le comble du bateau ventouse, ça existe.

on entend habituellement par bateau ventouse, un bateau qui l'est devenu accidentellement au fil des ans, sans volonté première du propriétaire, par maladie, vieillesse, passion émoussée du propriétaire ou de l'amirauté. Mais c'est au moins un bateau qui a été acheté pour naviguer. Plus ou moins, certes, mais qui a navigué.

Or ce n'est pas le cas de tous. J'ai découvert des bateaux achetés pour être volontairement ventousés, en clair, servir d'hôtel moyennant un fort profit financier.

S'il n'y avait pas manque de place, s'il n'y avait pas liste d'attente, pourquoi pas. Mais quand on sait que le propriétaire possède déjà un bateau (pour faire du promène couillon) et qu'il en achète un autre, et pas un petit, et qu'il a immédiatement une place malgré la liste d'attente, et que ce nouveau bateau reste au ponton pour y loger des gogos en leur faisant miroiter l'exotisme d'une nuit au ponton, je suis assez écœuré.

L'équipage
01 sept. 2015
01 sept. 2015

C'est de ça dont tu parles ?
boatyng.com[...]/

J'ai découvert cette nouvelle pratique par un reportage TV..
Je suis surpris que déjà certains se soient lancés dans ce business en pro..
Je comprend la demande coté clients qui souhaitent quelque chose de différent à l’Hôtel ou la location saisonnière..
Maintenant effectivement dans un contexte de saturation des places de port c'est vraiment bien dommage que cela se fasse au détriment des plaisanciers navigateurs..
Pourquoi ne pas créer plutôt des hébergements flottants dans des zones aménagées ?

01 sept. 2015

"Pourquoi ne pas créer plutôt des hébergements flottants dans des zones aménagées ? "
Des nouveaux ports avec des barges?

01 sept. 2015

Oui mais les Pays-Bas sont sous l'eau.
Si déjà en France tu n'arrives pas à construire des ports pour les bateaux tu ne vas pas encore en construire pour des barges.

01 sept. 2015

Yes, c'est un peu l'idée.. Perso j'avais déjà pensé à des ports flottants démontables couplés avec des ports à secs, mais en creusant il y a surement d'autres possibilités, comme celle du nouveau quartier d'Amsterdam avec maison flottantes...
www.lemonde.fr[...]44.html

01 sept. 2015

Est-ce nécessaire de construire un port pour ce type d'habitation ?
Il existe déjà des plans d'eau naturels et/ou artificiels protégés ou il serait possible de monter des petites installations flottantes pour des bateaux. Oui il y a un cout d'invest mais certainement moindre en comparaison d'une marina .. Enfin tout ça c'est à étudier et à promouvoir par les autorités locales concernées... J'ai vu des études pour des projets de port traditionnel sur le littoral Français, mais pas des projets de ce type, en plus ce type d'élément flottant, peut-être déplaçable et réutilisable..
www.finot.com[...]ex.html
(même les architectes naval pensent à utiliser les zones naturelles inondables ...)

01 sept. 2015

Ici au port de Martigues il y a un bateau 30 pieds loué non stop tout le mois d'août à des gens différents à la nuit 59€ les gens qui venaient t étaient ravis le proprio ne prenaît même pas la peine d'accueillir ses clients ni de faire du netoyage... une façon de payer son bateau. Tous les étudiants qui louaient étaient ravis et découvraient t un nouveau monde. Pourquoi pas?

01 sept. 2015

lamentable, et on en reviens sur le sur la gestion des ports

01 sept. 2015

En Afrique du Sud il s'est construit ceci :www.dailymail.co.uk[...]ss.html
:pouce:

03 sept. 201503 sept. 2015

Bonjour à tous,

En tant que co-fondateur de Boatyng je me permets de participer au débat :)

L’idée de Boatyng part de deux constats :
- en moyenne, un bateau navigue une dizaine de jours/an,
- chaque année, un bateau coûte 10% de sa valeur d’achat neuf à un propriétaire.

Notre objectif est donc double :
- comme évoqué plus haut, proposer à des voyageurs de découvrir nos régions en séjournant dans des lieux insolites et qui font rêver,
- mais également de permettre à des propriétaires de bateaux d’amortir leurs frais (place au port, entretien, etc.) lorsqu’ils ne naviguent pas et de façon sécurisée.

De fait, 90% des propriétaires de bateaux inscrits sur notre site sont des particuliers. Ce sont des propriétaires qui possèdent des bateaux en bon état, car il serait difficile voire impossible de les louer dans le cas contraire, et qui naviguent.
D’ailleurs l’offre de Boatyng est une offre d’hébergement sur des bateaux…mais avec en option des sorties en mer avec un skipper professionnel ou le propriétaire à la barre.
Sur notre site Internet, les propriétaires concilient très facilement les joies de la navigation et des revenus complémentaires en gérant leur calendrier de disponibilités.

Boatyng n’a donc pas vocation à développer des bateaux-ventouses comme évoqué plus haut, mais bien à proposer une solution à des particuliers pour amortir leurs frais.
In fine, la location sur notre site n’impacte pas négativement le nombre de sortie en mer d’un propriétaire.
Mieux, nous constatons avec intérêt que des propriétaires pris à la gorge par les charges de leur bateau envisagent de le conserver grâce à Boatyng, mais aussi que des propriétaires inscrits sur notre site réinjectent leurs revenus issus de la location dans l’entretien de leur bateau et le financement de leurs sorties en mer… afin de naviguer plus !

Un cercle vertueux en somme… :)

03 sept. 2015

Sur le plan hygiénique j'ai un doute, j'imagine qu'l utilisent les toilettes du bateau ?

03 sept. 2015

Et ben voila qu'il va nous relancer la croissance maintenant, merci Mr Boatyng !! :acheval:

03 sept. 201503 sept. 2015

Vous pouvez m'appeler Romain !
Restons modestes, aider quelques propriétaires de bateaux et offrir de beaux souvenirs à des voyageurs c'est déjà pas mal ! ;)

03 sept. 2015

Oui Romain vu comme ça cela parait plutot positif.. En fait le fil a été lancé en évoquant un risque de détournement de ce principe vertueux pour du business de pro qui achete un bateau uniquement pour en faire un hotel sur l'eau. Comme en plus cela prend une place de port celà pourrait à juste titre faire grincer les dents des plaisanciers qui n'arrivent pas à avoir une petite place...
Petite question qui ne va tarder à arriver, les sorties en mer avec un skipper pro c'est clair et net, mais avec un propriétaire surtout s'il y a une transaction financière, cela ne doit par être aussi net ... Quid de la legislation, de la responsabilité en cas de pépin ?
Merci pour votre intervention sur le forum.

04 sept. 2015

Bonjour,

J’apporte donc un petit complément sur les sorties en mer, et je vous remercie de poser la question.
La facturation d’une prestation pour une sortie en mer concerne uniquement des skippers professionnels sur des bateaux de plaisance à utilisation commerciale.
Un particulier sans licence peut par contre partager avec ses passagers la caisse de bord.

Il peut même, comme cela se produit parfois sur le site, offrir la sortie en mer à ses locataires, point d’orgue d’un séjour de rêve. Et c’est bien là que réside la magie de Boatyng et de l’économie collaborative. Une belle rencontre entre des vacanciers et un plaisancier passionné, une confiance qui s’installe, et le propriétaire propose après quelques jours de séjour de découvrir les trésors de sa région à bord de son bateau.

Bien entendu les propriétaires doivent posséder une assurance pour leur bateau. J’ajoute d’ailleurs que la souscription à une assurance pour la location n’est pas nécessaire puisque nous prenons nous même en charge l’assurance dommage pour la location à quai et que les sorties en mer sont effectuées uniquement avec le propriétaire (assuré) à la barre.

03 sept. 2015

Comme toujours personne ne saura précisement définir le seuil à partir duquel on bascule d'une bonne idée : mieux amortir un investissement couteux tel que le bateau à une activité lucrative qui s'installe dans les ports comme une activité hôtelière déguisée. Je crains que si les promoteurs d'une telle idée ne prennent pas eux même l'initiative de la réguler d'autres le feront à leur place. La finalité d'un port est de permettre l'accès à la mer. Elle n'est pas d'héberger un parc de résidences hôtelières.

04 sept. 201504 sept. 2015

Bonjour,

Nous sommes d’accord et nous pensons que la régulation et l’encadrement de ce type d’activité doit se faire en collaboration avec les directions de ports. Nous y travaillons et participons par exemple la semaine prochaine à une table ronde avec des directeurs de ports où cette question sera évoquée.

04 sept. 2015

je crains les petits arrangements... pour l'intérêt général, bien entendu.

Je ne sais pas si les directeurs de port sont les mieux placés pour réguler, dans la mesure où cela ne les dérange pas de court-circuiter une liste d'attente pour attribuer sans délai une place à un deuxième bateau du même et unique skipper (bien en peine pour faire naviguer les 2 à la fois). Curieusement, jamais de bateau à couple, pour ne pas gâcher sans doute la fameuse nuit de rêve en amoureux. On laisse cette joie aux bateaux de passage qui se retrouvent à 3 à couple

La municipalité ne trouve rien à redire non plus à son calicot publicitaire sur la passerelle du ponton ... car c'est probablement pour le bien de la commune, ça fait une activité de plus, ça attire les touristes, le port est vivant.

04 sept. 2015

C'est bien, faites des tables rondes. Mais
N'oubliez pas qu'après il faudra créer une commission.

04 sept. 2015

Cela ne se passerait-il pas à Rochefort par hasard ? :reflechi: :whaou: :heu: :oups: :goodbye:

04 sept. 2015

On ré-invente les cités lacustres?

04 sept. 2015
04 sept. 2015

Si des professionnels (gros groupes qui cherchent toujours de nouveaux "coups" et "marchés" achètent des voiliers pour en faire des chambres d'hotel au ponton, c'est effectivement une catastrophe pour les plaisanciers.

mais je ne pense pas (sans être un spécialiste) que ce soit aussi rentable que les locations style "appart'hotel" ou autres hotels de ville, car trop d'imprévus et entretiens fondés sur la météo etc, et trop saisonnier.

Tant que cela reste basé sur un parc de voiliers de propriétaires, je trouve ce système/principe très sympa, cela donne "accès" a des quidams de tous horizons a une/des nuités au ponton, fait rêver...

Et pourquoi pas des gens seront tentés ensuite par le nautisme, la voile, que du bonheur !
De plus si cela peut aider un peu des propriétaires à soulager la facture ! :bravo:

04 sept. 2015

@Alain, tu serais surpris de la rentabilité !

Moi, je suis refait : pas de porte aux toilettes, une hauteur sous barrot de 30 cm dans l'unique couchette double, et un carré rempli de sac à voiles ! mais j'ai des voisins qui eux ... $$$ Et puis, mon canot', je veux surtout qu'il navigue...

Le jour où "légalement" une entreprise se lance là-dedans, adieu à tout espoir à ceux qui sont sur liste d'attente ! Imagine un hébergement unique pour 4 pour 100 € à côté du centre ville de LR (au vieux-port pourquoi pas ?)... Il est plein TOUTE l'année ! :lavache: :lavache: :lavache:

04 sept. 2015

Dire que je mets mon bateau en vente parce que je navigue moins qu'avant ... je devrais peut-être le transformer en ventouse rentable ?

Le règlement du port des Minimes spécifie que les bateaux doivent être en état de naviguer mais ils ne le vérifient jamais à ma connaissance.

04 sept. 201504 sept. 2015

Bonjour à tous.
Et bien moi je trouve que c'est une bonne idée, en plus de rentrer un peu d'argent, ça permet au bateau de vivre.
De toutes façon, qu'il reste vide au ponton ou avec des personnes autre que le propriétaire dedans je ne vois pas en quoi ça gène ! Peut être de la jalousie va savoir.....Je vais peut être bien y penser comme en plus je dois changer un moteur..... :reflechi:
Pascal sur Shazzan :alavotre: :bravo: :goodbye:

04 sept. 2015

Je ne sais pas si l'idée est si bonne que cela .
Il me semble qu'il y a une différence dans les connaissances et le comportement entre une personne propriétaire d'un bateau et une autre qui vient passer un week-end et qui n'a peut-être jamais mis les pieds sur un ponton , entre les chutes possibles et tout ce qui peut s'abimer , se casser , se boucher etc ... sur un bateau , je trouve que c'est prendre un bien grand risque pour peu de bénéfices au final .

05 sept. 2015

C'est surement une bonne idée Mais je préfère la laisser aux autres . J'imagine assez bien une bande de "gogo touche a tout" Ne serait ce que par curiosité, " c 'est quoi ? a quoi ça sert ? Appuie pour voir ....... et vas y que je bricole tous les appareils du bord . Radar, dessal, ect ect ect .....Non merci .!! :mdr: :mdr: :acheval:

05 sept. 2015

Le jour où j'ai invité sur mon bateau des amies terriennes qui devaient arriver avant moi j'ai rempli plusieurs pages d'explications ...et j'ai été soulagée d'apprendre que finalement elles ne vivraient pas à bord seules; j'imagine mon angoisse avec des inconnus peut-être moins intelligents et moins soigneux !

05 sept. 2015

Pour nous sur Palavas le problème ne se pose même pas car le port l'interdit tout simplement.
Maintenant à vérifier c'est une autre histoire mais perso je ne prends pas le risque de ne plus avoir de place en début d'année.
Gilles

07 sept. 2015

il s'agit tout simplement d'un genre de airbnb pour bateau quoi! voila, tout se marchande, les trajets (blablacar) les domiciles (airbnb), les loc de voitures entre particulier, uber pop et j'en passe....bienvenue dans le monde marchand ( de sommeil, aussi!)...pouah.... :-(

07 sept. 2015

.

............AMEN......

:bravo: :alavotre: :scie:

07 sept. 2015

j'oubliai les jardins....et certainement d'autre secteur...j'ai confiance dans l'humain pour "faire "de l'argent ! :acheval:

07 sept. 2015

Salut Jeluga....

Je viens de lire ton profil ou tu notes dedans " La conjoncture actuelle n'aide pas........ "
Tu sais, quand je sors en bateau, je prends des potes, en échange ils me rendent services, le partage, tu crois pas que c'est pas si mal que ça ? Le gars qui n'a pas un copéque il fait comment pour voir la mer, celui qui n'a pas les moyens de louer une voiture, une maison pour s'évader 2 semaines....etc ....etc.... L'échange participatif, c'est si con que ça !
Bon, allez, j'espère que la conjoncture va s'améliorer pour que tu puisses profiter de toutes les bonnes choses qui existent, tranquillement dans ton petit coin de paradis
Pascal :alavotre: :pouce:

07 sept. 2015

il ne s'agit pas de partage ici, ni "d'échange participatif", Pascal....car il y a transaction financière....je constate aussi qu'il n'y a "plus de coup de main" puisqu'aujourd'hui, certains voisins sont devenus auto-entreprneurs alors difficile de dire "tu peux me faire ça et je te paie l'apéro ou à diner", enfin de l'échange participatif quoi, le truc tout con....j'espère simplement que la conjoncture va aider à retrouver cette solidarité conviviale où l'argent n'a rien à y faire...je dois tourner vieille conne lol

07 sept. 2015

Uber et compagnie, la nouvelle façon de faire du black en se cachant dernière un PC.

07 sept. 2015

Patricia,
je pense pas que tu tournes "vieille conne", enfin j'espère pour toi.
Moi, mon bateau je le prête à des personnes que je connais, certain me rendent la pareil en m'aidant car t'as toujours du boulot sur un bateau et d'autres me laissent un dédommagement qui de toute façon sert à l'entretient ou là il y a une transaction financière, comme lorsque je vais chez les Rosbifs ou certain donnent du gazoil, d'autre la bouffe et d'autres encore une participation aux frais de port qui de toute façon sera toujours bien moins élevé que si on devait louer....
Et pour répondre à Hua Hin, je vais te dire, je monte régulièrement à Toulouse dans le cadre de mon boulot et j'arrive parfois la nuit. Un taxi me coute plus de 30 euros alors que Uber machin me fait la même prestation pour moins de 15 avec le sourire ! et des fois je monte à Paris en covoiturage , moins de pollution, moins de risque, pas de problème pour se garer et bien bien moins moins cher en plus tu discutes le bout gras... Mais bon, tu fais ce que tu veux, t'as peut être les moyens de faire autrement et c'est tant mieux pour toi, et peut qu'un jour tu te feras ta caillasse derrière un pc et ce sera tant mieux aussi....
pascal sur Shazzan :alavotre: :scie: :litjournal:

08 sept. 2015

Quand on uberisera ton travail, tu jugera différemment. De la concurrence, oui, mais loyale. C'est valable partout, autant chez les hôteliers que les travailleurs détachés. Sinon il faut le dire carrément, on arrête la sécu, les aides sociales et les retraites.

07 sept. 2015

J'ai une marre au fond de mon jardin , puis-je y construire un ponton et y mettre une barque à louer ? C'est chouette on va pouvoir faire des ports à la campagne , et sans dénaturer le littoral !! J 'en vois déjà la PUB :
Monsieur rêve de bateau , Madame adore la campagne ! etc .....
Ceci dit avec tout le sérieux nécessaire compte tenu de la situation ;-))
:acheval:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

L'eau de l'Aude là

mars 2021