L’aventurier Guy Delage, naufragé en Polynésie Française

L’AVENTURIER GUY DELAGE, NAUFRAGÉ EN POLYNÉSIE FRANÇAISE
Vendredi 14 Août 2015

Le Dagda, un voilier de 20 mètres, était la dernière construction de Guy Delage. A l’arrivée du Tahiti Nui sur place, à Tubuai, le voilier était à moitié coulé. (DR)
Le Dagda, un voilier de 20 mètres, était la dernière construction de Guy Delage. A l’arrivée du Tahiti Nui sur place, à Tubuai, le voilier était à moitié coulé. (DR)
Le Centre de sauvetage en mer (MRCC) de Tahiti est venu en aide le 11 août dernier à deux navigateurs en détresse au large de l’île de Tubuai dans l’archipel des Australes.
Il s’agit de Guy Delage, un aventurier connu pour ses explorations en mer et dans les airs, et son épouse.
C’est à 3 heures du matin mardi que le MRCC a reçu la détection par satellite d'une balise de détresse appartenant à un voilier de 20 mètres, le Dagda, se situant dans le nord est de l'île de Tubuai.
Le navire polynésien « Tahiti Nui » naviguant dans le secteur a été de suite dérouté sur la zone signalée.
L'avion Guardian de la Marine nationale a également été mis en alerte à pour parer à toute éventuelle opération de recherche de personnes à la mer.
Le « Tahiti Nui » ayant retrouvé le voilier à moitié coulé sans personne à bord a continué à suivre les positions indiquées par la balise que lui communiquait le MRCC.
Les deux naufragés ont finalement été retrouvés sur l'île de Tubuai qu’ils ont rejoint à bord de leur embarcation pneumatique et motorisée avant même que le « Tahiti Nui » ne les rejoignent.
Ils ont été pris en charge sains et saufs, mais épuisés, par la gendarmerie et le centre médical.
Après quelques années compliquées consacrées à la construction de son 65 pieds Dagda à Saint-Martin, Guy Delage avait décidé l’an dernier de prendre enfin du bon temps sur l’océan. Après le cap sur Panama, cet aventurier avait décidé de voguer vers le Pacifique, avec les Marquises et les Tuamotu en ligne de mire. Malheureusement, sa Transpacifique prend fin aux Australes.
Ce nouvel accident en mer fait écho aux deux récentes disparitions en Polynésie française de Laurent Bourgnon, disparu en mer lors d’une plongée en eau profonde dans les Tuamotu ou plus récemment encore de Philippe Germa, directeur général de WWF France, disparu le 10 août lui aussi lors d’une plongée aux Tuamotu.
BP et JeH

L'équipage
15 août 2015
15 août 2015

dur après tant de travail a réalisé ce bateau .....

15 août 2015

Des info concernant le naufrage ?
Moi j'en était resté à son cata , celui ci était il un monocoque ?

15 août 2015

Bon gogole : monocoque

www.dagda.nu[...]-dagda/

15 août 201516 juin 2020

Quelle vacherie du sort !
Un voilier tout neuf et construit avec un souci d'exigence semble t'il
www.dagda.nu[...]-voile/
Les navigateurs sont sains et saufs. Une consolation.

15 août 2015

On dirait un peu le grand frère de mon bateau!
:-(

02 jan. 201616 juin 2020

Oups… heureusement, j’avais saute en marche !

En juin 2014, je rejoins Dagda a St Martin pour une croisiere de reve dans le Pacifique Sud avec 3 autres coepquipiers.
D’entrée, l’epouse de Guy, Larysa s’avere imbuvable, c’est mal parti ! De plus Guy nous annonce qu’il recherche urgemment 11’000 EUR, alors que nous venons de lui verser a quatre et par avance deja plus de 50’000 EUR pour la croisiere proposee, la ca sent carrement le roussit !

Et puis, en decouvrant Dagda, je me rends compte que la mariee est belle de loin, mais finalement loin d’etre belle. Tous les equipements ou presque sont au rabais, materiel de recuperation, d’occasion, bien evidemment pas adapte au bateau.

Nous sommes partis de St Martin avec plus de 10 jours de retard. Apres un mois insoutenable par l’ambiance et les restrictions imposees par Larysa a bord, un coequipier et moi-meme debarquons a notre premiere escale a Puerto La Cruz au Venezuela. Une coequipiere debarquera plus tard entre Panama et Les Galapagos et la quatrieme aussi… puisqu’elle ne faisait pas partie du naufrage.

Guy aura bien profite de nous sur ce coup la, notre participation lui aura permis de se refaire un brin, de remplir quelques casseroles.

“Il faut bien vivre” m’avait-il repondu sans rougir.

Une chose est sure, bien mal acquis ne profite jamais !

:pouce:


02 jan. 2016

Bizarre comme premier post sur ce forum !!!

03 jan. 2016

50 000 euros à 4 ! Et vous vous barrez au debut de l'aventure sans demander votre reste ?

04 jan. 2016

Témoignage utile, l'organisation de la vie a bord n'est jamais simple...Il aurait été intéressant de développer...

09 juil. 2016

Et bien moi; j'ai une autre version des faits pour ce voyage. J'ai passé une semaine à bord de Dagda puisque je voulais faire la croisière. Mais comme les quatre places se sont comblées assez rapidement, j'ai tout de même accepté d'aller voir et essayer le voilier.
L'équipement est formidable et à point...rien à redire. Monsieur Delage est un pro sans contredit.
Par contre, nous avons communiqué pendant le voyage et m'a raconté la situation de son point de vue. Voici ce qu'il me racontait:

" Je dois naviguer beaucoup plus que prévu parce que les deux hommes à bord ne sont pas aussi expérimentés qu'ils le prétendent; surtout un, qui ne sort presque pas le jour demeurant enfermé dans sa cabine. Je dois contamment barrer ce qui n'était pas du tout l'entente. Ils veulent leur apéro le midi, le soir, alors que ce n'est pas dans nos habitudes de naviguation. (Et quand tu rencontres G.Delage, tu comprends bien que c'est comme cela avec lui). Même les consignes de base ne sont pas respectées; ils prennent toujours le fruit le plus beau et non celui plus vieux. Aucune courtoisie ou politesse. Toujours des conversations à voix basses qui excluent les autres membres de l'équipage. Et tout le tralala."

Je ne crois pas que vous ayez payé la totalité du voyage prévue. Mais là, je vous laisse le bénifice du doute.

Aussi mince soit-elle, une crêpe a toujours deux cotés. Sweetblue, je crois sincèrement que sur un bateau, c'est rarement la faute d'une seule personne...

15 juil. 2016

Ah la vache ça pique quand même !!!

15 juil. 2016

C'était une bonne grosse galère.
Et laisse tomber la rémunération je suis incorruptible !

10 juil. 2016

Bonjour Guy Delage, ça fait plaisir de vous avoir sur ce forum ! comment allez vous ?!

15 juil. 2016

Je voulais seulement prévenir, pas forcément entrer dans les détails, mais là tu m'y force MGG, qui que tu sois !? Je ne peux accepter de tels ignobles mensonges. MGG si tu veux parler de détails, alors parlons-en... Je ne te connais pas, bien que j'aie une petite idée.

Tu dis avoir passé une semaine à voir et essayer Dagda, alors tu aurais dû t'apercevoir de quelques petits problèmes.
Les difficultés au mouillage, lorsque tu dois d'abord préparer la longueur de chaîne en lacets sur le pont pour que l'ancre puisse vaincre les frottements et enfin pouvoir descendre... le guindeau étant en pied de mât.
Le coup du renvoi sur le guindeau pour hisser la GV, bien sûr que ça marche...
La dérive rétractable qui ne monte ou ne descend pas, les commandes électrique et manuelle ne fonctionnent pas, ça coince de partout...
Les regards du puit de dérive qui pissent en cabine, à travers la bibliothèque, juste au-dessus des batteries...
Les moteurs électriques qui ne fonctionnent pas, raison pour laquelle Guy a du acheté et installé un YANMAR neuf avec l'argent que nous lui avions versé, pour pouvoir passer le canal de Panama. Le YANMAR a donc pris la place de la fameuse annexe volante !
Le pilote qui saute et impossible de piloter au vent, parce que d'occasion et problèmes de compatibilité... du vieux Ray Marine avec des petits affichages comme pour un 6 m.
Deux éoliennes montées à hauteur de tête sur les bords de la plage arrière. Un coéquipier s'est d'ailleurs fait proprement défigurer pendant mon séjour à bord, nous l'avons fait recoudre chez PalmDoc, le docteur de Palm Island... J'en avais parlé à Guy qui n'avait que souri et c'est arrivé...
Les équipements de sauvetage en mer non installés à poste, la survie dans sa box toute neuve au fond d'un coffre difficile d'accès a l'arrière... et jamais la moindre instruction du Capitaine aux équipiers.
L'évier de cuisine placé dans un coin avec une pédale d'eau mer très peu accessible à moins d'être contorsionniste, les robinets en plastic déjà recollés x fois qui te restent dans les mains, les ventaux minuscules... de plus barrés, bonjour l'aération.
Le four, le thermostat du réfrigérateur... tout est de la bricole d'occasion.
Les sièges du carré que tu ne peux pas utiliser car sa femme les badigeonne de graisse... elle croit que c'est du cuir... MDR
La table de camping du cockpit, un régal aussi... à monter et démonter... et qui bloque complètement le cockpit... barre relevée.
Les toiles du cockpit dont les fermetures coincent, tu es mouillé... Bof.
Le câblage qui déborde dans tous les sens sous les panneaux solaires... de la mauvaise bricole tout ça.
Les coffres et leurs fermetures qui encombrent la plage arrière, où tu te prend les pieds et qui t'empêche toute position confortable...
Une descente plus qu'abrupte, c'est vrai qu'on s'habitue, mais dangereuse lorsqu'on veut accueillir du monde à bord.
L'échelle de bain... t'oublie.
...
Bon, j'en ai plein mon iPad, si tu veux entrer un peu plus dans la technique...
Tu me diras que ce sont là des détails qui n'empêchent pas Dagda de pouvoir naviguer. Chaque vrai marin te diras que le cumul de petits problèmes peut provoquer un gros problème au moment le plus inattendu !
Une chose est sûre, on est loin du voilier écologique dont Guy rêvait et se vente sur son site, du voilier prêt pour accueillir des équipes de scientifiques et encore moins d'un voilier équipé pour faire du "Charter". Guy est un spartiate, c'est un voilier fait pour lui et lui seul, point barre. Bien mal foutu le Dagda, non faute de talent ni de travail de Guy mais simplement faute de moyens !
Mais, comme tu dis "L'équipement est formidable et à point... rien à redire."

Rien à redire cependant côté carène, gréement, voiles, bien que je n'en ait vu que 2 à bord, Foc et GV. Mais là aussi, pour un bateau de cette trempe, pas d'enrouleur, pas d'auto-vireur, c'est dommage.

Maintenant MGG, si tu ne t'es rendu compte de rien de ce qui précède, c'est que tu n'y connais rien du tout ou que tu es aveugle ou que tu as dormi une semaine dans le cockpit (sans pluie j'espère) ou que tu es simplement resté à quai, sans utiliser la cuisine, le réfrigérateur, le four, les coffres intérieurs... que tu ne t'es pas brossé les dents aux toilettes, que tu n'as pas fait une seule fois la vaisselle !

D'autre part et c'est le plus important, tu n'as pas dû connaître à bord la "charmante épouse" de Guy !? Celle qui t'aurait interdit de chanter, de siffler à bord alors qu'elle claquait les portes de la cuisine, de raconter des blagues qu'elle ne comprenait pas, qui t'aurait insulté et menacé, qui t'aurait bousculé et sauté sur les pieds, qui t'aurais dénoncé au capitaine pour toute foutaise (la délation est obligatoire en Russie), qui t'aurait dis que pour 2'000 EUROS par mois tu n'avais droit qu'à un seul fruit par jour, qu'il n'y avait pas de poudre à lessive à bord pour laver ton T-Shirt celle-ci étant réservée aux petites culottes des filles, qui te remplaçait ta serviette tous les 15 jours seulement, qui t'interdisait de cuisiner, qui faisait une cuisine dégueulasse et laissait derrière elle une cuisine non moins dégueulasse ainsi que la vaisselle en vrac pour les équipiers. D'ailleurs, la première chose que nos coéquipières ont fait en arrivant à bord, fut de nettoyer de fond en comble la cuisine qui était pourrie et puante. Celle qui se dit Médecin et qui ne sait pas panser une plaie, qui nous a finalement dit qu'elle avait coupé quelques têtes de rat dans un labo en Russie. Celle qui vient te voir en te disant qu'elle voudrait devenir ton amie mais t'avoue être associale. Celle qui nous montrait toute fière des vidéos de beuverie à la Sambuca en famille à Moscou, même Guy était gêné. C'est ELLE et seulement ELLE qui ne sortait plus de sa cabine ni de jour, ni de nuit, ni même pour participer aux repas. Bien-sûr je n'étais pas avare de remarques car je refusais d'accepter cette situation, et je n'étais pas le seul. Saches que moi je dormais dans le couloir, en couchette ouverte.... avec un convertisseur au bout des pieds fournissant bruit et chaleur, difficile d'y rester plus d'une demie heure sans transpirer comme un beurrier... Concernant les apéros aux mouillages, c'est vrai que nous en prenions. Cela nous remettais un peu le moral en place. Mais ce que Guy a oublié de te dire, c'est qu'il y participait aussi, en cachette de sa femme qui faisait la gueule dans sa cabine fermée. J'ai vu Guy se faire baffer avec ses sandales par sa femme parce qu'il ne les avait pas rangées, et ce n'était pas pour rire ! Le pauvre n'avait même pas réagi... la honte. J'ai vu et entendu mon coéquipier se faire insulter comme du poisson pourri à plus que forte et haute voix sur la place publique par l'hystérique, devant le bar à Union, parce qu'il avait oublié son passeport, depuis j'ai revu les employés du bar, ils en tremblent encore. C'est d'ailleurs suite à cet épisode que nous avions décidé, lors d'un dîner en tête à tête de quitter le bord à la première occasion. Nous avions aussi acheté nos propres fruits ! Si tu avais côtoyé, ne serait-ce qu'une seule journée la maîtresse du bord, tu te serais rendu compte du seul vrai gros problème à bord. Nous avons subi cela un mois, un mois durant lequel bien-sûr nous avons parlé ensemble et pas seulement à voix basse... Après 3 jours seulement, j'avais déjà demandé à Guy d'organiser et de modérer un tour de table pour trouver une solution. Finalement, j'ai dû le faire moi-même plus tard car Guy notre chef de bord n'a pas eu les couilles de le faire... c'était bien triste, nos deux coéquipières pleuraient autour de la table. Guy a simplement dis que nous verrions tout cela à la prochaine escale, soit Puerto La Cruz, Venezuela. La seule solution aurait été d'éjecter l'épouse du Capitaine. Ce n'est pas par hasard si 3 des 4 équipiers ont quitté le bord de leur propre gré avant la fin de ce cauchemar à 18'000 EUROS par personne, soit 2'000 Euros par mois et par personne. En ce qui concerne mes paiements, Guy t'auras dis pour une fois la vérité, je ne lui ai pas versé le dernier tiers et je m'en félicite.

Je n'ai jamais vu le moindre relevé de compte sur leur dépenses utilisant les fonds versés par chaque coéquipier ni aucune caisse de bord pendant mon séjour à bord, malgré mes demandes. Pour rappel, Guy a encaissé en tout plus de 54'000 EUROS d'avance avant notre départ, et il cherchait encore 11'000 EUROS de cash à notre première rencontre à St Martin ! Cela veut dire qu'ils avaient déjà tout grillé... fauchés avant le départ ! Et je sais pourquoi, beaucoup de faits précis m'ont été rapporté à St Martin, c'est fou ce que les gens parlent lorsqu'on les écoute...

Quant à moi, certes je n'ai pas l'expérience de Guy, mais j'ai tout de même quelques 25'000 NM à mon actif avec mon Sweetblue, dont 2 transats A/R. Je rentre tout juste d'un tour de la mer des Caraïbes d'un an, parcouru en solo même si j'étais avec ma compagne, quelques 5'500 NM. Ce n'était pas que de la tarte et je suis heureux et fier de l'avoir fait. J'ai équipé moi-même mon voilier avant de quitter l'Europe il y a 3 ans. Nouvelle instrumentation et tout le toutim, cela fonctionne toujours parfaitement. Je ne suis donc pas la dernière des branles en navigation, de plus ingénieur de métier. J'aurais pu prendre en main Dagda sans problème, si Guy m'en avait donné l'occasion. Mais rien, pas un signe du Capitaine en un mois. Pourtant Guy est une personne à risques, il suffit de voir son obésité et la cassolette de médicaments qu'il ingurgite tous les matins. Logiquement, il aurait dû m'instruire et me tester en conséquence, les autres équipiers étant inaptes. Mais rien de rien ! Lorsque je lui posait une question, surtout sur le contenu électro-mécanique des entrailles de Dagda, Guy me répondait: "Oh tu sais, c'est très compliqué"... ce que je crois volontiers !

Concernant notre navigation, nous n'avons fait que de courtes étapes d'au plus une journée, pas une seule nuit en navigation, Guy a donc dormi tranquille sur sa banquette à surveiller son pilote, sans besoin d'aucune aide. La seule chose qu'il ait demandé à été de lui mettre quelques degrés en plus ou moins sur la commande du pilote, qu'il ne pouvait atteindre sans se lever... et en ce qui me concerne de préparer et ranger la GV aux étapes et bien-sûr nettoyer son grill après qu'il l'ait utilisé... Rien de bien excitant pour un second ! Au début j'ai normalement donné le coup de main pour toutes manœuvres, trois fois sa femme est intervenue rageusement et m'a enlevé ce que j'avais en main en disant que je ne savais pas faire, que j'allais tout casser, alors que tout se passait très bien d'entente avec Guy. Jamais Guy n'est intervenu et n'a osé dire quoi que ce soit à sa femme. J'en ai eu marre et n'ai plus participé, sauf pour les travaux ménagers communs entre coéquipiers.

J'admets volontiers qu'il faut l'avoir vécu pour y croire, mais voilà la stricte vérité MGG. Je te précise que je ne rapporte ici absolument rien de ce qu'on m'a de plus rapporté sur le couple, situation, attitudes et déboires, directement ou indirectement... comme toi MGG tu l'as fait dans ton post.

Guy est certainement un marin mais en aucun cas un chef de bord et sa femme surtout pas une hôtesse. Guy a fait une boulette en épousant cette femme, c'est un boulet ! Elle fait le vide autour de lui, partout. Durant les 10 jours d'attente à St Martin, Guy ne nous a pas présenté un seul ami... bizarre tout de même, si ce n'est une fois et malgré lui à la terrasse d'un bar/boulangerie/pâtisserie, un gars âgé et pas très au point physiquement, même pas sympa, un ancien prof de math, qu'il avait embarqué à Port Canaveral pour nous rejoindre à St Martin... Excuses moi MGG, je me marre !

Dans ces conditions, bien difficile de vivre du "Charter", n'est-ce pas !?

N'oublies surtout pas MGG que nous étions 4 coéquipiers à bord, il y a donc des témoins, non seulement du bord mais aussi de l'extérieur de St Martin jusqu'au Venezuela, même de sympas pêcheurs avec qui j'ai sympathisé en route n'étaient pas dupes... d'autre part j'ai conservé de ce mauvais souvenir, mes notes, photos, vidéos, échange d'e-mail et aussi quelques enregistrements de conversations pas piqués des vers... J'en garde un joli paquet sous le pied pour le dessert, si nécessaire.

Guy aura toujours cherché l'exploit en mettant sa santé en jeux et se sera fait floué par les sponsors... Elle a dû vivre des trucs atroces en Russie et Biélorussie, elle est psychiquement gravement atteinte... Finalement ce sont tous deux de bien pauvres gens au passé tortueux et difficile, et qui doivent maintenant trouver un moyen de survivre ensemble... mais quoi qu'il en soit, il existe d'autres moyens que l'arnaque !

MGG, je te laisse contempler ta crêpe du côté que tu veux, même sur la tranche, pas de soucis !

15 juil. 2016

Je voulais seulement prévenir, pas forcément entrer dans les détails, mais là tu m'y force MGG, qui que tu sois !? Je ne peux accepter de tels ignobles mensonges. MGG si tu veux parler de détails, alors parlons-en... Je ne te connais pas, bien que j'aie une petite idée.

Tu dis avoir passé une semaine à voir et essayer Dagda, alors tu aurais dû t'apercevoir de quelques petits problèmes.
Les difficultés au mouillage, lorsque tu dois d'abord préparer la longueur de chaîne en lacets sur le pont pour que l'ancre puisse vaincre les frottements et enfin pouvoir descendre... le guindeau étant en pied de mât.
Le coup du renvoi sur le guindeau pour hisser la GV, bien sûr que ça marche...
La dérive rétractable qui ne monte ou ne descend pas, les commandes électrique et manuelle ne fonctionnent pas, ça coince de partout...
Les regards du puit de dérive qui pissent en cabine, à travers la bibliothèque, juste au-dessus des batteries...
Les moteurs électriques qui ne fonctionnent pas, raison pour laquelle Guy a du acheté et installé un YANMAR neuf avec l'argent que nous lui avions versé, pour pouvoir passer le canal de Panama. Le YANMAR a donc pris la place de la fameuse annexe volante !
Le pilote qui saute et impossible de piloter au vent, parce que d'occasion et problèmes de compatibilité... du vieux Ray Marine avec des petits affichages comme pour un 6 m.
Deux éoliennes montées à hauteur de tête sur les bords de la plage arrière. Un coéquipier s'est d'ailleurs fait proprement défigurer pendant mon séjour à bord, nous l'avons fait recoudre chez PalmDoc, le docteur de Palm Island... J'en avais parlé à Guy qui n'avait que souri et c'est arrivé...
Les équipements de sauvetage en mer non installés à poste, la survie dans sa box toute neuve au fond d'un coffre difficile d'accès a l'arrière... et jamais la moindre instruction du Capitaine aux équipiers.
L'évier de cuisine placé dans un coin avec une pédale d'eau mer très peu accessible à moins d'être contorsionniste, les robinets en plastic déjà recollés x fois qui te restent dans les mains, les ventaux minuscules... de plus barrés, bonjour l'aération.
Le four, le thermostat du réfrigérateur... tout est de la bricole d'occasion.
Les sièges du carré que tu ne peux pas utiliser car sa femme les badigeonne de graisse... elle croit que c'est du cuir... MDR
La table de camping du cockpit, un régal aussi... à monter et démonter... et qui bloque complètement le cockpit... barre relevée.
Les toiles du cockpit dont les fermetures coincent, tu es mouillé... Bof.
Le câblage qui déborde dans tous les sens sous les panneaux solaires... de la mauvaise bricole tout ça.
Les coffres et leurs fermetures qui encombrent la plage arrière, où tu te prend les pieds et qui t'empêche toute position confortable...
Une descente plus qu'abrupte, c'est vrai qu'on s'habitue, mais dangereuse lorsqu'on veut accueillir du monde à bord.
L'échelle de bain... t'oublie.
...
Bon, j'en ai plein mon iPad, si tu veux entrer un peu plus dans la technique...
Tu me diras que ce sont là des détails qui n'empêchent pas Dagda de pouvoir naviguer. Chaque vrai marin te diras que le cumul de petits problèmes peut provoquer un gros problème au moment le plus inattendu !
Une chose est sûre, on est loin du voilier écologique dont Guy rêvait et se vente sur son site, du voilier prêt pour accueillir des équipes de scientifiques et encore moins d'un voilier équipé pour faire du "Charter". Guy est un spartiate, c'est un voilier fait pour lui et lui seul, point barre. Bien mal foutu le Dagda, non faute de talent ni de travail de Guy mais simplement faute de moyens !
Mais, comme tu dis "L'équipement est formidable et à point... rien à redire."

Rien à redire cependant côté carène, gréement, voiles, bien que je n'en ait vu que 2 à bord, Foc et GV. Mais là aussi, pour un bateau de cette trempe, pas d'enrouleur, pas d'auto-vireur, c'est dommage.

Maintenant MGG, si tu ne t'es rendu compte de rien de ce qui précède, c'est que tu n'y connais rien du tout ou que tu es aveugle ou que tu as dormi une semaine dans le cockpit (sans pluie j'espère) ou que tu es simplement resté à quai, sans utiliser la cuisine, le réfrigérateur, le four, les coffres intérieurs... que tu ne t'es pas brossé les dents aux toilettes, que tu n'as pas fait une seule fois la vaisselle !

D'autre part et c'est le plus important, tu n'as pas dû connaître à bord la "charmante épouse" de Guy !? Celle qui t'aurait interdit de chanter, de siffler à bord alors qu'elle claquait les portes de la cuisine, de raconter des blagues qu'elle ne comprenait pas, qui t'aurait insulté et menacé, qui t'aurait bousculé et sauté sur les pieds, qui t'aurais dénoncé au capitaine pour toute foutaise (la délation est obligatoire en Russie), qui t'aurait dis que pour 2'000 EUROS par mois tu n'avais droit qu'à un seul fruit par jour, qu'il n'y avait pas de poudre à lessive à bord pour laver ton T-Shirt celle-ci étant réservée aux petites culottes des filles, qui te remplaçait ta serviette tous les 15 jours seulement, qui t'interdisait de cuisiner, qui faisait une cuisine dégueulasse et laissait derrière elle une cuisine non moins dégueulasse ainsi que la vaisselle en vrac pour les équipiers. D'ailleurs, la première chose que nos coéquipières ont fait en arrivant à bord, fut de nettoyer de fond en comble la cuisine qui était pourrie et puante. Celle qui se dit Médecin et qui ne sait pas panser une plaie, qui nous a finalement dit qu'elle avait coupé quelques têtes de rat dans un labo en Russie. Celle qui vient te voir en te disant qu'elle voudrait devenir ton amie mais t'avoue être associale. Celle qui nous montrait toute fière des vidéos de beuverie à la Sambuca en famille à Moscou, même Guy était gêné. C'est ELLE et seulement ELLE qui ne sortait plus de sa cabine ni de jour, ni de nuit, ni même pour participer aux repas. Bien-sûr je n'étais pas avare de remarques car je refusais d'accepter cette situation, et je n'étais pas le seul. Saches que moi je dormais dans le couloir, en couchette ouverte.... avec un convertisseur au bout des pieds fournissant bruit et chaleur, difficile d'y rester plus d'une demie heure sans transpirer comme un beurrier... Concernant les apéros aux mouillages, c'est vrai que nous en prenions. Cela nous remettais un peu le moral en place. Mais ce que Guy a oublié de te dire, c'est qu'il y participait aussi, en cachette de sa femme qui faisait la gueule dans sa cabine fermée. J'ai vu Guy se faire baffer avec ses sandales par sa femme parce qu'il ne les avait pas rangées, et ce n'était pas pour rire ! Le pauvre n'avait même pas réagi... la honte. J'ai vu et entendu mon coéquipier se faire insulter comme du poisson pourri à plus que forte et haute voix sur la place publique par l'hystérique, devant le bar à Union, parce qu'il avait oublié son passeport, depuis j'ai revu les employés du bar, ils en tremblent encore. C'est d'ailleurs suite à cet épisode que nous avions décidé, lors d'un dîner en tête à tête de quitter le bord à la première occasion. Nous avions aussi acheté nos propres fruits ! Si tu avais côtoyé, ne serait-ce qu'une seule journée la maîtresse du bord, tu te serais rendu compte du seul vrai gros problème à bord. Nous avons subi cela un mois, un mois durant lequel bien-sûr nous avons parlé ensemble et pas seulement à voix basse... Après 3 jours seulement, j'avais déjà demandé à Guy d'organiser et de modérer un tour de table pour trouver une solution. Finalement, j'ai dû le faire moi-même plus tard car Guy notre chef de bord n'a pas eu les couilles de le faire... c'était bien triste, nos deux coéquipières pleuraient autour de la table. Guy a simplement dis que nous verrions tout cela à la prochaine escale, soit Puerto La Cruz, Venezuela. La seule solution aurait été d'éjecter l'épouse du Capitaine. Ce n'est pas par hasard si 3 des 4 équipiers ont quitté le bord de leur propre gré avant la fin de ce cauchemar à 18'000 EUROS par personne, soit 2'000 Euros par mois et par personne. En ce qui concerne mes paiements, Guy t'auras dis pour une fois la vérité, je ne lui ai pas versé le dernier tiers et je m'en félicite.

Je n'ai jamais vu le moindre relevé de compte sur leur dépenses utilisant les fonds versés par chaque coéquipier ni aucune caisse de bord pendant mon séjour à bord, malgré mes demandes. Pour rappel, Guy a encaissé en tout plus de 54'000 EUROS d'avance avant notre départ, et il cherchait encore 11'000 EUROS de cash à notre première rencontre à St Martin ! Cela veut dire qu'ils avaient déjà tout grillé... fauchés avant le départ ! Et je sais pourquoi, beaucoup de faits précis m'ont été rapporté à St Martin, c'est fou ce que les gens parlent lorsqu'on les écoute...

Quant à moi, certes je n'ai pas l'expérience de Guy, mais j'ai tout de même quelques 25'000 NM à mon actif avec mon Sweetblue, dont 2 transats A/R. Je rentre tout juste d'un tour de la mer des Caraïbes d'un an, parcouru en solo même si j'étais avec ma compagne, quelques 5'500 NM. Ce n'était pas que de la tarte et je suis heureux et fier de l'avoir fait. J'ai équipé moi-même mon voilier avant de quitter l'Europe il y a 3 ans. Nouvelle instrumentation et tout le toutim, cela fonctionne toujours parfaitement. Je ne suis donc pas la dernière des branles en navigation, de plus ingénieur de métier. J'aurais pu prendre en main Dagda sans problème, si Guy m'en avait donné l'occasion. Mais rien, pas un signe du Capitaine en un mois. Pourtant Guy est une personne à risques, il suffit de voir son obésité et la cassolette de médicaments qu'il ingurgite tous les matins. Logiquement, il aurait dû m'instruire et me tester en conséquence, les autres équipiers étant inaptes. Mais rien de rien ! Lorsque je lui posait une question, surtout sur le contenu électro-mécanique des entrailles de Dagda, Guy me répondait: "Oh tu sais, c'est très compliqué"... ce que je crois volontiers !

Concernant notre navigation, nous n'avons fait que de courtes étapes d'au plus une journée, pas une seule nuit en navigation, Guy a donc dormi tranquille sur sa banquette à surveiller son pilote, sans besoin d'aucune aide. La seule chose qu'il ait demandé à été de lui mettre quelques degrés en plus ou moins sur la commande du pilote, qu'il ne pouvait atteindre sans se lever... et en ce qui me concerne de préparer et ranger la GV aux étapes et bien-sûr nettoyer son grill après qu'il l'ait utilisé... Rien de bien excitant pour un second ! Au début j'ai normalement donné le coup de main pour toutes manœuvres, trois fois sa femme est intervenue rageusement et m'a enlevé ce que j'avais en main en disant que je ne savais pas faire, que j'allais tout casser, alors que tout se passait très bien d'entente avec Guy. Jamais Guy n'est intervenu et n'a osé dire quoi que ce soit à sa femme. J'en ai eu marre et n'ai plus participé, sauf pour les travaux ménagers communs entre coéquipiers.

J'admets volontiers qu'il faut l'avoir vécu pour y croire, mais voilà la stricte vérité MGG. Je te précise que je ne rapporte ici absolument rien de ce qu'on m'a de plus rapporté sur le couple, situation, attitudes et déboires, directement ou indirectement... comme toi MGG tu l'as fait dans ton post.

Guy est certainement un marin mais en aucun cas un chef de bord et sa femme surtout pas une hôtesse. Guy a fait une boulette en épousant cette femme, c'est un boulet ! Elle fait le vide autour de lui, partout. Durant les 10 jours d'attente à St Martin, Guy ne nous a pas présenté un seul ami... bizarre tout de même, si ce n'est une fois et malgré lui à la terrasse d'un bar/boulangerie/pâtisserie, un gars âgé et pas très au point physiquement, même pas sympa, un ancien prof de math, qu'il avait embarqué à Port Canaveral pour nous rejoindre à St Martin... Excuses moi MGG, je me marre !

Dans ces conditions, bien difficile de vivre du "Charter", n'est-ce pas !?

N'oublies surtout pas MGG que nous étions 4 coéquipiers à bord, il y a donc des témoins, non seulement du bord mais aussi de l'extérieur de St Martin jusqu'au Venezuela, même de sympas pêcheurs avec qui j'ai sympathisé en route n'étaient pas dupes... d'autre part j'ai conservé de ce mauvais souvenir, mes notes, photos, vidéos, échange d'e-mail et aussi quelques enregistrements de conversations pas piqués des vers... J'en garde un joli paquet sous le pied pour le dessert, si nécessaire.

Guy aura toujours cherché l'exploit en mettant sa santé en jeux et se sera fait floué par les sponsors... Elle a dû vivre des trucs atroces en Russie et Biélorussie, elle est psychiquement gravement atteinte... Finalement ce sont tous deux de bien pauvres gens au passé tortueux et difficile, et qui doivent maintenant trouver un moyen de survivre ensemble... mais quoi qu'il en soit, il existe d'autres moyens que l'arnaque !

MGG, je te laisse contempler ta crêpe du côté que tu veux, même sur la tranche, pas de soucis !

15 juil. 2016

Tu peux me raconter ? ,que ça a l'air d'une telle prise de tête que j'ose même pas me lancer .Si tu veux je te rémunère d'une étoile ou deux .

15 juil. 2016

Offert sans conterpartie .donc cadeau .Avec plaisir .

02 jan. 2016

:lavache: :lavache:

02 jan. 2016

De là à penser qu'il l'a coulé exprès il n'y a qu'un pas.

02 jan. 2016

A vouloir construire trop grand...

02 jan. 201616 juin 2020

"Larysa s’avere imbuvable"

Pas étonnant:

03 jan. 2016

ça c 'est facile...il n'a jamais été au Magreb !

02 jan. 2016

Lle mec passe des plombes a fabriquer un bateau,et ceux qui l'ont fait (pas moi ! savent ce que c'est . Et a cause de problème d'argent ou d'une copine a la c.. il le jette sur le corail . A d'autres .

03 jan. 2016

bof,

delage est le specialiste des bateaux super innovants qui se revelent au final des fours complets.....

j'avoue avoir peu d'estime pour lui et ses projets fumeux qui se terminent generalement en fiasco.

mais bon c'est juste mon avis hein.
jpierre

12 juil. 2016

Et bien moi j'ai toujours de l'estime pour ceux qui font quelque chose, même s'ils se trompent .
n'oubliez pas que les hommes d'action ont toujours 3 contradicteurs:
ceux qui font la même chose
ceux qui font l'inverse
et surtout les 90% qui ne font rien
.
Toute mon estime à M Delage que je ne connais pas.
JF

12 juil. 2016

ça donne pas forcement un homme respectable , je parle de manière général

03 jan. 2016

Complètement idiot, le prao est une bonne idée.

03 jan. 2016

Le prao c'est une excellente idée mais les coques c'est comme les équipages faut pas que chacun se tire de son bord...

03 jan. 2016

jamais été convaincu de l'intérêt de ces engins

03 jan. 2016

@Clarivoile, tu as tort, les praos rustiques menés par des gars qui ont cette tradition en eux font de belles navs.

03 jan. 2016

Souvenir souvenir ....

03 jan. 2016

Ne pas confondre un engin de course ayant eu un problème technique avec un concept. Est-ce que l'on dit que le tri de Joyon est une merde au motif qu'il a subit des avaries plus ou moins importantes(et c'est un euphémisme!!!).

04 jan. 2016

Pour info, NON, et a 2 reprises!!!

03 jan. 2016

oui mais il a fait un tour du monde a fond de train lui
il ne s est pas vraqué comme une m...e devant st Malo!

04 jan. 2016

Tu peux développer ??

03 jan. 2016

La preuve que ça ne fonctionne pas ...

03 jan. 2016

Ne pas confondre, le prao "atlantique" type de celui de Guy Delage, seul de ce type que je connaisse et les praos "pacifique"

03 jan. 2016

La preuve que ca fonctionne quand c'est bien concu :

prao.guillard.free.fr[...]/

03 jan. 2016

Un Prao de mon avis personnel c'est pas beau ,c'est pas symétrique,la preuve :construction,diffusion confidentielle. :tesur: :oups:

06 jan. 2016

Tu appelles ça un prao?... :heu:

04 jan. 2016

Il faut reconnaitre que le prao n'est pas dans la culture française, mais si on regarde bien, c'est quand même un prao qui détient le record du monde à la voile

En Australie, le pays des multicoques, il existe des chantiers spécialisés dans ces bateaux. Je trouve les formes assez sympas, mais les gouts et les couleurs...
harryproa.com[...]/

03 jan. 2016

Comment acquiert-on le titre d' "AVENTURIER"?

pour certains, au bout de la rue...
(précision : je ne parle pas pour toi)
;-)

03 jan. 2016

Par exemple en traversant l'atlantique à la nage..... comme Guy Delage ! :reflechi:

03 jan. 2016

Il me semble que son prao Lestra sport avait effectué une traversée record de l'Atlantique...

03 jan. 2016

mea culpa,

le premier prao de delage "funambule" a eu une bonne carriere, et ses aventures ont eu semble t'il un impacte scientifique.

dont acte

jpierre

03 jan. 2016

je ne retire pas a guy delage sa performance sportive

par contre si je ne m'abuse ses"exploits" nautiques sont largement moins reluisants.

je n'ai pas souvenir que ses bateaux revolutionnaires aient revolutionné quoi que ce soit dans la plaisance.

j'ai plutot souvenir de bateaux tous plus chers les uns que les autres et dont les resultats tenaient plus du metro que de la navette spatiale.

et si son dernier bateau est du meme tonneau que les autres...
d'ailleur quand on va voir le site, on apprend qu'il s'est brouillé avec l'architecte et que ce sont des ingenieurs qui ont fini les plan ....!!!!!.....

bref je suis pas etonné de ce qui lui arrive et la supposition de baratterie ne m'apparait meme pas impossible au vu du personnage.

enfin encore une fois ce n'est que mes sentiments sur cette affaire et je ne pretend absolument pas detenir la verite.

jpierre

03 jan. 2016

A noter aussi son très beau cata de 16 m, voilelec en parle.

06 jan. 2016

2 tiers du trajet en dérivant sur un radeau... JDCJDR

03 jan. 2016

C'est quand même fou ce que ce genre de fil se développe en janvier par rapport à aout!

Y'a plus d'saison ma pov'dame.
Y nous détraquent le temps, que ce que de nous.
Et à part ça, vous avez des nouvelles de Madame Cornillon? 9a fait longtemps qu'on l' pô vue et elle était pas bien.
Et vous ça va vous faire combien? :doc:

03 jan. 2016

jminet
"Sweetblue" a remonté le sujet !
avec une expérience perso sur le bateau et l'équipage ...

03 jan. 2016

Oui, j'ai vu
Depuis d'ailleurs on le voit plus

03 jan. 2016

Pour un premier post de Sweetblue je me permet de douter ou non de la véracité de l'information et de ne pas en tirer des conclusions comme certains.

03 jan. 2016

L'info sur le naufrage est bien réélle ,site le telegramme . Tout le reste, ça sent un peu le poisson . Accuser quelqu'un d'ecroquerie ,dire le la copine qu'elle est inbuvable.. Ce qui manque c'est de la retenue .C'est quoi ici un tribunal de rue ou un forum pour parler des engins flottants ,?

03 jan. 2016

Souvenez vous quand ils l'ont découpé à la tronçonneuse et il a fini à la déchetterie.Ils ne voulaient plus en entendre parler... guydelage.com[...]dex.php

04 jan. 2016

Je ne connaissais que de nom Guy DELAGE, mais indépendamment de l'homme , on ne peut lui retirer tous les challenges qu il a réalisés et les bateaux qu'il a construit (ou fait construire) sa vie privée et ses méthodes ne nous regardent pas .... il faudrait mieux le connaitre pour se faire une opinion (sans le juger....) en tout cas, si son bateau a fini comme cela, après tant d'années c'est bien malheureux .....LECELTE

04 jan. 201604 jan. 2016

C'est sûr que pour un aventurier, c'est un aventurier !
:acheval:

04 jan. 2016

Je ne connais ni sa vie ni ses méthodes, mais il a osé faire des challenges sortant vraiment de l'ordinaire, que ce soit à la nage, en ULM, en nacelle sous-marine dérivante etc...
Parcours assez délirant !

Dommage que le projet de "l'annexe volante" n'ait pas été mené à son terme apparemment.
Triste fin pour certains de ses voilier :-(

04 jan. 2016

Bonjour
peut être faudrait il attendre les résultats de l’enquête et connaitre les motifs du naufrage avant de tomber "Abaracoucix" sur le naufragé.
JF

04 jan. 2016

Abaracoucix, couça !
:-D

05 jan. 2016

et les droits d'auteur t'en fait quoi?
comme ça je ne doit rien à personne mais tout le monde comprend!!

Non mais ..
JF

04 jan. 2016

Ceci étant, aller a Ouessant à la nage n'est pas tant un exploit, à 2 nds de moyenne avec palmes pour un nageur entrainé pour une dizaine de milles, faites le calcul...D'autant que les courants peuvent aider, vaut même mieux...

Les chasseurs ssmarins expérimentées et apneistes font parfois des "sorties" de 8 à 10 heures dans l'eau...sans calculer le nombre de km parcourus, c'est pas l'objet le plus intéressant...

04 jan. 2016

J’ai vu par hasard l’article sur le naufrage de Guy, je ne suis pas un habitue de ces forums et je n’avais pas suivi jusqu’ici.
Loin de moi l’idee de vouloir creer polemique, j’ai juste voulu relater ce qui m’est arrive dans ce contexte, car j’etais present au debut de cette aventure. Je ne veux juger personne ici, mais je pense au beau pigeon que j’etais pour embarquer dans un truc pareil.
Vous semblez tous bien connaitre ce millieux, une telle deconvenue ne risque donc pas de vous arriver, du moins je l’espere.

04 jan. 2016

ben du coup tu peux peut-etre dévellopé ce qu'il t'es arrivé?

04 jan. 2016

C la premiere fois que je lis un recit d escroquerie de ce type lie a un projet de charter ? Dommage Il y a des gens plus recommandables.il fait etre un peu naif ? Ou trop confiant ?

04 jan. 2016

Tu n'es pas le premier et malheureusement pas le dernier à avoir débarqué. Equipiers et équipières, prudence.
Attention au recrutement par internet basé sur une image.

CaptainRV

04 jan. 2016

On peut dire Merci à Sweetblue de continuer à participer à cette discussion qu'il a relancée,
et de mettre ainsi fin, je pense, à un malaise qui commençait à s'instaurer.
Cdlt
JM

04 jan. 2016

AMHA si tu réserves par internet,si tu ne donnes pas d'acompte ,tu n'auras pas de réservation. Par contre verser plus de 12000 euros chacun en ayant vu le voilier mal équipé ,là il y a à redire.

04 jan. 2016

Exactement l'ami !
N'embarquez jamais sans avoir rencontré l'équipage et vu le bateau. Ne faites jamais une avance de fonds. Demandez une totale transparence sur la caisse de bord. Demandez un papier signé du capitaine definissant les conditions, buts et aboutissants. Sans cela, malgré la beauté apparante de la mariée, n'embarquez pas.
J'en ai fait la très désagréable expérience avec Guy et sa compagne !

05 jan. 2016

Je n'avais vu que les belles images de Dagda sur Dagda.nu...

04 jan. 201604 jan. 2016

"Guy Delage va signer cette semaine l'acte de vente avec le propriétaire des 13000m2 de terrain à Garat. Et avec l'argent d'un allié de poids du milieu du cinéma: le groupe Mégarama. Fondée en 1950 par Jean-Pierre Lemoine, le groupe possède une demi-douzaine de multiplexes en France, dont deux à Bordeaux et dans sa région (Pian-Médoc), ainsi que trois au Maroc."
Par charentelibre.fr, Il y a 1 année .

C'est la même personne ?

04 jan. 2016

On s'éloigne un peu du sujet, là... On s'éloigne même beaucoup de la mer et de la plaisance... Attention à ne pas se retrouver à colporter des infos non ou mal fondées, ça expose à des accusations de diffamation, qu'H&O a déjà eu à assumer pour le compte de contributeurs indlicats...

04 jan. 2016

C'est vrai (et note bien que j'en suis le premier désolé), mais ça répond aux réponses que tu n'as pas !

04 jan. 2016

Ca dépend des réponses qui ne sont pas données !

04 jan. 2016

Non !

04 jan. 2016

Cela ne réponds pas à mas question !
:-D

04 jan. 2016

Pas sûr !

:-D

04 jan. 2016

Possible d'être plus précis?

04 jan. 2016

ben quand on voit ce qu'on voit, qu'on entend ce qu'on entend on a raison de pas croire ce qu'on croit; .....mais l'inverse est vrai aussi

04 jan. 2016

Guy delage, un martien semble-t-il... mais de l'iode plein les veines...Tu sais pas si c'est un poisson ou un oiseau, mais surement pas un humain... Desolé pour lui... J'ai hate de voir avec quoi il reviendra...

05 jan. 2016

Greyhouhnd est parti le chercher ?
:-D

05 jan. 2016

Je ne sais pas avec quoi il va bien pouvoir revenir. Guy n'a pas un sous vaillant, que des casseroles et plus d'amis. Dagda appartient en grande partie à une généreuse donatrice et je doute fort que le bateau ait été sérieusement assuré. Sa femme ukrainienne trouvée sur Meetic n'attend que sa nationalité française... Un come back sera très très difficile... A moins qu'il trouve d'autres pigeons !

05 jan. 2016

Comme tu l'as écris plus haut.

"Loin de moi l’idee de vouloir creer polemique"

05 jan. 2016

il est bien fidèle à lui même... et sa ligne de vie est rectiligne...
:jelaferme:

05 jan. 2016

...et pour en revenir aux praos :
"Le prao fait partie de la troisième famille des multicoques. Ce qui le différencie des trimarans et des catamarans est qu’il ne vire pas. Il est amphidrome,il navigue toujours le flotteur au vent en contrepoids.
Pour changer de direction ou d’amure, il repart en marche arrière. Les voiles pivotent et les safrans aussi, il faut simplement positionner le prao travers au vent afin d’effectuer la manœuvre correctement."

=> un sacré bordel. Je ne sais pas s'ils sont tous comme ça, mais ça ne fait pas rêver. Et cette asymétrie est très dérangeante, je trouve.

05 jan. 2016

C'est pourtant un domaine où il se passe plein de choses passionnantes :
day boat,
croisière cotière,
Hauturier,
course (Alaska)
infos générales,
et un projet cote est --> cote ouest des amérique via le Horn ...

www.clcboats.com[...]oa.html
www.pacificproa.com[...]ks.html
www.proaforum.com[...]/
proafile.com[...]/31/P45
www.biekerboats.blogspot.fr[...]in.html

:litjournal:

06 jan. 2016

salut
en fait il existe trois catégories de prao.
l'atlantique qui s'appuie sur son flotteur
le pacifique qui a son flotteur en contrepoids au vent
le monodrome qui marche dans le meme sens avec sur un bord le flotteur au vent (ballasté) sur l'autre bord le flotteur sous le vent.

06 jan. 2016

Les amphidromes sont symétriques mais pas le même sens que nos bateaux. Pour eux c'est dans le sens transversal.
L'avant devient arrière et l'arrière devient devant. Ces derniers ne virent ou n'empannent pas, ils shuntent.

06 jan. 2016

prao amphidrome pour l'atlantique et le pacifique. ça donnait lieu à des sacrés plateaux au départ des courses au large

12 juil. 2016

comme le dahu en montagne qui a les pattes plus courtes d'un coté : il tourne toujours autour de la coline dans le même sens. Tu le fait se retourner, il tombe.
Le prao c'est un peu pareil, tu vires ....

12 juil. 2016

A part que grace à Darwin, le bahut moderne a une tête à chaque bout.....et l'évacuation latérale :heu: :tesur:

06 jan. 2016

Guy Delage: Je crois me souvenir qu'il a fait une transat France - Bresil en ULM! Ca oui c'est de l'aventure!

06 jan. 2016

Aventurier avec l argent de ceux qui bossent

06 jan. 2016

C'est aussi un job ! :mdr: :mdr: :jelaferme:

12 juil. 2016

il me semble , mais je peux me tromper bien sur que les navigateurs de course, vendée glup, figaro ci figaro là, et autres amusements à faible cout ne sortent pas beaucoup d'argent de leur PROPRE poche ( à quelques exceptions rares ) mais plutôt de celles des travailleurs de sociétés appelées "sponsors " par les masses médias.
.
ENFIN QUOUA ! , il faut bien que les usines de grand-père aient leurs œuvres. on est pas des bêtes , on fait dans l'humanitaire ma chère..........
JF

12 juil. 2016

Bon là tu chipotes......
hier soir j'ai revu don camillo !!

Ah le camarade contre le curé. irrésistible et aussi de mauvaise foi l'un que l'autre.

c'est le truc final euuuhhh. !!

ça me rappelle un tag vu dernièrement sur un mur
" Cellulite finale ! ". désolé j'en rie encore
.
JF
.
PS: ne sachant pas mettre les petits bonhommes jaunes , ma prose peut être mal interprétée.
.
rePS: cherche prof de forum pour apprendre à mettre des petits bonhommes jaunes au bon endroit

13 juil. 2016

Heureusement, pas le moindre petit Volt gaspillé pour les blagues lourdaudes. :-p

12 juil. 201612 juil. 2016

Il me semble, kamarad, que l'argent utilisé par les navigateurs de course ne sort pas de la poche des "travailleurs" (le vrai mot, c'est salariés. Il n'y a pas qu'eux qui travaillent...) mais de celle des Entreprises qui les rémunèrent en contrepartie de leur travail.

Si il y a une relation entre coût du sponsoring et rémunération des salariés, je crains qu'elle ne se situe pas là où tu crois.

Le principe, c'est que le sponsoring est réputé être favorable pour la réputation de l'Entreprise, qu'une bonne réputation fait vendre et qu'une Entreprise qui vend peut payer ses salariés, augmenter leur nombre etc.

De toute façon, que le sponsoring soit effectivement favorable ou non, les salariés ne seront pas payé plus cher. Si il n'y a plus de sponsoring, ce sont ceux qui ont mis la main à la poche pour payer l'outil nécessaire aux salariés pour pouvoir travailler qui augmenteront la rentabilité de leur investissement.

Bonne nuit, kamarad. :litjournal:

12 juil. 201612 juil. 2016

Tu peux mettre tous les petits bonshommes que tu veux, c'est gay et tendance.

Mais ne spécifie pas "jaunes" ce qui serait de la discrimination limite racisme, craint ici les foudres de la bien-pensance !

13 juil. 2016

jfrançois, il suffit de cliquer sur "binettes" juste dessous et à gauche de la fenêtre où tu écris ton message. Et tu copies/colles si tu ne l'as pas mise au bon endroit au bon moment.

12 juil. 2016

Et bien dis moi J François, je me demande ce que tu fais sur un forum ?
A ton avis, il vit que quoi cet espace, de bonheur et d'eau fraiche?
Google, Facebook et les autres comment font ils?
Comme le dit Gregut, c'est un métier.... C'est facile de chier dans la colle mais quand on y participe ..... c'est pas trop cool ce genre de commentaire, enfin, ce n'est que mon avis.. :mdr: :mdr: :heu:
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

06 jan. 2016

jean paul là tu parles de banquiers pas d'aventuriers. l'aventurier peut être professionnel avec différents modes de financement. rare doivent être ceux qui sont financés par de l'argent publique.

06 jan. 2016

A voir si les allocs chômage sont considérées comme de l'argent publique ...

06 jan. 2016

faut pas confondre un gugus qui part faire du bateau"aventure" en vivant grâce aux alloc et un aventurier qui monte sa boite gère son équipe finance ses projets en trouvant des partenaires"clients", fait des films écrit des bouquins fais des conférences.... et bosse 7/7 18h/jour et 365 jours par an. j'en connais qqs uns je suis totalement incapable de les suivre et doute que quiconque ici en soit aussi capable. ce sont des mecs hors norme, qui déplace des montagnes comme nous on fait des pâtés de sable.

07 jan. 2016

pas mal dont je fait parti bosse et parte a l aventure sur leurs bateaux sans rien demander aux autres .

13 juil. 201613 juil. 2016

Tout ce qu'on peut déduire de tout ça, c'est que si, en travaillant 7 jours sur 7, 18h par jour et 365 jours par an tu n'arrives pas à faire ce que d'autre font en ayant le temps de s'évaser les doigts de pieds : tu travailles trop lentement. :litjournal:

Ce n'est pas la quantité de travail qui compte, c'est le résultat obtenu :mdr: :langue2:

09 juil. 2016

Juste un commentaire la zone Pacifique est assez casse gueule en ce moment a cause de El Nino...pour certains cela ne dira rien mais etant nee a Noumea et pas mal naviguer dans la zone avec on père ce courant apporte un gros renforcement du vent et des conditions souvent plus musclées voir très dangereuses...Les locaux maîtrisent mieux cet aspect....Après c est heureux s ils ont sauvé leur peau et triste pour le voilier

10 juil. 2016

El Nino est dangereux en période cyclonique ( Novembre /Mars ) pas en aout
Au Fidji mon bateau a pris 135 nds au corps mort ....fin février 2016 , période cyclonique

10 juil. 2016

C est le privilège de l age...
OK :acheval: :acheval:

14 juil. 2016

voyons voyons .. binettes binettes ?
javascript:void(0);

test

14 juil. 201616 juin 2020

damned ! encorrrrrrre raté !

j'ai javascript:void(0);trouvé binettes mais pas copier ni coller??

bon c'est pas grave .
encore quelques années de formation , ça devrait le faire

JF

une illumination tout d'un coup
si je fais glisser ?

javascript:void(0);

15 juil. 2016

Si tu sais faire et mettre en ligne une copie d'écran, ça ne devrait pas te poser trop de difficulté de cliquer sur le lien "binette" situé juste sous ton post, et de cliquer sur la binette qui te convient. C'est tout... :alavotre:

14 juil. 2016

pas mieux
joyeux Noël à tous

14 juil. 2016

juste en cliquant dessus ? :pouce:

15 juil. 2016

désolé j'ai plus le moral aux binettes
RIP Nice

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (149)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021