le bilan de la SNSM

22 sept. 2016
22 sept. 2016

Bonne nouvelle: moins d'interventions
A retenir: le gilet sauve la vie (oui, je sais, c'est pas un scoop....) et le danger est près des cotes (autre scoop....)

22 sept. 2016

ou bien le danger, c'est le plaisancier.
100% des avions qui se sont écrasés au sol venait du ciel de là à dire que le ciel est dangereux...........

22 sept. 2016

Un résumé pour les paresseux;

3.107 personnes secourues indemnes. Au cours de ces 1.221 opérations - portées à plus de 50 % par la SNSM et menées à plus de 90 % près des côtes (à moins de 12 milles du large) -, 3.107 personnes ont été secourues indemnes, 73 blessées, tandis que 24 ont perdu la vie. Des accidents mortels majoritairement liés à la baignade (11), à la plaisance à moteur (6) et à la plongée en apnée (4).

Je remarque aussi que les plaisanciers portent beaucoup plus leurs gilets de sauvetage que les pêcheurs amateurs ou plaisanciers à moteur.

Dans la vidéo, il est noté que les pannes moteurs sont un important facteur d'envoi de secours...
A quand un mât et une voile de secours sur les bateaux à moteurs ?

:mdr:

22 sept. 2016

Ce n'est pas "le bilan de la SNSM"
mais le bilan fait par l'Administrateur Général des Affaires maritimes, par l'intermédiaire des CROSS Corsen et Atlantique...
Imprécision.
:litjournal:

22 sept. 2016

Précision;
les directeurs et la plupart des cadres des CROSS sont des Administrateurs des Affaires Maritimes...........

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (4)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021