Le grand dilemme... Sun legende 41 ou Voyage 1250 ?

Bonjour à vous, je m'appelle Nicolas, j'ai 34 ans et me voici en train de rédiger mon 1er message sur ce forum que j'affectionne depuis plusieurs mois en spectateur.
Je suis originaire du sud de la France et je bosse à Paris depuis trop longtemps maintenant, prisonnier d'un boulot, de cette ville et de ce système... Mais c'est fini :) j'ai décidé de partir pour de bon. Je vais me rapprocher de la vraie vie, de la liberté, de ma famille et de la mer qui m'a tant manqué ces dernières années. Alors pour cela, je largue mon appartement pour m'installer en méditerranée sur mon futur bateau... A ce propos, mon choix s'est arrêté sur 2 beaux voiliers marins, le Sun Legende 41 et le Voyage 1250. Mais voilà que je n'arrive pas à me décider...
Mon programme étant de vivre sur mon bateau et de bosser encore pendant 1-2 ans (en télétravail), de naviguer en méditerranée et ensuite partir faire un tour du monde avec ma famille. Je m'en remet donc à vos expériences et conseils pour m'aider à trancher (les + / les - ).

Merci d'avance :)

L'équipage
29 avr. 2016
29 avr. 2016

Deux voiliers qui ne sont pas conçus pour les mêmes programmes. Le Sun Légende a plutôt une vocation sportive et un tirant d'eau important (1,95) tandis que le Voyage est prévu pour la croisière tranquille au long cours. Son tirant d'eau est de 1,65m, je préfère. Conseil : réfléchir tous les jours et s'intéresser aussi à d'autres types de voiliers; il n'en manque pas qui conviendraient aussi dans ce genre de programme.

29 avr. 2016

C'est un joli projet :-) t'as trouvé une place pour ton futur canot?

un petit article sur le 41:

pierre.lavergne1.free.fr[...]is.html

29 avr. 2016

Pour naviguer, j'irai plus vers le grand tirant d'eau. Pour vivre à bord, le Voyage avec ses hublots de coque et sa cuisine en long est plus agréable au quotidien je pense. C'était mon rêve de gosse ce bateau. Mais les rêves évoluent... parfois trop sagement.
En tout cas, bienvenu au club de ceux qui quittent la ville pour se rapporcher de la mer. :topla:

29 avr. 2016

Merci pour vos messages et encouragements :)
Je compte acheter mon bateau avec sa place au port dans l'Hérault (entre le Grau du Roi et Sète). J'y serais la semaine prochaine d'ailleurs...
Il y a effectivement pas mal d'autres bateaux qui pourraient correspondre... mais j'ai un budget limité :) et je veux un bateau costaud / bien construit. Alors ya les gin fizz, sun shine, sun dance, moody... sur lesquels j'ai lorgné... J'ai arrêté de regarder les Amphitrites et Maramu qui sortent de mon budget ainsi que les coques en métal. D'où mon choix restreint sur ces 2 beautés...
30 cm de différence au niveau du tirant d'eau... Est-ce vraiment un problème de devoir mouiller un peu + loin que les autres ? La difficulté étant de trouver le meilleur compromis performance/habitabilité. Si vous avez des expériences et avis à partager je prend notamment sur le tirant d'eau... mais effectivement je tendrais + vers le Voyage 1250... mais je ne connais pas bien ses performances et son comportement, si vous avez des infos encore une fois :)

Et oui, je connais bien le blog de logos ;) sympa comme tout ! merci :)
Je remets le lien de logos : pierre.lavergne1.free.fr[...]is.html

29 avr. 2016

Acheter un bateau et sa place est impossible sauf !!!!

Vivre à bord, c'est possible (à combien?)

Le programme méditerranée apprécie un grand cockpit et un bateau bien ventilé

La grande croisière se fait principalement au portant et le grand tirant d'eau n'est pas nécessaire.

Tu n'as pas cité le Sun-Fizz dans sa version dériveur lesté.

29 avr. 2016

Bonjour,
Si c'est pour vivre à bord et partir en longue croisere, je pencherai plutôt sur le Voyage pour son confort et son habitabilité. Côté performance, le Voyage sera moins rapide qu'un Sun Légende en particulier dans le petit temps. Le trio bateau relativement lourd, petit tirant d'eau et Gv sur enrouleur ne favorise pas les perfs et l'angle de remontée au près...mais çela reste tout à fait honorable.
Un petit lien pour des infos :
sites.google.com[...]50/home
A +

15 juin 2016

Je connais mal ces deux voiliers pour une longue vie à bord, mais par contre la cuisine en "long" n'est pas la plus confortable pour de longues navigations hauturières. Mon choix porterait plutôt sur la cuisine en U avec une bonne sangle de maintien...

30 avr. 2016

Est-ce que tu as eu l'occasion de visiter ces différents bateaux ? Il y a aussi un côté subjectif dans le choix. Le comportement en mer est une chose, mais les aménagements intérieurs, l'ambiance comptent aussi.
Je lorgnais sur le Voyage... J'ai finalement acheté un sun shine.
Si je dois te donner un conseil, c'est de voir un maximum de bateaux qui correspondent à ton cahier des charges car concrètement, lorsqu'une occasion se présente, il est important de pouvoir juger de l'état général du bateau en fonction de ceux qui se trouvent sur le marché. Tu feras sans doute le constat que des bateaux analogues sur le papier, de la même année, équipés de façon comparable, dégagent parfois des impressions assez différentes du fait de leur entretien.

30 avr. 2016

Je cherchais un Sun Légende ou un Sun Shine. j'ai visité un Voyage. j'ai acheté un First 405.
C'est bien de fixer un type de bateau, mais on n'est pas à l'abri de tomber amoureux d'un modèle qu'on avait pas shortlisté.
Le voyage que j'avais visité avait le pont tout souple...
Pour des bateaux de ces ages, il a de grosses différences d'états.
Sinon tout a fait d'accord avec Zitoun.

30 avr. 2016

Si tu aimes faire de la voile, tu vas trouver le voyage plus limité: remontée au vent a 100° d'un bord sur l'autre dans le meilleur des cas, GV enrouleur sur la plupart des unités.

Pour l'intérieur il te faut voir les deux pour choisir ;)

01 mai 2016

Merci Mike56 pour le lien sur le voyage 1250, c'est sympa.
Je n'ai pas encore fait de visite mais je compte faire ça cette semaine justement. Voir un maximum de bateaux et m'abandonner à mon instinct/feeling. Jusqu'à présent, c'était mes parents qui visitaient pour moi :)

Qu'est ce qui t'as fais pencher vers le sun shine zitoun ? Et le first 405 pour tof?

En quoi l'enrouleur de grand voile est-il un point négatif pour les performances?

02 mai 2016

Ce qui m'a fait pencher pour le 405 :
Comme je te disait plus haut, c'est l'état, l'entretien, l'équipement.
Ce n'est pas très différent du Sun légende, même époque, même type, C'était un concurrent direct. C'est un course-croisière (définition marketing de l'époque) Mais peut-être un tout petit peu plus typé course, que croisière, par rapport au Sun légende.
Ce que j'avais trouvé chouette structurellement, c'est le moteur centré sur le bateau (sous l'évier), ce qui donne une cuisine plus grande avec plus de surface pour les plans de travail, et ce qui libère de l'espace sous la descente pour un cabinet de toilette supplémentaire (qui est utilisé comme soute chez nous).
Bien entendu ce moteur centré permet surtout de centrer les poids, pour de meilleures performances et meilleure douceur dans une mer formée.
Pour info ce type de config a été arrêtée car trop chère en fabrication pour Bénéteau : car la quille devait être montée avant le moteur, ce qui posait problème à l'époque (dixit un ancien de chez Béneteau).
Mais j'ai aussi croisé des Sun légende super beaux, des first 405 pourris.
Les deux ont le même type de ligne classique, élégante et une construction encore sérieuse pour l'époque. Très marins, un peu sportif selon certains, mais l'accastillage de base et un bon pilote permet de les manoeuvrer en solo quand même.
J'ai fini par acheter un 405, car je suis tombé sur un bateau super entretenu, très équipé, réellement il ne faisait pas son âge. J'aurai aussi craqué pour un Sun légende dans le même état.

Des photos dans mon profil

01 mai 2016

Bonjour à tous,
J'ai un Voyage 12.50 3 cabines et les défauts et qualités déjà cités sont biens vrais.
A cause de son faible tirant d'eau et de sa largeur il est plus lourd (10T) qu'un Sun-Légende, remonte moins bien au près et c'est une luge au portant, très stable. Avec de bonnes voiles modernes on arrive à 90° bord sur bord.
Le cockpit est immense, ce qui est bien dans les pays ensoleillés avec 2 énormes coffres, l'accès à la mer est très agréable.
Le "carré" rond déroute les puristes de la couchette de quart, il n'est pas utilisable pour dormir. Mais il est immense, au détriment des couchettes arrières, et très agréable à vivre avec la cuisine en long et la vue sur la mer.
Pas mal de rangements et une grande table à carte servant de bureau au port.
Construction robuste avec renforts de kevlar.
Ce qui fait débat c'est la GV à enrouleur (pas sur les 4 cabines). Il y a eu un premier type d'enrouleur pas terrible et que j'ai. Le tube est entraîné par un bout sans fin pris dans une sorte de self tailing. Les modèles suivant ont eu droit à une vis sans fin qui me paraît plus adaptée. Un "voyagiste" ayant le même enrouleur m'a raconté qu'un jour la voile s'était déroulée entièrement toute seule, depuis ça n'arrive plus en laissant la drosse en tension.
Quant au port en méditerranée il faut compter au minimum 5 k€ a l'année.
Tu peux me contacter en MP.
Bon vent en tous.

01 mai 2016

bonjour,
j'ai un SL41 (et je ne connais que de vue le VOyage 1250). Nous avons fait un tour de l'atlantique 50% en famille 50% solo pendant trois ans, on repart bientôt (juin) pour un deuxième.
Je pense que du pdv tirant d'eau, entre 2m et 1.70 cela ne change pas grand chose en terme d'accès ou liberté de mouvement; amha l'alternative se pose avec un dériveur intégral qui peut se poser, mais c'est un type de bateau tout différent, il faut voir avec son programme de navigation.
Une chose qui manque au SL -qui a peut-être le Voyage(?)- la possibilité de voir autour sans sortir: surtout avec équipage réduit ou en solo, il faut sortir pour faire le tour d'horizon de veille (ou rester dormir dehors, ce que je fais habituellement). Même au mouillage, on entend des bruits, il faut sortir, la visibilité de l'intérieur couvre un secteur d'horizon très réduit.
Sinon, très content du bateau, j'ai cherché un dériveur pour le deuxième tour assez "exploration" mais faute de l'avoir trouvé on essayera avec le SL.

bv

01 mai 2016

Roberto > Interessant votre experience de toiurs de l'Atlantique sur SL41. (Je viens d'acheter ce bateau) Cela m'interesserai de savoir comment vous l'avez equipe pour cette aventure de 3 ans ( equipements, remodelage, etc..) Par exemple avez vous ajoute un etai larguable ? Quel equipement electrique ? Etc...
Merci !

02 mai 2016

Bonjour,
oui un étai largable, utilisé très peu de fois.
Sinon, 500Ah de batteries, 180W de panneaux solaires (pas d'éolienne ni générateur), autonomes au mouillage et en navigation (grâce au régulateur d'allure Windpilot). Pas de déssal, jamais senti le besoin. Bimini très costaud, avec en plus un gros taud de soleil/récupérateur d'eau sur moitié coque, moustiquaires individuels de cabine très solides pour afrique/brésil/guyanes.
Avec deux enfants en bas age, la chose qui nous a manqué le plus était une machine à laver :-) là elles ont grandi on compte leur apprendre à se laver les t-shirts.
Deuxième départ avec sensiblement la même configuration qui nous a satisfait, sans notable rajout de matériel: juste un panneau en plus, un transpondeur ais, un amplificateur de écho radar (ssshht..); ah je vais changer les champignons d'aération sur l'avant qui sont particulièrement nuls.
Aussi, bien content de la maxprop tripale (on a fait beaucoup de fluvial), on avait dejà la bipale mais la tri- est encore mieux.
SI tu as des questions... :-)
r

14 juin 2016

Bonjour,

Merci Roberto ! Oui l aspect machine a laver a bord m 'interesse aussi. Je pense garder une cabine arriere en 'rangement' et 'buanderie' , je me demandais si j installe une machine a laver dans cette cabine... Question puissance electrique je pense que si on lave a froid cela ne doit pas trop consommer. Je n avais pas prevu de radar mais je viens de mouiller par vent fort et c'est quand meme bien d'avoir une alarme la nuit avec un cercle de securite ! Je vais revoir la copie et trouver un radar adequat !

Cj

14 juin 2016

je re-pense à un autre fil, je crois (?) que le Voyage a la possibilité de regarder, de l'intérieur, ce qui se passe sur l'eau à l'avant du bateau, ce que le SL ne permet pas de faire (il faut sortir).
Ok la "veille" electronique, mais bon si on est seul ou presque seul et on veut faire le "tour d'horizon" visuel de veille, cela signifie devoir rester dehors, ou sauter dehors toutes les X minutes.
Un aspect à tenir en compte selon le type de navigation qu'on fait, sur mon SL c'est vraiment une chose qui me manque.
.
Le radar, à nouveau cela dépend du type de navigation: j'ai eu pas mal de brouillard en nav ou en approche, des approches de nuit dans des endroits presque sans cartes ou avec des fortes averses tropicales etc, il n'est pas utilisé fréquemment mais lorsque j'en ai eu besoin il a valu son poids en or, je le mets tout de suite après gps et sondeur; mais bon ce sont des choix variables selon le genre de navigation qu'on fait.

.
bon vent :-)

14 juin 2016

Il n'est pas possible de voir à l'avant du bateau de l'intérieur sur le voyage 12.50. (sans sortir la tête, mais on est plus vraiment dedans ...)
Par contre les hublots de coques permettent de voir de chaque coté jusqu'à environ 30 degrés à l'avant.

14 juin 2016

merci, je n'ai vu le bateau que de l'extérieur -:)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (109)

novembre 2021