le Golden Globe (TDM à l'ancienne)

bonjour

Qui parmi vous part en juin 2018 pour un TDM à l'ancienne , ça c'est interessant ,une vrai aventure

www.letelegramme.fr[...]961.php

L'équipage
11 déc. 2016
11 déc. 2016

j'en connais un Patrick Phélipon qui veut partir sur un Endurance 35, il y aurait aussi 2 autres solitaires à avoir choisi ce plan Peter Ibolt

voir sur internet
goldengloberace.com[...]elipon/

11 déc. 2016

Il n'ya pas de'Endurance inscrit et le nombre de concurrents est limité à 30.

11 déc. 2016

Le concept est trop passéiste à mon goût. Ça aurait pu me plaire s'ils faisaient ça sur des bateaux
- contemporains
- de croisière, donc caractéristiques modérées
- de série (par exemple au moins 50 de construit)
- de moins de 40 pieds
- avec une électronique correcte (pilote, météo, etc)

11 déc. 201611 déc. 2016

Je viens de faire la moitié du parcours sur mon Endurance 35, et à peu près dans les conditions mentionnées, et je confirme: faut être idiot pour se priver du confort moderne, mais moi j'ai pas eu trop le choix...
Si on navigue à l'ancienne est on forcément un ancien ? Bon, OK je retourne à la maison de retraite..! :lavache: :reflechi:
Cela dit, l’électronique c'est ce qui manque le moins: j'ai tout fait au régulateur et je ne vois pas trop l'intérêt de la météo au large. Mais j'ai triché: GPS par flemme et Iridium pour la famille.

11 déc. 2016

oui mais les anciens naviguent aussi comme les jeunes avec plein d'instruments mais les jeunes savent-ils comme les anciens navigué sans instruments ???? ..

11 déc. 2016

Pour info, la moyenne d'âge des inscrits - donnée fournie sur le site - est de 48 ans .

02 mar. 2017

oui je pense que les objets utiles sont le regul , le gps ( pour la paresse) et le tel sat pour ne pas trop se faire chier ..mais il faut tout de meme un peut d'electricité; si on mets un chauffage ce sera aussi pas mal.. le reste est sans interet
le plus indispensable sont des voiles de gros temps dont une gv de rechange

11 déc. 2016

Pour numawan et consort, il serait intéressant de mettre la moitié de la flotte en récent(avec pilote elec, safran suspendu, etc..) et l'autre comme le règlement et voir qui arrive.

11 déc. 2016

je trouve le concept un peu exagéré, pourquoi pas les appareils anciens de navigation, mais pousser le bouchon à interdire camera et appareil photo numérique je ne vois pas l'intérêt.

11 déc. 2016

Ce sera une course beaucoup plus dure que le Vendée Globe du fait qu'ils n'auront pas de prévision météo et de leur vitesse .
Ils subiront TOUTES les dépressions, y compris les plus sévères.

11 déc. 2016

Oui, sauf que si les régions où ils vont naviguer ne sont pas à la portée du premier venu, leurs bateaux, eux, le sont, contrairement aux bateaux du VG.

11 déc. 2016

Budget d'Eric Loizeau 500 à 700 000 € !

11 déc. 2016

Je parie que les 3/4 vont devoir abandonner.

11 déc. 2016

c''est la bon coté des choses ,"l'amateur" peut participer a cette extraordinaire aventure !! ça va etre une fantastique course pour des tres grands marins

11 déc. 2016

ah quand m^me ...moi qui voulais m'inscrire , je vais faire un appel à la communauté H&O !!!

11 déc. 2016

Ça me paraît très naïf.

11 déc. 2016

36 pieds, c'est petit pour les 50 ième et il faut s'attendre à des mats dans l'eau si une dépression est un peu sévère. Les cockpits sont peu défendus et bas.
Je rappelle qu'ils subiront les dépressions ce qui implique qu'ils en auront plus que le VG et qu'ils ne seront pas au meilleur endroit pour les négocier à moins de choisir une route nord, beaucoup plus longue.
Mais il s'agit d'une course.

11 déc. 2016

Bien d'accord et compte tenu de leur vitesse, même avec des prévision météo, ils n'arriveraient pas a se placer.
du coup avec ou sans ça changera pas grand chose ---> très long et très dur.

11 déc. 2016

Je trouve que les deux ont leur place, pour des raisons différentes, pourquoi vouloir toujours tout opposer?

11 déc. 2016

d'autres ont accompli le même parcours, en hors course, sans publicité ni sponsors, discrètement, sur le bateau de leur choix, avec l'équipement de leur choix, en totale liberté.
Je cite pour mémoire : André Gentil (romanée) Alain Kakita (chatam)...Jacques Riguidel (southern cross) et d'autres...

11 déc. 2016

Il y a quelques années en 2009 ,un skipper que je connais un peu et son père s'en sont allé de Sardaigne pour un tour sans escale a l'ancienne sur un bateau en acier . Pas très loin du cap horn(sans être à coté) ,après moult mauvais temps il se sont fait rouler par une très grosse mer et ont failli couler .Et y laisser la peau .Abandonnant leur bateau pour se sauver eux même .
Peut être une question de poids selon eux . Dommage ils y étaient presque et l'aventure était fort belle .


www.metacafe.com[...]e_2009/

11 déc. 2016

La liste des bateaux qui ont chaviré dans les quarantièmes sud est plutôt longue.

11 déc. 2016

A taille égale ,autour de 40 pieds la comparaison est intéressante avec ce que réalise actuellement Gaetano Mura sur son plan Manuard .
Plus de vitesse certes ,et moins de poids ,plus de facilité a éviter ,mais pour la fuite c'est à voir.
Ces carènes anciennes telles qu'elles sont choisies pour ce programme étalent quand même super bien ,sans pour autant être à l'abri de tout , ça reste quand même de petits bateaux pour de biens mauvaises conditions .

22 fév. 2017

Il me semble que l'italien a abandonné.

21 fév. 2017

Abandon avant même le départ après chavirage
www.bateaux.com[...]be-race

21 fév. 2017

Dur dur pour ce marin ....

21 fév. 2017

Etoile de Nuvaman était pour catana .Ça va être engagé comme périple .

21 fév. 2017

Rappel des types de bateau possible :
www.bateaux.com[...]ythique

22 fév. 201722 fév. 2017

pourquoi interdire les chaussettes à spi, ainsi que les élastiques pour ferler le spi, seuls sont autorisés les brins de laine ?

interdisons aussi les polaires pour les marins et les obliger à prendre les cirés cotten de l'époque

je trouve l'idée sympa mais là on est dans le psycho rigide

21 fév. 2017

Je maintiens mon opinion que les 3/4 des concurrents du Golden Globe seront forcés d'abandonner.

22 fév. 2017

Numawan, avec tant de certitude, donne moi le prochain loto.

22 fév. 2017

Une opinion, pas une certitude.

22 fév. 2017

Toute la difficulté va etre qu'ils vont subir les grosses dépressions. Il n 'y a pas de routage ni de prévision météo extérieur. De plus leurs bateaux étant relativement lents ils ne pourront pas "s'echapper" ou contourner les mauvaises conditions. Ils vont devoir subir, ce que ne font plus trop les bateaux rapides comme dans le Vendée globe ou les multicoques dans le trophée Jules Verne.
Il est impossible de donner des chiffres mais il y aura forcémment beaucoup de casses et d'avaries

22 fév. 2017

J'ajouterais à tout cela que ce sont tout de même de bien petits bateaux pour ce genre de trajet. Des études ont démontré que la taille joue un rôle en ce qui concerne la résistance au chavirage.

22 fév. 2017

Pour info, ça fait un moment que la plaisance navigue, et sans trop de casse.
Et je ne vois pas pourquoi, il y aurait autant d'abandon!! Plus que le VG?
Les paris sont ouvert?

22 fév. 2017

Faire 30.000 NM d'un coup, c'est l'équivalent de 10 à 30 années pour un bateau de plaisance même bien utilisé. Et évidemment, naviguer dans les quantièmes sud, c'est autre chose que la plupart de nos navigations.

22 fév. 2017

Nuwa, tu crois qu'ils vont pas se préparer un chouilla, ou qu'ils sont des plaisanciers lambda(comme moi!!), style VDH!!!!

22 fév. 2017

il y a meme une version franzouse du site
goldengloberace.com[...]/fr/

22 fév. 2017

Je suis certain qu'ils vont tous très bien se préparer. C'est juste que sur une telle durée, il y aura beaucoup de trucs qui casseront même s'ils sont en parfait état au départ. Je pense aussi qu'il y aura beaucoup de problèmes dans les tempêtes des quarantièmes (démâtages et chavirages principalement).

22 fév. 2017

Tu as raison, c'est sûrement l'épreuve la plus dure du moment, mais c'est beau, ça fait rêver.

22 fév. 2017

Il faut qu'ils se préparent à naviguer à l'ancienne sur la durée. Car c'est bien beau de savoir se repérer au sextant mais quand on arrive pas à faire un point pendant une semaine alors que le gps nous le donne en 5 secondes, et que l'on à pas le droit de l'utiliser ça doit être dur mentalement. Donc je pense aussi qu'il y aura des abandons non pas seulement dû au démâtages ou avaries mais pour utilisation du gps.

22 fév. 2017

VDH n'est pas de la dernière pluie... il n'empêche que le challenge est sympa et j'ai hâte de voir ce que ça va donner!
A t’on une idée du budget complet pour pouvoir s'aligner sur le depart? En dehors du bateau off course!

22 fév. 2017

Certains incluent dans leur budget leur manque à gagner durant les années de préparation et certains voient larges...

22 fév. 2017

Abandonner une course par manque de GPS !!!!!!!!
Cela m'étonnerait de la part de ceux qui s'engagent dans cette course, un point astro n'est pas compliqué même si on reste quelques jours sans observation.
Les navigateurs tournaient autour de la planète bien avant cette technologie....
J'espère que la ou il est, Bernard Moitessier,entre autres,n'arrive pas à nous lire ????????????????

22 fév. 201722 fév. 2017

un point astro est chiant dans le mauvais temps , voir impossible , comment controler que les concurrents n ont pas de GPS , il y en a dans tout , tel , appareil photo , tel sat etc ....

11 mar. 2017

Tous ces appareils sont interdits pour la Golden Globe Race.

22 fév. 2017

savez vous que les hommes qui ont érigé les menhirs à Carnac ou dans le golfe du Morbihan se rendaient par la mer en Corogne en Espagne pour faire de m^me ...il y avait des echange entre ces deux regions ....

ça fait reflechir sur notre grand savoir en matiere de navigation

22 fév. 2017

Ils connaissaient déjà le menhir à foils. ;-)

22 fév. 2017

Catana, ne voyons pas le mal partout.
J'ai hâte de voir la préparation et le départ,qui ne sera pas comme l'original !!!

22 fév. 2017

soyont optimiste sur l honnété des concurrents

23 fév. 2017

Donald Crowhurst un des concurrents du premier golden globe a triché en faisant des ronds dans l'atlantique. Pris de remord il est devenu fou et s'est suicidé.
Je suis probablement naif mais je ne pense pas que l'on s'engage dans une telle aventure en étant un tricheur. Je pense que les concurrents le font d'abord pour eux, pour se prouver quelque chose et pas pour l'image

23 fév. 2017

bon ok pour règles de la course mais pour l'homme ? s'il faut trimballer un mange- disque pour se détendre ça va être long , très long...

25 fév. 2017

@Panedo;
Armonica, guitare, flûte à bec...
Il va falloir prendre d'urgence des cours d'instrument de musique !
:mdr:

Il existe une vie sans gadgets numériques...

Et l'être humain savait aussi s'amuser et se détendre avant l'invention des jeux vidéos.
Peut être même existe il encore des navigateurs qui savent lire un livre tout en papier ?
:mdr:

11 mar. 2017

Même ça c'est interdit dans la Golden Globe Race.

25 fév. 2017

c'est vrai qu'un bon bouquin c'est bien ,mais dans une recherche d'économie de poids inutile ,une liseuse (qui n'a aucun apport technologique pour la navigation peut faire gagner 100 kg de papier (et la place !) :-D :-D :-D

26 fév. 2017

Et aussi du H..........pour l'harmonica :heu:

11 mar. 2017

Destremau, pendant le Vendée Globe, n'a rien emmené (pas de livre, musique, photo, film...) et il a trouvé de quoi s'occuper selon ses dires.

23 fév. 2017

L'ascétisme fait peut être aussi parti des critères pour réussir cette course.
En tout cas , je suis admiratif de ceux qui tentent l'expérience , mais cela dis , quel que soit l'expérience de tour du monde.

23 fév. 2017

quand on voit le bateau de Robin Knox Johnston , oh la la , comment a t il fait car ça donne pas envie

23 fév. 2017

je crois qu'il avait meme du plonger au large de ll'australie et colmater des fuites sérieuses avec du ciment à prise rapide ou un truc comme cela

23 fév. 2017

@Aica Ça c'est sûr! Surtout avec le confort moderne dans lequel nous sommes habitués à vivre. J'ai peut être poussé mon argument un peu trop loin en disant qu'il y allait avoir des abandons pour utilisation de Gps, mais quand ça fait plusieurs mois que tu tourne en rond dans ton bateau, a te faire chahuter, que tu n'as pas fait un point depuis x temps et que dans cette petite boite il y a la réponse à toute tes questions, ça doit être dur mentalement. À l'époque le gps n'existait pas donc pas de tentation. Il ne faut pas sous estimer de quoi la solitude est capable dans ce genre de course.

23 fév. 2017

mon tel sat , un isatphone ( l irridium ? ) doit avoir un point gps pour fonctionner , comment ne pas etre tenter , hummm pas sur ....

23 fév. 2017

Il est possible de se faire déposer au sommet du Mont-Blanc en hélico … y faire une photo … se faire redescendre … pourquoi monter à pied !

Nombre de réflexions, ci-dessus, équivalent, à peu près, à cela .

“Les défis rendent la vie intéressante ; les surmonter lui donne un sens.” Joshua J. Marine

23 fév. 2017

En mer, la notion de temps est relative.
Si vous partez pour 90 jours et que vous n'en mettez que 70, cela vous semblera court.

23 fév. 2017

Si on n'aime pas naviguer en solitaire c'est pas la peine d'y aller. Si on aime ça la durée n'a pas d'importance.
Pour Littlewing, je vérifierais dans son bouquin qui est à bord, mais Sir Robin avait carrément cloué une bande de cuivre sur une fuite au niveau de la quille. A noter aussi qu'il a fait la moitié du tour sans régulateur d'allure détruit dans un chavirage. Il n'avait pas l'argent pour se faire construire un 14m en acier et s'était contenté de son bateau en bois qui fait pas envie, comme dit Catana.
Pour ce qui est du point astro, plusieurs jours sans pouvoir le faire quand on est au milieu de nulle part, c'est pas vraiment gênant.
Ce que je n'aime pas dans cette course c'est l'obligation d'un type de bateau, d'un matériaux, et des truc comme l'interdiction des élastiques à spi.
L'idée est quand même sympa même si il va y avoir de la casse.

23 fév. 2017

exact il a cloué des plaques de cuivre pour colmater des fuites inquiétantes ...

23 fév. 2017

A la question initiale, pas moi.
Par contre, je le suivrais avec intérêt. Pour ce qui est des règles, la mini, comme le VG en ont.

23 fév. 2017

Par contre le Jester Challenge n'as pas de vraiment de règles mise à part qu'il faut être solo dans un bateau de 20 à 30 pieds. Chacun équipe et modifie son bateau selon ses préférences, aucune demande d'inscription, il faut juste se présenter sur la ligne de départ.
Ce serai bien un golden globe dans cet esprit là mais avec des bateaux de 30 à 40 pieds.

24 fév. 2017

Merci Che, vraiment! Là ducoup ça me botterais, mon canot ne sera pas prêt mais je me rendrait au Bono le 16 Juin afin de participer au festivités.
:pouce:

24 fév. 2017

Dans ma tête nous étions déjà en 2018...houlala va falloir que j'arrête... :alavotre: Du coup je pense que mon bateau sera prêt... Serai-je capable? je sais pas!!! J'ai mon lance pierre à bord, c'est un bon début!

24 fév. 2017

merci Che pour ce lien.
"A cette occasion, Guy Bernardin invite tous les navigateurs souhaitant effectuer ce parcours dans l'esprit de Bernard Moitessier à se joindre à lui. Ce n'est pas une course, il n'y a pas de réglement, pas de contraintes, pas d'obligations, pas de prix non plus... Juste la récompense ultime d'avoir concrétisé un rêve et de s'être vaincu soi-même. C'est un retour vers les vraies valeurs, les responsabilités humaines et personnelles du marin et de l'homme. La liberté, la sérénité d'être en mer, seul face à l'océan.
Chaque marin est libre de son choix de voilier, une unité de croisière, de course-croisière ou de voyage, de longueur inférieure à 52 pieds (15,80 mètres environ), apte à la navigation hauturière. Chacun est libre de communiquer comme il l'entend..."
ça change tout ! du coup on pourra ressortir nos vieux aciers (Hierro, Joshua, Oréade) interdits par nos voisins Anglais (?) et même engager des Chassirons (ignorés par les mêmes) et des voiliers suédois, et d'autres encore et même des déplacements légers car, l'expérience des Damiens et de Patrick Van God nous a appris que le déplacement lourd n'était pas forcément un gage de sécurité, au contraire.
J'aime cette état d'esprit libertaire, où le skipper fait ses propres choix et s'impose ses propres contraintes, face à ses propres responsabilités.
Et en plus, on pourra emmener des élastiques (ils sont bizarres ces Anglais).

24 fév. 2017

Alors, qui suit Bernardin?

24 fév. 2017

Je voulais pas te mettre une étoile, pas grave. Je sais pas si il y aura beaucoup de volontaires, mais ce défi mérite beaucoup plus d'attention que celle de nos voisins d'outre manche. Les critères de la Golden Globe sont trop restrictifs, le but à l'époque était de savoir si c'était possible, maintenant on sait. Les participants sont partis sur des canots tous aussi différents les uns que les autres. Knox Johnston sur un 32 pied en bois, Moitessier sur un 40 pieds en acier, Crowhurst sur un trimaran... bref pourquoi tant de restriction? Qui à imposé ces règles? Il y a un petit moment cette course avait suscitée beaucoup de critiques sur un forum anglophone. Il faut que je retrouve le fil, ça date un peu. Sur Héo, j'avais fait la comparaison entre cette course et un rallye historique, mais si l'on veut vraiment faire une course "voilier historique" il faut inclure tout les bateaux pré 19xx. Pas seulement les plastiques.
Allez, j'arrête de critiquer, le Golden Globe fait monter la côte de mon bateau alors de quoi je me plaint...

25 fév. 2017

Pour info, Slocum l'avait déjà fait, certes avec escales, mais comme c'est la cote le plus dangereux.
Merci Fai pour l'étoile.
Et qui pour être en 2018 au Bono.

25 fév. 2017

On sait s'il y aura une (des) femme(s) ?

:reflechi:

26 fév. 2017

Oui, Flora :Susie Goodall.............................................................
[url=]
;-)

26 fév. 2017

Merci Iff... elle aura 29 ans, le bel âge ! je vais la suivre...
:pouce:

25 fév. 2017

Flora, ne rêves pas trop.

26 fév. 2017

Je comprends pas ta réflexion...
Il y en a peu, mais elles existent !
Par exemple :
www.liberation.fr[...]_192763
ou bien
www.hisse-et-oh.com[...]u-monde
ou encore :
www.hisse-et-oh.com[...]litaire
:star2: ;-)

26 fév. 2017

Chacun est libre de faire ce qu'il veut.
Soit, mais comment ne pas penser qu'une initiative de ce genre va encourager et entrainer des hommes dans une aventure à haut risque.
Avec le recul et les progrès accomplis (architecture, matériaux, sécurité) il me semble un peu irresponsable d'inciter des personnes à partir sur les bateaux les moins bien adaptés aux navigations dans les 40 ièmes. Surtout qu'il s'agit d'une "course", ce mot "magique" fait naître des tas de vocations.
Petite taille, dessin de carène et poids qui limitent la vitesse : rien que ces deux critères devraient être une interdiction à faire une course dans ces eaux !
J'espère qu'il n'y aura pas de mort dans cette course. Si oui, s'il y a des plaintes contre l'organisateur on va crier à l'empêchement de la responsabilité et de la liberté. Qui aura tord, qui aura raison ?
Je sais d'avance qu'ils va y avoir des commentaires tout aussi tranchés sur ma position mais trop c'est trop ! Les courses médiatisées que nous connaissons ne peuvent constituer une comparaison significative puisque justement les bateaux qui y participent sont l'inverse de ce qui est proposé ici.

xxx
L'initiative de "La longue route" me parait, au contraire, tout a fait excellente pour les raisons inverses de celles que je critique. Là réside sans doute la vraie liberté.
xxx
Cordialement
Yves

26 fév. 2017

@ matelot 4\4, c'est bien pourquoi dans les courses modernes, tu as 100% des partants qui arrivent, avec tes arguments ???
@ Flora, bien sur, voir même une qui, pour moi, a gagner le VG. Mais combien de femme dans le dernier VG?

26 fév. 2017

Oui mais ça on a l'habitude ! les majorités...
:-p

26 fév. 2017

Si on veut polémiquer on peut toujours... lol... pour tout...lol
Les courses médiatisées auxquelles je faisais allusion poussent tout à l'extrême, c'est le jeu. J'en parlais uniquement pour les références architecturales et matériaux. Manipuler en solo des bateaux extrêmes peut soulever bien d'autres questions avec en plus des enjeux financiers qui ne laissent pas la place au moindre laisser aller. Ce n'est pas le sujet ici et le fait qu'il y ait des abandons dans ces courses n'enlève rien à mon avis.
Un bateau lourd de 10 mètres est dangereux dans les grosses mers du sud. Fuir le plus vite possible dans le mauvais temps est le premier critère de sécurité. Tout le monde ne s'appelle pas Moitessier, mais il avait indiqué la voie en coupant tous les trainards qui entravaient son bateau. Ceci après des milliers de milles dans ces conditions. S'il avait le choix, repartirait il aujourd'hui sur ce même bateau ? (qui au passage faisait 12m + construit comme un coffre fort)
Il y aura toujours des "extra terrestres" pour réussir des aventures incroyables, dans tous les domaines. De là à inciter les gens à se lancer dans ce Golden Globe avec ses règles me parait très contestable.
Cordialement
Yves

26 fév. 2017

matelot 4/4, il me semble que dans le dernier VG, au contraire, ils ralentissaient pour laisser passer le mauvais temps!!!
Et pourquoi il serait lourd pour 10 m?
Je pense que tous ce qui vont s'inscrire pour cette 'course', on le CV qui va bien avec(même moi, c dire!!!lol).

26 fév. 201726 fév. 2017

La Golden Globe Race est, au contraire, le type de course d'avenir … les courses avec des "navires supersoniques" (VG, Rhum, …) ne seront bientôt plus possibles par la présence de plus en plus importante d'OFNI :litjournal: :-( :jelaferme:

26 fév. 2017

Vous essayer de comparer les 24h du mans "classic" et les 24h modernes. Les deux ont leur place avec des concurrents au profil différent, des budgets non comparables et tant mieux !
Il en faut pour tout le monde.
Ca s'appel la diversité
Remercions ceux qui ont eut cette idée, oberservons ce qui va se passer et on jugera après

27 fév. 2017

Je ne fais pas de comparaison entre des choses incomparables, je suis bien d'accord et je l'avais précisé. Donc vouloir me faire dire ce que je ne dis pas... Oublions donc le VG et ces machines extrêmes. OK.
Les bateaux qui seront engagés sont des carènes à déplacement, ils plafonneront à 7 ou 8 kts, Pour fuir devant de très grosses mers c'est là le handicap majeur. Si on y rajoute la petite taille entre 11 et 9 m, je ne prends pas de risque en disant que ce sont les bateaux les moins bien adaptés à ces conditions qui seront vraiment alors dangereuses.
L'architecture moderne et surtout les matériaux actuels permettent de reculer sérieusement les limites. J'aimerais qu'un architecte naval de renom vienne me démontrer le contraire.
J'espère que les dégâts ne seront que matériels.
Je termine par là où j'avais commencé : chacun fait ce qu'il veut... moyennant quoi les législateurs y trouvent de quoi alimenter leur fièvre de réglementation, postulat vrai dans tous les domaines.
Cordialement
Yves

27 fév. 2017

"ce sont les bateaux les moins bien adaptés à ces conditions ..." Ils sont tout de même plus sur qu'un Figaro 1 , ou un Figaro 2 compte tenu du gros temps au portant...

27 fév. 2017

… et des 250 ou 300 j de vivres !

27 fév. 2017

Pas forcément d'accord :non:... et ce n'est pas forcément parce que j'ai possédé un Fig One! Sur quels critères te base tu pour affirmer cela?
La notion de danger est toute relative.
Il serait intéressant de lister la typologie des avaries sur ce type de course et ainsi les confronter aux caractéristiques des voiliers engagés pour voir leurs chances de s'en sortir!

Tout cela est du pipo pour moi, les anglais ont fait des règles pour engager leurs productions nautiques de ces années la, point! Au risque d'être radical, pour achever une telle course il faut un voilier polyvalent et ceux là sont loin de l'être! Lourds, peu toilés, carènes interdisant le planing pour échapper aux paquet de mer qui vous remplissent le cockpit...ils ne peuvent compter que sur leurs échantillonnages. Ce dernier point est pour moi un leurre! L'intelligence d'une conception est de mettre ce qu'il faut là où il faut et pas un blindage de 7 cm des fonds au roof! Après il n'y a ceux qui ne psychotent sur l'impact avec un OFNI...pour ceux là oui ok il faut de l'épais

:mdr: :langue2:

Sans plaisanter, je trouve cette course super et il évident qu’elle a sa place, cependant je maintiens que la jauge est drôlement faite! Sauf si ce n'est fait que pour satisfaire l'ego english qui pense que ses bateaux sont les meilleurs

:langue2:

28 fév. 2017

Tu pars pas du principe qu'il est plus difficile de "freiner" un bateau léger plutôt que de faire accélérer un voilier lourd?

On en revient au juste milieu et auX risques des partis pris! Trop lourd, trop léger, trop ou peu toilé, faible ou fort rapport de lest... l'intelligence concernant la conception à toujours été pour ma part dans une cohérence d'ensemble. Il y a belle lurette qu'on sait faire des voiliers, seules ces dernières années l'arrivée de nouveau matériaux à permis de réaliser de fortes avancees technologiques que l'on pourra juger dans le temps et lorsque ces dernières auront gagné la plaisance.

Je pense que tu prends les extrêmes, pas en termes de météo mais plutôt en type de bateau pour atteindre les 25 nds en bas de vagues. Certes pour avoir vécu des enfournes sévères, Je confirme que c'est chaud cacao MAIS à l'inverse, un blockhaus étroit se faisant constamment rattraper par les vagues n'en devient pas moins compliquer à gérer! La on subit réellement!

La notion de danger, on y revient encore, intervient quand?

Le sujet est très intéressant à développer :pouce: et à travers les expériences de chacun on devrait pouroir en tirer conclusion!
Je côtoie fréquemment le cap Creus en Espagne, j'ai pu le passer dans des conditions semblables avec des bateaux diamétralement opposés. Lourd et sans possibilité de surf il est dangereux de se faire rattraper par la déferlante qui happe le bateau radicalement. On s'accroche aux filières et le cockpit devient baignoire avec tout ce que cela engendre! Sans parler d'engin planant sophistiqué, avec un bateau disons capable de prendre les surfs dans les même conditions on s'échappe bien plus facilement.

En plus on en parle très peu mais les bateaux engagés dans cette course sont bas sur l'eau et ont des culs étroits...exactement tout ce qu'il faut pour se faire remplir jusqu'auX oreilles et limiter l'effet de pousser de la déferlante qui ne peu s'appuyer que sur un minuscule tableau arrière. Des hiloires de cockpit raides et profonds sont protecteur au près. ..mais alors dans des situations de fuites, rattraper par une déferlante, on ne peu compter que sur les degueuloirs qui sont dépassés. On se retrouve alors avec une véritable baignoire de 500 litres sur l'arrière...inutile de rappeler que la grosse vague n'est jamais seule et dans ces conditions quand vient la deuxième c'est terminé!

28 fév. 2017

Essayons de quitter un peu l'idée que nos bateaux sont les meilleurs en prenant du recul pour une fois :langue2:...je parle aussi pour moi hein :mdr:

J’enfonce une porte déjà ouverte. Qui plus est tu connais très bien des "Bouches"dangereuses que tu as du côtoyer dans des conditions dantesques avec ton 30 donc tu dois pouvoir être objectif sur les avantages et inconvénients de ta carène. On ne parle pas d'une "impression" de solidité, il est question de caractéristiques impliquant un ou des comportements à la mer, risqués ou non! Certains bateaux collectionnent plus de désavantages liées à leur conception que d'autres et pour ma part croire que les voiliers engagés sont plus aptes à faire ce TDM plutôt que des productions des années 80/90 n'est pas avérés et il est intéressant de le développer en essayant d'être objectif.
Mon bateau a de nombreux défauts et je ne le conseille à personne, d'ailleurs c'est pour ça qu'il n'y en a eu que 25 de fabriqués. Un bide!

28 fév. 2017

Parce que dans des conditions telles on barre avec le pilote?

28 fév. 2017

Et le rapport de lest sans être un couloir plus fregatage

01 mar. 2017

C'est vrai que pour toi le class 10 est un des plus rapide :heu:
Effectivement je n'ai jamais navigué sur un quille longue excepté un endurance 35 fabriqué à beziers. Cette course est anglaise est faite pour eux, saluons l'initiative. Le choix des bateaux et leurs capacités ne sont que tergiversations même si je trouve cela intéressant. Je n'ai que 34 ans et autant d'expérience de navigations :mdr: :mdr: :mdr: et je l'avoue dans le couffin calé sous la table du carré je ne me souviens de pas grand chose des coups de brafougne qu'on prenait avec mon père :heu: :oups: :lavache: :mdr:

02 mar. 2017

Viking35, pas trop d'accord avec toi(pour une fois?), j'ai un cata, c'est stable?, pour toi vu qu'il n'a pas de quille longue et encore double!!!

02 mar. 2017

Pour te dire que la stabilité de route n'est pas forcement lié a la quille longue, mais plutot a un équilibre plan de dérive plan de voilure et carène ad-hoc.
Je connais un cata, qui tiens barre amarré sous spi!!!

02 mar. 2017

C'est un chouïa caricatural quand même... il glisse pas "tout droit sans barreur" pendant des milles et des milles.
C'est bien l'intérêt du régulateur, qui n'est pas secondaire du tout.
:heu:

02 mar. 2017

Bonsoir Viking,
tous les "quilles longues" ne se valent pas au niveau stabilité de route:
J' ai fait 5000 M en un an avec un Marjolaine 35 gréé en cotre (plan Auzépi Breneur à quille longue).
J' ai de super bons souvenir sur ce bateau, MAIS son point faible était justement la stabilité de route dans la grosse mer au portant.
Gorlann

28 fév. 2017

Julien; Ce qui me pousse à ces conclusions sont les quelques expériences de vrai gros temps subi au portant par des carènes planantes.

karibario.blogspot.fr[...]er.html

Quand on a 50 noeuds de vent établi et des vagues de 15 m, le problème est de trouver le frein. En équipage c'est compliqué alors en solo... Car arriver dans la bas d'un talus à 25 nds, cela se termine "normalement" par un voilier couché et roulé.

Or, ils peuvent rencontrer plus de 50 noeuds de vent moyen et des vagues croisées monstrueuses. Souvenez vous que le catamaran de B. Peyron et ses 28 m a bien cru ne pouvoir se dégager des cotes chiliennes avec 80 nds...

28 fév. 2017

C quand même un peu manichéen je ne savais pas que j avais vécu si dangereusement

28 fév. 2017

Avec quel pilote imagine tu barrer ton voilier léger dans des conditions démentielles?

01 mar. 2017

Ce n'est surement pas un régulateur d'allures qui le pourrait... et ils n'ont pas droit au pilote auto me semble t-il.

Alors qui barrera pendant 10,20,40 h de suite?

28 fév. 2017

On a toujours réussi a rester avec les déferlantes même a sec de toile mais le bateau n est pas un sabot a quille longue. Il faut 4 bons barreurs, en solo ce serait dangereux.je n ai jamais pensé a sa robustesse même si ce n est pas un joshua.ce qui a été appréciable au contraire était sa maniabilité avec une barre légère et sensible

01 mar. 2017

"atteindre les 25 nds en bas de vagues" n'aurait rien d'exceptionnel avec un Figaro , un vieux Sélection et je ne parle pas d'un Class 10...

"un blockhaus étroit se faisant constamment rattraper par les vagues " est plus simple à gérer. Tout d'abord parce qu'un Rustler 36 n'est pas ce que j'appelle étroit. Et qu'il ne devrait pas dépasser 15/18 nds en surf avec un tourmentin devant. Sans l'impérative obligation d'avoir un barreur en permanence grâce à sa quille longue.

D'où l'intelligence des Anglais dans leur règlement.

Mais cela seuls ceux qui ont navigué au portant dans la brise sur un voilier à quille longue peuvent le comprendre...

02 mar. 2017

Je viens de lire, à tort ou à raison, qu'en 1968, Knox Johnson n'avait plus de régulateur d'allure à partir de la latitude de l'Australie...
Ce qui ne l'a pas empêché de terminer.
D'où l'intérêt d'une quille longue...

02 mar. 2017

Trimaran Je comprend mal pourquoi tu nous parle de catamaran... Cela dit, je pense qu'il serait suicidaire de partir pour cette course sur un catamaran de croisière lambda...

02 mar. 2017

Désolé, je n'avais pas compris que tu parlais stabilité de route. Bien sur, qu'un cata dispose d'une grand stabilité de route ... mais ce n'est pas vraiment le sujet du Golden Globe.
Le sujet est qu'un voilier à quille longue, toilé sur l'avant, glisse tout droit sans barreur... et que le régulateur devient secondaire.

02 mar. 201702 mar. 2017

Effectivement ce n'est pas tout droit, j'aurais du écrire en oscillant de 10 à 20 ° par rapport au cap pour les plans des années 50/60 : Cornu, Sergent ... mais , je confirme sans régulateur et barre libre et même avec de la mer...

06 mar. 2017

si je peux m'imicer dans cet a parte:
mon bateau qui n'a pas de quille longue mais n'a rien non plus d'un figaro ou d'un imoca, "barre tout seul sans pilote ni regul entre le pres et le travers ( ou un peu moins) dabs la brise etablie ( disons 20-30nds) si la mer est reguliere, et meme a ces allure et dans ces conditions il barre mieux qu'avec un barreur , sans fatiguer ni moi ni le materiel
j'ai legerement modifier les lignes d'eau :
la quille (enlever 60x60cm sur l'angle avant en bas = couper l'angle= ca sert aussi pour les ofni)
allégé l'arriere ( moteur- 100kg, repartition des poids)
mis un legere quete arrier (quelques degrés)
sa stabilité est ainsi redoutable a tel point qu'il est tres desagreable a barrer = la barre est molle sauf s'il est trop toilé au dela du travers. au vent arriere bien sur il est stable mais pas autant a cause principalement du roulis.
.
pour ce qui est du tres gros temps, l'habitude de penser que se faire rattraper par les vagues est a tempérer par le fait que qu'une tres grandes vitesses est tout de meme tres pointue a maitriser..mon record fut de 14nds sur 2 mn sous regul par force 9-10..mais la il faut s'attendre a tout moment un perte de controle du joli l'equilibre.
en consequence un bateau lent doit etre parfaitement etanche et apte a subir les deferlantes sans que ce soit le fin du monde a chaque fois..je n'ai jamais eu de mer vraiment grosse de l'arriere avec ce bateau ( max peut etre 5-6 m)..mais le cockpit est petit ( ce qui limite la quantité d'eau a embarquer et la descente est fermée par un panneau etanche. Il doit pouvoir aussi etre couché ou chavirer sans degat
.
je pense que le probleme est reel avec des vagues deferlantes a partir de 8 ou 10 m..dans ces conditions et en solo si l'on veut etre au calme autant de mettre a la cape seche, on fera environ 3 nds et peut etre dans le bon sens, et on dort

27 fév. 2017

et l'eau. VDH explique qu'il va monter deux gouttieres le long de sa bome pour récupérer l'eau de pluie

28 fév. 201728 fév. 2017

je viens de decouvrir ce fil: et je me suis dit banco j'y vais!! :oups: :oups:, manque de bol com d'hab c'est pas pour ma gueule le bateau est trop grand , n'a pas le design voulu et en plus les 30 sont deja inscrits.
.
c'est le genre de truc que j'attends depuis 40 ans..je me demande si je ne vais pas envisager d'y aller en candidat libre.. apres tout dans ce cas rien a payer pas de contrainte juste faire le parcours en meme temps que les autres. le seul hic pour moi c'est d'etre seul pendant au moins 6 mois, seul on se fait tres chier, je m'accorderai donc un tel sat
.
heo me donnerait il un petit soutien moral ?? :bravo: :reflechi:

28 fév. 2017

tout le monde a le droit de faire ce genre , un tdm sans escale , pas besoin d un support ,surtout avec ses vieux machin a voile .

28 fév. 2017

mayko j'ai donné un lien plus haut pour un événement auquel tu pourras participer sans problème avec ton bateau !
longueroute2018.com[...]ex.html

28 fév. 2017

ha oui!!! en fait j'ai pas lu toutes les interventions, cette manifestation la m'a l'air pas mal pour les vieux cons
philippe

28 fév. 2017

Amis vieux cons, un peu fêlés du bonnet je vous propose mon Endurance 35 à la location pour cette belle aventure. Prix demandé: 150000€.
C'est le prix d'un bon bateau moderne d'occas qui avance...Allez, faites vous plaisir et permettez moi de connaitre enfin une navigation à plus de 5 Kts. Je veux bien vous accompagner jusqu'à la ligne de départ si billet retour payé (voir ma localisation !) Curieux s'abstenir... :bravo: :famille: :-p

28 fév. 201728 fév. 2017

j'ai deja le bateau moins cher et tout de meme plus confortable et performant
histoire de bien comencer j'ai ecrit au lien de che, et j me suis fait vite un petit parcours pas trop casse gueule...25600 milles a 6 nds ca fait 6 mois, mais un depart en août serait sans plus maniable
un bon debut pour la retraite non??!!

28 fév. 2017

Radin ! ;-) ;-)

28 fév. 2017

61-year-old Shane Freeman has abandoned his Golden Globe Race dreams after his yacht, Mushka was knocked down and dismasted 300 nautical miles west of Chile.
Read more at www.ybw.com[...]8-47034

28 fév. 2017

cf. supra !
:-D

01 mar. 2017

un de moins . :reflechi:

01 mar. 2017

Par contre, je parie qu'aucun hisseen au départ de ces courses... Je sais pas pourquoi, je dis cela... :heu: :mdr:

01 mar. 2017

"Trop cher mon fils! " :mdr: Mais j'aime bien les défis!

01 mar. 2017

Oui, vraiment nuls ces hisséens. D'ailleurs, y en avait pas non plus au départ du Vendée Globe!
:tesur:

02 mar. 2017

Moi, je pense que parmls tous les intervenants, il y a un bon paquet de heossiens que ce voyage fait rêver . Moi le premier . Et que , pour diverses raisons, ils sont jaloux de ceux qui vont se lancer dans ce projet . Alors on peu lire pleins de mauvaises raisons de ne pas participer du style" confort , électronique, téléphone , ect ect ......Allez , avouez....

02 mar. 2017

Moi ça m'aurait plu, mais avec un "aménagement" du règlement : en double, avec escales !
:-D
J'ai bien connu la navigation à l'ancienne sur un Endurance 35, en particulier une transpac partielle Nord/Sud, de l'Equateur à Chiloé, 34 jours à 4,5 nds de moyenne et j'en aurais redemandé !
:pouce:

02 mar. 2017

Salut tout le monde et bien moi je vous avoue que cela ne me fait absolument pas rêver et en plus je trouve que ce type de course n'apporte strictement rien que pour ceux qui vont la faire. Faire un voyage pareil sans voir personne ni aucun paysage à part la mer (qui est certes très belle) est pour moi d'un égoïsme profond voir de l'égocentrisme. Un voyage pour moi est fait de rencontres et de partages.
Gilles

03 mar. 2017

Tu es trop catégorique Gilles! Il faut de tout, ce type d'aventure ne me gênerait pas...bien au contraire! Ma vie est tournée vers les autres et j'avoue que ce genre de challenge est un bon moyen pour se retrouver avec soit même. On en revient que plus riche, prêt à nouveau pour se consacrer à du moins "égoïste"!

Bon j'avoue que le stress pour la famille des coureurs doit être lourd à porter au quotidien durant ces plus de 200 jours de mer!

Ce qui me gêne c'est les coûts engagés, les restrictions et autres... pour moi qui est 34 ans et ne fait plus parti du wagon des plus jeunes, il est primordial de faire renaître l'engouement à bouffer du bout auprès des gamins et avec cette course encore élitiste on est loin d'intéresser du monde!

03 mar. 2017

Donc ça te gène qu'ils en parlent ? Moi, ce qui me gène, c'est ceux qui viennent dire que ça les gène qu'on en parle. Si ça les gène, qu'ils n'en parlent pas et c'est tout :heu:

03 mar. 2017

Bien sur qu'il faut de tout et beaucoup de navigateurs partent sans rien dire. C'est de nouveau ce côté médiatique qui m'interpelle on veut faire à l'ancienne mais on pose des règles et on cherche de l'argent ect. ect. Si vous avez envie de partir faire pour trip seul, faites le et c'est tout.
Gilles

02 mar. 2017

mais ce n'est pas un egoisme du tout, j'ai passé ma vie de travail a payer l'ursaff , une petite recre avant la mort , je merite bien ca ??
j'ai ecris au deux organisations, l'officiel et celle du bono , et j'attends la reponse , a mon avis...c'est encore un truc pour pistonnés
bon l'organisation british ils sont complets , encore que maintenant il en manque un..mais le bateau n'est pas conforme
quand a l'autre je me pose des questions, je vais renvoyer un mail mais sans me faire d'illusion, mayko est inconnu , pas ecrit de livre , ni fait de film, je ne pense pas que les mecs me prennent en compte, mais je vais tout de meme insister
philippe

02 mar. 2017

Si tu pars perdant...
:jelaferme:

05 mar. 2017

Pour la "Longue Route 2018" (j'en suis depuis son lancement), il n'y a pas d'inscription "officielle". Tu indiqué dans le formulaire de la page d'accueil que tu veux participer, et c'est bon. Après, à toi de savoir si tu es prêt ou pas et tu es libre dans tes choix de navigation.

05 mar. 2017

C'est ici. Le formulaire est sous la carte.
Soit le bienvenu.
longueroute2018.com[...]ex.html

05 mar. 2017

Eden51(comme le pastis), tu me donnes le lien, je m'inscris.

06 mar. 2017

ha mais donc tu est sur le forum , bonne nouvelle

02 mar. 2017

mais non
tiens j'ai fait un petit parcours : environ 6 mois 25700 milles en esperant 6 nds de moyenne, en evitant de se mettre dans la merde dans le pacifique
mais si je songe tres serieusement a ce jeu j'ai tout de meme deux problemes..pas trop me faire chier et dormir, deja qu'il y a 18 ans sur des parcours en solo je dormais parfois toutes la nuit sans veiller, bon dans les mers du sud y'a pas trop de bateaux, et si on accepte de perdre un peu de temps
ma copine brigitte ne dis rien mais elle est pas trop contente :star2: :aurevoirdame:

02 mar. 2017

6 nds de moyenne, pour ton bateau, ça me semble réaliste, avec un très bon antifouling !
Comment ça "pas trop te faire chier" ? tu veux dire t'ennuyer ou galérer physiquement ?
Quant à dormir, ça s'organise mieux aujourd'hui avec des médocs quand il faut pas dormir et des alarmes réglables quand on peut dormir...
Brigitte, à mon avis, elle s'y fera si tu tiens bon !
Avec des contacts réguliers par téléphone satellite... mais il faudra aussi qu'elle admette que ça peut tomber en panne !
:star2:

02 mar. 2017

se faire chier = s'ennuyer , je n'ennuis beaucoup seul en traversée, y'a pas grand chose a foutre, et puis pour dormir , je ne veux pas de radar ca me gonfle ce fatra

02 mar. 2017

Je te croyais plus contemplatif... c'est vrai qu'on passe beaucoup de temps à "rien faire" en mer ! Moi j'aime bien. A deux en traversée, c'est comme si on était seul en quelque sorte, on se croise. Pendant son quart, on est seul.
Moi je pêche, je cuisine (plus qu'à terre, on a tout sous la main, pas besoin d'aller faire les courses, ma phobie), je lis, j'écris beaucoup aussi et puis tout se fait plus lentement.
Tu fais de la musique, je crois ? Une longue traversée, ça peut être l'occasion d'apprendre à jouer d'un nouvel instrument... tu em... personne !
:-p

02 mar. 2017

Je ne m ennuie jamais en mer, jamais!

02 mar. 2017

Mayko: Si tu t'ennuie seul en mer, pourquoi nous emm...tu avec tes réflexions...

Pour ma part, je me suis posé la question de savoir si je pourrais partir. Il faut une solide motivation que je n'ai plus.
J'estime aussi qu'à mon âge, les années compte double ou triple et que j'ai d'autres choses à faire dans les deux ans à venir.

Encore que pour 500 à 700 000 €, budget de certains, cela mériterait réflexion...

02 mar. 2017

de quel budjet tu parles, le budjet c'est 000, si on a le bateau pour..
et
pardon d'exister, cheri....je vois que regulierement il y des mecs tout a fait bienveillants avec les gentils pas comme tout le monde..ca doit compenser le manque de testosterone je suppose. Poutant je t'avais classé dans les gentils.
De toute facon je repondais a flora, peut etre devrais je m'en tenir aux MP avec les gens dont je connais la personnalité , mais alors plus de forum
.
tu sais ma mere avais un proverbe debile "ce qui se conçois bien s'énonce clairement" moi je pense le contraire.."ce qui est enoncé clairement est bidon".
.
comme ce genre de projet est ce que j'attends depuis longtemps j'essayai de voir s'il y avait un peu de soutien ici..mais d'accord je vais faire gaffe, seulement parler du rosé au mouillage et du Ipad

03 mar. 2017

En tout cas moi je veux bien me battre contre vous deux sur une telle course! :heu: :mdr: ça doit donner sur le départ :langue2:

On se calme, la place est pour tout le monde ici :blabla: les challenges sont pour ceux qui osent! Moi je vais le faire mon GG mais à ma façon et sans mollir :langue2:

15 avr. 2017

Tu sais Mayko, l'essentiel est d'y croire, même si tu émets des doutes, au moins ça prouve que tu es sincère et que tu as encore quelque chose à apprendre et à ire contrairement à beaucoup de monde sur ce forum.
Si tu y vas, je serai un fervent admirateur tout au long de ton expérience et si par malheur tu ne pouvais pas finir, je serai là aussi pour te soutenir car dans la vie il faut avoir des rêves et en exécuter le maximum, c'est surtout ça le bonheur en ce qui me concerne.
Moi, je ne pourrais pas le faire car 6 mois sans rentrer dans un troquet, me prendre le chou avec Paul Pierre ou Jacques, je me sentirais mourir et le pire, passer autant de temps sans ma Germaine, ça ne le ferait pas non plus....
Je te souhaite bonne chance...
Pascal :bravo: :alavotre: :alavotre:

02 mar. 2017

Si tu t'emmerdes seul, que ce soit a terre ou en mer!!!
Mais bien d'accord avec Viking35 pour sa première phrase.
Qui au Bono en 2017?

02 mar. 2017

C'est en 2018 au Bono.

02 mar. 2017

Pour les pros qui partent, on aurait pu en faire un pour les amateurs qui restent!!!(comme moi).

Surtout avec mon bateau, un jour en monocoque, j'ai eu de la houle de 8 m, je me disais qu'en multi, j'aurais été un peu(beaucoup) stressé!! Voir pire.

02 mar. 2017

Pour alimenter le débats :

www.actunautique.com[...]ge.html

02 mar. 2017

Dommage, il avait l'air sympa son bateau. A-t-il pensé a ouvrir une vanne, pas sur!!!!

02 mar. 2017

"Puis, ils ont ouvert les vannes de ballastes pour couler le bateau, pendant que Shane étant en train d’évacuer le navire."
goldengloberace.com[...]nocked/

02 mar. 2017

Merci Faï, pour cette info. Enfin une pratique responsable.

02 mar. 201716 juin 2020

Des nouvelles de VDH, il a vendu Algimous et....................................
[i]"J’ai par conséquent décidé de consacrer tout mon temps à Matmut et à la préparation de la Golden Globe Race, le bateau est maintenant équipé d’un nouveau jeu de voiles (grand-voile, génois, spi) et je sors régulièrement afin de le tester.
Enfin, je viens de signer avec Armor-lux, l’un de mes vieux et fidèles partenaires, un contrat d’habillement qui ne manquera pas de donner une certaine élégance à mes apparitions publiques !"[/i]
;-)

02 mar. 2017

Le tricot rayé (20 rayures bleues de 10mm espacées de 20mm) est le seul qui permette d'envisager sérieusement la victoire. VDH sera le futur vainqueur de cette course.

02 mar. 2017

A moins qu'il ne continue sur Papeete !
:-D

02 mar. 2017

Papeete n'est plus ce que c'était :tesur:

03 mar. 2017

Est-ce pire que Falmouth?

03 mar. 2017

VDH est déja très avancé dans son projet et sa préparation il est très en avance sur beaucoup de concurrents qui n'ont pour certains pas encore navigué sur leur bateau.
Je trouve formidable sa motivation et son engagement dans cette course après tout ce qu'il a déja fait en course et en record.

03 mar. 201703 mar. 2017

He bien on sera au moins deux !!
j'ai reussi a contacter un des participants qui a son bateau a PSL , et comme je n'avais pas de reponse par le site ( de l'epreuve bis longueroute2018.com[...]ex.html ) il m'a aussi donné le mail de l'organisateur..
donc comme mon bateau est pret depuis lontemps pour ce genre de mer ( on s'est assez foutu de ma gueule pour ca), dans l'attente de plus de precisions je vous annonce que je suis partant.
vous allez donc pouvoir vous foutre de moi pour de bon en attendant que je me deculotte , mais le timing est au mieux vu que je dois arreter mon activité pro en aout de cette année, et que mon bateau n'a besoin que de mises au point de details.
quand je serai "officiellement" inscrit j'ouvrirai un fil dedié, et meme il se peut que je vous demande du fric pour ma gv de rechange, un deuxieme regul , un chauffage et diverses bricoles , ca se fait de nos jour la mendicité mediatique..ils appellent ca sponsoring ou crowdfounding:pouce:
.
un petit detail rigolo : je ne compte pas changer mon greement dormant qui a maintenant presque 44 ans:oups:
allez dechainez vous vous avez la une bonne occasion
philippe

03 mar. 2017

nettement mieux ce que veut faire Bernadin ...

03 mar. 2017

Génial just do it

05 mar. 2017

Hello mayko,
À bientôt à Port Saint-Louis :)

03 mar. 2017

Alors adresse moi des photos que je les ajoute sur mon blog:

karibario.blogspot.fr[...]23.html

03 mar. 201703 mar. 2017

quelles photos ?
avant d'affirmer la chose , j'attends une reponse de l'organisateur ( il n'dts pas toujours devand son ordi ca lui meme est participant) , et note qu'il ne s'agit pas de l'epreuve qui est le sujet initiale du fil mais de la deuxiem ou les regle sont moidre et ou il n'y a pas de frais d'inscription, ni ce contrainte d'equipement de longueur et de style du bateau
l'organisation au depart de falmouth demande en effet des boats de 32 a 36' , a quille longue, ce n'est pas mon cas
le depart de cette deuxieme epreuve est sensée etre libre au nord du 45 et entre le 18 juin et le 30 sept..pour ma part je choisirai plutot sept pour avoir les conditions les moins pourries possible dans le pacifique et vers le horn

03 mar. 2017

Super !
Tellement surprise que j'en ai fait brûler ce que j'ai sur le feu...
:pouce:
Si besoin, je veux bien jouer l'attachée de presse ?

03 mar. 2017

Le team Mayko se met en place. :-)

03 mar. 201703 mar. 2017

flora attachée de presse , tup routeur, et. viking ?, jeanlittlewing?, fritz?, loupi?, sharkline?,che?,tangalle ?, baboujoli?, a-guy?,....etc :pouce: :bravo:

03 mar. 2017

Je te laisse lancer le fil ?
Fais gaffe, il paraît que je suis très (trop !) autoritaire...
:heu: :cheri: :-p

03 mar. 2017

Faut d abord un autre fil initiative bernardin avec notre mayko

03 mar. 2017

Je suggère, pour les préparatifs :
lalongueroute2018demayko.0
:reflechi:

03 mar. 2017

Donc, moi aussi je m'inscrit, pour 2018, en tri, comme cela je fais le buz, un départ, un petit tour, promis je me suicide pas avant mon abandon, zou, le fric, direct dans un emploi fictif!!!!
A votre bon coeur!!!!!

03 mar. 2017

LA LONGUE ROUTE a une page sur mon blog....
Il reste à la compléter...

karibario.blogspot.fr[...]je.html

07 mar. 2017

Je découvre ce billet !
:pouce:

03 mar. 201716 juin 2020

on fera ca ...mais comme je vous l'ai dit j'attends d'abord d'etre en contact avec l'organisation ..pour l'instant je n'ai eu qu'un echange de mail avec l'un des concurents
ET j'essaie d'imaginer que je peux faire ca... manoeuvrer faire avancer un bateau ca c'est pas dur, negocier la meteo , reparé la casse, tout ca , non plus par contre..tout seul au moins 6 mois , ca c'est nettement plus severe..la est le defi je pense...
Et aussi la premier etape est que je vende ma clientele, j'attends de signer le compromis..
chaque chose en son temps..mais ce serais formidable d'avoir un team heo, plein de vieux comme moi ( et meme des moins vieux)
.

03 mar. 2017

:pouce: :pouce: :pouce: :bravo: :topla:
Ça c'est bon! Une fois officialisé, je serais sacrément fier de voir un gars de chez nous prendre le départ! Je te suivrai même si moi même je serai en route pour un long périple avec mon boat également!
Si tu veux des conditions dantesques pour t'entraîner viens au Cap LEUCATE! Avec Sicié, Bear et Creus tu tiens un bon moyen pour te frotter à du lourd :mdr: :mdr: :mdr:

03 mar. 201703 mar. 2017

je ne veux pas de conditions danstesques, je suis tres faignant.. avec nos moyens modernes il doit etre possible d'eviter le pire ( disons <50nds), et vraiment meme si je fais parfois le malin avec ca , et pour l'avoir connu assez souvent je ne "courre pas apres"...et comme je l'ai dit ce n'est pas cela qui me fait peur, la cape c'est bien aussi
le but serait seulement de finir entier (sans cassé le bateau)..mais selon mes dernieres estimations il faut compter 200 jours soit 7 mois plutot que 6 :-(

03 mar. 2017

Peut être te faire prêter des voiles de petit temps immenses par des coureurs ou team de coiffeur, préparation regate de la coque, enlever l helice ? Garder un seul mouillage, débarquer le poste a souder etc ca change bcp, c ds le petit temps que ca se joue

03 mar. 2017

Je pense que dans ce genre d'épreuve, la caisse a outils et aussi importante que la qualité des voiles.
C'est tout a fait intéressant comme épreuve, il faut le voilier, en bon état pour ce périple, la caisse a outils qui va bien avec et savoir s'ne servir, connaitre le bateau et se connaitre aussi.
Pour l'instant, j'ai tenu 72 js, sans soucis(alors que j'avais des soucis justement).
Affaire a suivre.
A part Mayko et moi, qui d'autre!!!! :-D

03 mar. 2017

enlever l'helice ( et la garder a bord) ca depend si je mets ou pas un alternateur d'arbre ou pas
voile de petit temps : peut etre un deuxieme spi ou un code 0 ( cher)+/- un trosieme tagon
un seul mouillage mixte
debarquer ,le guindeau ?, le compresseur, la plongée, l'annexe, le poste a souder la peinture, une partie des outils, mais pour les outils en cas de grosse casse je suis emmerdé car je suppose qu'on est "autorisé" à mouiller quelque part (le cap, st paul/kerguelen , sud NZ, cap horn ect) pour reparer( mais sans assistance)
faire l'impasse ou pas sur l'eau chaude le chauffage le dog house, le radar, le transpondeur,
.
il faudrait aussi un regul de rechange, une gv de rechange un safran de secours, un tel sat, une nouvelle survie ( elle a 12 ans), du dynema( du gros et beaucoup) pour la casse gréement possible, une balise?( la c'est un dilemne)
.
le budget total minimum varie entre 13000 et 25000 selon les options, va falloir faire des coupes franches

03 mar. 2017

Mais ton bateau ne rentre pas du tout dans les critères, n'est ce pas?

03 mar. 2017

on parle de cette epreuve la
longueroute2018.com[...]ex.html (cf supra)

04 mar. 2017

Ah en effet.

C'est sympa ça!

03 mar. 201703 mar. 2017

Vu que j'ai mis les pieds dans le plat en critiquant le choix de bateaux des zengliches et que je trouvais l'idée de La Longue Route bien plus sympa, je ne peux qu'envoyer mes encouragements à Mayko. Un 43 pieds c'est déjà mieux que 9 ou 11m même si ça parait encore à mes yeux un peu court.
J'en profite pour dire qu'avec des amis qui avaient un Dufour 35 et moi un Ne quid nemis (34 pieds) le mien se comportait beaucoup mieux dans du très gros temps, le jour et la nuit entre les deux. Ils avaient beaucoup de tirant d'eau pour cette longueur, le mien seulement 1,10 et une quille "presque longue" avec retour de galbord (plus dérive pour le près). Le mien avait une stabilité de route incroyable, le leur non. Nous avons eu du très très gros temps dan le golfe des Caraibes (entre Curaçao et les San Blas) mon bateau est resté sous régulateur d'allure sans problème à 6 ou 7 kts tant que nous n'avons pas ralenti. Ne voulant pas arriver de nuit aux San Blas nous avons ralenti à 2,5/3 kts et nous avons commencé à remplir le cockpit à partir de là. Quant à nos amis (déjà un tour du monde à leur actif mais sur un autre bateau complétement différent) ils ont sanci ! Un vrai "cul par dessus tête", les chandeliers étaient tous rabattus et couchés sur le pont en sens opposés ceux de babord face à ceux de tribord, tous ce qui était stocké dans la couchette de quart s'est retrouvé dans le poste avant. Ils ont senti le "croche pieds" de la quille alors que le bateau voulait partir en survitesse (notre copain était à la barre)
Ayant navigué d'autres fois dans de la très grosse mer mon bateau avait la capacité de se coucher légèrement et de déraper un peu sur le flan tout en restant parfaitement contrôlable à la barre. Un navigateur proprio d'un bateau identique rencontré loin de chez nous... a lui aussi subit une très grosse dépression en Atlantique nord et parle encore avec respect et émotion des qualités de ce bateau avec des vagues estimées de 11/12m et plus.
On peut discuter sans fin des qualités et défauts de tel ou tel type de bateau.
Perso j'irais bien faire un tour dans les quarantièmes, qui n'en a pas rêvé, les images de ces mers sont somptueuses, je comprends parfaitement leurs attraits. Mais seul je m'ennuie beaucoup trop, je n'ai jamais fait plus de 10 jours de mer en solo (plus avec des escales mais ce n'était pas mieux...)
Une autre pensée me vient. J'ai fait pas mal de compétitions et je trouve que c'était motivant d'avoir un (ou plusieurs) bateau(x) pas loin pour se "tirer la bourre". Que dire d'une "course" autour du monde où on ne sait même pas où sont les autres ? Si c'est, bien sûr, une mise au défi contre soi même, alors pas besoin d'une "course" de ce genre qui en fait n'en est pas une.
L'idée de La Longue Route est vraiment tellement plus belle ! (je n'ai aucun rapport de près ou de loin avec les organisateurs)
Cordialement
Yves

04 mar. 2017

Si on a envie d'un "défi contre soi même" le fait de participer à une course donne un cadre général, en particulier une date de départ... c'est en ça que c'est séduisant je pense !
La "Longue Route" permet de partir dans une limite définie de 3 mois, ce qui est intelligent (dans l'esprit du défi d'origine).

04 mar. 2017

Pour illustrer la carène de mon ex bateau dont je parle ci dessus. Super bateau mais je ne serais pas allé dans les 40ième avec, trop petit à mon goût.

04 mar. 201704 mar. 2017

le mien a une quille tout a fait "normale" assez profonde et assez longue (2m de long et TE 2m). je n'ai jamais eu eu de vrais gros temps avec lui peut etre une dizaine de fois force 10 mais au portant et jamais avec une mer dangeureuse ..
avec une mer de travers dans la tres grosse brise il se comporte de facon tres inattendue, il se couche un peu puis " resiste" , il y a comme un genre de sursaut au sommet de la deferlante qui maintient un assiette "normale" .
maintenant avec des vaguesvraiment grosse (>10m) je ne sais pas..mais pour avoir été roulé deux fois il ya longtemps dans une force oragan et avoir embarqué de l'eau suite a la rupture des verrieres sur un autre bateau( trinidad 14.5m), j'ai choisi correlation pour son flush deck et ses tres petit hublotstres solidement fixés.. malgré tout lorsque je naviguais dans de mauvaises mers j'avais rajouter un genre de blindage sur les hublots..
bref ma preparation prend en compte la certitude de chavirer au moins une fois..dans cette optique le greement est aussi surdimensionné..comme sur ce trinidad on n'avait pas perdu le mat et que le mien et son greement est bien plus solide, je ne suis pas tres inquiet de ce coté la..
.
mais toute ces considerations la ne sont pas mon vrai soucis..cela fait 25ans que je je fignole ce bateau..je le connais par coeur.. les difficultés sont
1)avoir l'assentiment de ma compagne
2)supporter 7 mois de solitude
3)trouver un peu de fric car je suis comme toujours totalement sec

04 mar. 201704 mar. 2017

Ca m'a tout l'air d'une bonne monture, (pas un beau voleur !) et il ne faut pas que le cavalier attende des années pour sauter l'obstacle!
ZIVA (si j'ose dire !).

:-D

04 mar. 2017

Pour le 1) : peut-être lui dire soit tu me laisses partir 7 mois, soit tu pars avec moi... plus longtemps et pas par les 3 caps ?!

:-)

04 mar. 2017

De toute façon, il y a 2018, il y aura aussi surement 2068!!!

05 mar. 2017

Le défi "Longue Route 2018"reprend au plus près le règlement du "Golden Globe" d'origine, en mettant en avant la responsabilité de chaque skipper quant aux choix et décisions qu'il doit prendre.
C'est pourquoi j'ai choisi de participer à ce projet.
longue-route-2018-bruno-challard.16mb.com[...]

11 avr. 2017

Navigation sans GPS aussi? Je ne vois pas cette info dans le site du défi.

14 avr. 2017

Du coup quand vous dites "reprend au plus près le règlement du "Golden Globe""a mon sens ce n'est pas tout à fait exact... Entre "sans technologies" et "toutes les technos de notre choix" il y a une grosse différence, qu'on se le dise! Un très beau défi personnel dans tous les cas. Bonne nav!

15 avr. 2017

Si ça avait existé et s'il en avait eu les moyens, nul doute que Moitessier aurait eu un GPS à bord... Un téléphone par satellite, probablement pas !

15 avr. 2017

J'ai perdu le fil... t'es où ?
;-)

15 avr. 2017

Euh t'es sûr ? Il avait refusé celle offerte par l'organisation. Cela dit, à part via les bateaux rencontrés, par l'intermédiaire de la Lloyd's, on voit pas bien comment ils auraient pu avoir la position des concurrents ? Via les radio-amateurs peut-être ? Une communication par radio-amateur se fait sur une fréquence précise convenue et avec un rendez-vous pris à l'avance.

15 avr. 201715 avr. 2017

Ben oui, avec un récepteur ondes courtes.

14 avr. 2017

Pas de restriction à ce niveau. Chaque participant fait comme il veut.

15 avr. 2017

Il en reprend l'esprit. A l'époque chaque marin engagé était libre d'utiliser le matériel qu'il désirait. Par exemple Moitessier avait embarqué des voiles offertes par un constructeur pour les tester (ce qu'il fit) et l'organisateur (le Sunday Times) avait proposé à chaque marin de leur fournir une radio (ce que Moitessier avait refusé).
Il avait également équipé Joshua de winchs fournis par Goïot (en place des palans auparavant utilisés).
Et comme Bernard le disait lui-même, s'il en avait eu les moyens, il aurait utilisé des mats en alu et non des poteaux télégraphiques.
:)

15 avr. 2017

Ah oui le téléphone satellite c'est tout un état d'esprit, je le vois mal adhérer moi aussi. Du bon dans la cambuse avant tout! Ma dernière découverte en date, les falafels, bien croustillants, pour fêter le retour du beau temps!

15 avr. 2017

Pas sûr du tout :)
Bernard indique dans son livre que le manque de nouvelles des autres candidats lui manquait et qu'une petite radio leur permettant de communiquer aurait été sympa (à l'époque il n'y avait aucune nouvelle de la course sur les radios qu'il captait).

15 avr. 2017

Il avait refusé l'offre des organisateurs car il ne voulait pas communiquer régulièrement mais avoir des nouvelles et la position des copains lui manquait.

15 avr. 2017

Au niveau radio, il captait les grosses stations nationales.

15 avr. 2017

Je n'aime pas pouvoir communiquer en mer car quand les moyens de communication tombent en panne tout le monde croit que tu es mort, et cela m'est déjà arrivé une fois, en plein pot au noir.

05 mar. 2017

Bravo Éden/Bruno.

06 mar. 201706 mar. 2017

bon alors on est deux, bienvenu a toi bruno sur heo..
des que ma participation sear "officielle" et que j'aurais signé pour la vente de ma clientele j'ouvrirai un autre fil...cette deuxieme condition est en effet incontournable

13 mar. 2017

Eden Bruno une belle aventure en perspective. Bravo.
Le bateau me semble une bonne monture pour ce genre de périple. Petit tirant d'eau (dériveur lesté) est un compromis très intéressant (à mon avis). Je ne sais pas s'il a une bonne stabilité de route (pas toujours le cas avec les plans Joubert) c'est un des critères primordial. S'il faut barrer pendant des jours par mer difficile c'est la fatigue qui deviendra alors facteur d'insécurité. Un bateau peu stable fatiguera tout système de pilotage qu'il soit électrique ou régulateur.
Intéressant cette initiative "Longue Route"
Cordialement
Yves

14 avr. 2017

Bonjour matelot4x4,
Le Damien 40 dispose de 3500kg de lest, plus 600l d'eau et 300 de gas-oil, le tout dans une quille longue (3.30m).
Je m'étonnais par ailleurs, lors de l'achat que la table du carré ne soit pas équipée de fargues. Apparemment pas nécessaire selon les 2 précédents propriétaires (dont le 1er à fait faire à Eden un tour du monde), le bateau se calant bien sur son bouchain.
Et effectivement le choix du dériveur lesté est un compromis intéressant. Et il ne faut pas non plus oublier qu'Eden sera utilisé ensuite pour des croisières plus tranquilles.

10 avr. 201716 juin 2020

Des nouvelles de VDH :
"...Quant à moi, je poursuis la préparation de la Golden Globe Race, mon tour du monde à l’endroit. Il s’agit en ce moment d’étanchéifier le coffre tribord de Matmut, de peindre en orange la zone de 2m2 rendue obligatoire par l'organisateur et d'installer un conservateur d'allure tout neuf. J'étais très content de l'HYDROVANE et je vais installer le même appareil surtout qu'il a été optimisé au fil des années. Pour cela je vais devoir mettre MATMUT à terre, date prévue le 18 avril."
[url=]
;-)

11 avr. 201716 juin 2020

J'ai conçu un ordinateur neuronal - Seule technologie acceptée à bord des navires du Golden Globe.

14 avr. 2017

Bonjour,
VDH est venu s'inscrire à la "CELTICUP" dont le départ et l'arrivée se font à Lorient pendant le Festival Inter Celtique. Pas dans l'optique de faire un classement mais pour mieux connaitre son nouveau bateau.
La CeltiCup se faisant en double, c'est son "Maitre voilier" qui va la faire avec lui.
www.cnplorient.fr[...]ial.hml
Yann

14 avr. 2017

vdh a de la chance que je ne puisse pas courior contre lui a ce golden globe :mdr: :jelaferme:

15 avr. 2017

Tu pourras le faire indirectement en comparant les temps de traversées :)

12 jan. 2018

Golden Globe.
Le sujet a été abordé lors du journal régional de FR3 Bretagne (canal 308 sur la Freebox) ce jour, 12/01/2018, 19:00.
Vu Loïc Delage sur son voilier Lalaland.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (71)

Bientôt fini ?

mars 2021