Le Co2 dans les bateaux

Bonjour, souvent sujet de discussion concernant l'extinction de feux ou des cartouches de gaz pour gilet, je voudrais savoir si vous avez un système d'extraction de ce gaz lourd dans vos bateaux, dangereux je pense dans le cas d'utilisation des couchettes du carré lorsque le carré est profond? Sinon est-ce que vous l'écopez de temps en temps?

L'équipage
17 déc. 2021
17 déc. 2021

En ouvrant un passe coque, l'eau monte à l'intérieur de la cabine, soulevant la nappe de CO2.
Lorsque le niveau de l'eau atteint le seul de la descente, le CO2 s'écoule dans le cockpit et s'évacue par les dalots ou le tableau AR s'il est ouvert.

17 déc. 2021

un bon chavirage de temps en temps l'évacue aussi ,si on n'aime pas on peut sancir aussi
alain

17 déc. 2021

Il faut passer l'aspirateur dans la cale régulièrement effectivement

17 déc. 2021

Il existe des détecteurs de CO2 entre 50 et 150€.
Intérêt supplémentaire : des études ont montré la corrélation entre le taux de CO2 et le risque de contamination covid dans un espace fermé (véridique).
Le taux à ne pas dépasser est aux alentours de 800 ppm (245 ppm en air libre)

18 déc. 2021

y sont rigolos, un like pour tous !
oui un détecteur de CO2 (pour le covid il va falloir un modèle "Castex" spécial en cours d'étude par la cellule "Pif gadget" de l'Elysée)
ça peut être vitale en cas d'utilisation de chauffage/chauffe-eau/cuisinière gaz,
il est par exemple possible de coupler certains détecteurs C02 munis d'un relai avec une electrovanne montée en sortie de détendeur de la bouteille de gaz, perso j'ai contourné le problème en montant cette electrovanne couplée à un timer electromécanique 120 minutes, ça à l'avantage de contrôler les temps de douche chaude de l'équipière et de programmer le temps de cuisson du gratin au four tout en allant prendre un apero de 4h chez des potes et de revenir au boat sans qu'ils aient cramé (le gratin, le bateau et l'équipière sous la douche), par contre le gratin sera cuit à point mais froid ... mais l'équipière peut-être encore chaude !

20 déc. 2021
18 déc. 2021

Lorsque les rats marchent sur le plafond, j'ouvre les hublots.

18 déc. 2021

Je le fais 2 fois par an à l'aspirateur, c'est beaucoup plus rapide et on va mieux dans les coins qu'avec une écope.

18 déc. 2021

Attention doliprane fortement conseillé
La respiration humaine génère en moyenne entre 700 et 900 grammes de CO2 par jour,  Prenons 800grs
Densité Co2 1,87 kg m−3  soit 0, 430m3/kg 4 personnes à bord produiront 1,7 m3/jour. Tout ne se retrouvera pas évidemment dans le carré. Hypothèse : :surface du plancher carré 9m2, hauteur des banquettes 50 cm, donc 4,5m3 à remplir Le danger pour un dormeur dans le carré, pourrait être à prendre en considération à partir de 3-4 jours en période peu propice à être à l'extérieur pour un équipage vivant à bord ou d'un long voyage. Ce gaz étant stagnant, des petits voyages successifs peuvent avoir le même effet de remplissage.
Pouvoir le détecter est prudent mais pour l'extraire, une solution serait peut-être d'installer un petit ventilateur d'extraction d'ordinateur silencieux au raz du plancher du carré avec une gaine pour évacuer ce gaz ?

18 déc. 2021

Peut être une piste pour les démarrages moteurs laborieux, le moteur s'alimentant dans la cale.

bonjour,
il y a longtemps que je n'avais autant ri sur hisse et ho....
l'humour sauvera l'humanité.
mais plus simplement et sérieusement, l'aération d'un bateau est essentiel.
le reste n'est que de la littérature
bonne journée
patrice

ps: sur Ar-men, quelques détecteurs sont prévus:
fumée (carré et moteur)
hauteur d'eau dans la cale
électro-vanne gaz

18 déc. 2021

Bonjour Ar-men, content que ce post vous ai fait rire, mais l'aération naturelle des bateaux, même avec de belles dorades et des panneaux de pont, ne permet pas d'extraire ce gaz lourd.

18 déc. 2021

Donc nous sommes tous morts mais nous ne le savions pas ?
C'est comme dans un dessin animé de Tex Avery, le personnage qui marche dans le vide jusqu'au moment où il s'en aperçoit :)))

18 déc. 2021

Extrait du rapport AG AFEXMAR 2018
" IIMS nous signale que rien qu'en Grande-Bretagne en 20 ans 19 plaisanciers sont morts et 24 autres ont été hospitalisés pour inhalation de CO2"

18 déc. 2021

Dans quelles circonstances ? Chauffage ? Et combien aux Caraïbes ?

18 déc. 2021

Es-tu sûr que ce rapport parle bien de CO2 et non de CO ?

18 déc. 2021

Oui vous avez raison, il s'agirait donc plus d'intoxication au monoxyde de carbone produit par des chauffages ou autres.

18 déc. 2021

Le CO n'a rien à voir avec le CO2 en termes de dangerosité et de risque. Le risque est bien plus élevé avec le CO (si combustion gaz ou GO à l'intérieur), avec un risque bien plus grave.

20 déc. 2021

Production endogène de Co2 en milieux confinés, cuves, cales de bateau, trous d'homme, caves, etc
Les dangers, les symptômes
afmu.revuesonline.com[...]943.pdf

20 déc. 2021

milieu confiné... pas vraiment le cas d'un voilier.

18 déc. 2021

les belles dorades ,quand je les cuit dans le four es-ce que ça génère du co2 ?
les fayots es-ce qu'il faut les interdire à bord? mais là c'est plutôt de l'hydrogène sulfureux ,avec risque d'explosion ,à moins de le récupérer pour les piles à combustible ...
alain

20 déc. 2021

Rires....

bonjour Crescent,
ce sont les réponses qui m'ont fait rire. pas le danger du monoxyde de carbone.
le risque, bien réel, provient de la combustion d'appareil de chauffage type poêle à pétrole ou chauffe-eau à gaz.
pour moi, le premier est a proscrire: monoxyde, condensation importante, odeur.
le deuxième, avec cheminée obligatoire, doit être parfaitement entretenu annuellement et méfiance en cas de vent rabattant.
à bord d'Ar-men, le bateau est ventilé entièrement 2 fois/jour en hiver et en permanence l'été. chauffage électrique et déshumidificateur car nous vivons à bord
bonne journée,
patrice

18 déc. 2021

"L'extracteur automatique de CO2" sera peut être "le bouchon de nable intelligent" de demain, qui sait. Ce sera aussi 5 fois le prix!

18 déc. 202118 déc. 2021

C'est la raison pour laquelle on ne dort pas sur le plancher et que les couchettes sont surélevées : ainsi on ne respire pas le CO2 pendant le sommeil....
Sinon un détecteur pas cher : quand cela sent la chaussette, il est temps d'aérer.
Sinon autre solution : un chat à bord. Comme il est plus bas, c'est lui qui sera touché en premier.

18 déc. 2021

Si on suit ton raisonnement, l'atmosphère devrait être bien stratifiée, avec le CO2 concentré au ras du sol, juste au dessus du radon et de l'argon, puis au dessus il y aurait l'oxygène puis l'azote, on ne pourrait plus respirer et accessoirement il n'y aurait pas de problème d'effet de serre dû au CO2.

18 déc. 2021

Ce n'est pas le CO2 qui forme une serre protectrice des UVB autour de la terre mais l'ozone stratosphérique. Le CO2 favorise au contraire la formation d'ozone troposphérique (sur terre) considéré comme un polluant en trop forte concentration mais qui se détruit rapidement en se recombinant avec d'autres molécules présentes dans l'air.
Des chimistes pourraient nous expliquer tout ça...

18 déc. 2021

Ne pas confondre CO² et CO
Avec le CO² qui est un gaz très lourd on ne risque pas grand chose dans un bateau sauf a vider une dizaine d'extincteurs CO² et dormir sur le sol.
PAR CONTRE le CO (monoxyde de carbone)qui n'est pas un gaz lourd il est mortel a faible concentration de plus il se fixe progressivement dans le sang et il est difficile de l'évacuer (caisson hyperbare)
Toutes les combustions dégagent du CO.
Dans un faible volume comme une caravane, un bateau il est hyper dangereux d'utiliser un chauffe eau à gaz, un poêle au cerdane.

18 déc. 2021

j'ai un chauffe eau gaz avec une cheminée, mon détecteur à coté n'a jamais bippé
et pourtant il fonctionne
le tirage est suffisant pour évacuer les gaz vers l'extérieur .
alain

20 déc. 2021

Justement je ne confonds pas le Co qui à une densité de 1,14kg/m3 à comparer avec celle de l'air qui est de 1,125Kg/m3. Les deux sont donc très miscibles mécaniquement et une ventilation naturelle peut parfaitement éliminer le risque d'intoxication par renouvellement du volume du mélange.

20 déc. 2021

Le CO2 est lui aussi très miscible, la particularité des gaz est précisément d'occuper tout l'espace disponible, l'effet des chocs entre molécules étant très supérieurs à celui de la gravité.
Sinon le CO2 remplirait les sous sols, les grottes et les caves.

21 déc. 2021

Et pourtant, ce serait bien sa densité qui permettrait d'éteindre un feu en le couvrant
"Certains extincteurs utilisent du dioxyde de carbone parce qu'il est plus dense que l'air. Le dioxyde de carbone peut couvrir un feu en raison de son poids. Il empêche l'oxygène d'atteindre le feu et, en conséquent, le matériel brûlant est privé de l'oxygène nécessaire pour continuer à bruler."

Read more: www.lenntech.fr[...]one.htm

21 déc. 2021

Je ne sais pas quel est l'imbécile qui a écrit cette prose, mais ses capacités sont manifestement assez limitées : les mouvements de convection au voisinage d'un feu sont tels que la simple différence de densité du CO2 par rapport à l'air ne peut évidemment pas expliquer son rôle dans l'affaire. C'est ridcule !

21 déc. 2021

Un vendeur de traitement de l'eau...

21 déc. 2021

Si vous le dites, on va pas se prendre la tête. Perso je vais installer mon petit ventilo, ça pourra pas faire de mal quelque soit la situation.

21 déc. 2021

Laisse un capot ou un hublot entrouvert, ca suffit et tu dormiras mieux.

21 déc. 2021

Non. On utilise le CO2 quand c'est un feu d'origine électrique. Le CO2 prend la place de l'air, donc coupe l'oxygène indispensable au feu qui s'éteint. Mais il y a des précautions à prendre, et utiliser un tel extincteur dans un carré de bateau n'est certainement pas sans danger : nous avons besoin d'oxygène et sans lui le cerveau se met en mode "pause".

21 déc. 2021

Pour l'extinction au CO2 ou autres gaz pour le même usage, l'important est de limiter le volume où se diffuse le gaz.
Donc fermeture des issues et injection du gaz depuis l'extérieur par un trou, pas plus grand que la buse de l'extincteur, traversant une paroi; et refermer après vidage de l'extincteur par un opercule.

21 déc. 2021

Perso, j’ai un extincteur CO2 pour le compartiment moteur. L’avantage est que ça ne bousille pas le moteur ni le reste de l’installation.

21 déc. 2021

Et tu t'en servira exactement comme a écrit Polmar, avec le compartiment moteur fermé, sinon son efficacité sera très limitée (enfin, je te souhaite surtout de ne pas avoir à l'utiliser tout court, bien sûr).

21 déc. 2021

Bien sûr, il y a dans le capot moteur la petite trappe avec le trou réglementaire cité par Polmar.

Après, on ventile le bateau. C’est toujours mieux qu’un moteur et une installation électrique bouzillés.

27 déc. 2021

le triangle du feu
carburant ,comburant,température .
quand on balance un coup d'extincteur sur un feu on supprime deux facteurs :le comburant et la température .
en plus le co2 extrémement froid à cause de la détente est encore plus dense donc plus lourd .
pour éteindre les gaz hallogénés sont encore plus efficaces mais c'est du poison à n'utiliser qu'en extérieur ou ne pas pénétrer dans le local sans une ventilation efficace .
alain

27 déc. 2021

Un bâtiment protégé par du halon 1301, les pompiers nous avaient affirmé qu'il n'y avait aucun danger pour l'homme.

21 déc. 202121 déc. 2021

Le CO2, quand il y en a, remplit les grottes, les puits, les caves et y reste si pas de ventilation. Les pompiers le savent très bien. Mon père qui travaillait avec un puisatier le savait également : on descend dans un puits toujours avec quelqu'un qui surveille et est prêt à te remonter rapidement. C'est l'avantage de la syncope : elle se termine toute seule et on revient à soi sans problème, si bien entendu on est revenu dans un air sain; sinon, on meurt.
lebimsa.msa.fr[...]ennemi/

18 déc. 2021

Parfait, mais "gaffe" Si mauvais tirage ou si le conduit est légèrement obstrué.
Le CO a un fort pouvoir d' EFFUSION c'est a dire qu'il passe facilement à travers pas mal de matériaux (la tôle surchauffée par exemple)
Le premier symptôme de l'intoxication c'est le mal de tête suivi rapidement de confusion mentale et perte d'orientation.
Le détecteur de CO ne doit pas être placé au ras du sol mais soit à hauteur de l'appareil soit légèrement en dessous de la hauteur d'homme.
S'il y a un appareil de production de CO dans le bateau il est vivement recommandé de placer un détecteur supplémentaire à hauteur de la couchette.
Se méfier également d'un mal de tête chronique. Par reflexe on doit ventiler, aérer avant de passer au Doliprane.
Se rappeler également que la désaturation du sang en CO est très très longue à pression atmosphérique normale. Le sang s'y trope il fixe en priorité le CO avant l'O²

Bonsoir,
Il doit y avoir pas mal de personnes qui respirent du CO2 en ce moment alors.
Parce que la confusion mentale est bien présente autour de nous…
Bonne soirée,
Patrice

18 déc. 2021

Il y a émission de CO quand il y a un manque d'oxygène, en général en raison d'une mauvaise aération. Dès qu'il y a consommation d'oxygène (combustion respiration), il faut ventiler.

19 déc. 2021

Tiens, puisqu'on en parle :
www.ouest-france.fr[...]3e00992
Donc : pas de barbecue à l'intérieur du bateau ! 😁🥴

20 déc. 2021

Mais garder le CO2 confiné à bord présente l'avantage non négligeable de supprimer le risque d'incendie. 👍

20 déc. 202120 déc. 2021

Je profite de ce fil amusant pour une info utile :
le corps humain a besoin d'oxygène (surtout), et d'évacuer le CO2 (dans une moindre mesure)
Mais de façon étonnante, on n'a pas d'alerte du manque d'oxygène, à part des vertiges et ce genre de symptomes.

A l'inverse, ce qui force la respiration et rend l'apnée douloureuse voir intenable, c'est que notre cerveau monitore en permanence le taux de CO2.

En gros, s'il était possible de s'intoxiquer au CO2 (et pas au CO, le monoxyde de carbone est extrêmement dangereux), à moins d'être inconscient, ce serait particulièrement long et douloureux !
(et à l'inverse, on peut mourir assez facilement et de façon "relativement" indolore dans une pièce sans oxygène)

20 déc. 2021

L'utilisation d'un extincteur au CO2 dans un local fermé comme le carré d'un voilier va en chasser l'air et donc l'oxygène, pouvant provoquer une syncope hypoxique, qui sera mortelle si personne ne réagit. Les pompiers -et les puisatiers- connaissent également le risque à descendre au fond d'un puits : la syncope est subite à l'arrivée en bas.

20 déc. 2021

Hello,
Ma cale moteur est ventilée. Je pense que ca aspire aussi l'air du carré, au moins en partie. cela semble répondre au problème posé.

20 déc. 2021

Vu la consommation d'air d'un moteur en fonctionnement la ventilation de la cale moteur est faite naturellement.
Bien sûr, il faut que les entrées d'air soient suffisamment dimensionnées.

20 déc. 2021

Pour fixer le CO2 il suffit de planter un (des) arbre(s) sans le fond du bateau...

20 déc. 2021

Encore mieux, un petit cactus en résine absorbant le Co2 !!!
www.usinenouvelle.com[...]N427622

27 déc. 2021

et celui de l'hélice il ne suffit pas ?

20 déc. 2021

On peut rappeler que la vraie respiration qui fait vivre chacune de nos cellules est celle au niveau cellulaire: Chez nous elle se contente de peu mais c'est vital: entre 5 et 15mbar en pression partielle locale d'O2 pour 210mbar en entrée de nos narines.Toute perturbation de sa chaîne de transmission amène TRES rapidement à de graves conséquences par privation. C'est le cas majeur du CO qui bloque la transmission de l'O2 au niveau de l'hémoglobine de transfert (à noter que le CN cyanure tue en interdisant à la cellule d'utiliser l'O2 présent).
La combustion du Carbone par l'O2 donne de l'énergie, des radicaux libres oxydants et du CO2 en excès à impérativement éliminer MAIS à la différence de l'O2 le CO2, qui est aussi véhiculé dans l'autre sens par l'hémoglobine est aussi TRES rapidement soluble chimiquement dans le plasma environnant et participe au fondamental équilibre acidobasique qui garantit notre vie dont la rythmicité cardiaque automatique. Comme rappelé plus haut alors qu'il y a peu d'alarme bruyante sur la privation d'O2, le temps entre la privation et la perte de connaissance pouvant être très court (l'évolution de la couleur des muqueuses et téguments est liée à la saturation en O2 (cf capteurs de monitorage maintenant peu coûteux) évoluant du rouge au bleu), la montée du CO2 est immédiatement cliniquement bruyante avec augmentation de la fréquence respiratoire, puis besoin irrépressible de respirer (stimulation progressive des 3 centres bulbaires vitaux de contrôle de la respiration diaphragmatique, avant déconnexion finale), transpiration et mâux de tête avant endormissement progressif fatal sans action corrective.
La base de toute sécurité en volume clos est la VENTILATION passive ou active mais permettant un renouvellement suffisant.

20 déc. 2021

A noter que l'élimination du CO2 produit est tout aussi importante que la fourniture d'O2.
Cela est un problème fondamental maîtrisé par voie chimique depuis longtemps, en premier dans les sous-marins (et dans les respirateurs à recyclage). Sur Terre le CO2 atmosphérique est maintenu entre 0,03 et 0,04%, l'essentiel du CO2 étant piégé sous forme de CaCO3 depuis des milliards d'années en passant par la solubilisation du CO2 dans l'eau sous forme de bicarbonates, la photosynthèse assurant par ailleurs le cycle biologique du carbone.

27 déc. 2021

Vous faites bien de remettre une pièce : hier aux infos de France 2 voilà que des gars en Islande ont inventé des gros aspirateurs comme des très grosses clim qu'on voit sur les toits, qui donc aspirent de l'air pour garder le co2 dans un gros sac, comme quoi les ceusses qui proposaient l'aspirateur a notre ami sont dans le coup !!
Un bordel gros comme un pavillon avale l'équivalent de 1000 voitures, cad rien,
donc c'est pas gagné, d'autant que le pb devient : on en fait quoi du co2, on le met en tas ? On le congèle ? On l'enterre ?
On vit une époque formidable !!!!

29 déc. 202129 déc. 2021

bepey:

"d'autant que le pb devient : on en fait quoi du co2, on le met en tas ? On le congèle ? On l'enterre ?"

Dans le reportage auquel tu fais mention il était montré la destination du CO² récupéré.. avec explication, l'as-tu vu jusqu'au bout ?

29 déc. 2021

C'est une usine du groupe Climeworks
www.mediaterre.org[...],3.html
L'usine en Islande où l'énergie est majoritairement produite en géothermie donc le bilan carbone est intéressant et en ce qui concerne les utilisations du Co2 que l'on pourrait récupérer, elles sont multiples.
Bientôt des filtres d'aspirateurs ménagers contenant des amines?

29 déc. 2021

Il faut installer une vmc double flux pour renouveler l'air à l'intérieur.
système double flux dans ce genre là et éviter de manger du cassoulet car grosse production de gaz.
cassoulet le midi, musiciens le soir!!

www.manomano.fr[...]ux-2272

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

Souvenir d'été

  • 4.5 (125)

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

novembre 2021