

12 nov. 2020

Madame semble tenir a certaines choses plus qu'a d'autres :))

Sérieusement, on peut tout faire nu, sauf la cuisine, la mécanique et par principe tout ce qui peut blesser, pour le reste le principe est d'être a l'aise et bien, a terre, je suis naturiste, pourquoi en mer ne serait il pas possible de vivre nu également. de toue les manières, être naturiste est une philosophie, il ne faut pas s'imposer aux autres, et nepas obliger les autres a faire de meme. ;)

abattre l'artimon.

Tu en avais marre d'être en ketch ?
<]:)

12 nov. 2020

Tiens, c'est un terme que j'ai toujours utilisé : "Je vais abattre la GV, l'artimon..." au lieu d'affaler. C'est local ou peut être erroné? En tout cas, je me comprends moi même, c'est déjà pas mal.

T'en fais pas ! J'ai aussi tendance à le faire.

12 nov. 2020

deux pièces de deux sous pour le sèche linge de la laverie et deux pressions au bistrot pendant que sa sèche.... C'est hors de prix le séchage du linge :-)

12 nov. 2020
12 nov. 2020

je suis en train de regarder la Machine murale Deawoo 3 kg, lavante et séchante en 90 minutes, ca semble pas mal du tout, et alimenté par le groupe, ça revient a moins de 2 euros de carburant, c'est raisonnable, et super pratique. apres je la trouve un peu chère a 900 roros.

12 nov. 2020

Je vois plein de message vantant la nudité en mer. Je n'ai pas de problème moral avec ça mais une vraie question pratique. Moi en, en mer dès que j'ai de la peau à l'air je prends de terribles coups de soleil. Donc c'est chemise beige clair à manches longues, pantalon ample en Toile et chapeau à large bords. D'où problèmes de lessives...

13 nov. 2020

Moi aussi, rien à voir avec la morale, mais la première fois après une demi journée au soleil, le zizi cramé, une douleur... jamais plus :(
Puis s'il faut mettre crèmes et compagnie, avant ou après, génitaux ou visage, bras, épaules... comme "mec lambda" absolument pas, je me couvre et c'est tant mieux.

12 nov. 2020

Effectivement, le linge a bord est toujours un problème, et la nudité a un coté extrêmement pratique de ce coté là, pour autant, c'est vrai qu'il y a des vêtements légers qui se lavent très facilement, et sèchent aussi vite, mais sur un bateau, on est souvent mouillés, avec les embruns, où en ramassant le materiel qui a prit l'eau, et il est plus facile de prendre une douche que de laver que de faire sécher le linge, si on ajoute les draps, les serviettes, les torchons et tout ce qui se lave tous les jours, le bateau peut vite ressembler a un étendoir à linges.

En intersaison, ou en arrivant dans des périodes où le temps n'est pas chaud, c'est sans doute là, le plus compliqué, arrivé a faire sécher le linge, tout en évitant l'humidité a bord très désagréable. il faut souvent surchauffer pour faire sécher le linge et chasser l'humidité, ce n'est pas spécialement sain les microbes adorent ces environnements

12 nov. 2020

Je me souviens d un truc sur Loisirs nautique à l époque. Il y avait un système de machine à laver maison
Une bouée de mouillage biconique avec une ailette collée de chaque côté pour la faire tourner, une porte pour mettre le linge , l eau et la lessive, L ensemble était mis en remorque avec un gros émerillon.
En ce qui me concerne, je met tout dans une bassine et je piétine , ça lave les pieds en même temps ;-)

12 nov. 2020

J'en ai eu une comme ça, avec une manivelle pour faire tourner la boule (eau+lessive+linge).
ça lavait bien, je laissais tremper une nuit, ensuite il fallait rincer et essorer...
uniquement quand on était sûr d'avoir assez d'eau et qu'il n'y avait pas de laverie à proximité.

12 nov. 2020

je me souviens de cette boule en aluminium, avec un couvercle genre cocotte minute et une maniveelle, on faisait chauffer de l'eau de mer, et nous, les gamins, on s'amusait a faire tourner la boule dans un sens puis dans l'autre, on rincait et on faisait secher, c'etait genial comme systeme, je ne savais pas que ça se faisait toujours

13 nov. 2020

La mienne était en plastique bleu, achetée à Manufrance au début des années 80.

12 nov. 2020

A la rivière

Bonsoir,
Avant hier, grosse lessive. Temps incertain au matin, donc un peu de sèche linge pour retirer le plus gros et séchage final au vent l’après-midi.
L’hiver approchant, je pense que nous allons laver plus souvent mais en moindre quantité. Le séchage sera plus facile à gérer.
L’utilisation d’un déshumidificateur à bord est un élément quasi indispensable: quel confort pour les humains et le bateau. Évidemment au port.
Bonne soirée,
Patrice

À Capitaine cool,
Aujourd’hui, la Nature se chargerait du rinçage, vu ce qu’il tombe en BZH sud 😡😡😡😡
On peut pas gagner tous les jours...
Patrice

13 nov. 2020

Qu'elle me manque ma Bretagne :(

13 nov. 2020

Bonjour Ar-Men
Vous avez quoi comme déshumidificateur à bord ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (47)

Le beau temps !

mars 2021