le jour de mon retour donald crowhurst

Le film sort demain , avec colin firth la realisation a l 'air soignée , à voir...
www.allocine.fr[...]43.html
Au moins ca parle de bateau , un multi en plus :mdr: :mdr: :acheval:

L'équipage
06 mar. 2018
06 mar. 2018

Pourquoi "en plus" ?

06 mar. 2018

parce que!!!!!!!!!

06 mar. 2018

oui, une histoire un peu triste... à la dérive humaine !!

06 mar. 2018

C'est aussi dans cette course, il me semble, que Moitessier à décider de continuer à... tourner

06 mar. 2018

tout a fait passager , il semble que l intéréssé avait déjà quelques soucis avant de partir...

07 mar. 2018

Une vraie tragédie que cette histoire. Peu retiennent que RKJ à donné son prize money à la veuve Crowhurst pour éviter qu'elle ne finisse à la rue, Donald ayant hypothéqué sa maison pour partir (raison pour laquelle il s'est enfermé dans le mensonge et la folie).

07 mar. 2018

L'article bien documenté dans la revue Voiles, avec la bande annonce du film.
www.voilesetvoiliers.com[...]retour/
.
J'avais vu "quarantième rugissants "à sa sortie au cinéma, mais ayant déjà lu à l'époque une biographie de Crowhurst, j'avais été déçu par l'histoire trop éloignée.

07 mar. 2018

Merci,
Un commentaire qui ne me donne pas très envie d'aller voir ce dernier film !

07 mar. 2018

C'est les "approximations nautiques" qui me rebutent un peu...

07 mar. 2018

Et Apollo13 avec Tom Hanks, jai entendu dire qu il nétait même pas allés pour de vrai dans l espace...

07 mar. 2018

Colin Firth est une référence, l'histoire est connue et tragique. la bande annonce donne l'impression d'un cinéma de qualité

07 mar. 2018

c'est juste la seule remarque un peu négative , V et V dit aussi apres cette phrase
"Rien qui nuise au récit centré sur le seul Crowhurst"
Bien sur tourné en été à malte, il fait beau

07 mar. 2018

Ah bah oui c est un film , après les scenes de manoeuvres et autres sont surement risibles pour les techniciens voileux ,
De même que les plaquages de rugby dans invictus ,ou les combats de boxe dans Rocky ou les enquetes des flics dans les polars...
J irai encourager ce film en allant le voir , les films de nav sont asses rares pour ne pas les louper amha

07 mar. 2018

Et Titanic, il paraît que tout est en studio, à Belfast (les irlandais l'ont construit, les anglais l'ont coulé!)

07 mar. 2018

Je pense qu il faut aller voir ce film pour voir une histoire dramatique et tragique incarnée par un excellent acteur et non pas pour un film de "bateau".
Je viens de lire la traduction française (chez Arthaud) de l'enquete faite par 2 journalistes anglais du sundaytime dans les années 70 donc juste après cette tragédie. Le coté psychiatrique latent du personnage avant et l'évolution pendant sa navigation est frappant. L'analyse détaillée de la façon dont il a élaboré scientifiquement sa tricherie au fur et à mesure de son périple est très fouillée.
Je ne sais pas comment et si ça ressortira dans le film que j'irais voir de principe.
Il est clair que ce gars n'était pas "indemne " mentalement avant et que la mer l'a fait décompenser.
Cela dit est ce que les gars à l'époque qui se sont lancés dans cette aventure folle était normaux ?

07 mar. 2018

J'imagine qu'il ne faudra pas aller voir ce film pour les images de mer. Y'a Youtube, pour ça.

07 mar. 2018

Pour ceux qui ont du temps et l'envie, le dossier de presse du film est dispo ici. Toujours intéressant mais ne pas oublier que cela reste un document promotionnel...
salles.studiocanal.fr[...]SSE.zip

07 mar. 2018

Le faite que ça soit un film Anglais ne m'enchante pas trop pour allez le voir !
:-(
Quant on voit les petits arrangements historiques prient pour le film Dunkerque ! :non:

Ça me laisse songeur sur celui-ci !
:tesur:

07 mar. 201807 mar. 2018

je ne vois pas le lien entre les deux !

Sinon le film sur Churchill est bien plus intéressant que Dunkerque qui est un espèce de jeu vidéo sanglant ou les rares français sont lâches et veules

Sinon Dunkirq est un film surtout americain, je crois mais wiki dit :

Dunkerque (Dunkirk) est un film de guerre américano-britannico-franco-néerlandais

08 mar. 2018

quel parti pris désolant!!!!!

07 mar. 2018

Isabelle Autissier a également écrit un bouquin sur cette tragique aventure. J'en ai oublié le titre.

07 mar. 2018

" Seule la mer s'en souviendra"
Tres bien écrit et passionnant , comme d'hab avec ses romans.
Mais c'est un roman, elle y a mis sa propre dimension de romancière tout en restant très proche de l'histoire vraie, avec une dimension psychologique du personnage très travaillée .... Et un contenu marin crédible venant d'elle.

Tres bonne lecture.

07 mar. 2018

Je viens de finir le livre "Golden Globe" de Peter Nichols qui raconte cette course, passionnant, sans concession ou personne ne savait vraiment ou se trouvait les autres, et concernant Donald Crowhurst, il était parti avec un bateau non fini avec des évolutions non éprouvées, mais il est descendu pratiquement jusqu’aux Malouines.
Bref passionnant ce pavé, je ne saurais que vous conseiller de le lire... :heu:
Pascal :alavotre:

07 mar. 2018

Il me semblait avoir déjà vu un film relatant cet épisode maritime. Le skipper s'était en fait réfugié sur la cote Brésilienne en attendant et ensuite avait repris la course mais était mort en mer. Impossible de me rappeler le titre.
Gilles

07 mar. 2018

Les quarantièmes rugissants, joué par Jacques Perrin

07 mar. 201807 mar. 2018

Tu as raison cela me parle .... je vais chercher sur le net.
C'est fait, c'est bien ce film et donc pourquoi en refaire un maintenant et en plus on a l'impression que c'est une grande découverte ?

Merci

11 mar. 2018

Si tu le trouves, dis le nous
Je le cherche depuis 5 ans sans succès

Ça n'existe même pas en DVD

07 mar. 201807 mar. 2018

En même temps Gilles, on pourrait ne plus rien faire vu que tout a déjà été fait :reflechi:
Pour ce qui de "la grande découverte", moi j'ai connu cette histoire en lisant le livre que j'ai cité plus haut, j'en avais juste entendu parlé, mais en même temps, tout le monde n'est pas cultivé comme moi et c'est heureux :heu:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

07 mar. 2018

Tu as raison mais on aurait pu le présenter autrement en indiquant que c'était un film relatant la même histoire que l'autre.
Bref on s'en fout

07 mar. 2018

Tu as raison Gilles, on s'en fout, d'ailleurs j'ai pas l'intention d'aller voir le film, c'est pas forcément pratique et de toute façon j'ai lu le bouquin et certainement qu'un jour il passera à la télé :langue2:
Bonne soirée, Pascal :alavotre: :alavotre:

07 mar. 2018

A priori, ce film n'a pas grand chose à voir avec quarantièmes rugissants, que j'ai vu aussi.

07 mar. 2018

En ce moment sur Europe 1 le tour du monde est ouest d Adrien et Vdh. ;-)

07 mar. 2018

Le bouquin de JL Van Den Heede, "L'océan face à face" est vraiment pas mal, il parle de toutes ses tentatives et des difficultés à monter ce genres d’exploit en solo ! édition Michel Lafon.
Pascal :alavotre:

07 mar. 2018

Le recit radio sa base sur ce livre. C est assez sympa. :alavotre:

07 mar. 2018

Il y a 4 jours j'écrivais ceci dans un autre fil:

Il y a aussi le DVD "Deep Water" qui est un film ou plutôt un documentaire fait sur base de documents d'époque et d'interviews de la famille d'aujourd'hui.

C'est remarquablement fait et permet de comprendre cette tragédie. Crowhurst n'est pas un imposteur, c'est un homme sans doute un peu faible de caractère qui s'est trouvé pris dans un engrenage familial, financier surtout, et qui n'a pas trouver de porte de sortie autre que la mort.

Mais le chemin pour y arriver est aussi tortueux que possible et reflète cet homme coincé par quelque chose qu'il n'a en fait pas vraiment choisi.

C'est un ingénieur, pas un vrai marin au départ, parti pour sauver son entreprise et le job de ses employés, pour prouver que son invention (poste de radio si je me souviens bien) fonctionne et le faire connaître au monde. Pour avoir le bateau il a hypothéqué sa maison, et au moment où il aurait pu, du, renoncer, il ne voyait plus d'autre solution que de partir et gagner la course pour avoir le prix.

Son livre de bord est poignant. Un imposteur aurait été au bout de la tricherie, lui n'a plus pu se regarder en face et a choisi de disparaître.

07 mar. 2018

Etoiles multiples pour Micmarin, tout est dit

07 mar. 201807 mar. 2018

En fait Michel, personne à ce jour peut donner une réponse sur sa disparition tragique, juste des hypothèses .
C'est vrai qu'il n'était pas un grand marin; mais comme les autres participants d'ailleurs, à part Moitessier et knonx qui faisaient de la voile en tant que marin.
les autres non
.
John Ridgway militaire, il avait traversé l'atlantique à la rame !
son voilier "English Rose IV" un biquille de 30P !
Chay Blyth militaire a traversé à la rame l'atlantique avec Ridway
Son voilier, Dytiscus III biquille partiquement le même que Ridgway
Robin Knox Johnston capitaine marine marchande
Suhaili un ketch de 32 P
Loick Fouugeron non marin travailant dans les cyclomoteurs
Son voilier, Browne cotre de 30p
Bill King fermier ancien sous-marinier
son voilier Galway Blazer II Goelette gréée en Jonque !
Nigel Tetley, capitaine de corvette dans la Royal
Trimaran de 40 p par 20 de large
Alex Carozzo seul marin solitaire avec Moitessier ....
Gancia Americano ketch de 66 p
Et le Dernier Donald Crowhurst ingénieur patron d'électron
Trimaran 40 pied non vraiment terminé....
.
Un seul finira cette course, konx Johnston sur Suhaili son ketch de 32 pieds alors que Moitessier qui avait pratiquement course gagnée n'est pas allé au bout il a repris vers Bonne Espérance pour rejoindre la polynésie avec Josuha 39pieds... :-p
.
Pascal :alavotre:

07 mar. 2018

"personne à ce jour peut donner une réponse sur sa disparition tragique"
Il a été victime d'une grosse dépression. :-(

07 mar. 2018

En tout cas, pas météorologique :heu:
:alavotre:

07 mar. 2018

Il me semble qu'il avait laissé un mot expliquant son suicide, mais je n'en sais pas plus.
Gilles

07 mar. 2018

En fait Gilles, je ne pense pas qu'il ait laissé une lettre, juste ses livres de bords qui eux ont bien montré la supercherie mais peut-être que tous n'ait pas été publié à l'égard de ses enfants et sa femme ...
Pascal :alavotre:

07 mar. 2018

C'est marrant, ça fait déjà deux fils qui remontent sans qu'apparaissent un nouveau message .... :reflechi: ...
Hisse et Ho serait-il Hanté :-D

:alavotre: :alavotre: :alavotre:

07 mar. 2018

C est automatique ou pas

07 mar. 2018

Une etoile suffit’ sauf erreur de ma part

07 mar. 2018

J'avais été voir "les quarantièmes rugissants" en avant première à Saint Malo.
Au bout d'une quinzaine de secondes, gros éclats de rire dans la salle: J. Perrin aurait habité dans un appartement en étage dans un immeuble situé à l'emplacement de la capitainerie du bassin Vauban! :-)

07 mar. 201807 mar. 2018

Puisque le livre de Nicholas Tomalin et Ron Hall est réédité lisez le, ça remet les pendules á l'heure en matière de navigation océanique.
Á retenir l'extrême pudeur des auteurs, il suffit d'ailleurs de s'attarder sur le tître, l'"étrange" voyage de Donald Crowhurst, un adjectif admirablement employé.

07 mar. 2018

Je rentre du cinéma. Le film est excellent ( en tout cas, je l'ai beaucoup aimé )
Très fidèle a tout ce que j'ai pu lire jusqu'à présent sur cet étonnant personnage et sur son aventure .
Bien filmé et bien interprété.
Le sujet n'est pas la technique , (les puristes ne manqueront de commenter ...) mais l'aspect psychologique , l'engrenage ...
Bref, je vous le recommande, tout bonnement ;-)

09 mar. 2018

Au-delà de la personne de Crowhurst, cette aventure montre pour la première fois comment fonctionne la dictature de l'argent sur ces courses spectaculaires. Moitessier l'avait compris. Il a su s'en libérer.

09 mar. 2018

Pfft avec le recul Moitessier un égoiste ! :-(

09 mar. 2018

On l'est probablement beaucoup plus que lui avec notre mode de vie, la générosité ne peux pas être réduite à l'immédiateté...
Ni sain, ni icône, ni gourou.. juste un type qui se pose des questions et essaye d'être honnête avec lui même...

11 mar. 2018

Un film d' 1h30 nettement plus documenté et moins romancé sorti en 2006 sur D Crowhurst

Deep water

11 mar. 201811 mar. 2018

Merci pour le lien.
Je viens de regarder le film. C'est poignant.
Très étonné que le bateau existe toujours, certes à l'état d'épave.
.
Magnifique geste de Robin K-J, qui a donné les 5.000 livres à la famille de D Crowhurst.
.
je viens de trouver cete autre documentaire, de 1985, intitulé "les deux voyages de Donald Crowhurst"

12 mar. 2018

Bon bah voilà je reviens du cine pour voir le jour de son retour. Très bon film en effet, bien tourné. Pour autant il ne faut pas s'attendre a voir un film de navigation, beaucoup de scènes sur ce qui précède le départ, famille, sponsor ... Pendant la traversé, scènes sur ce qui se passe a terre ou de l'acteur principal dans la cabine. En résume un fil qui s'adresse à tous car peu axe sur la voile. Du coup madame est contente car moins passionnée par l'aspect navigation.

26 déc. 2018

J'ai enfin pu voir le film à Madagascar, en DVD.

Un documentaire en anglais, sur ce lien.
On peut générer la traduction automatique en anglais, ou dans toute autre langue en cliquant sur outils.

26 déc. 2018

Et tu en penses quoi? Je ne l ai pas encore vu mais peut être à ajouter à ma liste streaming

26 déc. 2018

Deep Water: très bonne qualité des nombreuses images d'archive. Poignant, sa veuve a accepté de parler, un de ses fils aussi.
Tout à fait d'accord avec ce qui dit Micmarin plus haut
A voir ...
PS Moitessier commentant son film en (très bon) anglais. Commentaires de Françoise de Cazalet, sa compagne etc, etc...

29 déc. 2018

Donald Crowhurst restera dans l’histoire comme le plus grand faussaire des mers. C’est l’histoire racontée par le film Le jour de mon retour, dans lequel le marin est campé parColin Firth. En 1969, ce navigateur amateur fit croire qu’il était parmi les premiers du Golden Globe Challenge, une course autour du monde en solitaire, ancêtre du Vendée Globe, alors qu’il ne quitta jamais l’Atlantique.

29 déc. 201829 déc. 2018

Es-tu sûr d'avoir lu le fil? :heu: En tout cas merci pour ces précisions qui nous avaient échappé !

www.hisse-et-oh.com[...]owhurst

29 déc. 2018

C'est justement alors qu'il s'est retrouvé premier sans le vouloir que le drame s'est précipité.
Un faussaire, non; plutôt une descente aux enfers, un délire puis une tragédie.

29 déc. 2018

Absolument, pris dans l’engrenage, il est parti sinon sa maison etait saisie pour rembourser le bateau et sa famille ruinee et a la rue.

Un cauchemar

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (156)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021